• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Esprits progressistes : en résistance !

Esprits progressistes : en résistance !

 

Ma belle et pauvre Italie ! Entre quelles mains es-tu ? Tu as réussi à m'apprivoiser voici vingt-cinq ans. Je t'aime au point d'avoir étudié à l'Université pour devenir "italianiste", d'avoir fait de l'italien une langue courante, d'écrire des livres qui t'englobent. Ta beauté est époustouflante, ton patrimoine artistique le plus riche au monde.

Et je tombe, aujourd'hui, sur une information repoussante : du 29 au 31 mars prochains se tiendra à Vérone le "World Congress of families", un rassemblement nauséabond qui, sous le couvert déjà douteux de vouloir "défendre"la famille traditionnelle, fera la promotion de la haine de l'homosexuel, du divorcé, de qui soutient le droit à l'avortement. La rencontre est portée par le ministre de la famille Fontana, il semble que les ministres Salvini, Bussetti, le sénateur Pillon, la leader politique Melloni pourraient y intervenir, selon des articles sur Internet. La Commune, la province de vérone, la Région de Vénétie donnent leur soutien.

Ce meeting va à l'encontre des valeurs de la Constitution. Notons que le WCF est un lobby chrétien américain conservateur. Il est : contre les droits des personnes homosexuelles ou transsexuelles, l'adoption d'enfants par ces personnes, favorable à la criminilisation des homosexuels, contre l'avortement considéré par lui comme un crime, les mères porteuses, le divorce, demandeur d'une culture familiale basée sur la religion (chrétienne) vue comme fondement d'une vie de famille.

Meme au Moyen Age, on évitait de tenie de tels propos. En plus du "back to the past" sidérant, on constate un irrespect total pour qui a décidé de ne pas avoir d'enfant, une marginalisation de qui ne peut avoir d'enfant, une prise de possession du corps de la femme, ... Cette réalité, toutefois, n'est pas l'objet de cet article. La question, cette fois, est : comment des autorités peuvent-elles promouvoir un événement aussi dégradant ? Comme l'affirme Francesca Chiavacci, la présidente de l'Arci national, en concomitance avec des organisations tels Arcigay, Agedo, Certi diritti, Mario Mieli, Famiglie Arcobaleno, All out, Non Una di meno, après avoir mis sur pied une contre-manifestation, le gouvernement ne peut soutenir en aucune façon ce congrès, qui alimentera uniquement la haine et la discrimination. Le palais Chigi a pris des distances. Il a communqué que la présence annoncée du ministre Fontana relève d'une initiative personnelle. 

Un comité, adepte du congrès, revendique : défendons nos enfants ! En effet, défendons nos enfants et défendons-nous d'une telle rétrogression, celle qui ne peut qu'augmenter la déliquescence et la dégénérescence de nos sociétés !

Françoise Beck

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.25/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Julien S 13 mars 09:29

    Avez-vous les horaires et l’adresse exacte ? Y aura-t-il des écouteurs en plusieurs langues ? 


    • Julien S 13 mars 09:30

      @Julien S
      .
      C’est pour me rendre compte par moi-même jusqu’où peut aller la réaction.


    • baldis30 13 mars 10:21

      bonjour,

       « Ma belle et pauvre Italie ! Entre quelles mains es-tu ? »

       Que voudriez-vous qu’il en résultât après les années berlussolini ?

      Ne vous plaigniez pas trop !

      il existe encore une presse italienne pas trop à genoux .... je pense au groupe « L’espresso » , mais pour combien de temps .... car les dérives pointent...

      Avez-vous imaginé en France un chef d’orchestre prenant la parole pour une commémoration nationale solennelle et faisant retentir un « Va pensiero » vengeur devant un premier ministre déconfit et un président de la République jubilant intérieurement ?

      Toutes choses égales, en France ce serait de façon évidente « La muette de Portici ».


      • Sparker Sparker 13 mars 12:17

        Bah oui, la formule travail-famille-patrie à profondément marqué certains esprits qui ne peuvent concevoir la société, et surtout la personne, hors de ce mantra mortifère et que le bourgeoisie vénère.

        En francie ils ont un peu plus de mal, quoiqu’on n’en sait trop rien en italie, si ça tombe ça va faire un flop comme le débat, pour le coup, mondialiste de Macron.

        Après il faut dire que les délires individualistes autour des enfants, des pma et autres artifices donnent le change...


        • covadonga*722 covadonga*722 13 mars 12:20

          heu , il n’y a pas eu des élections démocratiques en Italie ?

          marwaaaaffffff , !!!!!


          • Albert123 13 mars 16:38

            « Ma belle et pauvre Italie ! Entre quelles mains es-tu ? » 


            celles voulues et élues par le peuple, mais bon avec les progressistes on a une parfaite idée de ce qui distingue la bonne et la mauvaise démocratie, 

            dans la bonne ils ont le pouvoir, dans la mauvaise ils ne l’ont pas.

            « Ce meeting va à l’encontre des valeurs de la Constitution. »


            l’affirmer ne suffit pas, il faut pouvoir le justifier avec des arguments, du bon sens et de la logique. 


            de plus s’opposer à l’organisation meeting est certainement tout autant sinon encore plus contraire à ces même valeurs.


            mais bon comme avec la démocratie, il y a aussi certainement la bonne et la mauvaise censure.

             

            « Meme au Moyen Age, on évitait de tenie de tels propos.  »


            vous y étiez ? 

            « En effet, défendons nos enfants et défendons-nous d’une telle rétrogression, celle qui ne peut qu’augmenter la déliquescence et la dégénérescence de nos sociétés ! »


            un peu de cohérence svp, vous ne pouvez rendre responsable le camp dit réactionnaire de la dégénérescence de nos sociétés qui est une résultante du projet progressiste.


            Si effectivement le projet progressiste avait fournit les fruits promis le camp réactionnaire n’aurait pas aujourd’hui une telle popularité.


            le problème des progressistes c’est qu’ils sont médiocres et irresponsables, ils passent donc leur temps à accuser les autres de leur minables résultats


            •  C BARRATIER C BARRATIER 13 mars 19:06

              Chez nous, il y a pire

              Voir en table des news :

              Paradoxes politico religieux http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=301

              Et nous sommes tombés bien plus bas avec PETAIN, qui avait remplacé notre devise républicaine par Travail Famille Patrie...

              Mais grâce à quelques héros, d’abord rares, la république a su résister et vaincre

              Voir : France, terre de Résistance, Agoravox


              • popov 14 mars 05:10

                Les féministes qui ont propagé la haine du mâle et qui maintenant se plaignent du retour de manivelle !!!

                Fallait pas en faire trop. Fallait faire du féminisme une lutte pour le progrès de toute l’humanité, pas une guerre contre les hommes hétérosexuels. 


                • ZenZoe ZenZoe 14 mars 15:34

                  Bof, la déliquescence et la dégénérescence de nos sociétés sont déjà là, et sans l’aide du WCF.

                  Qu’a-t-on à leur opposer question famille ? La GPA, la PMA pour tous, bientôt le clonage, les vieux en EHPAD, les malades dans les rues et sous les ponts, bientôt sait-on jamais l’euthanasie forcée, les mômes ballotés entre des parents divorcés qui se déchirent, ou laissés à l’abandon dans des foyers monoparentaux, des pères qui foutent le camp, des mères qui n’en peuvent plus ... Des sociétés éclatées où tout le monde est en perte de repères, peut cracher sa haine du voisin, noyer son mal de vivre dans la violence extrême, la fornication débridée et tout un panoplie de substances plus ou moins licites, et finir par se jeter sous un train, se retrouver en taule ou trouver une porte de sortie dans des luttes religieuses d’un autre temps.

                  Moi je ne connais pas le WCF. Je ne sais pas bien quelles sont leurs propositions et leurs méthodes. Mais je sais que tant qu’on n’est pas capable de se rendre heureux soi-même dans une société unie et apaisée, on ne dézingue pas les autres en les qualifiant de repoussant et de nauséabond.

                  On se regarde dans le miroir, et on essaie de corriger le tir. Et peut-être qu’un jour, on verra que le WTC n’a plus besoin d’exister, parce que les gens ont trouvé mieux ailleurs.

                  Article intolérant, aveugle et moralisateur.


                  • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 15 mars 01:01

                    ...un rassemblement nauséabond qui, sous le couvert déjà douteux de vouloir « défendre »la famille traditionnelle, fera la promotion de la haine de l’homosexuel, du divorcé, de qui soutient le droit à l’avortement.

                    Plus on imposera la société multi culturelle à la sauce mondialiste LGBT, plus il y aura d’opposition de ce genre, je trouve que c’est une réaction saine face à la disparition des cultures anciennes dont l’italienne avec laquelle nous sommes très proche au bout du compte.

                    pour devenir « italianiste », d’avoir fait de l’italien une langue courante, d’écrire des livres qui t’englobent. Ta beauté est époustouflante, ton patrimoine artistique le plus riche au monde.

                    Etant Alsacien, mais ressemblant bien plus à un Italien qu’à un Allemand, physiquement et culturellement, je me suis toujours demandé ce que les Italiens pensait des Français ? Se sentent-ils proche de nous ? A quelles occasions regardent-ils vers la France ? La bonne chère est-elle aussi un élément important de leurs vies de tous les jours ? Y a-t-il un sentiment latiniste dans la population ? Ou sont ils devenus des veaux avachis devant la télé, tels beaucoup de peuples occidentaux sans la moindre culture historique ? Merci pour vos lumières.


                    • baldis30 15 mars 13:36

                      bonjour,

                      la bonne presse italienne a viré , ... bien viré

                      après l’Espresso qui a sorti un numéro sensé alerter l’opinion sur le réchauffement et ses conséquences ... eh bien usons d’un mode que la France veut rejeter et disons que la presse intéressante fut ....

                       Par curiosité je suis allé voir sur plusieurs sites ce que la presse peensait du naufrage de « La grande America » ... .. j’ai probablement très mal cherché ...

                      Diable l’affrêtement Grimaldi passerait-il sous les fourches caudines des occupants de Regina Coeli ou serait-il de leurs familles ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès