• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et le PS accusa Mélenchon de se droguer...

Et le PS accusa Mélenchon de se droguer...

Le co-président du Parti de Gauche l’assume : « Je suis un guerrier… des idées ! », déclarait-il en conclusion des Estivales du Front de Gauche qui se sont tenues ce week-end. Une rentrée politique durant laquelle tous les médias n’ont eu d’yeux et d’oreilles que pour les « tacles » (entre autres métaphores sportives très subtiles) entre PG et PC. Sur ce sujet, on consultera avec intérêt ce billet de blog militant. Parallèlement, c’est un tombereau d’insultes venues notamment du Parti Socialiste qui s’est abattu sur le porte-parole du Front de Gauche. Quelle est la signification politique de ces sorties ? Quand sera-t-il enfin question des idées ?

Les errements d’un PS aux abois

Tout commence, on le sait, avec une interview de Jean-Luc Mélenchon dans le Journal du Dimanche titrée : «  Valls est contaminé par le FN  ». L’été du ministre de l’Intérieur a été particulièrement médiatique, celui-ci courant d’un fait divers à l’autre – ces faits divers qui constituent une pitance de choix pour l’extrême droite, toujours prompte à réclamer le nom et la nationalité d’un suspect, ce qui est plus commode que de parler économie ou écologie. Pendant ce temps, les campements de Roms brûlaient les uns après les autres sans que nul ne se soucie de cette vague d’incendies tout de même fort curieuse. Il est vrai que Manuel Valls poursuit, envers les Roms, la même politique que l’ex-Président de la République. On rase, on met à la rue, augmentant ainsi le nombre de SDF et de désagréments publics contre lesquels on prétendra ensuite lutter. Le serpent se mord la queue. Une politique « Vallsarkozy » en somme, laquelle politique marche dans les pas de Le Pen.

Le PS, au sein duquel Manuel Valls soulève pourtant la polémique, se montra alors outré. On retiendra notamment le dérapage malheureux de Harlem Désir, se demandant si Mélenchon « n’a pas mâché trop de feuilles de coca », fine allusion à ses déplacements politiques en Amérique du Sud. Un bon gros cliché sur les sud-américains drogués, voilà qui ne manque pas de sel de la part de l’ancien président de SOS Racisme… et qui invite ainsi à s’interroger sur la cohérence idéologique du Parti dit Socialiste. Rappelons que durant l’été, Jean-Luc Mélenchon a été reçu par plusieurs Présidents d’Amérique Latine, dont Evo Morales. Evo Morales, le Président Bolivien que François Hollande traitait il n’y pas si longtemps comme un délinquant, le soupçonnant de transporter Edward Snowden dans son avion. Bonjour la gauche « socialiste »…

Même Lilian Allemagna, journaliste peu suspect de mélenchonisme, a souligné dans un tweet : "Le PS n'a jms autant évoqué Mélenchon et le FDG en discours. Pourtant, les proches de Désir disaient ne plus s'en soucier...". Dernière insulte en date : une députée PS accuse Mélenchon d’ « errance mentale ». Tout cela parce qu’il a osé critiquer une errance politique. Les cadres du PS verraient-ils donc, dans le débat légitime, un crime de lèse-majesté ? Sont-ils à ce point désemparés par la récente enquête qui suggère que seuls 28% des Français considèrent que le PS a « un projet pour la France » ?

L’extrême droite en embuscade

Une camisole et une cure de désintoxication pour Mélenchon, est-ce là le projet politique du PS en cette rentrée calamiteuse sur tous les plans ?

La réforme des retraites, contre laquelle des manifestations auront lieu le 10 septembre, n’annonce rien de bon pour les Français. Mais ça, il vaut mieux éviter de s'étendre... Tapons comme des sourds pour mieux tuer le débat politique dans l’œuf. Quitte à emprunter une fois encore les sentiers boueux d’une Marion Anne Perrine Le Pen, dont les partisans scandaient le 1er mai dernier, sans que cela n’offense qui que ce soit : « Mélenchon au goulag ! » Déportation, psychiatrisation, des méthodes héritées de Staline, et c’est pourtant encore une fois le co-président du PG qu’on soupçonne de stalinisme ! Une stratégie destinée à semer la confusion, à laquelle se livrent aussi bien les communicants « socialistes » que néo-fascistes. Confusion et évitement, pour ne pas aborder l’essentiel : le fond du débat, l’avenir de « la Patrie Républicaine » pour reprendre les mots de Mélenchon.

Le PS et le FN – nous ne parlons pas de l’UMP, inaudible depuis des mois si l’on excepte son soutien éhonté à des manifestations gangrénées par l’extrême droite – sont en train de nous voler la République. N’évoquons pas même l’affaire Cahuzac, dans laquelle trempent main dans la main PS et FN, et attachons-nous aux idées.

Ils détestent la Révolution

La patrie est nécessairement républicaine en ce que la Révolution Française est passée par là. La patrie est nécessairement républicaine en ce qu’elle proclame Liberté – Egalité – Fraternité sur les façades de ses mairies et de ses écoles. Elle est nécessairement républicaine en ce qu’elle s’affirme « une et indivisible ». Mais la dislocation de l’idéal républicain a commencé. Le FN aimerait bien en récupérer les miettes, pour mieux les jeter au feu.

Marion Anne Perrine Le Pen à propos de la Révolution Française : « La France n’est pas morte en 1789 et n’est pas née en 1789. Il y a une continuité dans ces valeurs qui sont les valeurs de chrétienté ». (Le Point, 03/02/11). Que la France soit une République Laïque ne semble pas effleurer madame Le Pen. Il s’agit d’une habituée : il faut « rechristianiser » la France ! (Présent, 22/12/10).

Ces mêmes « valeurs » qui étaient probablement à l’œuvre durant l'explosion d’actes racistes constatée en 2012, et qui rencontrent un écho plutôt dérangeant dans la politique « Vallsarkozy » affectant les Roms. Des « valeurs » à l’œuvre lorsque j’ai, de mes oreilles, entendu une dame, dans le très chic XVème arrondissement de Paris, insulter un mendiant manifestement originaire d’un pays d’Europe de l’Est en ces termes : « Sale enculé, tes pièces je vais te les mettre dans le cul, retourne dans ton pays » – inutile de préciser que le bonhomme ne lui avait rien fait. Des « valeurs » à l’œuvre dans les commentaires de tous les journaux virtuels, et qui se matérialisent honteusement dans nos rues (ci-dessous, Lesparre-Médoc, 10 août 2013) :

Qui, pendant ce temps, pour défendre la « Patrie Républicaine » et « l’héritage des Lumières » ?

Mélenchon, la République, et nous

« Robespierre, l’homme qui a donné et proposé la citoyenneté pour les Juifs. Robespierre, l’homme qui a proposé l’abolition de l’esclavage. Robespierre, l’homme qui a fait voter la reconnaissance des enfants naturels. Robespierre, le premier à défendre le suffrage universel. Robespierre, le premier à proposer le contrôle des produits de première nécessité. Oui, c’est la grande Révolution, et c’est l’énergie révolutionnaire dont ont procédé tous les progrès de la Patrie.  » (Jean-Luc Mélenchon, Billy-Montigny, 03/06/12.)

La République n’est pas un régime neutre dans la mesure où elle a été forgée dans les flammes de l’espérance et de l’égalité. La République proclame que la Patrie et l’intérêt général sont indissociables. L’idéal républicain consiste en une aspiration humaniste au progrès, quand la plupart des partis politiques enracinés de longue date ne nous proposent que le déclinisme, la culpabilisation et l’enfermement : la politique « austéritaire » du gouvernement « socialiste » asphyxie l’économie et assèche les poches des moins favorisés, l’UMP n’a que du sarkozysme délétère à nous proposer, et le FN entend ruiner la France par tous les moyens : chasse à l’immigré (qui coûterait davantage que ce que l’immigration nous rapporte), chasse à la culture, chasse aux acquis sociaux et aux idéaux révolutionnaires. Les réactionnaires se prétendent patriotes ? Ils ne peuvent l’être dans la mesure où ils se dressent contre l’aspiration révolutionnaire ! Finalement, ils sont anti-France en ce qu’ils crachent sur l’héritage de la Révolution et cherchent à découper la République en petits morceaux.

Il n’est ainsi pas anodin que Mélenchon soit l’objet de toutes les vieilles rages réactionnaires, non-argumentées, « Danger pour la démocratie  » selon Valls, « Pire que Le Pen » selon Jean-Paul Huchon, « Visage hideux » et « Immigrationniste fou » selon Le Pen…, autant de bile rhétorique destinée à disqualifier le discours progressiste, comme si ces gens-là se complaisaient à n’offrir que de la grisaille à nos concitoyens.

C’est de relance, d’audace et d’espoir dont nous avons besoin, pas de ronron stérile ni de haine servile. Qu'on ne m'accuse pas de mélenchonite aiguë : il faut aller au-delà de la figure de Mélenchon et saisir que c’est la Révolution et la République qui sont, dans les mots comme dans les actes, attaquées.

En somme, nous.

Lecture vivement conseillée :


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • morice morice 28 août 2013 10:31

    Une camisole et une cure de désintoxication pour Mélenchon


    je ne vois plus que ça pour le faire taire, tant il NUIT à la gauche en jouant au Chavez du pauvre.... à part sa POMME, rien ne l’intéresse vraiment ; c’est un TRIBUN, mais pas un homme politique pour autant : il n’a pas deux sous de jugeote et fonctionne au 1/4 de tour : le PC en a marre de lui et c’est normal : il a fait entrer le loup Mélenchon dans la bergerie communiste !

    • cedricx cedricx 28 août 2013 11:58

       Vous voulez dire que le PC en s’alliant au PS, sous Mitterrand, a non seulement fait entrer le loup dans la bergerie mais s’est par la même fait Hara-kiri ...


    • bluemartini 28 août 2013 21:07

      Tout à fait. Je dirais même qu’à force il contribue à donner une image guignolesque de l’opposition, donnant alors de la crédibilité au Front National dont les leaders semblent moins concernés par leurs blessures personnelles et leur ego mal placé. 



    • morice morice 28 août 2013 10:33

      Il n’est ainsi pas anodin que Mélenchon soit l’objet de toutes les vieilles rages réactionnaires, non-argumentées, « Danger pour la démocratie  » selon Valls, « Pire que Le Pen » selon Jean-Paul Huchon, « Visage hideux » et « Immigrationniste fou » selon Le Pen…, autant de bile rhétorique destinée à disqualifier le discours progressiste, comme si ces gens-là se complaisaient à n’offrir que de la grisaille à nos concitoyens.


      il n’est pas « progressiste » : il s’intéresse à sa carrière c’est tout !

      • frugeky 28 août 2013 10:43

        Soit morice...

        et pensez-vous que les socialistes que vous soutenez, Valls par exemple, représentent l’humanisme que vous soutenez ? Voyez-vous une différence entre la politique menée actuellement par le gouvernement et ses prédécesseurs ?
        Vous voilà à hurler avec les loups du FN devenant par là un de leurs membres (ça me fait de la peine de l’écrire, si, si).
        Valls ne s’intéresse pas à sa carrière mais à l’avenir de la France ? Un peu de sérieux...

      • wesson wesson 28 août 2013 11:14

        Bonjour Morice, 


        franchement, si vous ne trouvez rien à redire sur « l’ennemi de l’intérieur » de Manuel Valls, et tout à dire sur le seul qui dénonce ce langage d’un autre temps, c’est que vous même êtes plus dans une posture concernant votre « gauchisme » que autre chose.

        Et quand à recevoir de votre part des leçons de maintient, je dirais que c’est le Maroilles qui dit au Camembert « tu pues ! »


      • agent orange agent orange 28 août 2013 14:02

        Et quand à recevoir de votre part des leçons de maintient, je dirais que c’est le Maroilles qui dit au Camembert « tu pues ! »

        Jolie formule...


      • curieux curieux 28 août 2013 10:41

        c’est un TRIBUN, mais pas un homme politique pour autant
        un peu comme vous Momo, vous n"écrivez pas des articles mais vous faîtes de la propagande, surtout sue les Etats-Unis et Israel et vous vous dîtes de gauche ? Effectivement vous êtes de la même gauche que Hollande, la gauche des menteurs.


        • LE CHAT LE CHAT 28 août 2013 11:10

          contrairement au PS faux cul qui se garde bien de faire l’apologie de l’immigration , Méluche la grande gueule lui l’a fait dans son discours de Marseille , ce qui l’a coupé du monde ouvrier !
          la raison d’être de Méluche , c’est de cracher sur le FN pour rabattre les voix vers le PS au second tour !
          il a trop brassé d’air , a tel point que notre Ariane Walter en a bouffé sa carte !  smiley  smiley  smiley
          il donne même la nausée à Morice le Mollah rouge de Roubaix !!!!!!


          • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 28 août 2013 11:18

            ah le méchantcon et sa phobie maladive, qui avoue « ne pas survivre quand il n’y a que des blancs aux yeux bleus », que « c’est au-dessus de ses forces » ! 
            un vrai schizophrène ce pauvre type, la « haine de soi » portée en étendard


            • frugeky 28 août 2013 11:22

              Parce que quand on est français et qu’on choisit comme pseudo ronald (comme reagan) et thatcher (comme margaret) c’est parce qu’on s’aime. Si encore vous ne portiez en étendard que la haine de vous-même...


            • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 28 août 2013 11:36

              joseph trotsky ? saloth sâr jong-un ?


            • Gabriel Gabriel 28 août 2013 11:19

              En 1789 la révolution n’a fait que remplacer une hiérarchie de sang par une bourgeoisie d’affaire. Réclamer le retour d’un Robespierre, illuminé sanguinaire me paraître quelque peu excessif. Quant à Mélenchon (tout le monde peut changer d’idée, voir évoluer…), bien qu’en désaccord sur quelques points, le discours sous certains aspects semble intéressant maintenant, qu’elle est l’honnêteté actuelle du personnage, j’avoue qu’il est difficile de savoir sans le passage à l’acte. Par contre, je m’aperçois d’un côté comme de l’autre que les avis partisans sont bien tranchés…


              • Jack Umul 28 août 2013 11:21

                For drugs, it’s better to have good diplomatic contacts with Chavez 

                Best prices !

                • frugeky 28 août 2013 11:24

                  It’s better to have good diplomatic contacts with United States of Amerikkka. Biggest dealers !


                • Jack Umul 28 août 2013 11:34

                  Dans le passé yeah of course   but today we prefer the speculation on Wall street

                  Very good business : when we win we win   et when we loose, le peuple paye

                  Excellent, no ?


                • Mr Dupont 28 août 2013 11:35

                  Tous les « beaux discours » de Mr Mélenchon ne doivent pas faire oublier une chose


                  Une seule : 

                  Il a donné pour consigne de vote de voter pour Mr Hollande

                  Il aurait pu , sans que cela ne change rien , laisser libre-choix de vote à ses adhérants

                  Il ne l’a pas fait

                  Il est donc complice de Mr Hollande : 

                  Pas à sortir de là : le reste c’est du pipeau

                  • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 28 août 2013 11:39

                    quand on voit qu’il veut maintenant partager sa niche avec les écolos, mwouarf... au bout du rouleau la baudruche


                  • Brice Bartneski bartneski 28 août 2013 13:26

                    En 2002 Chirac n’a pas été élu pour lui mais contre Lepen. Mélenchon a déclaré 2 min après le résultat que la seule façon de virer Sarko au deuxème tour, ce n’était pas l’abstention. Arrêtez vos enfantillages. Parlons plutôt de vos idées d’une société meilleure.


                  • fracri fracri 29 août 2013 00:38

                    Beaucoup de gens ont votés Chirac contre Lepen je ne pense pas que ce soit le résultat d’un plebiscite dans le second cas beaucoup de gens ont votés Hollande pour éviter sarkozy si la politique c’était tout blanc ou tout noir ça se saurait


                  • Auxi 28 août 2013 12:05

                    @Agoravox : le système de notation déconne complètement… et ajoute ou enlève plusieurs points à la fois.


                    • acetrip 28 août 2013 13:03

                      ou bien enregistre le vote, mais rien sur les points !


                      • cevennevive cevennevive 28 août 2013 14:26

                        Auxi, acetrip, réfléchissez :


                        Durant que vous lisez l’article et les commentaires, d’autres le lisent aussi, et votent !

                        Si vous voulez un juste reflet des votes avant de mettre le vôtre, actualisez la page en faisant F5. Là, vous aurez les votes réels. Et vous verrez que ça marche !

                        • cevennevive cevennevive 28 août 2013 14:33

                          Et puis, tous :


                          Vous n’avez pas honte de vous étriper sur les vicissitudes du PS, de Mélenchon, du qui a dit cela, qui a fait cela, en ce moment ?

                          En ce moment, notre gouvernement est en train de nous mettre dans l’ornière, que ce soit dans le pays ou en dehors du pays. Et ce ne sont pas les querelles de clocher qui vont nous sauver...

                          Car cela se passe ICI et MAINTENANT, hélas.

                          Il ne suffit pas d’aboyer, il faudrait mordre aussi !

                          • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 28 août 2013 14:42

                            Merci pour les commentaires aussi divers que variés.
                            HS, mais le contexte actuel m’incite à relayer, vite fait, cet appel à rassemblement :
                            Demain jeudi 29 à 18h30, contre toute intervention armée en Syrie : http://www.demosphere.eu/rv/27657


                            • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 28 août 2013 15:41

                              Bonjour « essai »,

                              Je me permets de répondre à votre disque rayé.
                              Je n’appelle pas votre contribution « un commentaire » mais « un disque rayé », parce que vous semblez éprouver un malin plaisir à copier-coller douze douzaines de fois les mêmes messages abscons. Je sais bien que les suppôts de l’entreprise familiale FN et affiliés ont pour ordre de troller la toile et le font depuis des années (voir explications ici, , encore ici et ), mais enfin, ça commence à devenir un peu trop gros.
                              Un peu trop voyant.
                              Un peu trop vulgaire aussi.

                              Bien cordialement,

                              Post Scriptum : Les gens qui font caca sur internet


                            • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 28 août 2013 16:00

                              Autre chose : vous appréciez peu, apparemment, que nous nous ré-approprions notre drapeau républicain - celui-là même que l’extrême droite a souillé pendant trop longtemps.

                              Histoire d’enfoncer le clou, quelques photos supplémentaires :

                              Meeting Toulouse
                              Meeting Bastille
                              Meeting Marseille

                              Mais ne jouons pas à qui-c’est-qui-aura-le-plus-grand-drapeau-bleu-blanc-rouge.

                              La bannière républicaine, en ce que la République Française se définit comme universaliste - donc internationaliste - n’exclut aucun autre drapeau du moment qu’il est brandi de manière... républicaine.


                            • Le421 Le421 29 août 2013 08:07

                              Ce qui les fait vraiment chier au FN, c’est que notre devise, c’est « liberté, égalité, fraternité » et pas « travail, famille, patrie » pour ne pas citer d’autres devises à la Serge Ayoub...


                            • CN46400 CN46400 28 août 2013 15:50

                              Ce qui est bien avec Mélenchon, c’est qu’il donne des boutons à tous les ex apparachik « nomenclaturés »,du PS qui au fil de la politique doivent constater que malgré les bons revenus que leur assure, jusqu’à la mort, leur veulerie, ils doivent, tous les jours, avaler des couleuvres toujours plus en phase avec les intérêts de la bourgeoisie. Et ils n’aiment pas qu’un de leur ancien collègue le leur fasse remarquer !


                               Et puis, la postérité, ça compte aussi, son cercueil sera moins doré mais tellement plus brillant, brillant de l’honneur socialiste qu’il aura, quoiqu’on puisse dire, sauvé dans la dernière ligne droite de son existence ! D’autant que nous n’avons pas encore tout vu. Combien pèse actuellement Mélenchon sur le PS, et quelle est la tendance ?....

                                 

                              • Rivolta 28 août 2013 15:55

                                Bon article bien écrit ,argumenté ,avec les sources c ’est parfait. Super travail camarades ! smiley


                                • Rivolta 28 août 2013 16:02

                                  Je suis antérieurement d’accord.Une partie des militants Fn sont des militants canapés(ils ne sont jamais dans la rue mais toujours sur la toile du net),ils sont partout je vais sur n’importe quel article de Mélenchon, il n’y aura sauf rares exceptions que des gens critiquant le mélenchon,l’insultant de tous les noms,la société est quand même d’une violence inouïe !


                                  • Rivolta 28 août 2013 16:03

                                    Camarade sans s désolais.


                                    • foufouille foufouille 28 août 2013 17:01

                                      même pas en rêve


                                    • legrind legrind 28 août 2013 18:24

                                      Un pro Mélenchon qui fait dans la victimologie islamique quelle surprise...., évidemment il ne parle pas de Jeremy égorgé à Marseille ni de tous les autres faits-divers qui ne rentrent pas dans le logiciel de la gôche , ça serait « stigmatiser ».


                                      • Bloom Ulrich Bloom Ulrich 28 août 2013 19:16

                                        « Un pro Mélenchon qui fait dans la victimologie islamique »

                                        Merci de ne pas me repeindre en religieux, moi qui suis agnostique...

                                        Merci de bien vouloir prêter attention à ma phrase (cf. l’article que vous n’avez vraisemblablement pas lu si j’en crois votre « commentaire » à côté de la plaque) : « qu’on ne m’accuse pas de mélenchonite aigüe, il faut voir au-delà de la figure de Mélenchon »...

                                        Merci également d’illustrer parfaitement le « pourrissage du web par le FN et affiliés » que j’évoquais dans un commentaire plus haut (cf. explications ici, , et encore ici).

                                        Avec votre caractérisation aigrie (« victimologie islamique » [sic]) et votre récupération de cadavre (le malheureux Jérémy - quel rapport entre le fondamentalisme religieux et cette histoire ?), vous entrez pile poil dans le cadre dépeint.

                                        Bonne soirée à tous.


                                        • Le421 Le421 29 août 2013 08:02

                                          Le Bloc Identitaire mérite t-il qu’on lui réponde ?? Je me demande...
                                          Si on leur enlève l’insécurité et l’immigration, ils n’ont plus rien dans le magasin.
                                          Alors, ils doivent prier pour que les faits divers continuent !!
                                          Et si ils étaient au pouvoir, il faudrait surtout que ça continue pour pouvoir vendre leur « camelote » !!


                                        • Le421 Le421 28 août 2013 21:04

                                          Ah !! Je vais vous jeter un putain de pavé dans la mare...
                                          Moi, je suis communiste et front de gauche*... Les deux tares en même temps !! C’est à dire que je suis complètement cinglé, surtout après ce que je viens de lire...
                                          Ceci dit, quand je lis le dictionnaire, je ne confonds pas solidarité et assistanat. Je sais ce qui est écrit sur le fronton de nos mairies, liberté, égalité, fraternité.
                                          Vous avez lu : « tout pour ma gueule, les autres peuvent crever ».
                                          Bon. Je suis démocrate, je respecte vos idées... Je ne suis pas d’accord, c’est tout.

                                          Ah oui !! Je rajoute. Tous ces glavioteurs qui parlent de Mélenchon devraient d’abord écouter ses discours, lire ses livres et arrêter de voir les résumés sur TF1 ou France 2 (même combat).

                                          Evidemment, avec 25 de QI, ça va être dur...

                                          * Notez que ma mère m’a livré avec deux boules entre les jambes et que je ne suis pas comme certains qui avancent avec des lunettes noires et un nez rouge, ceux qui ont honte de leur sympathie politique.


                                          • Corinne Colas Corinne Colas 28 août 2013 23:08
                                            Ah quel plaisir que de s’étriper en défendant chacun son champion !

                                            Mais comme le chante Clouman :

                                            « ... le pire dans tout ça c’est qu’on connaît tout ça, 
                                            plus personne n’y croit mais on fait semblant d’y croire,
                                            voter ça sert à rien mais pas voter c’est pas bien 
                                            les cons, les moutons... chantent à l’unisson... »

                                            ... en direct du congrès de l’UCM :



                                            Allez les couilles molles (licence poétique du XXI e siècle), plutôt que de s’invectiver sur du vent, protestons contre la guerre en Syrie, signons les pétitions... ils n’en ont cure mais notre refus est au moins visible.


                                            • fracri fracri 29 août 2013 00:54

                                              Ce qui me semble gênant c’est que Hollande fasse un programme relativement proche de celui de son prédécesseur, Sarko Valls fait lui fait carrément la politique de ses prédécesseurs Guéan Hortefeux l’ump a fait et refera une politique semblable à celle de Hollande donc on peut ne pas aimé Mélenchon j’en fais parti je l’ai trop apprécié avant qu’il ne se ridiculise avec les journalistes enterrant par la même occasion sa crédibilité et mes espoirs, mais il était porteur de pleins d’idées parfois bonnes parfois moins bonnes mais des idées qu’on le veuille où non c’est ce que l’on demande à un politique des idées et pas des plans pourris toujours les même d’ailleurs comme pour les retraites ou la dette avec pour les retraites des plans à 2015 2020 2030 alors qu’ils ont très peu de chance d’être là voir vivant en plus leur réflexion il pouvait la mettre dans leur prospectives en 2025 ils étaient plus prés. 


                                              • 6ber 6ber 29 août 2013 08:10

                                                En effet JLM nous a fait vibrer aux présidentielles et même depuis 2008 au congrès de Reims
                                                et j’aurais préféré, pour ma part, qu’il soit au 2eme tour et élu plutôt que ce guignol, même au risque de ce voir enclavé dans l’Europe.
                                                Ce n’est pas tant son attitude avec les médias qui a été légitime envers ces roquets, ni même son attitude pro-sunnite du discours de Marseille où il s’est aliéné beaucoup de sympathisants pas plus que son attitude de cabotin chez Ruquier.
                                                On ne pas dire non plus que son attitude vis à vis du PS depuis les élections ait été très claire.
                                                Je ne crois pas que ses partisans soient réellement démotivés mais il serait bon qu’il précise sa position vis à vis de l’Euro, de l’UE, de l’OTAN et de la menace sunnite.
                                                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès