• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dîners de l’Atlantique : seulement des RDV mondains ?

Dîners de l’Atlantique : seulement des RDV mondains ?

Jusqu’ici BiBi (Walpole) ne connaissait que les fastueux dîners du « Siècle », cette Société du Beau Monde qui réunissait au 6 Place de la Concorde le très chic personnel médiatique, les formidables Capitaines d’Industrie et les très sérieux membres Droite/« Gauche » confondus. Après le dîner, chacun pouvait s’entretenir près du bar et papoter tout à son aise sur les dernières nouveautés de la Cour ou encore sur les erreurs à ne pas commettre si la Justice vous convoquait.

La lutte avec classe !

Il serait faux de croire à la futilité de ces Rendez-vous mondains. Il serait tout aussi idiot de s’en moquer et d’en railler les participants. Bien au contraire, ces cérémonies rituelles sont à prendre très au sérieux : c’est là une des façons pour la classe dominante (avec aussi les mariages « consanguins » et les héritages donnés aux fils et filles) d’assurer la cohésion des Dominants. Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçot en ont remarquablement parlé, beaucoup mieux que ne le ferait BiBi (Walpole) ! (Voir leur livre en publication chez Zones ).

Felix et ses Dîners.

En épluchant (disons mieux : en plumant) le canard laquais du Figaro, BiBi (Walpole) est tombé sur les pages orangées (Rubrique : Les Décideurs) de l’ami Dassault. L’article parlait d’un certain Félix Marquardt (retenez bien le nom de ce jeune loup de la Com) et de ses Dîners de l’Atlantique. Dans ce champ des sangsues de la Com’ politique (BiBi - Walpole- parle ici du très haut niveau), voilà donc un nouvel entrant qui vient faire concurrence et jouer des coudes. Depuis les articles-BiBi et l’intervention de Pierre Carles au pied du Siège de l’Automobile Club, le « Siècle » a beaucoup moins la côte et il est devenu, au fils des… jours et des années, beaucoup moins attractif et plutôt ringard.

Claude, Jean-David & Eric.

C’est pourquoi Claude Guéant – qui veut toujours passer inaperçu – a choisi d’être le bienfaiteur discret du cinquième Dîner de l’Atlantique – dîners qui ont lieu dans la salle somptueuse de l’Hotel d’Evreux, place Vendôme. La classe, hein ? Avant le cher Claude, deux autres illustres personnages en avaient été les parrains invités :

1. Jean-David Levitte, conseiller de Chouchou pour les Affaires étranges et étrangères, ouvrit par exemple le second Dîner avec l’ambassadeur des USA en France ( mais où était Bernard Kouchner, notre Ministre ?).

2. Pour le lancement du premier dîner, on retrouva une vieille connaissance. Allez, BiBi va vous le donner en mille. Non, non, vous ne le croirez pas… Et pourtant, si, si… il s’agit bien d’Eric Woerth. C’était il y a un an, jour pour jour (nous étions le 29 octobre 2009) : Eric laissa tomber l’Assemblée où on s’ennuyait terriblement à causer de la Sécurité Sociale pour honorer le dîner de sa présence. Écoutons-le sur la vidéo : « ça me fait plaisir de participer à ce premier Dîner » ! Charmant, discret, comme à son habitude, excusant sa femme Florence, probablement retenue pour son travail auprès de Liliane.

Un an déjà !

Bon anniversaire, heureux Felix !

Les Artistes du Politiquement correct.

Depuis que les Diners existent (Octobre 2009), on y a rencontré que peu de gens de culture, peu d’artistes mais patientons. Sans les Artistes dans le décor, il manque évidemment quelque chose. Notre Felix y remédiera. (1)

Verre de champagne à la main, BiBi ( Walpole) a quand même salué le très socialiste Hubert Védrine, artiste à ses manières, échappé du PS et de LVMH (il a laissé bosser Bernadette Chirac à sa place), Anne Lauvergeon notre Atomic Bomb, Antoine Bernheim (qui félicita BiBi (Walpole) pour son article élogieux), il a vu Nicolas Beverez et Thierry Saussez papoter très longuement ensemble mais n’a pas pu approcher l’hôte du dîner (le Président du Kazakhstan, Noursoultan Nazarbayev). BiBi connaît de vue sa deuxième fille qui loge en toute simplicité près de chez lui, à Genève, dans une propriété de 8000 m2. La fortune de son mari, Timour Kulibayev, s’élève à 2,1 millions de dollars selon le Magazine Forbes. Rappelez-vous : c’est chez eux que Monica Bellucci (prochaine invitée de Félix ?) s’est rendue pour la crémaillère. (Lire article-BiBi. )

Les Sponsors.

Autour de Felix Marquardt, BiBi a pu encore apercevoir les représentants-Sponsors de Sciences-Po, de Canal Plus, d’EuroNews, les directeurs du Figaro (Étienne Mougeotte au micro y fut absolument remarquable) et de l’Herald Tribune ou encore Sami Labidi, président-fondateur de Beebac.com.

Jean-David et Charlie.

Jean-David Levitte apostropha même Charles Rivkin, ambassadeur US en des « Charlie » très sonores ! « Charlie ! Je voudrais saluer la détermination du président Obama d’aller de l’avant, qui n’a d’égal que la détermination du président Sarkozy ». Un moment magique ! Dans la salle, un intervenant crut que Levitte était notre « vrai ministre des Affaires étrangères ». C’est que si France 24 de Dame Ockrent était là, le Bernard Kouchner, lui, finalement n’avait pas du tout été invité. Désolé Nanard, la prochaine fois… peut-être.

Une sacrée ambiance.

Ah, bon sang, que l’ambiance était bon enfant ! Quel enthousiasme aussi lorsque, tous en chœur, on cria qu’il fallait « inventer ensemble l’Ordre du XXI ième siècle » ! A ce moment-là, BiBi ne put s’empêcher de rajouter en criant à pleins poumons : « Ouais, tous ensemble, tous ensemble, ouaiiiiss ! » Oh, ce délire général ! Un grand moment ! Chacun avait bien raison de redire que « la Vieille amitié franco-américaine était revenue, comme au temps de Lafayette et du débarquement sur nos plages le 6 juin 44 ». En toute discrétion, BiBi en profita pour dire à Felix d’ôter ce passage-vidéo de l’Association sur lequel on voit notre Président rire de bon cœur avec l’ex-Président Bush sur les pelouses de sa maison du Connecticut. « C’est ta seule fausse note dans ta com’ » lui a chuchoté BiBi (Walpole).

Des vedettes, toujours des vedettes.

Felix Marquardt est vraiment un prince du lobbying : tant de gens invités ! Pas un, pas une n’a fait défaut. Et quelles toilettes chez les femmes ! BiBi (Walpole) a vu (de loin) Eric Woerth mais n’a pas pu savoir si Florence son épouse et Patrice, son ami, étaient de la Fête. BiBi a encore écouté le rigolo Christophe de Margerie (Total) plein d’humour en évoquant les bateaux qui s’échouent sur nos côtes. Il a bien aimé les conversations discrètes entre Gérard Mestrallet (GDF Suez), Chris Viehbacher (Sanofi), Patrick Kron (attention à l’orthographe) et Douste-Blazy parlant d’Unitaid (Où était Grégoire Verdeaux ?). BiBi (Walpole) a aussi beaucoup voyagé dans les Pays émergents qui appellent à l’aide tous ces Grands Capitaines d’Industrie : Georgie, Kazaghstan, Brésil, Costa-Rica. C’était d’un exotisme !

Felix, un homme heu-reux !

BiBi (Walpole) n’en revenait pas de la maestria de Felix Marquardt, international multicartes, ex-plume de Lindsay Owen-Jones de L’Oréal, galeriste de la Place des Vosges, avocat associé chez Kramer Levin. Un vrai Boss que notre Felix : il a vraiment tout pour être heureux. Comme l’écrit le Figaro à son propos : « Il a imposé ce soft-power à la française et il jubile aujourd’hui de « faire vraiment ce qu’(il) aime ». Notre Felix a aussi chuchoté que Frédéric Lordon sera le prochain invité de l’Atlantic Dinner ( à Casablanca et non à Paris où Felix craint des Manifestations ?) mais BiBi (Walpole) n’a pas eu confirmation. Allez, cher Felix, amuse-toi bien, and don’t forget, tu invites BiBi quand tu veux.


(1). Dans l’Express de cette semaine, on trouve l’info suivante. Au cours de la réception du Chef d’État du Kazaghstan, étaient invités à ce Cinquième dîner : Gérard Depardieu et Patricia Kaas. Félix est vraiment un as de la Com’ : une année d’existence et il trouve le moyen d’avoir un bel encart dans l’Express sur la présence de ces deux grands artistes ! Ce soir-là, BiBi s’en veut de n’avoir vu ni Gérard ni Patricia. Peut-être au Sixième Dîner ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • jako jako 5 novembre 2010 13:15

    Sacré BIBI ! ça c’est du vécu smiley


    • Emile Red Emile Red 5 novembre 2010 13:39

      Ils bouffent dans ces diners ?

      Y a pas un quelconque larbin qui va leur servir un cocktail d’ipeca, de diurétiques et de laxatifs ?

      Au moins pour une fois ils sauraient ce qu’ être dans la merde veut dire.....


      • Massaliote 5 novembre 2010 13:49

        « Jean-David Levitte, conseiller de Chouchou pour les Affaires étranges et étrangères, ouvrit par exemple le second Dîner avec l’ambassadeur des USA en France ( mais où était Bernard Kouchner, notre Ministre ?).  »

        Inutile, puisque notre vrai ministre était là.


        • Ariane Walter Ariane Walter 5 novembre 2010 14:19

          @ Bibi

          Quel délicieux article, charmant et plein d’humour. Votre pensée frétille, on est convié à un cocktail de bon goût.Félicitations à Bibi-Walpole !
          (excellent pour qu’on retienne votre nom ! Souvent quand je veux répondre à un article ou à une réaction, je suis obligée de revenir en arrière pour revoir le nom (Surtout que certains...) Et là, pas du tout !
          Bien joué !
          Ariane Walter. Ariane Walter. Ariane Walter. Ariane Walter.....


          • walpole walpole 5 novembre 2010 19:08

            Rien de calculé, Ariane.
            Pas une stratégie de marketing avec ce double-pseudo. La vérité c’est
            1. J’ai commencé à écrire ici il y a plus de trois ans avec le pseudo WALPOLE
            2.J’ai créé mon blog sous le pseudo BIBI il y a deux ans
            J’ai donc gardé ici seulement le double-pseudo Walpole (BiBi)
             smiley


          • alinéa 5 novembre 2010 14:43

            Caustique et hilare ... j’avoue, çà change du grand ordinaire. merci de carburer au super, et de continuer (avec talent) à vous faire l’écho de leurs flatulences ... oups pardon, de leurs gaz à effet de serre. smiley


            • kemilein 5 novembre 2010 14:45

              sur le fond, c’est une florilège des plus grosses conneries jamais dites, sur la forme c’est une congrégation de prétentieux qui vont tous nous ruiner...

              mais quand est-ce qu’on va s’en débarrasser BORDEL  !


              • morice morice 5 novembre 2010 15:03

                belle découverte ses dîners en ville !


                font pas les mêmes au MacDo ?

                moi, le truc qui me titille en ce moment, c’est Rachida, Grande adepte des dîners en ville.


                ses deux frères eux, préfèrent les plateaux repas pénitentiaires, visiblement. Qui pouvait imaginer que la garde des Sceaux devrait un jour amener des oranges ??



                comme quoi, à force de bouffer à tous les râteliers...

                «  »Je ne me suis jamais cachée d’avoir un frère toxicomane. Il l’est depuis très longtemps, depuis très jeune. D’où mon combat depuis des années pour combattre l’usage des produits stupéfiants« , a-t-elle confié. »

                citez-moi un texte réalisé par Dati sur le sujet ? 

                ahn une visite..

                une deuxième :

                avec une phrase gag :

                « J’ai aussi demandé que la lutte contre le trafic de drogue soit inscrite dans les priorités de notre coopération opérationnelle.

                Il n’existe plus de zones de non droit. Il n’existe plus de terre d’impunité pour les trafiquants de drogue. Les très nombreuses arrestations qui se succèdent des deux côtés de la frontière le démontrent ».


                http://www.dailymotion.com/video/x64w2y_rachida-dati-et-mam-sur-la-lutte-an_news


                mais c’était en espagne, pas en belgique


                gag : le policier porte une CAGOULE, ce qui est INTERDIT par la LOI...

                a 5’ du début...


                le trafic qui implique la « grande criminalité »..dit Dati, ah bon.. (voir à 7’10)
                et une constatation royale :

                « Si Rachida Dati assure avoir tenté d’aider son frère pour le sortir de l’enfer de la drogue, ses relations avec lui sont tout sauf apaisées. L’année dernière, Jamal Dati décidait de régler ses comptes avec sa soeur publiquement, en publiant le livre À l’ombre de Rachida, où il dressait un portrait bien peu flatteur de l’ancienne ministre, l’accusant notamment de l’avoir abandonné. »

                Peut-on aller aux dîners en ville et penser en même temps aux plateaux repas de prison ? Il ne semble pas. 

                A ce stade, on la plaint, tout simplement. 

                • HumanVictoryX HumanVictoryX 5 novembre 2010 15:12

                  Agissez et rejoignez le collectif citoyen StopBanque : J-33...



                    • voxagora voxagora 5 novembre 2010 16:23

                      excellent article, dont je retiens :

                      Des dîners, cérémonies rituelles des sangsues,

                      encore mieux que l’assemblée nationale où on cause Sécurité Sociale.

                      Et pourtant, pour des millions d’entre nous,

                      l’Assemblée nationale c’est déjà du luxe !

                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 5 novembre 2010 16:34

                        Au début de la vidéo on reconnaît nettement Thierry Guerrier, le clone du désespérant Yves Calvy. Ce soir-là, une fois n’est pas coutume, David Pujadas ne représentait donc pas le service public de l’information (celui qui est financé avec l’argent des impôts). Il devait être occupé ailleurs, peut-être dans son club d’activités manuelles, à tresser des couronnes de lauriers à Sarko.


                        • foufouille foufouille 5 novembre 2010 17:02

                          bonne rigolade
                          dommage que ce diner existe


                          • Pyrathome pyralene 5 novembre 2010 17:19

                            Notre bon vieux beurk n’y va plus.....la dernière fois il a joué le rôle ingrat dans le diner....smiley
                             
                            menu type du siècle :

                            -soupe à l’oseille
                            -bourse de mouton sur blé à l’étouffé
                            -carré d’or
                            -financier aux fraises 

                            ( Le tout arrosé à l’eau de Vichy.....) 

                            à la fin du repas, jeu des chaises musicales et jeu du léchage de nain de jardin....
                            Distribution d’enveloppes en papier kraft pour les plus méritant ......


                            • cmoy patou 5 novembre 2010 17:30

                              Celà ne peut pas être BiBi, car le BiBi que je connaîs à une tête d’honnète homme du moins c’est lui qui l’a dit.

                              Bravo pour le billet.

                              Ripoublique,Ripoublique ......-

                               smiley

                              • David Meyers 5 novembre 2010 18:08

                                Excellent article.Merci.

                                Je viens de voir le petit film. Je voudrais pas jouer les rabat joie mais tout les invités ont l’air de se faire prodigieusement ch...

                                Pas étonnant quand on entend la platitude désertique des discours, l’atonie maladive du présentateur. Ca ressemble à ces « séminaires » d’entreprise mal préparés. Un pur truc de communication.

                                Les tables rigides et carrées et l’atmosphère glaciale donnent un profond sentiment de malaise. Les serveuses au garde à vous derrière un dressement de tables digne d’un 2 étoiles ajoutent encore à l’artificiel de la scène.

                                Ce diner de l’Atlantique ressemble à une punition. C’est donc ça la Société du Bomonde ?


                                • Pépé le Moco 5 novembre 2010 23:43

                                  Effectivement, vous avez raison, ils ont l’air de se faire royalement chier !

                                  Néanmoins, c’est dans ce style de diner, réunissant les oligarques de notre pays, que se décide souvent les orientations futures au niveau européen et mondial.
                                  La théorie de ROUBINI en 2009 (son intervention dans la vidéo), c’est ce qui est mis en pratique en France depuis 100 ans et qui s’est imposée à la Grèce en 2010.

                                  Cependant, la chose intéressante dans les informations sur ce type de réunions (Dîners de l’Atlantique, Dîners du siècle, conférences Golderberg et Trilatérale, ...), regroupant les oligarques qui font « la pluie et le beau temps » au niveau international (surtout en faveur de leur portefeuille personnel) ; c’est qu’ils apparaissent enfin au grand jour. Ils ne sont plus comme avant, des entités financières indéfinies, mais apparaissent comme des acteurs identifiés.

                                  Les vrais défenseurs de la Démocratie peuvent afin cibler leurs actions. Au lieu, de défiler entre « République » et « Nation » en compagnie de 250 000 personnes, ciblons ces lieux de réunion, afin de distribuer quelques « bourre pifs » aux participants. Et alors les revendications des vraies démocrates seront certainement bien plus entendues de ces oligarques irresponsables (juridiquement, j’entends).

                                  Il faut polluer leur moyens de propagandes, pourrir leur vies d’autocrate, et s’ils menacent de s’en aller à l’étranger : Qu’ils s’en aillent ! Lien 1 - Lien 2


                                • liberta 5 novembre 2010 19:00


                                  de diners en diners ils finissent par se reproduire entre eux - ça ne finira jamais !!!!

                                  FORMONS NOS BATAILLONS !!!!


                                  • walpole walpole 5 novembre 2010 19:48

                                    BiBi n’a pas tout vu lors de ces Diners.
                                    Felix Marquardt avait déjà anticipé l’importance d’avoir des artistes dans son Assemblée ( c’est d’un chic, mon cher !)  : lors de la visite du Président du Kazakhstan, on a pu voir la très belle Patricia Kaas et le supporter sarkozyste, Gérard Depardieu.
                                    Enfin les intervenants sont payés 50.000 dollars par soirée ( in Le Monde du Vendredi 5 novembre). Encore loin des Blair et autres Clinton ( 100000 dollars).
                                    BiBi voit d’ailleurs bien Chouchou suivre les exemples des deux derniers. En 2012 ?


                                    • lebreton 6 novembre 2010 00:12

                                      avec douste la partouze mdr j’ai raté ça allegrement ,je métais déguisé en tete de bite ,pas de pot la capote étais trop petite ,je ferai un proces a ce con de pharmacien ,un jour !!!!!!!!!!!!


                                      • Christoff_M Christoff_M 6 novembre 2010 02:27

                                        c’est un scandale, le temps et l’argent passé ds ce genre de diners ou réunions, ou nos chers « amis » du pouvoir passent leur en discours vides ou pompeux, pour se rassurer se congratuler en cercle restreint, et se mettre en avant pour ceux qui ont les dents qui rayent le parquet...

                                        inutile et couteux, branlette pseudo intellectuelle et perte de temps, ainsi que mépris des français à qui ont fait croire que l’on travaille dans ce genre de réunions...

                                        il serait temps que ce genre de forum des parasites et inutiles, de ceux qui se prennent pour l’élite de la France (on comprend pourquoi ce pays va mal et régresse), se remontent les manches et travaillent un peu pour le pays ou les français, au lieu de s’auto admirer et de s’écouter parler dans des réunions vaseuses aussi vaines que prétentieuses...

                                        Montrant bien par la la faiblesse pour ne pas dire le néant intellectuel de la caste de parvenus prétentieux qui occupent le pouvoir actuellement, dans le meme genre vous avez les Bogdanov pour la science ou la clique des Drucker à la télé...

                                        Comprenne qui pourra, mais notre pays est bien mal barré avec cette bande d’inutiles prétentieux et creux qui fagocite le pouvoir dans tous les domaines ou les prétentieux et courtisans peuvent se mettre en avant !!


                                        • Christoff_M Christoff_M 6 novembre 2010 02:35

                                          Quand on voit les petits pédants fils à papa présentés à la télé comme présidents des jeunes ou des étudiants, petits fascistes de la pensée unique et du langage formaté marketing, à l’arrogance aussi immense que leur bêtise et leurs phrases toutes faites...

                                          On ne peut qu’être inquiet pour la représentation démocratique des français et les pseudo élites imposées pour l’avenir des français...

                                          Beaucoup quittent le navire...

                                          BHL sentant le vent de son adoration passive tourner, a rejoint les states, ou visiblement il a plus d’« amis » et d’auditoire que dans notre pays, devenu pour lui sans doute une terre envahie par l’islam...

                                          Mais bon entre BHL et les nouveaux représentants de la pensée unique, jeunes « leaders » de partis ou d’organisation, j’ai du mal et je suis inquiet pour la pensée, le débat et l’intellect, qui faisaient jusqu’a présent une partie de notre image de marque dans le monde...


                                          • fredo74 6 novembre 2010 07:06

                                            C’est drôle mais personne ne fait rien, tout le monde se marre de ce qui se passe, mais tous se mette la tête dans le sable. L’auteur semble même prendre gout à se déballage de diner de cons qui se produit d’ailleurs un peu partout dans le monde. C’est du voyeurisme médiéval du riche sur le pauvre pauvre. Les rois, entre eux, parlent , s’étonnent, qu’ils existent encore des gueux. Cette espèce d’animal qui ne serre qu’à remplir leurs comptes en banque, ceux des gueux eux n’ont droit qu’aux miettes. (quand il reste des miettes). Ou le pole emploi, c’est très en vogue ...
                                            Comme le disait si bien Cabin dans une scène d’Anthologie, salaud de pauvre ! Il ne mérite même pas qu’on s’y arrête.


                                            • walpole walpole 6 novembre 2010 09:55

                                              @fredo74
                                              (« L’auteur semble même prendre gout à se déballage de diner de cons »)
                                              L’humour BiBi ressemblerait plutôt à la phrase de Boris Vian : « L’humour est la politesse du Désespoir ».
                                              Un diner de cons ? Tout mon article dit le contraire même si - sous une forme humoristique - je passe en revue les participants.
                                              Le socle de mon article s’inscrit en faux contre votre interprétation :

                                              "Il serait faux de croire à la futilité de ces Rendez-vous mondains. Il serait tout aussi idiot de s’en moquer et d’en railler les participants. Bien au contraire, ces cérémonies rituelles sont à prendre très au sérieux : c’est là une des façons pour la classe dominante (avec aussi les mariages « consanguins » et les héritages donnés aux fils et filles) d’assurer la cohésion des Dominants."


                                            • fredo74 30 décembre 2010 06:45

                                              bonjour,

                                              Désolé BIBI, le second degré ma quelque peu échappé, n’empêche que reconnaissez qu’il est navrant que depuis l’époque de gladiateur rien ne change, et sans doute bien avant encore.


                                            • joelim joelim 6 novembre 2010 12:58

                                              En toute discrétion, BiBi en profita pour dire à Felix d’ôter ce passage-vidéo de l’Association sur lequel on voit notre Président rire de bon cœur avec l’ex-Président Bush sur les pelouses de sa maison du Connecticut. 

                                              Quelqu’un sait où on peut trouver la vidéo ? J’en ai besoin pour convaincre un parent qui croit encore à Sarko (il y en a !) mais rejette Bush.

                                              • FreeManu 7 novembre 2010 16:30

                                                @joelim

                                                C’est peut être celle-là que vous cherchez...


                                              • walpole walpole 6 novembre 2010 13:08

                                                J’ai un peu la mémoire qui flanche mais je crois qu’il s’agissait d’une des vidéos mises en ligne sur le blog de l’Ami Félix... Mais peut-être a t-il lu les propos de BiBi dans son billet et qu’il s’est empressé de l’enlever... ?


                                                • Scribouille 7 novembre 2010 14:14

                                                  Et quand à la fin des temps tous les pauvres seront morts d’épuisement au service de leur voracité, ils mourront de faim à leur tour, pour avoir négligé d’apprendre à travailler... C’est con ça, que les actions ni les diamants ne soient comestibles ! Cruel destin...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires