• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Du « blob » comme antithèse du « blabla » autour du covid 19… (...)

Du « blob » comme antithèse du « blabla » autour du covid 19… !

 

Ce matin, je viens encore d’apprendre un truc épatant ! L’antithèse du « blabla » sur la « pandémie », c’est le « blob » !!!

En effet, le site « https://ourworldindata.org/coronavirus » permet, entre autres possibilités, de créer des images en ligne dotées d’un lien « blob:https» qui sont malheureusement éphémères mais permettent toutefois un enregistrement direct rapide, sans avoir à cadrer… (*)

Les mêmes existent aussi avec des liens apparemment permanents, mais qui tiennent chacun sur une centaine de page environ…

Rien n’est donc parfait, mais voici trois extraits enregistrés significatifs :

 

CAS COVID AU 01 08 2021 4 PAYS INDE FRANCE ISRAEL GB

PNG

 

DECES COVID AU 01 08 2021 4 PAYS INDE FRANCE ISRAEL GB

PNG

 

VACCINATION COVID AU 01 08 2021 4 PAYS INDE FRANCE ISRAEL GB

PNG

 

L’Inde, avec 1,366 Milliards d’habitants essentiellement livrés à eux-mêmes et à une promiscuité quasi-« culturelle » du fait de leurs pratiques religieuses, et avec un système de santé globalement encore plus délabré que le nôtre, et très peu de vaccinations, comme on peut le voir, s’en sort manifestement mieux que la plupart des autres pays, surtout occidentaux, et constitue donc, même si en partie à ses propres dépens, question niveau social, une « expérience » gigantesque d’immunité collective naturelle, simplement aidée par une « médecine de campagne » essentiellement basée sur l’Ivermectine.

En quelques mots, tout est dit, ainsi, sur la réalité de cette « pandémie » et quant au fond, il devrait normalement être quasi inutile de continuer à en débattre, si ce n’est pour des gens particulièrement bornés ou de très mauvaise foi.

Malheureusement, ces deux catégories sont donc encore légions…

Du fait de cette « promiscuité culturelle » l’Inde a possiblement généré le « variant Delta », mais par ce même fait de « promiscuité culturelle » elle a aussi généré, et très rapidement, une nouvelle immunité naturelle « spontanée » pour le surmonter.

Quant au fond, tout le reste est « littérature » de mauvais goût et pétrie d’arrières pensées manipulatoires de toutes sortes.

Bien entendu, traiter la maladie, que ce soit à l’Ivermectine, à l’Hydroxychloroquine + Azithromycine ou autres traitements, ou bien même avec une vaccination de type « classique », « chinois », Valvena, etc…, reste une nécessité, mais le débat sur les autres points, concernant toutes les mesures de contrainte vaccinale "expérimentale" et de restrictions diverses devrait être clos et/ou limité aux mesures des traditionnelles épidémies grippales, point barre.

A partir de là il et donc simple de comprendre que l’essentiel est donc désormais d’unir tous ceux qui refusent l’établissement d’un nouveau système dictatorial encore pire que le capitalisme « classique » moribond.

Ce nouveau système, sournoisement initié sous le masque du covid, mais de plus en plus ouvertement, n’est pas juste un caprice autoritaire du seul Macron, mais bien une stratégie globale et mondiale, même si elle se déploie de manière inégale et différentiée selon les pays, en fonction à la fois des caractéristiques économiques de chaque pays, en termes de développement, et de résistance des populations…

Le cas français actuel résulte, il faut bien le dire, de la longue passivité de la majorité de la population, depuis le début de cette manipulation, et il était donc tentant, pour les tenants de ce nouveau système, d’y expérimenter une nouvelle « avancée » dans leurs nouveaux procédés totalitaires.

Le réveil s’est effectué, assez brutalement, entre le 14 et le 17 Juillet, soit juste quelques jours pour « digérer » l’info du discours macronien du 12, qui a donc généré une aigreur stomacale profonde, suivie d’un rejet en réalité salutaire pour l’esprit de Résistance, ainsi retrouvé à une échelle impressionnante.

L’heure n’est donc plus à discutailler sur la couleur des plumes du variant indien, mais à fédérer au maximum toutes les énergies sur l’objectif d’abolition du paSS nazitaire et de toutes les restrictions inutiles (…la plupart, donc en fait !), tout en essayant de faire avancer la compréhension de la mutation actuellement profonde du système de domination de classe, sous la poussée de ses propre forces économiques nouvelles.

Ces forces sont celles dont la nouvelle bourgeoisie banco-centraliste mondialiste est donc en train de prendre le contrôle absolu, au détriment de tout espoir de progrès social pour la grande masse de l’humanité, que ce soit en Occident, condamné ainsi à de nouveaux reculs sans fin réelle, ou dans le reste du tiers-monde, définitivement condamné à s’enfoncer dans la misère, au lieu d’espérer en sortir, si peu que ce soit. La Chine, elle, est déjà, comme le Japon, un laboratoire "d’avant-garde" du "monde d’après" orwellien.

La très grosse difficulté consiste donc à faire comprendre que l’extension actuelle du N.O.M., n’est pas jute une nouvelle mode intellectuelle particulièrement perverse des « élites mondiales » mais bien une nécessité, pour la classe dominante, et surtout dans les pays industriellement et technologiquement développés, de suppléer à la faillite du capitalisme « classique » qu’elle a donc déjà actée, en réalité, depuis 2008, même si elle le tient encore à bout de bras, dans ses derniers soubresauts, afin de mieux dissimuler sa propre mutation en nouvelle classe dominante totalitaire de type « orwellien ». Mutation rendue nécessaire, et même, indispensable, pour elle, pour pouvoir continuer de contrôler l’ensemble de l’appareil productif dont les fondamentaux ont naturellement cessé, en fonction des progrès technologiques eux-mêmes, d’être « rentables » au sens capitaliste « classique » du terme. Au cours de cette mutation, c’est donc, comme on va le comprendre, le rapport entre pouvoir et argent qui s’est inversé. Ce n’est plus essentiellement le cumul de l’argent qui permet d’arriver au pouvoir, mais le pouvoir de la création monétaire qui permet d’entretenir les fortunes autrement éphémères.

Au-delà de l’abolition du paSS nazitaire, l’alternative démocratique à construire ne peut donc déjà plus être un retour à la démocratie parlementaire bourgeoise, dont la base économique nécessaire et suffisante à l’accumulation du capital par le cycle productif a tout simplement déjà disparu sans espoir de retour, du fait de cette évolution économique des forces productives modernes.

Mais c’est donc bien une nouvelle forme de démocratie économique, qui est nécessaire, à la base.

Sans démocratie économique, toutes les formules, RIC et autres, aussi démocratiques semblent-elles être dans leur formalisme, seront sans effet sur les causes profondes du totalitarisme si elles ne lui substituent pas d’abord et avant tout une forme de démocratie économique directe permettant aux classes populaires de contrôler ces nouvelles forces économiques qui sont précisément la base du totalitarisme « orwellien » en train de s’établir sur la planète.

Dans le monde actuel, et singulièrement dans les pays les plus avancés technologiquement, le capitalisme, depuis 2008 déjà, ne survit plus formellement que par les flux de capitaux financiers spéculatifs alimentés par la création monétaire banco-centralisée. Sans cette perfusion permanente, il s’effondrerait en quelques jours. Le pouvoir ne réside donc d’ores et déjà plus dans le contrôle des capitaux financiers mais dans le contrôle de la création monétaire qui tient l’ensemble du système debout, malgré sa caducité intrinsèque.

A travers ce paravent de la spéculation financière, c’est donc l’ensemble des forces productives les plus modernes qui est d’ores et déjà contrôlé, et presque directement, par les Banques Centrales, au moyen de la création monétaire, indispensable à la survie de ces forces économiques nouvelles.

Le rapport direct entre création monétaire et survie-développement des forces productives, c’est donc le crédit, nécessaire aux investissements.

C’est pourquoi le premier acte de démocratie économique consiste à prendre le contrôle du crédit, c’est-à-dire, également, en pratique, celui de la création monétaire.

Arracher l’économie française au projet totalitaire mondialiste commence donc nécessairement par la prise de contrôle démocratique du crédit réparti dans notre pays.

Cette prise de contrôle démocratique peut et doit se faire à tous les niveaux où sont répartis les crédits, à tous les niveaux où se crée de la monnaie correspondant aux besoins de notre économie, et donc aux besoins sociaux de la population, de la base des entreprises locales jusqu’à la Banque de France, l’arrachant ainsi au contrôle de la BCE.

Sans une prise de conscience de la nécessité d’établir une telle forme de démocratie économique directe, toutes les autres formes se verront malheureusement vouées à n’être, au mieux, que de grands feux de paille vite étouffés par la nouvelle bourgeoisie banco-centraliste mondialisée.

Sur les formes que peut prendre une telle démocratie économique, c’est aux classes populaires en lutte pour leurs droits d’en décider. Mais c’est, de toutes façons, la base nécessaire, évidente et incontournable pour faire aboutir toutes les autres revendications et construire un monde de demain, le monde des générations futures, qui ne soit pas le « monde d’après » totalitaire orwellien déjà en gestation dans notre pays.

Luniterre

 

http://interfrsituation.eklablog.com/du-blob-comme-antithese-du-blabla-autour-du-covid-19-a209605536

 

(* le "blob" informatique a ainsi quelques caractéristiques communes avec son homologue biologique éponyme :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Physarum_polycephalum  )

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN SUR LE FOND ÉCONOMIQUE :

 

L’ONU DÉCLARE OFFICIELLEMENT LA « GUERRE ÉCONOMIQUE » …CONTRE LES PEUPLES, EN RÉALITÉ, ET POUR LE COMPTE DES BANCO-CENTRALISTES !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article8833

 

 Mort cérébrale du capitalisme, mort cérébrale de la gauche !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article8724

 

 “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article8195

 

 « Great Reset » : le banco-centralisme est-il un « complot pervers » ou simplement la conséquence incontournable d’une évolution systémique ?

http://interfrsituation.eklablog.com/great-reset-le-banco-centralisme-est-il-un-complot-pervers-ou-simpleme-a209547684

 

 « Merveilleux » Monde d’Après : face à l’émergence du banco-centralisme, quelle forme de Résistance ?

http://mai68.org/spip2/spip.php?article6329

 

Paradoxe et suspense économique en 2021 : le Capital atteindra-t-il, ou non, le Nirvana par la Dette Mondiale ?

http://interfrsituation.eklablog.com/paradoxe-et-suspense-economique-en-2021-le-capital-atteindra-t-il-ou-n-a209197288

 

 

SUR LE CONTEXTE :

 

A propos du N.O.M. comme forme évoluée « moderne » du totalitarisme, …et de son « Innommable » succursale en France !

http://interfrsituation.eklablog.com/a-propos-du-n-o-m-comme-forme-evoluee-moderne-du-totalitarisme-et-de-s-a209538864

 

« PREMONITOIRE » ??? Mars 2015, la BCE met en œuvre son premier « Quantitative Easing »… Sur RTL François Lenglet « crache le morceau » sur la réalité du banco-centralisme… !

http://interfrsituation.eklablog.com/premonitoire-mars-2015-la-bce-met-en-oeuvre-son-premier-quantitative-e-a209230140

 

Autre pays, autres mœurs, débusquée en Inde, une responsable de l’OMS, « Criminelle de guerre sanitaire » ? Comment désigner les génocidaires mondialistes ?

http://mai68.org/spip2/spip.php?article9237

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.43/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 3 août 10:44

    merci, nono va être très content....


    • Docteur Faustroll Lampion 3 août 10:53

      « Sur les formes que peut prendre une telle démocratie économique, c’est aux classes populaires en lutte pour leurs droits d’en décider. »

      Pour l’instant, je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie.


      • Luniterre 3 août 11:25

        @Lampion
        Ce mouvement n’a réellement commencé, en tant que mouvement de masse, que le 17 Juillet... Il a donc aujourd’hui exactement 17 jours d’existence, 17 jours de vie...

        Ce n’est encore qu’un bébé, même si du genre assez gros bébé, déjà...

        Laissons lui le temps d’apprendre à marcher ...en marchant avec lui !

        Jusqu’au 14, c’est bien Macron qui semblait avoir gagné la partie, avec seulement quelques manifs qui ressemblaient plus à un baroud d’honneur qu’à un début de révolte.

        ...Et le 17, le vent s’est levé !

        Ce n’est donc plus « attendre et voir », mais « prendre part à l’action et faire le possible pour avancer vers » ...la démocratie économique, tant qu’à faire !

        Formaliser l’idée avec des mots simples en correspondance avec la situation concrète actuelle, cela peut être un début.

        En tout cas, c’est le principe qui a guidé l’inspiration de cet article.

        Les questions économiques plus théoriques, néanmoins nécessaires pour aller plus loin, ont été, à ce stade, tenues en arrière-plan.

        A voir dans les articles en lien, pour ceux qui sont intéressés !

        Luniterre


      • Odin Odin 3 août 17:01

        @Luniterre

        Bonjour,

        « C’est pourquoi le premier acte de démocratie économique consiste à prendre le contrôle du crédit, c’est-à-dire, également, en pratique, celui de la création monétaire. »

        Cette réalité est complètement zappée par la grande majorité des peuples occidentaux en raison de la réécriture de l’histoire par une caste qui œuvre pour un NOM et ceci, malheureusement, a débuté bien avant le XX siècle.


      • Docteur Faustroll Lampion 3 août 17:37

        @Odin

        Avec les Médicis et les banquiers florentins ?

        Ce n’est pas faux, mais certains faits concrets comme l’adoption de la Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France ont fortement accéléré le processus, en France, du moins. Mais ailleurs, l’eau a coulé sous tous les ponts de l’OTAN dans le même sens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Luniterre


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité