• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Face à la reconduction illégitime de Macron II, plus que jamais, préparer (...)

Face à la reconduction illégitime de Macron II, plus que jamais, préparer l’Alternative Rouge et Tricolore ! #presidentielles2022

Déclaration du PRCF – dimanche 24 avril 2022

JPEG

Après cinq années de violence de classe inédites orchestrées par le despote Macron, ce dernier vient d’être réélu « président de la République ». Une réélection qui, comme il y a cinq ans, doit d’abord au rejet de sa partenaire électorale Marine Le Pen, qui progresse malgré tout trop fortement, notamment parmi les milieux populaires (notamment parmi les ouvriers et les employés), sans toutefois être en mesure de capter l’immense « tempête sociale et politique » tant crainte par l’oligarchie euro-atlantique (dont Le Pen fait également partie).

Le Pôle de Renaissance communiste en France salue cette nouvelle défaite de la candidate du prétendu « Rassemblement national », non seulement pour éviter un terrible appel d’air pour les groupes fascistes et néo-nazis de France prêts à ratonner les travailleurs immigrés et/ou musulmans, et demain les communistes et les syndicalistes, qu’aurait provoqué un succès de Le Pen (que celle-ci le souhaite ou pas), mais également pour les travailleurs électeurs de Marine Le Pen qui auraient été dupés par un programme de casse sociale compatible avec les desiderata du MEDEF, mais aussi de Francfort, Bruxelles, Berlin et Washington, la grande prêtresse de l’extrême droite refusant de sortir de l’euro, de l’UE, de l’OTAN intégralement et, plus encore, du capitalisme. En outre, une victoire de Le Pen aurait décuplé l’euro-fascisation de la France et les attaques contre les communistes, les syndicalistes de combat et l’ensemble des forces républicaines et progressistes défendant l’héritage des droits de l’homme – combattus par l’extrême droite obscurantiste et xénophobe – et les Lumières.

Pour autant, hors de question de se réjouir de la réélection de Macron, dont l’illégitimité populaire, déjà réelle il y a cinq ans, s’est considérablement accrue, ce qu’illustre le rejet massif du despote par les travailleurs des classes populaires et des couches moyennes en voie de paupérisation, un score moindre qu’en 2017 et l’abstention la plus élevée depuis 1969. Et pour cause, après cinq années de destruction des services publics, de démantèlement des conquêtes sociales et du « produire en France », d’arasement des libertés publiques, de répression féroce (envers notamment les gilets jaunes et les syndicalistes de combat), de stigmatisation des musulmans sous couvert de « lutte contre le séparatisme » (tout en saccageant la laïcité), de dislocation de la République une et invisible, d’évaporation de la France, etc. Et la promesse de poursuivre sur le même rythme à travers la destruction des allocations chômage et des retraites par répartition (avec un âge de départ à 65 ans), le « saut fédéral européen » et le « pacte girondin », la mise en place d’une armée européenne arrimée à l’OTAN pour mener la guerre contre la Russie et la Chine, etc.

La réélection de Macron rassure les forces du Capital qui ont tout mis en œuvre afin de verrouiller cette mascarade électorale, au cours de laquelle des sujets centraux pour l’avenir des travailleurs n’auront pas été évoqués, à commencer par le rapport à la mortifère UE du Capital ; et de fait, aucun des douze candidats officiels (Fabien Roussel et Jean-Luc Mélenchon inclus) ne proposait ne serait-ce que la menace du Frexit, comme sut le faire le candidat de l’« Union populaire » en 2017. En un sens, la réélection de Macron est une prime au programme le plus cohérent dans son ambition de dissolution totale de la France et de la République une et indivisible dans « l’Empire européen » (Bruno Le Maire) vassalisé à l’impérialisme états-unien, le tout en assurant les intérêts du bloc bourgeois craignant une confrontation radicale avec le monde du travail qui conduirait au Frexit progressiste.

Malheureusement, contrairement à 2017 où il sut incarner un vrai projet alternatif patriotique et populaire avec son slogan « l’Europe, on la change ou on la quitte ! », Jean-Luc Mélenchon a capitulé sur le rapport à l’UE, au FMI, à la République une et indivisible (et vive « l’autonomie de la Corse » ouvrant la voie aux indépendantismes ethno-différentialistes !), à la réindustrialisation (raillée dans le discours du 5 décembre 2021 à Nanterre), etc., opérant un « centrage » euro-compatible porteur de graves (dés)illusions. Pis : en sollicitant les faux « écologistes » atlantistes, fédéralistes, européistes et anticommunistes pour les législatives et en ouvrant la voie à un possible dialogue avec de faux « socialistes », l’« Union populaire » prend le chemin de la résurrection de la désastreuse « gauche plurielle », avec le risque d’un discrédit irréversible et définitif de ce qu’il reste de la « gauche » aux yeux des travailleurs, ouvriers et employés laminés par l’ordre euro-atlantique en tête.

Alors que le camp du Capital ne cesse de se radicaliser dans un sens de plus en plus fascisant, xénophobe, antipopulaire et antipatriotique, l’heure n’est plus aux illusions « social-démocrates » et aux demi-mesures niant la réalité des institutions euro-capitalistes dans le cadre d’un incompréhensible et inapplicable « opt out », encore moins à une entente avec les forces soi-disant de « gauche » responsables du marasme politique et social dans lequel sont plongés les travailleurs depuis plus de quatre décennies. L’heure est à la préparation de la « grande explication » qui pourrait rapidement advenir avec les tenants d’un ordre profondément discrédité aux yeux des travailleurs (notamment en outre-mer) et alors que s’accentue la « tempête politique et sociale ». Car comme le disait Lénine : « C’est seulement lorsque « ceux d’en bas » ne veulent plus et que « ceux d’en haut » ne peuvent plus continuer de vivre à l’ancienne manière, c’est alors seulement que la révolution peut triompher. Cette vérité s’exprime autrement en ces termes : la révolution est impossible sans une crise nationale (affectant exploités et exploiteurs) ».

La situation de la France correspond à ce juste et implacable constat. Mais pour cela, il ne suffit pas qu’existent des conditions objectives poussant à la révolution, il faut aussi des conditions subjectives, c’est-à-dire des organisations de classe déterminées et capables de donner au mouvement ouvrier et populaire son rôle d’animateur central du mouvement révolutionnaire. En effet, alors que, pour l’essentiel, les états-majors syndicaux confédéraux sont restés l’arme au pied durant la campagne présidentielle (et cela en pleine marche vers une guerre impérialiste potentiellement mondiale et en pleine érosion du pouvoir d’achat des salaires !), alors que certains ont rallié Macron au second tour sans même exiger de lui le retrait du projet de retraite à 65 ans, les communistes fidèles à Marx, les véritables militants d’une France franchement insoumise à l’UE-OTAN, les syndicalistes de lutte et de terrain, les patriotes républicains refusant à la fois l’Anti-république lepéniste et le projet « post-national » de Macron-Hollande-Sarkozy-Jadot, doivent saisir d’urgence qu’il faut résister d’arrache-pied et tout reconstruire dans ce pays :

  • reconstruire un parti communiste et une jeunesse communiste de combat que ne sera plus jamais le PCF ; sans cela, la classe ouvrière, la jeunesse populaire et le monde du travail ne pourront pas redevenir les sujets centraux du changement de société. C’est à cette renaissance du vrai parti communiste que s’emploient le PRCF et la JRCF : communistes, JC, rejoignez-nous maintenant car « l’histoire ne repasse pas les plats » (Marx) ! ;
  • reconstruire un grand syndicalisme de classe et de masse qu’ont tenté de paralyser les états-majors syndicaux euro-formatés alliés aux dirigeants jaunâtres de la CFDT. A l’action pour un grand Premier Mai contre Macron, mais aussi pour les revendications, pour la paix et la désescalade à l’Est, contre l’OTAN, pour l’Europe des luttes et CONTRE l’Etat fédéral européen du capital ! ;
  • construire une large Alliance patriotique, populaire, pacifique, antifasciste et écologiste portant à la fois la lutte résolue contre l’extrême droite, pour le Frexit progressiste, pour la nationalisation des secteurs clés de l’économie, pour une VIe République sociale et souveraine, pour la coopération internationale et pacifique entre tous les pays de tous les continents ;
  • reconstruire un large Mouvement communiste international, un fort camp anti-impérialiste, une large alliance nationale et mondiale pour les Lumières faisant échec à la fascisation et à la militarisation galopante des consciences.

Plus que jamais, l’Alternative Rouge et Tricolore proposée par le PRCF est la seule alternative crédible pour qu’advienne enfin le Frexit progressiste dont les travailleurs de France ont URGEMMENT besoin !

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/face-a-la-reconduction-illegitime-de-macron-ii-plus-que-jamais-preparer-lalternative-rouge-et-tricolore-presidentielles2022/


 

– retrouvez le communiqué du 1er tour : Face à un second tour largement illégitime et non représentatif : détourner la colère populaire du vote Le Pen et préparer la « grande explication » avec l’ordre euro-atlantique !


Les estimations des résultats à 20h d’après les sondages :

  • Abstention : estimée à 28.2% – 25,47% en 2017 – proche du record de 1969, 31,15%
  • Nuls et blancs : non communiqués – 8,59% en 2017
  • Macron : estimés à 36.8%- 43.61% des inscrits en 2017
  • Le Pen : estimés à 26.4% – 23.36% des inscrits en 2017

Chiffres sous réserves de la validités du sondage Ipsos, et sous réserve d’une stabilité du nombre de vote blancs et nuls. Ces derniers pourraient avoir augmentés significativement.

  • Le refus du duo Macron Le Pen sortirait en tête avec 18 millions de voix, augmentant de 1.4 millions de voix (+8%)
  • Macron obtiendrait 17,9 millions de bulletins, soit une perte de près de 3,5 millions (-15.7%)
  • Le Pen obtiendrait 12.9 millions de bulletins, soit un gaint de près de 2 millions (18%) profitant à fond de l’effet barrage à Macron.

Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 25 avril 11:05

    Macron = 38,52 % des inscrits et Le Pen = 27,276 % des inscrits

    Macron a 61,48 % des inscrits contre lui.


    • amiaplacidus amiaplacidus 25 avril 14:52

      @Daniel PIGNARD

      Effectivement, Macron est légalement élu, mais est-il pour autant légitime ?

      En tout cas, je suis très satisfait des résultats de mon camp (pour cette élection), chiffres officiels :
      Abstention  : 28,01 % des inscrits,
      Blancs : 4,57 % des inscrits,
      Nuls : 1,62 % des inscrits,
      Soit au total 34,2 % des inscrits qui refusent d’avoir à choisir entre le pire et le pire.

      À comparer avec le score de Macron : 38,52 % des inscrits ; ou Le Pen 27,28 % des inscrits.

      Maintenant, au 3em tour, il s’agit de voter, dans chaque circonscription, pour le candidat opposant ferme à Macron le mieux placé pour être élu (pas un « opposant » qui se rallierait une fois élu), quelque soit son appartenance politique. Il s’agit d’imposer à Macron, la cohabitation, lui lier les mains, ou, au minimum, lui rendre la vie dure face à l’AN. C’est cela la démocratie, un gouvernement et une assemblée qui contrôle effectivement ce que fait le gouvernement, pas une assemblée de béni-oui-oui et de godillots.


    • slave1802 slave1802 25 avril 11:12

      Et la ligne du parti pour les législatives ?

      Vous allez enfin vous assoir à la table de gauche, faire l’union pour que la gauche soit majoritaire à l’assemblé ?

      Ou vous allez encore vous lancer en solitaire quitte à faire élire des députés LREM ?

      Allez, faites-nous rêver !


      • njama njama 25 avril 11:26

        L’arrivée de Macron sur le Champ de Mars vaut le détour(nement)

        La mise en scène de la victoire de Macron sur le Champs de Mars n’augure rien de bon pour la France

        un coup de comm ? un message subliminal envoyé aux français ?

        une arrivée sur l’air de Hymne officiel de l’Union €uropéenne !!! 

        Mars, le Dieu de la guerre...

        entouré d’enfants (ceux des personnes de son équipe) lui qui n’aime pas les enfants... leur veut-il vraiment du bien pour ce nouveau quinquennat après les avoir maltraités durant le premier !

        Emmerdera-t-il aussi les enfants non-vaccinés, et leurs parents ?

        Le Gouvernement a reçu plus de 3,5 millions de dose du “vaccin” Pfizer pédiatrique Covid-19 pendant la campagne présidentielle, entre le 20 mars et le 22 avril.

        https://www.huffingtonpost.fr/entry/larrivee-de-macron-sur-le-champ-de-mars-vaut-le-detournement_fr_6265cdb8e4b00b4e01804212


        • tashrin 25 avril 12:23

          @njama
          On aurait dit un gourou
          Et y avait pas grand monde autour à part ses affidés et ministres en quete d’avenir professionnel...


        • Ruut Ruut 25 avril 13:50

          @tashrin

          14 432 396 bulletins dépouillés et validés RN en direct au JT de France 2 à 21 h 15

          13 267 760 à la fin le lendemain...

          C’est de la grande magie.

          https://crowdbunker.com/v/c1mnpeziwZ


        • tashrin 25 avril 14:01

          De toute facon, le meme sketch aura lieu en 2027, avec un second tour MLP / E. Philippe ou autre trouduc (si on se refarcit pas Macron pour un septennat il en est capable).

          Les media nous ressortiront le couplet de l’estremedrouate pour la quatorzieme fois, afin de permettre à tous les veaux d’aller remettre au pouvoir le mec sur lequel sils chient le reste de l’année en toute conscience.

          Vive le parti unique et bannis soient ceux qui auraient l’outrecuidance de s’y opposer. 

          amen


        • troletbuse troletbuse 25 avril 14:11

          @tashrin
          Absolument pas, si les mondialistes gagnent, la France sera une province de l’Allemagne, un Land.
          Il n’y aura plus de maires, plus de régions. et plus de président ou plutôt une personne nommée comme la commission européenne.


        • tashrin 25 avril 14:49

          @troletbuse
          Meme si c’est le cas, on change pas une méthode qui marche
          On aura la même chose à l’echelle européenne... Les heures sombres, ca parle... Les mechantes democraties illiberales d’un coté, les progressistes humanistes esclavagistes de l’autre
          Les gens sont tellement cons qu’on en vient vraiment à se dire que la democratie est le réel probleme en fait. On gagnerait du temps et des sous à aller directement au fait


        • Octave Lebel Octave Lebel 25 avril 20:20

          @tashrin

          - petit rappel :

           « Marine Le Pen est déjà battue. On ne peut pas dire que mercredi soir elle respirait l’optimisme. Les officiels et les militants de l’extrême-droite et les petites mains eux ne peuvent que donner le change. Certains parmi les soutiens sincères pousseront leurs croyances jusqu’au bout en retardant le moment de la déception et entretenant l’espoir. Cela se comprend et est respectable. Les officiels et les militants assureront-ils le service après-vente ? »

           


        • tashrin 26 avril 09:16

          @Octave Lebel
          lol 
          pkoi vous me dites ca, je fais pas partie de son comité de soutien


        • mmbbb 26 avril 09:23

          @njama Je n ai pas regardé cette campagne ni les résultats ce dimanche 
          Les francais en redemande , bien que sa gestion politique fut moyenne .
          les francais la nation seront dissolus 


        • njama njama 25 avril 11:30

          Ceci est mon tweet
          @ceciestmontweet

          Image très émouvante de Macron avec des gens qui prendront leur retraite vers 80 ans.
          #presidentielles2022

          twitter.com/ceciestmontweet/...


          • agent ananas agent ananas 25 avril 11:40

            Toi le castor du PRCF tu la fermes à tout jamais.

            C’est pas la peine de venir couiner maintenant que t’as fait élire Macron. Faux cul !


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 12:11

              @agent ananas

              Le PRCF, contrairement à d’autres, apporte aux lecteurs, et au-delà, à nos concitoyens, des outils pour décoder la situation, pour comprendre ce qui nous arrive, comment ça se passe, qui est responsable , qui en profite, quels sont les ennemis, comment il faut faire pour s’en dépétrer... L’histoire montre, dans notre pays comme chez les autres, que les élections, aussi démocratiques soient-elles, ne sont pas les leviers premiers, essentiels des changements politiques.

              La bataille politique, elle se mène au jour le jour, dans les quartiers et dans les entreprises, pour construire les résistances et les forces politiques nécessaires pour éclairer les consciences des travailleurs et de la population et pour les aider à se rassembler pour mieux lutter et définir ensemble une alternative qui ne soit pas bidon.

              C’est ce que le PRCF fait tous les jours, avec ses petits moyens. Vous faites mieux ?

              Par ailleurs, aucun des candidats à la présidentielle ne sortait des canons de l’oligarchie au pouvoir. Personne ne proposait de sortir de l’Union Européenne, de l’euro et de l’Otan, Marine le Pen pas plus que les autres. Si elle avait été élue, nous aurions eu au mieux un épisode à la Tsipraz.

              Sans sortir immédiatement de l’UE, de l’euro et de l’Otan, aucun changement positif significatif durable ne peut intervenir. Par ailleurs, Marine le Pen a démontré en de nombreuses occasions qu’elle avait une façon bien à elle, toute particulière, de concevoir le rassemblement de nos concitoyens, les uns contre les autres, en tenant à l’écart certains qui seront laissés pour compte ou ostracisés. Sous la république, chaque travailleur , chaque citoyen doit avoir autant de droits que son voisin. Le modèle de la république française, ce n’est pas l’Ukraine de Zelenski.

              Et puis, Marine, elle fait partie du clan des milliardaires. Est-ce qu’il est raisonnable d’attendre d’elle qu’elle s’attaque au pouvoir de cette caste ? Encore une fois, elle ne propose de sortir ni de l’UE, ni de l’euro ni de l’Otan qui sont les trois leviers essentiels de l’oligarchie pour maintenir l’asservissement de notre peuple à ses intérêts égoïstes.

              Aucun changement réel n’interviendra dans ce pays tant que notre peuple ne se sera pas ré-armé d’un vrai parti communiste et d’une conscience de classe. Cracher sur le PRCF comme vous le faites, que vous le compreniez ou pas, c’est cracher à votre propre figure.

              Salutations communistes et républicaines.

              GJ


            • Seth 25 avril 12:26

              @cettegrenouille-là

              Approuvé.
              Mais le plus souvent on parle sans savoir ce qu’est le PRCF, tout simplement, et comme on n’essaie pas de savoir, on parle dans le vide, mais on parle quand même.
              C’est malheureusement une constante de toute une gauche qui préfère jouer aux cultureux et citer des insanités à la mode que lire les textes de base.


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 12:40

              @Seth

              Bonjour Seth.
              Merci pour votre commentaire qui rappelle que si l’on veut faire oeuvre utile pour baliser le chemin, une ambition légitime pour le commun des mortels, il faut d’abord ne pas renoncer soi-même à prendre des repères élémentaires.

              Cordialement

              GJ


            • Albert123 25 avril 14:42

              @cettegrenouille-là

              « Aucun changement réel n’interviendra dans ce pays tant que notre peuple ne se sera pas ré-armé d’un vrai parti communiste et d’une conscience de classe »

              les dom tom, ont démontré que la réemergence d’un pcf est plus que superflu, le problème vient avant tout des idiots utiles et de la gauche collabo qui bosse pour macron et le déploiement du credit social (woke) en France,

              Les dom tom ont été des résistants exceptionnels durant la prise d’otage covidiste et derrière Ils enchainent avec un vote majoritaire d’union nationale en réalisant le grand écart sur les 2 tours afin de mettre en oeuvre l’union sacrée pour virer macron, qui ne fait que souligner encore plus le haut degré de conscience politique de ces populations qui contraste avec celle de la métropole qui sont majoritairement des êtres serviles et médiocres, des esclaves de maisons.

              le pcrf ne ré armera rien sinon encore produire des zombies comme la lfi en a produit deja trop


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 14:55

              @Albert123

              le pcrf ne ré armera rien sinon encore produire des zombies comme la lfi en a produit deja trop

              Libre à vous de penser cela.

              Pour gagner un combat politique, il ne suffit pas d’être vaillant et bien intentionné et, le cas échéant, très en colère. Il ne suffit pas d’être nombreux sur le front, ni même majoritaire. Il faut aussi être bien organisé, avoir des appuis solides et durables, penser les problèmes dans leur globalité et dans le temps long en prenant en compte tous les éléments qui ont besoin de l’être, y compris les chausse-trappes et autres soutiens foireux...
              Tout ça ne s’improvise pas.

              Les gilets Jaunes ont dépensé beaucoup d’énergie et payé beaucoup de leurs personnes, se refusant à entrer en politique et à aller à la rencontre des forces politiques sur lesquelles ils auraient pu s’appuyer. Ils ont gagné quoi à ce jour ?

              Les Grecs ont essayé la voie des urnes avec Tsipraz. Ils ont obtenu quoi ?

              Cordiales salutations

              GJ


            • @agent ananas
              Toi le castor du PRCF tu la fermes à tout jamais.

              Oui, un castor, mais aussi un mouton, un pigeon, un rhinocéros au sens de Ionesco, et un lemming depuis hier soir. Face à cette ménagerie, soyons des tigres !


            • mmbbb 26 avril 09:28

              @cettegrenouille-là  Peut etre mais ce sont des faux culs comme souvent à gauche 
               


            • agent ananas agent ananas 26 avril 22:30

              @cettegrenouille-là

              Je ne suis pas un fan du RN et de Marine, mais croire que voter Macron c’est faire barrage au fascisme, vous vous faites des illusions.
              Peu importe vous aurez quand même le fascisme avec le crédit social à chinoise, le pass vaccinal obligatoire, la privation de libertés et de salaires pour les non vaccinés, les LBD dans la gueule et 135 euros d’amende pour les réfractaires, 20 heures de travail d’esclave en échange du RMI, la retraite au seuil de la mort, un système de santé et éducatif exsangue, les lois passées à coup de 49/3, la liberté d’expression encadrée et la censure pour crime de penser, le bradage de notre siège du conseil de sécurité à l’ONU au profit de l’UE/Allemagne, etc ...
              Vous ne vouliez pas du fascisme ? Hé bien vous l’aurez quand même ... et la guerre en plus !
              PS : Et ce qui me navre le plus c’est de ne pas voir Macron le fossoyeur qui a dépecé nos industries, cet escroc qui nous a endetté à jamais pour enrichir sa caste, aller en prison.


            • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 30 avril 18:49

              @agent ananas

              "@cettegrenouille-là

              Je ne suis pas un fan du RN et de Marine, mais croire que voter Macron c’est faire barrage au fascisme, vous vous faites des illusions."

              Le PRCF n’a jamais appelé à voter Macron. (moi non plus). Il a appelé nos concitoyens à se préparer pour les batailles à venir, qui s’imposeront à nous qu’on le veuille ou pas.

              Le PCF a, de son côté, comme toute la clique européiste, appelé à voter Macron pour faire Barrage à Le Pen (qui ne sert qu’à ça : à servir à la fois d’exutoire et d’épouvantail pour les électeurs invités à rester bien sagement sous la coupe de l’oligarchie, des grandes sociétés capitalistes, des labos et des profiteurs de guerre qui pillent et saccagent le pays depuis plus de cinq décennies, avec la complicité de toute la clique politicienne en place, y compris MLP).


            • tashrin 25 avril 12:16

              Ouais c’est sur, c’est maintenant qu’il faut la ramener

              Apres avoir fait cavalier seul et hypothéqué la presence d’un representant de gauche au second tour, là maintenant ca va jouer les grands rassembleurs

              Pauvres gens


              • tashrin 25 avril 12:17

                @tashrin
                et après avoir en plus très probablement voté Macron


              • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 12:50

                @tashrin

                Le PRCF n’a pas présenté de candidat parce que, comme Asselineau qui lui aussi prône la sortie de l’UE, de l’euro et de l’Otan, Fadi Kassem n’a pas recueilli les parrainages d’élus qui étaient nécessaires.

                La seule chance qu’il y avait de frayer un chemin vers une sortie de l’ornière à l’occasion de cette élection, c’était d’appuyer la candidature d’un Frexiteur, d’un vrai souverainiste décidé à aider notre peuple à trouver le chemin de la sortie de la dictature de l’UE, de l’euro et de l’Otan.

                Malheureusement, il n’y en avait aucun, et surtout pas Roussel , le candidat du PCF qui n’avait rien de mieux à dire que Macron à l’occasion de cette élection.

                Le PRCF, créé en 2004, travaille à la reconstruction d’un authentique parti communiste. Ce n’est pas le seul groupe d’anciens militants du PCF à oeuvrer dans ce sens.


              • tashrin 25 avril 12:55

                @cettegrenouille-là
                C’est bien
                Continuez donc à brasser de l’air


              • Com une outre 25 avril 12:22

                Il faudrait commencer par exprimer la différence entre le PCF et le PRCF. Parce que le PCF a appelé à voter Macron. Quels sont vos liens ?


                • Seth 25 avril 12:32

                  @Com une outre

                  Ne vaudrait il pas mieux que vous cherchiez la réponse comme un grand, ce qui est facile sur le Net, plutôt que de demander tout d’abord un cours magistral sur ce mouvement ?

                  Le PRCF alimente par ailleurs son propre site : initiative-communiste.fr


                • Com une outre 25 avril 15:55

                  @Seth
                  Je l’ai fait, merci. Ce n’est pas un cours magistral dont je n’ai pas besoin que j’attends mais une position claire pour un duel (passé) Macron-MLP.



                  • Com une outre 25 avril 16:12

                    @cettegrenouille-là
                    Merci, j’ai ma réponse grâce à vous. Malheureusement l’abstention ne change pas les résultats et quand bien même il y aurait 70% d’abstention, je ne vois pas qui remettrait en doute la légitimité de l’élu.


                  • njama njama 25 avril 13:06

                    Cherchez l’erreur ...

                    Gros souci sur France 2
                    le 24/04/2022 début de soirée, résultats selon les chiffres du ministère de l’intérieur

                    Emmanuel Macron 13 697 236 vs Marine Le Pen 13 899 494

                    Le 25/04/2022 ... chiffres définitifs du gouvernement

                    sur le site du Ministère de l’intérieur, Marine Le Pen : 13 297 760

                    Marine Le Pen perd 600 000 voix… ???

                    Question :
                    Comment a-t-elle pu perdre des voix ?
                    elle aurait même dû en prendre... avec les résultats des grandes agglomérations
                    https://fb.watch/cC25Wa73Qr/


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 avril 13:12

                      @njama
                      Cetuncomplot de l’extrême droite de contester les chiffres ! Macron ( que son nom soit béni ) a en fait été réélu à 96, 47 % .


                    • njama njama 25 avril 15:33

                      @Aita Pea Pea

                      C’est même pire !

                      « 1 134 636 voix disparues pour Marine Le Pen entre les dépouillements en direct de France 2 et le résultat final. »

                      "Au début de l’extrait, elle avait 13 899 494 de voix, +601704 voix de plus que son résultat final 13 297 760 voix
                      Environ deux minutes plus tard, elle a 14 432 396 de voix, donc 1.134.636 ont disparu sur le résultat final. 14 432 396 - 13 297 760 = 1 134 636
                      Vérifiez vous-même, le replay vers 2h49, avant le discours de Macron."

                      à 2:49:14 Marine Le Pen 13 899 494

                      https://i9s6c4h5.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2022/04/photo_2022-04-25_12-07-43.jpg.webp

                      à 2:50:45 Marine Le Pen 14 432 396

                      https://i9s6c4h5.rocketcdn.me/wp-content/uploads/2022/04/fraudev2-compressed.jpg.webp

                      https://resistance-mondiale.com/1-134-636-voix-disparues-pour-marine-le-pen-entre-les-depouillements-en-direct-de-france2-et-le-resultat-final


                    • slave1802 slave1802 26 avril 19:23

                      @njama
                      Le problème de votre conspiration c’est qu’elle n’a été visible que sur France 2. Si les chiffres faux avaient provenus du ministère de l’intérieur, TOUT les médias de France et de Navarre, voire de Belgique et de Suisse les auraient repris aussi.

                      Alors que là, Nada, rien, que dalle, nibe sur tous les autres canaux. Quelqu’un de moyennement intelligent serait rapidement parvenu à la conclusion qu’un des stagiaires employé par France2 avait encore fait une boulette...

                      Mais non, Ici tout le monde a bien vu la main de l’état profond dans la culotte de Marine !

                      Pâté, tique, tout ça !


                    • wagos wagos 25 avril 14:44

                      La meilleure de l’année celle-là....

                      Le PCF qui dicte à ses ouailles de voter pour un Parti Capitaliste...

                      Et ensuite ça nous ressert des citations de Lénine !!

                      Mais vous ne prendriez pas les gens pour des cons des fois ? 


                      • véronique 25 avril 15:04

                        @wagos

                        Ce n’est pas le pcf qui a fait cet article, mais le prcf.
                        Et le prcf n’a pas appelé à voter macron mais à s’abstenir il me semble.


                      • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 15:08

                        @wagos

                        « Mais vous ne prendriez pas les gens pour des cons des fois ? »

                        S’en prendre au chat parce que le chien a pissé sur la patte de la table, c’est ce que vous faites. Ce n’est pas vraiment un signe d’intelligence !

                        Le PCF, c’est le PCF. Il n’a plus rien de communiste à part le nom qu’il usurpe.

                        Le PRCF, c’est autre chose.(Pôle de Rassemblement Communiste en France). C’est une organisation révolutionnaire comme l’était le parti de Lénine. Cette organisation s’efforce de forger des outils utiles à la reconstruction d’un véritable parti communiste ancré dans la classe ouvrière et faisant corps 

                        avec les groupes militants du syndicalisme de classe. Ce qui ne veut pas dire isolement idéologique. Le PRCF travaille à la construction du rassemblement populaire majoritaire qui est nécessaire pour sortir le pays de la dictature de l’UE, de l’euro et de l’Otan, les trois attrape-nigauds favoris de l’oligarchie pour maintenir les peuples asservis sous la coupe des grandes sociétés capitalistes pour préserver et accroître indéfiniment leurs privilèges et leurs profits.


                      • wagos wagos 25 avril 19:15

                        @cettegrenouille-là

                        Je suis un con, ni plus ni moins qu’un autre ...

                        Bon à part ça ? vous prétendez sortir des griffes des trois attrape-nigauds de l’oligarchie ? oui beau programme, et ça commence quand ? 

                        Parce que là, au cours de l’histoire, il en a toujours été ainsi ...

                        Même sous un Lénine , ben oui la classe ouvrière unie, c’est beau sur le livre, ensuite y’a toujours des jalousies et des détournement de bonnes intentions ! 

                        Bon ensuite vous évoquez les groupes militants du syndicalisme ? ah oui tiens, ils sont où en ce moment ? Euréka...Vacances de Pâques à Serres Chevaliers !

                        Donc vous n’avez pas voté avec les renégats du PCF si je vous suis bien ? 

                        Vous c’est le vrai communisme, le pur, on partage tout, plus de classes, même salaire pour l’ingénieur et le balayeur au nom de l’égalité ! 

                        Donc l’économie de ce paradis ouvrier, qui va la gérer ? et comment et par qui ?

                        ( En passant, je ne vote pas Macron non plus ) mais bon, pour qu’une société fonctionne, il faut des sous ! savoir les placer ou au moins les gérer ...sur quels critères allez vous établir une économie stable ? allez vous frapper une autre monnaie, quelle valeur étalon pour les échanges commerciaux ? n’importe quel pays importe et exporte , donc comment envisagez vous de le faire ? 


                      • zygzornifle zygzornifle 25 avril 16:02
                        préparer l’Alternative Rouge

                        Rouge comme les yeux crevés et les mains arrachées des JG, Macron vous attend et son nouveau gouvernement sera cruel avec les contestataires .....


                        • cettegrenouille-là cettegrenouille-là 25 avril 18:17

                          @zygzornifle

                          "Rouge comme les yeux crevés et les mains arrachées des JG, Macron vous attend et son nouveau gouvernement sera cruel avec les contestataires ..... "

                          J’aimerais que les faits vous contredisent prochainement mais je crains que cela se passe, hélas, comme vous le décrivez.

                          Cordiales salutations

                          GJ


                        • MAUGISMICHEL MAUGISMICHEL 25 avril 22:13

                          Le PRCF a voter Macron, comme le PCF

                          Le mot d’ordre « pas un seul vote pour Macron » a été encore plus nul que le mot d’ordre « pas un seul vote pour Lepen. », avec l’incohérence en plus

                          Pour se débarrasser des Sarkozy, Hollande, Macron et les prochains criminels de guerre en série il fallait voter et faire voter LE PEN.

                          Le PRCF est responsable comme les autres du maintien des criminels de guerre en série pour lesquels le PRCF , comme les autres, a fait tout le nécessaire pour ostraciser François Asselineau.

                          Le seul qui a maintenu une cohérence jusqu’au bout c’est 

                          François Asselineau

                          François Asselineau 2027. il aura 70 ans.

                          Sinon le PRCF, comme le PCF, nous recommandera de voter pour le prochain criminel de guerre


                          • mmbbb 27 avril 13:05

                            @MAUGISMICHEL  Vous avez raison ! 
                             


                          • https://www.youtube.com/watch?v=-ugzo2QkHUY

                            Oliv appelle France 2 pour leur demander des comptes sur les résultats !


                            • zygzornifle zygzornifle 26 avril 07:59

                              S’il y a des manif je n’y participerai plus, je n’ai pas envie de défiler a coté de tous ces faux cul de gauche et autres qui ont votés pour Macron, qu’ils crèvent sous les coups des CRS c’est ce qu’ils méritent .....


                              • lecoindubonsens lecoindubonsens 26 avril 08:03

                                Les électeurs français sont heureux à 73% ! C’est mathématique.

                                Sur 49 millions d’électeurs inscrits
                                18 millions (38%) sont heureux parce que leur champion a gagné
                                17 millions (35%) n’ont rien fait pour empêcher la réélection annoncée de ce président sortant, le considérant comme la moins mauvaise solution, et sont donc heureux d’avoir éviter ce qui aurait été pire à leurs yeux

                                Seuls 13 millions d’électeurs (27%) gardent le droit de « râler » sur le résultat final.

                                Vous en faites donc sans doute partie smiley

                                Sinon, plus crédible et juste le droit de se taire pendant 5 ans !


                                • Ruut Ruut 26 avril 08:45

                                  @lecoindubonsens
                                  Ou alors il y a eu fraude...
                                  Ce qui expliquerais le bug mental des citoyens.


                                • lecoindubonsens lecoindubonsens 26 avril 12:04

                                  @Ruut
                                  « Ou alors il y a eu fraude... »
                                  C’est vrai que les 14 432 396 millions de voix certifiés à 21h10 par le ministère de l’intérieur (encore visible sur le replay de FR2, tout le monde peut vérifier !) , pour seulement 13 656 109 en résultat final , cela mérite quand même une explication, bizarre qu’aucun média n’en parle, ni même les équipes de MLP ! Quelqu’un connait-il cette explication ?


                                • véronique 26 avril 15:48

                                  @lecoindubonsens

                                  Les personnes qui se sont abstenues aux présidentielles sont certainement celles qui peuvent le plus permettre de sortir de l’ornière puisque pour pouvoir le faire, il faut avant tout avoir le courage de remettre le système politique en question, au lieu de rechercher un père Noël.
                                  Quoi que nous en pensions, tout le monde conserve le droit de « râler », y compris les électeurs et électrices de macron. 


                                • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 avril 01:23

                                  @véronique
                                  « tout le monde conserve le droit de « râler » »
                                  bien sûr, on peut toujours trouver un motif pour « râler », et effectivement nous, français, ne nous en privons pas.
                                  mais pas logique de râler sur l’élection et les actions de EM (s’il applique le programme annoncé) si l’on n’a rien fait pour éviter son élection, pire si l’on a voté pour lui ! Ceux qui le font ne sont plus crédibles ... paroles paroles comme dans la chanson, mais pas d’action quand on peut changer le cours des choses.


                                • lecoindubonsens lecoindubonsens 27 avril 15:19

                                  @lecoindubonsens
                                  "14 432 396 millions de voix certifiés à 21h10 par le ministère de l’intérieur pour seulement 13 656 109 en résultat final , cela mérite quand même une explication,


                                   

                                  Bon, désormais quelques articles pour expliquer, par exemple

                                  https://www.liberation.fr/checknews/soiree-electorale-comment-france-2-a-t-elle-pu-crediter-marine-le-pen-de-plus-de-14-millions-de-voix-20220425_IITEPUYX2BD57GI4ASMCJCR7AM/

                                  une erreur est toujours possible, mais INCROYABLE que France2 assume d’être passé d’un affichage de 14 a seulement 11 millions de voix VALIDEES sans le moindre commentaire !
                                  C’est beau le professionnalisme ! On peut faire confiance à France TV ...


                                • yvesduc 26 avril 09:16

                                  Merci pour votre article et merci surtout d’appeler un chat, un chat. En l’occurrence, un despote est bien un despote. Notez que le terme d’autocrate marche aussi. Le rouleau compresseur Macron ne tient aucun compte des pouvoirs constitués, de ses ministres, des élus locaux, de l’Assemblée, de l’opposition, de la rue, des syndicats, etc. La route vers le Bien lui est dictée directement par ses très chers amis de McKinsey et rien ne saurait l’en détourner !


                                  • zygzornifle zygzornifle 26 avril 10:37
                                    Un politique élu est comme un bonbon au poivre, vous sucez le sucré de son programme et le lendemain de l’élection vous arrivez au poivre de la réalité.
                                    JC.

                                    • zygzornifle zygzornifle 26 avril 10:42

                                      Macron a été en grande parti élu par des traitres a leur plus profondes convictions .....


                                      • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 26 avril 10:52

                                        Comme l’élection de Macron était quasi-certaine, vu les moyens médiatiques aux ordres alimentant sans cesse sa campagne (tous les jours nous avions droit à un Macron par ci, Macron par là, Macron Président de l’UE, Macron parle à Poutine, etc.) On se demande même si Macron n’était pas Président de l’Univers tout entier.

                                        Du coup il a laissé les impétrants se chamailler et se ridiculiser entre eux, et ça a marché.

                                        Il va continuer à manœuvrer et va faire campagne sur le chaos que représenterait une assemblée non monolithique LREM. Et ça va marcher. Les PSLR vont se rallier, vue leur débandade, ne resteront que LFI et RN, mais qui seront minoritaires, car clivants. Le vote majoritaire fera le reste.

                                        Il aura tous les pouvoirs pour détruite l’État, la nation, le pays.

                                        Nous perdons tous nos droits, les pauvres seront délaissés, admonestés accusés, les salariés au chômage n’auront qu’à traverser la rue et se faire écraser, les vieux mourir au plus vite, leurs familles se ruiner pour payer des mouroirs privés, les malades se soigner eux-mêmes, etc.

                                        Il représente l’anti-civilisation.

                                        La civilisation consiste dans le fait de renforcer les faibles et d’affaiblir les forts, afin qu’il y ait un équilibre à long terme. Lui, fait l’inverse. Il enfonce les faibles et soutient les forts. Le juste est du côté de la civilisation, le veule de l’anti-civilisation.

                                        Macron est un veule qui a pris le pouvoir et refuse de le lâcher.

                                        Nous en auront pour sept ans, au bout desquels il changera la constitution pour être Président à vie. Mais il se peut qu’une révolte le mène avant terme au bout d’un pic.

                                        Ceci dit, le problème du PRCF, et également celui du Pardem, est qu’ils sont très minoritaires, et pour le Pardem, lié à des dirigeants eux-même très égo-centriques, qui ne supportent pas celui des autres. Le Pardem a même trouvé le luxe de se scinder en deux, créant MSXXI.

                                        De scission en scission, ces groupes tendent vers les groupuscules, dont chacun pense qu’il a plus raison que les autres, que ceux-ci ont tort, que son analyse est la seule qui vaille, les autres étant des traitres à la classe ouvrière au service de la bourgeoisie.

                                        Ainsi, nous n’aurons aucune chance de nous en sortir.

                                        Par ailleurs, les conditions du turbo-capitalisme* sont telles que tout pays qui refuse le diktat de l’hyper complexe Gafas-Big pharma-Finance et désormais CMI** sera évincé de manière brutale.

                                        L’internationalisme n’est pas un luxe, mais une nécessité vitale. Si l’hyper complexe (que nous nommerons GPhFC) est capable d’attaquer la Russie, afin d’étendre la « Grande réinitialisation » à l’ensemble de la planète (car c’est de cela dont il s’agit), il ne fera qu’une couchée de pain d’une France qui se voudrait révolutionnaire. D’autant plus qu’en France, les révolutions ne durent pas, l’aristocratie reprenant rapidement les rênes du pouvoir.

                                        Contre le turbo-capitalisme, s’appuyant frénétiquement sur la plus-value immatérielle, il faudrait être « turbo-marxiste », afin de le dépasser.

                                        Je considère que les oppositions, y compris radicales de gauche comme la vôtre, sont nécessaires dans le sens d’un combat vital, mais par leur raisonnement encore accroché aux idéologies du vingtième siècle, n’ont pas les moyens intellectuels de leur opposition. Pour combattre le turbo-capitalisme, il faut d’abord le comprendre, ce que que ne permettent plus de faire les analyses marxistes classiques. Il faut faire vite si nous voulons agir avant que tout ne soit détruit, et mettre les querelles d’ego au placard. Soit on veut sauver le prolétariat et désormais le néoprolétariat***, il faut s’en donner les moyens, sans élever de barrières idéologiques absurdes. Du côté des turbo-capitalistes, ils n’ont pas ces soucis et foncent, comme à Davos.

                                        _

                                        *voir ici

                                        ** Complexe Militaro-industriel

                                        *** les techniciens, cadres, etc. qui par leur capacité de créer de la qualité d’information sont eux-même exploités par le système

                                        et créent de la plus-value immatérielle

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité