• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Denis Robert : « Edwy tu charries » !

Denis Robert : « Edwy tu charries » !

Lors d’une récente interview à Siné Hebdo après ma relaxe dans le procès Clearstream, à la question "Vous n’avez pas été vraiment soutenu par la presse ?", j’expliquais que les journalistes de terrain avaient été nombreux à me soutenir et que "même" Plenel était venu "me serrer la main" après ê...tre allé "trois ans plus tôt dans le bureau des juges pour m’accuser d’avoir mis son nom dans les listings". J’ajoutais "Tout le monde peut changer" comme un signe d’absolution.

Va en paix Edwy, je te pardonne...

Mais ce passage repris par un blogueur de Mediapart (Le lien ne fonctionne plus et est redirigé vers la Une, heureusement j’ai retrouvé le papier censuré dans le cache de Google), a suscité un débat sur le site du journaliste le plus moustachu de la blogosphère.

Après avoir été alerté par Google, j’y avais lu, avec un certain agacement, qu’Edwy qualifiait mes propos de "pur fantasme". Mon naturel aimable me poussait à laisser pisser. Mais plusieurs personnes, dont certains abonnées à Mediapart, m’ont alerté et ont voulu réagir. En vain. Plus de lien, plus de possibilité d’éclairer les abonnés du site.

Voilà plus précisément ce qu’Edwy expliquait : "Je précise à l’intention des lecteurs de bonne foi que ce propos de Denis Robert (…) est un pur fantasme de notre confrère qui parfois raisonne en romancier plutôt qu’en enquêteur. Je n’ai évidemment jamais accusé Denis Robert d’avoir mis mon nom sur les faux listings de Clearstream. Ni dans mon procès-verbal devant les juges d’instruction, ni lors de ma déposition devant le tribunal…".

Je n’avais pas envie de perdre mon temps à répondre mais plusieurs personnes se sont offusquées de cet échange et m’ont interrogé. Je sais qu’Edwy s’est félicité de ma relaxe. Je l’en remercie. C’était la moindre des choses, mais je ne voudrais pas qu’une contrevérité reste ici comme une vérité établie. Lui et moi avons peu de valeurs en commun sauf peut-être une idée assez élevée de ce que doit être un journaliste. Honnêteté, rigueur, indépendance d’esprit… Je voudrais dire ici que je crois très sincèrement que dans les raisons qui ont poussé les juges d’Huy et Pons à me mettre en examen, le témoignage d’Edwy Plenel a pesé.

Le 13 juin 2006, voilà ce qu’il est allé dire aux magistrats de la galerie financière.

Question des juges : "D’après vous, pourquoi votre nom figure-t-il dans les listings Clearstream ?"

Réponse d’Edwy Plenel  : "Je ne peux faire que des hypothèses. Je n’ai aucun contentieux, à ma connaissance, avec les divers protagonistes de votre instruction (…) La seule personne dont le nom apparaisse comme l’un des acteurs de cette histoire, qui a toujours revendiqué un contentieux à mon endroit, est l’écrivain Denis Robert.  »

Plenel développe ensuite une critique délirante (selon moi) de mon livre Révélation$ à l’origine de l’affaire Clearstream.

Il ajoute : "Ces listings pouvaient sembler bizarres mais à partir du moment où l’on épousait la thèse de Denis Robert sur Clearstream, on tombait dans leur piège. Le point de départ de cette affaire est hélas pour moi, une erreur journalistique."

Puis : "Je ne sais pas qui a mis mon nom et je n’accuse personne. Je rappelle simplement ce contentieux avec Denis Robert, qui me semble lui aussi être passé du réel à la fiction. A chaque étape du scénario du corbeau, l’enquête initiale sur Clearstream est présente. Imad Lahoud rentre en contact avec Denis Robert, Denis Robert met en contact Florian Bourges avec Imad Lahoud et le juge Van Rumbeke tente de comprendre Clearstream en s’adressant à Denis Robert (…)."

Ensuite, Plenel motivé par sa volonté d’aider les juges va faire encore plus fort. Il déplie un petit papier qu’il lit aux magistrats : «  Quand, le 8 juillet 2004, Le Point accorde crédit, au point de faire sa une, aux dénonciations du corbeau, cette mise en scène est accompagnée d’un article de Denis Robert, qui affirme : "même si la méthode, un corbeau dans la finance, est limite, je crois qu’il n’y en avait pas d’autres pour qu’éclate enfin ce qui, à mes yeux, est la plus grande arnaque financière jamais racontée ». Et Plenel de lire mon papier aux magistrats.

Je le remercie d’être allé si loin dans le soutien à mes idées. En trois pages de PV, deux me sont ainsi consacrées comme vous pouvez le constater en cliquant sur ce lien.

Ce 13 juin là donc, après ne pas m’avoir dénoncé aux juges, le brave Edwy est rentré chez lui avec sûrement le sentiment du devoir accompli. Il a ainsi pu continuer son numéro de champion du journalisme sur les plateaux de Canal, au Parti Socialiste, à Marianne, dans les jupons de Dominique de Villepin. Et sur le site de Mediapart où chaque fois qu’il le peut, il nous donne une leçon de courage et de déontologie. C’est évidemment moi qui fantasme et lui qui sait ce qui est juste et bon. Si vous avez des copains à Mediapart, faites leur mes amitiés et demandez leur d’aller jeter un œil à ce vieux lien que je viens de retrouver sur le site de l’Obs.

Bien à vous.

Denis Robert 

(merci à Diego Aranega pour son joli dessin)

Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (96 votes)




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 février 2010 17:41

    Oui, bon, il s’est gouré le Edwy. Mais à la fin il a été beau joueur.


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 février 2010 17:49

      Tiens, au fait. Se rendre chez un juge pour balancer ses petits camarades sans preuve formelle c’est exactement ce qui a été reproché « aux coupables » du procès Clearstream : dénonciation calomnieuse. Je me trompe ?


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 18 février 2010 18:00

      ... ou alors Edwy Plenel a été manipulé par un faux tuyau d’Imad Lahoud qui tenait cette information de J. Edgar Hoover en personne. A moins que Lee Harvey Oswald soit aussi dans le coup...

      Quel mic-mac cette affaire Clearstream.


    • cmoy patou 18 février 2010 17:48

      De la repentance ?

      Eddy soit bon........... ?


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit [email protected] 18 février 2010 17:51

        Salut Denis,


        Je suis très heureux de ta relaxe, continue comme tu es.


        @[email protected]


        • wesson wesson 18 février 2010 17:53

          Bonjour l’auteur,

          En fait, votre histoire personnelle préfigure ce que sera la révision de l’actualité contemporaine par ceux qui la délivrent.

          Ben Laden, le 11 Septembre, la gripette H1N1 et aviaire, la finance, etc etc etc

          On sent déjà qu’ils vont rien avoir à se reprocher ...


          • non666 non666 18 février 2010 23:02

            Méchant wesson, mechant.

            Moi dans ce recit, ce qui me saute aux yeux c’est le qualificatif de « romancier » affecté a celui qui fait une enquete de fond, alors que le delivreur de vomi consentuel est anobli comme journaliste.

            Comme quoi, la redefinition des vocabulaires, des concepts, les definitions officielles et duement enregistrées finissent invariablement par creer des Elites de fait, seules habilitées a delivrer l’Histoire.
            De toute façon depuis 1968 , Plenel est un de ceux qui se sont trompés sur tout , un des plus brillant specimens de sa caste, celle des soixante huitard attardés qui apres nous avoir promis la revolution permanente ,predendent aujourd’hui etre les seuls habilités a pouvoir decreter le seuil de revolte.

            Bravo pour la relaxe de Denis Robert.
            Meme si c’est une creature de Chirac, je suis aussi tres content de la relaxe de DeVillepin, qui va contribuer a faire en sorte que « l’innocente victime » de l’Elysée continue a chier dans son froc.
            Car au final, le seul a avoir profité de cette affaire, en faisant croire qu’il y avait une cabale contre lui, c’est bel et bien Sarkozy, dit monsieur paul, dit stephane Nagy Bosca , dit le nain, dit talonette, dit le cocu de l’Elysée et que sais je encore, il a tant de pseudonymes dans le milieu....

            Le premier President a se faire elire sous un nom de scene , a porter plainte quand un autre de ses noms est utilisé , sans qu’aucun des deux ne soit celui de son etat civil complet...

            DeVillepin sorti, Juppé a nouveau actif, DSK sur le retour, Le « Mini Cerf aux grands sabots » va avoir des montées de chaleur !

            Bon d’un autre coté le bilan pour les vrais journalistes est quand meme triste.
            Il en reste quoi, 3 en France ?
            Thierry Meyssan, Eric Laurent et Denis Robert ...

            Tu parle qu’on a besoin de « journaux citoyens »  : il ne reste plus un seul media traditionnel fiable et plus aucun journaliste en France.

            Gloire au premier des resistants de la France libre, à la première des victimes de la Guerre TOTALE de l’’Information contre la propagande .
            Gloire a Denis Robert


          • jean 18 février 2010 18:02

            Mr Robert, bienvenue dans le monde3.0
            vous avez l’assentiment de la majorité des gens mais sur leworld 2 seuleme
            nt pas sur tf1....


            • le naif le naif 18 février 2010 18:12

              Monsieur Denis Robert

              Je profite de votre billet pour vous remercier pour le fantastique travail d’investigation que vous avez fait sur l’affaire Clearstream et saluer votre courage et votre obstination, chapeau bas.

              Je suis personnellement effaré de constater que tout le monde s’est focalisé sur l’affaire Villepin / Sarkozy très accessoire au regard de l’importance des activités des chambres de compensation dans la finance internationale. Écran de fumée ???
              Chose d’autant plus surprenante qu’au moment où on évoque du bout des lèvres vouloir « moraliser le capitalisme » c’est le lieu névralgique pour contrôler les mouvements de capitaux, Que le Grand Edwy Plenel et ses collègues n’aient pas comprit cela, me laisse pantois. Jean-Claude Juncker, président de l’Eurogroupe doit s’en tenir les cotes !!!

              Salutations
              Bob

              PS : Ne seriez-vous responsable également des écoutes de l’Élysée à l’endroit du même Edwy par hasard ???


              • Matali 19 février 2010 18:10

                Bob m’enlève les mots de mon clavier... Je n’en reviens toujours pas que Villepin ait focalisé toutes les attentions et ce n’est pas fini ! Et la vraie affaire Cleartream ? Qui va s’en occuper ? Quels journalistes ? Quel juge ?
                Denis Robert : votre travail sidérant était en plus visionnaire puisque < la crise > vous donne raison... Chapeau bas. Matali


              • Traroth Traroth 18 février 2010 18:25

                Eh oui, c’est difficile pour lui aussi de dire « je me suis trompé », ce qui serait pourtant la seule chose honorable à dire !


                • Philou017 Philou017 18 février 2010 18:54

                  Edwy s’est à l’évidence planté.
                  Il reste néanmoins le seul journaliste connu du complexe médiatique à tenir un discours cohérent et assez courageux.
                  Il a d’ailleurs fait montre de sa volonté d’indépendance en ouvrant le site médiapart et en prenant des risques. J’ai apprécié entre autre les enquêtes de qualité faites par médiapart à propos de la ridicule affaire de Tarnac.
                  Alors Edwy n’est sans doute pas sans reproches, mais je trouve cette controverse assez inutile, concernant un des seuls journalistes osant la liberté de parole.

                  A Denis Robert : j’approuve votre action et votre courage, mais il y a d’autres « journalistes » connus qui mériteraient bien plus des attaques ciblées, sur Clearsteam et autres sujets.


                  • le naif le naif 18 février 2010 19:05

                    @ Philou

                    Je suis globalement d’accord avec toi, mais reconnaitre ses erreurs, surtout lorsqu’on se veut le gardien du temple en donnant des leçons de déontologie à toute la profession ne ferait que grandir le bonhomme, ses déclarations au juge sont tout de même gratinées !!!

                    On est pas loin de la dénonciation calomnieuse et de l’intention de nuire là....


                  • Capone13000 Capone13000 18 février 2010 19:05

                    Bonjour Denis,

                    Avez vouz pris connaissance de la version du réseau voltaire concernant la véritable affaire clearstreman ?
                    http://www.voltairenet.org/article163784.html

                    Quel est votre avis là dessus ?


                    • fwed fwed 19 février 2010 01:38

                      @ razzara

                      L’histoire du croc de boucher avait un air de « je vais lui perforer le thorax » de jean claude dus.
                      C’était burlesque, j’ai adoré.

                      @ Chantecler

                      C’est pourtant clair. C’est une histoire pleine d’imbrications, d’implications, d’explications, de convocations, d’interconnexions et surtout depuis l’impression des listings plus un mot dans nos journaux d’investigations sur le pognon de la chambre de compensation. Ai je bon ?

                      Ohhhh, le beau fumigène.


                    • tvargentine.com lerma 18 février 2010 19:34

                      Comme tous les ex-troskistes,Edwy Plenel est un opportuniste reconverti dans le bizness

                      Ici ,sont bizness c’est « l’information » ,car avec la réthorique des troskistes il a toujour raison

                      D’ailleurs regardons le passif qu’il a laissé au « Monde » avec ses articles moralisateurs

                      Une vrai faillite intellectuelle depuis le procès qu’il avait lancé contre JOSPIN (d’ailleurs De Villepin en était aussi le chef d’orchestre ! étrange étrange)

                      Je me rappelle encore et je fais parti de ceux qui pense,qu’il a participé activement à favoriser la candidature de la LCR,car d’ailleurs à l’époque,on pouvait lire les comptes rendus des AG de la LCR dans « Le Monde »

                      Un simple opportuniste tout simplement ! qui ne mérite pas autant de publicité pour sa personne et son « média » subventionné si généreusement par le « pouvoir sarkozysme »

                      Franchement ,croyez vous encore à la crédibilité du personnage ?

                      http://www.tvargentine.com

                      http://www.tvargenttine.com


                      • walpole walpole 18 février 2010 20:01

                        Une pensée-BiBi pour Denis Robert.

                        BiBi avait déjà remarqué ( voir article d’avril... 2008 sur son blog http://www.pensezbibi.com/pensees-politiques/non-denis-robert-n%e2%80%99est-pas-un-personnage-102) comment on disqualifiait les propos de Denis Robert. Lorsqu’on veut le censurer ( sur le territoire journalistique ou sur les comptes de Clearstream), on le qualifie de ... « romancier » ou encore de... « personnage de roman ». BiBi avait visé particulièrement Laurent Valdiguié (ex-Paris-Match et Toutou-« rebelle » aujourd’hui au JDD). Vient alors toute la Chaine signifiante :
                         « Mon bon Monsieur, tout ça - les propos de DN - c’est du Roman, de l’Affabulation, du »pur fantasme« ... donc des mensonges, hein ? etc etc ».

                        Vieille ficelle de Manipulation par ceux-là mêmes qui n’arrêtent pas - soi-disant - de « critiquer » en profondeur les Manipulations des Manipulateurs.

                        BiBi pense aussi à l’invitation en son temps de Denis Robert par Schneidermann dans ASI il y a quelques années, ce DS qui, au lieu de louer les démarches investigatrices de DN, n’avait cessé de le harceler honteusement (BiBi a vu depuis - quand même -DS plus réglo). BiBi se souvient aussi de la manière dont le Monde avait calomnié l’imparable « Révélations » avec des attaques infondées et ahurissantes.

                        Ce petit épisode montre à quel point la concurrence est vive dans le Champ journalistique, combien les Places de Prétendants sont chères pour se hisser au Top ( toute une frange de journalistes bien-pensants se la jouent Rebelles anti-Sarkozystes pour occuper le champ - de Marianne, Libé, Le Monde à France-Info).

                        En réalité, ce sont les Elkabach de demain.

                        Dis-nous, Denis, elle est où ton prochaine expo ?

                        Pensez BiBi ( http://www.pensezbibi.com)


                        • le naif le naif 18 février 2010 20:25

                          @ walpole

                          Tu oublis le sinistre Val et ses diatribes honteuses à l’encontre de Denis Robert, du beau travail de sape (j’écrirais bien autre chose) : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mes-amis-philippe-val-et-denis-41638

                          Il faut croire que la délation paye bien, encore quelques saloperies ( la tête de Mermet peut-être) et on le retrouvera à la tête d’Endémol ou ministre qui sait..... tous les espoirs sont permis aux arrivistes en ce moment .....


                        • jtombeur jtombeur 18 février 2010 20:01

                          Le verbatim des dépositions de Plenel est là :
                          http://www.come4news.com/denis-robert-renvoie-edwy-plenel-dans-ses-cordes-209094

                          Ce n’est pas seulement la crédibilité de Plenel qui est en jeu, mais celle de Médiapart.
                          On peut se demander comment le jeune Edwy aurait qualifié le Plenel de ses déclarations et dépositions... Un jaune ?


                          • Bernard Dugué Bernard Dugué 18 février 2010 20:53

                            Edwood Plenel, le plus mauvais journaliste de tous les temps de chien


                            • Minga Minga 18 février 2010 21:10

                              L’opération « rideau de fumée » a fonctionné : personne ne parle plus de la véritable affaire, celle de la « boite noire » du capitalisme global et de ses scandales !!!

                              Merci à Denis Robert
                              pour son EXCELLENT travail de journaliste révélé dans ses livres sur le scandale des « chambres de compensation », ces banques des banquiers qui gèrent le capitalisme contre la démocratie.


                              • sheeldon 20 février 2010 07:26

                                a minga

                                c’est bien le drame de cette affaire , et karachi est dans la même lignée !


                              • furio furio 18 février 2010 21:19

                                « En fait, votre histoire personnelle préfigure ce que sera la révision de l’actualité contemporaine par ceux qui la délivrent. »

                                Entièrement d’accord avec WESSON sauf que le révisionnisme est bien sur deja en marche. Il précède même l’info avec les journalistes « carpettes » que nous avons.

                                En ce qui concerne votre affaire. etes vous concerné par l’appel ?
                                 Ma version de l’affaire politique Clearstream. c’est sarkosy et ses « amis de l’extérieur » qui a comploté contre la tête de l’état, tendu un piège au clan Chirac (qui a plongé) en faisant rajouter son nom à la liste. Qu’en pensez vous ?


                                • neurone 18 février 2010 22:17

                                  "Lui et moi avons peu de valeurs en commun sauf peut-être une idée assez élevée de ce que doit être un journaliste. Honnêteté, rigueur, indépendance d’esprit…« (sic)

                                  Bonjour M. Denis Robert,

                                  D’habitude j’essaie dans les forums d’apporter un point de vue, une contribution sur le fond avec mes propres arguments ou qq faits, pour ce »post« un peu différent, permettez moi de vous saluer et vous remercier pour le »Juste« & »Noble" combat que vous menez dans ce pays où nos valeurs que certains chérissent sont mis à dure épreuve, malmenées, et dénigrées par une société ayant acquis le pouvoir et abusant de celui-ci pour ternir les valeurs républicaines & nationales... ou pour leurs profit !

                                  Courage le combat continue, et ce doit ne pas être facile pour vous tous les jours.
                                  Neurone.

                                  Vous êtes un grand homme, un de ceux qui se bat pour la noblesse de son métier et ne pas sombrer dans les copier/coller des officines gouvernementales, mais toujours chercher et approfondir les faits et les interroger ! Votre indépendance d’Esprit, est pour nous encore le droit à une certaine liberté... merci.


                                  • epapel epapel 18 février 2010 23:20

                                    Edwy Plenel a raison sur la forme : il n’a pas dénoncé explicitement Denis Robert.

                                    Mais pas sur le fond, car il a cité Denis Robert avec suffisamment d’ambiguïté pour renforcer une opinion déjà formée.

                                    C’est un mécanisme inverse à celui du mensonge par omission, on a affaire ici à une accusation par suggestion. L’avantage pour E. Plenel c’est de pouvoir en tirer parti quelque soit le résultat :
                                    - en cas de condamnation c’est : j’ai fait mon devoir en parlant de Denis Robert au juge
                                    - en cas de relaxe c’est : je n’ai jamais accusé Denis Robert devant le juge

                                    Moi, j’appelle ça un calcul vicieux.


                                    • epapel epapel 18 février 2010 23:27

                                      J’ai quand même un conseil à donner à Denis Robert : si jamais une occasion béton se présente de vous faire E. Plenel, faites-le sans aucune hésitation.


                                      • Tang Tang 18 février 2010 23:45

                                        Félicitations à l’auteur pour la relaxe.
                                        La lame de la guillotine n’est pas passé loin quand mème.Pas évident de pouvoir sortir d’un panier de crabes politico-financiers.


                                        • fwed fwed 19 février 2010 00:56

                                          "La dénonciation de la corruption de flux financiers opaques ou des paradis fiscaux ne peut s’appuyer sur des enquêtes fantaisistes." M. Pleynel

                                          C’est sûr qu’avec l’acuité journalistique de M. Pleynel qui en arrive à focaliser son témoignage sur M. Robert, on est bien informé sur cette corruption des propriétaires de l’argent. Si l’on rajoute les critiques poulpeuses de M. Riché cela donne un goût amer à Médiapart.

                                          Merci pour votre travail M. Robert


                                          • ryukin ryukin 19 février 2010 01:12

                                            merci pour votre travail monsieur Robert.


                                            • izarn izarn 19 février 2010 02:12

                                              J’ai lu le lien...
                                              Mouais, mon opinion c’est que Plenel est un incompétent en matiere économique.
                                              Etre aussi naif dépasse les limites d’un journaliste comme lui.
                                              La démonstration de Robert est tellement évidente, mais pour ça il faut ne pas etre nul en comptabilité et savoir ce qu’est une chambre de compensation.
                                              Le Plenel à l’époque n’en savait foutre rien, mais ça il ne voudra jamais l’avouer.
                                              Comment avouer qu’un directeur du Monde est nul en matière financière ?
                                              Ca dépasse meme Plenel lui meme...Ca met en cause Minc,Colombani, déja accusés par Péan.
                                              Comme Minc est devenu l’économiste charlot du net....On imagine le reste....


                                              • zadig 19 février 2010 05:46


                                                Félicitation pour votre travail et je souhaite la bonne réalisation
                                                de vos projets actuels ou a venir.

                                                Au sujet de Médiapart les articles y sont bons ou très bons.
                                                Mais un quelque chose me gêne.
                                                Attendons que les choses se décantent.
                                                J’aurais l’occasion d’y revenir.


                                                • zadig 19 février 2010 05:51

                                                  Erreur. « J’aurai » et non pas « J’aurais »


                                                • Emmanuel38 19 février 2010 06:33


                                                  Il n’y pas, en France, assez de personnes de la trempe de Denis ROBERT.

                                                  Je ne vois que 3 autres têtes qui dépassent : Eva JOLY, le juge VAN RUYMBECKE et le procureur de MONTGOLFIER.
                                                   J’ ajouterais un petit hommage, postume, à Philippe SEGUIN.


                                                  • Le péripate Le péripate 19 février 2010 06:39

                                                    Les chaussures de Robert sont propres, vous pouvez arrêter de lécher.


                                                    • chams 19 février 2010 08:11

                                                      par contre toi ta bouche est toujours aussi sale et puante


                                                    • Le péripate Le péripate 19 février 2010 15:59

                                                      cé celui ki di ky é.

                                                       smiley


                                                    • anamo 19 février 2010 07:07

                                                      J’ai commencé par voir dans cet article une sorte de vengeance, quelque peu condamnable.
                                                      Puis, je me suis rappelé que cet Edwy Plenel est passablement retors dans sa production écrite et orale ; directeur de rédaction du Monde jusqu’en 2004.
                                                      Je dois avouer que je n’ai jamais acheté ni relu « Le Monde » depuis cette époque. Ce journal m’avait trompé !


                                                      • zadig 19 février 2010 08:06

                                                        Chanteclerc,

                                                        J’aime bien ce commentaire.


                                                      • frédéric lyon 19 février 2010 07:10

                                                        Denis Robert est un imbécile qui se prend pour un journaliste, voilà une vérité devant laquelle il ne faut pas reculer.


                                                        Ceci étant dit, on ne peut lui reprocher son ignorance abyssale des procédures financières et bancaires internationales, puisqu’il n’a aucune des qualifications requises ni aucune formation qui lui permettraient de le savoir et parce que la banque n’est pas son métier.

                                                         On peut cependant lui reprocher d’avoir voulu parler d’un domaine qu’il ne connait pas et d’avoir voulu faire une « enquête » sur un sujet qui lui passait très largement au dessus de la tête, alors qu’il aurait mieux fait de faire un peu de jardinage.

                                                        On peut lui reprocher aussi de continuer à vouloir faire parler de lui, sans se rendre compte qu’il s’est définitivement ridiculisé.

                                                        Mais la justice a été clémente envers lui, et c’est tant mieux. Il est vrai qu’il n’est qu’un lampiste dans cette affaire Clearstream.

                                                        En revanche il y a d’autres protagonistes dans cette affaire qui ne pouvaient pas ignorer ce qu’était une chambre de compensation internationale et qui auraient dû voir, du premier coup d’oeil, que les fameux « listings » ne pouvaient être que des faux.

                                                        Et parmi ceux-là, il y en a au moins deux pour lesquels on peut s’interroger quant aux raisons qui les ont poussé à faire semblant de croire que ces listings pouvaient être authentiques.

                                                        Ce sont Dominique de Villepin et le juge Van Ruynbeke.

                                                        Deux politiciens qui ont cru pouvoir exploiter cette affaire pour le plus grand profit de leurs chapelles politiques respectives. 

                                                        • frédéric lyon 19 février 2010 07:27

                                                          Car enfin, comment ces deux spécialistes ont-ils pu croire un seul instant que des banques (censées pratiquer le secret bancaire. En plus !) feraient figurer en clair le nom de certains de leurs clients (dont celui de Nicolas Sarkozy !! Quelle aubaine !!) sur des relevé d’opérations qu’elles présenteraient en chambre de compensation chez Clearstream ?


                                                          Et le secret bancaire n’a rien à voir avec ceci, puisque votre banque en France, pays où le secret bancaire n’existe pas, ne fait pas non plus apparaitre votre nom lorsqu’elle effectue des opérations de paiement ou d’encaissement pour votre compte en chambre de compensation à la Banque de France.

                                                          Est-il besoin de dire qu’ils ne l’ont pas cru un seul instant, qu’ils ont fait semblant d’y croire et qu’il est inutile de se demander pourquoi, tant la réponse est évidente ?

                                                          • TSS 19 février 2010 11:59


                                                            même en pedalant à fond pendant 10 ans, Denis Robert ne sera jamais aussi ridicule que vous !!!


                                                          • epapel epapel 19 février 2010 15:19

                                                            Vous ne pouvez pas imaginer ce que les gens, y compris les plus intelligents et les mieux informés, sont prêts à croire quand ce qu’on leur présente flatte leurs intérêts.

                                                            Il y a bien des centaines millions de personnes qui croient aux miracles de la Bible, à commencer par Sarkozy.


                                                          • chams 19 février 2010 08:18

                                                            Merci pour ton travail (oeuvre ?) Denis.


                                                            Il y a ceux qui savent le travail que tu as effectué et les autres.


                                                            • Le péripate Le péripate 19 février 2010 16:02

                                                              Une Œuvre, certainement. N’hésitons pas.


                                                            • dapeacemaker911 19 février 2010 12:02

                                                              @frédéric lyon

                                                              Force est de constater que vous ne connaissez l « affaire » clearstream qu a travers le prisme de la TV.
                                                              On peut vous reprocher de n avoir que survoler cette affaire et les mecanisme des chambres de compensation.

                                                              On peut vous reprocher de ne pas comprendre que ces listings sont des extrait de DB et non des « relevés de compte » aussi on peut choisir les champs a afficher... parmis lesquels, les proprietaires des comptes. Sous de faux noms, de vrais noms, des pseudonyme des entreprises domiciliés dans divers enfer fiscaux. Que ces listings soient faux ne changent rien a l histoire de base, le seul vrai scandale, celui dont on ne parle pas :

                                                              Les chambres de compensation sont des blanchisseuses.

                                                              Ce que l enquete a occulté est l essentiel : comment fonctionne les boites type « clearstream », qui y ouvre des compte, a quoi ils servent etc.

                                                              Sortir un faux listing et en faire un film a suspense, geniale idée pour ne pas parler des vrais.


                                                              • finael finael 19 février 2010 12:34

                                                                Merci monsieur Robert pour votre travail, votre persévérance et votre courage.

                                                                N’en déplaise au péripate


                                                                • Le péripate Le péripate 19 février 2010 16:05

                                                                  M’en plaise beaucoup. C’est tellement intéressant. Et cette persévérance nous permet d’avoir notre petit feuilleton régulier sur les aventures de Denis Robert. Et aussi le spectacle de quelques serpillères.

                                                                  Réjouissant.


                                                                • Antoine Diederick 19 février 2010 19:57

                                                                  Péripate a le mérite d’être direct .....


                                                                • morice morice 20 février 2010 01:54

                                                                  il es faux cul et ne roule que dans le sens du vent...


                                                                • « O » 19 février 2010 13:06

                                                                  Je constate simplement qu’il y a de la censure à la suite de l’article de Denis Robert. Tout son discours en est donc aliéné. Dont acte. MDR !


                                                                  • bobbygre bobbygre 19 février 2010 14:51

                                                                    En tant que lecteur et usager d’Agoravox, je commence à être vraiment fatigué de lire ce genre de messages. De deux choses l’une :
                                                                    -ou bien les propos censurés le sont pour de bonnes raisons (la seule bonne raison que je vois est la raison juridique) et dans ce cas, que les modérateurs répondent à ce genre de messages et laissent une trace de la censure en explicitant CLAIREMENT le motif.
                                                                    -ou bien la censure est averée et uniquement pour des raisons d’opinion et dans ce cas, je vais rapidement prendre l’habitude d’aller voir ailleurs.
                                                                    Il serait temps que la rédaction d’Agoravox et Carlo Revellli en tête prennent ce problème à bras le corps plutôt que de nous pondre des articles sur la possibilité de replier ou non les commentaires par l’auteur, ce qui relève d’un simple gadget (sans réelle conséquence).


                                                                  • epapel epapel 19 février 2010 15:24

                                                                    Il y a une autre raison : la bienséance. Il ne faudrait pas qu’Agora Vox se transforme en décharge à ciel ouvert malodorante.


                                                                  • epapel epapel 19 février 2010 15:26

                                                                    Le déni d’Edwy Plenel quant à la signification de ses propos devant le juge est factuel et vérifiable.


                                                                  • bobbygre bobbygre 19 février 2010 15:36

                                                                    Il y a une autre raison : la bienséance. Il ne faudrait pas qu’Agora Vox se transforme en décharge à ciel ouvert malodorante.

                                                                    J’ignore si vous parlez sérieusement mais justement ce genre d’arguments pro-censure est précisément ce qui a amené la presse main-stream à ce qu’elle est aujourd’hui : pensée unique et plus rien qui dépasse avec un tri idéologique des informations diffusées et celles qui resteront entre initiés.
                                                                    Je le répète, pour moi, la seule et unique raison objective de censurer un commentaire est lorsque sa publication est contraire à la loi. Aucune autre censure, aussi bien intentionnée soit-elle n’est acceptable.
                                                                    Les débiles, les imbéciles, les paranos et même les racistes, fascistes ont LE DROIT constitutionnellement garanti d’exprimer leurs opinions tant qu’ils restent dans le cadre de la loi.


                                                                  • Arcane 19 février 2010 17:31

                                                                    A « O »,

                                                                    Oui, cette censure illégitime du premier commentairede ce fil est absurde et ridicule...



                                                                  • bobbygre bobbygre 19 février 2010 19:03

                                                                    minute « Démasquons le troll »

                                                                    Par contre, « O » est un beau troll. J’invite ceux qui ont un peu de temps à lire quelques uns de ces commentaires, c’est très instructif quant à la valeur de ses interventions (qui, en gros, ne consistent qu’à dénigrer Agoravox et insulter auteurs d’articles et de commentaires).

                                                                    fin de la minute « Démasquons le troll »

                                                                    N’empêche que cette histoire de censure me gonfle vraiment. Si c’est pour refaire les mêmes conneries que les journalistes main stream qui, sous prétexte de ne pas se salir, refuse de relayer certaines informations (qu’ils jugent dangereuses car le peuple ne saurait les interpréter... trop con le peuple).
                                                                    Laissez-nous tous les commentaires et laissez les lecteurs faire eux même le tri !!!


                                                                  • franc 19 février 2010 15:42

                                                                    Merci Mr Robert ,continuez à faire votre métier conformément à votre vocation ,du journalisme authentique ,car vous êtes un journaliste authentique ,ce qui est rare aujourd’huis ,extrêmement rare ,ce qui vous vaut beaucoup d’ennuis et de procès -----------------------------------dans un monde de malhonnêtetés ,l’honnêté est un scandale .

                                                                    Mr Plenel , ce n’est pas celui qui s’est fait éjecter du journal le Monde à la suite de la révélation de Péan sur « la face cachée du Monde »,pas très joli joli tout ça .Il a été débarqué avec Minc et Colombani ,les trois cavaliers de l’Apocalypse ,afin que le Monde puisse se refaire une virginité avec de nouveaux visages tout propres du moins en apparence .Car ces trois cavaliers du Capitalisme à la tête du journal le Monde l’ avaient sali et déshonoré ,mais il y a belle lurette que le journal de Beuve-Méry avait perdu sa réputation et son honneur en se prostituant au grand capital .

                                                                    Après ça ,comme il lui reste pas mal d’argent et d’influence ,il a créé médiapart ,un site pour continuer à faire de l’argent et de l’influence .Ses copains des médias et d’ailleurs l’aident et il est reçu souvent à la télé pour donner son opinion et faire sa pub .Il n’est donc pas mort et enterré ,il lui reste encore pas mal de copains et qui ont de l’influence dans les hautes sphères et dans les sombres ères------------------------------Et il se fait une audience et un paquet de clientèles facile dans le créneau de l’antisarkozisme et pourtant Sarko et lui nagent dans le même monde de l’argent facile en ayant les mêmes copains et parrains ,comme quoi dans ce monde de la haute les amitiés vont et viennent comme dans le monde d’en bas ,mais de manière plus cruelle.

                                                                    Quant à son passé troskyste , on voit que Plenel a été aussi troskyste que Gluskmann ou Conh Bendit a été maoïste.Son histoire à la tête du Monde à la face cachée ou ailleurs dans ses diverses faces ,le montre . Et il y a même une rumeur comme quoi Plenel serait une taupe de la CIA dans ce passé troskyste comme dans le présent capitaliste .-----------------------------------------------mais chuuuuuut faut pas trop le dire .

                                                                    Je ne sais pas si c’est vrai ,mais j’ai tendance à le croire quand je le vois à la télé avec sa petite tête brune affichée d’un petit sourire permanent quelque peu forcé mais devenu une seconde nature par l’habitude qui rit jaune avec ses petits yeux noirs un peu bridés,perfides et sournois.-----------------------------------une vraie tête de jaune ou de taupe .

                                                                    Qu’il défende CLEARSTREAM et accable Denis Robert n’est donc pas étonnant .

                                                                    Denis Robert est un journaliste authentique et honnête ------------------------------Plenel est le contraire de Robert .


                                                                    • frédéric lyon 19 février 2010 16:03

                                                                      Quelle rigolade ce fil !!


                                                                      • walpole walpole 19 février 2010 16:44

                                                                        Quel rigolo ce f.l  smiley


                                                                      • Antoine Diederick 19 février 2010 19:59

                                                                        Une seule question « Qui a fabriqué ou pas ces listings ? »

                                                                        Comme j’ai suivi tout cela de très loin.....


                                                                        • agent orange agent orange 19 février 2010 20:03

                                                                          Il est curieux que ni les médias, ni personne d’ailleurs, ne mentionne la source de ses faux listings.
                                                                          Le cabinet londonien Haklyut en serait à l’origine (son nom apparait 8 huit fois dans le jugement du 28 janvier). Peut être que ses 327 pages ont dissuadé la curiosité de beaucoup d’entre nous ?
                                                                          Haklyut a été créé au milieu des années 90 par des anciens du MI6 britannnique et du secteur pétrolier et de la finance.
                                                                          Franck Wisner Jr., le beau père par alliance de Nicolas Sarkozy y est administrateur.

                                                                          @ Chanteclerc
                                                                          Si tu veux mon avis, cette histoire avait et a pour but d’éliminer DDV, le plus sérieux adversaire de Sarko. De plus les copains atlantistes de Sarko n’ont pas oublié le speech de DDV à l’ONU sur les ADM de Saddam.

                                                                          Pour moi c’est CLEAR.



                                                                          • le naif le naif 19 février 2010 21:49

                                                                            @ agent orange

                                                                            Le réseau voltaire en a parlé

                                                                            Qui était la cible de la manipulation Clearstream : Sarkozy ou Villepin ?

                                                                            Le Tribunal de grande instance de Paris a rendu son jugement dans l’affaire Clearstream . Il a condamné deux prévenus et innocenté Dominique de Villepin. Cependant le Parquet a immédiatement interjeté appel de cette décision, de sorte que les déboires judiciaires de l’ancien Premier ministre vont se poursuivre et entraveront les préparatifs de sa candidature à la présidence de la République.

                                                                            L’histoire n’est pas banale. De faux listings bancaires ont circulé attestant mensongèrement que plusieurs personnalités disposeraient de comptes occultes. Cela n’est pas en soit bien grave, mais l’une des personnes diffamées, Nicolas Sarkozy, a choisi d’en faire une grosse affaire, en espérant démontrer que son rival, Dominique de Villepin, avait fait usage des faux documents contre lui.

                                                                            Durant la procédure, Dominique de Villepin se vit interdire tout contact avec ses anciens collaborateurs, ce qui par voie de conséquence l’empêchait de développer un mouvement politique en vue de l’élection présidentielle. Le président Sarkozy modifia le plan de carrière des magistrats pour que des juges d’instruction particulièrement inquisiteurs se chargent du dossier. Puis, lorsque le procureur de la République conclu que les éléments rassemblés par une armée d’enquêteurs ne justifiaient pas de passer en jugement, le président Sarkozy su le convaincre de changer d’avis. Bafouant la présomption d’innocence et sa charge de président du Conseil de la magistrature, Me Sarkozy alla jusqu’à déclarer en privé qu’il prendrait son rival de toujours à un croc de boucher, puis à le qualifier de « coupable » lors d’un entretien télévisé. A tout instant, il était apparu comme instrumentant la procédure.

                                                                            Encore ne faudrait-il pas se tromper et réduire ce combat à un simple conflit d’ambition. C’est de l’opposition entre deux courants de la droite française dont il s’agit ; une opposition qui divise le pays depuis l’affrontement entre Edouard Balladur et Jacques Chirac, un choc qui dépasse les enjeux franco-français depuis le discours de Dominique de Villepin au Conseil de sécurité de l’ONU pour défendre le droit international face, tandis que Nicolas Sarkozy affichait sa proximité avec George W. Bush.

                                                                            Pour notre part, nous avons depuis longtemps indiqué que cette affaire a été montée de toutes pièces par le cabinet londonien Hakluyt & Co [1]. Il est désormais établi que l’un des condamnés, Jean-Louis Gergorin, tenait ses informations de ce cabinet [2], pourtant les juges d’instruction n’ont pas voulu envisager qu’Hakluyt & Co ait pu organiser la manipulation. Et pour cause : ce cabinet, notoirement lié à la CIA et au MI6, est notamment administré par le beau-père par alliance de Nicolas Sarkozy.

                                                                            Réseau Voltaire,


                                                                          • Christoff_M Christoff_M 19 février 2010 22:44

                                                                            Les « amitiés » dans les médias et les hautes sphères, deviennent bien vite des inimitiés voir des haines en cas de pépin, de litige ou de procès...

                                                                            Tout est beau dans le meilleur des mondes quand l’argent coule à flot, tout le monde se tutoie et se tape dans le dos...

                                                                            Depuis la crise de la presse et la baisse du tirage de nombreux journaux, les coups de pute sont devenus une habitude, communiqués désobligeants, rumeurs dans les journaux « amis » pour déstabiliser la personne visée...

                                                                            Quant aux banques et à nos grandes « élites françaises », n’oubliez pas que les créanciers et les juges sont dans les cercles de l’enfer les plus profonds dans l’enfer de Dante...

                                                                            Quand aux juges, il est écrit dans le Livre « tu ne jugeras point », étudier 5ans et croire être capable de décider de la vie d’autrui, c’est antidémocratique, et une preuve de manque de modestie et de prétention...

                                                                            Dans ce genre d’affaires internationales, les quelques juges compétents se voient vite retirer
                                                                            le dossier pour laisser place aux ténors du barreau, on fera mieux de dire les ténors de la comedia de justice avec les merdias complices en relai !!

                                                                            Surtout parler de tout et n’importe quoi, de futilités annexes pour que personne n’aie une idée de la vérité !!

                                                                            Toute cette caste bien au dessus de nos têtes, se tenant les coudes pour maintenir un système ou placer sa descendance...

                                                                            Rien n’a changé depuis les rois, malgré des noms ronflants pour les benêts crédules, révolution, démocratie, liberté, égalité... le dernier je ne le citerais pas tellement il est loin de la réalité de la mondialisation !!


                                                                          • Antoine Diederick 19 février 2010 22:46

                                                                            ici une autre version....

                                                                            ya plein de versions différentes sur Internet, quelle est la bonne .


                                                                          • morice morice 20 février 2010 01:53

                                                                            au fait Mr Robert : félicitations. Pour votre non condamnation !


                                                                            • sheeldon 20 février 2010 07:24

                                                                              bonjour

                                                                              merci pour l’article .

                                                                              et félicitation pour votre travail .

                                                                              cordialement


                                                                              • Boddisatva 20 février 2010 08:44

                                                                                Mon point de vue d’ex-blogueur de « Mediapart », ayant déclenché involontairement la polémique en y postant un extrait de l’interview de Denis Robert à « Siné-hebdo » concernant Edwy Plenel, est sur mon nouveau blog sur 20minutes.fr


                                                                                • aivox 20 février 2010 13:33

                                                                                  Excellent article contre ce tartuffe .

                                                                                  Il y a déjà un entarteur, il faudrait un raseur de moustache contre cet imposteur !


                                                                                  • Christoff_M Christoff_M 20 février 2010 23:00

                                                                                    encore un bon mec du « système » qui nous joue la victimisation...

                                                                                    On reconnait à son système de procès les soutiens douteux de ce personnage déja mélé aux écoutes sous Mitterrand, mister Plenel, l(innocent aux mains pleines...


                                                                                    • walpole walpole 21 février 2010 15:21

                                                                                      Pour en savoir un peu plus sur cette « dispute » qui signifie bien plus qu’une simple dispute...
                                                                                      http://www.pensezbibi.com/pensees-politiques/l%e2%80%99indien-et-le-journaleux-denis-robert-edwy-plenel-2655


                                                                                      • Christoff_M Christoff_M 21 février 2010 20:40

                                                                                        on ne peut pas devenir actionnaire et business man et rester journaliste !!

                                                                                        les mondialistes sont en train d’imposer leurs « poulains » partout, ce ne sont que des vrp, des fabricants, des commerciaux, mais les « vrais journalistes » sont en voie de disparition !!

                                                                                        Maintenant on vous parle des beaufs qui vont au ski, des beaufs sur les routes, des beaufs qui équipent leur maison, des beaufs qui cuisinent, on ne va tout de meme pas donner des cours sur la finance aux vaches à lait qui font vivre le « système » mondialiste dont les rouages ne sont ouverts qu’aux invités du Bilderberg !!


                                                                                      • crazycaze 22 février 2010 02:20

                                                                                        @ Denis Robert : Merci pour votre travail de journaliste... et chapeau pour votre courage !!

                                                                                        @ Frédérice Lyon : C’est vrai que vous, au moins, ne dites jamais d’âneries et êtes toujours super bien informé... Suffit de lire vos commentaires de naguère, notamment sur la grippe H1N1... Et puis, au moins, vous êtes hyper méga objectif et jamais vos propos ne trahissent un quelconque esprit partisan. Bravo !! Continuez... venez régulièrement, c’est tellement bon...

                                                                                        Passer pour un imbélice aux yeux d’un idiot est d’une volupté sans égal.

                                                                                         smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès