• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et maintenant les perquisitions politiques !

Et maintenant les perquisitions politiques !

PNG - 303.4 ko

De façon spectaculaire, le parquet c’est à dire le ministre de la justice du régime Macron et non un juge d’instruction indépendant, a mené à l’aube comme s’il s’agissait d’une affaire de grand banditisme des perquisitions aux sièges de la FI, du PG, de JL Mélenchon et de certains de ses proches. La méthode, brutale, vise l’une des forces politiques d’opposition au régime Macron. Un régime minoritaire, illégitime et de plus en plus totalitaire.

Ces perquisitions sont menées par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions dans le cadre de deux enquêtes préliminaires. La première enquête concerne des soupçons d’emplois fictifs d’attachés parlementaires au Parlement européen. Les enquêteurs tentent de savoir si des fonds européens ont été détournés afin de rémunérer des cadres employés à d’autres tâches au sein de leur formation politique. Dans ce cadre le parti de Mélenchon fait l’objet d’une plainte… d’une responsable du front national. La seconde enquête préliminaire, ouverte en mai 2018, porte sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle de 2017 et des soupçons d’irrégularités. Ce dernier a déclaré en direct lors de ces perquisitions : “Voici les débuts du nouveau ministre de l’Intérieur, et de la ministre de la Justice. Voilà ce qu’ils sont en train de faire pour intimider et faire peur. Ce n’est pas de la justice, ce n’est pas de la police. Nous ne méritons pas un déploiement pareil. On croirait l’arrestation de je-ne-sais-pas-quoi, d’un gang, d’une bande…”

Il est vrai que ce sont des dizaines de policiers qui ont été mobilisés pour une opération dont il est difficile de ne pas supposer quelques arrières pensées politiques d’un président en chute libre dans les sondages. D’autant que la police et la justice n’ont pas fait preuve de pareil zèle dans les affaires Benalla, Pénicaud, Ferrand, Kohler ou Nyssen et…. Macron . En effet, ce dernier est sous le coup d’une enquête préliminaire, suite à une plainte, le 11 juin, déposée par des élus de droite dénonçant le rôle joué par la Ville et la Métropole de Lyon. Pour l’heure, Macron n’est ni inquiété ni perquisitionné. Pourtant les preuves, suite au scandale de l’entreprise GL Events et “ses ristournes” quand à la campagne de Macron, selon Médiapart ne semblent avoir inquiété en rien Macron. De même fin février, déjà, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques avait conclu dans un rapport à des irrégularités dans le poste “donations” du compte du futur Président, le parquet de Paris n’avait alors pas donné suite. Il est vrai que les longues tractations de ces dernières semaines s’agissant des nominations à ce Parquet, impliquant directement la main de l’Elysée, montrent ce qu’il en est de ses liens extrêmement direct avec le régime Macron.

Pour ne citer que cet exemple, rappelons que la perquisition visant l’appartement de Benalla est restée arrêtée sur le pas de sa porte, le temps que les éléments compromettant, notamment un coffre fort dont on ignore par conséquent le contenu, soient évacués des lieux !

Un deux poids deux mesures qui interroge clairement, d’autant plus que cette perquisition en masse avec un déploiement de force de police important au domicile de Mélenchon, et chez les responsables, ainsi qu’au siège du mouvement a lieu le jour du remaniement présidentiel, reporté à maintes reprises. Cela sonne-t-il comme le premier acte politique du nouveau ministre de l’intérieur d’un gouvernement qui fait le choix de la fuite en avant autoritaire pour pallier sa faible base sociale et son rejet massif dans les classes populaires. ? Répression et intimidation accompagnent la régression sociale et s’inscrit dans une ambiance de fascisation du pouvoir ici comme partout au sein d’une UE de plus en plus rejetée par les travailleurs et les peuples. Une ambiance de fascisation qui voit déjà l’appareil policier et judiciaire instrumentalisé pour réprimer de façon massive le mouvement social, en visant en premier lieu les syndicalistes et les manifestants osant défendre le droit du travail, l’emploi et les salaires contre l’exploitation capitaliste. Le PRCF appelle à une vraie justice, indépendante, et exprime sa pleine solidarité à tous ceux visés par la répression du régime, à se mobiliser pour faire cesser les agissements totalitaire visant à faire taire le mouvement social progressiste, et ses organisations syndicales et politiques.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/et-maintenant-les-perquisitions-contre-lopposition/


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • malitourne malitourne 17 octobre 14:57

    Beaucoup d’interrogations en effet. Et peut-être des opportunités pour montrer un nouveau visage du pouvoir en place. Par contre Mélenchon, faut qu’il se calme, parce qu’avec ses réactions outrancières et mégalo, il risque de faire passer un problème de démocratie pour un problème personnel. 


    • arthes arthes 17 octobre 16:56

      @malitourne
      Bonjour,


      Peut être JLM veut il amorcer un climat insurrectionnel ?

      Comme Mylène Farmer avec le titre de son dernier album« Desobeissance »...« C est tendance , c est tendance »
      Mais elle, elle reste bien plus sexy...

      Dans la soirée, nous avons assisté à un rôle de (de)composition de la part de notre acteur Jupiter, dans une ambiance gravos style « Crépuscule des dieux » , pour rien dire, enfin sauf que , il semble « qu’ ils nous en préparent encore une » lui et ses maîtres.. .

      Quel cirque .



    • malitourne malitourne 17 octobre 17:43

      @arthes
      Bonjour Arthes,


      Je ne sais pas ce qu’il veut, mais suite aux images que j’ai vu, il risque du passer pour un pleurnichard pitoyable à l’égo démesuré, après être passé pour un pleutre à Marseille il y a un mois.

    • Alren Alren 17 octobre 18:23
      @arthes
      « Peut-être JLM veut-il amorcer un climat insurrectionnel ? »

      Parce que c’est lui le responsable de cette perquisition musclée ?
      C’est lui qui interdit aux policiers d’entre dans les locaux de la FI ?

      Quelle mauvaise foi !!!

    • Alren Alren 17 octobre 18:33

      @malitourne

      après être passé pour un pleutre à Marseille

      C’est sûr qu’il aurait dû dire, lui député, au Président de la République : « Casse-toi pauv’con ! »
      et que vous auriez applaudi des deux mains ! N’est-ce pas ?

      En fait Macron a tenté un « coup » (aidé par ses services de renseignements) pour faire croire, comptant sur la politesse naturelle de JLM, que celui-ci n’était pas un opposant déterminé, total à sa politique... et vous êtes tombé dans le panneau !

      Ce que les merdias ont coupé au montage, c’est qu’assez froidement JLM et d’emblée, à demandé ironiquement à Macron, pourquoi il n’était pas accompagné par Mme Merckel qui bizarrement était aussi à Marseille cette nuit-là.

      « Un pleurnichard » :
      Il faudrait savoir : Mélenchon est un gueulard ou un pleurnichard ?

    • malitourne malitourne 17 octobre 18:50

      @Alren

      « En fait Macron a tenté un « coup » (aidé par ses services de renseignements) pour faire croire, comptant sur la politesse naturelle de JLM, que celui-ci n’était pas un opposant déterminé, total à sa politique... et vous êtes tombé dans le panneau ! »
      Mais j’en sais rien moi. Si il y a des abus de pouvoir, c’est une opportunité formidable pour dézinguer Macron. Alors pourquoi ces crises d’hystéries de Mélenchon ? Je peux me poser cette question, non ?
      Quant à l’épisode de Marseille, je regrette, entre la minauderie et l’insulte, il y avait la place pour autre chose faut pas déconner non plus.


    • arthes arthes 18 octobre 10:01

      @Alren

      Une perquisition n’est jamais aimable, jamais agréable, et se fait tôt le matin, par surprise, à partir de 6h, celle ci se faisant dans le cadre d’une enquête préliminaire concernant ses comptes de campagne etc.... 


      Que ce soit chez Mr Mélenchon ou chez quiconque, dans les locaux du siège de son parti et chez ses collaborateurs , de manière à ce que personne n’ai le temps de détruire des éléments nécéssaires à l’enquête.
      Et dans ce cas, sauf s’il y a des fuites, l’intéressé n’est pas prévenu, forcément.

      Lorsqu’il y a une descente de l’inspection du travail, et ces descentes ne sont pas du tout aimables, pensez vous que cette dernière a la délicatesse de prévenir : « Attention, mettez toutes vos affaires en ordre, nous nous pointons tel jour , à telle heure. »

      Mais vous vivez sur quelle planète vous ?

      JLM serait il au-dessus des lois ?

      Ensuite, que ce soit politiquement dirigé, sans doute, comme ce fut le cas pour Fillon, pour d’autres raisons dans un autre contexte, c’est un autre sujet, le contexte actuel se situe au niveau des européennes, avec le clivage tel que défini par la doxa médiatique « les européistes progressistes/euro septiques populistes »
      autrement dit ceux qui « apportent la lumière pour éclairer le monde, les premiers de cordée » face à « ceux qui sont des milieux ruraux, les emlpoyés, un peu arriérés, sous diplomés , sans formations, et n’ont pas bénéficié des fruits de a croissance, derniers de cordée »

      Charmant n’est ce pas ?

      Las, on peut néanmoins se pencher sur l’emploi des fonds destinés aux députés européens, mais d’une manière bien plus générale que celle qui consiste à pointer du doigt les RN ou la FI.

      Que JLM opte pour ouvrir sa G. de manière spectaculaire, c’est soit une réaction épidermique, soit une stratégie , soit les deux, mais dans le fond, dans un mois, on en parlera plus.

      Une nouvelle taxe devrait voir le jour, « on » devrait mettre en vigueur une pratique moyen-ageuse qui s’appelait l’octroi.

      Etc.....

    • Croa Croa 19 octobre 12:08
      À malitourne,
      MAIS PUTAING METS-TOI À SA PLACE !  Et écoute un peu moins les médias autorisés médisants !
      Moi à la place de Mélenchon mais je leur foutait carrément sur la gueule à tous ces salauds !
      Par ailleurs c’est plus qu’un problème personnel car un député représente ceux qui l’ont élu et ça devrait compter un peu non ?

    • malitourne malitourne 19 octobre 13:33

      @Croa
      Du calme !

      1 - J’ai pas besoin de tes conseils pour choisir mes sources d’infos
      2 - Je pense que Mélenchon a réagit dans l’outrance, et que ça le dessert.
      3 - S’il y a des manoeuvres macroniennes avérées la-dessous, je suis prêt à soutenir LFI. J’attends de voir la suite.


    • Montagnais Montagnais 17 octobre 14:58

      .. «  pour faire place aux travailleurs »" .. 


      De l’industrie de la réclame, du spectacle ? de l’industre touristique ? du sport-spectacle ? les travailleurs au service d’hollywood ? les travailleurs de l’économie de l’inutile ? Les travailleurs dévastateurs au service du ... du Kapitalisme ? les travailleurs destructeurs de not’ biotope ? de l’industrie automobile ? de l’amusement publique ?

      Vous y croyez ? vous, communisses, à vos vieilles lunes ? c’est bien . Bonne continuation.

      • mekihuhul 17 octobre 14:59

        Camarades, patriotes, rendez-vous a paris.


        • Montagnais Montagnais 17 octobre 15:02

          @mekihuhul


          ..... Le 21 janvier ? anniversaire de Tonton Lénine ? Pas con ! Charivari et amusement à Paris, à l’Elysée. Bonne idée.

        • mekihuhul 18 octobre 12:56

          @Montagnais


          Lenin ? non je dirais que c’est malcom X qui est dans les tuyeau.

        • Montagnais Montagnais 17 octobre 15:06
          • Le PRCF : une organisation fédérant les communistes qui veulent que renaisse un Parti Communiste de combat ;tant qu’il y eut un vrai Parti communiste en France, les travailleurs pesaient politiquement, l’idéal révolutionnaire portait les luttes, l’indépendance nationale, les conquêtes sociales et le produire en France étaient défendus, les travailleurs français et immigrés luttaient ensemble, les fachos rasaient les murs et le MEDEF se tenait à carreau…
          les fachos rasaient les murs ! Beau comme du Breton ! .. Vous rappelez ? quand les « Socialisses allemands » défilaient bras-dessus-bras-dessous avec les Communisses de Tonton Jo ? ça a duré des années, des années. 

          Jusqu’à ce que la petite marionnette-caporal moustachu, obéissant à ses géniteurs, se mette dans l’idée d’aller titiller les « crypto-Kapitalisse » de Moscou

          40 millions de cadavres au bas mot.

          • taktak 17 octobre 15:53

            @Montagnais
            votre révisionisme est affligeant.
            L’un de nos meilleurs écrivains a très bien décrit qui, pourquoi et comment a mis Hitler au pouvoir

            https://www.huffingtonpost.fr/2017/11/06/prix-goncourt-2017-prix-renaudot-2017-les-nazis-sujet-prefere-des-prix-litteraires_a_23268076/


          • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 17 octobre 22:21

            @taktak
            Concernant le « qui, pourquoi et comment a mis Hitler au pouvoir » je n’ai pas trouvé beaucoup d’infos sous vos liens vers de la publicité pour des romans. Vous n’avez rien de plus consistant ?

            Pour ma part, outre Annie LACROIX-RIZ et Anthony SUTTON, j’aime bien Jacques PAUWELS dans ses interventions sous

            Le Mythe de la « bonne guerre » par Jacques R. PAUWELS
            et sous
            « 1914-1945 : de la « grande guerre des classes » à la fausse « bonne guerre » par de Les Films de l’An 2 on Vimeo

            Concernant les les « crypto-Kapitalisse » de Moscou il y a des infos ici.

            Comment les banquiers américains et britanniques ont fait chuter Ernest MAKNO et les paysans révolutionnaires soviétiques, au profit des bolcheviques.

            Si vous avez autre chose de téléchargeable, merci.


          • math math 17 octobre 15:29

            En France, il y a des lois républicaine..que ceux qui les contestent aillent en Russie du dictateur Poutine.. smiley


            • taktak 17 octobre 15:56

              @math
              La commission des comptes de campagne a fait des signalements pour illégalité lors de la présidentielle. Ils concernent Macron. pas Mélenchon

              Quant à violer la loi républicaine et à l’usage de la police pour la répression politique, on a vu ce qu’il en est le 1er mai avec les agissement de l’Elysée Benalla


            • Montagnais Montagnais 17 octobre 16:03

              @math


              .. du tyran sanguinaire Poutine, vous voulez dire .. le peuple russe (il existe encore un peu lui ) est sous l’infernal joug des successeurs masqués de Trotsky, Lénine, Beria, Kamenev ... 

              Vous avez raison

              NB : mais ? vot doigt ? ça fait penser aux mignons de Macron ? non ?

            • math math 17 octobre 16:06

              @Montagnais...macrouille à un nouveau mignon..Castagneur de l’intérieur smiley


            • math math 17 octobre 16:07

              @taktak...ben si hélas pour vous défenseur du voyou au comportement primaire !


            • Le421 Le421 17 octobre 19:26

              @math

              Exact !!
              Comme le fait qu’un justiciable doit assister à une perquisition de son domicile et aussi qu’un procès verbal doit être établi à l’issue de cette perquisition, PV signé par le justiciable visé...
              Or...

            • Paul Leleu 17 octobre 21:12

              @math


              tout à fait... mais vous savez que « l’instrumentalisation de la justice » est un délit... eh oui... on ne se sert pas de la justice pour régler ses comptes perso avec le voisin... c’est un délit qualifié... a fortiori avec un opposant politique... 

              On verra sur le fond... en tous cas je regrette que Mélenchon n’ait pas fait preuve de plus de sang-froid, car ce genre de saloperie est évidente en politique... là il a fait une erreur politique... 

              il aurait du plaider calmement, le respect républicain de la personne des parlementaires, et dénoncer l’intimidation politique. Mais bon, il est mal entourré... que des petits universitaires prétentieux, qui n’ont pas d’expérience en cette matière... eh oui... 

            • Fergus Fergus 17 octobre 16:33

              Bonjour, PRCF

              Copié-collé d’un commentaire posté sur un article de Verdi :

              « Si, comme je le crois, rien de sérieux ne sort de ces perquisitions, alors ces actions judiciaires seront du pain béni pour la France Insoumise et un boulet pour LREM et Macron, lequel a forcément donné son feu vert, eu égard au caractère sensible de l’affaire.

              A titre personnel, cela ne m’inquiète pas, tant l’exécutif risque d’être durablement secoué en cas probable de flop judiciaire car personne ne croira que le procureur a agi sans l’aval de la Chancellerie, et donc de l’Elysée. »


              • Le421 Le421 17 octobre 19:28

                @Fergus

                D’ailleurs, la France a été épinglée par l’Europe en 2017 sur le fait que le parquet est entièrement aux ordres du Ministère de la Justice...
                Bonjour « l’indépendance » et « la séparation des pouvoirs », tant réclamées dans les campagnes électorales...

              • Paul Leleu 17 octobre 21:19

                @Le421


                il est normal que le Parquet soit dépendant du Garde des Sceaux... non pas au coup par coup, mais en tant que politique pénale générale... le parquet représente la société, et il est normal qu’il suive une « ligne pénale générale » fonction de la couleur politique choisie par le Peuple... dans le cadre de la loi, bien sûr... (pour info, Mélenchon ne réclame pas l’indépendance du parquet). 

                ce sont les magistrats du siège qui doivent être indépendants... mais, selon un certain forcené sympa d’internet (Serge Petitdemange smiley ), un décret de Valls aurait placé les magistrats du siège sous contrôle d’une inspection du Ministère... si ces faits sont exacts, c’est plus ennuyeux... 

                De toutes façons, l’Italie a bien assassiné le juge Falcone... alors, l’indépendance a ses limites... et la France a remplacé Bruguière par Trévidic sur le Rwanda, probablement pour faire plaisir à la thèse américaine. 



              • keiser keiser 18 octobre 09:05

                @Paul Leleu


                Ben oui, c’est le procureur de la république, c’est la magistrature qui se doit d’être indépendante, enfin sur le papier.
                Mais comme Macron veut supprimer les juges d’instruction , on est mal barrés.

              • foufouille foufouille 17 octobre 16:42
                les autres partis sont visés aussi sauf celui de macron c’est dans un commentaire sous du faf de gauche verdi ou christophe.
                ça ressemble beaucoup à une purge des « opposants » à macron.
                pour ceux qui pensent que mélenchon lutte contre le capital, il ne se dérange pas pour filer du fric à airbnb qui ne paye presque rien en france.


                • Paul Leleu 17 octobre 21:23

                  @foufouille


                  Mélenchon est un social-démocrate, personne ne dit qu’il lutte contre le capital... on est des grands garçons, pour comprendre ça...

                  sur air b’n’b c’est ridicule... même que Mélenchon paye son épicier quand il va faire ses courses... vachement malin... 

                  vous êtes commes ces gens qui croient sauver la planète en mettant leurs papiers à la poubelle ou en économisant le dentifrice... c’est pas trop le sujet, même si c’est gentil d’y penser... on lutte contre un système, on fait pas des ablutions religieuses... 

                  un pacifiste enrôlé contre son gré dans la guerre va pas nécessairement aller se faire canarder dans le no man’s land... c’est pas tellement le sujet... Ben, un socialiste qui vit dans le monde capitaliste gère sa vie quotidienne comme tout un chacun... 

                • foufouille foufouille 18 octobre 10:27

                  @Paul Leleu

                  sauf que ton airbnb paye moins de 100 000 d’impôts en france. c’est ça la lutte contre l’évasion fiscal des 0.5%.


                • Croa Croa 19 octobre 12:15
                  À foufouille,
                  En tant que professionnel ces voyages sont justifiés. Lorsqu’il en a la possibilité il prends plutôt le train que l’avion, ce que les autres parlementaires ne font pas.

                • Sergio Sergio 17 octobre 17:57

                  Les perquisitions politiques ...


                  Cela ressemble à ’ inquisition politique ’, on y arrive !

                  • zygzornifle zygzornifle 17 octobre 18:25

                    Déjà il devait être sur écoute comme tout le reste de ses principaux opposants , il y a des services secrets pour cela travaillant en dehors de la police ou il peut y avoir des fuites, c’était le second de liste après Faïd Redoine , avec les puces des portables plus les disques dur des ordis saisis il va y avoir un gros paquet de ses proches surveillés 24h/24 ça va grouiller de flics en civil , de voitures banalisés et conversations téléphonique, d’interception des mails, sms etc....

                    Serrez les miches la bande a Macron va tamiser large , faudra pas s’étonner si certains perdent leur boulot suite a un coup de fil et ce n’est pas en traversant la rue qu’ils en retrouveront ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès