• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dieudonné : Avec Faurisson devant les tribunaux pour le prix de (...)

Dieudonné : Avec Faurisson devant les tribunaux pour le prix de l’inéligibilité ?

Comment mesurer l’incitation à la haine ou le racisme ?

L’ échelle d’Allport est une mesure de la manifestation du préjugé dans une société. Elle est aussi connue sous le nom d’échelle de préjugé et de discrimination d’Allport ou d’échelle de préjugé d’Allport. Elle a été conçue par le psychologue Gordon Allport dans The Nature of Prejudice écrit en 1954.

L’échelle d’Allport est graduée de 1 à 5.

Degré 1 : antilocution : signifie qu’un groupe majoritaire fait librement des plaisanteries sur un groupe minoritaire. La parole sert à véhiculer des stéréotypes et des images négatifs. Ceci est communément vu comme inoffensif par la majorité. L’antilocution elle-même peut ne pas être offensive, mais elle prépare le terrain pour des sorties plus graves pour les préjugés.

Degré 2 : évitement : Les gens dans un groupe minoritaire sont activement évités par les membres du groupe majoritaire. Aucun mal direct n’est voulu, mais un mal indirect est fait à travers l’isolation.

Degré 3 : discrimination : Le groupe minoritaire subit la discrimination en se voyant refuser des opportunités et des services, mettant ainsi le préjugé en action. Des comportements ont le but spécifique de causer du tort au groupe minoritaire en l’empêchant d’atteindre son but, d’obtenir de l’éducation ou des emplois, etc. Le groupe majoritaire essaye activement de causer du tort à la minorité.

Degré 4 : attaque physique : Le groupe majoritaire vandalise des biens du groupe minoritaire, ils brûlent leur propriété et effectuent des attaques violentes sur des individus ou des groupes. Du mal physique est fait aux membres du groupe minoritaire. Parmi les exemples figurent des lynchages de Noirs, des pogroms contre des Juifs, goudronnage et plumage de mormons au XIXe siècle et de loyalistes anglais au XVIIIe siècle.

Degré 5 : extermination : Le groupe majoritaire cherche à exterminer le groupe minoritaire. Il cherche à liquider le groupe entier de personnes (par exemple, les guerres indiennes pour supprimer les Amérindiens, la solution finale contre les Juifs, le nettoyage ethnique en Bosnie-Herzégovine, etc.

source : wikipedia

 

Il est coutumier maintenant, lorsqu’on parle du droit de Dieudonné, symbole du droit individuel bafoué, de friser la caricature de justice républicaine.

Suite au sketch au zénith où l’humoriste, fit remettre un prix de l’infréquentabilité à l’historien négationniste Faurisson, par un comédien déguisé en déporté juif, le parquet à décidé au terme de son instruction de l’affaire, de la porter devant les tribunaux pour tenter d’obtenir la condamnation de l’artiste pour antisémitisme et incitation à la haine raciale.

Le procès aura lieu le 5 mai à 13 h 30, devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris.
Les élections le 7 juin... Une justice à deux vitesse, ça on le savait, mais avec un turbo spécial pour le marginal subversif

C’est probablement aussi une manière efficace d’empêcher les candidats de la liste anticommunautariste et antisioniste, sur laquelle figurent (en tête) Dieudonné et ses colistiers, notamment l’écrivain pamphlétaire Alain Soral d’agir sur le terrain politique

Les vrais ennemis publics clairement ciblés (mais sans droit de réponse à la Houllebecq-Levy, parias autoproclamés) , confinés à l’isolement médiatique et la précarité, sans aucun soutien confraternel déclaré ( écrivain, intellectuel, artiste,...) sont dans leur propre pays offert à l’infamie et à la vindicte du bien-pensant, à l’injustice et l’escroquerie morale.. et les intellectuels droitdelhommistes, défenseurs de Salman Rushdi au nom de la liberté d’opinion, sont aux abonnés absents lorsqu’il s’agit de défendre la liberté de leurs compatriotes...

Le parquet ne peut, il me semble, n’avoir instruit l’affaire que sur la base de l’antilocution du discours de Dieudonné, mais il ne va pas se priver de ne pas nuancer un droit qui l’est moins que la psychologie...stimulé qu’il est par le CRIF et encore tout transi par les protestations médiatiques récentes des politiques de tout bord à propos du "pseudo-humoriste ayant franchi des limites" . En France la justice fait du zèle à condamner les zonnis et dans le cas du buzzeur malgré lui qu’est devenu l’humoriste, le parquet aura de quoi étoffer son instruction de preuves d’incitation à la haine...Il n’y a qu’à allumer son ordinateur et cliquer au bon endroit pour, comme le disait un commentateur patenté d’Agoravox, que les Renseignements généraux récoltent les contributions généreuses soi-disant incitées par le sujet Dieudonné. Se servant de la liberté d’opinion chérie des commentateurs s’exprimant sur tous les supports de diffusion du sketch incriminé, elle fera bonne pioche pour débusquer du degré 5 ou les autoflagellations de second degré ou même sous faux drapeau. Mais si ces commentaires n’auraient pas pu servir de pièces à convictions dans un autre contexte, a fortiori pour dénoncer une haine virtuelle de degré 5 qui n’existe pas, ce sera pourtant, j’en fais le pari, l’axe de la justice pour défendre la société contre le 1er degré de Dieudonné.

Si ce n’est pas du lynchage ça y ressemble, car encore une fois l’objectif n’est pas de défendre un individu ou une collectivité en danger mais d’en atteindre un autre par tous les moyens légaux.

Une guillotine politique pour faire tomber une tête...Une peine capitale réduisant au silence à tout jamais un amoureux de la liberté ?

Les temps ont changé car les journalistes se délectent...

Mais la résistance qui étouffe, encore sourde mais pas aveugle, gronde... et les journaleux dresseurs de portraits puants finiront par avoir pour seul concurrence, les animateurs de télé qui n’ont vraiment plus rien à dire sans prompteur corrigé et visé par Val et ses valets.

Quant aux politiques, pour seule arme, la seule qu’il reste, je me réfère à cette conclusion d’un article, sur ce qui fait un bon député européen, pêché sur le site du parlement européen :

" Dans moins de deux mois, ce sera aux électeurs de décider de ce qu’est un bon député européen… Car au final, quand on postule à un mandat électif, quelles que soient les compétences, l’expérience ou le caractère, la seule vérité est celle des urnes "

Aux armes citoyens ! (*)

(*) ceci n’est pas une incitation à la guerre, mais un extrait de chanson. Merci ! 

 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/04/08/dieudonne-sera-poursuivi-pour-avoir-invite-faurisson-sur-scene_1178344_3224.html

http://www.europarl.europa.eu/elections2009/headlines/product.htm?language=FR&ref=20090403STO53401&secondRef=0


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • Allain Jules Allain Jules 4 mai 2009 16:38

    @Ramila,

    Le procès est renvoyé. C’est vrai que deux affaires comme ça avec celle de Fofana qui passent en même temps, ce serait de l’explosif.


    • Ramila Parks Ramila 4 mai 2009 20:52

      Merci Jules, mais j’ai écrit cet article il y a déjà quelques temps. je suis ravie de l’information, car j’étais sûre lors de la rédaction de cet article qu’on essaierait de faire interdire la liste Dieudo en pensant que ce procès était le prétexte. Il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour voir les craintes confirmées par la sortie de Guéant sur radio J.

      Merci pour la bonne nouvelle en tous cas !


    • Nicole 5 mai 2009 16:13

      @ Allain et Ramila : que le procès soit reporté est une bonne chose.

      Quant à Dieudo, je vous propose, si vous ne le connaissez pas de regarder le docu de Béatrice Pignède « Après l’hégémonie »

      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=22637

      Son prochain projet est sur Dieudo. C’est une remarquable documentariste.


    • abdelkader17 4 mai 2009 21:59

      @Hubert
      non contre une idéologie coloniale de dépossession ça sonne plus juste du point de vu des victimes palestiniennes.


    • Ricardo 5 mai 2009 10:38

      ha ha une démocratie au moyen orient, elle est bonne celle la. Tu sais que tu pourrais concurrencer Dieudonné avec tes blagues ?


    • Ricardo 5 mai 2009 10:40

      partisan forcené d’une idéoIogie absurde et insensée, sans aucun argument raisonnabIe et gonfIé d’affirmations idiotes, déraisonnabIes et fondamentaIement mensongères

      Bonne définition des sionistes, on ne peut pas trouver mieux. Félicitations


    • sale bête 5 mai 2009 10:59

      plusieurs dizaines de députés palestiniens sont en prison en Israël,

      quelle belle démocratie !


    • abdelkader17 5 mai 2009 11:58

      @farkanscheltabres
      Il faudrait être palestinien pour condamner le terrorisme sioniste, c’est nouveau ça vient de sortir.
      L’avantage avec les pères la morale dans votre genre c’est qu’on les voit arriver de loin avec leur gros sabots, la suffisance de leur pensée bâtarde, plus le contenu de pensée est vide et plus le personnage se donne de l’importance, ce que produire la misère intellectuel, c’est consternant.
      Continuer donc de prendre la défense de vos amis racistes sionistes, les déchets vont si bien ensemble.
      Israel fait colonial, entreprise mensongère de dépossession du peuple palestinien, facteur de guerre permanent au moyen orient, théocratie au verni démocratique.
      Svp dorénavant éviter de répandre vos consternantes idoties je n’ai de temps à perdre avec les soldats de l’axe du bien.


    • goc goc 5 mai 2009 14:12

      @ossmachin

      Des arabes élus dans une démocratie et qui foulent aux pieds ses régles élémentaires !


      tu veux peut-etre parler de ces israeliens qui n’ont pas les memes droits que les autres, simplement parcequ’ils n’ont pas la meme religion ??

      Pas de chance, en France la declaration des droits de l’homme précise que TOUS les citoyens sont egaux QUELQUE SOIT LEUR RELIGION .Mais peut-etre n’es-tu pas français, voila pourquoi ce genre de concept t’est etranger. Chez nous ce genre de valeur passe au dessus d’autres considerations, et c’est meme l’un des fondements de la democratie, la vraie, pas celle à geometrie variable autrement appelé Apartheid,et dont tu fais l’apologie.


    • cob59 4 mai 2009 17:28

      Faurisson a nié l’existence d’une quelconque volonté politique visant à exterminer les juifs.
      Donc à ce titre, il est négationniste.


    • sale bête 5 mai 2009 10:11

      mais, bien sûr qu’une extermination a été programmée et exécutée

      il n’y a qu’à voir les actions des Einsatzgruppen dans les pays baltes et de l’est
      que l’on ne connait pas bien

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Einsatzgruppen

      pour les camps de concentrations un tri était effectué

      ceux qui pouvaient produire survivaient comme esclaves

      les autres mourraient de faim, du typhus
      ou autre ... peut importe vraiment !!!

      Pensez vous réellement que les nazis comptaient
      faire l’élevage de petits juifs, de petits tziganes,
      dorloter des vieillards, des handicapés ou des homosexuels inaptes au travail ... ?

      qu’il y ait eu chambre à gaz ou pas ... la volonté était bien l’extermination de ce que le système considérait comme des parasites !

      l’exploitation actuelle de ces faits historiques, c’est autre chose !

       


    • cob59 5 mai 2009 10:12

      Si une extermination avait été programmée, il n’y aurait pas eu autant de survivants revenus sains et saufs dont certains ont fait carrière sans vergogne sur le dos de leurs morts.

      Ce n’est pas parce que l’extermination a échoué qu’elle n’a pas été voulue.
      Et puis beaucoup ont survécu grâce au « peuple français intrinsèquement antisémite » qui n’a pas hésité à en planquer chez soi.


    • morice morice 5 mai 2009 10:21

      « mais, bien sûr qu’une extermination a été programmée et exécutée »


      je vous donnerai bientôt des éléments supplémentaires pour le PROUVER davantage.

    • sale bête 5 mai 2009 10:50

      ce n’est pas parce qu’il existe un business éhonté sur la shoah,

      que certains « juifs » y aurait même participé,
      ou bien que la majorité des victimes des camps et des massacres
      étaient probablement soviétiques ou communistes

      que ce n’est pas une réalité historique ...


    • french_car 5 mai 2009 11:39

      @cob59, et non Wannsee n’a pas existé, les 6 millions de morts ce n’était pas une extermination programmée, juste un « accident » !
       Effectivement la France est l’un des rares pays à avoir réussi à sauver 75 % de la population juive de son territoire, mais si l’on regarde d’autres pays comme l’Allemagne bien-sûr ou la Pologne ...


    • faxtronic faxtronic 5 mai 2009 12:35

      Et finalement l Allemagne et la Pologne ont pas de problemes avec Israel, mais la France oui, elle est considere comme antisemite et racistes.

      Cela nous apprendra a etre plus accueillant et plus respecteueux de nos concitoyens.

      Apres avoir promulguer le concordat, apres avoir relativement bien protege nos juifs( il y a eu beucoup trop de morts, mais relativment peu par rapport au reste de l europe), nous avons en France la troisieme communautes juives du monde. Donc on est antisemite

      Apres avoir ouvert grande les portes de l immigration, le droit du sol, le regroupement familial, d avoir mis en place des structures puissantes contre le racisme : des conditions dimmigrations de reves par rapport au reste de l europe. Donc on est racistes.

      Putain de merde.


    • Dr ZZ 5 mai 2009 12:53
      NORMAN FINKELSTEIN : PUNI POUR AVOIR DIT LA VÉRITÉ
      [New York Magazine - Janvier 2008]

      A 54 ans, Norman Finkelstein se retrouve dans la même situation qu’à ses débuts. L’été dernier, cet universitaire de gauche a été renvoyé de son poste de professeur assistant à l’université DePaul.

      Finkelstein est devenu célèbre en 2000 avec son ouvrage “The Holocaust Industry” dans lequel il critique en termes peu amènes les dirigeants de la communauté juive aux États-Unis. Selon Finkelstein un certain nombre parmi eux n’est rien d’autre qu’une “bande répugnante de ploutocrates, de gangsters et de profiteurs” dont le principal objectif n’est pas le bien de la communauté ou la lutte contre l’antisémitisme mais simplement l’extorsion de réparations et de compensations des gouvernements et entreprises européennes.

      Aujourd’hui Finkelstein se retrouve sans le sou, retiré dans le petit appartement qu’il a hérité de son père, sur Ocean Parkway. “C’est comme le fait de mourir,” dit Finkelstein. “Vous ne cessez de vous dire qu’un jour vous allez mourir, mais vous ne réalisez jamais la réalité de ce fait. Aujourd’hui je réalise que je n’aurais probablement jamais d’autre emploi comme enseignant et je n’ai pas encore vraiment réalisé ce fait.”

      Il passe ses journées à lire et à poursuivre ses recherches en solitaire ; ses étagères ploient sous le poids des livres de Marx, Lénine ou Trotski. Son piano est décoré de cartes postales de soutien envoyées par ses étudiants mais aussi une photo de lui et de Noam Chomsky (”mon plus proche ami”) torse nus, sur la plage de Cape Cod.

      Dans sa jeunesse, Finkelstein était un révolutionnaire d’obédience maoïste. Il reconnait lui-même que sa carrière académique a été handicapée dès le départ à cause de ses orientations politiques. Il a mis 13 ans à obtenir son doctorat à Princeton, étant donné qu’aucun professeur ne voulait se charger de diriger sa thèse, une analyse (déjà) des fondements du Sionisme. Quand il a enfin réussi à soutenir sa thèse et obtenir son doctorat, aucun de ses professeurs n’a voulu le recommander pour un poste de maitre-assistant. Il a donc passé plusieurs années comme chargé de cours précaire, dans plusieurs universités - Brooklyn College, Hunter, et New York University, gagnant rarement plus de 20 000 US$ par an.

      Quand il a été embauché à l’université DePaul, il y a six ans, sa situation s’est améliorée. Mais le succès de son ouvrage “The Holocaust Industry”, devenu un best seller en Allemagne et traduit dans plus de 20 langues, l’a fait connaître et a mobilisé les critiques contre lui. A Harvard, Alan Dershowitz a mené une campagne féroce et violente contre lui, compilant un dossier visant à démontrer les “cas les plus clairs et les plus choquants de la malhonnêteté de Finkelstein”.

      Malgré cela, son département et son université proposèrent de le titulariser. Mais la commission des promotions et titularisations de l’université vota à 4 contre 3 le non renouvellement de son contrat. Le président de DePaul aurait pu faire basculer le vote avec sa voix mais refusa de le faire.

      Le coup fut dur pour Finkelstein, qui a perdu presque dix kilos depuis l’été. “Les gens m’ont vu dépérir,” dit-il. Sur le campus, les étudiants se mobilisèrent, un groupe d’étudiants organisa une grève de la faim ; Chomsky et d’autres vinrent à sa rescousse. L’un de ses collègues lui offrit un CD avec une compilation de morceaux comme “I Will Survive” (je survivrais) et “What’s Goin’ On ?” (qu’est ce qui se passe ?).

      J’adore depuis longtemps les Negro spirituals,” explique Finkelstein. “A la fin j’avais toujours cette chanson dans la tête, ‘Etais-tu là, quand ils ont crucifié le Seigneur ? Etais-tu là ?’ C’est comme cela que je me sentais. A la fin les attaques contre moi étaient tellement violentes et basses, que j’étais comme crucifié.” Fils de survivants du Ghetto de Varsovie et des camps de la mort nazis, Finkelstein à grandi dans le quartier de Borough Park puis à Mill Basin, ou il fréquentait, à quelques années de différence, la même école que Chuck Schumer. Il a grandi dans un milieu athée, ses parents ayant perdu la foi après la guerre.

      Le quartier où il habite et son immeuble sont à forte composante juive. Un ami du père de Finkelstein l’aborda un jour dans le halle et l’implora de se calmer : “Il m’a dit, ‘Norman, tu ne rajeunis pas et toutes les maisons de vieillard sont dirigées par des juifs. Si tu ne te calmes pas, un jour tu n’auras plus nulle part où aller’.”

      http://nymag.com/news/intelligencer/41838/


    • morice morice 5 mai 2009 12:53

      il l’est , et Badinter lui a réglé son compte une bonne fois pour toutes.


    • Nicole 5 mai 2009 15:50

      J’ai rien pigé. J’ai mis une réponse sur Norman Finkelstein avec des liens et elle s’est placée en bas, pas en réponse.


    • jakback jakback 4 mai 2009 17:35

      Si on applique l’échelle d’Allport, pour tout ceux qui l’utilisent ses divers échelons allègrement, les tribunaux vont être engorgés.


      • Ramila Parks Ramila 4 mai 2009 21:25

        C’est vrai jakback

        C’est pourquoi il existe des associations spécialisées dans l’allègement du travail des juges. eIles choisissent leur cible, s’associent contre elle, communiquent une opinion sur les médias ( ce qui est interdit pour un juge), répètent la mascarade autant de fois qu’il le faut pour convaincre l’opinion qu’il n’y a pas de fumée sans feu et arrivent au tribunal avec un dossier ficelé de témoignages horrifiés, des avocats commis d’office à la cause, genre Goldnadel, et des témoins de moralité, genre BHL, de cette cause dont ces assoc ont le monopole.
        Le tour est joué : « Dieudonné est antisémite pour toujours et tout le temps »


      • souklaye 4 mai 2009 18:04

        Dieudonné persécution sur un récidiviste

        S’il fallait faire un choix, quelle face du métissage devrions-nous sauver : l’angélisme stérile ou l’abomination extrémiste ?

        Pas d’alarmisme, n’ayez crainte, la troisième possibilité, celle de la nuance, du bon sens, de la majorité et de la moyenne prévaut sur tout positionnement de société.

        Quand l’espace politique devient le révélateur d’une construction morale articulée par une histoire parfois repentante, souvent sélective et un ressentiment ne différenciant pas l’intime de l’universel, on peut légitimement s’attendre à une guerre civile passive qui ne porte pas son nom.

        Faire des diagnostics c’est le sport national. Là où l’on cherche une raison idéologique on peut trouver des solutions pathologiques. Mais sous les projecteurs peu importe les victimes, seuls comptent les bénéfices.

        Quant à Dieudonné, qui il est n’est pas la question, ce qu’il est, voilà la réponse.

        La suite :

        http://souklaye.wordpress.com/2009/03/22/16-mesures-mon-chargeur-est-surcharge-indigestion-d’integration/


        • appoline appoline 4 mai 2009 20:51

          Apparemment, certains cherchent à toutes fins d’interdire à Dieudonné de se présenter. Elle est belle la démocratie, surtout quand on connaît les orientations de sa seigneurie. Au fait, aux RG qui nous lisent : dépensez donc l’argent du contribuable autrement, nous ne sommes, après tout, que des simples d’esprit qui aimeraient que la France soit juste, justement un peu plus juste.


          • Ramila Parks Ramila 4 mai 2009 22:12

            Merci pour ce Renseignement Général , Turlututu !
             smiley



          • appoline appoline 5 mai 2009 13:25

            @ Turlutututtu,
            Merci du renseignement mais cela ne change pas grand chose. D’autant que pour le 8 mai, je risque d’être cernée.


          • morice morice 5 mai 2009 10:14

            Si ce n’est pas du lynchage ça y ressemble, car encore une fois l’objectif n’est pas de défendre un individu ou une collectivité en danger mais d’en atteindre un autre par tous les moyens légaux


            Absolument pas. Une loi existe, elle a été enfreinte : direction le tribunal. C’est la loi Gayssot, que vous semblez totalement ignorer. Ne défendez pas l’indéfendable : la place ce Faurisson est en prison, et l’autre bateleur, là, avec.

            • Dr ZZ 5 mai 2009 12:56

              La loi Gayssot est une loi fasciste.
              Au 21ème siècle la liberté d’expression est un DROIT.

              Il est interdit d’interdire.


            • Serpico Serpico 5 mai 2009 13:48

              Morice

              Pouvez-vous me dire en quoi le négationnisme est préjudiciable à qui que ce soit ?

              A part bien sûr les larmes de millions de crocodiles...


            • Cascabel Cascabel 5 mai 2009 14:14

              La place de morice est dans un camp, comme maton.


            • Sébastien Sébastien 5 mai 2009 15:33

              Serpico, tu peux expliquer a quoi sert le negationnisme ? T’as l’air de t’y connaitre. Merci de ta reponse.


            • Cascabel Cascabel 5 mai 2009 17:22

              @ Dom22

              Si on commence a enfermer les citoyens en fonction de leurs idées, s’en est fini de l’ état de droit. Il suffit donc que telle ou telle faction prenne le pouvoir pour décider ce qui est bon ou mauvais de penser. Cela s’appelle la dictature.
              Dans le cas qui nous occupe, nous devrions enfermer aussi les directeurs de salles de cinéma qui on projeté le film Katyn à Paris. Selon la loi Gayssot ce film devrait être interdit puisqu’il contredit la sacro-sainte verstion du tribunal de Nuremberg. Ou alors on admet que la version des faits présentée par le film est la bonne et que le tribunal de N s’est trompé ; ce qui revient à déconsidérer la loi Gayssot.


            • Serpico Serpico 6 mai 2009 22:31

              Sebastien « Serpico, tu peux expliquer a quoi sert le negationnisme ? T’as l’air de t’y connaitre. Merci de ta reponse. »

              ***********************

              Répondre par une question est un signe qu’on n’a rien à dire.


            • Ramila Parks Ramila 7 mai 2009 09:27

               cher morice

              QUAND CETTE LOI A T ELLE ETE ENFREINTE ?

              Morice : même pour quelqu’un qui enfreint la loi c’est pas direction automatique vers la prison
              sauf dans l’esprit des grands moralisateurs experts en droit des autres hommes, comme vous

              je vous signale que si on devait appliquer strictement la loi, il y a belle lurette que on vous trouverait un petit truc qui frise l’illégalité
              donc réjouissez-vous de ne pas être dans un pays gouverné par un radicaliste de votre trempe...Et faites gaffe aux sites que vous visitez , hein morice smiley)


            • Internaute Internaute 5 mai 2009 10:39

              Les lois pour crime de lése-juif, instaurées par le PS et renforcées par l’UMP sont un fléau dans notre pays. Elles ne servent qu’à éliminer en toute justice (voir comment réagit Morice) les opposants à ceux qui tiennent le fouet.

              Plus personne ne croit à la justice française car celle-ci s’est depuis trop longtemps écartée du chemin moral pour n’être plus qu’un outil de gouvernement et de protection des castes.

              La première mesure à prendre est la dissolution de la Tribu-K, du CRIF, du CRAN, de Sos-racisme ainsi que la suppression du délit d’opinion lequel est d’ailleurs contraire à notre constitution. C’est vrai que vu le respect qu’ont les députés pour notre constitution, je perd mon temps à y faire référence.


              • Shaytan666 Shaytan666 5 mai 2009 10:40

                Cela commence tout doucement à puer su Avox, on ne parle plus d’Israéliens (citoyen de l’Etat d’Israël) ou de méchants sionistes, on parle carrément « du Juif » avec tout ce que cela comporte.
                On se croirait presque revenu au bon vieux temps de Gringoire, de l’Action française et de Charles Maurras.
                Les « faux cul » me font gerber smiley(


                • Gazi BORAT 5 mai 2009 10:46

                  @ Shaytan

                  A noter que, bien souvent les mêmes, maintiennent aussi la confusion entre Musulmans et Islamistes...

                  gAZi bORAt


                • COLRE COLRE 5 mai 2009 11:44

                  Shaytan666,

                  Cela ne « commence pas » à puer, disons que l’odeur devient de plus en plus pestilentielle, au point que la plupart des gens qui n’avaient pas l’odorat très fin jusqu’alors commencent à sentir les doux effluves de la bonne vieille chasse au « Juif ».

                  Cela fait un bout de temps que moi, et d’autres, dénonçons l’abattement des digues antiracistes patiemment élevées depuis près de 30 ans. Le confusion des genres est terrible : il y en a même qui professent la confusion entre l’antisémitisme et l’islamophobie (comme notre cher président), la haine des personnes et le rejet d’une idéologie ou d’une religion, l’islam (religion) et l’islamisme (idéologie politique)...

                  Le pb est qu’il faut bcp plus de temps pour reconstruire les digues que pour les abattre…
                  Pour les abattre, un petit filet d’eau suffit à l’origine, avant d’ouvrir la brèche et de tout emporter.


                • abdelkader17 5 mai 2009 12:07

                  @Colre
                  le chantage sioniste dont tu te fais constamment le relais c’est fini, l’édifice se fissure, la propagande, la victimisation éternelle c’est plus possible.
                  Il va falloir penser à votre votre fond de commerce avant que la faillite n’advienne.


                • COLRE COLRE 5 mai 2009 12:23

                  le chantage sioniste dont tu te fais constamment le relais

                  Mon pauvre abdel-le-monomaniaque, décidément tu balances n’importe quoi et n’importe qui sur ce site.

                  Il faudra que tu m’indiques, ici aussi, en quoi et où je relaie le sionisme… moi qui ne cesse de dire que je suis a-sioniste.
                  Vas-y, pour rire, cite moi qques références, petit propagandiste…

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Partenaires