• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des milliers de soutien au chauffeur de bus qui a giflé un garnement à (...)

Des milliers de soutien au chauffeur de bus qui a giflé un garnement à Arcueil (94)

Encore un fait divers qui illustre le climat d'inversion des valeurs qui pourrit le quotidien des français depuis plusieurs années. La scène se déroule à Arcueil, commune populaire du Val-de-Marne. Un brave chauffeur de bus, décrit comme paisible et père de famille (des ados d'après les sources), conduit ses passagers quand un jeune crétin surgit, en dehors des passages protégés, et l'oblige à piler. Coup de klaxon justifié, auquel le gamin réplique par "ferme ta gueule et conduis ton bus". Notre chauffeur gare son véhicule, descend, lui demande de s'excuser et reçoit des ricanements en retour. On comprend la suite : une bonne tarte dans la figure bien méritée.

Notons qu'il y a quelques décennies personne n'aurait trouvé quelque chose à redire envers l'attitude du chauffeur. Collégien dans le dixième arrondissement parisien, je me souviens d'un petit camarade qui avait reçu un coup de pied au derrière de la part d'un chauffeur de taxi qu'il avait grillé puis insulté en traversant devant le bahut. Il savait qu'il n'avait pas à faire cela, comme le gosse d'Arcueil aujourd'hui.

Comme il fallait s'y attendre, la loi donne toute puissance au "jeune" qui a compris, au passage, qu'il était libre de se comporter comme un sauvage. Le chauffeur risque la révocation pure et simple, à laquelle s'oppose heureusement près de cent mille citoyens, fatigués des incivilités, qui le soutiennent par pétition (source n°2).

Cerise sur le gâteau, la ministre des transports elle-même est intervenue sur le sujet au micro de BFM-TV ce 17/09/2018 :

Loin d'apporter son soutien à notre chauffeur et d'expliquer comment elle compte lutter contre les dégradations et les attitudes qui découragent nos compatriotes de prendre les transports en commun, elle a rétorqué à Bourdin qu'il n'était pas normal de gifler un jeune. Classique. Droits de l'homme et/ou déconnection des réalités obligent, Mme le ministre réagit en donneuse de leçon, elle qui circule en véhicule de fonction et qui ne vit pas en banlieue. D'ailleurs comment réagirait-elle face à un ado qui la traiterait de tous les noms ?

Qu'on se le dise, toute violence est à proscrire au pays du consommateur. Les règles de vie, la courtoisie, le respect d'autrui, cela passe après les gains de croissance engendrés par notre jeune "niqueur" consommateur de rap, fast-food et vêtements sports dernier cri. Le chauffeur n'est qu'un fonctionnaire à charge de l'état, et le "jeune" n'a fait que lui rappeler ce que le système attend de lui : conduire et ne pas se mêler de ce qui se passe autour de lui.

A la rigueur, la "racisme" se serait mêlé de la partie, nos oligarchies auraient fait les gros yeux. Mais ce n'est pas le cas (voir les photos des sources). Notre chauffeur est certainement croyant en plus d'être un honorable père de famille, et se comporte en éducateur autant qu'en conducteur. Les braves gens le soutiendront. En outre, quel conducteur peut le blâmer ? Qui n'a jamais été à deux doigts de descendre de bagnole pour des faits similaires ?

Certains rétorqueront qu'il convient de garder son sang-froid, que le stress ne justifie pas tout, que les enfants sont sacrés etc. Toutefois, l'impunité des mineurs est un problème qui ne se résoudra pas avec la passivité et des têtes tournées devant les bandes d'abrutis. Dans le prolongement de la légitime défense non reconnue en France, coller une claque à votre voisin bruyant la nuit, à un gosse mal élevé ou à un type qui vous écrase les pieds dans la rue sans s'excuser, c'est passible de poursuites. Ces attitudes étaient pourtant anodines il y a encore peu...

Chacun peut soutenir le chauffeur en signant la pétition de soutien ou mieux, en allant au rassemblement prévu devant le siège de la RATP le jour de son conseil de discipline. Assez de démagogie laxiste ! Retrouvons les repères qui ont permis à notre société de fonctionner pour le bien et la tranquilité de tous.

Sources de l'article :

1-http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/arcueil-plus-de-46-700-soutiens-au-chauffeur-de-bus-qui-a-gifle-un-collegien-16-09-2018-7890807.php (photo d'illustration)

2-https://actu17.fr/pres-de-80-000-signatures-en-soutien-au-chauffeur-de-bus-ratp-qui-a-gifle-un-adolescent/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 17 septembre 2018 16:43

    Bonjour, FRS

    Je comprends parfaitement la réaction de cet homme comme individu lambda excédé par les incivilités et les insultes. Et comme père, j’ai même soutenu un jour un enseignant qui avait giflé mon fils, particulièrement insolent ce jour-là à l’école.

    Le problème est que cet homme est également machiniste, et à ce titre est tenu de rester maître de lui, ce qu’il n’a pas fait. Circonstance aggravante dans son cas : il a interrompu son travailet laissé en plan les voyageurs pour aller régler un compte personnel avec ce petit con, ce qui est évidemment strictement interdit par le règlement. Et cela alors qu’à aucun moment il n’a été menacé.

    A la RATP, cela relève d’autant plus de la faute professionnelle que l’entreprise compte... 13 000 machinistes, tous confrontés quotidiennement à des incivilités, et tôt ou tard à des insultes (voire à des agressions). Impossible pour l’entreprise de laisser passer un tel acte sans le sanctionner, sauf à inciter d’autres machinistes à se faire justice eux-mêmes, au risque d’induire des provocations de la part des jeunes abrutis, et donc une dangereuse escalade.

    En bonne logique, cet homme devrait être, non pas révoqué, mais mis à pied durant quelques semaines. J’espère à titre personnel que la sanction n’ira pas au-delà.


    • Nicolas_M bibou1324 17 septembre 2018 17:08

      @Fergus

      « le règlement »

      La grande question est de savoir qu’est-ce qui est le plus important : agir selon ce que l’on pense juste et ses convictions, ou agir selon le règlement. Pour une société bien ordonnée où chacun est à sa place de petit mouton et n’a pas droit à la moindre initiative, on suit le règlement. Votre vision me donne envie de gerber.

    • leypanou 17 septembre 2018 17:15

      @Fergus

      Impossible pour l’entreprise de laisser passer un tel acte sans le sanctionner, sauf à inciter d’autres machinistes à se faire justice eux-mêmes : en quoi le geste du chauffeur va inciter les autres machinistes à faire pareil ?

      Ce genre de petit cr.tin ne comprend que ce genre de langage, et c’est l’impunité dont sont habitués des tas de gens qui est la cause de la multiplicité des incivilités dans la vie de tous les jours.



    • jakem jakem 17 septembre 2018 17:22

      @Fergus

      Salut Fergus ! pas d’accord avec vous ! vous expliquez très bien les circonstances et le règlement mais cette petite affaire pourrait en devenir une grosse en faisant , en quelque sorte, jurisprudence, et donner totalement et absolument raison au jeune couillon.

      Le chauffeur a eu raison et il n’a pas mis ses passagers en danger.

      On devrait simplement lui « faire un rappel à la loi et au règlement de l’entreprise ».

      Et lui serrer la main avec un large sourire.

    • njama njama 17 septembre 2018 17:48

      @jakem

       On devrait simplement lui « faire un rappel à la loi et au règlement de l’entreprise »
      ça me paraitrait bien et suffisant.
      On ne va pas le féliciter non plus le chauffeur, après c’est la porte ouverte aux machines à claques.

      Déjà qu’on a Benalla ...

    • Fergus Fergus 17 septembre 2018 17:51

      Bonjour, jakem

      Je pose simplement les données du problème. A titre personnel, il va de soi que j’agirais comme vous le suggérez. Mais, comme vous, je ne suis pas membre du Conseil de discipline qui aura à statuer.

       


    • Fergus Fergus 17 septembre 2018 17:57

      Bonjour, leypanou

      « Ce genre de petit crétin ne comprend que ce genre de langage, et c’est l’impunité dont sont habitués des tas de gens qui est la cause de la multiplicité des incivilités dans la vie de tous les jours. »

      Vous avez évidemment raison. Mais il n’entre pas dans les attributions des machinistes d’agir ainsi, surtout lorsque le « crétin’ » en question n’est pas dans le bus. Et c’est bien là qu’est le problème pour cet homme dont on comprend pourtant la réaction. 

      Tout cela n’arriverait évidemment pas si les pouvoirs publics agissaient avec fermeté pour sinon éradiquer, du moins fortement diminuer le nombre et la gravité de ces incivilités qui pourrissent la vie des gens. En l’occurrence, c’est le rôle de la police et des magistrats.

    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 17 septembre 2018 17:59

      @Fergus

      «  En l’occurrence, c’est le rôle de la police et des magistrats. »


      Bien sûr, et au moins, ça les occuperait...

    • jakem jakem 17 septembre 2018 19:52

      @njama

      Rapprochement bien inconsidéré entre ce chauffeur et Benalla !

      S’agit pas de félicitations, encore moins officielles, mais d’une attitude bienveillante qui peut s’exprimer en privé hors de la salle où se tient le conseil de discipline.


    • mmbbb 17 septembre 2018 21:21

      @Fergus histoire d un autre chauffeur https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/tours/homme-roue-coups-parking-carrefour-est-decede-1542354.html
      Voila ou cela amène un certain laxisme ! Nul doute que ce mioche de cet affaire du bus de Paris prendra une bonne voie dans son existence extrait « Les agresseurs présumés ont été interpellés et mis en examen pour »coups mortels avec circonstances aggravantes". Ils sont connus des services de police pour des affaires de vols et d’escroqueries. " voila votre justice de merde : ! un grand classique Ce n est pas tres grave cet homme est mort au pays des droits de l homme la vie n a peu de prix


    • manech42 manech42 17 septembre 2018 23:56

      @Cateaufoncel3

      Ils ne peuvent pas être partout a la fois ! Ils sont déjà bien occupés a se cacher derrière les arbres et les parapets de pont avec leurs radars portatifs !


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 18 septembre 2018 00:37

      @manech42


      C’est plus discret qu’une hausse des impôts

    • Salade75 18 septembre 2018 13:28

      Bonjour @Fergus,
      « En l’occurrence, c’est le rôle de la police et des magistrats. ».

      Ce qui est incroyable, c’est d’en arriver à cette phrase.
      Comment notre société a-t-elle pu en arriver au point ou mettre une claque à un insolent est devenu une affaire judiciaire ou de police alors que ce n’est qu’un sujet d’éducation et de respect d’autrui !

      Dans les années 70, tout le monde aurait juste pensé « bien fait », yc les parents du gamin, et probablement le gamin aussi. L’affaire se serait arrêtée là !
      Aujourd’hui un ministre prend la parole sur le sujet, le claqueur va être sanctionné, l’insolent n’est probablement pas loin de recevoir la légion d’honneur et on dit que la police ne fait pas son travail !
      Délirant !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 septembre 2018 14:22

      @cric

      Fergus ne fait que contextualiser ce fait dans l’entreprise Ratp et des conséquences pour le chauffeur qui pourraient en découler . Est-il juge de la réponse du chauffeur face à la morgue du morveux : Non . Est-il pour une intransigeance de la direction et des sanctions vis à vis du chauffeur : Non . Faut lire un peu ...


    • juluch juluch 18 septembre 2018 15:53

      @Fergus

      je comprends parfaitement votre réaction suite à l’article.

      j’ai conduit les bus à la RTM sur Marseille.

      Autant je comprends tout à fait la réaction du chauffeur, autant il va ramasser suite à sa conduite :
      Il est descendu du bus pour régler un compte personnel, abandon du bus et on va lui dire en sus qu’il doit anticiper et adapter sa conduite / à l’environnement

      c’est pourri mais c’est pareil à Marseille.

      et croyez moi Marseille est une ville dure pour la conduite de bus.

      Les Directions feront tout pour que l’attitude d’un chauffeur ne leur tombe pas sur la gueule.

      Quoiqu’il y ait pu arriver.

      Vous voulez des anecdotes ?? J’en ai plein.

    • Fergus Fergus 18 septembre 2018 17:05

      Bonjour, Aita Pea Pea

      C’est exactement cela. Un grand merci à vous !


    • Alren Alren 18 septembre 2018 18:55
      @Fergus

      Ce jeune imbécile s’est mis sciemment en danger.
      S’il avait été écrasé, la faute en aurait été attribuée au chauffeur.
      C’est aussi la peur de le tuer que le chauffeur a tenté d’évacuer en le giflant.
      Cette émotion est tout à son honneur. C’est un être humain sensible et responsable, non une machine.

    • aimable 17 septembre 2018 17:07
      cette ministre qui n’est pas du sérail a vite appris la langue de bois , surtout ne pas se mouiller .
      l’éducation des enfants est faite par des adultes irresponsables et des adultes responsables , ce conducteur est tombé sur la 1ére catégorie ou l’insulte fait partie du langage courant .
      Quant au chauffeur , je trouve qu’il a pris beaucoup de risque en descendant réprimander ce jeunot avec le risque de se faire poignarder, il aurait quand même dut penser a ses enfants , rien que pour cela il mérite un petit rappel .

      • Fergus Fergus 17 septembre 2018 19:36

        Bonsoir, aimable

        « cette ministre qui n’est pas du sérail a vite appris la langue de bois , surtout ne pas se mouiller »

        Sans doute. Mais il ne faut pas oublier que Borne a été pendant plusieurs années PDG de la RATP et qu’à ce titre elle a eu à connaître un certain nombre d’incidents de toutes natures, le plus souvent des agressions contre les agents, et notamment les machinistes. Mais aussi parfois des dérapages. Tout cela n’est d’ailleurs pas nouveau : lorsque j’étais jeune, j’ai joué dans une équipe de football d’Antillais (j’étais le seul blanc métropolitain) dont la majorité était composée de machinistes de la RATP qui, parfois, s’épanchaient sur leurs conditions de travail et sur les incidents subis.

        A noter que Borne, si elle a affirmé qu’il n’était « pas normal de gifler un jeune » n’a pas non plus demandé de sanction à l’égard du machiniste


      • HELIOS HELIOS 18 septembre 2018 12:30

        @Fergus

        Cher Fergus (bonjour, au passage)... le séjour d’E. Borne dans la RATP ne plaide pas en sa faveur,... ni techniquement, ni socialement, ni politiquement.... même si elle a hérité d’un passif consequent. Il devrait être difficile de la défendre a partir de ces conditions là !

        il y en a qui oublient, d’autres pas.

      • Dom66 Dom66 23 septembre 2018 12:11

        @aimable

        Langue de bois ???? pour moi langue de pute.

        allez augmenter le carburant encore et encore....Transports publique comme si tous les Français habitaient en ville...

        Mon dernier voyage en Espagne en Galice....autovia gratuite et essence 95 1.318€ sur autoroutes.

        Circulez...y a rien à voir.


      • ZenZoe ZenZoe 17 septembre 2018 17:09

        Le problème dans cette histoire est dans le déséquilibre de traitement entre l’attitude du morveux et celui du chauffeur.
        Inadmissible qu’on laisse passer un tel comportement de la part d’un gamin !
        Perso, je veux bien qu’on sanctionne le chauffeur pour avoir collé une claque, mais alors qu’on engage des poursuites contre le morveux, que ses parents paient une amende, que le morveux se prenne des TIG et soit obligé de s’excuser en public. ...

        Quant à la ministe, elle aurait été bien inspirée de se taire, ou dire comme ils font d’habitude ’je n’ai pas tous les élements me permettant de commenter à ce stade...". Mme la ministre, tais-toi et conduis ton ministère !


        • kirios 18 septembre 2018 15:21

          @ZenZoe
          je ne savais pas ou mettre mon commentaire ; le votre correspond à un détail près à mon analyse:le chauffeur aurait dû être habilité à dresser procès verbal contre ce petit merdeux


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 septembre 2018 17:25

          Pers si mon fils avait fait ça c’était une deuxième torgnole et je le prends par la peau du cul pour aller s’excuser au chauffeur. Puis j’écris a la ratp pour une absence de sanction.


          • Fergus Fergus 17 septembre 2018 19:44

            Bonsoir, bébert

            Vous racontez n’importe quoi ; comme père j’aurais agi vis à vis de mon gamin comme le dit Aita Pea Pea !

            Mais ce n’est pas du gamin dont il est question, on parle ici du machiniste. Et là, ça se complique dans la mesure où il ne suffit pas de se réfugier derrière l’un de ces « yaka » péremptoires dont vous avez le secret. Mais sans doute n’avez-vous jamais été en charge de commandement, jamais été confronté à un cas de conscience épineux...


          • mmbbb 17 septembre 2018 21:05

            @bébert je luis avais fais la meme remarque « une anguille intellectuelle » Quant a cette histoire , c est invraisemblable la disproportion de la reaction de la RATP , cette societe marche cul par dessus tete comme disait les anciens IL y a des délinquants multirécidivistes , nos chers terroristes sont tous en conformite avec l administration c a d classe S , ils sont quasiment dans l impunite et ce chauffeur va etre sanctionne .Il aurait mieux de l ecrabouiler et s excuser apres, il aurait moins d emmerde ,


          • Fergus Fergus 18 septembre 2018 09:14

            Bonjour, bébert

            « Jamais tu prend un parti net et définitif , tu es toujours dans l’indécision »

            C’est évidemment faux ! Il y a des sujets sur lesquels j’ai exprimé des opinions parfaitement claires. Par exemple sur les cas de personnes comme Cahuzac ou Fillon. Ou bien pour dénoncer des initiatives politiques désastreuses.

            Mais la vie est ainsi faite qu’il est quasiment impossible sur la plupart des sujets d’avoir une opinion radicale. Ainsi, affirmer que Macron (ou Hollande ou Sarkozy) est un pourri dont il faut tout rejeter est irresponsable, et même imbécile. Idem sur la question européenne.

            Ce type d’attitude relève même d’un dangereux sectarisme !!!


          • Gasty Gasty 18 septembre 2018 10:25

            @Fergus

            Vous dites plus haut « A titre personnel, il va de soi que j’agirais comme vous le suggérez. » C’est à dire comme il a été dit de lui faire un rappel à la loi et au règlement de l’entreprise et lui serrer la main avec un large sourire.

            Vous validez ????.......

            Ou vous en restez aux circonstances aggravantes d’avoir interrompu son travail et laissé en plan les voyageurs pour aller régler un compte personnel alors que c’est strictement interdit par le règlement et qu’à aucun moment il n’a été menacé.

            De l’impossibilité pour l’entreprise de laisser passer un tel acte sans le sanctionner par une mise à pied. Malgré le fait qu’à titre personnel vous manifestez une clémence à ce que cela n’aille pas au delà de la mise à pied. 


          • Fergus Fergus 18 septembre 2018 10:59

            Bonjour, Gasty

            Oui, à titre personnel c’est évidemment un rappel au règlement assorti, le cas échéant, d’un blâme de principe sans mise à pied que je privilégierais.

            Mais il ne m’appartient pas de statuer, et c’est pourquoi j’ai rappelé les données du problème qui sera posé aux membres de la Commission de discipline.


          • Dom66 Dom66 23 septembre 2018 12:13

            @Aita Pea Pea
            J’ai signé la pétition en sa faveur....et « j’en suis fiers » smiley


          • gardiole 17 septembre 2018 18:20

            S’il est trop sévèrement sanctionné, espérons que ses collègues se mettront en grève pour le soutenir. Pour une fois, je serai d’accord avec eux.


            • Christian Labrune Christian Labrune 17 septembre 2018 18:53
              elle a rétorqué à Bourdin qu’il n’était pas normal de gifler un jeune
              ...................................................................... .........
              à l’auteur,

              C’est probablement Benalla qui lui aura soufflé cet élément de langage !

              • Clouz0 Clouz0 17 septembre 2018 18:58

                Bon, il n’a pas écrasé le gamin, mais il a peut-être bien eu la trouille de sa vie de ne pas parvenir à l’éviter.


                Le gamin est vivant avec une simple baffe dans la poire. 
                Il s’en tire plutôt bien.
                Le chauffeur a évacué son stress par une bonne torgnole.

                Ma... Il semblerait que ce soit bien plus grave que si il lui avait roulé dessus, si il l’avait estropié, ou plus.

                • mmbbb 17 septembre 2018 21:06

                  @Clouz0 compte tenu de la tournure de cette histoire l inverse aurait plus benefique pour le chauffeur


                • mimi45140 17 septembre 2018 22:16

                  @mmbbb
                  C’est exactement ce que j’ai pensé,si le gamin était à moins de 50 mètres d’un passage protégé le chauffeur aurait moins de problèmes de l ’avoir écrasé que de l’avoir giflé , drôle de monde si l’on peut dire cela.


                • sylvie 18 septembre 2018 17:18

                  @Clouz0
                  des nouvelles de votre champion Cova ?


                • osiris 17 septembre 2018 21:28

                  En d’autres temps plus paisible ,plus civilisé j’aurais dit qu’il n’est pas bien de giffler un enfant ,mais en ce temps de décomposition sociale , de décadence et de violence tout azimut je soutiens le chauffeur.


                  • Ruut Ruut 18 septembre 2018 05:56
                    Lorsque la hiérarchie, ne soutien ni ne défend son personnel, c’est qu’elle est défaillante et doit être changée.


                    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 18 septembre 2018 08:24
                      mé kel gro racist se chaufeur !!!

                      Ah ben non, ça ne marche pas cette fois...



                      • zygzornifle zygzornifle 18 septembre 2018 08:44

                        Benalla avec son tabassage de manifestants risque moins que ce chauffeur de bus .....


                        • cassios 18 septembre 2018 08:46

                          Je sais pas si vous avez remarqué sur les photos floutées des divers articles mais je crois bien que ce chauffeur de bus porte une barbe que je connais trop bien.

                           
                          je suis donc curieux de savoir si la direction de la compagnie de bus va sévir ou pas.

                          Car dans tous les cas, la loi doit s’appliquer.

                          • cassios 18 septembre 2018 08:57

                            @cassios
                            La loi doit s’appliquer mais je pense clairement que cette main dans la tronche aura été bien plus éducative que beaucoup de parlottes.

                            Ce jeune a failli se faire écraser par un bus et sur la vidéo, il ne s’en rendait pas compte avant la baffe.

                          • gaijin gaijin 18 septembre 2018 09:41
                            la baffothérapie est parfois le seul remède ............
                            mais il faut pas c’est pas bien ....c’est de la violence et c’est mal
                            même si c’est pour réveiller un crétin qui a manqué se faire écraser
                            par contre virer un type qui a juste un peu perdu son sang froid c’est pas de la violence
                            la violence économique c’est bien c’est même souhaitable
                            et puis il a qu’à faire serveur s’il perd son job

                            • Dom66 Dom66 23 septembre 2018 12:17

                              @gaijin

                              la baffothérapie ?? quand je lis certains commentaire, et bien ici aussi la baffothérapie devrait être appliquée


                            • gaijin gaijin 23 septembre 2018 12:45

                              @Dom66
                              comme quoi vous êtes d’accord avec moi ..........


                            • zzz999 18 septembre 2018 09:58

                              Les gens qui s’insurgent contre la réaction humaine et responsable de ce chauffeur :

                              - ont -ils été régulièrement confrontés aux incivilités comme eux ?

                              - préfèrent -ils que le conducteur ait écrasé le jeune ?


                              • zzz999 18 septembre 2018 10:01

                                L’idéologie actuelle du baissé de pantalon devant les exactions du moindre petit con explique pourquoi la civilisation (mérite t’elle encore ce nom d’ailleurs ?) se casse la gueule


                                • kalagan75 18 septembre 2018 10:02

                                  heureusement que le chauffeur de bus était noir, je n’ose imaginer les conséquences d’un chauffeur blanc mettant une baffe à un jeune noir ... 


                                  • révolQé révolQé 18 septembre 2018 10:24
                                    En ex france on ne gifle pas les gosses,
                                    on peut les sodomiser ( c’est même conseillé à un certain niveau politique ),mais les gifler NON !!!
                                    A moins de les avoir au préalable vêtu de cuir ou latex.

                                    • zzz999 19 septembre 2018 14:24

                                      @révolQé

                                      en Ex France sous pavillon Israélien ? .........non je vous taquine ....mdr !


                                    • adrien 18 septembre 2018 10:44

                                      il y a un véritable problème pour les personnels exposés à la violence : en effet, la violence au travail constitue un risque important dans un nombre croissant de professions du fait des agressions causées par des personnes extérieures à l’entreprise. Ce risque en progression concerne toute profession en contact direct avec la clientèle grand public : « Prévention de la violence externe au travail. » : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/intervenants-en-prevention-des-risques-professionnels/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=195&dossid=158


                                      • yuhe yuhe 18 septembre 2018 12:00
                                        J’exige la légalisation des chatiement corportels pour les insolents de député absentéiste !

                                        Pour les avares de riches mauvais payeurs !
                                        Pour les égoïste de livreurs stationnés en double fille !
                                        Pour les connards qui double la fille d’atente !
                                        Pour les propriétaire de minichiens !

                                        Bref, je souhaite que les infractions de mœurs, de règlements, de conventions, sois punie non plus par des peine d’argent, mais par des baffes.

                                        Remarquez que ca fait un genre de quotas d’infraction toléré dégressif avec l’age, en fonction du nombre de baffe qu’on peut recevoir impunément chaque jour ou semaine.

                                        Qu’un citoyen tiré au hasard, un conscrit, leur mette une tarte ! Un fonctionnaire non, cela ressemblerais par trop a vous savez quoi et je me ferais traiter d’islamofachiste.

                                        ++

                                        • Aristide Aristide 18 septembre 2018 12:15

                                          Les commentaires me sidèrent. Justifier la violence sur un gamin, mais c’est n’importe quoi. Que ce gamin soit insolent, injurieux ne justifie en rien cette réponse violente. Et si le gamin mesurait 1,80 et répondait à la violence ? Allons, c’est inadmissible. 


                                          J’ai aussi noté la circonstance aggravante pour certains, il traversait en dehors des passages protégés. Allons, le piéton a toujours priorité, il ne manquerait plus que cela que cela soit une raison pour klaxonner, dont l’usage est limité à l’avertissement, ce qui n’était pas le cas. 

                                          Pour le reste, il s’agit de la sortie d’un collège, il me semble que la prudence exige une vitesse modérée et une vigilance accrue, des gosses qui font les imbéciles et ne font pas attention sont légions, il suffit de le constater dans TOUTES les sorties d’école. Ce chauffeur de bus a une attitude intolérable. Qui a provoqué ? Le klaxon, il me semble, la réponse du gosse est aussi inapproprié que ce coup de klaxon ... 

                                          La violence n’est JAMAIS une bonne réponse, conforter ce type de comportement est à l’opposé de l’objectif attendu : le respect réciproque.





                                          • HELIOS HELIOS 18 septembre 2018 12:42

                                            @Aristide


                                            ...rien ne justifie la violence....

                                            certes, mais savez vous que la suppression de la violence est consecutive a la convention sociale.

                                            Lorsque l’education, le developpement de la jeunesses est en accord avec la société, une simple réprimande, même avec le sourire, aurait dû etre suffisante.

                                            Or vous n’etes pas (plus) dans un monde d’education croissante mais dans un délitement de la société ou seule la contrainte et probablement la violence qui va avec est le moyen d’encadrer les « antisociaux » quel que soit leur age.



                                          • yack2 18 septembre 2018 12:51

                                            @Aristide

                                            Non mais....c’est ironique ? Vous croyez vraiment à ce que vous dites ?
                                            Pour infos nous sommes les seuls (la civilisation avancée qui éclaire de ses lumières le reste de la terre de ces concepts libérateurs......) L’Afrique,l’ Asie,L’Amérique latine se foutent comme d’une guigne de nos théories fumeuses sur l’éducation(ils ont d’autres soucis).....Et ....Ils n’ont pas des niveaux de violence supérieure au notre,n’ont pas les écoles en feu,des familles complétement déstructurées,des hôpitaux psychiatriques bourrés d’ados etc etc etc...
                                            Alors ....je veux bien écouter toutes vos fariboles....Mais enseignant depuis 40 ans ,je peux témoigner que nous ne sommes pas allé vers le mieux et qu’il serait temps de faire le bilan de nos âneries.
                                            (D’autant que ce sont les classes populaires qui ont le plus souffert de ces chambardements éducatifs )

                                          • Aristide Aristide 18 septembre 2018 13:45

                                            @yack2


                                            Mes aneries ? Mes fariboles ? Étonnant de ne pas trouver chez un enseignant, pourtant en première ligne, l’écho favorable à mon message. Serait-il si fumeux de contester la violence en réponse ? Surtout venant d’un adulte en charge d’éducation, je vous plains. 

                                            Pour le reste, je vous laisse à votre admiration des sociétés d’Afrique, Asie et Amérique latine et à vos délires sur l’éducation par la violence. 

                                          • yack2 19 septembre 2018 09:45
                                            @AristideVous avez tout à fait raison de me plaindre.....Car depuis 40 ans le niveau de violence n’a fait que monter à l’école,au point que la plupart des bobos idéologues envoient en masse leurs merveilles dans le privé.....Pour échapper à une violence ,celle-ci bien réelle.
                                            Faire ce bilan de vos fariboles et convictions c’est aussi celui là.....Pas la peine de me dire que ces phénomènes sont multifactoriels ,merci je le sais,mais je sais aussi que vos oukases sont une bonne part de ceux-ci...
                                            Pour ce qui est de mes admirations exotiques( on pourrait voir dans votre remarque comme un soupçon de supériorité envers 75% de la population mondiale...mais bon !).....Je suis voyageur aussi et de ce fait, ai pu constater de grandes différences d’atmosphères, comme j’ai le souvenir de l’école de mon enfance ,de celui de l’éducation de nos parents.....(ce qui nous a permis mes frères et moi d’être les premiers bacheliers d’une lignées de fils d’ouvriers... ascenseur social bringuebalant certes à l’époque ...mais pas en panne).... Je me fout éperdument de passer pour un vieux réac,c’était mieux avant,gnagnagna.....Les faits sont là et ils sont très têtus.

                                          • paulau 23 septembre 2018 12:44

                                            @Aristide


                                            Vous décrivez clairement les causes de notre malheur.

                                          • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 septembre 2018 12:20

                                            Au train où vont les choses, Fabien nous expliquera demain que « le brave chauffeur de bus » est en fait, selon les fiches des RG, un radicalisé refusant de serrer la main des femmes.

                                            Il faut faire baffe avec les faits divers smiley


                                            • Nobody knows me Nobody knows me 18 septembre 2018 12:32
                                              Des articles, des interviews, des interventions de ministres pour une claque dans la gueule.
                                              Mouais, les gens n’ont vraiment rien à foutre dans la vie...

                                              • yack2 18 septembre 2018 12:35
                                                Il fut un temps (béni),ou les choses étaient bien plus simple pour tous et surtout pour nos jeunes.
                                                A savoir,que partout ou un jeune évoluait : la rue,l’école, la maison, tout le monde était d’accord sur ce que devait être son attitude. Tu prenais une baffe n’importe ou dans un de ces 3 milieux ...tu avais toutes les chances d’avoir une deuxième couche si tu te plaignais.
                                                Nous évoluions donc dans une atmosphère cohérente et donc encadrée ou chaque adulte était responsable de notre éducation.
                                                Désormais , la rue est contre l’école et la maison,l’école est contre la rue et la maison,et la maison idem.Ci fait que nos jeunes ont toutes les possibilités de naviguer entre ces incohérences et de trouver toujours une porte de sortie ou une adhésion....et ils sont experts dans cette navigation.
                                                Le chauffeur de bus peut ici représentée la maison( à moi en tant qu’adulte ,que père on ne me parle pas comme cela) qui ce retrouve en conflit avec la rue et l’école (en tant qu’institution).
                                                La condition de cette cohérence passée rue,maison,école(institution) était d’avoir le même avis sur un mode d’éducation(ou la punition corporelle était « une variable d’ajustement ») et sur son résultat( être bien élevé au sens collectivement partagé)....Aujourd’hui....Grâce à notre chère Dolto ou aux incompréhensions de ses thèses....chacun a son point de vue sur la question et veut l’imposer au autres....La guerre contre la fessée en ait une preuve absolue....Il faut discuter !!!....Comme si le chauffeur de bus pouvait engager une discussion avec ce jeune Zozo....
                                                Par contre pour ce qui est de Benalla....elle dit quoi la ministre ?

                                                • Aristide Aristide 18 septembre 2018 13:51

                                                  @yack2

                                                  Benalla est un adepte de votre posture assez ridicule. La violence, la bouffe, ...



                                                • chantecler chantecler 19 septembre 2018 09:57

                                                  @yack2

                                                  « Par contre pour ce qui est de Benalla....elle dit quoi la ministre ? »
                                                  A défaut d’écouter la ministre on peur écouter Benalla :

                                                • yack2 19 septembre 2018 09:57

                                                  @Aristide Ah la violence.....Cacher cette violence que je ne saurais voir....Cette violence qui est cependant partout....Mais que l’on résume à la fessée....La violence ,cher ami, est un phénomène naturelle, elle ne se nie pas,elle ne se caricature pas.....Elle se gère, elle se contrôle et vos fixettes pour le faire n’ont fait que le contraire.


                                                • joletaxi 18 septembre 2018 12:44
                                                  je suis inquiet pour ce jeune
                                                  jusqu’ici il n’ a pas été pris en charge par une cellule d’aide psychologique, et c’est grave
                                                  personne ne parle du traumatisme qu’il a subi, et des répercutions possibles
                                                  Espérons qu’il ne se mue pas en tueur en série,
                                                  Qui sait, dans un futur hypothétique, ne se muera-t-il pas en tortionnaire
                                                  peut-être que certains soldats en Algérie avaient-ils eu des baffes à l’école, allez savoir ?
                                                  Peut-être que le gendarme de Théo avait-il eu un père à la main légère ?

                                                  En tout cas, comme d’hab, les politiques ne font rien, et ce garçon va devoir gérer lui-même, peut-être sans le soutien de sa famille ce traumatisme,
                                                  et tous ces gens dans ce bus, ils auraient pas pu être à bicyclette ?
                                                  non, vraiment ça va mal

                                                  • JC_Lavau JC_Lavau 18 septembre 2018 12:50

                                                    @joletaxi. Je doute qu’il y en ait qui saisissent l’ironique persiflage.


                                                  • eddofr eddofr 18 septembre 2018 15:14

                                                    Avez vous conscience que, pendant au moins deux semaines, ce petit con mal embouché va devenir une Star. Le petit « Che Guevara » du quartier ?


                                                    • Gasty Gasty 18 septembre 2018 20:13

                                                      @eddofr

                                                      Sa prochaine dégrigolade et son retour à l’anonymat le poussera peut etre a se jeter sous un bus en faisant un dernier selfie avec la tete du chauffeur en arrière plan debout sur la pédale de frein.


                                                    • Paul Leleu 18 septembre 2018 15:34
                                                      @ l’auteur 

                                                      « Qu’on se le dise, toute violence est à proscrire au pays du consommateur. Les règles de vie, la courtoisie, le respect d’autrui, cela passe après les gains de croissance engendrés par notre jeune »niqueur« consommateur de rap, fast-food et vêtements sports dernier cri. Le chauffeur n’est qu’un fonctionnaire à charge de l’état, et le »jeune« n’a fait que lui rappeler ce que le système attend de lui : conduire et ne pas se mêler de ce qui se passe autour de lui. » 

                                                      Vous avez parfaitement résumé les choses

                                                      •  C BARRATIER C BARRATIER 18 septembre 2018 19:52

                                                        Très bon machiniste qu ia sauvé la vie à ce gamin
                                                        Moins bon que ce chauffeur je pense que je l’aurais hélas écrasé mis du coup je serais irréprochable


                                                        • aimable 18 septembre 2018 21:14

                                                          @C BARRATIER
                                                          là, vous auriez eu toutes les associations type droits de l’ hommiste ou anti racisme, pour crime raciste, a votre mise en prison vous n’auriez eu aucune chance de survivre .


                                                        •  C BARRATIER C BARRATIER 18 septembre 2018 21:41

                                                          La célèbre balance de la justice devra peser une vie sauvée et en face une gifle n’ayant entrainé aucune incapacité


                                                          • caponord 19 septembre 2018 23:20

                                                            300% en soutien au chauffeur de bus, à circonstances exceptionnelles, tolérance exceptionnelle....y en a marre de ces incivilités à répétition dans la rue et les transport en commun pour lesquels les agents de l’ordre blasés ne font plus grand chose.... il est certain que la situation est mieux comprise lorsque on réside en banlieue populaire.


                                                            • paulau 23 septembre 2018 12:38

                                                              @ l ’ auteur

                                                              " Je ne dirai pas le nom de la cathédrale qui est en illustration... A vous de trouver où la photo a été prise ! Je donnerai la réponse dans quelques temps.

                                                              "


                                                              Réponse : Orléans
                                                               

                                                              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 septembre 2018 17:03

                                                                Conforme à l’air du temps,avec les deux maux de notre société actuelle : "Esprit Munichois« et »politique de l’excuse"  !


                                                                @+ P@py


                                                                • jjwaDal jjwaDal 23 septembre 2018 20:59

                                                                  J’aurai eu l’occasion de voir la société évoluer au point que des enfants et adolescents peuvent insulter, injurier des adultes sans aucun risque, aucun, quand les adultes, eux, doivent encaisser avec talent à peu près tout. Cette nouvelle forme d’éducation, où l’adulte agressé n’a que le droit de faire du bruit avec la bouche (avec modération bien sûr), me paraît idéale pour fabriquer une génération parfaitement équipé pour faire face aux contraintes de la vie en société, le respect des lois, règlements, codes, tout ces machins qui peuvent entraîner des sanctions allant bien au delà du bruit fait par une bouche...
                                                                  Manifestement, ce chauffeur aurait dû se laisser injurier et passer son chemin, puisque c’est comme cela que nous éduquons nos jeunes en 2018.
                                                                  M’est avis qu’on se prépare une sacré gueule de bois...


                                                                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 septembre 2018 21:45

                                                                    Je pense que le père du môme qui a traversé devant le bus, n’a pas lu ces lignes !


                                                                    Des écrits si ma mémoire et bonne qui date d’au moins une bonne vingtaine d’années !

                                                                    http://www.imagesetmots.fr/pages/litterature/devenir_bon_delinquant.html


                                                                    autres résultats Google


                                                                    @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité