• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Emmanuel Macron jette de l’argent aux gilets jaunes pour tenter de (...)

Emmanuel Macron jette de l’argent aux gilets jaunes pour tenter de calmer la fronde

 

On se croirait revenu au Moyen-Age. Depuis un mois les « gueux » vêtus de jaune montent de leur province une fois par semaine et viennent ravager sa belle capitale… Dans une tentative aussi désespérée qu’hypocrite de calmer le peuple, le Président a lâché une grosse poignée d’euros du haut du château de l’Elysée mardi soir, mais aucun problème de fond n’est réglé.

 

Du neuf avec du vieux

Commençons par les deux mesures phares annoncées mardi : l’augmentation du SMIC et le retour de la défiscalisation des heures supplémentaires. N’ont-elles pas comme un arrière goût prononcé de « sarkhollandisme » ? un régime sous lequel vit la France depuis plus d’une décennie… Pour le « renouveau » on repassera.

Mais le président n’a pas oublié la bonne vieille leçon de Machiavel : « divise et règne », et a annoncé deux belles mesures catégorielles : l’augmentation du SMIC (toujours elle) et l’annulation de l’augmentation de la CSG pour les retraités. Les Français concernés peuvent s’en réjouir légitimement, mais ces mesures ont pour objectif évident de tenter de les désolidariser du mouvement afin de l’affaiblir.

Quant à sa grande consultation nationale, elle n’aurait pas lieu d’être si l’Assemblée Nationale représentait fidèlement le peuple. Et chacun sait très bien que la montagne accouchera d’une minuscule souris une fois le calme revenu…

 

Sur le fond, rien n’est réglé

Rien donc sur la crise de la représentativité des institutions. Rappelons que 40% des Français ont voté pour Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen au premier tour de l’élection présidentielle de 2017 et que leurs deux partis ont mois de 5% des députés à l’Assemblée Nationale… L’abstentionnisme chronique est pourtant un symptôme de la profonde crise de confiance des Français envers leurs Institutions et tout le système politique.

Rien sur la baisse des dépenses publiques et la remise en cause d’une politique sociale et d’accueil migratoire ruineuse. Au contraire, Macron se lance dans une fuite en avant avec de nouvelles dépenses publiques et toujours plus de déficit.

Sur l’immigration, la position du Président est : on signe d’abord le pacte de Marrakech et on discute après… De qui se moque-t-on ?

Et bien sûr, rien non plus sur la soumission suicidaire à l’Europe de Maastricht. La fameuse « Europe qui protège » tant annoncée pendant sa campagne… Mais au vu de la situation actuelle, qui croit encore à ces balivernes ?

 

Au final, l’objectif des mesures annoncées hier est limpide : tenter de calmer le bon peuple en lui jetant de l’argent afin de préserver l’essentiel : le pouvoir de l’oligarchie en place* et sa politique euro-libérale et migratoire forcenée. Le tout au prix de déficits dangereux pour l’avenir du pays…

 

 

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-gilets-jaunes-et-la-fin-de-la-210248&nbsp ;

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 11 décembre 2018 13:54

    il n’ y a pas d’augmentation du smig ... !!!

    c’est une augmentation de la prime d’activité c’est dire qu’on vous rend de la main gauche ce qu’une partie de la droite vous a piqué .....

    et « en même temps » on vote une exonération de taxe sur les médias qui va profiter aux milliardaires qui les détiennent .....

    non seulement c’est un imposteur mais il prend les gens pour des cons


    • MKT 11 décembre 2018 14:13

      @gaijin
      Mieux encore : si en effet il y a un bonus de 100€, ceux-ci seront très probablement dépensés en biens taxés à 20% de TVA.


    • aimable 11 décembre 2018 14:32

      @gaijin
      je le compare a Garcimore en beaucoup beaucoup moins doué , parce que si Garcimore ratait ses tours de prestidigitation ( volontairement ) tout le monde riait , lui a raté son tour de prestidigitation et n’a fait rire personne , même s’il essaie l’hypnose , elle ne marchera pas parce que le publique n’est plus réceptif depuis longtemps , hier soir s’il avait été sur une scène de théâtre il recevait des tomates , mais seulement par les plus gentils , les autres ? .


    • À rebours 11 décembre 2018 16:19

      @gaijin

      Exact

      De plus :

      https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/quatre-questions-sur-la-prime-d-activite-dont-macron-veut-se-servir-pour-augmenter-les-salaries-au-smic_3094947.html

      "la prime d’activité est une prestation sociale, elle n’est pas soumise aux cotisations sociales, et n’est donc pas prise en compte dans le calcul de votre retraite."

      Les salariés se paient désormais entre eux. C’est fantabuleux.


    • izarn izarn 11 décembre 2018 14:00

      « Au contraire, Macron se lance dans une fuite en avant avec de nouvelles dépenses publiques et toujours plus de déficit. »

      On dirait Merkel parlant à Tsipras !

       smiley

      Et vous croyez que vos paroles ont un quelconque rapport avec les GJ ?

      Mais bordel, vous ne voyez pas que cette lutte contre ce pseudo déficit ; toute l’UE en crève ?

      Demandez donc aux italiens et aux grecs...


      • Taverne Taverne 11 décembre 2018 14:01

        Prends l’oseille et tire-toi !

        Oui. On aurait dit un remake aussi mauvais que le film de Woody Allen dont il ire le principe, à savoir « prends l’oseille et tire-toi ! » Une idée à bout d’Allen, un président à bout de souffle.

        Et pendant ce temps : « cent mille dollars au soleil »...


        • Arogavox 11 décembre 2018 14:10

          Eh oui, vouloir acheter un « serviteur de la République » est gravement sanctionné par la loi ; mais lorsqu’un incarneur de tous les Français achète une partie des « Gaulois réfractaires », (insulte à leur moralité et à leur détermination autant que coupable méfait visant à détériorer encore davantage la cohésion sociale) , cela ne serait qu’un louable « effort » de sa part pour prouver qu’il a entendu (mais pas du tout compris !) les Français ?!


          • babadjinew babadjinew 11 décembre 2018 14:14

            Augmentation de la prime d’activité ! Payée par le contribuable.....

            Changement de tranche d’imposition, le smicard ce retrouve de fait dans une tranche imposable !

            Conséquence logique une baise des APL du smicard

            Bref coté smic c’est même pas de l’enfumage mais belle et bien une nouvelle régression. 

            Prime de fin d’années et heures sup défiscalisées, la, c’est la fin du dérisoire rebond de l’emploi, mais aussi un manque à gagner qui ce fera sentir lourdement dans toutes les caisses de salaires différés. En gros, un pas de plus vers la privatisation de la SECU....

            Pas de CSG pour les retraites de moins de 2000€ mais est ce par personnes ou par couples de retraités ?

            On ferait franchement mieux d’exiger un revenu de base choisi ! Parce que la, c’est du foutage de gueule, qui en plus dans 2mois sera invalidé par la commission de bxl 

            Serons nous assez couillon pour nous laisser acheter avec de fausses miettes ??

            Wake Up !


            • Sozenz 11 décembre 2018 15:05

              @babadjinew
              On ferait franchement mieux d’exiger un revenu de base choisi ! Parce que la, c’est du foutage de gueule, qui en plus dans 2mois sera invalidé par la commission de bxl 

              très juste les réactions n ont pas tardé du conté allemand et bruxellois : 
              https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/12/11/gilets-jaunes-les-choix-de-macron-inquietent-berlin-et-bruxelles_5395713_823448.html

              mazcron n a pas été propulsé à la place de président , pour être bon avec le peuyple ;
               c est un mondialiste , européiste, néoliberalisme 

               quand une heure de temps se passe ( entre 19h heure et 20 h le 10/12/2018) deux attitudes opposées se mettent en place ;.....

              https://francais.rt.com/france/56596-quand-senat-vote-allegement-exit-tax-juste-avant-adresse-emmanuel-macron-nation


            • Taverne Taverne 11 décembre 2018 14:44

              Il lâche des miettes de son balcon
              Pour attirer les Gilets, les pigeons
              Il gouverne par procuration,
              Et grâce au poste de télévision.

              Il hait la presse et les vandales
              Et la violence qui s’étale.
              Mais finalement de moins pire en banal
              Il finit comme le président normal.

              ...

              Il marche seul !

              Il s’en fout de tout
              De ces chaînes qui pendent à vos cous
              Il fuit, oublie,
              Il n’offre qu’une parenthèse, qu’un sursis.

              « En Marche » seul !

              (etc.)


              • Papybom Papybom 11 décembre 2018 15:27

                Le budget familial c’est l’ensemble des revenus et des dépenses du ménage. Le but est de faire des prévisions et de réaliser l’équilibre entre les recettes et les dépenses ; ou mieux encore d’avoir une épargne après la satisfaction des besoins.

                En cas de baisse des recettes, on coupe dans les dépenses.

                Mais pour le gouvernement et notre président on creuse la dette. Pour des raisons électorales, on garde des institutions pléthoriques :

                Exemple : Conseil économique, social et environnemental.

                991 584,80 euros

                 

                Le Figaro se penche sur le budget du Palais Bourbon.

                Pour en finir avec « Le pognon de dingue » voila une source d’économie :


                • sweach 11 décembre 2018 17:34

                  @Papybom
                  L’image des recettes des dépenses et de la dette est pas mal, on ne tient pas compte de l’inflation et de la croissance ni de la planche à billet

                  Depuis 2008, une parti des recettes a été remplacé par la dette (avant ce n’était pas le cas), la BCE joue maintenant un rôle de recette qu’on ne remboursera jamais.

                  Cette perte de recette c’est fait principalement sur la taxation du travail, le cice, le cir, la taxe professionnel, ...
                  Mais aussi sur moins de taxations des riches, isf, niche fiscal, ...

                  Depuis 2008 les patrons et les riches participent moins à l’effort national, leur contribution étant remplacé en grande parti par la BCE.

                  Sauf que la BCE joue les donneurs d’ordre maintenant sur sa participation et au lieu de retaxer les riches et les patrons, c’est le peuple qui doit payer, en diminuant les dépenses (moins de fonctionnaire, d’école, entretien des route, d’hopitaux, de policier, etc ...)
                  Mais le peuple doit également payer en augmentant les recettes (augmentation des taxes, du cout de l’énergie, du transport, ...)

                  On arrive à une situation ubuesque car moins le peuple a de revenu et moins il dépense sur les marchés, moins il y a de dépense sur les marchés et moins les entreprise produise, moins de production donne moins de revenu au gouvernement et plus de chômeur, moins de revenu et plus de prestation social augmente l’emprunt et l’emprunt exige une baisse des revenus du peuple 

                  Et la boucle et bouclé, bienvenu dans la spirale bancaire de l’appauvrissement de la nation.

                  Solution :
                   Retaxer le patronat et les riches
                   Envoyer promener la BCE


                • sweach 11 décembre 2018 17:14

                  *le Président a lâché une grosse poignée d’euros du haut du château de l’Elysée*

                  Sauf que ce n’est pas le cas.

                  Quand on vous vole 100 euros, puis qu’après vous être plein, on vous en rend 10 euros, vous êtes calmé pour autant ? Vous n’en voulez plus à votre voleur ?

                  Non pour être juste le voleur doit rendre les 100 euros qu’il a prit et il doit être punis en payant en plus quelques chose.

                  Avec son discourt d’hier, non seulement Macron ne rend que des miettes de ce qu’il a déjà prit mais il ne remet pas en cause ses futurs prise (retraite à point, supprimer l’exit taxe, suppression de 120 000 fonctionnaire, supprimer 300 tribunaux d’instance, ...)

                  On va encore entendre parler des gilets jaune pendant un bon moment et l’économie de la France sans morale et toute bloqué à du soucis à se faire, les ménages ne consomme plus, un gros manque à gagner que le gouvernement ne rattrapera jamais.


                  • Nowhere Man 11 décembre 2018 17:47

                    Quoi de prévu pour ceux qui sont au-dessus du smic (entre 0 et +100) ? 

                    Un léger coup de pouce ou devront-ils se contenter d’une quenelle de 30 ?


                    • Pere Plexe Pere Plexe 11 décembre 2018 19:54

                      @Nowhere Man
                      Pas de coup de pouce.
                      Juste un doigt dans le C..


                    • lloreen 11 décembre 2018 19:21

                      Il a de nouveau emprunté chez Rothschild pour que le contribuable français continue sagement à rembourser les intérets de la dette ?


                      • Reiki Reiki 11 décembre 2018 19:30

                        Perso , il serais venu avec une valise pleine de billet ça aurai fais plus crédible.

                        Plus serieusement, c est trop facil pour ces gens la de dire une chose et d en faire une autre. Attendre qu on se calme, oublie , manque de pédagogie lol ...

                        Tous juste des moutons. Mais n es pas la preuve que ceux qui le dirige lui sont pret a payé smiley

                        Tant qu on reste des moutons sans aucun droit de vote sur nos lois, il pourrais vendre pere et mere pour cela . Enfin si cela n est pas deja fait.


                        • lloreen 12 décembre 2018 09:39

                          "Et bien sûr, rien non plus sur la soumission suicidaire à l’Europe de Maastricht. La fameuse « Europe qui protège » tant annoncée pendant sa campagne

                          « .

                          Macron ne peut pas être accusé de mensonge sur cette promesse à condition de comprendre que l’Europe protège son système et son oligarchie, ce dont elle a apporté la preuve en opposant son armée au peuple français.

                          https://www.liberation.fr/checknews/2018/12/09/pourquoi-un-vehicule-blinde-de-la-gendarmerie-arborait-il-un-drapeau-europeen-samedi-a-paris_1696961

                          La réponse à la question de »Libération« est simple:ce sont les blindés de la milice para-militaire des Rothschild, l’eurogendfor, créer par Alliot-Marie,pour mater les soulèvements populaires suite aux mesures concoctées par les escrocs de la dette

                          http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html

                          Suite au constat sans appel, »le Monde" (à l’envers) apporte son mensonge usuel.

                          https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/12/10/non-l-union-europeenne-n-a-pas-envoye-de-blindes-aider-emmanuel-macron_5395367_4355770.html


                          • lloreen 12 décembre 2018 09:45

                            pardon:créée


                            • ETTORE ETTORE 12 décembre 2018 12:08

                              Lamentable !

                              Nous avons à la tête de cet « état » de luxure, un pur produit pornographique.

                              Oui, la parole, vraie, à été remplacée par des borborismes à peine crédibles, la gestuelle est digne d’un film X de la plus médiocre qualité.

                              Le scénario, on en parle même pas, c’est juste des relents d’ail pour éjaculateurs précoces.

                              « L’acteur » principal, ne fait que lire le script ,et on voit bien qu’il manque la coordination du corps.

                              Voilà le premier porno de l’histoire tourné par un, automate se disant amoureux de son partenaire.....« LE PEUPLE » c’est pas gai(Y) pour autant.

                              Les autres convives (sans intelligence artificielle) de ce « back room » se poussent à la queue leu leu (Pratique dans un hémicycle rond, tout se tient)

                              On est solidaire par ce que l’on peut.

                              Dégouté.

                              Dégouté par ce que, avant, toujours plus dégouté par ce que, après !

                              A Strasbourg,encore un petit domino barbu, qui à été poussé par la « religion ».....d’état.

                              Mais si vous savez bien, celle qui accuse les Gj, d’être des facilitateurs de fragilisation de la France, face au terrorisme !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès