• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Et nous la regardons brûler...

Et nous la regardons brûler...

Et nous la regardons brûler et se consumer, cette magnifique planète qui nous permet de vivre...

Le changement climatique s'accélère : incendies dévastateurs en Californie, en Suède, inondations au Japon, records de température, cyclones, ouragans, vagues de chaleur, sécheresse, canicules, effondrement de la bio-diversité...

 

 Les climats se dérèglent, les activités humaines, la déforestation, l'augmentation des populations, la pollution, tous ces facteurs interviennent.

 

On vit sur une planète en mutations permanentes : tout change, tout évolue à une allure infernale et on a des difficultés à suivre le mouvement.

 

Si le climat se dérègle, on a l'impression que le monde se dérègle aussi : c'est la dérégulation qui domine notre univers : évasions fiscales, affaires politiques et financières, détournement d'argent, abus d'influence, banques qui s'enrichissent, populations qui s'appauvrissent.

 

"La décroissance : c'est la seule solution, on ne pourra pas y échapper si nous voulons sauver la planète", affirment certains.

Mais peut-on imposer la décroissance à des pays comme la Chine, l'Inde, le Brésil ?

Impossible ! Absurde, intolérable même, pour tous les pays en plein développement, en Afrique, en Amérique du sud.

 

La catastrophe risque donc de se produire...

D'autant plus que l'écologie mobilise peu les politiques. Donald Trump, lui-même, le président d'une des plus grandes puissances économiques, ne se soucie pas du tout de l'écologie.

D'ailleurs, Donald Trump n'est-il pas atteint lui aussi de "dérèglement climatique" ? 

 

Quelles solutions peut-on envisager ?

Luc Ferry, dans son ouvrage intitulé La révolution de l'amour, propose de valoriser la recherche scientifique... "par quelque bout qu'on prenne le sujet, il ne nous reste que le pari de l'innovation et de la science", écrit-il.

"C'est en inventant et en proposant au reste du monde des solutions nouvelles ( la voiture électrique, le nucléaire fiable, des bâtiments basse consommation, des transports en commun efficaces ) que nous pourrons sauver la planète."

Luc Ferry ajoute : "Cela suppose qu'on valorise la recherche scientifique..."

Je pense, pour ma part, que c'est une des pistes pour essayer d'éviter le pire.

 

Mais, chacun d'entre nous doit aussi prendre conscience des dangers qui menacent notre planète.

Des actions au niveau local se développent : transports gratuits à Dunkerque, politique zéro déchets dans certaines villes, politiques de lutte contre les pollutions dans des quartiers qui s'organisent et se mobilisent.

C'est à l'échelle locale que les choses peuvent commencer à évoluer.

 

Nous avons besoin du contact avec la nature, nous avons besoin du contact avec les arbres, la terre, les animaux, le ciel, les plantes...

Nous faisons corps avec la nature. Sans elle, l'homme est condamné à disparaître.

 

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/09/et-nous-la-regardons-bruler.html

 

Documents joints à cet article

Et nous la regardons brûler...

Moyenne des avis sur cet article :  1.65/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Ben Schott 8 septembre 15:10
     
    Ne vous affolez pas, Rosemar ! Lisez l’article de votre collègue journaliste-lanceur d’alerte citoyen Cabanel, qui nous dit que le réchauffement climatique va provoquer bientôt une inversion du Gulf Stream qui nous amènera des températures jusqu’à -40° à Paris !
     
    Alors, rassurée ?
     


    • mmbbb 8 septembre 18:22

      @Ben Schott il nous dit que les Suedois devront aller en Afrique !


    • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 18:30

      @mmbbb. Du moment que les petits écoliers peuvent compter suédois...


    • aimable 8 septembre 15:19

      Comme on peut le constater certains on compris depuis longtemps , les autres sont toujours au stade du tant que je gagne je joue et le jour ou la source est tarie il regardent le robinet en disant que c’est lui le fautif .


      • Christian Labrune Christian Labrune 8 septembre 15:28
        @Rosemar

        La catastrophe est pour bientôt et il y a bien des signes qui ne sauraient tromper. La chaleur est telle dans mon appartement que, chaque jour, trois ou quatre bouquins, dans ma bibliothèque, s’enflamment spontanément. Hier, c’était L’éloge de la folie d’Erasme, De la docte ignorance de Nicolas de Cues, et les fragments d’Héraclite. Je passe ma vie avec un extincteur dans les mains et je ne peux plus dormir un seul instant. Si les choses continuent ainsi et si la température continue à grimper, je vais devenir fou.

        • Gwynplaine Joker 8 septembre 16:00

          @Christian Labrune

          Si vous possédez les titres suivants, jetez-les tout de suite par la fenêtre :

          - Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
          - L’Enfer de Dante (première partie (cantica) de la Divine Comédie, mais jetez le reste avec, c’est conseillé par l’inquisiteur)
          - une douce flamme de Philip Kerr
          - Aïe, ça brûle de Sophie Bellier

          Allo, Labrune ?
          allo
          allo

          bon ben je crois que je vais faire le 18 pour les envoyer chez Labrune s’il est encore temps !


        • Christian Labrune Christian Labrune 8 septembre 23:38
          bon ben je crois que je vais faire le 18 pour les envoyer chez Labrune s’il est encore temps !
          .......................................................
          @Joker

          Je n’ai vraiment pas la tête à plaisanter, je vous prie de le croire. La première chose qui ait brûlé, c’est précisément La divine comédie , à la fin du mois de juin, et c’était le premier signe. La moitié du Purgatoire et tout le Paradis ont été réduits en cendre. C’est un moindre mal, parce que si j’ai bien lu et relu l’Enfer, resté entier, je me suis surtout servi du reste comme somnifère et je me consolerai de sa perte. J’emporterai l’enfer sur mon petit bateau.

          Le niveau de la Seine, à cause de la fonte des calottes polaires, ne cesse de monter. Je le dis pour ceux qui, comme Rosemar, ne sont pas à Paris. Je suis en train de construire un bateau de six mètres dans mon appartement, assez étroit pour qu’il puisse passer par les fenêtres largement ouvertes du salon, quand l’eau atteindra le sixième étage. Le mât ne sera dressé qu’après la mise à l’eau. J’emporterai mes animaux familiers et un couple de colombes. Restera-t-il encore une île quelque part, où nous pourrons aborder ?

          L’écriture de ce dernier message me fend le coeur. C’est comme une bouteille à la mer.
          Adieu. Allah akbar !


        • popov 9 septembre 01:23

          @Christian Labrune

           
          Bonjour
           
          N’oubliez pas d’emporter dans votre bateau un couple de chaque espèce d’animaux. On se souviendra de vous plus longtemps.

        • Gwynplaine Joker 9 septembre 08:36

          @Christian Labrune

          « Restera-t-il encore une île quelque part, où nous pourrons aborder ? »

          je me suis renseigné à météo-france et à l’IGN
          ils m’ont répondu que leurs compétences se limitaient à l’héxagone qui sera totalement submergé y compris le Mont-Blanc, malgré la nouvelle réglementation mise en place pour le protéger
          selon leurs estimations, il devrait rester une bonne partie de l’Everest quand même, ce qui vous fera de la place mais forcément, ça fait loin
          va falloir ramer, Labrune ! 

        • Christian Labrune Christian Labrune 9 septembre 11:13

          @popov


          Votre intercession en faveur des innocentes espèces me paraît des plus légitimes, mais je ne vois guère comment je pourrais faire monter jusqu’à mon étage un éléphant et un rhinocéros, pour me limiter à deux espèces très menacées, dans un ascenseur prévu au maximum pour un piano droit, c’est-à-dire sans queue. Même en sciant les cornes de ces pauvres bêtes, et en leur coupant la queue - toutes choses qui ne dépassent guère - pour les faire ressembler à des pianos droits, elles n’entreront jamais, et quand l’eau atteindra le sixième étage, elles seront de toute façons depuis longtemps noyées.

          Plus bas, Joker à qui j’avais répondu persiste dans son persiflage indigne et me représente qu’il faudra ramer pour atteindre l’Everest. Eh bien, je ramerai autant qu’il le faudra, cher Monsieur. Pomper, à la manière des habitants de la planète Shadok, cela ne serait pas plus fatigant, j’y ai bien pensé, mais aucune pompe ne sera capable d’envoyer l’eau sur une autre planète, sur Mars par exemple, où elle fait si cruellement défaut. L’eau pompée à Paris et envoyée vers Bruxelles reviendra vite vers Paris. C’est un destin aussi tragique et absurde que celui des Danaïdes.

          Et dire qu’on aurait pu éviter tout ça ! A force d’abuser de la technique et de ses productions démoniaques, nous avons scié la branche où nous étions si confortablement assis. La Nature offensée ne nous le pardonnera jamais.

        • Gwynplaine Joker 9 septembre 11:57

          @Christian Labrune

          « La Nature offensée ne nous le pardonnera jamais. »

          Et pourquoi pas ?
          Vous avez bien pardonné à la Nature après ce qu’elle vous a fait, ce qui montre que vous n’êtes pas rancunier.
          Ayez au moins la délicatesse de penser que notre mère procède de la même générosité.

        • Jeekes Jeekes 8 septembre 15:30
          ’’l’homme est condamné à disparaître’’
           
          Ben oui, et ce dès la première seconde de sa conception.
          Et pas la femme ?
          Vous vous sentez immortelle ?
           
          Ben, blague à part, elle fait quoi marie-rose pour contribuer à sauver l’humanité ?
          Au quotidien elle pond des nartiks, avec son ordinateur allumé h24.
          Elle consomme, elle gaspille...
           
          Comme moi, répondra (peut-être) rose-marie, certes.
          Sauf que moi je ne chouine pas à longueur de temps.
          Que je prends la vie comme elle vient et que je suis conscient d’être éphémère...
           
          Oupss !
           


          • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 14:19

            @Jeekes
            J’espère au moins qu’elle ne jette pas la nourriture après chaque repas comme le font un tas de gens qui « n’ont pas envie de s’embêter avec les restes », qu’elle fait ses courses avec des sacs réutilisables, qu’elle ne remplace pas ses fringues dès qu’ils sont un peu « démodés » ou qu’il y a un petit trou à réparer, qu’elle n’utilise son véhicule que quand c’est absolument nécessaire, et bien sûr qu’elle ne fait pas comme tous ses élèves qui achètent un nouveau smartphone tous les 6 mois (quand ce n’est pas pour détruire le précédent en rigolant pour publier l’exploit sur Youtube). Mais pour ce dernier point, je veux bien croire que ce n’est pas son cas.


          • Croa Croa 8 septembre 15:45

            « La catastrophe risque donc de se produire... » 

            Non, La catastrophe risque va se produire !
            *
            « Nous avons besoin du contact avec la nature, nous avons besoin du contact avec les arbres, la terre, les animaux, le ciel, les plantes... »

            Oui mais nous sommes enfermés dans un système qui doit croitre parce que les hommes ont inventés une autorité qui leur est supérieure : Le capitalisme. D’ailleurs la soluition n’est pas la « décroissance », sorte de récession volontaire tout en restant dans le même systéme mais bien de s’extraire du système marchand planétaire, au moins partiellement (complètement ce n’est pas possible mais suffisamment pour qu’il ne fasse plus autorité c’est possible. En fait abolir la capitalisme pourrait suffire je pense.) Le retour au local fait partie des solutions, le partage et l’échange gratuit aussi. Le retour au local suppose aussi que chaques ensembles politiques doit imaginer les solutions qui lui sont propres et il est faux de prétendre que les chinois ou les indoux en seraient incapables par exemple


              • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 16:14

                Allo ! Allo ! Ici dieu le père !

                Prophète Philippulus, je vous ordonne de redescendre sur Terre immédiatement. 
                Et prenez garde de ne pas vous casser la figure !

                • generation désenchantée 8 septembre 16:59
                  rosemar , si tu veut il y en a qui proposent des solutions , parmi les « khmers verts » , elles sont plutôt radicales et tu risque d’ être au chômage dans 18 ans


                  au fait le réchauffement climatique naturel , il existe vu la population qu’il y avait sur terre durant certaines période , c’ est pas vraiment la faute de l’ homme


                  • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 14:25

                    @generation désenchantée
                    Le réchauffement climatique est l’os à ronger pour ne pas parler des problèmes plus graves et plus imminents : Extinction de la chaîne alimentaire par pollution de la mer au plastique, empoisonnement généralisé par la dispersion intensive de produits de l’agro-industrie pour ne pas payer le cout du travail, avec approbation des deux mains de 9 consommateurs sur 10 qui disent « je n’achète pas des légumes à ce prix là » après vous avoir raconté leurs vacances à Chicos-sur-mer ou dans les îles tartempion, etc...


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 8 septembre 17:54

                    L’Occident aura ce qu’il mérite ! 



                    • bébert 8 septembre 19:22

                      @Mohammed MADJOUR
                      Toujours ton dégueuli anti Occidental primaire , de Muzz frustré car pas à sa place en Europe.


                    • Le421 Le421 9 septembre 09:20

                      @bébert

                      Je vois que la constance dans le niveau zéro est de rigueur.
                      D’ailleurs, c’est le rôle d’un troll.
                      Continuez comme ça, c’est bon.
                      Un de ces quatre, vos insultes finiront par gonfler et il vous faudra prévoir (encore) un autre pseudo pour venir emmerder le monde sur AVox...
                      Il y a les trolls et aussi les modérateurs.
                      Dont je fais partie, mon chéri bibi !!  smiley


                    • bébert 9 septembre 10:25

                      @Le421
                      Relis toi petit bonhomme et tu verras que dans la vulgarité et les insultes , tu es pas mal non plus. La grossièreté de « Gôche » serait elle plus acceptable ??? Petit rappel , on est pas sur le Média ici.


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 septembre 11:14

                      @bébert

                      « Ma place en Europe » ??? Je n’aime pas les espaces et les atmosphères pollués ! Caches-toi pépère !

                    • V_Parlier V_Parlier 10 septembre 14:35

                      @Mohammed MADJOUR
                      De toutes façons les mesures écologiques « efficaces », en plus d’être très impopulaires, sous-entendraient que le pays se ferme complètement aux espaces d’échanges extérieurs (et autrement qu’avec du simple protectionnisme économique banal !) tant que ces derniers n’appliquent pas les mêmes normes. Sinon, c’est simplement ce qu’on fait aujourd’hui : Délocaliser la pollution et le boulot ailleurs, pour conserver un mode de vie de consommateur sans aucune contraints (fut-elle même raisonnée et pas trop radicale). Occident inclus mais sûrement pas le seul, oh là là...


                    • cassini 8 septembre 18:11

                      Pour l’instant c’est le poids colossal de sa calotte de glace qui maintient l’Antarctique en bas, mais si la démographie galopante se maintient c’est sous le poids de l’humanité le continent le plus peuplé qui prendra la place de l’Antarctique au pôle sud en faisant chavirer le globe. 


                      Il en résultera que l’Antarctique remontant vers l’équateur sera dégelé et que le niveau des mers montera d’un kilomètre.

                      • JC_Lavau JC_Lavau 8 septembre 18:17

                        @cassini. D’autant qu’en claquant la porte de l’univers, Silap Inua a bien faussé le pivot d’échappement des gaz rares.


                      • Henry Canant Henry Canant 8 septembre 19:07

                        @cassini,


                        quel globe, la Terre est plate et également creuse.

                        Le réchauffement climatique est du aux éoliennes qui ralentissent la rotation de la terre, donc l’expose plus longtemps au soleil ; d’ailleurs, on peut remarquer qu’elles sont fabriquées et financées par les marchands de climatiseurs et de crèmes glacées.

                      • HELIOS HELIOS 9 septembre 00:27

                        @cassini***** sera dégelé et que le niveau des mers montera d’un kilomètre. *****

                        (M)=million


                        le rayon de la terre etant de 6371 km,
                        la surface de la terre est de 510 M km2 !
                        la surface de la terre emergée est de 150 M km2
                        la surface des eaux est de 360 M km2
                        Volume total des eaux de la planete 1 400 M km3

                        D’autre part, vous connaissez le detail sympatique de l’eau.... et de la la glace qui flotte sur l’eau parce qu’elle est plus legere donc plus volumineuse. C’est pour cela qu’un iceberg depasse du niveau de l’eau, mais lorsqu’il fond le volume de l’eau reprend sa taille originale... 

                        comme un glaçon dans un verre complétement plein et qui depasse le niveau du bord du verre... en fondant, le verre ne deborde pas !

                        Donc pour évaluer l’augmentation du niveau de la mer si TOUTES les glaces de la planete fondent, seules les glaces qui sont sur terre (qui ne flottent pas comme un glaçon) participent a l’augmentation du niveau.

                        On estime que 3% de la totalité de l’eau se trouve sur terre sous differente forme (lac, nappes, glaciers)... 
                        Les glaces representent 77% de ces 3% d’eau terrestre. donc il y a 3% = 43 M km3 d’eau qui ne sont pas des mers et 77% = 33 M Km3 qui sont glacés et qui vont fondre et augmenter le niveau de la mer lorsqu’il y arriveront.

                        Que represente maintenant la hauteur d’eau supplementaire ?
                        En supposant que les bords de mer soient droits, c’est a dire que la montée des eaux ne s’entendent pas sur la terre (car dans ce cas, la montée des eaux est plus petite puisque la surface s’accroit)...

                        donc on peut dire que 360 M km2 une montée d’1M fait 360 000 MM de m2 alors que l’eau fondue fait 33 000 000 MM de m2... 

                        on peut donc dire que l’eau pourait monter d’un peu moins de 11m (10,9).

                        Cela c’est sans tenir compte de l’eau fondue qui serait retenue par des zones creuses (nouveau lac et augmentation du niveau des autres lacs, mers en dessous du niveau) et par l’effet de rotondité que j’ai ignoré dans le calcul.en admentant que les bords sont droits.

                        Sans une analyse plus fine, c’est a dire une analyse geographique qui permet de calculer le volume de l’eau inondant des terres au dessus du niveau de la mer actuel, il est impossible d’aller plus loin.

                        Maintenant, la terre etant ronde et tournant sur elle même, la force centrifuge a l’equateur fera que le niveau de la mer augmentera plus que le niveau situé plus haut (ou plus bas) geographiquement et a la limite le niveau de l’eau aux poles ne changera que tres peu.

                        La temperature de l’eau rechauffée a l’equateur ne change pratiquement rien, puisque les courants permettent la répartitions de ces eaux de temperatures differentes.

                        Je me suis basé sur ces chiffres (tres arrondis) !

                        Si toutes les glaces de la planete fondent le niveau maximum de la mer se situera donc 11 m plus haut et pas plus !!!!

                        Merci de m’avoir lu

                      • Le421 Le421 9 septembre 09:25

                        @HELIOS

                        Avant de faire fondre les rochers du Groënland, il va falloir que ça chauffe sec.
                        Votre théorie est valable quand on a à faire uniquement à un iceberg.
                        Donc, la hausse du niveau des mers, c’est du pipeau...
                        Je note.

                        Par contre, il faut expliquer cela à Tuvalu ou Kiribati.
                        Ils ne sont pas au courant...

                      • Passante Passante 9 septembre 09:40
                        @HELIOS
                        il me semble que c’est déjà résolu ainsi :
                        groëland fondant = +7m
                        antarctique ouest = +10m
                        antarctique est = +50m

                        total = environ +70m
                        donc on garde les Alpes etc.

                      • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 9 septembre 11:17

                        @Henry Canant


                        Bien dit ! Ces Moulins à vent qui prolifèrent ... Ils sont moches, encombrants et peuvent même, comme vous le dites « ralentir la rotation de la terre » ! Henry, quelle perspicacité !!!

                      • HELIOS HELIOS 9 septembre 11:30

                        @Passante

                        bonjour,
                        je m’inscrit strictement en faux a vos chiffres.

                        J’ai essayé de démontrer par des chiffres incontestables, que si nous faisions fondre toutes les glaces de la planète, je dis bien toutes, où qu’elles soient et que toute l’eau ainsi récupérée aille à la mer, l’augmentation de son niveau ne peut pas etre supérieur a 10,9 m.

                        et cela n’est pas du a une quelconque idée politique, c’est une réalité purement géométrique  : il n’y a pas assez d’eau pour recouvrir la terre de plus de ces 11 m environ !!!!

                        et cette hauteur d’eau n’est qu’un maximum, théorique, parce qu’en réalite, cette augmentation de niveau va envahir des zones basses (les Tuvalu, la Hollande...) qui augmente la surface et donc diminue la hauteur.




                        Ce chiffre.... 10,9 m, c’est un chiffre théorique maximum qui ne pourra jamais etre atteint, sans transformer les rivages en murs de type piscine, ou aplanir toute la terre en la rendant parfaitement ronde et lisse.

                        Comprenez bien, ce que je vous écris, aux arrondis de calcul prés, ne sont pas des chiffres politiques, catastrophiques, de manipulation... ce sont des valeurs purement techniques basées sur ce que vous avez appris au collège lorsqu’on vous a enseigné le calcul de surface, de volume pendant vos cours de géométrie. Tous ceux qui vous donnent des chiffres supérieurs sont des menteurs ou des manipulateurs, a moins que ce ne soient des imbéciles qui répètent n’importe quoi.

                        Cela dit, bon dimanche à tous....


                      • Christian Labrune Christian Labrune 9 septembre 11:34

                        @HELIOS


                        Je tombe de très haut en lisant vos explications. Je rêvais, depuis qu’on parle d’un réchauffement climatique susceptible de faire fondre en peu d’années les glaces polaires, de pouvoir un jour aller me baigner dans la Manche du côté ouest de la place de la République. Or, Paris est à 35 mètres au-dessus du niveau de la mer, et la mairie de Rouen (je viens de vérifier) est à 22 mètres. La mairie du Havre, elle, est à 70 mètres ! Certains quartiers de cette ville portuaire seront recouverts, mais la profondeur du chenal et des bassins ayant été augmentée de onze mètres, il sera possible d’y faire entrer des bateaux au moins trois fois plus grands, ce qui est une bonne chose pour le commerce.

                        L’hiver dernier, en Europe comme aux Etats-Unis, l’hiver aura été particulièrement froid. Depuis quelques années, à cause du réchauffement climatique, j’ai remarqué qu’il faisait de plus en plus froid. Pensez-vous que nous puissions bientôt voir la Seine entièrement gelée en hiver, et des colonies de pingouins sous les ponts ?

                      • HELIOS HELIOS 9 septembre 11:49

                        @Le421

                        bonjour,

                        ... mon message etant assez long, je n’ai surement pas assez insisté sur le fait que :

                        Toute les glaces flottantes... je dis bien flottantes (et qui bien sur ne touchent pas le fond), c’est a dire tous les icebergs et quasiment toute la calotte glacière arctique... comme un glaçon dans votre verre, ne feront pas augmenter le niveau de la mer s’ils fondent.

                        Par contre, toutes les autres, c’est dire les glaciers sur les montagnes, lorsqu’elles vont fondre, leurs eaux vont aller a la mer et en faire augmenter le niveau par simple remplissage.


                        Vous allez me dire que les Tuvalu se fichent de savoir d’ou vient l’eau, certes, ce qui est certain c’est que tout lieu dont l’altitude est superieure a 11m ne sera jamais recouvert par l’eau de mer, avec les reserves habituelles c’est a dire a condition constante.

                        Une condition exceptionnelle, par exemple, est que le Bangladesh, a son plancher qui s’enfonce doucement (donc qui baisse et cela n’a rien a voir avec l’eau) selon les experts. son altitude diminue et donc même si le niveau de l’eau ne monte pas, il pourrait être submergé... a plus forte raison si la mer monte.... mais ce n’est pas le cas des Tuvalu et Kiribati....

                        Merci de m’avoir lu



                      • JC_Lavau JC_Lavau 9 septembre 12:01

                        @Helios. J’ai cherché sur l’éventuelle subduction régionale du Bangladesh. Hé non, aucune confirmation. En revanche ce delta est formé d’alluvions compressibles, exactement comme le delta du Mississipi.

                        Tous les deltas sont instables, ne se tiennent que parce que nouvelles alluvions viennent compenser le tassement et l’érosion. Le delta du Nil est ainsi en déficit depuis le remplissage du lac Nasser.
                         
                        En revanche, le Bangladesh a un énorme problème sanitaire d’eaux arsénieuses. La presse aux ordres s’en fout.

                      • JC_Lavau JC_Lavau 9 septembre 14:41

                        @HELIOS. Les Tuvalu ont un sacré putain d’autre problème, à court terme : avec leurs nouveaux besoins en eau douce, ils ont vidé la la nappe douce (eau de pluie), qui est remplacée par l’eau de mer.


                        La surpopulation touriste n’arrange rien.

                      • HELIOS HELIOS 11 septembre 00:00

                        @JC_Lavau

                        désolé, un peu tard pour la réponse, ... de plus, je ne me souvenais plus trop bien quand et où j’avais échangé sur ces considerations tectoniques....
                        ... donc, maintenant cela m’est revenu, c’etait lors de discussion quelque part sur un continent bien au sud, et nous parlions de tsunami etc... et c’est l’exemple du tremblement de terre de Banda Ace.... 

                        Ce tremblement avait eu lieu justement a la limite de la plaque indo-australienne (surtout la partie indo) qui a la mauvaise idée de se deplacer vers le nord-est rentrant en contact avec la plaque birmane, petite plaque racrochée a la pointe sud de la plaque eurasienne...

                        Donc cette plaque indo... sur laquelle se trouve le Bangladesh va passer sous la plaque birmane.... et donc probablement perdre de l’altitude car elle ne peut se deplacer en hauteur bloquée qu’elle est pas le verrou nord de l’himalaya !

                        Mais bon, je ne suis pas specialiste/expert etc... j’ecoute ce quon m’explique...

                        Merci encore....

                      • bébert 8 septembre 19:02

                        Cabanel étant occupé avec son article à des problèmes migratoires , c’est Rose Marie qui s’y colle pour nous faire un Neme article sur le réchauffement climatique . On est consterné devant tant d’éléments scientifiques probants exhibés ainsi que des liens venant confirmer sa thèse.


                        • spearit 9 septembre 00:20

                          @bébert

                          Moi j’ai vu un narticle de Rosemar alors j’ai cliquer sur une étoile sans même lire le dit narticle
                          Ais-je bien fait ??

                        • Le421 Le421 8 septembre 19:17
                          Je me marre (jaune, en fait !!) en lisant les commentaires à deux balles sur ce qui va se produire.
                          Mais bon, c’est pas grave finalement...
                          Si ces idiots on des gamins, en définitive, ce seront surtout eux qui paieront la note.
                          Nous ? On continue à se goberger et à tout saloper tant qu’il reste encore quelque chose à pourrir.
                          C’est beaucoup plus rigolo de jeter la bouteille de coca en plastique par la route que de se faire chier à emmener un sac poubelle.
                          Et puis les gamins regardent par la lunette arrière voir si y’a pas un con qui va rouler dessus.
                          C’est super marrant.

                          Voilà le niveau...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès