• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des femmes à poil et un monde meilleur…

Des femmes à poil et un monde meilleur…

Qu’est-ce que c’est que cet article dans lequel on évoque tout à la fois Geneviève de Fontenay, un chef de tribu de Papouasie, le voile intégral, Facebook, les César, le thon rouge et les seins de Vanessa Paradis ? Un méli-mélo délirant ? Non, juste le reflet de notre époque…

Voici le témoignage édifiant d’un habitant de la planète France…
 
Je vois à la une du magazine GQ Louise Bourgoin qui cache ses seins avec une paire de chaussures ; Vanessa Paradis, à demi-nue également, cache les siens avec son bras en couverture du magazine Elle.
 
La photo n’a rien d’exceptionnelle mais surtout elle manque de « sens » ; aucune idée sous-jacente dans cette photographie, aucune message. Juste une superstar qui laisse entrevoir sa poitrine.
 
Au moins, quand on voit Sharon Stone seins nus dans Paris Match, le photographe nous raconte l’histoire d’une femme de 50 ans passés, qui revendique le droit d’être encore belle et sexy… Là, en couverture de Elle, c’est le néant.
 
Idem pour le magazine Votre Beauté, qui cette semaine, propose tout simplement en une de voir une jeune femme entièrement nue.
 
Bon, je préfère encore cela aux unes de magazines pour adolescentes qui présentent une fille jeune (voire très jeune) entourée de deux garçons dans une position au minimum équivoque… Cette même fantasmagorie (une adolescente qui flirte avec 2 beaux garçons) est d’ailleurs très en vogue puisque même les chics créateurs de Dolce & Gabbana l’évoquent sans tabou dans une publicité qui passe régulièrement à la télévision…
 
Au kiosque où j’achète mon quotidien, mon regard est immédiatement attiré par 3 affiches géantes pour des magazines de charme (appelés aussi magazines pour adultes, magazines érotiques ou journaux pour public averti ; dans tous les cas, c’est pareil : des filles nues dans des positions très explicites). Ces affiches sont exposées aux yeux de tous et sont devenues en l’espace de quelques années d’une banalité confondante.
 
Le règne de la pornocratie ambiante ne devrait pas me choquer : je suis un mâle, adulte, bobo parisien plutôt tolérant sur l’évolution des moeurs. Pourtant, à chaque fois, ces affiches m’interpellent. Sans doute est-ce que je me souviens qu’à l’adolescence, ce genre de photos me mettaient mal à l’aise et me perturbaient. Sans doute aussi suis-je en train de me demander ce que je devrais répondre à mes enfants lorsqu’ils m’interrogeront sur ce sujet ou -pire encore- lorsqu’ils regarderont sans rien dire…
 
Un autre exemple (mais je crois que vous avez déjà compris où je veux en venir !) : samedi soir, lors de la cérémonie des Césars, Laetitia Casta se présente en tenue -comment dire cela sans passer pour un goujat ?- disons extrêmement dévêtue.
 
Il parait que c’est de la haute couture… Je ne veux pas faire ma Geneviève de Fontenay, mais ça me choque ! Allez, j’ose le dire : quand je vois cela, je comprends mieux ces jeunes filles qui répondent à l’extrême nudité par une autre forme de radicalisme, le voile intégral… Plus nous verrons de people moitié nues à la télé, au cinéma, dans la rue, et plus les islamos-fascistes pourront trouver une audience.
 
Pour la jeune génération (disons les 10-30 ans), ce type de représentation de la nudité fait partie du décor urbain et quotidien de leur vie.
 
Chaque jour ils sont submergées d’images de nudité au sens propre (la télé-réalité, les sites Web X ou même les sites grand public) comme au figuré (on se met « à poil » sur Facebook, Twitter et autres sites communautaires).
Sur ces questions -comme sur bien d’autres- la nouvelle génération s’auto-éduque toute seule.
 
Quel monde allons-nous laisser à nos enfants, se demandent les écologistes ? Sur ce point, je rejoins Eric Zemmour pour me poser la question inverse : quels enfants allons-nous laisser à ce monde ?
 
Doit-on parler de perte de valeurs ? Le dire comme cela, c’est adopter assurément un discours réactionnaire. On ne peut nier par exemple que les jeunes ont vis-à-vis de sujets comme la sécurité routière, le tabagisme ou l’écologie un comportement bien plus responsable et exemplaire que leurs ainés. Pour eux, la « norme » c’est de trier ses déchets, sauver le thon rouge, chatter sur MSN, mettre ses photos (y compris les plus intimes) sur Facebook, tenter sa chance à Chatroulette ou acheter des sex-toys. 
 
Un exemple de ce changement de valeurs ? La Ferme Célébrités en Afrique ! On y voit des bimbos -choisies pour leur tour de poitrine plus gros que leur QI- défendre avec conviction des associations caritatives. Le mélange des genres version 2010…
 
Pour terminer mon propos, je voudrais juste évoquer Mudeya Kepanga. Vous ne le connaissez sans doute pas ; il est issu d’une tribu de Papouasie et accompagne un ethnologue-écrivain sur les routes de France. Il porte sur nous un regard pour le moins original et détaché.
 
Je vous livre ici une de ses pensées : « Vous, la tribu des français, vous êtes des obsédés sexuels ! ».
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 mars 2010 10:40

    Et allez ! Le « voile islamique », le « voile intégral » c’est la faute à Voltaire smiley

    La faute aux Occidentales, à leurs décolletés, leurs robes, leurs jupes, leurs pantalons, leurs bikinis, et aux photographes qui les célèbrent.

    Ces jours-ci je milite. Je me promène partout en mini-jupe. Je sais, c’est affreusement impudique et je me flagelle tous les soirs au nom d’Allah et du P’tit Jésus.


    • JL JL 13 mars 2010 10:53

      Allez, pour une fois je me fais plaisir : je plusse Cosmic ! smiley


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 mars 2010 12:45

      @aah CD,

      tu me fais pas souvent marrer, mais là, avec tes deux espèces de god à chaque main, dans ta blouse noire et ton casque façon militaire, on devine pour quelle armée tu milites...te manque plus que les ray ban’s pour être totalement en phase !

      Allez, corps diamant quand même. L.S.

      @l’auteur,

      La femme en string comme la femme en burka, sont toutes deux les boucliers humains chacune à l’usage d’une morale ou d’un consumérisme extrêmiste...Merci de le rappeler. L.S.



    • anty 13 mars 2010 15:24

      Confond pas les choses Cosmic

      Jésus aurait certainement accepté et approuvé que tu te promène en mini -jupe

      Tu mets sur le même plan la tolérance de Jésus et le fascisme d’un certain mahomet..

      Un minimum de discernement svp


    • Branck2012 13 mars 2010 15:26

      quel peine à jouir cet anty !!

      un sioniste sans nul doute ....


    • Branck2012 13 mars 2010 17:03

      JL  : « Allez, pour une fois je me fais plaisir : je plusse Cosmic !  »


      JL ne nous fera jamais croire que c’est la première fois qu’il se fait plaisir .....



    • JL JL 13 mars 2010 17:55

      Bien vu Branck2012 !  smiley

      En fait, ce qui est dit en filigrane ici comme ailleurs sur ce sujet, c’est que l’exploitation des corps doit demeurer dans la sphère de la consommation mercantile. Le dévoilement de la nudité n’est pas encore l’apanage des professionnels, mais on y arrivera bientôt : la burqa pour Mme toulemonde, et la Une pour les sex-symbols qui font vendre. C’est pourquoi les voiles, burqa et niqab ont de l’avenir dans la société de consommation !

      Se promener en minijupe, c’est déjà être en révolution avant l’heure Et l’on sait ce qu’il advient des révolutionnaires dans le monde globalisé, hélas !


    • Branck2012 13 mars 2010 20:23

      J’ai rien compris, JL , mais mon instinct de survie resté intact dans les bombardements de Bagdad en 2002 me dicte de ne pas être d’accord avec vous
       
      .... :)......


    • Invicto 13 mars 2010 21:41

      Cosmic Dancer

      Est-ce bien vous sur cette photo ? 
      Soyez militante et faites de l’humanitaire TOUS LES JOURS s’il vous plaît !

    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 mars 2010 21:47

      C’est bien moi, en effet smiley

      A ceci près que cette robe de plage n’est pas de saison. Je milite, je milite, rassurez-vous, et n’arrêterai pas de sitôt smiley


    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 13 mars 2010 23:20

      C’est fait, Léon. Pire redoutable smiley


    • JL JL 14 mars 2010 09:14

      @Branck2012, si c’est pour le smiley rigolard, c’est pas évident en effet : ça signifie que pour une fois, je fais semblant de croire que cosmic est ce qu’il (ou elle) en dit. En règle générale, j’évite de donner dans le panneau des avatars flatteurs. Oui, je sais, ça fait partie de mon coté « complotiste »  smiley

      Si c’est pour le reste, laissez tomber, je ne crois pas que ça soit dans vos préoccupations, si j’ai bien compris.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 13 mars 2010 10:56

      Moi aussi , j’ ose pas , ben si , ok , du bout des doigts alors , allez Charlotte je vous congratule ....... smiley


      • PhilVite PhilVite 13 mars 2010 12:09

        Itou ! J’aime bien ce genre de militantisme !


        • sisyphe sisyphe 13 mars 2010 13:27

          Bah ; la nudité n’a rien de choquant, ni les charmes entrevus des femmes...

          Le porno, c’est une autre histoire ; comme le dit Chantecler, c’est du business, coco...

          Que les images, sites, revues porno soient interdits aux mineurs ; entièrement d’accord.

          Pour le reste, qu’on laisse les femmes se conduire comme elles veulent ; le problème, ce n’est pas leurs corps, c’est leur marchandisation.
          Si vous voulez être efficace vis à vis de vos enfants, luttez contre ça ; pas contre la nudité...

          Quant aux tribus de Papouasie, il me semblait que les femmes y vivent les seins nus, et les hommes avec juste un étui pénien, et que la polygamie y est autorisée, non ?


          • Reinette Reinette 13 mars 2010 13:40


            on remarquera chez cet auteur, cet excès de pudibonderie mignarde mais très habituelle à tous les fourbes ne s’en prenant qu’aux femmes, dès qu’il s’agit de leurs corps _ et certainement les préférant sous la burqa-à-patates plutôt que de voir ne serait-ce qu’un bout de sein - misère !

            http://i35.tinypic.com/rvaibm.jpg
             smiley
            Le sentiment psychologique de la frustration correspond chez l’homme à un affleurement du désir refoulé, de la zone inconsciente dans la zone subconsciente, où il entre en conflit avec les instincts du moi. Ceux-ci, dont le fonctionnement consiste à « rajuster » vaille que vaille, en cas de crise, le principe de plaisir au principe de réalité (...) réagissent de manières variées qui vont de l’accès de colère « sans conséquence » à la névrose...
            Legrand 1972.


            • Branck2012 13 mars 2010 15:49

              Le désir inconscient de Reinette de voir dévoilées les femmes musulmanes, même de force, de force de loi, n’est-il pas le désir refoulé d’une homosexualité féminine frustrée ?




            • Reinette Reinette 13 mars 2010 16:23

              à Branckale la vieille obsédée

              musulmanes ???

              où voyez-vous ce mot dans mon commentaire ?


            • Branck2012 13 mars 2010 16:35

              «  et certainement les préférant sous la burqa-à-patates plutôt que de voir ne serait-ce qu’un bout de sein »

              ici ! ma reinette , ma pomme d’amour , ma sioniste en bois d’olivier .....


            • Reinette Reinette 13 mars 2010 16:49

              à Branckignole

              je ne vois toujours pas le mot : musulmanes ???

              cherche, cherche chienchien !


            • Branck2012 13 mars 2010 17:00



              elle est joueuse....j’aime.

              je lui refile mon n° de téléphone : 02 41 69 20 42


            • dom y loulou dom 13 mars 2010 14:13

              ah non !!! lissez ce bout de sein qu’on ne saurait... enfin si justement... bref


              • Humphrey Binsucet 13 mars 2010 16:45

                Sinon pour l’hiver, y’a la burqa impermeable.

                Tres pratique.

                • JL JL 13 mars 2010 16:50

                  @ Humphrey Binsucet , merci pour ce lien qui vaut le détour !  smiley


                • Branck2012 13 mars 2010 16:57

                  Un rapide coup d’oeil sur la fiche auteur de Binsucet en dit long sur son pédigrée...c’est le fils puiné d’Elton John et de Boubakar Mabiteàungout ...

                  Ses orientations sexuelles sado-maso ne regardent que lui , aprés tout !


                • ddacoudre ddacoudre 13 mars 2010 17:18

                  bonjour pirref

                  ha tabou tabou quand tu nous tiens. une fillette voyant sa mère faire une layette l’interroge et cette dernière lui dit que c’est pour son petit frère qui va naitre, et la fillette de répondre tu devrais manger la laine il sortirait tout habillé. c’est con mais nous venons au monde tout nu et sans un sou dans les poches, alors peut-être que pour se familiariser avec la nudité un stage annuel dans un camp de naturiste serait utile, comme un stage dans une retraite zen pour relâcher de la pression.

                  cordialement.


                  • srobyl srobyl 13 mars 2010 17:44

                    « des bimbos au tour de poitrine plus gros que leur QI ? »
                    Mais non, mon cher, tout simplement des malheureuses lectrices d’E Badinter, en rétention lactée !!


                    • vinvin 13 mars 2010 17:47

                      Bien a mon avis notre monde serait moins désagréable si on croisait dans nos rues des femmes en Bikini, en String, voir meme a poil, plutôt que de croiser des femmes « Bâchées » !


                      Encore que cela dépend du physique des femmes en question, car est bien évident qu’ une femme (sexy comme un lampadaire éteint,) fait aussi bien de rester sous une « Bâche » !



                      Cordialement.




                      VINVIN.



                      • Branck2012 13 mars 2010 18:28

                        ....je préfère une femme bâchée à une femme en ruine ....

                        cordialement par bâtimentdefrance



                      • vinvin 13 mars 2010 21:00

                        Le problème est de savoir quelles sont les femmes qui sont en ruine :


                        Celles qui sont a poil, ou bien celles qui sont « bâchées » ?.....

                        Pour moi ce sont les « bâchées », mais comme chacun a sa vision des choses, bien sur tout est relatif !.....



                        Cordialement.




                        VINVIN.

                      • Branck2012 13 mars 2010 21:51

                        je ne doute pas de votre sincérité...

                        maintenant nous ne verrons pas toutes «  les femmes à poil dans un monde meilleur »

                        On peut même imaginer que certaines trés belles ne trouveront l’extase qu’avec elle-même...sous le niqab si dieu le veut...( Marie Gabrielle de Saint Eutrope . par ex )

                        j’ai vu ce film’ trois soeurs’...l’une possède un beau visage, l’autre un beau corps et la dernière de belles mains....

                        Goinfres que vous êtes !


                      • vinvin 14 mars 2010 00:51

                        Pourquoi m’ insultez-vous en me traitant de GOINFRE ?


                        Moi je ne vous ai pas insulté, que je sache ? ......

                        Nous avons juste une vision différente de la féminité, rien de plus ? (Quoi qu’ il doit en être surement de meme si nous comparions vos opinions politiques et religieuses avec les miennes,....mais bon !.....)



                        VINVIN.




                      • Wald Wald 13 mars 2010 23:58

                         « Sans doute est-ce que je me souviens qu’à l’adolescence, ce genre de photos me mettaient mal à l’aise et me perturbaient »

                        L’auteur aurait du faire comme les jeunes de son âge, on s’astique le salami un bon coup et toutes ces sensations bizarres disparaissent comme par enchantement.

                        • Orphen 18 mars 2010 11:52

                          Quel est le problème avec la nudité ?
                          Que je sache nous naissons nu.
                          Le problème vient évidemment de ce qu’on en fait, quelle sont les intentions derrière mais aussi les pulsions mises à jour chez le spectateur (peut être devrait il regarder en face ses pulsions et essayer de les comprendre, c’est plutôt magique comme méthode les pulsions diminuent en comprenant l’attachement à la sensualité).
                          L’aspect choquant n’est pas la nudité de la femme mais l’expression de son visage (bouche entre ouverte) et sa posture ( tête légèrement baissée pour avoir l’air soumise,etc..) sont autant de détails qui choquent et qui perpétuent l’image de la femme objet sexuel - même dans un cadre « artistique ».
                          Cette approche de soi est vraiment ce qui manque dans notre société, on est plus tourné vers l’extérieur que vers l’intérieur, vers la compréhension et l’intégration de notre ressenti.

                          Orphen

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires