• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > En Chine, déjà le transhumanisme...

En Chine, déjà le transhumanisme...

Un reportage diffusé lors du journal de 20 heures sur France 2, ce samedi 28 octobre, montre le succès grandissant de la chirurgie esthétique, auprès des jeunes générations, en Chine...
 
Des jeunes filles se font retoucher le visage, le nez, les yeux et elles ressemblent, alors, à des poupées stéréotypées, des robots proches de la perfection.
On dirait des poupées de porcelaine, au teint diaphane, aux traits réguliers. Elles ont perdu toute personnalité et toute individualité.
 
N'est-ce pas, là, le début de la révolution transhumaniste dont parle Luc Ferry, dans un de ses ouvrages ?
 
Ces jeunes filles choisissent de gommer des détails de leur anatomie qu'elles considèrent comme des défauts. Avec le transhumanisme, on passe de la chance au choix. On peut déjà choisir de modifier certaines caractéristiques physiques grâce à la chirurgie, et bientôt, les futurs parents pourront même déterminer la couleur des yeux, des cheveux, le sexe de leur progéniture.
 
Mais si toutes les jeunes filles se mettent à choisir d'avoir un petit nez, des yeux non bridés, un ovale du visage parfait, on se dirige vers une uniformisation dangereuse...
 
Où est la beauté, quand elle est ainsi trafiquée ?
Que devient le charme de certains défauts ?
Que devient la personnalité ?
 
Ces jeunes filles sont effrayantes de perfection. Elles ne sont plus humaines.
 
Certaines d'entre elles passent leur temps à se montrer sur les réseaux sociaux et pour devenir une célébrité du net, elles n'hésitent pas à recourir à toutes sortes d'opérations chirurgicales.
Dès l'âge de 14 ans, elles commencent à se faire opérer : le contour du visage, le nez, les yeux, la poitrine.
 
Ainsi, une des ces jeunes filles gagne 25 000 euros par mois, simplement pour se montrer sur internet et pour donner des conseils de maquillage.
Evidemment, elle a rapidement amorti le coût de ses opérations de chirurgie esthétique.
 
Mais quel bonheur peut-on éprouver lorsqu'on ressemble à un robot ? Cette recherche de la perfection est particulièrement inquiétante... Elle annonce une nouvelle ère : celle du transhumanisme, par lequel on cherche à améliorer l'être humain.
Ainsi, dans le pays le plus connecté du monde, de nombreuses jeunes filles veulent avoir les yeux plus ronds à l'occidentale et elles n'hésitent pas à passer sous le bistouri.
 
La nouvelle génération chinoise est obsédée par la chirurgie esthétique : "réussite professionnelle et amoureuse passent par le bistouri", explique une publicité.
Un véritable marché se met en place : il pèse 50 milliards d'euros.
En Chine, le conformisme s'impose dans cette recherche de la beauté parfaite.
Mais un monde où les apparences priment et deviennent des critères essentiels n'est-il pas un monde en perdition ?
 
 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/10/en-chine-deja-le-transhumanisme.html

 
Le reportage :

http://www.francetvinfo.fr/monde/chine/chine-la-folie-de-l-esthetique_2441747.html

 

Documents joints à cet article

En Chine, déjà le transhumanisme...

Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • cathy cathy 30 octobre 2017 13:40

    Elles ne veulent pas ressembler à des robots, mais à des mangas. Vous constaterez tout de même que beaucoup d’ethnies veulent se rapprocher au plus près du type européen, teint pâle, yeux bleus et plus grands, cheveux clairs etc


    • Ouallonsnous ? 31 octobre 2017 11:24

      @Rosemar

      Vous cherchez vos sources sur FR2 et dans les écrits de Luc Ferry !

      S’il vous plaît, pensez par vous même ; FR2 est un vecteur de l’anti Chine et Ferry un propagandiste aux ordres du propaganda-staffel de la pensée unique qui ne peut être que européo-atlanto-sioniste !


    • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2017 14:30

      @Ouallonsnous ?
      France TV est le vecteur de l’anti « tout-ce-qui-n’est-pas-dans-l’OTAN » (*), donc pas de surprise. Ceci dit, le phénomène est universel, bien que je trouve le terme de « transhumanisme » complètement démesuré ici. Ce problème de paraître autrement que ce qu’on est (chirurgie esthétique, tatouages, accoutrements qui ressemblent plutôt à des déguisements) et de suivre un modèle (acheter les fringues que les autres achètent) résulte de la conjonction délicate et paradoxale de ce besoin d’être « original » à un bien vieux phénomène grégaire sans lequel le concept de « mode » n’aurait jamais pu exister. La mise en avant du « personal branding » ne fait qu’accentuer ce phénomène vieux comme le vingtième siècle (voire même bien plus vieux si on remonte à ses sources).

      (*) Et de la glorification de ceux qui en font partie, à l’exception de ceux qui n’organisent pas des gay prides.


    • Clocel Clocel 30 octobre 2017 13:41

      Rosemar, vous regardez trop la TV !

      Conseil de lecture : Le carnet chinois d’Antoine Marcel, une vision plus réaliste de l’insatiable femme chinoise !

      De mémoire : « Pour être en bonne santé il faut faire l’amour au moins quatre fois !
      - Par semaine ?
      - Non, par jour ! »


      • sukhr sukhr 30 octobre 2017 13:42

        @Clocel
        voilà des valeurs saines, autre chose que la décadence chrétienne. 


      • mmbbb 30 octobre 2017 21:55

        @sukhr helas la femme occidentale devient compliquee 


      • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2017 14:35

        @mmbbb
        J’aimerais d’ailleurs voir ce qu’il en serait si elles étaient « marxistes païennes » comme dans les rêves de sukhr. Arriveraient-elles à satisfaire ses envies ? ...


      • Franck Einstein Franck Einstein 30 octobre 2017 14:33

         
         

        Le « bobo narcissique à vomir » chéri par la gôôôche « progressiste » a de l’avenir.
         
         
        Hervé Juvin au parlement européen sur le transhumanisme
         
        https://www.youtube.com/watch?v=agoUU78Q980&nbsp ;

        Pierre Magnard, la déconstruction SUPER CONFÉRENCE
         
         
        pour le moment ... car qui libère l’hubris...  smiley
         

         


        • sukhr sukhr 30 octobre 2017 14:35

          @Franck Einstein
          et oui Frankinou, le Transhumanisme ayant été créé par des penseurs Marxistes, il est bien naturel que ce soit les Chinois qui l’instaure en premier.

          Pendant ce temps là, les fachos adorent le dieu des juifs, les mariages entre cousins cousines, et tentent de sauver leurs misérables races qu’ils croient ancestrales. 


        • rosemar rosemar 30 octobre 2017 16:50

          @Franck Einstein

          MERCI pour ce lien.

        • mmbbb 30 octobre 2017 22:02

          @sukhr mais non cela remonte au meilleur des mondes . Roman de SF d anticipation Par ailleurs Herve Juvin le demontre dans cette conference ; le transhumanisme est la nouvelle tentation totalitaire entre la rencontre de la techno science et de la finance Est ce un probleme marxiste . ? non 


        • V_Parlier V_Parlier 31 octobre 2017 14:32

          @mmbbb
          Avec sukhr tout revient au marxisme et au paganisme, surtout quand il s’agit de faire de le grosse provoc’.


        • Christian Labrune Christian Labrune 30 octobre 2017 14:34

          Rosemar,
          Vous parlez indifféremment de transhumanisme et de robots. Je ne vois vraiment pas le rapport. Le robot, dans la tradition de la science-fiction, est et doit rester un sous-homme, une sorte d’esclave. Il serait hors de question qu’il se révoltât, d’où ces « lois de la robotique » inventées par Asimov, que certains ignorants, parfois, paraissent prendre au sérieux, mais qui ne sont qu’une aimable fiction littéraire sans aucun soubassement rationnel et philosophique.

          En gros, un robot est une machine très complexe, qui effectue mieux que l’homme des tâches répétitives, mais qui n’a pas forcément une apparence humaine, ne pense pas et ne jouit d’aucune liberté. Nos usines et même nos cuisines sont désormais remplies de ces sortes d’esclaves.

          Les transhumanistes, a contrario, se préoccupent d’un homme AUGMENTE, plus intelligent et par conséquent plus libre que l’actuel. Le vieux rêve de prolonger indéfiniment sinon la vie, du moins la pensée consciente, commence à n’être plus du domaine du mythe.

          De toute façon, il faut savoir aussi que le transhumanisme ne peut constituer qu’une étape de l’évolution : l’avenir de l’homme, c’est la machine pensante, et cela impose de penser un post-humanisme. On ne peut pas beaucoup augmenter les capacités intellectuelles de l’homme biologique. Les machines cybernétiques, en revanche, depuis les années 50, ont connu une progression quasi exponentielle de leur complexité, et il n’y a aucune raison de penser que cela doive prochainement s’arrêter, même si on approche de la limite de miniaturisation des processeurs. L’avenir de l’intelligence humaine -qui est quand même fort limitée !-, c’est donc la machine intelligente. La plupart des spécialistes considèrent que la parité entre l’intelligence humaine et l’intelligence artificielle devrait être atteinte avant la fin de la prochaine décennie. A partir de ce moment-là que Von neumann, déjà dans les années 50, avait défini comme une « singularité », l’homme disparaîtra progressivement de la surface de la planète, complètement dépassé par les lois de l’évolution. Darwin n’avait pas encore les moyens de prévoir la fin de l’évolution naturelle programmée des espèces et le passage à une évolution programmable et donc artificielle, mais s’il vivait à notre époque, il n’en serait aucunement surpris. 


          • rosemar rosemar 30 octobre 2017 16:41

            @Christian Labrune

            Bien sûr, ce n’est pas le transhumanisme qui est évoqué dans le reportage, mais c’est déjà une étape vers le transhumanisme puisque les jeunes filles peuvent CHOISIR de modifier leur apparence physique et de l’améliorer, selon elles...
            A lire un ouvrage de Luc Ferry : La révolution transhumaniste.

          • Christian Labrune Christian Labrune 30 octobre 2017 18:40

            c’est déjà une étape vers le transhumanisme puisque les jeunes filles peuvent CHOISIR de modifier leur apparence physique et de l’améliorer,
            ...................................................................... ......
            @rosemar

            Je ne vois vraiment pas où serait le problème. Peut-être ressemblez-vous à une Aphrodite de Praxitèle et j’en suis fort content pour vous, mais je puis vous assurer qu’en ce qui me concerne, je n’ai jamais été bâti, même à quinze ans, comme l’Apollon du Belvédère. Avec le temps, j’ai fini par m’y habituer bien que, ces derniers temps, ça ne paraisse pas du tout s’améliorer.

            Il reste que si à vingt ans j’avais pu miraculeusement ressembler à une statue de Phidias sans recourir à la chirurgie, j’aurais bien volontiers abandonné mon apparence de nain géant du Berry.

            Les dieux de presque toutes les mythologies ont cette possibilité de changer d’apparence à volonté ; c’est le signe d’une liberté infiniment supérieure à la nôtre et d’une incontestable supériorité. Tout ce qui peut aller dans ce sens-là me paraît donc extrêmement positif et tout à fait désirable.


          • rosemar rosemar 30 octobre 2017 18:47

            @Christian Labrune

            Il n’y aurait aucun danger dans l’uniformisation et le conformisme ?

            Toujours prêt à plaisanter, Christian, à ce que je vois...

          • Bernie 2 Bernie 2 30 octobre 2017 19:29

            @rosemar

            Je comprends votre peur du conformisme, on ne parle réellement bien que de ce que l’on connait.


          • Bernie 2 Bernie 2 30 octobre 2017 19:33

            @rosemar

            Je comprends votre peur du conformisme. On ne peut parler réellement bien que de se que l’on connait.


          • rosemar rosemar 30 octobre 2017 19:44

            @Bernie 2

            Bis repetita placent : c’est bien connu, en parlant de conformisme...

          • Christian Labrune Christian Labrune 30 octobre 2017 22:01

            @rosemar
            Je m’amuse toujours un peu, mais pour cette fois, j’étais quand même sérieux . Dans la perspective du post-humanisme qui est inéluctable, l’individu n’existera plus. C’est la planète qui sera un seul sujet pensant. L’Internet constitue déjà la mémoire de cette entité, plus gigantesque déjà que la plus grande des bibliothèques, et vous pouvez bien imaginer que lorsque ce système va devenir intelligent et conscient, probablement avant vingt ans, on n’aura pas une multitude d’ordinateurs individualisés, les « robots » de la science fiction, chacun, comme dans Star Wars, avec son caractère propre, sa mémoire, ses caprices et ses volontés propres, mais une seule machine ramifiée à l’échelle de la planète, une intelligence globale sans corps localisé, qui sera partout et nulle part en même temps.
            Quand je dis que l’individu n’existera plus, je ne parle évidemment pas de nos semblables, mais du système qui les aura supplantés et prendra désormais les décisions à leur place. Il restera probablement des hommes, comme il y a des pingouins et des grands singes dans nos zoos, et ils y seront certainement fort bien traités, ces ancêtres, mais étant donné leur cerveau biologique assez rudimentaire (le mien me désespère !), ils ne pourront plus du tout prétendre avoir voix au chapitre et ils seront quand même suffisamment intelligents pour être à même de le comprendre !
             


          • mmbbb 30 octobre 2017 22:37

            @Christian Labrune « L’avenir de l’intelligence humaine -qui est quand même fort limitée !- » ok l homme invente des machines tres complexes comme vous le soulignez N ’est ce pas un peu paradoxal ? Le fonctionnement du cerveau a t il delivré tous ses secrets Je doute. Le microprocesseur utilise uniquement de l electricite , le cerveau est une « machine physico chimique » dont on connait a peine tous les « composants » par exemples les glycoproteines . Combien de liaison synaptiques dans le cerveau ? Les scientifiques ont deja toutes les peines du monde a mettre au point un coeur artificiel CARMAT par exemple ,Vous pechez par exces Cela me rappelle les articles de la presse scientifique de jadis ou ces betes savantes nous assuraient que des l an 2000 nous n aurions plus de probleme d energie avec la maitrise de la fusion nucleaire Nous en sommes tres loin . Je ne doute pas que l IA viendra bouleverser nos societes mais de la a dire que le cerveau humain sera depasse alors que nous effleurons a peine la comprehension de celui ci, votre propos me semble un peu premature . Quant a l avenir de l homme , il devrait deja s occuper un peu plus de son environnement parce que ce n est pas par les lois de l evolution mais plutot une regression evolutive. Un scientifique de Stanford , Rodolfo Dirzo a tire la sonnette d alarme sur la prochaine sixieme extinction des populations animales et vegetales . La est plutot le probleme avec la croissance demographique. Nul besoin d avoir IA pour comprendre qu un desiquilbte ecologique risque d etre prejudiciable a notre survie . D ailleurs ce qui est assez « risible » est que la terre d election de IA , la Californie a ete la proie a de gigantesques incendies Etonnant cette etat si riche ayant d excellents scientifiques se projetant dans l avenir et qui est incapable d avoir des drones de surveillance, d elaborer la modelisation des departs de feu et d anticiper a limiter les degats . Cette remarque entre l hyper intelligence de cette Siicon Valley et l incapacite a ne rien prevoir ? 


          • Bernie 2 Bernie 2 30 octobre 2017 23:22

            @Christian Labrune

            Tiens, vous êtes mûr pour Matrix, appréciez l’esthétique, parfois violente, les united stadiens savent pas faire autrement. Mais surtout, appréciez l’allégorie. Pilule bleue ou rouge ? Et qui est la meilleure énergie de notre monde ?

            Prêt à suivre le lapin blanc ?


          • Ouallonsnous ? 31 octobre 2017 11:27

            @rosemar

            Améliorer son apparence physique n’est il pas une constante du comportement féminin et de l’exercice de la séduction ?


          • Christian Labrune Christian Labrune 31 octobre 2017 18:01

            Cette remarque entre l hyper intelligence de cette Siicon Valley et l incapacite a ne rien prevoir ?
            =========================================
            @mmbbb
            Vous commencez en glorifiant l’intelligence de l’homme, et vous concluez en reconnaissant (phrase ci-dessus) qu’il est très con ! C’est plutôt contradictoire.

            Il est très possible effectivement que le développement de l’IA forte se heurte à des difficultés comparables à celles qu’on rencontre dans le confinement de l’énergie de fusion, et je me souviens aussi d’articles de La Recherche qui, dans les années 70 prévoyaient que ces recherches aboutiraient dans les vingt ans, mais elles finiront bien par aboutir, on peut en être sûr.

            Vers 1890, beaucoup de gens doutaient qu’on pût faire voler un jour des machines « plus lourdes que l’air », et les tentatives d’Ader faisaient rigoler bien des sceptiques. Son magnifique « avion » à vapeur, qu’on voit encore dans l’escalier du musée des Arts et Métiers, n’était pas capable de décoller sur plus de quelques dizaines de mètres ! Je vous aurais dit à l’époque : ça finira bien par voler, et on aura des machines qui seront même, un jour, capables de transporter une dizaine de passagers, vous m’auriez répondu : et pourquoi pas une centaine, pendant que vous y êtes !

            Il me semble qu’avec l"A380, on y est déjà, et même bien au-delà !


          • mmbbb 1er novembre 2017 19:59

            @Christian Labrune je pense pas que vous savez exactement lire je dis simplement qu en Californie l IA n a pas servi a grand chose alors que cette region est tres riche . Moi je m en tape je suis vivant Ou cas ou vous l auriez oublie il y a eu 40 morts et des degats materiels important . Ces morts sont tres content de l avancee de IA et des progres dans les annees a venir Je n ai jamais mis en doute la science et les capacites intellectuelles de l homme Simplement comme l a demontre son utilisation science par le passe la science ne rend par forcément l homme plus prevoyant plus sage plus pondere . La science semble plutot acceler les choses Vous citez l aviation tres bien au debut de la guerre de 14 les bombes etaient simplement largues par l homme, desormais ce sont des missiles meurtriers et performants qui peuvent semer la terreur et la mort . Nul doute que l IA servira a des fins guerrieres CQFD 


          • sarcastelle 30 octobre 2017 14:34

            Elles ont bien raison de profiter de la vie.

            D’autre part c’est une bonne idée d’être toutes pareilles afin d’embrouiller les caméras de reconnaissance faciale de la voie publique. 

            • ZenZoe ZenZoe 30 octobre 2017 14:57

              Alors ça c’est rigolo, hier en regardant le 20h et le reportage sur les jeunes chinoises, j’ai pensé furtivement « tiens, ça c’est le genre de sujet qui pourrait mettre en émoi Rosemar ».
              Bingo !

              J’ai aussi pensé en même temps « Rosemar va sûrement nous servir un article avec un jugement cash, sans nuance et ethnocentré ».
              Bingo !

               smiley


              • rosemar rosemar 30 octobre 2017 16:43

                @ZenZoe

                Parce que vous portez un regard différent sur ces jeunes filles qui se font refaire un autre visage, un autre corps, en passant par la chirurgie esthétique ??

              • ZenZoe ZenZoe 30 octobre 2017 17:05

                @rosemar
                En tout cas, je me garde de porter un jugement expéditif sur ce que font ces jeunes femmes de leur corps..

                Si vous voulez en porter un, faites au moins l’effort de comprendre leurs raisons, ce que vous ne faites d’ailleurs jamais dans vos articles. Vous semblez constamment juger les faits et gestes des autres sans même vous donner la peine de comprendre.

                PS : je vous donne une piste : je ne pense pas qu’il s’agisse de transhumanisme, mais simplement d’une quête de leur idée de la beauté. J’ai vécu en Asie, et les femmes me disaient souvent qu’elles rêvaient d’avoir les yeux ronds des Occidentales. Je trouvais cela triste, les yeux bridés sont tout aussi beaux, mais voilà, chacun voit midi à sa porte.


              • rosemar rosemar 30 octobre 2017 17:08

                @ZenZoe

                L’uniformisation qu’impliquent ces opérations est très inquiétante, sans parler des risques encourus en cas de raté...

              • sarcastelle 30 octobre 2017 17:46

                @rosemar

                .
                Voir la célèbre bouche de la fille Béart...

              • mmbbb 30 octobre 2017 23:21

                @sarcastelle ha oui il vaut regarder desormais ces fesses ! Toutes ces femmes qui se font tirer la peau ressemblent a des momies et si elles veulent se faire tirer , il ne reste que la levrette parce qu en ^position du missionnaire j aurais trop peur qu un fil pete


              • francois 30 octobre 2017 15:33

                Rosemar, quel est le rapport avec le transhumanisme ?


                Je vous suggére de faire un mois de silence de façon à avoir des sujets et de les traités correctement.

                • rosemar rosemar 30 octobre 2017 16:46

                  @francois

                  C’est déjà une étape vers le transhumanisme... 
                  On passe de la chance au choix : on choisit de transformer son corps pour « améliorer » son apparence physique...

                • francois 30 octobre 2017 17:25

                  @rosemar
                  Le silicone depuis des décennies....le botox... ou la Kim Gardunchien refaite... Des chinoises ?


                  Boire un vers de vin c’est un pas vers l’alcoolisme....





                • francois 30 octobre 2017 17:25

                  @rosemar

                  le culturisme c’est quoi ?



                • rosemar rosemar 30 octobre 2017 17:57

                  @francois

                  C’est du même ordre mais ces jeunes filles chinoises subissent plusieurs opérations chirurgicales, dès l’âge de 14 ans pour certaines...

                • francois 31 octobre 2017 08:02

                  @rosemar
                  En Afrique, l’excision ... Ca vous dit comme sujet.




                • mmbbb 1er novembre 2017 20:14

                  @rosemar ce n’est pas nouveau les bresiliennes le font deja depuis tres longtemps. Les males aussi perctoraux En France la loi interdit ce type d operation avant la majorite. Je n ai pas pleure lorsque les femmes en France ont eu les protheses mamaires deficientes. Qu elles choppent un staphylococcus aureus en prime et qu elles ne viennent pas chouiner Quoi qu il en soit encore un diktat de l homme macho et dominateur . 


                • Cateaufoncel 30 octobre 2017 16:04

                  Il faut peut-être y regarder à deux fois avant d’accorder trop de crédit à ce genre de reportage généralisateur.

                  A beau mentir qui va filmer au loin... smiley


                  • Christian Labrune Christian Labrune 30 octobre 2017 19:00

                    c’est déjà une étape vers le transhumanisme puisque les jeunes filles peuvent CHOISIR de modifier leur apparence physique et de l’améliorer,
                    ================================
                    @Robert Lavigue
                    Ma grand-mère, qui n’avait jamais voyagé, avait vu quelques « Chinois » pendant la guerre de 14, dans le Pas-de-Calais. C’est peu connu, mais j’ai pu vérifier qu’on en avait « importé », si j’ose dire. Non pas des Chinois, mais plutôt des Indochinois. Et elle me disait : « ils sont tous pareils, les Chinois ». Ils avaient tous en effet les yeux en amande, peut-être même encore des nattes.

                    Mais moi qui côtoie, dans le quartier le plus « chinois » de Paris, plus d’asiatiques que d’Européens, je vois bien qu’ils se ressemblent encore moins que les Français. Ils viennent de régions bien plus diverses et bien plus distantes, et ils ne sont pas plus « jaunes » que les Européens. Les peaux les plus blanches, sur cette planète, sont probablement celles des Japonaises qui, souvent, paraissent des porcelaines vivantes. Beaucoup de « chinoises » ont à peu près la même carnation.


                    • Bernie 2 Bernie 2 30 octobre 2017 19:26

                      Et encore un article de haute volée suite un reportage de 2 min max vu au jt de France 2. Bien entendu « comme vu à la tv », la vérité est là, inutile de creuser plus, essayer de pousser et de croiser d’autres sources, pour chercher les motivations qui peuvent sous tendre derrière cette « mode ».

                      Non, plus facile de faire un gloubi boulga avec un bouquin du rassis de Ferry sur le transhumanisme, emballé, c’est pesé.

                      Si au moins vous aviez fait un lien avec ce monde de l’image, qui fait cultiver ce culte du corps, vous seriez rester cohérente avec vos mantras.

                      Au Brésil aussi, la chirurgie fait un malheur auprès des jeunes, voire très jeunes. Mais c’est plus les fesses et poitrines qui sont refaites pour pavaner sur les plages. Autres lieux, autres désirs de perfection.

                      Quand à votre couplet :
                      Que devient le charme de certains défauts ?
                      Que devient la personnalité ?

                      Manque plus que le couplet sur la beauté intérieure et nous voilà avec le triptyque qu’on servait aux moches, quand on pouvait pas faire autrement que de s’assumer. Et vous l’avez cru ?


                      • popov 31 octobre 2017 00:28

                        @rosemar

                        Mais si toutes les jeunes filles se mettent à choisir d’avoir un petit nez, des yeux non bridés, un ovale du visage parfait, on se dirige vers une uniformisation dangereuse..

                        Quand toutes auront un petit nez, le gros nez plat sera considéré comme le summum de la beauté. C’est comme ça la mode.


                        • philippe baron-abrioux 31 octobre 2017 10:07

                          @l’auteur ,

                           bonjour Rosemar ,

                           il me semble que nous vivons dans un monde d’insatisfaction générale , où l’homme a bien des difficultés à savoir d’abord où se situe précisément sa place actuelle et constate que les progrès de tous ordres dont on lui a depuis si longtemps vanté les bénéfices à en obtenir avec de moins en moins d’efforts à fournir ,arrivent à un tel niveau de complexité qu’ils finissent par nous déposséder parfois de toute possibilité d’exercer notre libre arbitre .

                           ce qui me semble caractériser cette période est une précarité généralisée , anxiogène , pouvant même amener à des formes de repli , voire de rejet total de l’idée même de participation à quoi que ce soit d’Humain , activité comme perception de l’environnement ou même réflexion sur un temps à venir pour l’ensemble d’une humanité nouvelle à co-construire .

                           tous les schémas de pensée volent en éclats les uns après les autres , tous les systèmes politiques s’effacent , toutes les spiritualités rentrent dans la case des souvenirs et toutes les règles et lois qui organisaient nos sociétés deviennent ce qu’il convient d’enfreindre pour prouver de façon éclatante que l’on existe encore .

                           selon ce que vous écrivez , la transhumanisme serait déjà enclenché en Chine mais êtes vous bien sûre que ce soit une recherche d’esthétique « formatée » sur le modèle occidental qui soit à l’oeuvre ?

                           pendant des siècles on a présenté l’homme , l’individu maître du monde , capable de modifier tout dans la Nature pour en tirer tout le profit possible , quitte à en détruire durablement tout son contenu vivant , le prix à payer pour le confort , le progrès libérateur .

                           nous sommes au bout de ce système qui cède la place à une globalisation , une marchandisation entretenue par un système dans lequel l’économique est la seule référence proposée et soutenue par un capitalisme toujours plus prédateur de tout et de tous et qui ne laisse derrière lui que des ruines , compromettant ainsi l’avenir de tous .

                          je suis en train de lire le livre d’Anna Weinhaupt Tsing , « le champignon de la fin du monde » qui à partir de ce champignon, le matsutake , se livre à une analyse en forme de constat sur la capacité que nous avons à détruire le Vivant , humain ou non humain et l’espoir qu’il y a lieu de conserver puisque ce champignon , comme certains arbres et quelques insectes et autres animaux ont su survivre à Hiroshima et Nagasaki .

                          y aura t il poursuite de la recherche sur le transhumanisme ou saurons nous collectivement , avec une complicité bienveillante , avec un nouvel « agencement » de la société humaine éviter de reproduire une fois encore cette dépossession de notre libre arbitre qui nous a poussé à cette destruction massive d’à peu près tout ce que avait un sens parce qu’à notre mesure ?

                           personne n’est à l’heure actuelle capable de dire vers quoi tend l’humanité ni les experts en tout et n’importe quoi ,ni les « maîtres à penser » qui choisissent de se taire , eux si bavards il y a encore peu , ni les politiques qui, en à parte, avouent n’être que le gestionnaires plus ou moins avisés d’un système qui leur échappe totalement .

                          quel sera le visage ,ou seront les visages , de ces jeunes filles chinoises ou autres , combien d’autres feront ce choix de modifier leur apparence physique , à vrai dire là n’est pas encore le problème mais bien plutôt de savoir pendant combien de temps encore l’entreprise de destruction se prolongera et de savoir si sur les ruines laissées derrière ce système fou pourra à nouveau apparaitre un signe de Vie .

                          la Nature est le plus souvent capable de réparer les destructions , tant que des collaborations existent avec ce qui la compose encore mais si plus rien ne peut plus établir ces liens de collaboration , de contamination entre espèces pour produire de nouveau de la Vie , là il n’y aura plus ni recherche en transhumanisme , ni autre objet accessible à la connaissance humaine : l’Humanité dans son entier aura disparu pour avoir érigé la recherche du profit comme seul boussole .

                          bonne fin de journée !

                          P.B.A

                           


                          • rosemar rosemar 1er novembre 2017 09:43

                            @philippe baron-abrioux

                            MERCI pour toutes ces réflexions : le système échappe de plus en plus aux politiques, en effet.
                            La recherche du profit est bien au centre de cet article pour les chirurgiens qui opèrent et pour les jeunes filles qui espèrent ainsi devenir célèbres et gagner beaucoup d’argent.

                            Bonne journée

                          • gueule de bois 31 octobre 2017 12:16

                            Coiffure, maquillage, vêtements, la tendance à l’uniformisation (la mode) n’est pas nouvelle. La chirurgie esthétique apporte simplement de nouvelles possibilités.
                            Vous ne posez pas la vraie question, pourquoi le phénomène touche principalement et presque exclusivement les filles. faut-il en conclure que les garçons ont plus de personnalité ?


                            • rosemar rosemar 1er novembre 2017 09:45

                              @gueule de bois

                              C’est la société qui impose surtout aux filles de jouer sur les apparences : mode, maquillage, etc.

                            • gueule de bois 1er novembre 2017 23:08

                              @rosemar
                              C’est la société qui impose
                              Discours déresponsabilisant classique à l’usage des individus, des groupes, etc... C’est la société qui est responsable et la société c’est tout le monde et c’est personne.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er novembre 2017 19:10

                              Bonsoir rosemar,
                               J’ai vu ce reportage.
                               Pas sûr que les canons de la beauté aie un lien direct avec le transhumanisme,.
                               La chirurgie esthétique rapporte plus que la médecine traditionnelle.
                               Ce n’est pas qu’en Chine d’ailleurs.
                               Dans certains pays d’Afrique du nord, beaucoup de personnes bien intentionnées partent pour un tourisme à deux vitesses avec des prix défiants toutes concurrences en, alliant l’utile à l’agréable.
                               En Brésil, l’industrie de la femme dans ses meilleurs atouts marche à merveille.
                               La mode modifie les désirs, alors que la personnalisation est recherchée pour rester différent de sa voisine.
                               Comprendre cela devient difficile.
                               « Il vaut mieux être beau, riche et bien portant que laid, pauvre et malade » , une maxime est toujours vraie. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès