• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Eurovision 2019 : demandons l’élimination de Bilal Hassani (...)

Eurovision 2019 : demandons l’élimination de Bilal Hassani !

Eh oui, comme on pouvait s'en douter, c'est Bilal Hassani qui a remporté le concours de télé-crochet organisé par France 2, à travers l'émission Destination Eurovision 2019.

Cette émission s'est déroulée en 3 étapes :

- samedi 12 janvier  : 4 candidats sont sélectionnés sur les 9 qui se sont présentés, c'est Bilal Hassani qui remporte la première place avec une chanson en bilingue français-anglais.

JPEG - 165.2 ko
Bilal Hassani, sa chanson ne respecte pas le règlement, il doit être éliminé !

- samedi 19 janvier : 4 candidats sont sélectionnés sur les 9 qui se sont présentés, c'est Seemone qui remporte la première place avec une chanson entièrement en français.

- samedi 26 janvier : 1 candidat sur les 8 finalistes, est sélectionné pour représenter la France à l'Eurovision 2019 à Tel-Aviv, en Israël, et c'est Bilal Hassani qui a remporté la mise sauvé par le jury français, alors que le jury étranger l’a classé cinquième. Nous remarquerons que si Bilal Hassani a été classé cinquième par le jury étranger, Seemone, qui chantait entièrement en français, a été classée première par ce même jury. Preuve, s’il en fallait une, que chanter en anglais ou en bilingue français-anglais, ne favorise pas forcément le vote des jurys étrangers non francophones.

JPEG - 144.2 ko
Le jury étranger a mis en première place Seemone qui chantait entièrement en français !

Oui, on pouvait se douter que Bilal Hassani sortirait vainqueur de ce concours organisé par France 2, car ce personnage correspond parfaitement aux critères de la bien-pensance actuelle, une bien-pensance qui consiste notamment à mettre de l'anglais partout. D'ailleurs, en plus de sa chanson en bilingue français-anglais, le pseudo de Bilal Hassani sur touiteur est en anglais : "iambilalhassani", pour "I am Billal Hassani"( Je suis Bilal Hassani, en français - voir : @iambilalhassani). 

Dès le départ, donc, j’ai été contre la chanson de Bilal Hassani, car celle-ci est en bilingue français-anglais, alors que, pour représenter notre pays, il me semble tout à fait évident et normal qu'il faille le représenter en chantant une chanson entièrement en français, le français étant notre seule langue nationale, le français étant encore une grande langue internationale, le français étant la langue de la Francophonie, une langue qui touche plusieurs centaines de millions de locuteurs à travers le monde.

De plus, à voir le règlement de plus près, je me suis rendu compte que ledit règlement - le même que celui de 2018 qui a été reconduit pour 2019, selon ce que j’ai lu sur le site http://www.eurovision-fr.net -, stipule que la chanson qui représentera la France à l'Eurovision doit avoir au moins 70% de paroles en français Or, la chanson de Bilal Hassani, c'est 50% de paroles en anglais et 50% en français. 

J’ai compté : 159 mots en anglais contre 157 en français !

L'anglais est même majoritaire !

Normalement donc, Bilal Hassani devrait être éliminé, et c'est Seemone, arrivée en deuxième position lors de la finale, qui devrait représenter la France à l'Eurovision cette année.

Mais qui va oser aller à l'encontre de la candidature de Bilal Hassani sur la base que sa chanson ne respecte pas le règlement, ni la mission en matière de langue française du Service public, alors qu'immanquablement, Bilal Hassani étant efféminé et fils d'immigrés, cette personne risque fort de se faire traiter d'homophobe, de raciste, voire d'extrémiste ?

Eh bien non, moi, je ne suis ni homophobe ni raciste, ni extrémiste, mais je suis francophonophile, c'est-à-dire un défenseur de la langue française et de la Francophonie, et je demande l'élimination de Bilal Hassani sur la seule base que sa chanson ne respecte le quota de paroles en français, des paroles en français qui devraient représenter au moins 70% des paroles de sa chanson, selon les critères de sélection de 2018 définis par France 2, critères reconduits pour 2019.

Les règles générales du Concours de l'Eurovision à l'échelle européenne, disent que chaque pays choisit la langue dans laquelle son représentant chantera, et qu'on n'est plus tenu, ce faisant, d'être représenté dans la langue officielle du pays auquel on appartient.

Cela dit, puisque c'est la télévision publique française qui finance la participation de la France pour le concours de l'Eurovision et que le Service public a des obligations à l'égard de la langue française et qu'il doit veiller en cela à la promotion, à l'illustration, à la diffusion et à la défense de la langue française, la chanson qui représente la France à l'Eurovision devrait être 100% en français. 

Notre Service public, en conséquence, doit porter la langue française dans ce concours et non l'anglais ni le bilinguisme français-anglais.

JPEG - 137.1 ko
Refusons le favoritisme en faveur de l’anglais qui représente une discrimination par rapport aux autres langues étrangères !

Pour prendre un exemple, un journaliste du Service public devra dire COURRIEL au lieu des mots anglais "mail" ou "e-mail", tandis qu'un journaliste de TF1 ou de M6, lui, aura le choix de nous angliciser ou pas.

- Le décret n° 2009-796 du 23 juin 2009 fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions dit en son article 39 :

« Tendant à être une référence dans l'usage de la langue française, France Télévisions contribue à sa promotion et à son illustration dans le cadre des recommandations du Conseil supérieur de l'audiovisuel. Elle veille à l'usage et au respect de la langue française par le personnel intervenant sur ses services conformément aux dispositions de la loi n° 94-665 du 4 août 1994 et, notamment, proscrit les termes étrangers lorsqu'ils possèdent un équivalent en français. »

Questions : En quoi chanter en bilingue français-anglais serait une référence dans l'usage de la langue française et comment peut-on dire que l'on fait la promotion de la langue française, alors qu'à travers le bilinguisme français-anglais, on souligne que sans l'anglais, notre langue ne se suffit pas, qu’elle est une langue bancale, en quelque sorte ? De plus, si France Télévisions proscrit les termes étrangers, comment expliquer qu’elle soutienne le bilinguisme français-anglais ?

- Le décret n° 2009-796 du 23 juin 2009 fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions dit en son article 37 :

« Dans le cadre de lutte contre les discriminations et la représentation de la diversité à l'antenne - France Télévisions prend en compte, dans la représentation à l'antenne, la diversité des origines et des cultures de la communauté nationale. (...) »

Questions : L'anglais n'ayant aucun statut particulier et officiel en France, chanter en bilingue français-anglais est une discrimination linguistique faite à l'encontre des langues étrangères autres que l'anglais. De plus, en quoi chanter en bilingue français-anglais serait considéré comme prendre en compte la diversité des origines et des cultures de la communauté nationale ? Y aurait-il des communautés anglophones en France ? 

- L'article 15 de la loi n°94-665, dite loi Toubon, dit :

« L'octroi, par les collectivités et les établissements publics, de subventions de toute nature est subordonné au respect par les bénéficiaires des dispositions de la présente loi. (NDLR : c'est-à-dire de la langue française). Tout manquement à ce respect peut, après que l'intéressé a été mis à même de présenter ses observations, entraîner la restitution totale ou partielle de la subvention. »

Question : Comment peut-on dire que l'argent public qui va servir la chanson bilingue de Bilal Hassani, entre dans les critères de l'article 15 de la loi Toubon ? 

Comme je l’ai dit précédemment, l'an dernier, devant la pression des anglomanes, France 2 a mis dans son règlement pour le concours de l'Eurovision, le fait que la chanson française devait avoir au moins 70% de paroles en français, c'est-à-dire en sous-entendu, que la chanson pouvait avoir 30% de paroles en anglais, car pour nos médias, hélas, le concept « langues étrangères » est, dans la plupart des cas, synonyme d’« anglais » + « anglais »

Bien évidemment, cela est un recul par rapport au 100% en français que normalement nous serions en droit d'attendre d’une chanson soutenue par le Service public.

Pour 2019, cet accord a été reconduit, semble-t-il, selon le site Eurovision-fr.com, mais pourtant Bilal Hassani a chanté 50% en anglais, 50% en français. La règle donnée par France 2 n'a donc pas été respectée, et il est certain que si personne ne proteste sur ce coup-là, demain, la chanson française qui représentera la France à l'Eurovision sera 100% en anglais.

JPEG - 143 ko

Cette méthode pour imposer l'anglais est empruntée au fonctionnement des sociétés anglo-saxonnes qui se moquent des lois et des conventions (ici, le décret n° 2009-796 du 23 juin 2009 fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions et la loi Toubon). Pour elles, tout repose sur l'usage et, au final, tout repose sur le consentement par le fait de ne pas s'être battu contre l'usage que, subrepticement, par petites doses et par traîtrise, on nous a peu à peu imposé.

Normalement donc, le candidat présenté par France télévisions pour représenter la France à l'Eurovision devrait chanter entièrement en français, et Élodie Gossuin qui donne à l’antenne, les résultats du jury français devrait les donner, elle aussi, entièrement en français, et non en bilingue français-anglais comme elle le fait depuis 2 ans.

Le problème, c'est qu'actuellement en France, et partout en Europe, il y a des consignes pour implanter l'anglais partout, alors France Télévisions partenaire également de l'anglicisation En Marche, bien-pensance oblige, a fait un règlement autorisant 30% de paroles qui ne soient pas forcément en français dans la chanson qui représentera la France à l’Eurovision.

France Télévisions a donc créé une brèche dans le tout-français qui normalement est la règle pour tout ce qui dépend, ou émane, d’un organisme public.

Et cette année, France Télévision ne respecte même pas les critères de la brèche de 30% qu'elle s’est autorisée, puisque la chanson de Bilal Hassani c'est 50% en anglais et 50% en français. Il semble donc évident, si personne ne réagit ni ne proteste cette année contre le bilinguisme de la chanson de Bilal Hassani, que France télévisions nous amènera dans les années qui suivent, vers une représentation 100% anglophone de la France à l'Eurovision. 

Cette histoire d'anglais à l'Eurovision, c'est exactement l'histoire de la grenouille qui est heureuse d’avoir été plongée dans de l'eau tiède au fond d'une casserole et qui dit même merci de cette bonne action, mais à qui on a oublié de dire que le feu sous la casserole n'avait pas été éteint et que, au final, elle mourra ébouillantée. 

Le bilinguisme de la France à l’Eurovision, c’est l’eau tiède du début de notre bain mortel, juste avant que l’eau ne bout et que nous finissions par disparaître, cuits et mixés dans la soupe des marchands de spectacles, car pour eux la richesse de la diversité des langues et des cultures est un frein à leurs profits basés sur la normalisation-standardisation des goûts et des couleurs, et c’est pourquoi la richesse de la diversité des langues et des cultures, pour ces marchands sans scrupule, doit finir en bouillie.

Oui, à force de se laisser marcher sur la langue, ils finiront carrément par nous passer sur le corps !

Réagissons, ne nous laissons plus faire !

 

Régis Ravat, Président de l’Afrav,

alias Pasagenoux


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • Garibaldi2 4 février 2019 17:44

    Vous avez raison, la personnalité de Bilal Hassani n’est pas en cause. Il n’a pas respecté le règlement du concours tout simplement.


    • Paul Leleu 5 février 2019 02:15

      @Garibaldi2

      oui... mais vous ne forcerez pas les français à aimer le français... les français plébicitent massivement l’anglais et la culture américaine... dans tous les domaines...

      l’idole des français, c’est Jean-Philippe Smet, mais il avait tellement honte qu’il se faisait appeler Johnny Hallyday (qu’en pense Zemmour ?) ...

      Johnny, c’est le Macron de la musique : des paroles françaises sur une musique étrangère... point barre... c’est comme les notices francophones avec des fautes d’orthographe sur les produits made in china...

      les français ont fait leur choix depuis longtemps... ils sont contents d’être des sous-américains...


    • Garibaldi2 5 février 2019 10:22

      @Paul Leleu

      Je ne suis pas d’accord avec vous. Au début de sa carrière Johnny Hallyday enregistrait des adaptations de chansons US, mais depuis très longtemps ses chansons sont sur des musiques composées par des Français. Il n’enregistre plus d’adaptations depuis des décennies.

      Ce n’est pas Johnny Hallyday qui a choisi son nom de scène mais Lee Hallyday son 1er producteur, qui était citoyen US et membre de sa famille. L’exotisme a toujours bien marché dans le spectacle, voir Mata Hari, danseuse indienne, née ... en Hollande !

      Les Français ont toujours utilisé des mots étrangers mais sont très attachés à leur langue. Il suffit d’écouter les rappeurs, qui quoi qu’on en dise ont une super maîtrise de notre langue.

      Les Français ne sont pas contents d’être ’’sous-américains’’, s’ils donnent l’impression d’adopter leurs us et coutumes, il ne faut pas oublier que le fast food n’est rien d’autre que ’’manger sur le pouce’’, que les jeans son fabriqués avec de la toile de Nîmes, et que le rap n’est pas si éloigné d’Ouvrard ! https://www.youtube.com/watch?v=mluu9VIGifQ

      L’opposition des Français à la domination des US n’est pas une légende, il suffit de se rappeler qu’ils ont plébiscité la position de Chirac contre l’intervention en Irak.

      Et si les gros block busters US fonctionnent bien au cinéma, les films français marchent aussi très bien, car si le rouleau compresseur ’’Titanic’’, avec une débauche de moyes, a fait 21 774 181 entrées en France, ’’Bienvenue chez les Ch’tis’’ a fait 20 489 303 entrées avec un sujet on ne peut plus français et des moyens bien modestes.




    • Alren Alren 5 février 2019 15:38

      @Paul Leleu

      Il y a toujours eu une minorité « exophile » dans la société : c’est beaucoup « mieux ailleurs ».
      Au XVIème siècle c’était l’Italie (à noter qu’il y a toujours dans ce pays une villa d’Este pour y accueillir les artistes), au XIXème c’était l’Angleterre et déjà l’accueil enthousiaste de mots anglais.
      Au XXème ce sont les USA populaires grâce à leurs soldats venus nous aider à vaincre les boches. Ceci dès 1917.
      On voit des prémisses de considération pour la Chine, puissance du XXIème siècle.

      Mais à l’étranger, on rencontre des personnes passionnées par l’art de vivre de la France, de la beauté de ce pays et aimant sa langue pour sa sonorité. Paris fait rêver encore.

      Quant aux Français amoureux de leur langue, ils sont légion. Mais l’audiovisuel, public ou privé, suit sournoisement une politique : les gens aimant la culture anglosaxonne et les chansons en anglais ne risquent d’être révolutionnaires, de remettre fondamentalement en cause le système ordolibéral et la promotion de « vedettes » dans une société très inégalitaire !


    • Paul Leleu 5 février 2019 17:17

      @ Garibaldi2 @JulietFox

      bon... alors finalement vous êtes contents... tout va bien... Vive Bilal.

      ( Garibaldi, du rock composé par des français reste une musique américaine... le rock n’est pas une musique française... c’est juste la vérité... après je sais que ça vous angoisse de le savoir... mais bon... à un moment faut entrer dans l’âge adulte)

      @Alren

      « les gens aimant la culture anglosaxonne et les chansons en anglais ne risquent d’être révolutionnaires, de remettre fondamentalement en cause le système ordolibéral et la promotion de « vedettes » dans une société très inégalitaire ! » ....

      c’est vous qui le dites ! ... petite précision cependant, l’ordolibéralisme est allemand, c’est le libéralisme qui est anglais... et, même si Emmanuel Todd nous dit que les allemands sont méchants, force est de constater que c’est bien l’anglais qui nous envahit... de là à penser que la germanophobie actuelle n’est qu’un piège...

      l’ordolibéralisme par exemple ne propose pas de détruire les moeurs, la culture, les nations et la société... cette haine, c’est le libéralisme anglo-américain qui la promeut... l’ordolibéralisme promeut seulement une économie de marché au sein d’une société traditionnelle... on aime ou on aime pas, mais ça n’a rien à voir avec la destruction de la civilisation humaine entreprise par les anglo-américains...

      c’est la raison pour laquelle l’Allemagne ne sera jamais aussi néfaste que l’Amérique.


    • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 19:23

      @Paul Leleu   « Les Français plébiscitent massivement l’anglais et la culture américaine », dites-vous, soit, mais la question à se poser serait de savoir pourquoi. En effet, pourquoi en est-on arrivé là ?  N’y aurait-il pas eu une politique américaine qui s’est exercée sur toute l’Europe d’après guerre pour imposer pour le divertissement, la culture, la langue et le mode de vie économique et social des États-Unis d’Amérique. Il y a eu notamment en 1946, les Accords Blum-Byrnes qui consentaient un étalement de la dette due au plan Marshall à condition que la France accepte plus de chansons américaines

      sur ses radios et plus de films américains dans ses salles de distributions. Il y a eu également le Congrès pour la la Liberté de la culture financé par la CIA pour « aider » des artistes français à défendre le modèle américain, il y a eu aussi l’anglo-american Conference de 1961 où l’anglosphère s’est mis d’accord pour imposer de nouvelles structures mentales, « une autre vision du monde  », par le biais de l’anglais qui, pour le coup, devait devenir la langue dominante. Robert Phillipson, un Britannique qui a travaillé au British Council a très bien détaillé cette stratégie, dans son livre Linguistic Imperialism (sera prochainement traduit en français).
      Bref, tout ça pour dire que l’anglais ne s’est pas imposé au hasard en France et en Europe, qu’il ne s’est pas imposé par sa seule force intrinsèque, mais qu’il nous a été imposé par la volonté des Anglo-américains de nous dominer, car l’anglais ne dominerait pas en France et en Europe, s’il n’y avait pas de dominés.
      À nous, maintenant, de nous organiser pour libérer notre espace linguistique et culturel, et, pour le cas de l’Eurovision, à nous de refuser que la France y soit représentée par une chanson en bilingue français-anglais.


    • Garibaldi2 6 février 2019 02:45

      @Paul Leleu

      Le rock pas français ? Ok, et la rumba, et la valse, et le tango, et le reggae, ... c’est des musiques US ?

      ’’c’est la raison pour laquelle l’Allemagne ne sera jamais aussi néfaste que l’Amérique.’’
      Même si le pouvoir de nuisance des US dans le monde est grand, quand on pense à 1870, à 1914, à 1939, on pense plutôt à Germania !


    • yuxexew 4 février 2019 17:45

      C’est une diversion, n’y faites pas attention. 


      • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 18:57

        @yuxexew  L’anglicisation est En Marche partout et en tout domaine, et il serait temps d’ouvrir les yeux et de mettre toute notre attention pour la combattre et la vaincre !


      • François Vesin François Vesin 4 février 2019 22:03

        @Pasagenoux
        Je believe que Macron and his touffe vont liker à mort
        ce french young leader bien dans l’esprit d’en marche !!!


      • Paul Leleu 5 février 2019 02:21

        @François Vesin

        "Je believe que Macron and his touffe vont liker à mort ce french young leader bien dans l’esprit d’en marche !!!"

        bah... vous inquiétz pas... ça fait longemps que les français ont « liké » le young-leader Jean-Philippe Smet (alias Johnny Hallyday)...

        c’était le Macron de la musique : des paroles françaises sur des rythmes étrangers...

        et je vous parle pas dru jazz, du rock et du rap... Louis Armstrong, Bob Marley, Jimi Hendrix, les enfants de la diversité en marche... 99% des français sont persuadés d’être des descendants des escalves noirs américains... et que le soir après le taf, ils jouaient du jazz à la plantation...

        si il n’y avait pas de lois pour les retenir, les français seraient beaucoup plus américanisés encore...


      • Paul Leleu 5 février 2019 17:23

        @Sophie

        je ne me trompe pas... je pense effectivement que l’intégralité de cette sous-culture d’invasion américains forme un tout cohérent... et répond à un projet de domination culturelle...

        après, il en faut pour tous les goûts... il y a la vassalisation de 1ère classe pour les bobos, et la vassalisation de 2ème classe pour les prolos... à chacun son amérique... à chacun sa haine de soi...

        comme le disait le président américain Eisenhower : « le jazz est le meilleur ambassadeur de l’amérique »...

        je vous conseille la lecture de Régis Debray « Civilisation, comment nous devenus américains ».

        Ou alors Michel Clouscard : qui analyse la différence entre la musique DU peuple et la musique POUR le peuple... en gros, la différence entre la musique folkorique conçue à sa base par le peuple. ET la « pop music » conçue par des élites pour le peuple...

        la musique c’est pas juste le bruit derrière la paroles... il ne suffit pas de mettre des paroles françaises sur une musique étrangère pour obtenir une musique française...

        de même, qu’il ne suffit pas de mettrre un « young-leader » francophone à la présidence de la France, pour avoir un président français...


      • leypanou 4 février 2019 18:00

        L’intérêt à l’Eurovision donne une idée de la cr.tinitude de masse.

        Les Conchita Wurtz (?) ou autre Bilali machin truc donnent une idée de ce que c’est.


        • phan 4 février 2019 18:40

          @leypanou
          il parait que c’est une poule mouillée (celui qui a une cravate bleue) qui a gagné la dernière fois !


        • JulietFox 5 février 2019 10:56

          @leypanou
          Ben c’est ça. Cet androgyne veut être la Conchita française sans la barbe.


        • generation désenchantée 5 février 2019 13:08

          @leypanou
          en tout cas question déguisement et maquillage les vainqueurs de 2006 ne vont certainement pas être battus de sitôt

          https://www.youtube.com/watch?v=KJWQ_uqIJTQ


        • Zolko Zolko 5 février 2019 13:34

          @leypanou : « Les Conchita Wurtz ou autre Bilali machin truc »
           
          C’est clair. Depuis la victoire de Lordi en 2006 , ils ont modifié les règlement pour que cela ne puisse plus arriver, et on n’a plus le droit qu’à de la soupe politiquement correcte. Ah, c’était la belle époque !


        • eddofr eddofr 4 février 2019 18:05

          Bon, la chanson de machin Hassani je l’ai pas écoutée, je m’en contrefiche.

          L’Eurovision aussi je m’en contrefiche.

          Il m’arrive de la regarder, l’ eurovision, de temps en temps, comme j’allais au festival du film fantastique du Grand Rex me taper un bon Nanard de série Z. Mais je ne prends absolument rien au sérieux dans ce spectacle kitsch au point d’en être presque d’avant garde (si on la regarde au second degré).

          Bon, le choix de machin Hassani, oui on s’en doutait, c’était couru dés lors qu’il a été invité dans je ne sais plus quelle pitrerie pour annoncer sa candidature.

          Oui et alors ????

          C’est grave docteur ?

          ça chatouille ou ça grattouille ?

          Laissons donc cette pitrerie à notre « élite » télévisuelle et n’allons pas nous mettre la rate au court bouillon pour si peu ... on a d’autres doigts à couper à la tenaille (en référence à un autre commentaire, sur un autre article, pour les lecteurs assidus ;)


          • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 18:50

            @eddofr  Le problème n’est pas tant que l’on regarde cette émission ou pas, le problème c’est qu’elle est vue par plus de 200 millions de téléspectateurs. Et quelle image donne la France à ces 200 millions de personnes, si elle s’y exprime en anglais ou en bilingue français-anglais. Elle ne leur donne certainement pas envie d’apprendre notre langue puisque, à leurs yeux, l’anglais y semble être devenu la seconde langue d’usage.
            Alors que l’on regarde ou pas, cette émission, nous devrions être tous concernés par ce qui s’y passe, car notre langue, et les autres (autres que l’anglais) y sont violées à chansons rabattues.


          • aimable 4 février 2019 20:40

            @Pasagenoux
            sans compter que notre image du Français avec le béret , « la cigarette » au bec et la baguette sous le bras en prend un sacré coup .
            La nouvelle image du Français moyen , ben ... j’ai comme un doute .
            Quant a la langue de la perfide Albion , elle est a l’image du pays qui a été le plus cruel colonisateur sur la planète . Sur AV il y a même des articles qui deviennent incompréhensibles a cause de cette langue .


          • Jonas Jonas 4 février 2019 22:48

            @eddofr "Laissons donc cette pitrerie à notre « élite » télévisuelle et n’allons pas nous mettre la rate au court bouillon pour si peu ..."

            On n’a pas à laisser ce type d’individu représenter la France à un concours de musique, ni pour quoi que ce soit d’autre d’ailleurs.
            Ce Bilal Hassani s’est publiquement moqué des attentats du Bataclan.
            Rappelons que près d’une centaine de familles ont été endeuillées suite au massacre perpétré par des jihadistes le 13 novembre 2015 dans la salle de spectacle du Bataclan.


          • Albert123 5 février 2019 10:58

            @Pasagenoux

            « Le problème n’est pas tant que l’on regarde cette émission ou pas, le problème c’est »

            qu’on paie cette merde avec l’argent des contribuables.

             


          • JulietFox 5 février 2019 11:00

            @aimable

            le plus cruel colonisateur sur la planète
            S’il y avait eu un concours, Léopold de Belgique et la France aurait été dans le top 3


          • louis-ferdinand 5 février 2019 22:15

            @JulietFox

            -Marrant de lire ça, parce que quand la France organisa un referendum sur le devenir de ses colonies africaines, toutes ces colonies, sauf une (la guinée qui obtint aussitôt son indépendance) demandèrent à rester dans l’ensemble français.
            -Conclusion :Soit les africains sont des masos
             :Soit vous dîtes des conneries (par bêtise, par racisme, par ignorance)


          • Garibaldi2 6 février 2019 03:11

            @Jonas

            Ce que vous écrivez est mensonger, Bilal Hassani a parodié un gars complètement allumé qui a posté cette vidéo lors de la victoire de la France à la dernière coupe du monde https://www.youtube.com/watch?v=c5JwUJwwW5A . D’autre l’ont fait aussi : https://www.youtube.com/watch?v=HZJIf4lxdHM
            Il ne s’est donc pas moqué des attentats.

            Ce qui vous emmerde c’est que Bilal Hassani soit gay, issu d’une famille musulmane marocaine et que cette famille ne l’ait pas rejeté.


          • Garibaldi2 6 février 2019 03:39

            @louis-ferdinand

            Vous réinventez l’Histoire ?

            Les Africains ont bel et bien pris leur indépendance, en 1960, 14 colonies françaises en Afrique ont pris leur indépendance.

            La Guinée a été punie par De Gaulle : sur son ordre, les colons ont emporté avec eux tous les matériels de valeur dont pourtant une bonne partie avait été acquise par le travail des Africains. Réflexe d’une particulière médiocrité d’âme.

            Concernant Léopold, il a sur la conscience quelques millions de victimes :
            http://www.une-autre-histoire.org/leopold-ii-de-belgique-roi-du-congo/
            https://comptoir.org/2014/10/08/le-congo-belge-de-leopold-ii-les-origines-du-massacre/


          • cétacose2 4 février 2019 18:40

            Je me réjoui que le choix se soit porté sur cet espèce de...(je ne trouve pas le mot ) parce que l’on peut être sur d’être dans les derniers ,ce qui nous évitera d’organiser un spectacle aussi affligeant....


            • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 19:01

              @cétacose2  À perdre, autant perdre en chantant entièrement en français, au moins nous aurions eu l’honneur de perdre dans le respect de notre langue et droit dans nos bottes.


            • cétacose2 4 février 2019 20:54

              @cétacose2
              Mais cette jeune fille aurait des chances de gagner si elle portait un gilet jaune...


            • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 22:39

              @cétacose2  Qu’importe que Bilal Hassani gagne ou perde, puisque de toute façon, c’est notre langue qui aura perdu et l’anglicisation qui aura marqué un pas de plus !


            • flourens flourens 4 février 2019 19:26

              bah, ne vous inquiétez pas pour l’élimination, le jury va s’en charger rapidement Bilal zéro point, Bilal zyro poinct (avec l’accent)


              • rogal 4 février 2019 20:14

                @flourens
                zéro pointé ? zyro poincted ?


              • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 22:47

                @flourens  Je demande l’élimination de Bilal Hassani pour qu’il ne représente pas la France à l’Eurovision et que ce soit Seemone, deuxième du classement, qui prenne la place. L’élimination de Bilal Hassani doit se faire avant qu’il aille à Tel-Aviv pour que la France n’y soit pas représentée par une chanson en bilingue français-anglais.


              • HELIOS HELIOS 4 février 2019 22:03

                ..... issu de la diversité, appartenant à la communauté gay tendance douce, chantant en anglais une chanson sans parole (et oui) et, élu par un service public... vous vous attendiez a quoi ?... il n’a pas eu 100% des votes juste parce qu’il n’était pas affligé d’un sur-poids, sinon il aurait fait l’unanimité !

                Je me demandais jusque là pourquoi de sympathiques blancos caucasiens, heteros aux tablettes de chocolats bien marquées ne se présentent-ils s pas a ce concours... maintenant j’ai compris ! ... ce n’est pas la valeur (artistique, ici) qui fait le candidat.


                • Pasagenoux Pasagenoux 4 février 2019 22:57

                  @HELIOS  Ce concours sert à rappeler également aux Français,aux Européens et aux autres qu’il n’y a pas de vie sans l’angliche, une piqûre de rappel au cas où certains voudraient se mettre à l’espagnol, à l’italien, à l’allemand, au portugais, etc.
                  Même Élodie Gossuin s’est mise au bilingue français-anglais pour donner les résultats de la France. 


                • Paul Leleu 5 février 2019 02:08

                  @Pasagenoux

                  vous savez, l’idole des français c’est Jean-Philippe Smet... mais il avait tellement honte qu’il s’appellait Johnny Hallyday (qu’en pense Zemmour ?)

                  en vérité, si il n’y avait pas des lois pour les forcer à écouter des films et des chansons françaises, les français plébiciteraient l’anglais... parce-que l’anglais c’est beaucoup mieux...

                  parfois, les français mettent des paroles françaises sur des musiques étrangères... et ils appellent cela de la musique française... l’habit fait le moine... et il suffit de mettre une notice française sur un produit étranger...

                  En fait, les français sont comme Macron... ils mettent des paroles françaises sur une politique étrangère... et là-dessus, les gilets-jaunes sont exactement comme Bilal machin...

                  les français n’auraient jamais envie de s’intéresser à l’espagnol, à l’italien ou à l’allemand... parce-que les français n’aiment pas ces trucs... ça c’est pour les bourgeois intellos coincés du cul et qui n’aiment pas jouir... les français aiment l’américain... vive Bob Marley, mec détends toi...


                • JulietFox 5 février 2019 11:04

                  @Paul Leleu

                  ¿Qué sabes si no te gusta el español ?
                  Mi bisabuela era española y me encanta este idioma.


                • Paul Leleu 5 février 2019 17:25

                  @JulietFox

                  ce que j’en sais ?

                  c’est que Johnny s’appelait pas Juan ...


                • Samson Samson 4 février 2019 22:56

                  Oui, ben, qui parle encore français dans ce pays, sinon Mélenchon, les gilets jaunes et autres gueux, ... ??? Ils regardent aussi l’€urovision, ces cons là ?

                  Quitte à y ajouter un peu de français pour la touche exotique, le globish est quand même nettement plus « tendance » pour représenter la start-up « France » !

                  Et si çà se trouve, çà peut même attirer des investisseurs ou des capitaux ! smiley smiley smiley


                  • Paul Leleu 5 février 2019 02:01

                    @Samson

                    vous vous trompez, Mélenchon, les gilets-jaunes et « autres gueux » plébicitent et adorent la culture américaine, toutes les chansons merdiques en anglais, le jazz, le rock, le rap, le reggae, le punk, les films, le coca, les jeans, et tout le bazar...

                    détrompez vous... les français détestent leur culture... on est même obligé de faire des lois pour les empêcher de parler anglais direct, et pour les forcer à écouter des chansons et des films en fançais...

                    mais, dans leur grande majorité, les français adorent l’anglais et haïssent le français...

                    d’ailleurs, leur idole Jean-Philippe Smet était tellement honteux, qu’il portait un nom anglais (qu’en pense Zemmour ?)...

                    et puis, dans le meilleur des cas, ils plébicitent des musiques anglaises où on a juste plaqué des paroles françaises, pour les bwanas de l’empire que nous sommes...

                    On a même Emmanuel Todd et l’UPR qui détestent l’Allemagne qui nous opprime, et adorent le libéralisme américain...

                    lisez utilement Régis Debray « Civilistation, comment nous sommes devenus américains »...


                  • JulietFox 5 février 2019 11:09

                    @Samson
                    Et que oui.
                    Il faut passer un speed dating, pour embaucher dans la start up, et faire du merchandising à coups de computers.
                    Mais si jamais, ton software, se met en short circuit, t’es off en quelques secondes. Et ton manager, va te « fire you ».


                  • Pasagenoux Pasagenoux 6 février 2019 11:16

                    Vous êtes trop pessimiste, limite suicidaire cultuel. C’est vrai, Johnny Hallyday a pris un nom américain, mais, il a des circonstances atténuantes, car, abandonné par son père, il a été confié après sa naissance à sa tante Hélène Mar, qui est déjà maman de deux grandes filles nommées Desta et Menen, Jean-Philippe Smet part s’installer à Londres à l’âge de 3 ans avec ses deux cousines danseuses. C’est là que Desta rencontre puis épouse Lee Lemoine Ketcham, un Américain qui forme avec les deux sœurs le trio acrobatique Les Halliday’s, tiré du nom de scène pris par Lee Halliday. Cousin par alliance du petit Jean-Philippe, Lee Halliday devient son papa de cœur et le surnomme « Johnny ». En admiration devant cette figure artistique venue combler l’absence d’un père l’ayant abandonné dès la naissance, Jean-Philippe Smet a déjà en tête le rêve américain, lui permettant de croire à un succès futur malgré les difficultés de son enfance. Dès le début de sa carrière, il choisit comme nom de scène « Johnny Halliday », qui deviendra « Johnny Hallyday » à la suite d’une erreur de frappe effectuée sur la pochette du premier 45 tours du chanteur, « T’aimer follement », sorti en 1960. Producteur de Johnny à ses débuts, Lee Halliday lui permet de faire sa première scène l’année d’après à l’Alhambra (salle mythique de l’époque), et restera son directeur artistique jusqu’à la fin des années 1960 (source : http://www.nostalgie.fr/artistes/johnny-hallyday/actualites/johnny-hallyday-et-son-inspiration-americaine-70169529).

                    Voici un extrait de ce que j’ai écrit à la mort de Johnny  :

                    Johnny, c’était notre Elvis à nous, et si la force d’Elvis Presley a été d’être le premier Blanc à chanter comme un Noir, la force de Johnny Hallyday a été d’être le premier à chanter en français comme Elvis.

                    Au début de sa carrière, dans les années soixante, la plupart de ses chansons étaient des traductions de standards nord-américains, et ainsi il a montré, mine de rien, que ce qui est chanté en anglais peut très bien être chanté en français. En fait, il était un défenseur de la langue française, mais sans le vouloir, sans le savoir, se contentant simplement de chanter en français et donc de hisser notre langue avec lui parmi les étoiles.

                     Pourtant, Johnny Hallyday était imbibé d’Amérique, il était passionné d’Harley Davidson, rêvait de l’Ouest-américain et de sa fameuse Route 66, et voulait, bien évidemment, faire carrière aux États-Unis.

                    Pour cela, il s’est essayé de chanter en anglais, car, si on trouve normal en France que les chanteurs anglophones ne fassent aucun effort pour chanter dans notre langue, les Français trouvent normal, eux, de chanter en anglais en pays anglophone sans s’étonner par ailleurs qu’il n’y ait aucune réciprocité. Allez comprendre !

                    Quoi qu’il en soit, la force de Johnny c’était de faire ce que les Américains ne savent pas faire, ou ne veulent pas faire : rocker en français.

                    En effet, le grand, l’immense talent de Johnny Hallyday, c’était de chanter le rock’n roll, la musique qui affole, en français. Quand il chantait en anglais aux États-Unis, cela n’avait aucun intérêt pour les Américains, car leurs rockeurs, eux, forcément, chantent mieux en anglais que lui, et il y en a des milliers, qui plus est, dans cet immense pays. En France, à écouter du rock en anglais, on préférera toujours l’original à la copie, mais par contre, dans tous les cas de figure, des rockeurs qui ont su si bien rocker en français, il n’y en avait qu’un, et c’était Johnny Hallyday, le meilleur rockeur francophone qui ait jamais vécu, que se soit en France ou ailleurs dans le monde.

                    Johnny était un interprète. Il faisait passer des émotions, non seulement grâce à la musique, grâce à ses mélodies, mais aussi grâce aux mots qu’il exprimait. Et s’il lui advenait de chanter en anglais, alors les Français ne le reconnaissaient plus, n’accrochaient plus.

                    Ceux qui défendent la langue française pour qu’elle reste une grande langue internationale ; ceux qui veulent qu’elle soit présente dans la Recherche, dans les Sciences, dans la haute technologie, dans le numérique, dans le dépôt des brevets, dans l’espace (on parle de coloniser Mars, mais quelle langue y parlera-t-on ?), etc., ceux-là avaient toutes les raisons d’être heureux d’entendre Johnny Hallyday chanter (en français) parce qu’il était la preuve vivante que notre langue a bien un caractère universel puisqu’elle peut tout dire, même la musique que chantent les Anglo-américains ; et on aimerait aujourd’hui qu’il y ait d’autres Johnny, notamment dans la musique électro, pour prouver aux David Guetta, Daft Punk et Cie qui ont capitulé face à l’anglais, qu’en français aussi, c’est possible.


                  • cevennevive cevennevive 6 février 2019 11:27

                    @Pasagenoux, bonjour,

                    Bien, beau commentaire, merci ! J’espère que Johnny peut vous lire, de là où il est...


                  • Pierre 5 février 2019 00:07

                    Je crois plutôt qu’il faudrait supprimer ce concours pour l’oreille du pauvre de la culture musicale (100% des franchouillards moins quelques individus) et le remplacer par exemple par un opéra de Debussy ou même de Verdi (qui a composé des opéras dans notre langue et pour faire plaisir à l’auteur de l’article). 


                    • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 09:00

                      @Pierre  Comment peut-on se moquer d’un Français qui demande tout simplement que le représentant de la France dans un concours européen chante dans la langue officielle de la France ? Notre pays se fait coloniser par l’anglo-américain et le francophone qui s’oppose à cela se fait traiter de franchouillard, mais dans quel monde vivons-nous où les adeptes de la servitude volontaire font la morale à ceux qui veulent se libérer ?


                    • Pierre 5 février 2019 11:57

                      @Pasagenoux
                      Vous ne m’avez pas compris, je ne discutais pas l’usage ou non de la langue française mais le principe musical du concours qui n’est que l’étalage d’une musique simplette, seule appréciée et surtout connue de nos contemporains, sauf trop rares exceptions, totalement incultes.


                    • Étirév 5 février 2019 05:23

                      L’auteur titre : « demandons l’élimination de Bilal Hassani !  »
                      À quoi cela servira t-il, à part calmer momentanément votre colère ?
                      On ne règle rien dans le conflit.
                      Et puis, Bilal, n’est qu’un enfant, crédule, naïf, et surement très mal orienté comme malheureusement beaucoup d’enfants aujourd’hui.
                      Par contre, quelle énergie dépensée pour RIEN !
                      Finalement, peut-être est-ce le chemin sur lequel on souhaite systématiquement vous entraîner ?
                      Il est bon de rappeler quelques fois certaines doctrines orientales, notamment celle qui qui nous enseigne que c’est seulement dans le repos des muscles que la pensée s’exerce. L’homme qui agit beaucoup pense peu.
                      Tentez de reprendre vos Esprits.


                      • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 08:28

                        @Étirév  C’est vrai, à quoi ça sert de résister ! Les Jean Moulin, les Raymond et Lucie Aubrac, les Henri Amiel, les Henri Adeline, les José Aboulker, les Léon Goldberg, les Joseph Boczov, les Manouchian, etc. auraient dû écouter vos sages conseils : se rappeler certaines doctrines orientales, notamment celles qui leur auraient enseigné que c’est seulement dans le repos des muscles que la pensée s’exerce. L’homme qui agit beaucoup pense peu.
                        Bref, à n’en pas douter, vous auriez été un bon résistant en 1942 !

                         

                        .


                      • Dom66 Dom66 5 février 2019 15:49

                        @Étirév

                        Il est dit dans des vieille écriture Chinoise, que le bouddhiste dans sa doctrines de sage, et qui se penche en avant pour prier, risque de se faire enculer.

                        Phan doug suisgangue....je crois que c’est très très vrai.  smiley

                        永遠不要相信後面的人

                         


                      • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 5 février 2019 06:41

                        Purée mais quelle MERDE INTERGALACTIQUE cette chanson !

                        Quant à la chanteuse, je me dis que virer Macron sera bien insuffisant pour réparer toutes les conneries trans-homo-pédo à la mode venues de nos cher amis et alliés obèses, sous cultivés, investis d’une mission divine et qui nous escroquent avec leur extraterritorialité.


                        • Gloubi 5 février 2019 07:03

                          Moi je suis favorable à cette candidature : elle permettra aux historiens du futur d’illustrer les « valeurs » et les priorités de notre société. Pour paraphraser Yassine Belattar (à propos des députés LREM) : avec le soutien de la communauté LBGT et des bien-pensants de tous poils, même une chèvre aurait été nommée candidate !


                          • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 09:24

                            @Gloubi  Oui, mais les historiens du futur seront peut-être obligés d’écrire en anglais et, ce faisant, de passer leurs écrits au filtre de la pensée unique que la langue unique aura mis en place inexorablement.


                          • Sébastien A. 5 février 2019 10:50

                            Bravo et merci pour cet article !

                            Sébastien A.


                            • ETTORE ETTORE 5 février 2019 11:01

                              Quand je pense qu’on veut aller emmerder des peuples sur d’autres planètes.....

                              Franchement ?

                              Je suis persuadé que dans le cosmos, il doit y avoir de mégas affiches, pour promouvoir notre zoo galactique, bien à nous.


                              • cevennevive cevennevive 5 février 2019 11:47

                                Tiens, je propose pour cette prochaine pantalonnade, une chanteuse Cubaine ou Venezuelienne chantant une salsa en espagnol ou en portugais.

                                Une compay Segundo peut-être ?

                                Cela soulèverait-il des foules de racistes ? Je suis bien certaine que ça ne marcherait pas du tout, et que personne n’en voudrait...

                                Mon commentaire est stupide, je le sais, mais ce concours est stupide. Et chanter en Anglais nous casse les oreilles.

                                Ce matin, sur F Inter, grève. Et devinez quoi ? entre 6h et 8h, rien que des chansons en anglais, pas une, je dis bien pas une, en Français. Sauf peut-être Juliette Armani vers 8h30. Mais on ne comprend rien aux paroles de cette chanteuse, bien que chantant en français, alors...

                                Allez, j’adore la country music en anglais), les tarentelles (en italien et sicilien) les chants russes et ukrainiens, les ségas, etc... Seulement, les radios en France ne passent que les rengaines à boite à rythme en anglais bien sûr.

                                Remarquez ce n’est pas pire que d’entendre les mensonges des « journalistes » de F. Inter !


                                • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 6 février 2019 03:50

                                  @cevennevive
                                  Rien à ajouter, j’apprécierai aussi de pouvoir écouter d’autres styles musicaux à la radio que de la globish popdance formatée. Une seule question cependant.

                                  Pourquoi continuez vous d’écouter une station de radio manifestement ennemie de la culture française et dont vous mesurez avec précision l’arnaque qu’elle constitue ?


                                • cevennevive cevennevive 6 février 2019 08:02

                                  @dr.jambon-beurre, bonjour,
                                  Je suis très matinale,
                                  Je n’aime pas les pub des autres radios,
                                  Je ne regarde jamais les infos à la télé,
                                  Et enfin, j’écoute le plus souvent Bleu Gard Lozère (qui était aussi en grève hier)
                                  Voilà l’explication.
                                  Où est le temps où nous avions Claude Villers et autres ???


                                • marmor 5 février 2019 12:27

                                  Ce Bilal, le pôvre ! Tout est à moitié chez lui ! Il doit être sacrément emmerdé ! Homme, femme, les deux ? Français ( de papier et de sol ), ou marocain ( de cœur), ou anglais ? Antisémite, anti français ? A moitié con ou completement con ? 

                                  Ca fait beaucoup de questions qui doivent se bousculer dans sa petite tête. Par contre il est parfait pour les intellos nouvelle tendance du café de flore . Je n’aimerais pas être à sa place……….


                                  • Massada Massada 5 février 2019 13:39

                                    Que l’on réclame son retrait du concours je veux bien mais pas son élimination !
                                    La France n’est pas l’Iran quand meme smiley


                                    • Massada Massada 5 février 2019 13:52

                                      @Cadoudal

                                      La Turquie non plus n’est pas en Europe, parce que le concours de l’Eurovision n’a rien à voir avec la géographie.

                                      L’Eurovision est ouvert aux membres actifs de l’UER. Tous doivent être membres de l’Union internationale des télécommunications. Cela inclut donc des pays situés en Europe, en Asie et en Afrique.


                                    • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 22:33

                                      @Claire  L’Eurovision en France est financée par le service public de la télévision, c’est-à-dire par nos impôts, or, comme je l’ai expliqué dans mon article, le service public a des obligations en matière de langue française. C’est la loi, et cette loi est rappelée par le décret n° 2009-796 du 23 juin 2009 fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions.
                                      Les sélectionneurs n’ont pas à faire LEUR loi au risque d’être hors la loi de la République. Les sélectionneurs ont donc sélectionné une chanson qui ne respecte pas la loi et même le règlement que France 2 a fait pour la chanson à l’Eurovision, les sélectionneurs sont en faute, et la chanson doit donc être disqualifiée.
                                      Quant aux « dialectes » régionaux, ce sont des langues de France, ce ne sont donc pas des langues étrangères, des langues que l’on ne peut donc pas comparer avec l’anglais, et le décret n°2009-796 ne fait pas obstacle aux langues de France.


                                    • Pasagenoux Pasagenoux 6 février 2019 07:58

                                      @Claire  Le règlement en question n’est pas un règlement privé, mais un règlement émanant du Service public, donc de l’État français, qui a des obligations à l’égard de la langue française, des obligations définies par le décret n°2009-796 et par la loi Toubon. France 2 faisant partie du Service public et France 2 finançant la représentation française à l’Eurovision, elle doit remplir sa mission à l’égard de la langue française, ce qu’elle n’a pas fait en permettant à Bilal Hassani de nous représenter en bilingue français-anglais, alors que notre pays n’est pas un pays bilingue français-anglais.
                                      Bien évidemment, il est normal que d’autres langues soient représentées à l’Eurovision, mais je ne demande pas que l’Eurovision se fasse en français, je demande tout simplement que la France y soit présente en français, pas en anglais ni en bilingue français-anglais.


                                    • Pasagenoux Pasagenoux 6 février 2019 23:13

                                      @Claire  Pour porter plainte contre France 2, il faut porter l’affaire devant le Tribunal de grande instance, et pour ester au TGI, la représentation par un avocat est obligataire. Il faut compter 2000 euros. Notre association n’étant pas subventionnée et ne tirant son budget que des cotisations de ses adhérents, nous sommes pour le moment dans l’impossibilité d’entamer une telle procédure. Nous réfléchissons cependant sur l’éventualité d’ouvrir un fonds participatif en ligne afin de financer ce procès, comme nous l’avons fait pour financer le procès contre le maire du Grau-du-Roi dans l’affaire « Let’s Grau » (https://www.lepotcommun.fr/pot/w7czrbxf).


                                    • Oceane 7 février 2019 14:29

                                      @kader

                                      « Vous avez mis les blancs dehors en afrique »

                                      « La valise ou le cercueil ».

                                      « Suppose un million de Blancs s’installent en afrique pour vivre à l’européenne ? »

                                      Le « pede » te fait perdre le sens ?


                                    • Oceane 7 février 2019 14:39

                                      @kader

                                      Tu es tombé sur la tête.


                                    • Oceane 10 février 2019 09:45

                                      @Cadoudal

                                      Il ne faut pas être arabe et/ou musulman pour perdre le bon sens.

                                      Colon et en plus salafiste ? Tu perds toi aussi la tienne de raison.

                                      Qui colonise qui ? Combien de fois le petit-fils de Rotchild et les membres de son régime sont allés chez leurs « colons » en 2018 ? Qu’y vont-ils faire ?

                                      https://www.nouvelobs.com/monde/migrants/20190122.OBS8904/la-france-prive-l-afrique-de-sa-richesse-salvini-attaque-a-son-tour-la-france.html


                                    • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 5 février 2019 15:00

                                      J’en été resté à l« oiseau et l’enfant » de Marie Myriam ! L’Eurovision a bien changé...


                                      • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 22:38

                                        @France Républicaine et Souverainiste  Pardon, mais c’est tout de même un problème de ne pas se tenir au courant, et en plus forte raison lorsqu’on fait de la politique, car maintenant que l’ennemi (l’anglicisation) s’est installé chez nous faute de l’avoir vu lorsqu’il y prenait racine, que comptez-vous faire pour le déloger ?


                                      • zygzornifle zygzornifle 5 février 2019 16:30

                                        En voila un qui va passer une soirée Macronesque a l’Élysée avec selfies le froc baissé ..... 


                                        • zygzornifle zygzornifle 5 février 2019 16:31

                                          Voila une émission digne de LaREM ....


                                          • zygzornifle zygzornifle 5 février 2019 16:34

                                            Lui s’il se prend un tir de flashball dans l’œil faudra récupérer la balle dans son slip ...


                                            • Berthe 5 février 2019 20:36

                                              @l’auteur,

                                              je vous verrai bien dans les rayons des supermarchés sélectionner tous le articles au nom anglophones. Vous êtes franchement limite... Essayez de relire le Robert et après avoir listé tous les mots anglophones, envoyez la liste aux académiciens puisque vous semblez si sensible à la connerie. Foutez la paix a ce gamin, idiot, le message est ailleurs. Comme pour l’Ukrainienne qui chantait comme un balai, elle a gagné cependant.


                                              • Pasagenoux Pasagenoux 5 février 2019 23:07

                                                @Berthe  Oui, j’ai travaillé dans un supermarché, à Carrefour et j’ai même fait une pétition en ligne pour protester contre la caractère anglicisant de l’enseigne, si vous voulez la signer, ne vous gênez pas : https://www.petitions24.net/non_a_langlicisation_de_carrefour_de_la_france_e t_de_leurope
                                                Quant aux termes anglais présents dans nos dictionnaires, je regrette qu’ils ne soient plus francisés, lorsqu’on ne peut pas leur trouver un équivalent français. Par exemple, jadis, quand le peuple s’appropriait la langue, il entendait « packed boat », il écrivait « paquebot », il entendait « riding coat », il écrivait « redingote », maintenant, comme il est en voie de colonisation par l’anglo-américain, il entend « Tee-shirt », il écrit « tee-shirt », il entend « Fashion week », il écrit « Fashion week » ! Nous devenons donc un peuple qui n’est plus cohérent avec sa langue, et comme la langue, c’est l’âme d’un peuple, nous risquons de devenir un peuple sans âme.


                                              • Giuseppe di Bella Giuseppe di Bella 6 février 2019 02:06

                                                Oui, Israël participe à l’Eurovision. Et alors ?

                                                Le Maroc a participé à ce concours. Et l’Australie depuis aussi quelques années. Ca ne dérange personne... C’est étrange ! 

                                                Je vois que les antisémites sont encore de sortie !


                                                • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 6 février 2019 04:24

                                                  @Giuseppe di Bella
                                                  Vous mélangez pays et religion.

                                                  But recherché par les sionistes, vous vous êtes fait avoir mais il n’est pas trop tard, il n’est jamais trop tard !


                                                • Albert123 6 février 2019 14:20

                                                  encore un fouteur de merde qui vient dégueuler ses accusations d’antisémitisme, partout où il peut.

                                                  donnez lui une serviette, il en a plein sur la joue


                                                • ETTORE ETTORE 6 février 2019 11:54

                                                  Nous avons donc une Europe de Pays et une Europe......de visions !

                                                  Donc une Europe à géométrie variable.

                                                  Après....il y en à tellement qui veulent y entrer, tellement qui veulent en sortir !

                                                  Et des « maitres » chanteurs qui font le va et vient .

                                                  Et ce n’est sûrement pas leur voix qui est la première raison de leur....présence !


                                                  • Patrick. 6 février 2019 15:13

                                                    Comme tous les ans, c’est le Royaume-Uni qui sortira grand vainqueur de cette mascarade. N’avez-vous pas remarqué - mais on s’habitue à tout, sans doute - que la plupart des participants chantent non pas dans leur propre langue - dont ils ont manifestement honte -, mais en langue anglaise ? L’Eurovision est un concours d’à-plat-ventrisme. Si on enlève le titrage, il est impossible de savoir à quelle nation appartiennent ces pantins, parfaitement interchangeables, et qui font de leur mieux pour singer le comportement et le langage du Royaume-Uni. Une belle claque à la diversité culturelle et linguistique, et une pitoyable preuve de colonisation volontaire et d’allégeance aux plus forts du moment...

                                                    « La vraie richesse de la Grande Bretagne n’est pas le pétrole de la Mer du Nord, mais la langue anglaise. Le défi que nous affrontons est de l’exploiter à fond. » (Rapport du British Council, 1987-1988)

                                                    « The use of English boosts the political influence of the English-speaking countries in ways perhaps more potent than gross domestic product or military firepower. » (Washington Post et International Herald Tribune du 7 juillet 1992)

                                                    « Ceux qui possèdent les mots, la langue, possèdent aussi la pensée et, si l’on possède la pensée des autres, on possède tout le reste. » (Vladimir Volkoff)

                                                    « La liberté consiste moins à faire sa volonté qu’à ne pas être soumis à celle d’autrui. » (Jean-Jacques Rousseau)


                                                    • ETTORE ETTORE 6 février 2019 15:45

                                                      Pasagenoux@

                                                      Eh oui, comme on pouvait s’en douter, c’est Bilal Hassani qui a remporté le concours de télé-crochet organisé par France 2, à travers l’émission Destination Eurovision 2019.

                                                      ___________________________________________________

                                                      La seule et unique question essentielle, que je me pose, est...........

                                                      Ou lui ont ils mis le crochet ?


                                                      • Pasagenoux Pasagenoux 6 février 2019 17:51

                                                        @ETTORE  On ne combat pas l’anglicisation En Marche en se moquant des gens, car c’est la meilleure façon de se décrédibiliser et de permettre ainsi aux angliciseurs de marquer des points.


                                                      • Filo 6 février 2019 20:45

                                                        Bing, ça commence bien avec login pour identifiant ! Bravo Agora.

                                                        Malheureusement tout est comme ça. On ne s’en sortira jamais si les communicants quels qu’ils soient (et aujourd’hui tout le monde est communicant, la preuve) ne font pas état d’un minimum de patriotisme envers leur langue. La langue, c’est la pensée de ses locuteurs !!!! Nous Français et francophones natifs on pense en français et on exprime notre pensée dans notre langue maternelle ; ce qui veut dire que si on doit communiquer dans une autre langue ou on est bilingue natif de cette langue (car on a appris à penser en deux langues) ou on utilise l’interprétation ie la traduction. C’est un métier à part entière qui doit être valorisé du fait de la communication internationale. Si tout le monde baragouine le pidgin ou le globish, on va se comprendre à 15% de sa pensée. Vous l’avez compris, c’est de la perte à l’état pur de la créativité, de l’imagination, de la poésie, de la technicité (et j’en passe). Et puis c’est faire le lit du Dominant en lui offrant, genoux à terre, l’hégémonie de sa langue et donc de sa culture, de son mode de pensée, de ses us et coutumes etc. C’est donc pire que le latin quand elle était la lingua franca en Europe parce qu’à l’époque on avait besoin d’une langue véhiculaire destinée aux seuls lettrés. Aujourd’hui, sacrifier le français sur l’autel de la mondialisation américanisée en le ramenant au statut de langue vernaculaire locale est au mieux une hérésie, au pire un sacrilège eu égard au rang de notre langue (la deuxième enseignée dans le monde, la sixième parlée dans le monde, la quatrième utilisée sur Internet sans parler de notre immentissime littérature qui continue de faire le tour du monde). Alors, que les anglomanes aillent se faire soigner. Les manies se traitent en psychiatrie.


                                                        • bernard29 bernard29 10 février 2019 17:09

                                                          je n’ai pas suivi cette histoire Eurovisionnelle, mais je suis d’accord avec vous ; le candidat français doit chanter en français, ou respecter les règles (70% si j’ai bien lu votre article). 

                                                          bonne continuation dans ce combat.


                                                          • izarn izarn 10 février 2019 17:12

                                                            Si, pas de PD arabe à l’eurovision...

                                                            Censurez moi...


                                                            • Pasagenoux Pasagenoux 10 février 2019 21:40

                                                              @izarn  Lisez mon article, s’il vous plaît, vous verrez alors que ma critique n’est basée que sur la chanson de Bilal Hassani, une chanson qui ne respecte pas les 70% de paroles en français qui devraient composer, normalement, selon le règlement de France 2, la chanson qui représentera la France à l’Eurovision.

                                                              Vos propos à caractère homophobe et raciste n’ont pas leur place ici, et sont condamnables par la loi : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/propos-homophobes-que-risquent-les-internautes_1249797.html

                                                              Alors, soyez intelligent, parlez plutôt du vrai sujet de mon article : l’anglicisation .

                                                              Et l’anglicisation continue sur France 2 :

                                                              - vendredi 8 février, Carmélia Jordana, The Blaze et Jeanne Added ont reçu des Victoires de la Musique, alors que tous les trois chantent en anglais.

                                                              - samedi 9 février, dans l’émission « On n’est pas couché », Lou Doillon, une chanteuse franco-britannique, qui chante exclusivement en anglais, est venue faire la promo de son nouvel album.

                                                              Est-ce le rôle de la télévision publique française d’encourager ainsi les Français à se produire en anglais ? Non ! Voir, notamment, l’article 39 du décret n° 2009-796 du 23 juin 2009 fixant le cahier des charges de la société nationale de programme France Télévisions


                                                            • Sergio Sergio 10 février 2019 17:59

                                                              Moi je comprends pas, dans Seemone, y a See et mone ?


                                                              • Pasagenoux Pasagenoux 10 février 2019 20:01

                                                                @Sergio  C’est vrai Seemone chante 100% en français, mais son nom d’artiste est anglicisé : 50% en anglais, 50% en français. Mais bon, le règlement, c’est sur la chanson, pas le nom de l’artiste.
                                                                Mais, vu qu’ils sont en train d’installer l’enseignement de l’anglais obligatoire dès la maternelle, ce sera de plus en plus difficile de dire aux jeunes générations que leur langue maternelle, c’est la français, et non le bilingue français-anglais.
                                                                Nous sommes en train de perdre notre langue, selon le même processus que nos ancêtres ont perdu leur langue (régionale). Et il est bien triste que nous n’en ayons pas tiré les leçons.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité