• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dieu est-il immortel ?

Dieu est-il immortel ?

J’enfonce peut-être une porte ouverte. La question sur le concept d’immortalité doit cependant être posée, même si toutes les personnes qui croient en un dieu la trouvent stupide.

La réponse suivante m’a été apportée pour une personne de mon entourage (sic) : « Ta question est ridicule ! Par construction, Dieu est immortel ! Comment pourrait-il en être autrement pour notre Créateur, celui qui a créé le Ciel, la Terre… et les hommes ? »

Cette affirmation, sans preuve, est l’objet consubstantiel de la foi enracinée dans chaque croyant(e). C’est-à-dire dans des dizaines de millions de personnes sur la planète, toutes religions confondues.

« Cuiusvis est errare : nullius nisi insipientis, in errore perseverare » (1)

Si dieu est immortel, alors tous les anciens dieux tels : Amon, Râ, Osiris, Isis, Horus, Zeus, Apollon, Héraclès, Jupiter, Saturne, Neptune, Mars, Vénus, Odin et quelques centaines d’autres, existent encore ! Or, que je sache, ils ont tous disparu de la circulation. Aucun d’eux n’est prié aujourd’hui. Comme s’ils n’avaient même jamais existé. Tous tombés dans l’oubli le plus profond !

« Dieu est mort ! » disait Nietzsche. Alors : « Vive dieu ! », pour paraphraser ce que l’on dit encore dans certaines royautés : « le roi est mort, vive le roi ! ».

À l’évidence, les anciens dieux ont eu un cycle de vie limité à quelques milliers d’années, 3 500 tout au plus. Durée plus en plus moins proche d’une grande civilisation. C’est beaucoup, mais c’est loin de ce qu’impose l’immortalité !

La mort et l’oubli de tous les anciens dieux prouvent effectivement qu’aucun dieu n’est immortel ! Vérité quasi scientifique, surtout si l’on admet que chaque dieu est un concept très simpliste.

Je rappelle, s’il le fallait encore, que les dieux de l’Antiquité n’ont actuellement plus aucun fidèle. Ils ne sont plus célébrés ni idolâtrés. Sauf peut-être par quelques éberlués, ici ou là. Éberlués aujourd’hui, mais à l’époque de la gloire de leur dieu, contredire leur foi c’était blasphémer et risquer la peine de mort.

Grâce à Platon, nous savons que Socrate a appris, à ses dépens, ce qu’il en coûtait de douter de l’existence du  Zeus. Dieu suprême de la Grèce antique.

Pourtant, Socrate jurait et parlait au nom de Zeus, comme le relatent quelques phrases qui ont été rapportées par Platon lors du procès inique de l’illustre philosophe : « au nom de Zeus… » ; « par Zeus… », etc. (2) reprit Socrate à plusieurs reprises dans sa défense.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes font, en Occident ou au Moyen-Orient, sans même s’en rendre compte, les mêmes invocations religieuses que celles dites dans l’Antiquité. Seul le nom des dieux change : « au nom de Jésus ! » ; « au nom de notre Seigneur Jésus-Christ ! » ; « au nom d’Allah le miséricordieux ! » ; « au nom de Dieu  » ; « si Dieu le veut : » ; etc. Pour ces personnes, leur dieu est bien sûr immortel, comme l’était, je pense, le dieu Zeus pour tous les contemporains de l’Antiquité, tels : Aristote, Archimède, Euclide, Thalès, Pythagore, Périclès… Alexandre le Grand et tous les autres. Convenons que ces personnages n’étaient pas plus idiots et pas moins intelligents (pour sûr) que nos propres contemporains. Que vous et moi !

Pourtant, qui se souvient aujourd’hui de qui était le grand dieu Zeus ? Peu de personnes, à part les plus cultivées. Les programmes scolaires n’en parlent même pas ! Sauf peut-être sous forme anecdotique.

C’est bien la preuve que les dieux passent, et que l’Humanité continue son chemin !

En fait, les vrais immortels, ce sont eux  : Aristote, Archimède, Euclide, Périclès, Platon, Pythagore, Socrate, Thalès et bien d’autres encore. Ils font toujours partie des programmes de l’Éducation nationale de tous les pays. Dans les siècles à venir, ils seront encore étudiés et leur extraordinaire génie célébré. Leurs apports, toujours bénéfiques à l’humanité, sont considérables dans beaucoup de domaines fondamentaux. Ils ne mourront jamais.

Les dieux religieux ne peuvent en dire autant. Surtout les nouveaux dieux qui ont succédé à ceux de l’Antiquité. Si leurs prédécesseurs n’ont laissé à l’humanité que de magnifiques sculptures, statues et temples de marbre, sans aucune trace de sangque laisseront les dieux actuels dans l’Histoire ?

Bien que n’ayant aucune sculpture, aucune statue à leur effigie (sauf celles, par exemple, pour idolâtrer Jésus clouer sur une croix), les prochains siècles auront pourtant du mal à oublier nos nouveaux dieux. En effet, les créateurs des dieux de notre époque, après avoir inventé leurs nouvelles divinités soi-disant immortelles pour remplacer celles de l’Antiquité, ont réussi à faire croire, au fil des siècles, à des millions d’individus, qu’eux aussi pouvaient devenir immortels en accédant au paradis… pour autant qu’ils aient une foi aveugle et inébranlable en leur(s) divinité(s).

Pour se faire, ces millions d’individus ont dû avaler de nombreuses couleurs depuis un bon millénaire. Leurs prêcheurs (pasteur, curé, imam, etc.) n’ont cessé de lui dire que le sang versé dans les nombreux versets de leur Livre saint (notamment la Bible et le Coran), l’avait été pour la bonne cause. Que le sang à nouveau versé pour une croisade, un djihad ou un massacre, au risque d’y perdre la vie, le serait... pour la bonne cause. Et que, « Si dieu le veut » (comme ils disent tous en cœur aujourd’hui), le paradis et donc l’immortalité, leur sera ouvert pour l’éternité. Mais, après leur mort bien sûr !

Mourir pour un dieu est donc, selon moi, la pire conséquence de l’invention du concept d’immortalité, après l’invention des dieux. Nos illustres ancêtres de l’Antiquité n’y avaient pas pensé. C’est sûrement la raison pour laquelle Zeus et tous ses confrères ont eu une durée de vie limitée.

 

(1) Cicéron :« L’erreur est une chose commune ; seul l’ignorant persévère dans l’erreur ».

(2) dans Apologie de SOCRATE :

« Seulement, par Zeus, Athéniens, ce ne sont pas des discours parés de locutions et de termes choisis et savamment ordonnés que vous allez entendre… »

 « Mais, au nom de Zeus, Mélètos, dis-moi encore lequel vaut mieux de vivre avec des citoyens honnêtes ou avec des méchants. »

« Non, par Zeus, juges, il ne les reconnaît pas, puisqu’il prétend que le soleil est une pierre et la lune une terre. –Enfin, par Zeus, est-ce bien ta pensée que je ne crois à aucun dieu ? – Oui, par Zeus, tu ne crois absolument à aucun. »

« N’attendez donc pas de moi, athéniens, que je recoure devant vous à des pratiques que je ne juge ni honnêtes, ni justes, ni pieuses, surtout, par Zeus, lorsque je suis accusé »

 « Je vous prédis donc, à vous, juges, qui me faites mourir, que vous aurez à subir, aussitôt après ma mort, un châtiment beaucoup plus pénible, par Zeus, que celui que vous m’infligez en me tuant. » 

 

Crédit photo : l’immortelle.


Moyenne des avis sur cet article :  2.44/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • Amanite phalloïde 22 septembre 12:50

    Tout passe, tout casse, tout lasse.


    • xana 23 septembre 09:56

      @Amanite phalloïde
      Surtout Dieu...


    • voxa 22 septembre 13:03

      En bon supporter de LRM vous auriez pu nous parlez un peu de Jupiter...

      Quoi que...

      Quoi que, Zeus aima, lui aussi une vielle vache...


      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 13:49

        @voxa il nous a menti. C’est un saturnien.. SATURNE AU VINAIGRE..


      • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 22 septembre 13:24

        Biden, Poutine et Macron ont obtenu une audience avec Dieu, mais la condition est qu’ils ne posent qu’une seule question, la même.

        Ils décident de demander quand leur propre pays serait en paix avec tout le monde et en réelle démocratie.

        Biden est passé le premier, et Dieu lui a dit que pour son pays, ça prendrait bien 50 ans. Alors, Biden se retira en pleurant car il avait compris qu’il ne le verrait pas.

        Quand Poutine a posé la même question, Dieu lui a dit qu’il faudrait bien attendre 100 ans pour son pays. Et Poutine se retira en pleurant car il avait compris qu’il ne le verrait pas.

        Enfin, quand Macron a posé la question pour la France, il y eut d’abord un silence, puis Dieu se retira en pleurant.


        • SilentArrow 22 septembre 17:23

          @Docteur Faustroll

          Si dieu était immortel, Lampion aurait essayé de lui refiler une assurance-vie.


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 13:31

          Lisez Michel Maffesoli, il dit exactement le contraire. il y a un véritable retour de la spiritualité, plutôt éloignée des religions traditionnelles : le grand retour d’HERMES, d’ISIS ; Oriris qui était l’ancêtre de CHRIST. Non pas un Dieu exotérique mais ésotérique. tout le monde d’écouter Annick de Souzenelle. https://www.youtube.com/watch?v=9Tt0KvS7E74


          • Frederic Stephan 22 septembre 21:57

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            Je ressens un immense athéisme chez l’auteur de cet article. La spiritualité n’a pas l’air d’être son truc. Etes-vous d’accord ?


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 07:52

            @Frederic Stephan

             Totalement. L’absence de Sacré conduira le monde à sa perte....C’est parce qu’il se sent responsable qu’il rejette la faute sur Un Dieu. C’est le matérialisme qui détruira la planète. 


          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 08:47

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            C’est le contraire. Aujourd’hui c’est l’adoration d’une multitude de dieux qui conduit lentement le monde vers l’abîme de nouvelles guerres de religion... planétaires.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:00

            @P.-A. Teslier là Monsieur, vous êtes totalement dans le déni. Je suppose que vous n’avez pas lu le rapport du Giec. C’est biens les activités humaines, les entreprises qui nous conduiront au trépas. Vous confondez tout. La spiritualité est le contraire des religions. Sachant qu’eux se mettent en retrait (Néo de Matrix)...


          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 09:50

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.
            « C’est bien les activités humaines, les entreprises qui nous conduiront au trépas ». Quel plus gros trépas que le DELUGE ? Pourtant les activités humaines étaient extrêmement faibles. MAIS votre dieu a décidé de génocider la planète entière. Bel exemple de pouvoir absolu !


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:56

            @P.-A. Teslier euh, ça va bien dans votre cervelle... ??? Il est vrai que Covid, cela fait un peu Da VINCI CODE


          • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 10:08

            @Mélusine ou la Robe de Saphir.

            Très chère, vous volez de plus en plus bas.
            Les faits uniquement les faits. Je vous engage à relire votre saint livre (la Bible chrétienne) pour vérifier mes propos.


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 13:36

            Mais ce qui « risque » de n’être pas immortel, c’est le scientisme, le rationalisme et le soi-disant siècle des Lumières..


            • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 22 septembre 13:44

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              le siècle des lumières n’a duré que cent ans


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 13:47

              @Docteur Faustroll Le siècle des lumières était celui du matérialisme triomphant qui a abouti à deux guerres mondiale, au communisme et au capitalisme : nous en voyons aujourd’hui l’horreur absolue. La perte du Sacré nous conduira à une mort certaine..


            • Docteur Faustroll Docteur Faustroll 22 septembre 13:58

              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

              démontrez cet enchainement svp
              moi j’en ai rien à cirer, mais on pourrait tenir le même genre de propos illuminés avec n’importe quel siècle et n’importe quelle idéologie
              c’est nul, du simple délire psychotique


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:21

              Docteur Faustroll pataphysicien. Queneau qui s’est inspiré du Maât (mère d’HERMES. D’où le terme de maïeutique. Pourquoi Breton a t-il écrit ARCANE 17... ? vous vous foutez de qui ???


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:34

              Queneau associé au collège de pataphysique (j’ai eu tous les numéros en main) a écrit les vertu démocratiques directement inspiré du MAAT.. En fait vous n’y connaissez RIEN. Le Docteur faustroll a écrit la surface de dieu, inspiré direstement de Rabelais. https://fr.wikipedia.org/wiki/Surface_de_Dieu. Conclusions : Dieu est le point tangent du zéro à l’infini
               Et quel nombre représente l’infini couché, le HUIT. H le souffle divin. celui de THOTH HERMES TRIMEGISTE...Il suffit d’observer un billet d’un Dollars, sur la pyramide : l’OEIL D’HORUS.


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:38

              D’ABRAM à ABRA« H »AM Le covid n’est -il pas une maladie du souffle ?


            • xana 22 septembre 18:17

              @Docteur Faustroll
              Comme tous les siècles, évidemment.


            • Radix Radix 22 septembre 13:43

              Bonjour

              La durée de vie d’une divinité se mesure à la durée de vie des personnes qui croient qu’elle existe.

              Radix


              • MagicBuster 22 septembre 13:48

                Dieu est mort, on se demande même encore s’il est né.

                Bises.


                • eddofr eddofr 22 septembre 13:49

                  Dieu est éternel pour celui qui croit en lui.

                  Dieu est éternellement inexistant pour celui qui n’y croit pas.



                  • eddofr eddofr 22 septembre 13:52

                    La notion de mortalité ou d’immortalité est inappropriée concernant Dieu.

                    Dieu est éternel, intemporel, omnipotent, omniscient, miséricordieux, ...

                    Il n’est pas nécessairement vivant.

                    On peut même dire, si l’on se réfère à la définition du vivant, que Dieu n’est pas vivant, et donc, ni mortel ni immortel.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:13

                      Socrate (ou PLATON) était clair : connais-toi toi même et tu connaîtras Dieu. Cela s’appelle : la Gnose. C’est parce que notre civilisation s’est éloignée du Sacré qu’elle est en train de mourir..


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:16

                        Dieu signifie lumière et connaissance. Il n’est pas concerné par la mortalité étant une essence. Celle du Saint-ESPRIT. 


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 14:36

                          Je vois un réel progrès dans cet article de l’auteur.

                          Dans les dernières lignes il met clairement en accusation les prêcheurs (pasteur, curé, imam etc...) qui continuent d’enseigner

                          que le sang à nouveau versé pour une croisade, un djihad ou un massacre, au risque d’y perdre la vie, le serait... pour la bonne cause.

                          Dommage qu’il reste enfermé, malgré cela, dans cette croyance prioritaire des athées : l’important c’est de détruire les aberrantes conceptions, telles que l’immortalité, de ceux qui croient en Dieu.

                          Je commence à croire, moi, en P.-A. Teslier : dans son prochain article il relativera la gravité des aberrations de ce type et exigera qu’une société qui se veut, comme la France, démocratique et pacifiante, interdise enfin la justification de ce qui reste criminogène, directement ou indirectement, dans l’enseignement des religions.


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 14:42

                             Correction : relativisera et non pas « relativera »


                          • pierrot pierrot 22 septembre 14:39

                            Dieu ou les dieux étant des créatures mythiques inventées par les hommes sont donc mortelles comme les civilisations qui les ont fait naître.


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 septembre 15:03

                              @pierrot

                              Vous avez probablement raison mais, dans notre actuelle civilisation, l’important est de détruire ce qui, dans la croyance en Dieu, conduit à massacrer des êtres humains.

                              Ne comptons pas sur les athées pour cette destruction. Outre que, comme le dit justement Mélusine, l’athéisme peut conduire, et a effectivement conduit, à bien pire encore que les croisades on voit, au procès des assassins du Bataclan, l’entêtement « laïc » à vouloir croire et faire croire que les appels à massacrer, attribués à Dieu dans les textes sacralisés des religions, et toujours confirmés justes par elles, ne sont pour rien dans les très concrets massacres commis, aujourd’hui encore, au nom de Dieu.


                            • mmbbb 23 septembre 14:44

                              @pierrot c’ est ce que l on dénomme la cosmogonie . C est aussi ancien que depuis l homme a su parler ou peindre 
                              On retrouve ces rites chez les aborigènes d Australie . 


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:42

                              Plus grand génocide de l’histoire : POL POT et les KHMERS ROUGES..A côté des Croisades, une paille..


                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 22 septembre 16:19

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                NON ! le plus grand génocide est celui du père de Jésus dans l’ancien testament. Il supprima de la terre tous les individus, sauf les 8 du clan d’Abraham. Ce fut un génocide planétaire.
                                Pol Pot c’est une petite frappe à coté de ce que le dieu des chrétien(ne)s a fait.


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 16:38

                                @P.-A. Teslier nous ne sommes pas dans la même voie. Vous avez choisi la vôtre. Bonne suite..


                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 22 septembre 16:46

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                la voix de votre seigneur n’est pas impénétrable. Elle est très claire dans la bible : du sang et encore du sang !
                                Qu’avez-vous fait des 80 millions de morts aux Amériques. Tués par le glaive des croyants chrétiens, les idolâtres de Jésus et... par les maladies apportées (notamment la variole) par ses fidèles !


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 16:57

                                @P.-A. Teslier Je me souviens de vos précédent articles. Vous avez écrit que Jésus n’a jamais existe et maintenant vous prétendez que Jésus fut à l’origine d’un génocide. Permettez moi de rire


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 17:01

                                @P.-A. Teslier par contre si le Covid a un sens divin (punir l’hubris de l’humain comme la Tour de Babel), nous pourrons en conclure que les athées seront responsable de millions et de millions de morts. Capice.


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 17:10

                                @P.-A. Teslier et en plus vous zappez la catastrophe climatique causée par l’homme. Surtout par les athées ultra-libéraux comme Macron..(cf Bernays).


                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 22 septembre 18:01

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                L’homme que le dieu des chrétien(ne)s dit avoir créé à son image. Càd très imparfait !


                              • Étirév 22 septembre 14:43

                                Parlez donc pas de Dieu. La plupart de ceux qui en parlent n’y connaissent rien. Parce que pour connaître Dieu, il faut connaître la Nature.

                                Il convient de préciser à propos du terme « Dieu », qu’il ne faut pas faire la confusion entre sa signification en tant que puissance cosmique qui organise l’Univers (Macrocosme), c’est-à-dire la radiation des astres incandescents qui a été appelée « Elohim » chez les hébreux, « Brahm » chez les hindous, ou « Ptah » chez les égyptiens, et celle représentant la Déesse-Mère, la femme, qui est la créatrice de l’enfant (Microcosme), et donc la Divinité terrestre qui crée l’humanité, et qui la crée mâle et femelle car la mère enfante les deux sexes, les dirige et les instruit.


                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 14:58

                                  Ont participé au salons de la Rose-CROIX (dont Victor hugo) : Alfred JARRY, Paul Valéry, André Breton, Raymond Queneau. Une sorte de mouvement parallèle et en marge des franc-maçons qui sont directement inspiré d’HERMES..https://halldulivre.com/livre/9782858293056-le-jeu-d-hermes-psychanalyse-et-franc-maconnerie-daniel-beresniak/


                                  • Laconique Laconique 22 septembre 15:06

                                    Toujours la même chose. Le bon Français technicien du vingtième siècle, travaillé par la spiritualité sur le tard, et qui s’efforce de penser la révélation biblique avec des outils conceptuels de baby-boomer. Je ne veux pas être méchant, mais cet article et tout ce fil traduisent exactement cela : oisiveté, inculture, suffisance péremptoire, inquiétude métaphysique mal digérée, etc. 


                                    • Tesseract Tesseract 22 septembre 15:24

                                      L’éternité c’est long, surtout vers la fin. (Franz Kafka)

                                       smiley


                                      • MagicBuster 22 septembre 16:27

                                        Excellent !!

                                        Je croyais que c’était du Woody allen.

                                        Une autre : Quelle différence y-a-t’il entre le temps et l’étérnité ?

                                        Si je prenais le temps de te l’expliquer il faudrait une étérnité pour que tu la comprennes.


                                      • Xenozoid Xenozoid 22 septembre 16:30

                                        @MagicBuster

                                         la laideur a quelque chose de plus que la beauté , elle dure


                                      • microf 23 septembre 13:58

                                        @MagicBuster

                                        Bravo.


                                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 septembre 14:06

                                        @Xenozoid
                                         
                                         ’’ la laideur a quelque chose de plus que la beauté , elle dure’’
                                         
                                        Point de vue d’un qui ignore que ce n’est pas la laideur qui construit le monde, mais la beauté. Kepler est le premier à l’avoir démontré.
                                         Hum ... Pour le monde des Hommes, je ne sais pas.


                                      • slave1802 slave1802 22 septembre 16:24

                                        De toute façon, il y a longtemps qu’on sait que l’Homme a créé dieu à son image.


                                        • Xenozoid Xenozoid 22 septembre 16:28

                                          @slave1802

                                          ouaip,c’est le fric,le flouze,qui va disparaitre aussi



                                          • alinea alinea 22 septembre 16:50

                                            Le Dieu unique est né avec l’écriture ; déjà il est né ; ensuite il n’existera que tant qu’on y croit, et ça, déjà ça faiblit.

                                            La mémoire faiblit puis s’efface, le papier brûle, les ordinateurs buguent, c’est peut-être pour ça qu’on ne peut pas se figurer l’immortalité : c’est un mot creux, comme l’infini, on les mets dans un coin abstrait de notre cervelle, et on n’y touche plus.


                                            • zygzornifle zygzornifle 22 septembre 16:52

                                              C’est Macron qui a créé Dieu et qui l’a envoyé ensuite au boulot ....


                                              • Samson Samson 22 septembre 17:06

                                                « Aujourd’hui, beaucoup de personnes font, en Occident ou au Moyen-Orient, sans même s’en rendre compte, les mêmes invocations religieuses que celles dites dans l’Antiquité. Seul le nom des dieux change : « au nom de Jésus ! » ; « au nom de notre Seigneur Jésus-Christ ! » ; « au nom d’Allah le miséricordieux ! » ; « au nom de Dieu » ; « si Dieu le veut : » ; etc. »

                                                Absolument ! Et ce constat même suffit à largement infirmer votre raisonnement !

                                                « Au commencement était le Verbe »
                                                Évangile selon Saint Jean, I, 1

                                                L’anthropologie discerne la perpétuation jusqu’à nos jours de nombreux mythes, coutumes et traditions toujours vivaces et parfois largement antérieurs au néolithique et à la dernière glaciation (notamment le mythe de la caverne).
                                                De la même manière, de multiples mythes et rituels shamaniques ou associés à des divinités indo-européennes, celtiques, antiques, ... se sont perpétués presque intacts à travers toute l’histoire de l’Occident chrétien sous le couvert du culte des Saints.

                                                Et les mêmes phénomènes synchrétiques se sont produits et ont pu être observés et documentés lors de la conquète des Amériques : le miracle de « Nuestra Senora de Guadalupe » en constitue l’exemple le plus célèbre du point de vue amerindien, le candomblé de Bahia consistant lui en un synchrétisme associant le calendrier et les fêtes des Saints avec les rituels de possession et de Vaudou importés d’Afrique par la traite esclavagiste, ...

                                                Donc oui, s’il est vrai que la mort du Grand Pan a été historiquement actée dès le début de l’ère chrétienne, bien d’autres divinités ont quant à elles continué à être jusqu’à nos jours honorées sous les mêmes attributs, au seul prix de la substitution de leurs noms et du travestissement de leur dévotion aux critères de la civilisation ou religion dominante.

                                                Voyez la dévotion à la Terre-mère : malgré 8 millénaires de Patriarcat et quels que soient les diverses appellations que lui donne chaque civilisation, culture ou religion (Mithra, Isis, la Vierge Marie, Notre-Dame, Gaia, ...), elle est pour ce qu’en discernent les anthropologues presqu’aussi universelle que l’humanité et reste toujours bien vivace.

                                                Le fait est tout simplement inhérent aux lois structurant et conditionnant l’imaginaire humain qui _ tout comme la nature - a horreur du vide. Si des divinités apparaissent et disparaissent, ce n’est jamais que la manifestation d’un mouvement perpétuel de résurrections et d’adaptations aux circonstances des temps !

                                                Et je doute fort que tous les efforts du rationalisme le plus borné puissent jamais en venir à bout, à moins bien sûr d’arriver à cette grande victoire consistant à définitivement stériliser et dessécher nos imaginaires, nos esprits et tout ce qui constitue la source vive de notre humanité !

                                                Donc non, tels le Phénix renaissant de ses cendres, on ne peut raisonnablement prétendre que les dieux soient moins immortels que ne l’est l’humanité elle-même !

                                                « Mourir pour un dieu est donc, selon moi, la pire conséquence de l’invention du concept d’immortalité ... »
                                                Assurément ! Mais - les raisons étant faites pour s’en servir - les religions n’en ont pas le monopole et on peut faire toute confiance à notre belle humanité pour s’en trouver d’autres, sans nul besoin spécifique de recourir aux concepts d’immortalité ou de Divinité pour joyeusement massacrer son prochain ou être massacré par lui !

                                                Car si le concept d’immortalité à pu prétexter pour certains fanatiques la voie du meurtre, combien de gens - terrifiés par l’actualité de notre condition mortelle, soigneusement mise en exergue depuis plus de 20 mois sur tous les médias - ont été et sont actuellement « sacrifiés » .sur l’autel du seul salut « vaccinal » constitué par l’injection répétitive d’une bidouille génique encore totalement expérimentale mais fort chaudement labellisée et recommandée par les cranes d’œufs de l’Académie ???

                                                En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                                • alinea alinea 22 septembre 22:23

                                                  @Samson
                                                  C’est exactement ça ! l’immortalité c’est la Vie ; tant qu’il y aura des humains il y aura des dieux, parce que seuls les humains causent du possible, mais s’est-on posé la question de savoir si dieu est aussi dieu sur Mars ? et pourquoi donc il n’y aurait pas mis de vie, sur Mars ? et pourquoi la science tue dieu si dieu n’est pas une invention de l’homme pour combler un manque, satisfaire un besoin ?
                                                  Les bêtes que je connais, bien, n’ont pas inventé dieu, et quand on les voit vivre, on sait tout de suite pourquoi : elles n’en ont pas besoin ! Elles sont en adéquation au monde.


                                                • Samson Samson 24 septembre 20:00

                                                  @alinea
                                                  "Les bêtes que je connais, bien, n’ont pas inventé dieu, et quand on les voit vivre, on sait tout de suite pourquoi : elles n’en ont pas besoin ! Elles sont en adéquation au monde."

                                                  Sûr ! Alors même que notre réalité humaine ne se définit que par la médiation du Verbe, les bêtes n’en ont nul besoin pour être au monde et y communiquer.

                                                  Pierre Teilhard de Chardin définissait l’humanité moins comme appartenance à une espèce biologique déterminée que comme sa participation au processus d’introduction au langage articulé, au Verbe, ainsi qu’à tous les possibles auquel ouvre ce dernier.
                                                  Et parmi ces innombrables possibles, les concepts d’’immortalité, d’éternité, d’infini, ... trouvent ne serait-ce que pour mieux exprimer l’incomplétude de notre propre condition fort logiquement leur chemin. smiley

                                                  Portez-vous bien et veillez bien sur vous, en vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


                                                • Samson Samson 24 septembre 20:32

                                                  @Samson
                                                  « Ser inmortal es baladí ; menos el hombre, todas las criaturas lo son, pues ignoran la muerte ; lo divino, lo terrible, lo incomprensible, es saberse inmortal. »

                                                  « Être immortel est insignifiant ; à part l’homme, il n’est rien qui ne le soit, puisque tout ignore la mort ; le divin, le terrible, l’incompréhensible, c’est de se savoir immortel.... »

                                                  L’Immortel in l’Aleph de Jorge Luis Borges


                                                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 17:15

                                                  L’argent a fait fonction de Dieu. Le divin marché (allusion au Marquis de Sade)...


                                                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 22 septembre 18:10

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                    OUI, peut-être ! Mais contrairement à n’importe quel dieu, l’argent existe. Et lui, il semble immortel.


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 22 septembre 18:58

                                                    @P.-A. Teslier vu que nous passons à l’argent dématérialisé, volatil (Bitcoin et autres). Il semblerait bien qu’il soit mortel..


                                                  • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 00:43

                                                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                    L’argent, c’est la monnaie. Quelle soit fiduciaire ou scripturale, dématérialisée ou pas,... volatile ou pas, le moyen de paiement est immortel. Un pays sans monnaie est un pays qui n’a pas d’existence... durable


                                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 08:46

                                                    @P.-A. Teslier Là Monsieur vous tombez bien bas... Votre haine de la spiritualité transpire par tous vos pores.


                                                  • microf 23 septembre 14:31

                                                    @P.-A. Teslier

                                                    Vous avez raison, un pays qui n´a pas de monnaie n´existe pas.
                                                    En Afrique francophone nous n´avons pas de monnaie, et vous voyez l´Afrique francophone est nulle part présente.
                                                    En Afrique francophone, il ya le Franc CFA, CFA = Franc des Colonies francaises d´Afrique.
                                                    Cette monnaie appartient á la France qui l´imprime en France, pour les billets á Chamalières et pour les pièces et médailles, á Pessac.
                                                    Ce Franc CFA est géré par le Trésor francais qui définie la politique monnétaire des pays africains qui l´utilisent.
                                                    La France siège dans le Conseil d´Administration des Banques Centrales des pays africains qui utilisent le Franc CFA avec un Droit de veto.
                                                    Ce Franc CFA n´est changeable dans aucune Banque en France pour ne pas parler dans le monde.
                                                    Alors, vous avez raison, nous n´existons pas, car comme vous l´écrivez, lorsqu´un pays n´a pas de monnaie il n´existe pas, parceque pour exister, nous devons passer par la France.

                                                    En ce qui concerne toutefois l´article, c´est une autre affaire, Dieu existe, mais vous l´expliquer ici me prendrait du temps et il vous faudrait une éternité pour le comprendre, comme l´a si bien écrit ici un intervenant.
                                                    Ce que je ferai pour vous, sera de prier le Dieu pour vous.
                                                     
                                                    Aujourd´hui 23 Septembre, dans l´Église Catholique nous célébrons la fête de saint P. PIO. 
                                                    Ce Saint homme un italien, accomplissait déjá des miracles de son vivant, et á la Messe oú j´irai ce soir, je lui demanderai un miracle pour vous.
                                                    Ce soir, je prierai spécialement pour vous en demandant á Saint P. PIO d´intercèder pour vous auprès de Dieu afin que Dieu vous ouvre á l´intelligence des écritures.



                                                    • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 08:44
                                                      Dieu voulait créer l’univers en 10 jours. Macron lui en a donné 6.
                                                      Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et Macron répondit « on dit s’il vous plaît »
                                                      Macron est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.

                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 08:55

                                                        @zygzornifle Pour un faux grand MONARC (anagramme de Macron), il aurait dû au moins mettre Victor Hugo comme référence. Non, il a choisi le rouge et le noir de Stendhal... . Les loges étaient-elles derrière...Sa posture devant la pyramide du Louvres,...Allons. Sait-on que toutes les mesures de la Pyramide sont liées a un nombres symbolique : 666


                                                      • Decouz 23 septembre 09:03

                                                        On confond fréquemment éternité et perpétuité, la perpétuité est un temps indéfiniment long, l’éternité est l’absence de temps.

                                                        Comme le temps est une des conditions de l’existence corporelle, tout ce qui apparait à l’intérieur est soumis au temps (le temps apparait avec le monde, le monde avec le temps).

                                                        Quant à Dieu, que l’on soit croyant ou non, il ne faut pas confondre les phénomènes et ce qui les génère, pour celui qui ne croit pas les différentes formes du divin traduisent les différentes formes imaginatives des hommes pour expliquer le réel au cours du temps, pour le croyant les différents noms ou formes traduisent l’adaptation du discours divin dans le temps ou dans l’espace de la vie des hommes.

                                                        Un nom, un aspect, peut, non pas disparaitre, mais on peut dire passer dans le passé, et l’avenir verra l’apparition de nouveaux aspects si la configuration mentale des hommes ou de telle communauté change.


                                                        • Decouz 23 septembre 09:11

                                                          @Decouz
                                                          Il y a toujours deux formes de théologie, de discours sur le divin, la théologie positive qui décrit Dieu selon le mental des hommes et une théologie négative qui nie toute ressemblance, c’est vrai pour le christianisme, même si l’accent est mis sur la ressemblance, c’est vrai pour l’islam, même si l’accent est mis sur la transcendance (rien n’est semblable à lui) et dans l’hindouisme il y Vishnou du coté « ressemblant » et Shiva, qui est le dieu de la destruction ou plutôt de la transformation.
                                                          Pour les bouddhistes pareillement il faudrait « tuer Bouddha » chaque fois que l’on croit le voir, car cette apparition n’est qu’une forme provisoire, même si elle a une réalité relative.



                                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:13

                                                            Et en plus, c’est une Théosophe qui parle aux oreilles de macaron : Françoise Nyssen. Ecole Blavatsky..


                                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:19

                                                              A quel jeu jouez-vous Monsieur Teslier. Vous savez-parfaitement que Macron se prend pour le CHRIST.. lève-toi et en marche...


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 09:30

                                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                Etre contre celles et ceux qui tuent, depuis des lustres, au nom de leur dieu, n’est pas un jeu ! Même si, par exemple dans la bible chrétienne, les tueries s’enchaînent comme dans un jeu vidéo. Tueries jamais dénoncées par les églises.


                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 09:44

                                                                @P.-A. Teslier

                                                                Pourriez-vous donner au moins un exemple ?


                                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:49

                                                                @P.-A. Teslier vous avez un sérieux problème. D’un côté vous démontrez que la Bible est une invention. Et maintenant vous prenez ces écrits au sérieux....


                                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 09:51

                                                                @P.-A. Teslier oui, bon, vous ne répondez à la question. MONARC 1er en posture christique..


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 10:38

                                                                @Pierre Régnier

                                                                Les principales atrocités racontées dans la légende biblique. Liste non exhaustive :

                                                                * Genèse 6-7 : « J’exterminerai de la face de la terre l’homme, etc. ».

                                                                * Genèse 22-2 : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. »

                                                                * Exode 1-22 : « Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles. »

                                                                * Lévitique 26-14 à 38 : « Mais si vous ne m’écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, etc., etc. Vous mangerez la chair de vos fils, et vous mangerez la chair de vos filles. Etc, etc. Vous périrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera. »

                                                                * Lévitique 24-16 : « Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute l’assemblée le lapidera. Qu’il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu. »

                                                                * Nombres 21-6 : « Alors l’Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. »

                                                                * Nombres 25.1, 4, 8 et 9 : « Israël demeurait à Sittim ; et le peuple commença à se livrer à la débauche avec les filles de Moab. » « L’Éternel dit à Moïse : Assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables devant l’Éternel en face du soleil, etc. » « ... Phinées... se leva du milieu de l’assemblée, et prit une lance, dans sa main » « Il suivit l’homme d’Israël dans sa tente, et il les perça tous les deux, l’homme d’Israël, puis la femme, par le bas-ventre. Et la plaie s’arrêta parmi les enfants d’Israël. » « Il y en eut vingt-quatre mille qui moururent de la plaie. »

                                                                * Deutéronome 21-18 à 21 : « Si un homme a un fils indocile et rebelle, n’écoutant ni la voix de son père ni la voix de sa mère, etc., etc. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. »

                                                                * Deutéronome 28-15 à 68 : « Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, etc., etc. L’Éternel attachera à toi la peste, etc., etc. Ton cadavre sera la pâture de tous les oiseaux du ciel et des bêtes de la terre ; et il n’y aura personne pour les troubler. Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle »

                                                                * Isaïe 65-11 et 12 : « Mais vous, qui abandonnez l’Éternel, etc., etc. Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés. »

                                                                * etc.

                                                                La cruauté et la barbarie des écrits de ce Dieu, celui d’Abraham, ne laissent pas de place au doute.


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 10:39

                                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                                                Au sérieux : OUI. Car la bible a tué et tue encore.

                                                                EXEMPLES : 

                                                                Les principales atrocités racontées dans la légende biblique. Liste non exhaustive :

                                                                * Genèse 6-7 : « J’exterminerai de la face de la terre l’homme, etc. ».

                                                                * Genèse 22-2 : « Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. »

                                                                * Exode 1-22 : « Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles. »

                                                                * Lévitique 26-14 à 38 : « Mais si vous ne m’écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements, etc., etc. Vous mangerez la chair de vos fils, et vous mangerez la chair de vos filles. Etc, etc. Vous périrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera. »

                                                                * Lévitique 24-16 : « Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute l’assemblée le lapidera. Qu’il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu. »

                                                                * Nombres 21-6 : « Alors l’Éternel envoya contre le peuple des serpents brûlants ; ils mordirent le peuple, et il mourut beaucoup de gens en Israël. »

                                                                * Nombres 25.1, 4, 8 et 9 : « Israël demeurait à Sittim ; et le peuple commença à se livrer à la débauche avec les filles de Moab. » « L’Éternel dit à Moïse : Assemble tous les chefs du peuple, et fais pendre les coupables devant l’Éternel en face du soleil, etc. » « ... Phinées... se leva du milieu de l’assemblée, et prit une lance, dans sa main » « Il suivit l’homme d’Israël dans sa tente, et il les perça tous les deux, l’homme d’Israël, puis la femme, par le bas-ventre. Et la plaie s’arrêta parmi les enfants d’Israël. » « Il y en eut vingt-quatre mille qui moururent de la plaie. »

                                                                * Deutéronome 21-18 à 21 : « Si un homme a un fils indocile et rebelle, n’écoutant ni la voix de son père ni la voix de sa mère, etc., etc. Et tous les hommes de sa ville le lapideront, et il mourra. »

                                                                * Deutéronome 28-15 à 68 : « Mais si tu n’obéis point à la voix de l’Éternel, ton Dieu, etc., etc. L’Éternel attachera à toi la peste, etc., etc. Ton cadavre sera la pâture de tous les oiseaux du ciel et des bêtes de la terre ; et il n’y aura personne pour les troubler. Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle »

                                                                * Isaïe 65-11 et 12 : « Mais vous, qui abandonnez l’Éternel, etc., etc. Je vous destine au glaive, Et vous fléchirez tous le genou pour être égorgés. »

                                                                * etc.

                                                                La cruauté et la barbarie des écrits de ce Dieu, celui d’Abraham, ne laissent pas de place au doute.


                                                              • P.-A. Teslier P.-A. Teslier 23 septembre 10:42

                                                                @Pierre Régnier

                                                                d’autres exemples venant de jésus lui-même :

                                                                La bible résume quelques paroles du mythique Jésus :

                                                                 

                                                                Luc 12.27 : « amenez moi mes ennemis et vous les égorgerez en ma présence ».

                                                                Luc 12.51 :« je suis venu pour apportez le feu sur la terre, pas la paix mais la division ».

                                                                Paul 1.1 et 13 : « malheur aux femmes qui sont enceintes et à celle qui allaitent, heureuses les stériles ».

                                                                Marc 16.16 : « celui qui ne croira pas, sera condamné ».

                                                                Marc 12.32 : " le blasphème contre l’esprit ne sera pas pardonné.

                                                                Ces paroles de Jésus sont abominables et condamnables.


                                                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 10:44

                                                                @P.-A. Teslier Mais si Dieu n’existe pas. Les écrits de la bible sont juste une fable...Comprenez-vous l’absurdité de vos arguments.


                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 septembre 12:10

                                                                @P.-A. Teslier
                                                                Des exemples d’appel à la violence que vous attribuez à Jésus, un seul est selon moi troublant et révoltant, le premier. Ce n’est clairement pas Jésus qui dit cette horreur dans la parabole des mines. C’est pourtant bien troublant et révoltant parce que Jésus ne laisse pas, si peu que ce soit, deviner le sens qu’il faut attribuer à la parabole, ce qui n’est pas le cas partout ailleurs.

                                                                En fait, ce que vous mettez en lumière, mais très mal, c’est la persistante attitude des faux chrétiens : ils n’ont toujours pas compris que Jésus est venu, en y sacrifiant sa propre vie, détruire la croyance selon laquelle les biens réels appels à la barbarie que vous relevez dans l’Ancien Testament sont bien des appels de Dieu.

                                                                Aujourd’hui encore, dans son Nouveau Catéchisme, l’église catholique répète cette horreur : ils sont bien des appels de Dieu puisque c’est Dieu qui a choisi ceux que le disent ils ne peuvent donc pas se tromper !


                                                              • Hervé Hum Hervé Hum 23 septembre 09:37

                                                                Dieu en tant qu’être existe nécessairement, par contre, l’image et la nature de Dieu donnée par l’humain ne dépend que de l’humain.

                                                                Cela veut dire que voir un Dieu pensant à l’image de l’humain relève de la foi, mais l’Univers physique ne peut pas trouver d’explication rationnelle, fondé sur la causalité, sans l’existence d’un Dieu ou être suprême sans commencement ni fin.

                                                                C’est à cette condition que la fameuse formule de Lavoisier prend sens, soit ,« rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme ».

                                                                Ceci étant dit, supprimez donc l’idée de l’être et commencez par le vide absolue, le néant et essayez donc de conceptualiser le principe de création comme le big-bang !?


                                                                • samy Levrai samy Levrai 23 septembre 09:49

                                                                  Comment diable , les humains ont ils pu vivre pendant des centaines de milliers d’année sans ce Dieu unique omniscient , omnipotent , jaloux et méchant...


                                                                  • chantecler chantecler 23 septembre 16:18

                                                                    @samy Levrai
                                                                    Ils ont même survécu aux virus et sans vaccin .


                                                                  • eddofr eddofr 23 septembre 10:07

                                                                    Et si la puissance de notre foi réunie pouvait créer ce en quoi nous croyons ?

                                                                    Les Juifs deviendraient-ils des monstres froids ?

                                                                    Hitler ressortirait-il d’un quelconque Bunker ?

                                                                    Presley sortirait-il un double Album ?

                                                                    Les martyrs d’Allah seraient-ils accueillis par 72 houris ?

                                                                    Dieu provoquerait-il un nouveau déluge ?

                                                                    Les Illuminati nous implanteraient-ils un puce de contrôle dans le cerveau ?

                                                                    A moins qu’un E.T. dopé au P.C.P. ne viennent nous fourrez des sondes dans le fondement ?


                                                                    • Albert123 23 septembre 10:32

                                                                      un troll macroniste qui s’essaie à la metaphysique c’est toujours tragi comique

                                                                      laissez tomber les mecs votre truc c’est la startup nassionne, l’innovèsssionne, l’agitassionne et surtout la submissionne aux délires des mondialo transhumanistes qui vous font cocus à la 1ere occassionnne.

                                                                      Parceque bon ça brasse, ça court, ça s’agite dans tous les sens mais in fine il vous reste plus qu’a maudire vos « amis » qui vous ont cocufiés dans les grandes largeurs en boycottant leurs soirées mondaines et leurs petits fours pour croire que vous passez pas pour les rois des guignols.


                                                                      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 septembre 11:10

                                                                        @Albert123

                                                                        salut, bien vu, factuel, rien à rajouter..de mon avis.. smiley

                                                                        c’est juste que ils veulent tout tuer....y compris leur imaginaire...

                                                                        ça marche bien...
                                                                        ça s’appelle un suicide..


                                                                      • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 septembre 10:57

                                                                        Salut, une simple logique bien menée, donc quasiment plus à la porté de ce qui nous reste de cerveau, mais potentiellement quand même à la portée de chaque humain,si si, une simple logique va montrer à celui qui retourne vers ce qui fut, que il y a une seule possibilité qui est que il y a une origine ultime et que celle ci ne peut qu’être intemporelle..avoir toujours été..et bien plus encore..

                                                                        et ce sans aucune connaissance spécifique..

                                                                        Bien sur comme pour manger, personne ne peut le faire pour moi..

                                                                        ce que je vois et ai vu ne peut se transmettre...comme un état de « grâce » ne le peut..

                                                                        le reste de mon avis est ..et bien je ne sais pas ce que c’est..mais ça m’emmerde en tous les cas..

                                                                        Une fois vu cela par et pour soi même, , on peut refaire honnêtement le chemin en arrière 1 000 000 fois et plus..et tout en fait sera perçu comme la première fois et de plus en plus clairement..

                                                                        Ça prends quelques secondes..

                                                                        Je peux faire la même chose avec tout quasiment, comme avec ma souffrance, avec mes peurs( faux mot qui ne dit rien), avec ce coup d’état aussi et qui va revenir aux origines ultimes ...et les miracles se produisent alors là d’eux mêmes..

                                                                        Les miracles sont au delà des humains mais bien sur peuvent nous toucher.

                                                                        Nous refusons cela avec absolu, absolument refuser un absolu et bien faut oser, ou être totalement « con » , tout ça depuis que nous ( la pensée analytique) sommes devenus incapables de vivre que naître = mourir...entre autre.

                                                                        Si « je » vis cela, tout va t’il changer de suite ? Non, mais le changement de route lui est immédiat...

                                                                        Alors totalement paralysée sur ce refus qui est impossible, notre psyché ne s’ouvre plus et nos autres capacités qui elles sont accessibles pour le sens profond de la vie qui peut nous toucher alors comme « IL » le veut, nos autres capacités sont en panne.

                                                                        Bien sur c’est une souffrance, que comme pour le fait que naître = mourir, nous essayons aussi de fuir..

                                                                        La descente aux enfers du mental humain a commencé des la première seconde de ces choix, car ce sont des choix....

                                                                        ensuite que du banal, crimes, vols, guerres, tortures, etc, car enfin je ne vais pas nommer toutes les saloperies humaines trop nombreuses, et surtout nous devrions être apte à le voir tous, ..

                                                                        que reste t’il ? Une sorte de moi uniquement auto centré sur sa mémoire et ses désirs et qui tel Dorian Gray a créé l’image parfaite de lui même.

                                                                        Ce moi ne va vouloir que regarder cette illusion idéale donc non existante de « moi »..

                                                                        le vrai a disparu.......reste « je ne veux pas mourir », je refuse la vie donc car je veux vivre à jamais, à jamais, à jamais, à jamais...

                                                                        La démence totale nous a gagné il y a déjà des millénaires, genre plus de 12, mais il faudrait demander à l’auteur de Adam et Eve quand il situe ce qu’évoque cette allégorie et nous saurions quand nous sommes devenus déments, par choix ..et ce coup d’état bien sur criminel qui est notre création à tous n’est qu’une péripétie sur le chemin de l’enfer sur lequel nous voulons toujours marcher, même ,là...car comme Dorian Gray, moi, multiplié par 7 milliards, et bien je suis parfait..

                                                                        le probleme c’est les autres, l’univers entier..

                                                                        chaque moi essaye donc de modeler l’univers et la terre à sa convenance..l’autre n’existe que si je peux m’en servir..dans les couples c’est pareil..

                                                                        Comme là les tarés du sommet qui y sont grâce à nous veulent disent t’ils du moins, éliminer des milliards car on ne leur sert plus..

                                                                        il y a nécessaire"ment des exceptions, elles ne pèsent pas pour le moment.

                                                                        Cela se produira t’il ou sommes nous allés trop loin..je n’en sais rien du tout..

                                                                        Les dessins de L’Origine sont impénétrables...pas tout à fait, certains en ont des visons involontaires...

                                                                        Qui survivra à cette guerre contre l’humain verra peut être..


                                                                        • wagos wagos 23 septembre 11:01

                                                                          Dieu a été inventé par une secte qui a réussi , et pour soumettre la populace crédule et ignare, c’était le bâton idéal pour foutre la pétoche aux pauvres d’esprits sans repaires ni jugements ..Et ça dure encore, à croire que les gens aiment ça , d’autres en vivent très bien, c’est un commerce juteux  ! 


                                                                          • Albert123 23 septembre 11:20

                                                                            @wagos

                                                                            je vis très bien ma relation avec mon Dieu dont je suis à la fois le prophète, le hérault, le bras armé et le seul croyant.

                                                                            il n’y a pas plus pauvre d’esprit que ceux qui se soumettent à la religion athéiste des lucifériens tout en s’imaginant être autonomes intellectuellements alors qu’ils appliquent des régles et se conforment aux valeurs d’une idéologie produite par un tiers. 


                                                                          • Julien30 Julien30 23 septembre 13:22

                                                                            @wagos
                                                                            A la base de toute civilisation on trouve une religion, vous voulez qu’on vous fasse la liste des croyants à travers les siècles dont l’intelligence vous ferait passer pour un imbécile prétentieux ?


                                                                          • Armelle Armelle 23 septembre 15:07

                                                                            @Albert123
                                                                            « je vis très bien ma relation avec mon Dieu dont je suis à la fois le prophète, le hérault, le bras armé et le seul croyant »
                                                                            Député ? ou bien président du conseil général ?
                                                                            Non, plus sérieusement, expliquez-moi ce qu’est la religion athéiste des lucifériens ?
                                                                            Il y a là pour moi une contradiction grossière, niaise et ma foi qui sortirait bien du cerveau d’un simple d’esprit. C’est comme ça que vous dites ? 


                                                                          • Armelle Armelle 23 septembre 16:28

                                                                            @Julien30

                                                                            Oui sauf que les religion anciennes dont vous faites référence n’ont rien à voir dans leur forme. Elle n’ont pas, en l’occurrence, donné lieu à une multinationale comme l’est l’église chrétienne avec ses 36600 agences rien qu’en France, (entretenues par le contribuable d’ailleurs, qu’il soit catho ou non d’ailleurs !), occupées chacune par un commercial, un siège social avec d’insensées dépense, une banque dont les manoeuvres frauduleuses ne sont plus à prouver, un fonctionnement à base d’espèce uniquement, pas de contrôles fiscaux, pas de déclarations....Le bonheur parfait !!! Un repaire idéal pour truand patenté !!!

                                                                            Et tout ça en vendant quelque chose dont la véracité n’est même pas prouvée !!!

                                                                            Et si vous me répondez qu’il n’y rien à prouver et qu’il s’agit uniquement de foi, je serai d’accord avec vous mais dans ce cas, la foi étant « intimement intime », alors nul besoin d’une instance ordonnatrice aux propos péremptoires en ce qui concerne cette histoire qui n’en reste pas moins passionnante tant son emprunte est forte.


                                                                          • wagos wagos 23 septembre 19:36

                                                                            @Julien30
                                                                            Oui oui.....vous pensez donc, quand in mec se prétend le fils de Dieu , et transforme la flotte en pinard.....forcément y’a des clients ! 


                                                                          • wagos wagos 23 septembre 19:38

                                                                            @wagos
                                                                             Un mec...( pardon )


                                                                          • Samson Samson 27 septembre 21:18

                                                                            @Armelle
                                                                            Bonsoir @Armelle

                                                                            "Et si vous me répondez qu’il n’y rien à prouver et qu’il s’agit uniquement de foi, je serai d’accord avec vous mais dans ce cas, la foi étant « intimement intime », alors nul besoin d’une instance ordonnatrice aux propos péremptoires en ce qui concerne cette histoire qui n’en reste pas moins passionnante tant son emprunte est forte.« 

                                                                            Le paradoxe est dès l’origine inhérent au »mythe« évangélique : l’apôtre sur lequel Jésus-Christ fonde son Église est celui même a qui Jésus a prédit qu’il le renierait par trois fois avant le chant du coq. On peut y voir préfigurée l’histoire même de l’institution ecclésiastique, destinée tout à la fois à transmettre le message évangélique et du fait même de toute logique institutionnelle à le trahir, ce qu’elle n’a pas manqué de faire à chaque occasion.

                                                                            Si même toute autorité ecclésiastique nécessite (à mon point de vue) soumission à l’éclairage de notre réflexion et de notre libre-arbitre avant validation personnelle, l’institution religieuse (chrétienne ou autre) reste seule garante du maintien et de la sauvegarde d’un référentiel traditionnel précieux pour tout-e qui intimement touché-e par la »grâce"  cherche à mieux en appréhender la nature et ainsi en approfondir sa foi !

                                                                            En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                                                          • eddofr eddofr 23 septembre 11:14

                                                                            Les voies du seigneur sont impénétrables.

                                                                            Même si tu ne comprends pas, il y a une bonne raison pour que tu crèves de faim pendant qu’un autre fait venir du caviar par avion.


                                                                            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 23 septembre 11:21

                                                                              @eddofr

                                                                              salut certes, ceci étant œuvre humaine..


                                                                            • Albert123 23 septembre 11:39

                                                                              @eddofr

                                                                              la notion de Dieu n’est pas fait pour les assistés qui sont persuadés que tout va tomber du ciel comme par magie.

                                                                              avec une mentalité pareille on est forcément déçu et frustré dans la vie, a propos de Dieu comme du reste.


                                                                            • Armelle Armelle 23 septembre 14:48

                                                                              @Albert123
                                                                              Propos stupides !!! 
                                                                              Croire en Dieu induit justement le possible refuge vers une force apaisante et qui du coup rend les gens faibles, alors qu’il faudrait, en toutes circonstance, chercher la force en soi.
                                                                              C’est un peu le même principe que les effets des antibiotiques sur notre système immunitaire, qui s’affaiblit forcément puisque l’antibiotique fait le boulot à sa place !!!
                                                                              Que chacun réalise qu’il n’y a personne d’autre, que nous sommes seuls, une vie parmi tant d’autres qui naît, qui passe et qui trépasse et que la force à trouver est bien en nous, et non en les pouvoirs d’une hypothétique divinité. Et la chrétienté avec son dieu n’a pas le monopole de la foi. La foi est infiniment intime et ne saurait être influencée par cette histoire sordide et puérile qu’une poignée de voyous version 1.0 ont détourné et exploité pour faire du pognon en vendant du vent, au pauvres gens par dessus le marché !!!


                                                                            • alinea alinea 23 septembre 16:11

                                                                              @Armelle
                                                                              Je ne sais pas si vous avez essayé Armelle, mais c’est fatigant ! qu’est-ce que j’aimerais un petit coup du destin, un petit signe de dieu, même de un de ses saints, une petit coup de pouce,une petite consolation : face à l’ignoble humanité maîtresse dorénavant des lieux, le courage, la témérité, la conscience, la ténacité... ne sont que peu de chose !
                                                                              Bien sûr si on refuse de tout son être les règles de la course à l’échalote !
                                                                              Si on les accepte, comme vous autres, on est dans le coup, c’est plus simple.


                                                                            • chantecler chantecler 23 septembre 16:16

                                                                              @alinea
                                                                              Un petit coup de mou ?
                                                                              Vite « azing vitalité » , très bon, pas cher .
                                                                              PS : si dieu ne vous parle pas , c’est bon signe .
                                                                              Vous êtes zélue .


                                                                            • Armelle Armelle 23 septembre 19:19

                                                                              @alinea
                                                                              Bonjour Alinéa
                                                                              Pour ce qui est du petit coup du destin, tout est en effet permis, le tout je pense est de bien se positionner, de façon honnête j’entends ; qu’attendais-je vraiment ? Un petit coup de pouce pour Me fabriquer une bulle de protection douillette dans ce monde de malades mentaux, ou bien l’événement majeur qui changera tout pour tout le monde ? La plupart des gens ne croient plus à ce dernier, ou alors autant croire en Dieu, et puis il y a les autres, une poignée de sauvages, ceux qui matériellement détiennent ce qu’il faut pour acquérir la liberté ! Elle coûte cher !!! très cher !!! et qui en plus, ont les moyens de décider pour nous...
                                                                              Alors sans vouloir « plomber » votre soirée, oubliez le petit coup de pouce. Pour ma part je reste droit dans mes bottes et la tête droite dans mes idées, je ne me plie pas quand on me le demande, surtout en cette belle période et ma foi, c’est important pour me respecter moi même, et c’est déjà bcp !!!
                                                                              La seule chose qui me restera en travers de la gorge, est de ne pas avoir fait mieux, ou fait tout court pour la liberté des générations futures ! j’ai Honte... J’ai critiqué à tout va celle de l’après guerre (à juste raison) mais je n’ai rien fait.....


                                                                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 23 septembre 11:43

                                                                              Albert 123, tout à fait... Si Dieu se retire le 7ème jour de la création, c’est aussi pour laisser à l’homme son libre arbitre. Si nous n’ouvrons pas notre coeur à Dieu, il n’y entrera pas..


                                                                              • Armelle Armelle 23 septembre 14:30

                                                                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                                                                 « Si Dieu se retire le 7ème jour »
                                                                                Hé bah dites moi ! Quelle étreinte !!!Quelle forme !!! 


                                                                              • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 23 septembre 12:07

                                                                                Les dieux sont une construction intellectuelle fantasmée issue la frustration et de l’insatisfaction de partir au néant dans la mort.


                                                                                Leurs existences ne sont pas le résultat de l’expérience scientifique. C’est une modélisation utopiste.


                                                                                La vérité est que là ou nous vivons tout est imparfait. La nature est imparfaite, injuste, inégalitaire, douloureuse, l’homme est donc imparfait, subit dans le réel des souffrances.



                                                                                Seul dans l’imaginaire et l’imagination on peut envisager de vivre un futur parfait alors que celui du réel est imparfait.


                                                                                Les dieux sont construits pour palier la frustration de vivre dans un monde imparfait qui se termine bêtement par le néant.

                                                                                Mais comme ces constructions intellectuelles sont aussi imparfaites que l’homme et la nature, elles finissent par lasser comme les croyances.


                                                                                • Samson Samson 25 septembre 18:52

                                                                                  @Spartacus Lequidam
                                                                                  Bonjour Spartacus
                                                                                  « Leurs existences ne sont pas le résultat de l’expérience scientifique. C’est une modélisation utopiste. »

                                                                                  De fait, mais ne peut on en dire autant d’une bonne part de l’expérimentation scientifique du réel, au moins lorsqu’elle cherche à valider les hypothèses de modèles préalablement construits ?

                                                                                  Voyez notre modèle astro-physique standard, construit à base de relativité restreinte, de théorie quantique et d’un Big-Bang initial : son expérimentation et sa validation toujours imparfaite s’est toujours opérée à postériori.

                                                                                  On constate certes que la théorie quantique et les paradoxes auxquels elle ouvre « fonctionne » et s’applique techniquement, mais nul n’est à ce jour à même d’en élaborer ne serait-ce que l’ébauche d’une explication (au moins pour ce que j’ai pu comprendre de certains propos de Jean Bricmont sur le sujet).
                                                                                  Pareil pour le Big-Bang théorisé par le chanoine Georges Lemaître : on en constate le rayonnement fossile, mais nul n’est à ce jour apte à expliquer sa source ou son origine.

                                                                                  Et si je conviens volontiers avec vous du rôle de l’imaginaire humain dans notre aspiration à cette perfection que nous refuse constamment le « réel », n’est-il primordial dans l’évolution de notre humanité et dans la découverte scientifique elle-même ! Je ne peux que vous renvoyer pour plus ample réflexion à l’œuvre magistrale de Gaston Bachelard, premier parmi les rationalistes à s’être dans la foulée de l’oeuvre de Karl Gustav Jung aventuré dans l’exploration des lois structurant l’imaginaire humain et en avoir souligné et explicité tant le rôle moteur que les obstacles épistémologiques qu’il suscite.

                                                                                  "Mais comme ces constructions intellectuelles sont aussi imparfaites que l’homme et la nature, elles finissent par lasser comme les croyances.« 
                                                                                  On peut envisager la question sous deux aspects !
                                                                                  Pour l’athée, il ne s’agit guère et en toute logique que de constructions intellectuelles plus ou moins délirantes notamment destinées à palier l’imperfection de notre condition mortelle et exorciser du mieux qu’elles le peuvent notre angoisse du trépas.
                                                                                  Pour l’homme de foi, touché dans sa conviction intime par la »grâce« , il s’agit plutôt de pouvoir intégrer la puissance de cette expérience intime et subjective en la resituant dans un référentiel traditionnel lui permettant de trouver les mots les mieux à même de qualifier l’ »indicible".
                                                                                  Comme le souligne Blaise Pascal dans son pari, les deux points de vue sont totalement inconciliables et la raison ne saurait trancher entre eux !

                                                                                  En vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                                                                • Samson Samson 25 septembre 19:09

                                                                                  @Samson
                                                                                  PS :
                                                                                  A noter que, sans préjuger de ce qu’elle peut être, la validation par l’expérimentation scientifique du Big-Bang implique logiquement sa reconnaissance implicite de l’existence d’une unité et d’une unicité primordiales.
                                                                                  Et il est assez « piquant » mais somme toute des plus logique en regard de l’esprit humain et des lois qui l’articulent de s’aviser que la théorie du chanoine Lemaître n’est en fait que l’avatar physique de spéculations rabbiniques médiévales sur le premier verset de la Genèse, la lettre Aleph et l’indispensable division de l’unité primordiale pour ouvrir au processus de création.


                                                                                • zygzornifle zygzornifle 23 septembre 12:14

                                                                                  D’après la religion Jésus était le fils de Dieu, Dieu est peut être aussi le fils d’une autre divinité d’au dessus ainsi de suite ....


                                                                                  • Armelle Armelle 23 septembre 14:22

                                                                                    @zygzornifle
                                                                                    Moi je crois plutôt qu’il est le fils du voisin de Marie, le ferronnier du coin qui venait la détrousser pendant son sommeil, ou avait-il déjà découvert le GHB !!!
                                                                                    Ce scénario ressemble bien plus à notre monde, un monde dépourvu de miracles, dépourvu de manifestations célestes ou de je ne sais quelles invraisemblances !!!
                                                                                    Le père Noël est aux enfants ce que Dieu est aux adultes...sauf que le père Noël passe lui, une fois par an...


                                                                                  • Samson Samson 24 septembre 21:19

                                                                                    @Armelle
                                                                                    Pour info, l’archange Gabriel est relié en Kabbale à Geburah, soit la cinquième Sephiroth de l’Arbre de Vie, et correspond notamment à la force mâle indifférenciée.
                                                                                    Autrement dit, l’annonciation de l’Archange Gabriel correspondrait actuellement à la mention « géniteur inconnu » (sinon dans le meilleur des cas de l’heureuse maman smiley ).

                                                                                    Si l’on réfléchit un seul instant aux fondements du patriarcat qui face à l’évidence biologique de la filiation matrilinéaire a dû se munir d’une foule d’institutions (écriture, codes de lois, religions, mariage, ...) destinées à garantir l’évidence légale et la pérennité du mode de transmission patrilinéaire, l’incarnation d’un « Fils du Père » né de géniteur inconnu était plutôt « bien vue » !
                                                                                    Si la maternité a toujours été biologique, la paternité n’a jamais elle relevé que du droit, jusqu’à ce que l’élaboration des tests génétiques déterminant le géniteur biologique mette définitivement terme à la logique de toute la structure patriarcale !

                                                                                    Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley


                                                                                  • Jean Keim Jean Keim 23 septembre 13:31

                                                                                    La question n’a aucun sens, l’immortel comme le mortel sont soumis aux affres du temps et de l’espace ainsi l’univers disparaîtra un jour, de plus c’est la mort qui donne du sens à la vie, il est à noter que dans la bible, on ne dit jamais de Dieu « l’immortel » mais « l’éternel ».


                                                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 23 septembre 14:45

                                                                                      @Jean Keim
                                                                                       
                                                                                       ’’ il est à noter que dans la bible, on ne dit jamais de Dieu « l’immortel » mais « l’éternel ».

                                                                                      ’’
                                                                                       
                                                                                       Bien vu. Dans ce même sens et pour paraphraser Einstein, je dirai que l’univers et la bêtise humaine sont de toute éternité.


                                                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 24 septembre 08:35

                                                                                      @Francis, agnotologue
                                                                                       
                                                                                      ’’ il est à noter que dans la bible, on ne dit jamais de Dieu « l’immortel » mais « l’éternel ».’’
                                                                                       

                                                                                      La question que l’on peut poser n’est pas : Dieu est-il immortel ?


                                                                                      Mais : L’idée de dieu est-elle immortelle ?

                                                                                      Nuances
                                                                                       

                                                                                      Nuance entre dieu et l’idée de dieu.
                                                                                      Nuance entre éternité et immortalité.
                                                                                      Nuance entre un point de vue ’croyant’ et un point de vue ’non croyant’.


                                                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 24 septembre 15:56

                                                                                      @Francis, agnotologue

                                                                                      Ce type de nuances n’est pas sans intérêt, mais il me semble que, dans un monde où l’on continue de massacrer très souvent au nom de Dieu, il y a une question beaucoup plus importante à poser, aussi bien par les croyants que par les non-croyants :

                                                                                      Faut-il continuer d’accepter que les religions continuent d’enseigner que le Dieu dans lequel, selon elles, il faut croire, A APPELÉ À MASSACRER POUR DE BONNES RAISONS  ?


                                                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 25 septembre 07:47

                                                                                      @Pierre Régnier
                                                                                       
                                                                                       ’’ dans un monde où l’on continue de massacrer très souvent au nom de Dieu’’
                                                                                       
                                                                                      Il semble que le grand reset nous prépare un massacre de masse au nom d’une idéologie qui n’a pas grand chose à voir avec les dieux dont vous parlez.


                                                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 25 septembre 09:00

                                                                                      @Francis, agnotologue

                                                                                      La grande réinitialisation présentée par des leaders du capitalisme mondial comme une volonté de rendre celui-ci “responsable”, et un petit peu soucieux de solidarité, n’est peut-être pas seulement une grosse tricherie comme le capitalisme en invente régulièrement pour faire oublier sa nature réelle. Il y a peut-être des brins de sincérité dans ce nouveau gadget. 

                                                                                      Mais il y a pire encore que ce gadget lui-même : l’extrême Droite qui le voit comme une volonté d’établir du socialisme et de l’écologie alors que c’est précisément ce qui, hélas, lui fait totalement défaut. La crétinisation de l’extrême Droite n’est pas moindre que celle de la fausse Gauche.

                                                                                      Un aspect flagrant de cette double sottise est que les uns et les autres s’enferment dans un négationnisme qui veut innocenter l’islam des crimes explicitement commis au nom de son Dieu. Ce négationnisme est la pire conception politique actuelle. Cette sottise “religieuse” s’ajoute à l’autre.


                                                                                    • Jean Keim Jean Keim 26 septembre 08:33

                                                                                      @Francis, agnotologue

                                                                                      Comme l’a dit un homme sage, l’idée n’est pas la chose.

                                                                                      Une idée n’est rien d’autre qu’une pensée organisée, ainsi la pensée peut, en puisant un savoir dans une mémoire, concevoir l’éternité (vs l’immortalité) et comme l’idée est plaisante désirer y accéder mais plus tard, car tout de suite cela paraît impossible, et ainsi le temps maintient ses rets.


                                                                                    • Samson Samson 26 septembre 20:11

                                                                                      @Francis, agnotologue
                                                                                      « Il semble que le grand reset nous prépare un massacre de masse au nom d’une idéologie qui n’a pas grand chose à voir avec les dieux dont vous parlez. »

                                                                                      Autres temps, autres moeurs !
                                                                                      S’il n’ont en Pensée Unique pour autre divinité que l’argent ou la valeur financière, les nouveaux prêtres, théologiens et autres zélateurs médiatiques du transhumanisme m’apparaissent dans leur sainte ferveur à nous prêcher par tous les tuyaux la voie du seul « salut vaccinal », ainsi bien évidemment que l’indispensable excommunication des « réfractaires » à la doxa sanitaire, tout aussi obscurantistes et fanatiques que feu leurs bienheureux prédécesseurs en inquisition.
                                                                                      Tout un programme !

                                                                                      On vit décidément une époque formidable ! smiley smiley smiley


                                                                                    • eddofr eddofr 23 septembre 15:39

                                                                                      L’autre jour, au café Nirvana, Dieu et Zeus discutaient autour d’une bière.

                                                                                      Zeus dit à Dieu :

                                                                                      « Bon alors, c’est quand que tu prends ta retraite ? »

                                                                                      « Tu verra, c’est bien la retraite, on se fait moins chier sans ces cons de mortels. »

                                                                                      « Et puis y a le petit Allah qui attend son tour depuis pas mal de temps déjà. Il ronge son frein le pauvre. Faudrait quand même qu’il ai le Job un petit bout de temps avec que l’IA ne vienne tous nous remplacer. »

                                                                                      Et Dieu lui répondit :

                                                                                      « Ben non, je m’amuse encore. »

                                                                                      « Ils me font trop marrer mes cons de mortels ! »


                                                                                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 26 septembre 13:53

                                                                                        Relire l’enfer de Dante et les trois cercles. Sans Dieu, ni civilisation, ni sens éthique : LE LIMON.


                                                                                        • Samson Samson 26 septembre 21:14

                                                                                          Bonsoir P.-A. Teslier

                                                                                          Je m’avise au passage que vous avez quelque peu modifié votre présentation.

                                                                                          "Social démocrate depuis 1967 !

                                                                                          Membre de LReM depuis le 10 mai 2017, « Marcheur » dès juillet 2016. Tjs membre, faute de mieux !« 

                                                                                          En Marche vers Nulle Part, les seuls espoirs ou mirages de changements ont été de longue date déjà relégués aux extrêmes de l’échiquier politique.

                                                                                          Quand les trois derniers quinquennats en attestent on ne peut mieux toute l’offre politique de »droite« , de »gauche« ou de »ni gauche, ni droite« se résume en Pensée Unique à une mascarade destinée à mieux nous vendre toujours le même programme  »TINA«  décrété par la nouvelle aristocratie mondialiste et dont la nature tyrannique s’exprime sous couvert sanitaire toujours plus insolemment, il devient effectivement difficile de trouver »mieux« ou »pire«  !

                                                                                          Et sinon pour enrichir encore les contraintes imposées par la doxa sanitaire de celles liées à l’urgence climatique (et genrée), je doute que l’option €cologiste puisse encore constituer une quelconque alternative à la tyrannie qui se lève !

                                                                                          Bref, je ne peux que vous souhaiter de trouver »mieux« , en veillant si possible à ce que l’alternative qui vous agrée nous l’enfonce moins profond ! Ce serait »gentil" (ou sympa, ou le qualificatif que vous préférez) ! smiley

                                                                                          Merci et bonne soirée à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité