• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Europe de la défense : gare aux Américains  !

Europe de la défense : gare aux Américains  !

Alors que la Commission européenne annonce la création d’un ambitieux Fonds européen de la défense, la Belgique, qui doit renouveler sa flotte d’avions de combat, porte l’avenir de la défense européenne entre ses mains.

« Une étape historique (…) sur un sujet dont il y a quelque temps encore, personne au sein de l’Europe ne voulait entendre parler », selon l’eurodéputée Françoise Grossetête. Le 13 juin dernier, la Commission européenne a présenté son futur budget pluriannuel pour la période 2021-2027. Et l’exécutif européen de présenter ses priorités en matière de défense, un domaine auquel les 27 devraient consacrer quelque 20 milliards d’euros, dont 13 milliards pour un inédit « Fonds européen de défense ». Celui-ci aurait vocation à cofinancer des projets transnationaux dans l’industrie de la défense.

« Il ne s’agit pas de dépenser plus pour la défense, a déclaré à cette occasion Federica Mogherini, la haute représentante de l’Union pour les Affaires étrangères et la Sécurité, mais d’inciter à la coopération et donc aux économies d’échelle ». L’objectif, plaide la Commission, est « d’augmenter l’autonomie stratégique de l’Union, de renforcer sa capacité à protéger ses citoyens et d’en faire un acteur plus influent au niveau mondial ».

Les 13 milliards d’euros alloués à ce nouveau fonds serviront à « soutenir les investissements transfrontaliers dans les technologies et équipements de pointe », explique-t-on à la Commission. Sur cette enveloppe globale, 4,1 milliards d’euros seront destinés au financement direct des projets de recherche collaborative et 8,9 milliards serviront à compléter les investissements liés au développement des prototypes, certifications et essais.

Un fonds qui « placera l’Union européenne (UE) parmi les quatre premiers investisseurs en matière de recherche et de technologie de défense en Europe » se félicite la Commission. « Pour la première fois dans l’histoire de l’UE, une partie du budget européen est alloué à un investissement collectif dans le développement de nouvelles technologies et de nouveaux équipements destinés à protéger nos citoyens », abonde le commissaire Jyrki Katainen. Voilà pour la théorie.

 

Attention à l’entrisme américain

Car ces belles ambitions pourraient bien se fracasser sur l’entrisme américain. Sur le papier, les entreprises éligibles au fonds doivent être « basées dans l’UE, y avoir leurs infrastructures et surtout, les prises de décisions ne pourront pas être contrôlées par une entité installée hors de l’Union », précise un responsable européen à l’AFP. Des garde-fous qui ont le mérite d’exister, mais qui semblent bien minces pour résister à la pression des géants militaires américains.

Ceux-ci mènent en effet une intense campagne de lobbying dans les couloirs de Bruxelles, afin que leurs filiales européennes ne soient pas exclues de ces financements. Par exemple, des entreprises comme Bell Helicopters, UTC ou Raytheon sponsorisent des colloques sur l’Europe de la défense. Quant au secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, il a déclaré que « l’UE ne doit pas fermer ses marchés de défense » aux États-Unis.

Cette pression « amicale » de l’Oncle Sam, si elle était couronnée de succès, viderait de sa substance ce fonds européen de défense. Un avis partagé par Françoise Grossetête, qui se déclare « totalement favorable à une mention de la préférence européenne dans les prochains textes législatifs. Si on continue à privilégier les achats d’armements américains, des matériels connectés dont un État tiers a la maîtrise, on ne peut plus parler d’autonomie stratégique ».

 

La Belgique a l’Europe de la défense entre ses mains

L’avertissement de l’eurodéputée prend une résonance particulière au moment où la Belgique, membre fondateur de l’UE, s’apprête à renouveler sa flotte d’avions de combat. Plusieurs options s’offrent à elle, dont le F-35 américain, le Rafale français et le Typhoon britannique. Bruxelles va devoir arbitrer en tenant compte de divers critères, dont le prix des appareils, leur aptitude au combat, ou encore les potentielles retombées économiques sur le tissu industriel belge.

Au-delà de ces arbitrages classiques, la Belgique a, par son choix, les clés de la défense européenne entre ses mains. Par « ce choix politique majeur (…), la Belgique enverra un message clair sur ce qu’elle est, où elle se situe, et quel est le fil rouge de l’avenir qu’elle veut décider », écrivent dans une tribune commune l’économiste Bruno Alomar et le sénateur Cédric Perrin. « Retenir une solution non européenne (…) ne pourrait être interprété autrement que comme une rétractation du projet européen ».

Mais surtout, insistent les deux cosignataires, « la responsabilité de la Belgique (en matière d’Europe de la défense) est écrasante. Le choix belge engagera tous les Européens, au moment où l’Europe de la défense, longtemps au point mort, bénéficie d’une conjonction des volontés inédite ». Et de conclure : « La Belgique s’apprête à engager par sa décision rien moins que l’avenir de l’aviation de combat européenne, colonne vertébrale sans laquelle aucune politique de défense européenne n’est possible ».

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Jean 17 juillet 17:52

    Bonsoir, le typhoon est Anglais et les Anglais ne sont plus européen, il ne reste que le rafale donc comme choix ou du côté Suède, mais en plus, ce petit pays n’a nul besoin d’avions de combats, quelques hélicoptères et pilatus suffiraient amplement.


    • mmbbb 18 juillet 14:45

      @Jean le Typhon est anglais allemand italien est espagnol Le probleme de cet avion est que la meme aile a ete fabtiquee dans deux pays Une en espagne et l autre en italie me semble t il. Exemple typique d augmenter le cout d un avion C ’est un avion aux performances moyennes et ayant des problemes de structure Certains furent cloues sur le tarmac Contrairement au civil les avions militaires ont des cahiers des charges diffferents selon les pays La France s ’est retire de ce projet . Nous voulions un avion omnirole ce que n est ce Typhoon Cet avion est destetine a la supériorite aerienne Tant qu une defense commune europeenne ne sera pas definie , il sera illusoire de construire des armes en commun Il faudrait deja que l OTAN ne soit plus le parapluie des pays europeens notamment l Allemagne comme le soulignait Trump . L Europe se porte assez mal donc tout ceci parait lointain


    • pallas 17 juillet 18:08
      Laurent O.
      Bonsoir,

      Visiblement vous ne comprenez pas.

      Les USA, Chine, Russie, sont des alliés et ce passe volontiers de La France.

      Les nations d’Afrique ne travaillent plus avec La France.

      L’Allemagne et La Grande Bretagne viennent de s’agenouiller et de plier, l’Italie s’aligne.

      Le Japon est en train de négocier une forme d’indépendance vis à vis de ça.

      La France, Belgique, Suede, ces trois nations sont simplement éjecter du Concert des Nations.

      La France contre le reste de l"humanité ?

      Que vous devriez voir mon sourire, il est beau smiley

      Salut

      • Cateaufoncel2 17 juillet 18:10
        "...dont 13 milliards pour un inédit « Fonds européen de défense ». Celui-ci aurait vocation à cofinancer des projets transnationaux dans l’industrie de la défense."

        On doit aller loin avec ça, ce n’est même pas trois ans du budget militaire de la Suisse...

        • generation désenchantée 17 juillet 18:41

          au fait , c’est quel pays qui va faire le cahier des charges d’un avion ou d’un char , d’un canon ou de missiles , hélicoptère ou navire ?
          parce que chaque pays va vouloir sa version d’ un matériel , adapté a ses propres besoins

          Mais beaucoup de pays européens ont aussi financer le F35 américain


          • keiser keiser 17 juillet 20:03
            @ l’auteur

            Il me semble qu’un avion de chasse sert plus à l’attaque.
            Alors c’est marrant que l’on pale toujours de l’ Europe de la défense.
            Et jamais Europe de l’attaque.
            Étrange ...

            • Homphilo 17 juillet 20:24

              Il faut que les pays européens paient plus pour l otan..gag..bien sur cagnotte en augmenation pour acheter des armes US..et l europe dit AMEN.’bien joué myster TRUMP


              • Laurent 47 19 juillet 18:08

                @Homphilo

                Comme disait Coluche : « quand on pense qu’il suffirait qu’on arrête d’acheter pour que ça ne se vende pas ! ».
                Les européens ont réussi le tour de force d’être encore plus cons que les américains, et pourtant ça n’était pas gagné d’avance !
                Continuez comme ça, pauvres cons ! Aplatissez-vous encore un peu plus devant votre Maître !
                Excusez-moi, je file aux chiottes, j’ai envie de vomir !

              • Matlemat Matlemat 17 juillet 21:25

                Quand les américains veulent qu’on dépense plus c’est pour leur acheter plus bien entendu. De plus nous utilisons nos forces armées pour des intérêts qui ne sont pas les nôtres pour multiplier le nombre de candidats au terrorisme qui peuvent rentrer en Europe comme ils le veulent et pas en Amérique.


                • aimable 17 juillet 21:39
                  une défense Européenne oui mais avec des pays fiables , c’est a dire sans la Pologne qui est pro Américaine pure et dure, d’ ailleurs tout son équipement est Américain et bien sur la perfide Albion .
                  cette défense ne doit être équipée qu’ avec du matériel 100% Européen pour ne pas être victime d’un embargo et elle doit être l’équivalent de celle des Russes ou des Américains si l’ UE veut être respectée et écoutée , sinon nous ne serons que des vassaux au service de gens qui ne nous voudrons pas que du bien .
                  SI l’ UE n’est pas capable de s’entendre autant qu’elle face allégeance maintenant .


                  • Laurent 47 18 juillet 12:10

                    @aimable

                    Mais nous sommes déjà les esclaves serviles de Washington, depuis 1945 !
                    Et les esclaves ne se rebellent contre les maîtres qu’à partir du moment où ils sont assez intelligents pour le faire, et ça n’en prend vraiment pas le chemin !
                    La vraie vie est cruelle : ce sont toujours les cons qui paient la note !
                    Cette Europe des lâches me donne envie de vomir !

                  • sirocco sirocco 18 juillet 01:37

                    Une Europe de la défense... Mais au fait, se défendre contre qui  ? L’Europe a-t-elle un ennemi potentiel identifié ?

                     
                    A cette question j’aurais tendance à répondre : oui, les USA. Ils sont nos ennemis parce qu’ils cherchent à nous faire entrer en guerre contre la Russie qui, elle, ne nous veut aucun mal.

                     
                    Par contre, des agressions, l’Europe en commet. Notamment la France, la Grande-Bretagne... En Syrie, par exemple, il n’y a pas si longtemps. Est-ce pour se défendre ? Pas du tout. On attaque des pays contre qui nous ne sommes pas en guerre (violation du droit international). Est-ce que, au moins, c’est dans notre intérêt ? Pas du tout, on n’en tire aucun bénéfice. C’est exclusivement au service des intérêts américain et israélien. Il n’y a donc aucune raison pour que l’Europe se dote d’une armée !

                     
                    Il serait d’ailleurs plus logique que notre « ministère de la Défense » s’appelle « ministère de l’Agression ».


                    • microf 18 juillet 10:09

                      @sirocco


                      Bravo @sirroco, très bon commentaire.
                      Ce sont les mêmes questions et constats comme vous que je pose et fait chaque fois.
                      Qui ménace l´Europe ?.
                      La Russie qui aurait dûe être une ménace pour l´Europe le dit chaque jour, n´être en aucun cas une ménace pour l´Europe et veut d´ailleurs collaborer pacifiquement avec l´Europe.
                      Budget des dépenses militaires de l´Otan plus de 900 milliards.
                      Budget militaire de la Russie 80 milliards, qui ménace qui ?.
                      C´est l´Europe qui va aggresser et les détruire chaque jour les autres pays.
                      Ce sont les armées Européennes qui sont répandues á travers le monde dans tous les continents sèmant terreur et désolation partout oú elles passent et se trouvent.
                      Rien qu´en ce jour du 18-7-2018 nombreuses sont des personnes qui vont mourir sous les balles des armées Européennes répandues á travers le monde ?, et combien d´Européens vont mourir aujourd´hui en Europe tués par le reste du monde ?.

                      Oh mon Dieu prend pitié de ces Européens.

                    • cric 18 juillet 11:33
                      @sirocco

                      oui, les USA. Ils sont nos ennemis parce qu’ils cherchent à nous faire entrer en guerre contre la Russie qui, elle, ne nous veut aucun mal.

                      Les américains sont l’ennemi du monde entier.

                      cinquante ans...
                      cinquante pays bombardés... Certains totalement rasés.

                      Napalm, bombes au phosphore, et dernièrement en Syrie bombes radioactives...
                      Ils n’ont aucun scrupule.


                      Un jour, il nous bombarderont aussi, c’est inévitable.





                    • sirocco sirocco 18 juillet 14:59

                      @cric

                      Ils l’ont déjà fait ! Les bombes américaines et anglaises ont causé en France plus de victimes civiles que l’ennemi allemand durant la 2ème Guerre Mondiale.
                      Des alliés et protecteurs comme ça, on peut s’en passer.


                    • Doume65 18 juillet 17:09

                      @sirocco

                      « L’Europe a-t-elle un ennemi potentiel identifié »
                      Selon le Président des États-Unis, l’Europe serait son ennemie.

                    • Laurent 47 19 juillet 17:54

                      @cric

                      Vous ne donnez le nombre de pays bombardés par les Etats-Unis que sur la plus récente période, en remontant seulement à 50 ans en arrière.
                      Depuis plus de 200 ans qu’il existe, ce pays de fous de la gâchette n’a été en paix que 20 ans !
                      Inutile de préciser qu’aucune de ces guerres contre un pays étranger ne s’est déroulée sur le sol américain !
                      Courageux, mais pas téméraires !

                    • Laurent 47 19 juillet 17:56

                      @sirocco
                      Les bombardements sur les villes normandes lors du débarquement, ont causé la mort de 75.000 civils français, car il n’y avait pas un seul allemand dans ces villes !


                    • bob14 bob14 18 juillet 07:49

                      l’UE sous la protection de l’OTAN...Normal de payer votre défense..que l’union des « glands » passe à la caisse.. !


                      • L'enfoiré L’enfoiré 18 juillet 09:31
                        @Laurent, « La Belgique a l’Europe de la défense entre ses mains »

                        Absolument.
                        Ce n’est pas pour rien que la Belgique a été déclarée comme un bon endroit pour installer la CE et l’OTAN.
                        La présence de l’Otan à Paris, De Gaulle n’en voulait plus sur le sol français.
                        « Otan suspend ton vol », un vieux billet de 2014.
                        Si les avions américains pour remplacer nos F16 pouvaient se concevoir, avec l’arrivée de Trump à la présidence et son protectionnisme, ce n’est plus la même situation.
                        Il faut trouver des alliés « locaux », c’est à dire des avions « made in Europe » sinon, on ne parviendra même plus à maintenir une flotte sans être dépendant des Américains.

                        • Laurent 47 18 juillet 12:01
                          Les Etats-Unis n’ont qu’un seul adversaire économique, et c’est la Communauté Européenne !
                          Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne veulent à aucun prix d’une alliance commerciale entre cette Communauté Européenne et la Fédération de Russie.
                          Si ce bloc économique, allant de Brest à la frontière chinoise , ( qui pourrait se doubler d’un pacte de défense commun remplaçant l’O.T.A.N. ) se concrétisait, il signerait la fin de l’hégémonie américaine en Europe !
                          Alors, tous les moyens sont bons pour l’empêcher !
                          Sanctions contre la Russie, que les européens doivent obligatoirement appliquer, guerre en Ukraine, guerre en Syrie, histoire de fâcher la Russie, avec des conséquences économiques désastreuses sur notre agriculture et nos industries, et la liste n’est pas limitative !
                          Par contre, Washington ne voit aucun inconvénient à faire directement des affaires avec Moscou, ce qui est apparu clairement lors de la conférence de presse Trump-Poutine à Helsinki !
                          Conclusion : les Etats-Unis veulent être les seuls à avoir le droit au commerce avec la Russie, notamment pour ce qui leur manque cruellement : les matières premières.
                          Mais ce droit est clairement refusé à la Communauté Européenne !
                          Ohé Bruxelles ! Y-a-t’il un pilote dans l’avion ?

                          • mmbbb 18 juillet 15:01

                            @Laurent 47 Bruxelles donne la norme pour la longueur du comcombre, impose une immigration massive contre l assentiment des peuples L Europe de Maastricht devait nous apporter la croissance la securite et le bien être ; Nous sommes tres loin de ces objectifs A terme l Europe eclatera, elle n a aucune vision commune , nous les francais allons guerroyer en Syrie Lybie par ricochet les Italiens recoivent des milleirs de migrants ( maintenant c est l Esapgne ) , il n y a eu aucun plan de la part de Bruxelles les Italiens pourtant europhile ont vote « national » Il n y a guere de coherence L europe de la defense une chimere Il faudrait deja etablir une europe politique solide pour les peuples et non contre les peuples europeens 


                          • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 12:52

                            ça me fait bien marrer ,a quoi sert une armée quand le danger vient de l’intérieur , on pourra toujours envoyer des rafales sur les hala wakbar égorgeant dans les centres commerciaux ....

                            Envahir l’Europe c’est vouloir marcher dans une merde, a quoi bon le faire , il n’y a que des dettes a prendre et le citoyen est déjà soumis , si quelqu’un d’autre le fait il ne le sentira que très peu ...

                            • mmbbb 18 juillet 15:04

                              @zygzornifle Les etats majors se preparent Il y a une version urbaine du char Leclerc Il est dedie au combat urbain 


                            • zygzornifle zygzornifle 18 juillet 16:29

                              @mmbbb


                               c’est la Citroen Cactus qui grâce ses piquants empale les terroristes ....

                            • Laurent 47 19 juillet 17:46
                              @mmbbb
                              Je sais : c’est le char Ben-Hur !

                            • izarn izarn 18 juillet 16:14

                              Quelqu’un dans la salle, a vu les belges acheter un avion français ?
                              Merci....
                              La discution est terminée...
                              EADS ni Dassault ne proposent un avion de Vieme génération...Donc c’est plié...
                              OK ?
                              Tu choisis les US avec leur F35 merdique ou le Su-35, ou MIg-35, ou Su-50....
                              Bien supérieurs...
                              Tu choisis, l’inférieur face au supérieur....
                              Je te dis :
                              Nous sommes dans la merde !
                              Sauf à aider Dassault, pour fabriquer un avion top, ce dont il est capable....
                              MAIS LES SALOPARDS VONT LAISSER CREVER DASSAULT
                              Aprés l’europe sera nue !


                              • Laurent 47 19 juillet 17:42
                                Avant de parler d’Europe de la défense, je pense qu’il faudrait commencer par définir ce qu’est l’Europe, au sein de la communauté internationale !
                                Selon moi, et tout me prouve hélas que j’ai raison, l’Europe est maintenant le cinquante-et-unième état de la fédération américaine, et se compose de vingt sept comtés.
                                Et ce n’est pas nouveau , ça date de 1945, quand les Etats-Unis ont mis tout le continent européen en coupe réglée, à l’exception de la Russie !
                                L’O.T.A.N. n’est qu’une extension sur l’Europe du système de défense américain, et les dirigeants européens sont trop lâches pour s’en libérer !
                                Pourtant, un peu de courage politique pourrait nous délivrer de nos chaînes !
                                L’euro n’est pas à remettre en cause bien au contraire, puisqu’il constitue une alternative au dollar et pourrait nous éviter de tomber dans le piège des lois extra-territoriales américaines !
                                Par contre, la Communauté Européenne doit impérativement se séparer de l’O.T.A.N. et créer sa propre défense, et je pense qu’elle en a les moyens si elle n’a plus à verser sa rançon à cette organisation criminelle !
                                Et le contact doit être renoué avec la Fédération de Russie ( si ça n’est pas trop tard ), car nos intérêts économiques ne sont pas ceux des Etats-Unis.
                                Ils se situent essentiellement en Europe !
                                D’ailleurs, j’ai cru comprendre que Donald Trump lui-même trouve la contribution des Etats-Unis à l’O.T.A.N. trop salée, alors faisons-lui plaisir !
                                Nous avons encore une réserve d’or suffisante pour nous passer du billet vert de Monopoly comme réserve de change !
                                Alors, du courage, du courage, et encore du courage, et la France sera sauvée !
                                La grandeur d’un pays ne se limite pas au football !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Laurent O.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès