• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > EPR : encore du retard ! Arrêtons les frais

EPR : encore du retard ! Arrêtons les frais

On pourrait s’en gondoler les zygomatiques si ce n’était pas dramatique. L’EPR – ce très dangereux monstre technologique doublé d’un gouffre financier – va subir un an de plus de retard assorti évidemment d’un surtout de 400 millions d’euros.

En cause, des "écarts de qualités" sur des soudures du circuit secondaire de l’EPR (celui qui conduit la vapeur brûlante depuis le réacteur jusqu’à la turbine), détectés en avril dernier. Après avoir contrôlé 148 des 150 soudures, EDF a conclu que 53 d’entre elles sont à refaire. Les « écarts de qualité » constatés : des bulles d’air d’un ou deux millimètres au cœur du métal. 10 autres présentent de légères anomalies mais, bon…

Bof, quelques soudures, ce n’est pas la mer à boire ! Ouais mais reprendre ces soudures n’est pas une mince affaire. Chaque reprise va prendre huit semaines. Il s’agit de souder des tubes d’acier de 55 à 85 centimètres de diamètre et épais de 4 à 5 centimètres. Il faut faire le tour une centaine de fois, soit plusieurs hectomètres de soudures à chaque fois.

Voilà donc l’EPR (Eh ! Pour Rire) retardé jusqu’en ? Qui le sait ? Pour quel prix ? Qui le sait ? Le devis initial était de 3,3 milliards pour une mise en service en 2012, il est actuellement de 10,9 milliards pour une mise en service – soyons optimistes – en 2020 ! Ça s’appelle un fiasco technologique et un gouffre financier.

Bon. La sagesse voudrait que l’on prenne enfin la bonne décision : abandonner cette monstruosité imposée par le sinistre lobby des nucléocrates qui sévit avec autant d’impudence que d’impunité depuis des décennies.

En d’autres temps, Lionel Jospin a pris la décision salutaire d’arrêter un autre monstre nucléaire, encore pire que l’EPR, le surrégénérateur Superphénix en arguant sur son coût excessif. Mais aujourd’hui, quand bien même il le voudrait, Macron ne pourrait pas arrêter l’EPR. En effet la loi relative à la transparence et à la sécurité en matière nucléaire, dite « loi TSN », crée l’autorité de sûreté du nucléaire (ASN) et institue le premier régime légal complet des installations nucléaires de base. Mais elle prive aussi le pouvoir politique de la capacité de fermer les réacteurs pour des raisons autres que sécuritaires. La fermeture d’une centrale relève de la décision de l’exploitant et de l’ASN.

L’EPR est merdique. Sa construction foire aussi bien en Finlande qu’à Flamanville.

- Où qu’on le construise, l’EPR sera dangereux.

- Il produit des déchets nucléaires qu’il faudra stocker durant des millions d’années. Pour chaque mégawatt d’électricité produite en un an, chaque centrale produit la radioactivité à vie courte et à vie longue d’une bombe d’Hiroshima. Deux EPR à 1 600 MWe chacun produiront la radioactivité de 3 200 bombes de Hiroshima.

- Partout où des hommes travaillent, les erreurs humaines sont possibles.

- L’EPR est gigantesque au lieu d’être sûr.

- Les systèmes de sécurité passifs de l’EPR ne sont pas suffisants, armatures et pompes sont toujours entraînées par des moteurs, qui peuvent s’arrêter à la moindre panne de courant. La seule innovation de l’EPR est le réservoir destiné, en cas d’accident majeur, à recevoir et refroidir le cœur en fusion. Pour ce faire, il faudrait d’une part que le bassin soit absolument sec, sans quoi les risques d’explosion de vapeur sont très élevés, et d’autre part, il faudrait recouvrir d’eau le cœur en fusion, ce qui provoquerait justement ces explosions de vapeur à éviter…

- Et pour l’EPR, des gens mourront dans les mines d’extraction, par les radiations proches des centrales, dans les usines de plutonium (dites de retraitement) et d’enrichissement d’uranium.

- Comme toute autre centrale nucléaire conventionnelle, l’EPR produira des rejets radioactifs lors de son fonctionnement dit « normal ».

- Destiné à l’exportation, l’EPR aggrave donc le risque que de nouveaux pays entrent en possession de la bombe atomique.

- Le projet EPR a commencé bien avant les événements du 11 septembre 2001. L’EPR n’est pas prévu pour faire face à une éventuelle attaque terroriste. Une attaque terroriste ou un accident nucléaire majeur rendraient une grande partie de l’Europe inhabitable pour toujours. Un pays possédant des centrales nucléaires est à la merci de tous les chantages. L’industrie nucléaire est tournée vers le passé alors qu’une vraie préparation de l’avenir exige le développement des alternatives.

La pénurie d’uranium précédera le déclin de la production d’uranium qui commencera vers 2025. Alors, si les réacteurs doivent être arrêtés par manque de combustible, pourquoi en construire de nouveaux ?

Arrêter enfin l'EPR serait une bonne affaire – aussi – pour nos finances. Quant aux travailleurs du nucléaire, leur savoir-faire sera indispensable pour déconstruire non seulement le parc français, mais encore les parcs nucléaires européen et mondial.

 

EPR gouffre.jpg

 

Illustrations X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

265 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 26 juillet 14:03
    Bon là en l’occurrence ce ne sont que des soudures de cuve mal faites au Creusot ou Chalon..on se demande par qui, tellement l’intérim est répandu.
    De là à suspecter du sabotage anti énergie propre, il n’y a qu’un pas.

    • Clocel Clocel 26 juillet 14:04
      « Arrêter enfin l’EPR serait une bonne affaire – aussi – pour nos finances. »

      Vous plaisantez ?

      Vous croyez que nos « clients » vont s’asseoir sur les pertes ?

      Le contribuable français n’a pas fini de cracher au bassinet.



      • Matlemat Matlemat 26 juillet 14:17

         Si l’EPR sort un jour de l’électricité, et qu’il fonctionne normalement, ce qui est loin d’être acquis, vu le travail de gougnafier qui a été fait, combien faudrait il d’années avant d’amortir l’investissement ?


         Des investissements dans le renouvelable n’ont elles pas un retour de benefices plus rapide ?


        • rhea 1481971 26 juillet 14:32
          • Il faut savoir que la quantité d’uranium 0,000055933 gramme dans
          • le corps humain à un rapport avec le mental de l’homo sapiens, un
          • réacteur nucléaire ne sert pas qu’a produire de l’énergie, il sert aussi
          • à maintenir l’imaginaire de la population dans le paradigme ambiant.
          • Et pour certaines filiations, père, mère et fils il provoque la maladie
          • mentale. Tout ceci peut se démontrer.

          • cassini 26 juillet 14:41

            Les Chinois nous emmerdent, avec leur EPR qui tourne. 


            • Trelawney Trelawney 26 juillet 14:59

              @cassini
              Pour que ça marche, il y aurait peut être fallu le sous traiter aux chinois


            • nono le simplet nono le simplet 26 juillet 17:16

              @cassini

              il tourne, il tourne ... t’as des infos ?
              parce que moi j’ai lu que les essais de raccordement au réseau avaient été faits fin juin, avec succès ... depuis plus rien ... il produit peut être mais combien ? 1kWh ... 1TWh ...
              j’ imagine sans peine que s’il produisait ne serait ce que le dixième de sa capacité, EDF se serait fendu d’un communiqué triomphant ... or, silence complet, en cette période où la moindre bonne nouvelle serait la bienvenue ... étonnant, non ?
              à mon avis, ils font encore des essais ... ou pire ...


            • Trelawney Trelawney 26 juillet 18:31

              @nono le simplet
              Depuis début juillet il vient de démarrer (première réaction en chaine) et monte lentement en puissance.Par contre si la Chine vient de signer avec les russes une commande de 4 réacteurs VVER 1200, les chinois ne décident rien pour l’avenir de l’EPR. 


              Ils avaient lancé un vaste programme avec pour objectif 2030, mais visiblement c’est tombé à l’eau. Il semble que les chinois ont changé de politique depuis Fukushima pour se recentrer sur les énergies renouvelables et n’investir dans le nucléaire que pour énergie d’appoint. Ce qui est certain, c’est qu’ils veulent des réacteurs fiables (russes et chinois) et donc l’EPR en est exclus

            • cassini 26 juillet 20:00

              @Trelawney


              Ah, voilà voilà. 
              Je vous fais d’expérience trop confiance pour vous demander quelque justification que ce soit. 

            • nono le simplet nono le simplet 27 juillet 02:42

              @cassini @Trelawney

              il tourne ...et monte lentement en puissance
              des liens ... des liens ... des liens ...

            • cassini 27 juillet 07:35

              @nono le simplet


              J’ai écrit : « il tourne » ce qui n’implique rien de plus que dans les innombrables liens faciles à trouver datant de fin juin. 

            • Trelawney Trelawney 27 juillet 07:43

              @nono le simplet
              Si EDF est assez discret sur l’EPR chinois qui fonctionne (pour l’instant) bien, c’est que la chine avec la Russie sont devenus des acteurs majeurs pour la construction de réacteur devant la France qui a perdu son leader ship.Comme le dit Slo, la France souffre d’un manque de personnel qualifié (passe ton bac d’abord et on est en plein dedans)

              La Chine elle bénéficie d’un facteur d’échelle. 20 réacteurs sont actuellement en construction (contre 1 pour la France) et les entreprises comme les sous traitants sont rodés pour ce type de construction nécessitant des contrôles hors normes.
              La Chine s’est maintenant affranchi des technologies nucléaires pour voler de ses propre ailes. Elle sait aussi qu’une façon simple de tuer ses concurrents français et américains dans ce domaine est de geler son programme de réacteur. Ce qu’elle fait.

              Si le projet EPR est mort né, c’est que tout le monde sait maintenant (Finlande, Flamanville) que ce projet est économiquement comme technologiquement pas fiable. La Chine en a construit 2, mais n’en construira certainement pas d’autres

            • cassini 30 juillet 22:10

              @nono le simplet


              Il tourne, il tourne.... Vous avez des infos ? 

              Oui, mais par la bande. Une connaissance commune à moi et à un type à Taishan. Aucune garantie donc, à part la confiance personnelle, mais il tournerait à ses 1750 MWe nominaux depuis une huitaine. Je ne peux pas le certifier. 

              Vous pensez que si c’était le cas EDF le ferait savoir pour triompher, mais si c’était documenté sur les média, vous diriez qu’EDF se tait par embarras. 

            • bob14 bob14 26 juillet 14:53

              heu...les ingénieurs de l’EPR, sont ils issus de l’immigration ou tout simplement incompétent ?


              • cassini 26 juillet 15:02
                L’auteur a écrit : 

                .....il faudra it d’une part que le bassin soit absolument sec, sans quoi les risques d’explosion de vapeur sont très élevés, et d’autre part il faudrait recouvrir d’eau le coeur en fusion, ce qui provoquerait justement ces explosions de vapeur à éviter...

                Avertissez l’ASN de cette absurdité, M. Aïoli ; elle vous sera reconnaissante d’avoir trouvé l’énormité qui a échappé à ces ingénieurs qui décidément...

                • cassini 26 juillet 23:03

                  Alors, M. Ayoli, vous nous expliquez le principe du refroidissement du récupérateur de corium pour qu’on voie que les concepteurs sont nuls et que vous monsieur Ayoli avez immédiatement repéré comment va se dérouler la catastrophe à cause de leur système ? Vous qui remplacez l’argument technique par une péroraison de tribun, summum du mépris pour la jugeotte du lecteur, et ne répondez quasi-jamais ? 


                • cassini 26 juillet 15:16
                  Explosion au Laos d’un barrage probablement nucléaire smiley 

                  https://www.bfmtv.com/international/barrage-au-laos-dix-sept-corps-retrouves-des-centaines-de-
                  disparus-1494745.html

                  • Matlemat Matlemat 26 juillet 22:29

                    @cassini

                     C’est malin d’avoir construit une centrale nucléaire en aval d’un barrage...

                  • cassini 26 juillet 22:58

                    @Matlemat

                    Qu’est-ce que vous racontez encore. Je vous cause d’un barrage qui produit de l’énergie propre et plus de cent cadavres outre 5000 déplacés. 

                    Mais ce n’est pas radioactif smiley

                  • Trelawney Trelawney 27 juillet 08:14

                    @cassini
                    Pouvez vous me dire quand les 5000 déplacés retourneront dans ce qui reste de leur village pour le reconstruire. Il me semble qu’ils sont déjà sur le chemin du retour.

                    Tchernobyl a vu sa population passer de 13000 habitants à 0 en 1986, pour être de 800 habitants 30 ans plus tard. Il me semble que la pollution en est la cause

                  • cassini 27 juillet 08:29

                    @Trelawney


                    Oui mais les 30 morts ne réemménageront pas et les 130 disparus probablement pas non plus. 

                  • Trelawney Trelawney 27 juillet 08:49

                    @cassini
                    Vous faites bien de parler des 30 morts qui eux ont été trés vite comptabilisé. Ce qui n’est pas la cas des liquidateurs, ainsi que des mineurs qui ont travaillé sur la catastrophe de Tchernobyl et trés vite renvoyé dans leur province sans suivi médicale. 

                    Idem pour Fukushima : Ils sont où les rapports de suivi sanitaire des populations impactées par la catastrophe. C’est classifié ? Si oui pourquoi ?

                    N’abordez pas trop ce terrain, il est miné. Pourquoi il existe une omerta sur les victimes d’une catastrophe nucléaire, personne ne le sait.
                    Ce qui est vérifiable, c’est que lorsqu’un bombe nucléaire a rasé Hiroshima, elle a fait de suite 75000 victimes. 50000 sont morts les semaines suivantes pour porter le total à 125 000 victimes.
                    Le total officiel du gouvernement japonais est de 250 000 victimes soit le double, car 125 000 personnes sont mortes les années suivantes des suites de radiation.
                    Ce qui est vrai pour Hiroshima ne le serait pas pour Tchernobyl ?

                    Des accords mondiaux ont été signé sur la façon de comptabiliser les victimes d’accidents (un peu comme les accidents de la route). Une personne qui meurt sur les lieux de la catastrophe est comptabilisé comme victimes, après un délai la personne mourant à l’hôpital ou ailleurs n’est plus comptabilisée comme victime de la catastrophes. Si vous étiez à 3km de la centrale de Fukushima le jour où elle a explosé, il y a peu de chance que vous soyez blessé, quelques mois plus tard personne ne vous comptabilisera comme victime

                  • cassini 27 juillet 09:01

                    @Trelawney


                    Excusez-moi, avec cette chaleur je file à la ville avant le cagnard acheter de quoi continuer mon électricité. Il est déjà tard. 

                  • cassini 27 juillet 10:48

                    @Trelawney

                    Ce qui est vrai pour Hiroshima ne le serait pas pour Tchernobyl ? 

                     smiley
                    C’est peut-être la chaleur ? 

                    A Hiroshima quasiment tous les morts ont été victimes du rayonnement thermique, des effets mécaniques et des rayonnements gamma ; pour ces derniers, en immédiat et en différé. Pour Tchernobyl, ces éléments n’existent pas. 

                    Pour Tchernobyl, importantes quantités de radioisotopes relâchées ; pour Hiroshima (faible quantité et dispersion par l’explosion en hauteur), peu de retombées. 

                    Tout est différent. 

                    Ensuite pour l’habituel on-nous-cache-tout-on-nous-dit-rien, les immenses ressources de l’internet sont à votre disposition. 


                  • Matlemat Matlemat 27 juillet 18:43

                    @cassini

                    Les barrages sont dangereux sauf ceux en amont des centrales nucléaires, bien sûr.


                  • Jean Roque Jean Roque 26 juillet 15:25

                     
                     
                    VU LA BAISSE DU QI, DU NIVEAU PISA... AU BOOBALAND
                     
                    mieux arrêter le nucléaire ;
                     
                     
                    Se concentrer sur le bronze-fesses, « richs meet beautiful », location d’utérus, gardiens de musées industriels...
                     
                     

                    « Avec le stock d’U238 résidu de la bombinette de De Gaulle, et un surgénérateur, 2000 ANS D’INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE... mais pas dans une colonie booba... » Soros
                     


                    • Jean Roque Jean Roque 27 juillet 00:14

                       
                       
                      Le seul EPR qui marche est chinois.
                       
                      une race supérieure ... euh ... non... je veux dire ... des animaux-comme-les autres de la vivantité qui sont plus ... progressistes !
                       
                       
                       
                      « Par une étrange ironie de l’Histoire, le bobo, évolution génétique d’une larve du carbobonifère, est retourné à l’état de larve. » généticien anonyme
                       

                       
                       


                    • Ouam Ouam 27 juillet 07:59
                      @Jean Roque
                      +1 pour l’abandon du nucleaire
                      et + 1 pour l’epr chinois qui tourne depuis un moment...

                      Que veut tu...
                      la bas, en chine ils ne passent pas leur temps à importer l’afrique entiere (cad les plus de 2 .1 milliards dans peu de temps, cad 2030)...la c’est les prémices...
                       
                      Malheureusement....nous ne sommes pas « remplacés » par des asiatiques...

                      Alors...cela finit par se voir, et sur tout les plans smiley

                      Meme chez je cours ca deviens l’africanisation cad les joies et coutumes locales.


                      La France..... ah la france .....lol lol et re-lol

                    • cassini 27 juillet 08:26

                      @Ouam


                      2,1 milliards en 2030 est fantaisiste. Revoyez votre calendrier. 

                    • Ouam Ouam 27 juillet 08:38

                      @cassini

                      revoyez le votre
                      Les derniers chiffres ont été revus tres récemment.

                      P. ex actuellement au Niger c’est la tout de suite
                      Une femme à 8 Enfants en MOYENNE
                      ET
                      la moyenne d’age de la POPULATIONà 20 ans.

                      Apres que vous soyez génocidés du à votre aveuglement,
                      j’avoue que je n’en ai plus rien à cogner et j’ai fait ma part de lanceur d’alerte,
                      un peuple qui n’est pas lucide ne merites pas d’exister, point final, qui sera le votre.




                    • Patrick Samba Patrick Samba 26 juillet 15:45
                      Bonjorn !

                      EPR : Entêtement Particulièrement Ruineux

                      • aimable 26 juillet 17:42

                        @Patrick Samba

                        pas pour tout le monde, imaginez que ceux qui travail sur ce chantier ne sont pas chômeurs , tous les hôtels , restaurants et autres commerçants ,les campings , les petites et grandes entreprises en sous traitance, qui travaillent sur ce chantier , c’est toute une région a qui cela profite , cela coûte peut être moins cher ( on peut l’espère ) que les indemnités de chômages sans compter que tout ce beau monde payent des impôts et puis en dehors de ceux précités il y a la sampiternelle question  : a qui cela profite ?



                      • rhea 1481971 26 juillet 17:01
                        • Rien de fondamentale dans les commentaires, cela ressemble à des
                        • opposants dans le style Protocole des sages de Sion.

                        • sls0 sls0 26 juillet 17:45

                          C’est coté secondaire. C’est la législation de monsieur tout le monde sur les appareils soumis à pression.

                          Les reprises des soudures c’est sous garanti.
                          Pour EDF c’est un manque à gagner coté production c’est sûr.
                          A Nogent il y a eu aussi beaucoup de reprises mais c’était dû à une fraude des contrôles du prestataire.
                          Il avait oublié qu’il y a le contrôle du contrôle du contrôle.
                          Pas loin de la faillite le prestataire sans qu’EDF parle du manque de production.
                          Les différents contrôles sont fait à postériori, c’est tout les films radio à contrôler, les procédures, les PV, les habilitations, ça peut prendre 6 mois. Pendant ce temps ça fait plusieurs soudures anormales si le contrôle du prestataire est défaillant, ça fait plusieurs reprises de soudures.
                          Ce n’est pas un problème propre au nucléaire, toutes industries avec des appareils soumis à pression peuvent subir ces aléas.

                          Dans les années 70-80 il y avait de sacré soudeurs en France.
                          Dans les années 2000 il y a eu une centrale à l’arrêt par manque de soudeurs.
                          A l’époque j’ai discuté avec un soudeur.
                          Il m’a dit : En France un soudeur a un salaire de merde, ça n’attire pas les jeunes.
                          Pourquoi je devrais me faire chier avec un soudure HP dans une centrale alors qu’en Malaisie on me paie 250.000 francs pour souder sur un pont.

                          Ce n’est pas propre au nucléaire, les personnes avec le savoir faire diminuent, les contrôles non.
                          Les technocrates sont toujours bien payés mais ne comprendront pas ce que je viens d’écrire.

                          • Trelawney Trelawney 26 juillet 18:01

                            @sls0
                            Les reprises des soudures c’est sous garanti.

                            Alors pas de problème, si ça pète c’est sous garanti smiley

                            Vous en êtes encore à penser que les soudure de Flamanville sont français ? Je comprend mieux pourquoi EDF a un train de retard

                          • Matlemat Matlemat 26 juillet 22:33

                            @sls0
                            Pour EDF c’est un manque à gagner et pour nous et nos voisin allemands on va devoir se taper Fesseinheim encore un moment


                          • baldis30 26 juillet 23:04

                            @sls0

                            bonsoir,
                            connaissant bien ce problème j’approuve totalement ce que vous dites ! mais ici en matière industrielle - qu’elle qu’en soit la branche- l’incantation a supplée la réflexion et seuls les gourous ont le droit d’insulter ..

                             Ce que je souhaite c’est qu’un jour on s’occupe de la qualité du travail de tous ces censeurs experts auto-proclamés et experts de même origine ...

                            En fait le problème de la qualité des soudures - et la qualification des soudeurs- a commencé avec les constructions navales et s’est poursuivi avec les oléoducs depuis près d’un siècle !


                          • Trelawney Trelawney 27 juillet 07:30

                            @baldis30
                            Ce que je souhaite c’est qu’un jour on s’occupe de la qualité du travail de tous ces censeurs experts auto-proclamés et experts de même origine ...

                            Ca commence on a mis en doute la qualité du travail du service d’ordre de l’Elysée et aussi du ministère de l’intérieur qui visiblement ne sait rien

                          • Ouam Ouam 27 juillet 07:47

                            @sls0

                            "Dans les années 70-80 il y avait de sacré soudeurs en France.

                            Dans les années 2000 il y a eu une centrale à l’arrêt par manque de soudeurs.
                            A l’époque j’ai discuté avec un soudeur.
                            Il m’a dit : En France un soudeur a un salaire de merde, ça n’attire pas les jeunes.
                            Pourquoi je devrais me faire chier avec un soudure HP dans une centrale alors qu’en Malaisie on me paie 250.000 francs pour souder sur un pont..."
                             
                            Je comprends pas tes propos ? parce que....
                             
                            Nos gouvernants n’arrettent pas de nous rabacher que les flots ininterrompus de chances pour la france qui débarquent d’afrique sonts remplies de compétances de tres haut niveau
                            (donc des soudeurs de haut vol).
                             
                            nannn...On nous aurai éffrontément menti alors ? et ils continuent à nous mentir ?
                            Ce n’est pas leur genre ca pourtant de nous pipeauter ?  smiley

                          • Trelawney Trelawney 27 juillet 08:24

                            @Ouam
                            Pas forcément d’Afrique.

                            Environ 80% des soudures HP (haute pression) ou HQ (haute qualité) sont réalisées par des soudeurs polonais.
                            La soudure est un domaine spécifique de la chaudronnerie. Un soudeur est constamment formé et contrôle. Chaque entreprise de chaudronnerie possède sa propre école de soudure pour requalifier ses soudeurs.
                            La chaudronnerie qui était une spécialité française (Eiffel, Creusot, construction navale etc) a aujourd’hui disparu et le savoir faire avec
                            Lorsqu’on arrête la construction de réacteurs et que l’on ferme toutes les usines de chaudronnerie (Fives cail, Alsthom, construction navale etc) pour ensuite construire un EPR, il faut être un illuminé pour croire que sans mains d’oeuvre qualifié tout va bien se passer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès