• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des milliers de soldats américains refusent de se faire vacciner

Des milliers de soldats américains refusent de se faire vacciner

 

Des milliers de membres des forces armées américaines disent non au vaccin contre la Covid-19. Ils refusent ou reportent le vaccin. 

Par milliers, les membres des forces armées américaines refusent ou reportent le vaccin contre la Covid-19 alors que les commandants frustrés se bousculent pour renverser les rumeurs sur Internet et trouver le bon terrain qui persuadera les troupes de se faire vacciner, stipule U.S.News

Le média américain précise que c'est plus élevé que le taux de la population générale qu'un récent sondage de la Kaiser Family Foundation a évalué à environ 50%, en indiquant que le nombre important de membres des forces armées américaines, qui refusent le vaccin, est particulièrement inquiétant car les troupes vivent, travaillent et combattent souvent étroitement ensemble dans des environnements où l'éloignement social et le port de masques sont parfois difficiles.

La résistance au sein de l'armée américaine intervient également alors que les troupes se déploient pour administrer des injections dans des centres de vaccination à travers le pays et que les dirigeants se tournent vers les forces américaines pour montrer l'exemple à la nation.

« Nous avons encore du mal à savoir quel est le message et comment pouvons-nous influencer les gens à opter pour le vaccin », a déclaré le brigadier général Edward Bailey, le chirurgien du Commandement des forces de l'armée. Il a dit que dans certaines unités, 30% seulement ont accepté de se faire vacciner, tandis que d'autres sont entre 50% et 70%. Le commandement des forces supervise les principales unités de l'armée, comprenant environ 750 000 soldats de l'armée, de la réserve et de la garde nationale répartis sur 15 bases. A Fort Bragg, en Caroline du Nord, où plusieurs milliers de soldats se préparent à de futurs déploiements, le taux d'acceptation des vaccins est d'environ 60%, a déclaré Edward Bailey. Ce n'est « pas aussi élevé que nous l'espérons pour le personnel de première ligne », a-t-il martelé.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=news&action=view&id=2458

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • armand 23 février 18:36

    Ah ! voilà un sujet passionnant.


    • Clocel Clocel 23 février 18:36

      Merde ! Si même les troupiers de l’oncle Samuel doutent...

      Et nos mercenaires fonctionnarisés, ils en pensent quoi ?

      Pour le fun.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 23 février 18:46

        Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré que le niveau de refus est comparable à celui de la population générale, soit un tiers des effectifs.

        Le Pentagone rend la plupart des vaccinations standard obligatoires pour le personnel militaire, mais les vaccins COVID-19 n’ont été approuvés qu’en cas d’urgence, et ils ne peuvent donc pas être imposés.

        « Ce que nous souhaitons, c’est que les hommes et les femmes en service dans l’armée prennent la décision la meilleure et la plus éclairée pour eux et pour leur santé et celle de leurs familles », a déclaré Kirby dans une déclaration plutôt sibylline.


        • ZXSpect ZXSpect 24 février 07:06

          .

          .

          il fallait leur proposer le vaccin Spoutnik V   !!!! smiley


          • Trelawney Trelawney 24 février 07:54

            Il ne faut pas oublier qu’il y a une vague de licenciement dans l’armée américaine et surtout l’armée de terre.

            Cette vaccination Covid est accompagnée d’une visite médicale poussée pour éliminer les militaires dont les critères de santé ne sont pas compatibles avec les besoins de l’armée (rupture de contrat). Ils repoussent la vaccination pour espérer faire quelques mois de plus avant le chômage.


            • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 février 09:52

              Ils ont raison de refuser la vaccination ... surtout quand je me souvient ce qu’ils ont subis avec les vaccins administré peu avant la guerre de Irak.

              .

              Des soldats alliés dénoncent les effets secondaires de la vaccination contre l’anthrax

              .
              Préparatifs en vue d’une guerre en Irak - Des soldats alliés s’inquiètent après avoir été vaccinés contre l’anthrax

              .
              Des vétérans américains atteints du syndrome de la guerre du Golfe présentent un taux sérique d’anticorps anti-squalène anormalement élevé, selon une étude américaine. Ces anticorps constituent un marqueur biologique du syndrome. Ces résultats confirment la théorie selon laquelle la maladie ne serait pas due à une intoxication chimique ou bactériologique. Le syndrome de la guerre du Golfe semble étroitement lié aux conséquences d’une administration massive de vaccins aux soldats, avant leur déploiement dans le Golfe Persique.
              source


              • oncle archibald 24 février 10:31

                Amusant ! Moi je me souviens de mon service militaire, et on ne nous demandait pas notre avis ! En rang torse nu et en avant marche vers l’infirmerie ou plusieurs infirmiers nous vaccinaient à la chaine sans aucune chance d’y échapper.

                Bon sang ! Le res-pes-sper !

                Malgré les balles, contre l’ennemi,soldat de France, soldat du pays, tu remonteraaaas vers les liiiignes ! Han-dé han-dé han-dé !


                • Bendidon Bendidon 24 février 10:36

                  @oncle archibald
                  La TABDT tout d’un coup et pour prouver que la vaccination n’est pas anodine, les bleus (ceux qui font leurs classes, les deux premiers mois) restaient confinés au dortoir 24 heures (en cas de problèmes)
                  ça faisait un peu de repos parce que pendant les classes ça crapahutait dur
                   smiley


                • charly10 24 février 12:10

                  Refus de subir une vaccination, nous sommes en temps de paix.... ça peut passer. En cas de conflit majeur ce n’est pas pareil. Et puis il ne faut pas oublier que la guerre bactériologique fait partie de la formation de tous les militaires dans le cadre formation NBC (Nucléaire Bactériologique Chimique).

                  Le « pékin » moyen n’est peut-être pas toujours au fait qu’une guerre bactériologique est une éventualité prévue par toutes les grandes armées du monde. Et dans ce cas les virus utilisés peuvent être d’une redoutable létalité. Rien à voir avec ce Covid 19 !!! 

                  Bref ce refus de certains militaires engagés, ou de carrière, ne présage rien de bon pour l’efficacité dans l’armée US. Pour ma part je n’aime pas la mentalité US, et pour avoir eu à travailler avec eux quelque fois dans ma carrière, je ne vais pas les plaindre. Ça m’interpellerai un peu plus s’il s’agissait de notre armée.


                  • I.A. 24 février 18:19

                    @charly10

                    Formation aux risques NRBC , « R » pour Radiologiques.


                  • I.A. 24 février 14:23

                    Ils n’ont ni tort ni raison, ces soldats.

                    À vrai dire, la question est de savoir pourquoi on répertorie les « pour » et les « contre », dans cette démocratie américaine... ?!

                    En gros : qu’est-ce qu’on en a à battre ? Ils sont libres, non ?

                    Ce n’est pas aux soldats de donner l’exemple en matière de politique ou choix de santé ! C’est aux hommes politiques de le faire, ceci d’autant qu’ils sont trop nombreux, qu’ils passent leur temps à se déplacer, à donner des accolades et serrer des mains !

                    Qu’on foute la paix à la « chair à canon », c’est quand même la moindre des choses, non ?!


                    • ETTORE ETTORE 24 février 17:01

                      Peut être que les « soldats éprouvettes » en on plein le casque d’être vacciné contre tout et n’importe quoi .....Sauf des balles !


                      • CYRUS CYRUS 25 février 03:03

                        Pour le prochain confinement .. ayez du style 

                        https://www.dropbox.com/s/elkwlnwvr7o16nk/Attestation.pdf?dl=0

                        c’ est du papier libre ...


                        • Jean Keim Jean Keim 25 février 07:28

                          Il n’y a pas de guerres possibles s’il y a personne pour les faire, vous ne voyez pas le rapport, dommage ! Je le vois clairement.


                          • Dr Destouches Dr Destouches 25 février 07:49

                            les soldats ont toujours servi de Cobaye pour les vaccins

                            On se rappelera le vaccin contre l’Anthrax responsable de maladie autoimmunes et de morts qui ont affecté des centaines de miliers de soldats

                            Le dit vaccin contenait du Squalene produit proche de l’adjuvant de Freund,utillisé expérimentalement pour créer des maladies autoimmunes chez l’animal

                            Vaccine A : The Covert Government Experiment That’s Killing Our Soldiers—and Why GI’s Are Only the First Victims

                            • zygzornifle zygzornifle 25 février 07:59

                              Ils ont raisons ....


                              • karim 25 février 08:10

                                Si aux Etats Unis les soldats peuvent refuser de se faire vacciner, dans d’autres pays, les militaires n’ont pas de choix et ne peuvent refuser les ordres. C’est des cobayes sur lesquels on a testé bien d’autres choses avant le Covid.


                                • julius 1ER 25 février 08:55

                                  Je pense que ces valeureux soldats ont du écouter D Trump cad qu’ils ont préféré s’injecter de l’eau de Javel !!!!


                                  • Montdragon Montdragon 28 février 09:58

                                    @julius 1ER
                                    Vous n’avez toujours pas compris que c’est faux ?


                                  • troletbuse troletbuse 25 février 13:33

                                    Ils ont bien raison

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité