• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et les mouches changèrent d’âne...

Et les mouches changèrent d’âne...

 

Voilà que maintenant ils font la gueule. Comme si la sainte apocalypse, TMI-Tchernobyl-Fukushima, s’était dégonflée comme une vulgaire baudruche. Et que, brusquement, pour le peuple des réseaux sociaux, ces catastrophes n’étaient plus que des accidents avec des bilans, certes lourds, mais limités.

 

Et puis, où trouver l’électricité pour remplacer le pétrole dans les moteurs de la mobilité et dans les brûleurs de nos chaudières, si non dans le nucléaire ?

Et les mouches changèrent d’âne....
Depuis quelques temps, je consulte le site : https://www.rte-france.com/eco2mix/la-production-delectricite-par-filiere

où, en temps réel, on peut suivre la production française d’électricité. J’y constate plusieurs mouvements :

1- l’importation, jusqu’à 10% certains jours, a tendance à augmenter.

2- Les exportations, quand elles existent, sont négligeables.

3- La production éolienne, 8000 machines installées, ne dépasse que rarement les 2%, mais parfois, atteint les 12% du total, preuve de l’irrégularité de cette production.

4- La production photovoltaïque est la plupart du temps insignifiante.

5- Depuis l’arrêt des réacteurs de Fessenheim, la production nucléaire ne dépasse que rarement les 65%, contre plus de 70% auparavant.

Quelques minutes plus tard, j’observe mes factures et je constate un joli +10% entre octobre 19 et octobre21, pour une consommation annuelle équivalente. Je constate également un 15% (TCFE+CSPE) consacré aux investissement dans les renouvelables. A la télé, on m’explique que c’est la conséquence du “marché européen de l’électricité”. Pour égaliser les prix en Europe il faut les faire monter là où ils sont bas, notamment en France. J’avais pourtant entendu un autre raisonnement quand on nous a vendu ce “grand marché”, souvenez-vous, la concurrence devait faire baisser les prix. Et toute cette armada de démarcheurs qui nous promettaient une électricité plus verte que verte sans, bien sûr, ne jamais dire que c’était EDF et ses centrales qui, à bas coût, les approvisionnaient. Comme si, en électricité, les intermédiaires, “qui vivent entre la peau et la viande” disait en son temps Marcel Paul, ne coûtaient rien.

Dans le poste, j’entends aussi que la SAM-Aveyron, la MAEC-Cahors, ASCOVAL-Nord, etc., veulent, soit fermer, soit déménager. Or quoi de commun dans ces situations ? La facture d’électricité ! Réindustrialiser qu’il disent, mais est-ce possible quand le pays perd un de ses principaux atout : le bas coût de l’électricité ?

Voilà sur quoi débouche les risettes que Macron, et d’autres, empilent à destination des “antinucs” de pacotille. Et pourquoi, les travaux de prolongation, de 20 ans, à peine terminés et payés, ils ont fermé Fessenheim, et ses 2000MW/heure de production garantis à toute heure et en tout temps.....

J’ai relu la prose produite par la commission d’enquête parlementaire sur la fermeture de Superphénix (mai 1998 : https://www.assemblee-nationale.fr/rap-enq/r1018-1.asp.

D’entrée, Jospin fait savoir que la décision de fermeture est prise, mais néglige de préciser que c’est le résultat d’un accord avec les écolos. Il y a donc, dans la salle, deux tendances, ceux, écolos de diverses paroisses, qui veulent la peau de Superphénix et ceux qui, à des degrés divers, sont contre l’abandon.

Mamère et Rivasi, qui militent pour la fermeture, ont invité toute l’écologie à la tribune, Voynet (ministre de l’environnement), Cochet, Grenpeace (Rebelle et Thiery), Lepage et toutes les assos anti-phenix europénnes. Les socialistes, prudents, ont invité des spécialistes plutôt favorables à Superphenix (Curien, Charpak, trois pontes du CEA et Allègre, ministre de la recherche scientifique). La droite, Galley, président de la commission, Poniatowski, Borotra.... est franchement hostile à la fermeture, mais ne promet jamais une quelconque réouverture. Pas plus que communiste Mei (vice président de la commission) qui va s’abstenir, “gauche plurielle” oblige, après avoir fortement argumenté contre la fermeture. Trois syndicats (CGT-CFTC-FO) siègent et plaident plus ou moins contre la fermeture, le quatrième,(CFDT) est absent.

Voilà comment la France abandonna, en rase campagne, le peloton de tête de l’atome civil, position qu’elle occupait depuis qu’un jour de 1938, Frédéric Joliot-Curie avait décroché le prix Nobel en démontrant qu’une réaction nucléaire pouvait se contrôler. Une entente franco-germano-italienne avait été mise sur pied qui aurait pu positionner l’Europe en tête de la G4 (technologie des réacteurs à neutrons rapides-RNR). Il faudra donc se contenter de la G3 (EPR) et laisser l’étape suivante au russes, aux chinois et autres japonnais, indiens ou américains.

CN46400


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

203 réactions à cet article    


  • titi 4 décembre 2021 15:24

    @L’auteur

    Merci pour ces rappels.

    Fessenheim et Super Phénix sont des décisions de politique politiciennes à courtes vues, dont les Français n’ont pas fini de payer les pots cassés.

    J’ajoute que Super Phénix n’a pas été simplement fermé : cette centrale a été sabotée pour éviter que le projet ne soit relancé à l’issue d’une alternance.


    • CN46400 CN46400 4 décembre 2021 16:39

      @titi
      A noter que le président de l’époque s’appelait Chirac, et n’a pas cru bon d’intervenir dans le débat...


    • titi 4 décembre 2021 16:42

      @CN46400

      Chirac n’intervenait dans rien, ce qui lui évitait de faire des mécontents.
      C’est ce qui lui a valu d’être réélu 


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 décembre 2021 16:56

      @titi

      Super Phénix n’a pas été simplement fermé : cette centrale a été sabotée

      C’est toute l’industrie nucléaire française qui a été sabotée. Les surgénérateurs sont la voie d’avenir de la filière, ça permet de remettre en circulation les milliers de tonnes d’uranium appauvri et se débarrasser des déchets à longue vie. Ca doit disparaître en priorité. 

    • Sergio Sergio 4 décembre 2021 17:27

      @titi

      On disait de lui : L’art de laisser la cuisine dans l’(E)état où elle se trouve


    • Samson Samson 4 décembre 2021 16:29

      Tant du fait des risques techniques qu’humains, la technologie de fission nucléaire n’en reste pas moins dangereuse, et la gestion de ses déchets sur le très long terme reste toujours aussi problématique !

      Juste histoire même En Marche vers Nulle Part de prendre le bon train, ne serait-il plus avisé d’investir tout l’effort dans le développement et la construction fort onéreuse de Tokamak recourant à une fusion nucléaire réputée bien moins dangereuse.

      Chinois, Russes et Américains s’y emploient avec des succès croissants.

      Bien à vous, en vous présentant mes respectueuses salutations ! smiley

      PS : si le rationalisme franco-franchouillard ne s’embarrasse guère de telles considérations, choisir « Fessenheim » (La maison fendue) pour lieu de construction d’une centrale nucléaire, ou encore « Malville » pour son Super-Phénix, m’apparaissent symboliquement autant de choix fort peu judicieux, ou à tout le moins de très mauvais goût !


      • titi 4 décembre 2021 16:48

        @Samson

        Aucune énergie n’est sans danger : une centaine de personnes meurt tous les ans en France à cause des émanations de monoxyde de carbone, liées à des appareils de chauffage mal réglés.

        Et pour autant cela ne motive aucune action de la part d’aucun parti politique.


      • Sergio Sergio 4 décembre 2021 17:25

        @titi

        Dans un futur proche, il sera probable qu’on interdise ces appareils de chauffage pour leur sauver la vie (la mienne y compris), on dira ça. 

        « Et pour autant cela ne motive aucune action de la part d’aucun parti politique. »

        Sauf si on se retrouve dans un régime alternatif de dictature écologique*.

        *Hors gel d’Emmanuelle Salasc





         


      • Samson Samson 4 décembre 2021 18:20

        @titi
        De fait, aucune énergie n’est sans danger.
        Ceci dit, il y a une très sérieuse différence d’échelle entre une fuite de monoxyde de carbone, ou même une catastrophe minière majeure, et le risque auquel nous expose la perte de contrôle d’un réacteur nucléaire et la fusion de son noyau.

        Et quand une puissance technologique procédant à la libération contrôlée d’une énergie « plus forte que mille soleils » (pour paraphraser Robert Oppenheimer) fait défaut pour se retourner contre nous, seuls le courage humain et l’assistance des puissances supérieures nous ont jusqu’à présent préservé du pire.

        Pas mal d’ouvriers russes ont ainsi sacrifié leur santé et parfois leur vie en combattant courageusement le feu nucléaire à Tchernobyl, et que la catastrophe de Fukushima ait pu être contenue tient autant du miracle que de l’extrême courage des travailleurs qui ont d’extrême justesse paré une fois encore au pire.

        L’excellent documentaire « Inside The Meltdown » produit par la BBC en offre un impressionnant et très glaçant apercu.
        A voir absolument, juste histoire de mourir un peu moins idiots !

        Bien à vous ! smiley


      • titi 4 décembre 2021 21:47

        @Samson
        « Je n’insisterai plus car il ne faut pas nourrir le troll ... »
        C’est la même différence d’échelle qu’entre un crash d’avion et les accidents de voiture.
        Chaque crash d’avion fait la une des journaux, alors que c’est bien la route qui est le plus meurtrier des deux.

        Tchernobyl est avant tout une catastrophe soviétique avant d’être nucléaire : il s’agissait d’atteindre les objectifs du plan à tous prix.

        Mais comme vous le soulignez, Fukushima aurait pu être un désastre mais ne la pas été. Three Miles Island aurait pu être un désastre mais ne la pas été.

        On parle donc de se priver d’une énergie considérable, pilotable, sans émanation de CO2, au prétexte de catastrophes qui n’ont pas eu lieu.
        Pendant ce temps, le charbon tue. Doucement, mais certainement.


      • titi 4 décembre 2021 21:57

        @Samson


        Problème de copier/coller de votre message
        ****« il y a une très sérieuse différence d’échelle entre »


      • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 08:39

        @titi
        Il est temps de comprendre qu’à Tchernobyl ou Fukushima, il n’y a pas eu d’explosion nucléaire mais des explosions d’hydrogène (H) produit par la décomposition de l’eau légère (H2O) sous l’effet d’une surchauffe dans la cuve primaire. Ces explosions ont provoqué une dispersion de matériaux nucléaires dans l’environnement avec des conséquences variables. Jusqu’alors l’évacuation du H n’avait pas été prévue dans ces installations, mais ayant été, depuis Fukushima, réalisée dans toutes les centrales à eau légère (H2O) du Monde. A TMI (1979) l’enceinte de confinement, qui existe dans toutes les centrales REP, a résisté à l’explosion et contenu complètement la dissémination.


      • Le421... Refuznik !! Le421... Refuznik !! 6 décembre 2021 17:19

        @Samson
        Vous êtes tous des mauvaises langues !! Les centrales françaises sont quasi éternelles, comme les pyramides d’Égypte...  smiley


      • V_Parlier V_Parlier 4 décembre 2021 17:49

        Avec le plan délirant du véhicule tout électrique généralisé, il faudrait de toute façon augmenter la production électrique dans des proportions astronomiques. Donc soit c’est du pipeau, soit c’est une centrale nucléaire dans chaque ville...


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 décembre 2021 17:57

          @V_Parlier
          Attention, les centrales nucléaires ne savent pas quoi faire de leur production, semi-pilotable, pendant la nuit. Recharger des VE est un débouché. 


        • CN46400 CN46400 4 décembre 2021 19:03

          @Opposition contrôlée
          « Semi-pilotable » n’est pas une bonne formule pour les « chaudières » nucléaires, bien plus souple à conduire que les « chaudières » charbon ou gaz, mais moins que les turbines hydroélectriques....


        • V_Parlier V_Parlier 4 décembre 2021 19:48

          @CN46400
          Plus souple que le charbon, ça c’est un scoop.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 décembre 2021 20:14

          @V_Parlier
          Il faut faire breveter tout de suite, même. Quand on sait le temps qu’il faut pour refroidir un réacteur... Même à l’arrêt complet avec barres de contrôle descendues... Ca aurait évité quelques « déconvenues » avec la puissance résiduelle. 


        • titi 4 décembre 2021 21:55

          @Opposition contrôlée
          «  les centrales nucléaires ne savent pas quoi faire de leur production, semi-pilotable, pendant la nuit. »
          Elles ne savent pas quoi en faire, car les productions des éoliennes sont prioritaires.
          Les centrales nucléaires doivent absorber les à-coups du renouvelable.
          Elles se retrouvent à devoir pallier aux problèmes des autres.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 décembre 2021 22:13

          @titi
          Non, l’intermittence des éoliennes est compensée par des centrales fossiles, surtout à gaz, bien plus pilotables que les autres. L’hydraulique, dont le potentiel est non seulement limité, mais déjà exploité à ses limites, étant utilisé pour absorber le pic de consommation matinal. Le nucléaire n’a pas la capacité de pilotage pour compenser intermittence de l’éolien.


        • ᙅᖺ'ᗩしᓮᕮƝ SMART MR GREEN 4 décembre 2021 22:17

          @Opposition contrôlée

          Si l’ hydraulique as atteint ses limite , c’ est tout betement qu’ on as tout revendu au allemand au suisse et au italien ... qui bien evidement se serve les premier smiley

          Natonalisont avec Z et la on pourra amortir les pic eolien ...


        • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 03:12

          @Opposition contrôlée
          Aujourd’hui les prévisions météo sont assez précises sur plusieurs jours, ça devrait être suffisant pour piloter les centrales nucléaires en fonction. 


        • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 07:45

          @V_Parlier
          Désolé, je rends les armes pour n’avoir pas pu retrouver les éléments dont je faisais état et qui existent pourtant.
           Cependant je crois pouvoir affirmer que la pénétration de tiges cadmium, motorisées, dans un, ou plusieurs, assemblages de combustible pour réguler la réaction nucléaire, ne doit pas présenter plus de difficultés que le contrôle d’un feu de charbon ou de gaz sur un lit de plusieurs dizaines de m2.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 5 décembre 2021 11:09

          @Matlemat
          C’est pas un problème de prévisions, c’est que la fréquence de l’intermittence est de l’ordre de 30 minutes. 


        • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 18:57

          @Opposition contrôlée
          Sur une région localisée oui mais ça s’équilibre sur les zones plus vastes.


        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 5 décembre 2021 20:06

          @Matlemat
          L’expérience montre que non. Y compris sur des zones géographiques aussi vastes que l’ensemble du Nord de l’Europe. Dans tous les cas, c’est un cauchemar à gérer.


        • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 01:12

          @Opposition contrôlée
          D’accord donc décidément l’éolien et le nucléaire ne se marient pas. ça devrait pour se piloter dans une certaine mesure avec en appoint des centrales au gaz.
           Comment faisons nous actuellement et avec les prochaines éolienne off shore qui vont être raccordées au réseau ?


        • Matlemat Matlemat 4 décembre 2021 22:03

           Fessenheim devait fermer car elle avait atteint sa date limite, il ne s’agit pas de yaourt périmés qu’on peut encore consommer après la date de limite de consommation mais de deux réacteurs nucléaires qui ont subis de fortes contraintes pendant 42 ans.

          Elle est située sous le niveau du Rhin dont dépend des dizaines de millions de personnes, situés pour la plupart dans des pays étrangers qui ont subis les risques sans en avoir les bénéfices à court terme d’une énergie bon marché sur le coup mais très chère à long terme.

           Le radier sur le réacteur ne pouvait être élargi et donc le dédommagement de l’état à EDF est juste une subvention cachée au nucléaire.

           Vu la situation financière d’EDF, 42 milliards d’euros de dette, ce chèque de l’état de 400 millions d’euros est une aubaine.

           Fukushima c’est 200 000 personnes déplacées, des cancers de la thyroïde chez des enfants et un démantèlement estimé à 500 milliards d’euros, un bilan limité ?


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 4 décembre 2021 22:16

            @Matlemat

            Fukushima c’est 200 000 personnes déplacées

            Non, ça c’est le tremblement de terre et le tsunami attenant, c’est la chère mère nature, Gaia. 

            des cancers de la thyroïde chez des enfants

            Vous avez des sources ? Fiables j’entends.



          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 02:39

            @Matlemat
            Des cancers soit disant liés à une malformation génétique présente avant la catastrophe car on se base sur les chiffres, de toute confiance, de l’union soviétique après l’accident de Tchernobyl.

            En tout cas c’est un fait, les enfants de la région de Fukushima on 40 à 50 fois plus de cancers de la thyroïde que prévu.

            Et même si c’est bénin, c’est un traitement à vie tout de même.


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 03:28

            @Opposition contrôlée

            Le gouvernement a décidé d’effectuer des examens périodiques de la thyroïde auprès des mineurs résidant dans le département de Fukushima au moment de l’accident (environ 380 000 personnes). L’enquête a été confiée à la Faculté départementale de médecine de Fukushima.

            Depuis octobre 2011, des échographies de la thyroïde sont effectuées tous les 2 ans pour les jeunes, et tous les 5 ans pour les plus de 20 ans. En cas de soupçons après biopsie, le dossier est transmis à une Commission ad hoc d’experts médicaux chargée d’évaluer si l’incidence du cancer observé est en lien avec l’accident.

            En mars 2020, on comptait 246 cas de cancers de la thyroïde  [1], mais la proportion des personnes examinées n’a cessé de baisser. Ce type de cancer est d’ordinaire très rare chez les mineurs  [2]. Or, les résultats montrent clairement une incidence accrue. De plus, l’activité du Fonds pour les enfants du 11 mars victimes de cancer de la thyroïde  [3] * a révélé de nouveaux cas, non comptabilisés dans les statistiques officielles. Ainsi, en mars 2017, une demande d’aide nous est parvenue pour un enfant âgé de 4 ans au moment de l’accident. Or, son cas n’avait pas été classé comme “cancer ou suspecté comme tel“. La Faculté de médecine a évoqué des cas “en observation“ évoluant en cancer et non rapportés à la Commission d’experts. Critiquée pour cet oubli, elle a fini par reconnaître 19 cas de ce genre jusqu’en mars 2020. Et le Fonds a découvert 17 autres cas ignorés par la commission.

            La Faculté de médecine a analysé, pour les 1ère et 2e séries d’examens (entre 2011 et juin 2017), la corrélation entre l’incidence des cancers et la dose d’iode radioactif absorbée. En l’absence d’un nombre suffisant de mesures de doses, le territoire a été divisé en 4 zones selon le niveau de contamination de l’air. Une corrélation a été constatée seulement pour la 2e série. Suite à ce résultat, la Faculté a refait les analyses en changeant les critères relatifs à la répartition des zones, sur la base des doses estimées par l’UNSCEAR  [4]. La corrélation n’apparaissant plus, elle a alors conclu à une absence de relation de cause à effet - conclusion entérinée par la Commission.

            Non seulement la méthode d’analyse a été modifiée après l’obtention des résultats, mais au moins 36 cas en ont été exclus. Il est impératif de rétablir les conditions préalables à une étude scientifique (exactitude de l’incidence et des doses) pour pouvoir analyser l’impact réel de l’irradiation sur l’apparition des cancers de la thyroïde.

            Hisako SAKIYAMA docteur en médecine


          • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 07:52

            @Matlemat
            « Fessenheim devait fermer car elle avait atteint sa date limite »
            Faux puisque la révision des 40 ans était terminée avec tous les travaux afférant.
             C’est donc une décision strictement politique, comme celle de fermer Superphenix après une année de fonctionnement normal. Macron a offert Fessenheim à Pompili comme Jospin a offert Superphenix à Voynet...


          • chantecler chantecler 5 décembre 2021 08:02

            @CN46400
            Ouais ouais, on sait !
            Vos centrales sont des bijoux peu onéreux qui fonctionnent au poil et indestructibles .



          • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 08:09

            @Matlemat
            https://www.laradioactivite.com/site/pages/Fukushima_Risques_Sanitaires.htm

            18000 décés, mais aucun par irradiation nucléaire...


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 18:59

            @CN46400
             Faux ça n’était pas possible d’élargir le radier sous les réacteurs et EDF le savait très bien, ils ont fait les travaux en connaissance de cause, gaspillant de l’argent pas perdu pour tout le monde.
             


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 19:03

            @CN46400
            L’ancien président de l’IRSN est parti pantoufler dans le privé en Belgique, récompense des services rendus. 
            Ce n’est pas l’IRSN qui a validé la cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville ?


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 19:10

            @CN46400
            Ah ? Fukushima, pas si grave, pourtant il me semble que c’était un traumatisme pour les Japonais, ils se font des idées pour rien sans doute.

            Rien de bon dans les contaminations et les conséquences seront sur du long terme, voir très long terme avec les mutation génétiques induites.

            Mais la même chose en France, un accident impossible à cacher par les autorités, peu de français savent qu’on a eu deux fusion partielles de réacteurs en France, admettons pas de mort, imaginez vous les conséquences économiques spécialement sur le tourisme et la gastronomie ?

            Pourquoi aucune assurance n’accepte de prendre en charge le risque d’accident majeur ?


          • titi 5 décembre 2021 19:24

            @Matlemat

             « il me semble que c’était un traumatisme pour les Japonais, ils se font des idées pour rien sans doute. »
            Je pense que vous faires erreur : le traumatisme ce n’est pas Fukushima, c’est le tsunami. D’ailleurs le Japon a redémarré ses réacteurs depuis.

            "Pourquoi aucune assurance n’accepte de prendre en charge le risque d’accident majeur ?

            « 
            Aujourd’hui le »stress test" imposé par les normes prudentielles aux compagnies d’assurance, c’est la rupture du barrage de Vouglans dans le Jura, qui noierait la centrale du Bugey, le couloir de la chimie et ses usines Seveso au sud de Lyon, et inonderait la centrale du Tricastin.

            Les compagnies d’assurance sont toutes sensées pouvoir répondre à cette situation.


          • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 19:31

            @Matlemat
            Tsunami = 18000 décés, mais 0 (zéro) par irradiation !


          • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 19:44

            @Matlemat
            Vous confondez ASN= régularité des matériels et IRSN = protection sanitaire


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:17

            @titi
            Ah le Tsunami pas l’accident nucléaire, bon, très bien, on est pas dans la tête des Japonais, par contre ils ont mis 6 ans pour redémarrer deux réacteurs et début 2021, 9 seulement étaient en fonctionnement sur le total 54 réacteurs . 

            https://www.nippon.com/fr/japan-data/h00238/

            D’ailleurs cela a prouvé qu’une sortie rapide du nucléaire est possible vu que l’ensemble du parc a été mis à l’arrêt après la catastrophe.

            Vous voulez bien me donner une source pour la prise en compte par une assurance du risque d’accident nucléaire majeur en France ?


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:19

            @CN46400
            Vous niez les conséquences à long terme des contaminations sur l’ADN des population ?


          • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:22

            @CN46400
            D’accord je confonds oui. en tout cas l’IRSN a repris les chiffres des agences japonaises et on a vu par les remarques du professeur Hisako Sakiyama que les chiffres sont biaisés.


          • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 01:22

            @CN46400
            Je voudrais ajouter par rapport à votre site « la radioactivité.com » qui dit «  Il n’y a donc pas pour l’instant de lien entre les retombées radioactives et l’incidence des cancers de la thyroïde. » que je connais une Ukrainienne qui avait 2 ans en 1986 à Kiev, elle et sa mère vivent aujourd’hui en France et ont subies toutes les deux une ablation de la thyroïde. Pas de lien avec l’accident de Tchernobyl ?


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 décembre 2021 22:12

            Je me marre c’est la volonté des antinucs de même interdire toute recherche ... Allons y gaiement ...pas lol


            • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 02:50

              @Aita Pea Pea
              Comme si les nucléocrates prenaient en compte l’avis des anti nucléaires...


            • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 08:52

              @Aita Pea Pea
              Après l’échec de Torquemada devant Galilée, ils croient que le nucléaire sera, enfin, le premier domaine que l’homme parviendra à s’interdire à toute prospection....


            • saint louis 4 décembre 2021 22:38

              Dans les commentaires ci dessus il est question de la fusion nucléaire qui serait la solution miracle

              Si un jour nous arrivons à contrôler la réaction, ce qui n’est pas gagné, avant de produire de l’énergie, il faudra attendre encore plusieurs décennies pour être au point.
              Pour exemple le prototype situé au centre de recherche de Cadarache à fonctionné juste quelques minutes, et c’était dans les années 80.


              • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 5 décembre 2021 04:38

                Article bien écrit, très convaincant pour qui n’est pas capable de pondérer le risque et le coût réels du nucléaire.


                • christophe nicolas christophe nicolas 5 décembre 2021 09:52

                  Vous vous trompez du tout au tout, le nucléaire est l’enfer de la métallurgie, ce n’est que problèmes sur problèmes d’une dangerosité qui vous ferrait blêmir si vous saviez. Evidemment, ça donne des contrats aux laboratoires donc ils aiment bien mais on est très loin du contrat initial avec le peuple d’un nucléaire sans risque.

                  Tout ce qui est ferromagnétique a créé des soucis majeurs dans le circuit primaire, ce n’est pas un hasard et on ne sait pas faire des soudures sans des phases ferromagnétiques. En plus, je vous rappelle que Malville avait des soubresauts de réactivité jamais expliqués donc c’est une pure décision technique de l’arrêter même si le climat social a permis de rendre cette décision possible.

                  Ils croient qu’ils vont toujours résoudre les problèmes, c’est un leurre, les matériaux ont des limites de fatigue et de corrosion à chaud infranchissables, c’est ça qui bloque le nucléaire chaud qui imite la réaction de la bombe.

                  Aucun projet de génération IV n’est viable, ils ont tous des soucis majeurs de faisabilité. Avec ce que j’ai écris sur le sujet qui n’est pas autorisé au public, croyez moi que vous perdez votre temps de défendre le nucléaire chaud. Je dis « chaud » parce qu’il y a en revanche le nucléaire « froid » qui est tout à fait autre chose mais ça demande des remaniements théoriques qui ont été bloqués.

                  Ce n’est pas le nucléaire en lui même le problème, c’est la technologie issue de la bombe et la sale mentalité des gens au sommet de la filière qui ont passé leur vie à mentir au public au point que les traiter de pourris les choque alors que c’est ce qu’ils sont devenus.

                  J. Jouzel, le chantre du réchauffement climatique sort du CEA donc comprenez...


                  • christophe nicolas christophe nicolas 5 décembre 2021 09:54

                    pardon « j’ai écrit »


                  • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 11:07

                    @christophe nicolas
                    Et ouais, mais tous les grands pays sont dans la course à la G4 qui a été abandonnée, pour des raison politiques, en 1997 en France alors que le prototype Superphénix venait de terminer une année à pleine production, et sans aucun incident...


                  • olivier cabanel olivier cabanel 5 décembre 2021 10:15

                    @ l’auteur

                    l’aveuglement des pronuk est étourdissant.... jusqu’à la prochaine tragédie nucléaire...mais ce sera trop tard pour changer d’avis. smiley


                    • Legestr glaz Legestr glaz 5 décembre 2021 10:29

                      @olivier cabanel

                      Aveuglement ? Mais comment fait-on sans le nucléaire pour nourrir les 8 milliards d’humains sur la planète ? 

                      L’idéologie économique, fondée depuis Adam Smith (1723-1790), sur l’accumulation de richesses et sur la croissance « perpétuelle », demeure la règle économique, encore aujourd’hui. Elle est la « clé » de compréhension de toutes nos aventures du quotidien actuel.


                      Parce que ce « monde économique », avec la création de richesses en continu, a épuisé la planète. Vivre suivant le « standard » des pays de l’OCDE, et pays partenaires, est une impossibilité « physique ». Les ressources planétaires ne sont plus suffisantes aujourd’hui pour assurer ce « standard ». 

                      Alors il n’existe que 2 solutions : 

                      - Soit les habitants de ces pays de l’OCDE, et associés, acceptent de baisser considérablement ce « standard », en consommant « moins » de tout,

                      - Soit le nombre de personnes qui vivent selon ce « standard » doit être restreint.

                      Il n’y en aura pas pour tout le monde : hydrocarbures, minerais, phosphate, potasse, azote, bois, sable, tout manque et nous ne voyons que le début de cette impasse dans laquelle nous a mené un modèle économique irréfléchi, un modèle économique fondé sur la cupidité et la rapacité. 

                      Les « programmes » de contrôle des naissances sont une réalité, comme ceux de la stérilisation humaine. Des tentatives de ce genre ont déjà existé, des « clubs de réflexion », comme le « club de Rome », ont largement théorisé sur le contrôle de la population mondiale.

                      « Demain, il sera trop tard. En ce mardi 13 novembre 2018, 7,66 milliards d’habitants sont recensés aux quatre coins de la Terre. Et si l’on en croit les estimations de l’ONU, ce chiffre devrait s’élever à 9,8 milliards en 2050, puis 11,2 en 2100. Une évolution impressionnante qui aurait des conséquences sans précédent sur la planète, et qui inquiète les scientifiques.

                      Comme ils l’expliquent, cette croissance non maîtrisée entraînera inéluctablement »à moyen et à long terme« un problème d’épuisement des ressources disponibles, notamment alimentaires. Alors pour éviter d’en arriver là, le groupe de scientifiques préconise une régulation des naissances au niveau mondial, notamment dans les pays à fort taux de natalité, comme ceux d’Afrique. »Tous les continents sont concernés, mais l’Afrique concentrera un peu plus de 50 % de cette croissance d’ici à 2050 et plus de 85 % d’ici à 2100« , estiment-ils.

                       »Freiner la croissance de la population est une nécessité absolue pour sauver l’habitabilité de notre planète d’un désastre annoncé« , jugent-ils. L’an passé, plus de 15.000 scientifiques de 184 pays avaient déjà mis le doigt sur l’obligation de réduire le taux de natalité, notamment dans les pays en développement, pour préserver l’environnement. D’après leurs calculs, la biosphère aurait déjà atteint sa capacité maximale d’accueil. »

                      https://www.bfmtv.com/.../des-scientifiques-reclament-un...

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Contrôle_des_naissances

                      https://fr.wikipedia.org/wiki/Stérilisation_contrainte

                      La question que se pose est bien celle de savoir si une injection génique expérimentale pourrait permettre de « réguler » les naissances et, même, de réduire en nombre la population vieillissante et malade ?


                      Et le nucléaire, malgré tout ses défauts, pourrait encore « amortir » la chute vertigineuse qui s’amorce, en évitant au mieux les émeutes de la faim. 


                      Aveuglement ???


                    • chantecler chantecler 5 décembre 2021 11:24

                      @Legestr glaz
                      "Freiner la croissance de la population est une nécessité absolue pour sauver l’habitabilité de notre planète d’un désastre annoncé« , jugent-ils. L’an passé, plus de 15.000 scientifiques de 184 pays avaient déjà mis le doigt sur l’obligation de réduire le taux de natalité, notamment dans les pays en développement, pour préserver l’environnement....
                      ...
                      Ah ouich
                      C’est pour ça que vous voulez multiplier les centrales au mox à l’infini , pour réduire la population ?
                      Maintenant je comprends ....
                      Vous pouvez augmenter les radiations et les déchets dangereux mais pour faire pousser les patates et le blé ça ne marche pas .


                    • tonimarus45 5 décembre 2021 11:42

                      @olivier cabanel---bonjour-Hors sujet..Juste une question et ne repondez pas si cela vous gene. ;«  »"comment cela fait t’il que l’on ne vois plus un article de vous sur ago ?????????


                    • Legestr glaz Legestr glaz 5 décembre 2021 12:13

                      @chantecler

                      Ecoutez les spécialistes, c’est toujours plus prudent. Mais pas les spécialistes ayant des conflits d’intérêts. 

                      Nous avons touché le mur, nous sommes au fond de l’impasse dans laquelle nous a mené toutes ces politiques économiques fondées sur la croissance perpétuelle et l’accroissement des richesses !

                      La situation que nous vivons aujourd’hui n’est pas en rapport avec un virus létal mais avec l’épuisement des ressources planétaires. Si vous ne comprenez pas ça, vous ne comprenez rien. Plusieurs auteurs avaient depuis des dizaines d’années attiré l’attention des autorités politiques que nous allions percuter le mur. Ils n’ont pas écouté et c’est fait ! Tout manque ! Les minéraux, le bois, le sable, la potasse, le phosphate, les hydrocarbures, l’azote (tirée des hydrocarbures). 

                      D’une manière certaine, les ressources planétaires ne peuvent plus suffire à assurer le mode de vie que nous connaissons aujourd’hui, surtout dans les pays de l’OCDE et partenaires. Et donc, le nucléaire est la seule possibilité qui existe actuellement pour « minimiser » les dégâts, pour faire en sorte que les émeutes de la faim ne frappent pas trop puissamment le monde. Et sans le nucléaire, les souffrances des Peuples du monde seront décuplées. C’est un choix. 

                      Voilà chanceler où nous en sommes, parce que d’aucuns, par cupidité, ont voulu gagner et gagner encore davantage alors que tous les signaux étaient au rouge. 

                      https://www.youtube.com/watch?v=jeazzkUNV_c


                    • titi 5 décembre 2021 17:16

                      @olivier cabanel

                      "jusqu’à la prochaine tragédie nucléaire

                      "
                      Le risque 0 n’existe pas, mais en attendant, le charbon tue dans un silence assourdissant.
                      Si on parle de santé publique, alors c’est le nucléaire qui reste le plus fiable.
                      Malgré Tchernobyl, Fukushima, et TMI.

                      https://i2.wp.com/www.contrepoints.org/wp-content/uploads/2017/08/gr1.png?w=717&ssl=1


                    • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 19:17

                      @olivier cabanel
                      Oui malheureusement on leur dira qu’on avait raison mais il sera trop tard.

                      Stéphane Lhomme a écrit avant Fukushima dans un de ses livres qu’il était fou de construire autant de réacteurs au bord de la mer avec le risque de Tsunami, si les japonais l’avait lu entendu, Fukushima aurait pu être évité.


                    • titi 5 décembre 2021 19:31

                      @Matlemat

                      « si les japonais l’avait lu entendu, Fukushima aurait pu être évité. »
                      Rappelez moi combien y’a-t-il eu de morts ?

                       


                    • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:29

                      @titi
                      Votre nombre de morts officiel, savez vous les conséquences des mutations radio induites sur l’ADN ? vous niez les dangers de la radioactivité ? si c’était pas grave pourquoi évacuer la zone et dépenser des centaines de milliards de dollar pour démanteler ? pourquoi se protéger de la radioactivité ?


                    • CN46400 CN46400 6 décembre 2021 08:26

                      @Matlemat
                      L’électricité supporte mal le transport et se perd en fonction de l’éloignement entre production et consommation. Hors les consommateurs ont tendance à s’agglutiner sur le bord de la mer.
                       Mais en général les réacteurs sont installés en tenant compte des dangers maritimes que les antinucs, comme hier Mélenchon, ont tendance, pour des raisons électorales à exagérer. Par exemple le Blayais n’a jamais été inondé mais des pointes de vagues d’une tempête exeptionnelle sont passées par dessus la clôture du site. Pb résolu depuis par une rehausse dessinée pour renvoyer vers la mer les têtes de vagues. 
                       PLus grave, et jamais notée par Mélenchon et consort, fût la perte de l’évacuation de la production électrique because la chute des lignes THT agressées par des pointes de pin volant sous l’effet des vents. Mais les dièsels, contrairement à Fukushima, ont assuré l’alimentation des pompes de refroidissement qui, maintenant, peuvent être, aussi, alimentées de l’extérieur en souterrain. Mélenchon voit aussi le réchauffement ,annoncé par le GIEC, provoquer une hausse maritime de plusieurs mètres.. Dans la démagogie, on n’arrête pas le progrès.


                    • chantecler chantecler 6 décembre 2021 08:47

                      @CN46400
                      Dis mon pote ,
                      T’es un peu obsédé par les antInuc dont je ne suis pas et par JL.Mélenchon !
                      Dans mes souvenirs ce type a eu un poste de sous ministre dans l’enseignement technique sous L.Jospin , premier ministre soit avant 2002 ...
                      Ensuite re J.Chirac , N Sarkozy puis F. Hollande etc etc ..
                      Bref t’es certain que ce type a fait autant de dégâts que tu veux nous le faire croire ou il s’agit de purs fantasmes de ta part ?
                      Ce que je ne peux pas croire : un scientifique de ton acabit ne peut qu’être rationnel et parler de choses qu’il a dûment étudiées et vérifiées ?
                      Ou alors tu serais un pur idéologue , militant et tu nous bourres le mou en permanence avec ta façon de nier systématiquement les inconvénients du nucléaire et les aspects fâcheux de l’électronucléaire dans notre pays ?
                      Note bien que sur ce site tu ne serais pas le seul à raconter n’importe quoi ...
                      L’objectivité n’y est pas très répandue !


                    • CN46400 CN46400 6 décembre 2021 09:23

                      @chantecler
                      Bof, j’ai écouté Mélenchon hier, et je l’ai beaucoup moins apprécié lorsqu’il a parlé du Blayais, de Gravelines et transformé les cms du Giec en mètres.....


                    • Albert123 6 décembre 2021 10:06

                      @Matlemat

                      dans un pays où l’on a injecté une tge a plus de 60 millions de français vous votre problème c’est les risques mutagènes du nucléaire civil, 

                      Bref du bon antinuc primaire de base


                    • titi 6 décembre 2021 11:13

                      @Matlemat
                      « Votre nombre de mors officiel »
                      C’est pas le mien c’est celui de l’Unscear.

                      « savez vous les conséquences des mutations radio induites sur l’ADN »
                      Sauf qu’en l’espèce il n’y en a pas eu.

                      « si c’était pas grave pourquoi évacuer la zone et dépenser des centaines de milliards »
                      Bah si les gens étaient moins hystériques sur le sujet ce serait beaucoup plus simple.


                    • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 12:26

                      @titi
                      D’accord il ne s’est rien passé a Fukushima, et un accident nucléaire majeur en France ne serait pas grave.


                    • CN46400 CN46400 6 décembre 2021 12:57

                      @Matlemat
                      Personne ne dit qu’il ne s’est rien passé à Fukushima, on dit simplement que, 10 ans après, on ne comptabilise aucun décès dû à une irradiation nucléaire. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’a pas existé d’irradiation avec séquelles, voire handicaps....
                       Par rapport à Tchernobyl, les dégâts ont été minimisés. https://www.laradioactivite.com/site/pages/Tchernobyl_consequences_sanitaire s.htm


                    • titi 6 décembre 2021 14:47

                      @Matlemat

                      Vous déformez les propos des autres. C’est énervant.

                      « D’accord il ne s’est rien passé a Fukushima »
                      Je ne dis pas qu’il ne s’est rien passé.
                      Je dis juste que vos et vos amis vous nous faites le story telling d’un Armageddon, et qu’on en est très, très loin.

                      « un accident nucléaire majeur en France ne serait pas grave. »
                      Un accident majeur est forcément grave, sinon il n’est pas majeur.


                    • titi 6 décembre 2021 15:19

                      @CN46400

                      Votre lien est édifiant : les conséquences les plus graves au niveau santé publique, c’est l’angoisse liée à la catastrophe.
                      Comme à Fukushima, où les morts liés à la catastrophe sont dus au stress de l’évacuation.

                      Les idées de Matlemat sont donc plus dangereuses que les radiations.


                    • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 22:19

                      @titi
                      Un accident à 500 milliards d’euros, c’est pas Armageddon mais ça fait mal quand même. 
                      Les conséquences économiques en France seraient pire qu’au Japon.


                    • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 22:21

                      @titi
                      Oui la peur fait plus de mort que les radiations , c’est l’excuse pour cacher tout les incidents et accidents au public, c’est drôle c’est pas la politique actuelle de faire peur à la population contre la covid 19 ?


                    • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 22:26

                      @CN46400
                      On a eu aussi la centrale de Tricastin a l’arrêt car la digue n’était pas assez solide et ce pendant des décennies, la preuve qu’un accident aurait pu être possible, plus les ruptures de barrage en amont.
                       C’est sur que les japonais avait vachement bien prévus les risques de tsunami.


                    • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 07:54

                      @Matlemat
                      « Les conséquences économiques en France seraient pire qu’au Japon. »
                      Sans doute parce que toutes les centrales françaises, contrairement aux japonaises, sont sous enceinte de confinement (Voir TMI)......


                    • Matlemat Matlemat 7 décembre 2021 12:12

                      @CN46400
                       TMI ? Pourquoi alors quand la centrale du Blayais a failli être inondée il était envisagé d’évacuer la ville de Bordeaux ? Pour quoi les pharmacies près des centrales stockent de l’iode si le risque est de zéro ?


                    • jocelyne 5 décembre 2021 11:13

                      Aujourd’hui en 2021 nous sommes confronté à un choix Corneillien : nucléaire avec ou sans ?

                      La bonne question est « y a t’il une alternative ? »

                      La réponse sera NON mais il eut fallut faire des recherches d’alternatives bien avant

                      notamment dans le solaire comme à Palomar.


                      • titi 5 décembre 2021 17:38

                        @jocelyne

                        Le solaire nécessite une artificialisation de surfaces considérables.

                        La centrale solaire Noor de Ouarzazate s’étend sur une surface équivalente à 3000 ha pour une production de 580 MW.
                        Fessenheim c’est 1800 MW pour moins de 100 ha.

                        Les anglais ont un projet de construire une centrale solaire dans le désert marocain avec un câble 3000 km pour convoyer la puissance produite.

                        C’est dans la continuité de l’écologie politique occidentale : délocaliser la pollution.

                         


                      • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 18:43

                        @titi
                        Fessenheim c’est plutôt 10ha !


                      • titi 5 décembre 2021 19:15

                        @CN46400
                        J’ai 60ha en faisant la mesure par Googlemaps.


                      • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 19:24

                        @jocelyne
                        Les nucléocrates nous ont rendus dépendants du nucléaire à dessein, effectivement en sortir coutera cher, mais la fuite en avant n’est pas une solution.


                      • CN46400 CN46400 5 décembre 2021 19:25

                        @titi
                        Vous avez raison, mais la centrale proprement dite (2 réacteur+2 tour+batiments annexes) est loin d’occuper le tout. En fait, comme partout, EdF avait prévu une éventuelle extention.


                      • titi 5 décembre 2021 19:37

                        @Matlemat

                        « Les nucléocrates nous ont rendus dépendants du nucléaire à dessein »

                        Les nucléocrates ne nous ont rendus dépendants de rien.
                        Vous vous cachez derrière un complot délirant.
                        Il y a des pays qui ne sont pas nucléarisés.

                        et ils carburent au charbon.

                         


                      • titi 5 décembre 2021 19:39

                        @CN46400

                        Nous sommes bien d’accord 


                      • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:34

                        @titi
                        Un complot ? ah d’accord le nucléaire en France est venu naturellement par la bénédiction du saint esprit, personne n’a rien décidé...pff

                         Le Danemark n’a pas de nucléaire et ne produit que 6.2 % de son énergie par le charbon.



                      • Matlemat Matlemat 5 décembre 2021 20:39

                        @titi
                        11 % de leur électricité au charbon.


                      • Albert123 6 décembre 2021 10:12

                        @Matlemat

                         « Le degré d’autosuffisance énergétique du Danemark décline d’année en année : 154 % en 2005, 120 % en 2010, 83 % en 2016. »

                        vous auriez pu le noter vous même, puisque cela provient de la page wiki dont vous avez mis le lien


                      • titi 6 décembre 2021 10:47

                        @Matlemat

                        « 11 % de leur électricité au charbon. »

                        Et l’Islande encore moins.
                        Mais il ne vous a pas échappé que géographiquement ces pays n’ont pas beaucoup de point commun avec le nôtre.

                        Qui plus est le prix du kWh au Danemark se situe à 0.29 euros. Un des plus chers d’Europe.
                        Les consommateurs danois subventionnent les kWh qui sont exportés en Norvège pour que ce pays accepte d’évacuer la surproduction les jours de grand vent.

                        Là aussi, pas sûr que ce modèle soit transposable.


                      • titi 6 décembre 2021 10:49

                        @Matlemat

                        " ah d’accord le nucléaire en France est venu naturellement par la bénédiction du saint esprit, personne n’a rien décidé.

                        "

                        Le droit de vote aussi a été décidé un jour. C’est un complot ?


                      • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 22:15

                        @titi
                        Il me semble que géographiquement on a des facades maritimes et beaucoup de vent dans le sud , plus des montagnes, le modèle danois en parfaitement transposable, c’est ce que fait le Portugal par exemple.
                         Le prix y est cher, oui, ça rend l’éolien très rentable, les particulier investissent et les gens ne se chauffent pas à l’électricité comme ici, donc consomment beaucoup moins.
                         


                      • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 22:17

                        @Albert123
                        Et donc ou voulez vous en venir ? 


                      • titi 6 décembre 2021 23:00

                        @Matlemat

                        «  on a des facades maritimes et beaucoup de vent dans le sud , plus des montagnes, le modèle danois en parfaitement »

                        Le Danemark, qui est une presqu’ile exploite des parcs éoliens offshore.
                        La France n’est pas une presqu’ile. Même si la façade maritime est plus grande en absolu, elle ne l’est pas au regard de la taille du pays.

                        J’ajoute qu’en France suite aux recours et blocages des écologistes, aucun parc offshore n’a pu être réalisé depuis 20 ans.

                        «  Le prix y est cher, oui, ça rend l’éolien très rentable, »
                        Pour sûr : si on augmente artificiellement les prix des autres énergies, alors l’éolien devient rentable... la bonne blague.
                        C’est d’ailleurs déjà fait en France, ou chaque consommateur finance les investissements « verts ».... grosse rigolade.

                        L’éolien nécessite de financer et maintenir deux infrastructures en parallèle : il faut un système pilotable pour gérer les aléas météo. 

                        Le Danemark s’est affranchi de cette contrainte en s’associant à la Norvège.
                        Quand il y a trop de vent, la Norvège récupère l’excédent danois à vil prix, voire à prix négatif.
                        Cela est possible parce que la Norvège fait surtout de l’hydro, qui est un système pilotable.
                        Le consommateur danois finance l’électricité du norvégien qui pour le coup paie l’électricité la moins chère d’Europe.

                        L’éolien danois est une vaste fumisterie.


                      • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 23:34

                        @titi
                        Vous oubliez les forts vents dans le midi de la France.

                        Au Danemark la façade de la mer du nord et les fjords sont propices mais pas vraiment la baltique.

                        Vos arguments ne sont pas pertinents.

                        En France le nucléaire est subventionné, les couts sous estimés et c’est bien le contribuable qui paiera la facture, sans parler du cout d’un accident, pas de risque coté danois.

                        Nous avons l’avantage d’avoir nos propres montagnes donc pas nécessaire de brader l’électricité à un pays tiers. 


                      • Matlemat Matlemat 6 décembre 2021 23:41

                        @Matlemat
                        En fait si la Baltique compte pas mal d’éoliennes mais ça ne change rien le littoral n’est pas comparable à la France car le Danemark possède beaucoup d’îles.

                        La densité de la population est plus ou moins la même donc les besoins par rapport à la superficie de nos territoires sont comparables.


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 07:43

                        @Matlemat

                        « En France le nucléaire est subventionné, »

                        Ah bon, c’est pour qui les TCFE et CSFE (15%) de chacune des 30 millions de factures sinon pour le renouvelable, et la revente forcée à 42€ du Mwh nucléaire, par EdF aux parasites privés du démarchage illégal....


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 07:52

                        @CN46400
                        la revente forcée à 42€ du Mwh nucléaire

                        ah bon ? chez moi EDF me le vend 185.3€ le KWh en heures pleines ... je vais leur demander de baisser à 42 € smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 07:54

                        @nono le simplet
                        185.3€ le KWh

                        185.3 € le MWh bien sûr


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 07:57

                        @Matlemat
                         C’est quoi la température moyenne au Portugal ?...


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 08:02

                        @nono le simplet
                        Bien sûr, mais vous ne vous appelez pas Engie, ou Powéo, ou Leclerc(qui vient de jeter ses clients avec l’éponge) etc....


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 08:13

                        @nono le simplet
                        J’ai l’impression que la virgule n’est, dans vos chiffres, pas au bon endroit, mais, néanmoins, pour avoir droit aux supers tarifs des parasites, il vous faut aller à Bruxelles négocier avec les pontes du grand marché européen de l’électricité qui se foutent du grand public comme de leur première chemise.....


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 08:25

                        @CN46400
                         
                        « J’ai l’impression que la virgule n’est, dans vos chiffres, pas au bon endroit »
                         
                        Alors là, je suis extrêmement étonné !!!...  smiley
                         


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 08:25

                        @CN46400
                        en fait je leur avais demandé ... et c’est ce qu’ils m’ont répondu ... trop petit client toujours plumé ...
                        plus sérieusement, le souci actuel c’est le prix de l’élec sur le marché de gros passé à 300€ le MWh ... et comme plusieurs réacteurs sont en maintenance on achète beaucoup en ce moment et on vend peu et on achète beaucoup ...
                        la nuit on importe 7-8 TWh et le bilan export-import est négatif en permanence ...
                        bref, on casque !!


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 08:31

                        @CN46400
                        J’ai l’impression que la virgule n’est, dans vos chiffres, pas au bon endroit,

                        j’ai rectifié dans les secondes qui ont suivi ...
                        et au passage quand les 42 € ont été décidés ce n’était pas à Bruxelles mais à Paris entre les différents acteurs et c’était très rentable pour EDF, le prix du MWh était bas sur le marché ...
                        les grosses têtes d’EDF et des ministères se sont plantés grave dans leurs prévisions ... et c’est nous qui paye smiley


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 08:32

                        @Ben Schott
                        En fait quand les producteurs (EdF etc...) parlent en Mw/h, il faut lire Mkw/h.....


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 08:37

                        @nono le simplet
                        « c’était très rentable pour EDF, »
                        Et surtout pour les parasites qui pouvaient envoyer leurs démarcheurs revendre des kw/h en dessous des tarifs GP de EdF....


                      • titi 7 décembre 2021 08:40

                        @Matlemat

                        « Vos arguments ne sont pas pertinents. »

                        Carte des vents en Europe : 
                        Carte Des Vents De L Europe | My blog (rendlemanhome.com)

                        Le Danemark est intégralement rouge.
                        Ce n’est pas vraiment le cas de la France.

                        C’est assez pertinent ?


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 08:49

                        @nono le simplet
                        Vous avez raison, mais à Bruxelles, du fait de la règle de l’unanimité, les décisions sont toujours conforme avec les désidérata de Paris, et... d’ailleurs !


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 08:54

                        @CN46400
                        En fait quand les producteurs (EdF etc...) parlent en Mw/h, il faut lire Mkw/h.....

                        aiïïe !!!! ça pique les yeux !!!! deux âneries monumentales dans la même unité !!!!
                        des Mkw/h ???? smiley
                        l’unité de puissance c’est le watt et ses multiples ...
                        les unités d’énergie (de production ou de consommation) c’est le Wh (et non W/h) ... le KWh (1000 Wh) ... le MWh (1000 KWh) ... le GWh (1000 MWh) ... le TWh (1000 GWh) et après on peut parler de KWh/h ou /an 


                      • titi 7 décembre 2021 08:55

                        @Matlemat



                        La réalité de la situation danoise
                        Frontpage | Energinet

                        Notez le taux de CO2 / kWh qui est largement supérieur à ce que fait le réseau Français.


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 08:59

                        @nono le simplet
                        KWh/h étant redondant ... si on dit KWh sans spécifier de durée c’est par heure ...
                        et 1 KWh = 8.76 MWh/an (1*24*365)


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:20

                        @nono le simplet « et 1 KWh = 8.76 MWh/an »

                        Tu te lances dans la confection d’hameçon à une heure où il n’y a ni Cyrus, ni Ouam ! smiley


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 décembre 2021 09:27

                        @nono
                        CN46400
                         
                         ’’après on peut parler de KWh/h ou /an’’
                         
                         KWh/h =KW tout simplement.
                         
                        Cette écriture n’a pas de sens.


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:27

                        @pemile
                        ben fifi s’est prudemment retiré du jeu smiley


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:29

                        @nono le simplet « ben fifi s’est prudemment retiré du jeu »

                        Oui, de plus en plus lâche, mais Francis vient titiller l’hameçon !


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:34

                        @Francis, agnotologue
                        Cette écriture n’a pas de sens.

                        merci de confirmer ... venant d’un scientifique de ton niveau ...
                        sauf que KWh et KW c’est pas pareil ... référence à deux choses différentes ... la puissance et l’énergie ...


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 09:34

                        @Francis, agnotologue
                         
                        « Cette écriture n’a pas de sens. »
                         
                        Là encore, je suis extrêmement étonné !!!  smiley
                         


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:35

                        @pemile
                        mais Francis vient titiller l’hameçon
                        je lâche un peu de fil smiley


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 09:36

                        @nono le simplet
                         
                        Ta brouette, elle fait du 0,5 km/h par heure ?...
                         


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:36

                        @nono le simplet

                        La pêche est toujours magique sur AVox ! smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:38

                        @Ben Schott
                        Là encore, je suis extrêmement étonné !!!

                        étonné mais prudent ... enfin, un peu ... pas assez pour ne pas passer pour un imbécile smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:39

                        @pemile
                        mdr
                        et allez ... ben fifi s’empale sur les km/h smiley


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 09:40

                        @Francis, agnotologue
                        1 kw/h = 1 kw pendant 1 heure


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:41

                        @nono le simplet
                        je le sentais venir le coup des km/h et des KWh ... loooooooool


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:42

                        @nono le simplet
                        et c’est parti ............


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:45

                        @nono le simplet « et c’est parti »

                        Du coup CN46400 s’embrouille à cause de ces deux clowns smiley


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:45

                        @CN46400
                        1 kw pendant 1 heure = 1kw.h, le kw/h c’est une variation d’1 kw en 1 heure


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:47

                        @pemile
                        bé oui ... pfffff


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 09:49

                        @CN46400
                        Et une centrale de 1000MWe est capable de produire 1000 000 kw par heure, soit 24 000 000 de kw/h par jour


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:52

                        @CN46400
                        24 000 000 de kw/h par jour

                        non ... de KWh


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 09:53

                        @titi
                        C’est normal, puisque le thermique (charbon ou gaz) doit compenser les pannes de vent...


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:56

                        @CN46400
                        c’est comme si tu disais j’ai roulé à 50 km/h par jour ... ça n’a aucun sens


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 09:57

                        @nono le simplet « non ... de KWh »

                        Et en respectant les normes de kWh smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 09:59

                        @pemile
                        lol


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 10:00

                        @nono le simplet
                        je vais devenir chèvre lol


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 10:03

                        @nono le simplet « je vais devenir chèvre lol »

                        Je ne sais pas si CN46400 va percuter sur les unités de puissance, d’énergie et de variation, mais Francis et Ben Fifi vont encore se défiler piteusement smiley


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 10:05

                        @nono le simplet
                         
                        « je vais devenir chèvre lol »
                         
                        Ah non, continue, c’est de plus en plus limpide !!!
                         
                        lol
                         
                         smiley
                         


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 10:13

                        @pemile
                        ben fifi rigole niaisement ... un peu comme les chinois quand ils sont gênés ...
                        sa tentative avec les km/h montre son niveau d’ignorance crasse ... mais bravache il rigole encore smiley


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 10:14

                        @Ben Schott « Ah non, continue, c’est de plus en plus limpide !!! »

                        Je t’aime Ben Fifi et je défendrais toujours le droit d’expression des QI d’huitres, c’est à but pédagogique !


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 10:16

                        @nono le simplet
                         
                         
                        Merci les amis !

                        C’était une auto-branlée en duo de toute beauté, à 10:00 du matin !!!...
                         
                         smiley
                         


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 10:20

                        @nono le simplet « ben fifi rigole niaisement »

                        Et nous sert une belle démo du troll bas de plafond qui veut soit disant combattre les trolls en s’attaquant niaisement à tout contradicteur quelque soit le sujet !

                        https://www.agoravox.fr/commentaire6208746


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 10:20

                        @pemile
                        rien à voir ...
                        mais cours d’épidémie sur LCI tout à l’heure ... là aussi ... ils comprennent pas grand chose ... depuis des mois ... et sont repris poliment par les spécialistes invités ... un seul journaliste a eu une réflexion intelligente en disant
                        «  ça semble baisser au niveau du pic, ça veut donc dire que l’épidémie progresse moins vite » bé oui ... le Re est encore aux alentours de 1.5 ...


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 10:27

                        @nono le simplet « rien à voir »

                        Si, qu’un abruti comme ben fifi se ridiculise sur les unités de puissance et d’energie, ça nous permet de rigoler sans conséquences, mais quand ces abrutis sont aussi prolixe en conneries sur des questions de santé et de vie en société, là ... ! smiley


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 10:30

                        @Ben Schott
                        tu as décidé d’avoir raison tout le temps et sur tout ... et surtout quand tu as tort ...
                        mais crois tu qu’il y ait encore beaucoup de monde sur AGV qui t’accordent du crédit ...
                        pemile et moi sommes des emmerdeurs, des empêcheurs de comploter en paix ... beaucoup ne nous aiment pas pour ça ...
                        mais toi ... tu es un imbécile prétentieux et menteur ...et tout le monde, à part tes 3-4 potes, le sait ... tes rodomontades n’y changent rien ...


                      • CN46400 CN46400 7 décembre 2021 10:42

                        @nono le simplet
                        Le jargon électrique est un peu ésotérique pour ceux qui ne sont pas habitués. Mais cela est dû à la différence de valeur suivant la place qu’on occupe dans la chaîne électrique. On parle w(wats) dans le magasin de bricolage, kilowats(kw) avec l’artisan électricien, kilowats par heure (kw/h) avec le fournisseur d’électricité, (Mw)= million de kilo wats devant une turbine dans une usine électrique, mais de wats(w) devant un panneau photovoltaïque ou une dynamo de bicyclette.
                        Dans la production électrique (usine) on parle de (MW), million de kilowats en puissance instantanée, ou MW/h voire TW/h (terawats/heures = milliard de kwats/heure) pour chiffrer la production sur 1 mois ou une année....
                        Ce n’est pas toujours évident, mais il faut s’y faire.....


                      • nono le simplet nono le simplet 7 décembre 2021 10:42

                        @pemile
                        une question que je me pose c’est .... est ce que les Castex, Macron et autres comprennent quelque chose à ce que leur raconte le conseil scientifique ?
                        Veran je ne sais pas mais Bachelot, par exemple, de ce que l’ai entendu dire à une vision parfaitement claire et réaliste ...
                        « la guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires » disait Clemenceau ... pas si sûr ...


                      • pemile pemile 7 décembre 2021 10:46

                        @CN46400 « kilowats par heure (kw/h) »

                        Salut, c’est marrant le blocage que tu fais sur la notation, pour l’énergie il s’agit d’une puissance multipliée par un durée, de kW pendant une heure ==> de kW.h


                      • Ben Schott 7 décembre 2021 10:47

                        @non le simplet

                         
                        Allez, une petite branlée de temps en temps ça peut pas vous faire de mal...  smiley
                         
                        Les watts-heure expriment l’énergie, les watts par heure expriment une variation de la puissance dans le temps.
                         
                        Mais des watts-heure par heure, ça exprime quoi ?...
                         

                        Nono, ta brouette fait du 0,5 km/h. Tu fais 5 km par jour avec ta brouette.

                        Combien de km/h par jour fait ta brouette ?
                         

                        Ça, c’était la cerise sur le gâteau, ne vous étouffez pas avec, et sur ce, je vous laisse chier partout...
                         
                         smiley
                         

                         
                        PS : mesure tes propos, tu pars vite en vrille, ces derniers temps.
                         


                      • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 7 décembre 2021 10:47

                        @nono le simplet
                         
                         si je n’ai pas précisé la différence entre KW et KWH, c’est parce qu’un simplet l’avait déjà fait, et je lui en laissai la jouissance.
                         
                        Mal m’en a pris, ce simplet qui ne connait pas la notion de grandeur physique, ne comprends pas l’écriture KWH/H = KW, mais tire de son ignorance des théories fumeuses quant à l’intelligence de ceux qui tentent de lui parler comme à un individu normal en le mettant ainsi dans une position d’égal à égal.
                         
                         On le voit une fois de plus : il ne faut pas parler aux cons, ça ne les instruit pas. Pour eux, tout échange est un bras de fer pour savoir qui pourra humilier l’autre.
                         

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité