• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Emmerder pour diviser

Emmerder pour diviser

Prendre Emmanuel Macron pour un imbécile serait une erreur grave. C’est cependant ce que l’opposition semble faire après son élégante déclaration disant qu’il avait décidé « d’emmerder les antivaccins ». Et tous comme un seul de se précipiter sur le chiffon rouge qui suinte le mépris pour les Français et leurs représentants…

Le grand « emmerdeur », qui bien se connaît bien se porte, remplace le grand épidémiologiste et renoue avec ses jugements sur le peuple qu’il a appris à aimer. Le nouveau masque les échecs de l’ancien.

Quel est le problème de la rentrée ? Depuis des semaines, le gouvernement annonce qu’elle sera terrible. Et le répète. Effectivement, les contaminations, les hospitalisations augmentent fortement. Le gouvernement l’avait prévu, le « savait », l’avait annoncé, le « constate » mais n’a rien préparé.
Devant la non organisation il fut détourner l’attention des Français. D’où le chiffon rouge.

C’est la faute des antivaccins. Il faut les informer, les convaincre et à défaut faire avec. Le président faute d’avoir fait son travail, comme un citoyen responsable satisfait ses envies. Il va les « emmerder ». Il désigne à la vindicte publique ceux qui, à tort, refusent le vaccin.

Il est certain que le vaccin n’a pas les effets néfastes que certains lui attribuaient. Ni l’efficacité annoncée par d’autres. Avec près de 80 % de la population correctement vaccinée, le nombre des contaminations semble n’avoir jamais été aussi important. La faute aux 20 % qui ne sont pas vaccinés… parce qu’ils sont contre… ou qui veulent se faire vacciner et ont des difficultés à le faire ?

Pour la rentrée scolaire, le gouvernement qui savait ce qui allait arriver, édicte des directives le dimanche après midi pour la rentrée du lendemain. L’augmentation des contaminations était prévue, non les directives, non les actions. Si les directives sont mal appliquées, si elle ne sont pas appliquées… c’est la faute des enseignants ?
Où en sont l’aération des classes, la mesure de la qualité de l’air, la distribution des tests…

Les actions viendront plus tard.
En Allemagne, placée dans une situation du même type, même si elle est moins grave, la rentrée n’est certainement pas parfaite… mais les mesures édictées, sont applicables car les moyens sont là. La rentrée n’a pas lieu dans la confusion.

Il est certain que la situation créé par le coronavirus est difficile. Dans beaucoup de pays. Mais le comportement infaillible et solitaire du grand « emmerdeur » qui veut satisfaire ses « envies », ne facilite pas les choses. Et pour échapper à ses responsabilités essaie de monter les uns contre les autres.

Il faut cependant noter que le président de la République a reconnu, discrètement, sa responsabilité dans un cas : en décorant le soldat Agnès Buzyn, envoyée au casse-pipe, de Charybde en Scylla, du ministère de la Santé à la conquête de la mairie de Paris...

La campagne présidentielle d'Emmanuel Macron continue.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • C’est parfait. on aura encore moins envie de se faire vacciner. Le pouvoir dans la vie c’est la liberté de dire : NON. 


    • Fergus Fergus 6 janvier 15:32

      Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « on aura encore moins envie de se faire vacciner »
      Au contraire, c’est la ruée : 66 000 primo-vaccinés dans la seule journée d’hier ! smiley
       


    • @Fergus vous oubliez les effets pervers de la vaccination. Les personnes pensent être immunisées ou non-contaminantes, ce qui est totalement faux. 50.000 cas de contaminations par jour en Belgique. Résultat des balades dans les galerie fermées pour les achats de Noël. Ah, mais nous on est vaccinés..... 


    • robert 6 janvier 16:50

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      50.000 tests positifs c’est différent


    • Fergus Fergus 6 janvier 19:25

      @ Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Les personnes pensent être immunisées ou non-contaminantes »
      Ne prenez pas les gens pour des niais !
      Ils ont parfaitement compris que le vaccin ne les protégeait pas forcément de la contagion mais leur évitait les formes graves.
      Et c’est en connaissance de cause qu’ils sont allés « dans les galeries fermées pour les achats de Noël ».

       


    • Xenozoid Xenozoid 6 janvier 19:28

      @Fergus

      continuez,a vous faire aimez, en toute connaissances de causes...lol, tu as de l’humour fergus


    • L'apostilleur L’apostilleur 6 janvier 21:05

      @Fergus

      Les autres suivront.

      Toute résistance ne dure que pour des causes partagées. Aucune n’a défendu des sommes d’individualismes égoïstes. 


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 6 janvier 13:17

      ’’Il faut cependant noter que le président de la République a reconnu, discrètement, sa responsabilité dans un cas : en décorant le soldat Agnès Buzyn, envoyée au casse-pipe’’

       

      Vu comme ça, il se responsabiliserait pleinement en décorant toute la population française.


      • Fergus Fergus 6 janvier 15:34

        Bonjour, Francis, agnotologue

        La « population française » n’a que faire de ces hochets distribués par les politiques à leurs lèche-culs !


      • Etre divisé ou dans la confrontation ou la dualité, n’est pas une mauvaise chose. Pas d’électricité sans courants inverses.... Les anti-vax seront les « empêcheurs de tourner en ronds ». la fraternité c’est aussi la fusion.... A éviter...C’est des opposés (homme-femme), que l’enfant se conçoit. L’enfant est le fruit du DEUX... (ou les contraires...)


        • rogal 6 janvier 13:34

          Pas « les antivaccins », mais « les non-vaccinés ». Nuance...


          • L'apostilleur L’apostilleur 6 janvier 13:37

            « ...pour échapper à ses responsabilités essaie de monter les uns contre les autres... »


            Pour une lutte inégale contre une minorité d’antivax 


            • @L’apostilleur et pourtant vous devez connaître cette phrase : les derniers seront les premiers.....


            • Je suis anti-vax. Pour être sûr, un vaccin doit attendre cinq ans....


              • @Jeekes vous déformez mes propos. J’ai dit effectivement que si j’étais au gouvernement (ce qui n’est pas mon cas), que je ne pourrais FAIRE AUTREMENT (j’insiste....) que de proposer et non imposer le pas vaccinal. Ayant une responsabilité envers les soignants. Si vous ne comprenez pas la nuance. Tant pis.... Mais les individus ont encore le droit de ne pas aller dans des lieux fréquentés. Bon ce sont les commerçants qui se révolteront. Au stade où nous en sommes...


              • Jour de l’EPIPHANIE qui est celui de la ciconcision et de la reconnaissance de la divinité de Jésus. Séparé de sa mère il a rejoint le père... IL EST ROI. 


                • Lynwec 6 janvier 13:48

                  On les voit de loin, les manipulateurs qui se font repérer en utilisant les bonnes grosses ficelles de la diabolisation, du mépris, des amalgames et du détournement du sens des mots. De très loin, vraiment.(... minorité...antivax...)

                  L’art de créer des diversions successives : le système économique et financier est à bout ? On agite un joli foulard rouge, le remake de la grippe H1 N1 qui avait fait flop (à l’époque, la dégradation des cerveaux était moindre), prétexte au sabordage d’une bonne partie de l’économie réelle,qu’on rachètera après faillites...

                  On agite un autre joli foulard, celui des médicaments interdits, justificateur de l’existence de l’ogre covid, qui ne peut absolument pas être la grippe renommée pour les besoins de la cause, on vous l’assure, juré, craché...

                  On y saupoudre une propagande très discrète (un mammouth, c’est discret pour certains) et une censure inexistante (puisque non admise).

                  On parfume de mesures contradictoires, stupides, inacceptables pour un esprit d’avant et on regarde les mougeons s’y conformer, avec la satisfaction de voir s’opérer l’hypnose requise pour la phase suivante.

                  On verse sur le tout une bonne dose de totalitarisme, une fois la psychose de masse bien prise et on laisse mijoter quelques mois, le temps d’obtenir un bon petit génocide Tutsi Hutu version mondiale...

                  Complotisme, hein... oui...


                  • Dit autrement. Nous pouvons vivre en couple sans nécessairement fusionner. Le couple, c’est deux. Ou UN et UN....


                    • Astrologiquement : Macron n’a jamais été un jupitérien. C’est un saturnien (CHRONOS, l’homme des HORLOGES). Qu’il y aille FRANCO (si je puis dire....). Saturne c’est moi et je suis là pour couper la quéquette aux anti.. quoi au fait.... 


                      • La preuve : Saturne dominant Et à quarante ans : Saturne domine jupiter : 

                        Né le :mercredi 21 décembre 1977 à 10h40à :Amiens (80) (France)Soleil :29°25’ SagittaireAS :28°48’ CapricorneLune :14°29’ TaureauMC :29°21’ ScorpionDominantes :SagittaireCapricorneScorpion
                        SaturneJupiterLune
                        Maisons 1173 / TerreFeu / Mutable

                        • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 15:52

                          Macron n’est pas un imbécile, Hitler et Napoléon et bien d’autres dictateurs ne l’était pas non plus, ils sont simplement machiavéliques, leur esprit est tourné vers le mal ....


                          • amiaplacidus amiaplacidus 6 janvier 16:45

                            En fin d’article, j’aime bien le nouveau titre de Macron, à tel point qui j’y ajoute des majuscules :

                            « Le Grand Emmerdeur ».


                            • phan 6 janvier 20:37

                              Le Pr Claverie – « Le vaccin Pfizer : une escroquerie et la troisième dose ne sert à rien »

                              Vaccinobide - Déception en Israël : la 4e dose moins efficace que prévue

                              Eh, l’Emmerdeur, Il paraît que les variants « TetroKon » et « DégagePetiKon » arrivent en Avril !


                              • troletbuse troletbuse 6 janvier 21:25

                                Tous aux manifs samedi 8 janvier


                                • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 09:15

                                  Ceux qui ont votés pour Macron sont aussi responsables que lui de ce qui nous arrive et le pire c’est que beaucoup sont prêts a faire rebelotte ..... 


                                  • troletbuse troletbuse 7 janvier 10:49

                                    @zygzornifle
                                    Et eux qui sont tout heureux que le test soit payant pour les non-vaxx (si le Casse-couille) n’a pas changé d’avis comme pour l’école), pourquoi ne paieraient-ils pas le vaxxin qui va détruire le système de sécu en même temps que leur système immunitaire ?


                                  • jjwaDal jjwaDal 7 janvier 11:25

                                    Imbécile ? Non, sans doute pas. Mais il ne peut pas ignorer que la diffusion des variants à très grande échelle et vitesse sur la planète est dû essentiellement au transport aérien qui depuis 2020 n’est accessible qu’aux vaccinés. Sans cette diffusion très rapide et diffuse, jamais on n’aurait un pic de montée des cas aussi vertigineux et in fine un encombrement des soins intensifs et réanimation. Par ailleurs la diffusion dans le pays se fait grâce à deux cohortes : l’une composée de 90% des adultes qui peuvent avoir une vie sociale normale (aller en brasserie, restaurant, salles de sport, cinéma , etc...) et une qui n’est pas vaccinée contre le « virus de Wuhan » et qui a largement moins de contacts sociaux.
                                    Or, on sait que les « vaccinés » attrapent et transmettent le virus à peu près autant que les non vaccinés. Donc, c’est encore localement les « vaccinés » qui diffusent hyper majoritairement la nouvelle épidémie qu’ils ont importé (théorie soutenable sans effort de contorsions).
                                    Par ailleurs s’il est indéniable que cette thérapie génique bricolée à la va-vite protège significativement de l’hospitalisation et du risque de décès, rien n’indique qu’il n’y a pas des biais majeurs conduisant à uns sur représentation majorée des non vaccinés en réanimation.
                                    Une réanimation n’a pas vocation à être partiellement remplie sous peine de voir ses moyens diminuer et il y a une incitation à y envoyer des patients Covid et (toutes choses égales par ailleurs) a tableau clinique identique y envoyer plutôt des non vaccinés sur la présomption qu’ils courent plus de risques.
                                    On fait ainsi d’une pierre deux coups en accusant les non vaccinés d’être les principaux diffuseurs de l’épidémie et en utilisant les chiffres de leur sur représentation en réanimation comme la preuve indiscutable qu’ils sont le problème.
                                    Sachant tout cela on peut plutôt parler d’un discours pervers, clivant en créant un bouc émissaire parfait dans un costume très mal taillé pour lui.


                                    • I.A. 7 janvier 11:45

                                      Le chiffon rouge, c’est vous qui l’agitez et ce, depuis le début, avec vos filtres à air, vos tests et vos gels...

                                      Votre bêtise est telle qu’elle vous rend complices de ce totalitarisme sanitaire.

                                      Oser associer « meilleure démocratie » et « gauche », sans évoquer le retour de nos libertés perdues et l’arrêt de tout ce cinoche, c’est ne pas bien comprendre ce qu’est la santé et encore moins la démocratie.

                                      Vous vous servez de cette fausse épidémie faussement gravissime pour réunir la basse-cour auprès du nouveau berger que vous rêvez d’être.

                                      Il n’y a que la campagne présidentielle qui vous intéresse. Dans l’hypocrisie et la lâcheté, vous êtes pires que Macron et sa bande.

                                      Collabos.



                                      • Staniszewski Staniszewski 8 janvier 11:07

                                        "Prendre Emmanuel Macron pour un imbécile serait une erreur grave..." ...Mais non, selon moi. Tout dépend du contexte dans lequel on le fait.
                                        Il contribue à ce que nous, la nation qu’il préside, détruisons ce qui est le plus précieux ce que nous avons : la vie biologique. Ce qui est stupide d’un point de vue d’intérêt général, mais aussi individuel, à long terme, de point de vue des individus que nous sommes tous... Dans ce sens c’est un imbécile. Mais, évidement, il convient à l’éclaircir le contexte, ce qui ne pas facile en soi...


                                        • Mise en garde je ne justifierais plus mais propos écrits .

                                          Macron et le gouv.fr tiennent des réunions secrètes , sous état d’urgence , de ce fait ils ne justifient rien.

                                           Moi je ne justifierais rien !

                                          A bon entendeur, salut !


                                          • Si plus personne ne va au boulot au resto ne prends les transports et arrête de consommer dans les grandes surfaces et ce pendant plusieurs jours(20jrs) .
                                            C’est La France entière qui montre sa force .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité