• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Facebook contre Facebook

Facebook contre Facebook

Une puissance ambiguë
                   La juteuse plate-forme de Mark Zuckerberg est comme une nébuleuse qui prend des proportions gigantesques, pas loin des plus grands aux USA, atteignant 300 milliards de dollars à Wall Street, devenue sixième puissance de capitalisation boursière de la planète.

  Ce puissant réseau social qu'il est devenu permet d'échanger des informations de toutes natures entre particuliers et entre organisations diverses, quelles quelles soient. 
   Mais ce géant n'est pas à l'abri de polémiques, qui ne sont pas nouvelles. Sa puissance pose problème, comme ses excès et ses laxismes, sa passivité coupable et un grand nombre de dérives, qui peuvent avoir des incidences politiques.
   On lui a souvent fait grief de jouer avec la complicité naïve des personnes pour les entraîner vers toujours plus de contacts et de recherches inconsidérée d'amis et d'amener à liker de manière infantilisante mais profitable pour la cagnotte de Zuckerberg.
   Nombre de critiques ont déjà été émises concernant les questions tournant autour de la vie privée, sa sécurité et un certains nombres de pratiques non orthodoxes.
   Devenu un miroir de notre ambivalence, FB n'a pas son pareil pour profiter des vulnérabilités de l’homme, comme le dit Sean Parker, un ancien repenti de la maison. Car les critiques de fond fusent aujourd'hui de l'intérieur même de l'organisation, de la part de pionniers qui ont assisté à des dérives progressives.
  Et ils n'y vont pas avec le dos de la cueillière :
                             « Mes enfants ne sont pas autorisés à utiliser cette merde »« Dieu sait ce que ça fait au cerveau de nos enfants », « un mélange dangereux »… Ces dernières semaines, plusieurs anciens cadres de Facebook ont fait publiquement part de leurs inquiétudes face à ce qu’était devenu le réseau social au point d’exprimer parfois leurs remords d’avoir contribué à son succès....
    Sean Parker a expliqué début novembre à Axios que Facebook exploitait les vulnérabilités psychologiques humaines pour pousser les utilisateurs à publier toujours plus de contenus et obtenir, en récompense, des réponses et des mentions « J'aime ». « Dieu seul sait ce qu'ils font aux cerveaux de nos enfants », s'était-il alors alarmé.
    Et surtout, sans doute plus pertinent : "Nous avons tous désormais accès à une quantité d’informations pertinentes bien supérieure aux capacités attentionnelles dont nous disposons pour en prendre connaissance. Il convient donc de mettre au premier plan de nos analyses une nouvelle rareté : l’attention.... 
  L'attention, une faculté malmenée de nos jours, dont le déficit progressif explique bien des problèmes scolaires, entre autres.
     FB ne fonctionne le plus souvent que grâce à notre complicité, mais une complicité stimulée, facilitée, entretenue. C'est le miroir de nos ambivalences, disait quelqu'un. Etre connu et reconnu, dans une solitude sociale de plus en plus grande.
   C'est le domaine du net-narcissisme, engendré par la frustration et l'envie, un domaine plein de pièges tendus, le domaine de la pensée binaire, du suivisme et du conformisme, du recul de la réflexion autonome. Dans l'univers mondialisé et uniformisé de la pensée binaire libérale, tous les avis se valent. Il n'y a plus de magistère de la pensée.
    Mark Zuckerberg proteste et veut s'amender. Mais le voudra-t-il et le pourra-t-il, étant donné les puissant intérêts qu'il défend ? Il ne suffit pas d'être philanthrope et d'aspirer à la présidence future des USA...


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • francois 18 décembre 2017 10:04

    « la juteuse plate-forme de Mark Zuckerberg est comme une nébuleuse qui prend des proportions gigantesques, pas loin des plus grands aux USA, atteignant 300 milliards de dollars à Wall Street, devenue sixième puissance de capitalisation boursière de la planète. »


    Capitalisation boursière soit du vent tant que WS ne plonge pas.

    • kalagan75 18 décembre 2017 12:17

      @francois
      ce n’est malheureusement pas que du vent. Facebook a fait disparaître bon nombre de petites entreprises informatiques car aucune ne peut rivaliser avec la précision de son ciblage en matière de recherche de clients. C’est une machine infernale car les internautes (notamment les plus jeunes) sont accros à la moindre « actualités » de leurs pseudo-amis ...  


      En terme de viralité, c’est quasi la perfection.

    • Djam Djam 18 décembre 2017 13:55

      @kalagan75
      Vous avez raison de rappeler ces détails, mais... le poids en milliards de $ demeurent quand même du vent. Car, l’évaluation économique d’une quelconque entreprise aujourd’hui, qui d’ailleurs ne sont plus du tout des « entreprises » mais des UPM (Unités de Profit Maximal), se fait à présent selon l’évaluation de ses actifs, ces derniers n’étant que des hypothèses d’acquisitions indiquées en « + » dans la compta. Un peu comme le banques qui indiquent en positif des hypothétiques « valeurs » supposées sur des opérations totalement venteuses !

      Cela dit, la « plateforme » de Zuckerboy sert surtout à conditionner les jeunes cerveaux (et les mous !) à l’idée que ce garçonnet pourrait bien devenir le prochain petit président d’une Amérique transformée en substrat de pourrissement avancé. L’exemple du garçonnet Macron donne peut-être des idées aux ricains qui ne savent plus depuis longtemps ce qu’est un pays sain.

      Quant à facebook, le fait même que n’importe qui et n’importe quelle entité en mal de « visibilité » ait créé un « profil » avec ses « suiveurs amis », donne une idée très nette de l’état de déliquescence bien avancée aussi des cerveaux supposés (eux aussi !) être super « brillants » grâce à la techno et au « savoir » mis à disposition du plus grand nombre.

      On rappellera que c’est surtout la propagande globalisante qui est à disposition de tous... et avec leur consentement d’endormis perpétuels de surcroît !


    • francois 18 décembre 2017 16:38

      @kalagan75
      « Facebook a fait disparaître bon nombre de petites entreprises informatiques » lesquelles ?


    • kalagan75 18 décembre 2017 20:08

      @francois


      Toute une nébuleuse de petites structures de quelques salariés, basées sur la recherche de clientèles pour d’autres entreprises, notamment dans le e-commerce. 
      Facebook est passé de 1 Milliard de benef /an à 15 aujourd’hui, cette différence est passée des caisses des petites boites en question à celles de facebook . Lorsque qu’une boite de 2,3 salariés ferme, ça ne fait pas les gros titres ... 

    • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 décembre 2017 22:07

      @Djam

      Et de préciser que zuckerberg ça veut dire... montagne de sucre. À la première averse il ne reste qu’une flaque de sirop.

      Je pense aussi que sur les 200 G$, on en a 190 qui sont évalués au doigt mouillé dans le vent, suivant la « confiance » des investisseurs qui pourraient les plaquer en 3 secondes.


    • jeanpiètre jeanpiètre 18 décembre 2017 22:15

      @kalagan75
      On ne peut pas vraiment regretter des boites maladroites basées sur l intrusion, le mensonge et le harcèlement, il est plus facile de se protéger d une que d un essain


    • kalagan75 19 décembre 2017 07:24

      @jeanpiètre
      on peut éventuellement analyser positivement le problème de ton point de vue, mais facebook étant tellement bien pensé, qu’il surclasse de façon pernicieuse toutes les entités commerciales qu’il a su écraser ... 


    • ZEN ZEN 18 décembre 2017 13:01

      Bonjour,


      En matière de pistage, on n’aurait encore rien vu...

      • L'Astronome L’Astronome 18 décembre 2017 13:45

         
        Face-Book serait né du piratage informatique de données de l’université d’Harvard par un djeunz sans scrupule, Marc Z. On se rend compte ainsi de la malhonnêté de fond de cette société étazunienne.
         


        • Djam Djam 18 décembre 2017 14:32

          @L’Astronome
          Absolument ! c’est d’ailleurs une marque de fabrique reconnaissable de ce côté de l’Atlantique. Pour mémoire, et pour ceux qui ne lisent plus depuis longtemps, il n’est pas inutile de rappeler que les EU n’ont quasiment rien inventé mais ce sont à 80 % contenté de piller ou récupérer la plupart des grandes inventions et découvertes du 19 et 20ème siècle.

          Petits rappels français...
          Dans les années 81, avec l’étonnant silence de la Mitterrandie, les américains sont parvenus à entrer au CA de la sté française GenPlus, l’inventeur de la carte à puce bancaire qui fut réalisée grâce à Roland Moréno (mort depuis) et inventeur de la puce. Après quelques manoeuvres bien nauséabonde, les deux ricains ont réussi à éliminer le président de la société, un français qui avait créé tout seul sa société et qui s’est retrouvé en slip et à la rue sans aucune défense du ministère de l’intérieur de l’époque. Les américains se sont appropriés l’entreprise et le business et.... bien entendu, c’était l’objectif, les droits d’utilisation et le brevet de la puce. Je vous laisse imaginer la suite pour la France !

          Puis, il y eut Rhône Poulec Usinoir récupéré par l’indien Mittal, ce dernier aidé par la perfide Albion comme toujours. C’est devenu européen avec presque plus rien de français. Puis nous eûmes Alcatel, récemment Alsthom et sous peu vraisemblablement EADS (ex Airbus) va tomber dans l’escarcelle de l’empire.

          On peut même s’attendre qu’in fine, les câbles transocéaniques de fabrication française et qui permettent à l’Afrique d’être connectée internet, seront l’une des futures proies des EU, ces derniers ayant, sans aucun scrupule, récupéré comme chacun sait la plupart des grands inventeurs et ingénieurs allemands du Reich pendant que les pays agressés étaient considérés comme futurs petits dominions...

          Tout ça pour dire que le Zuckerboy n’est qu’un des symptômes de la véritable nature de l’Amérique du Nord, pseudo pays bâti sur le crime organisé où échoient tous ceux qui ne rêvent que d’une unique chose : amasser du fric en très peu de temps... un objectif d’une très haute élévation spirituelle comme chacun l’aura compris.


        • L'Astronome L’Astronome 18 décembre 2017 15:56

           
          @Djam
           
          Rappelez-vous ces paroles d’Hugo Chavez : « Les États-Unis sont le peuple le plus assassin, pervers et immoral de la planète ». Rien à ajouter.
           


        • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 décembre 2017 22:09

          @L’Astronome

          Pas du tout, c’est pire que ça. FB était à la base une application sur commande pour deux frères Autrichiens, puis quand il a vu que c’était une bonne idée, il a trouvé des prétextes pour les ballader, a fait l’appli pour lui et les a enc... Ce qui lui a valu un procès (qu’il a préféré éviter en payant la sauce).

          Très honnête, quoi. Depuis toujours.


        • jeanpiètre jeanpiètre 18 décembre 2017 22:23

          @Djam
          Le problème est peut être le gout des entrepreneurs français à vendre leurs fesses pour une rolex et un jeton aux us après avoir lessive les crédit subventions de la mère patrie
          Le syndrome Johnny Hallyday


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 décembre 2017 16:36

          Les gagnants raflent la cagnotte. Les USA aujourd’hui les mises de l’Europe, comme jadis les Perses celles de l’Assyrie et de l’Egypte... Puis on mangera avec des baguettes. Rien de nouveau.


          PJCA

          • Fergus Fergus 18 décembre 2017 17:01

            Bonjour, Zen

            « C’est le domaine du net-narcissisme »

            Effectivement, et c’est là le principal grief que je fais à ce réseau social (mais cela vaut également pour twitter) dans la mesure où FB conforte les relations - d’ailleurs superficielles - entre personnes qui partagent les mêmes idées, pour ne pas dire les mêmes idées reçues dans un grand nombre de cas.

            Autrement dit, FB autoalimente les certitudes et l’entre-soi au lieu de permettre des débats enrichissants.


            • Aristide Aristide 18 décembre 2017 17:39

              @Fergus

              Bizarrement ici vous ne supportez pas la confrontation, le débat, ... rapidement la moindre contestation de vos affirmations ou expression d’une position radicalement opposée à la votre vous fait solliciter des arguments aussi futiles que le « trollage » ou une « haine envers votre personne ».

              Si je ne défend en rien FB ou Twitter, sachez que Agora a sa place dans ce concert de sites où il n’y a que très peu de place au débat. Agora d’ailleurs a innové récemment en permettant à l’auteur seul du haut de son « autorité » de bloquer tout intervenant, souvent pour des motifs aussi futiles que l’insulte quand on manie l’ironie ou la moquerie, le trollage quand on argumente, ... enfin vous connaissez ces auteurs qui se targuent de liberté et censure. Cette chaire propagandiste pro-russe Christelle Néant en est une exemplaire des plus remarquable. 

              Vous n’êtes pas dans le lot, on peut au moins vous reconnaître cela.

              PS : Idées reçues ? Allons, serait ce donc une exclusivité de ceux de l’autre camp que le votre, celui du mal que de manier des idées de cette nature. ? Je suis toujours étonné de cet absence de distance avec ses propres certitudes ... 

            • Fergus Fergus 18 décembre 2017 19:56

              Bonsoir, Aristide

              Toujours amateur de persiflage et toujours aussi prompt à tenter de discréditer ceux qui ne partagent totalement vos points de vue. smiley

              Je fais au contraire partie des gens qui ont beaucoup de doute sur de nombreux sujets, et suffisamment de distance pour être, par exemple, suspecté de collusion avec l’adversaire politique lorsque j’émets simplement des avis plus nuancés que ceux d’intervenants qui votent pourtant comme moi. Amusant, non ? smiley

              Un mot encore : je suis persuadé de n’avoir jamais évoqué de « haine » à mon encontre. Est-ce ma mémoire qui flanche ? Ou plus sûrement la vôtre ?

              Quant au trollage, comment appeler autrement le harcèlement qui s’exerce sur certains articles de la part d’intervenants postant jusqu’à 10, 12, voire 15 commentaires pour enfoncer les crocs plus profondément dans la cuisse de l’auteur à la manière d’un pitbull en ressassant les mêmes arguments ???


            • Fergus Fergus 18 décembre 2017 20:52

              Bonsoir, Robert Lavigue

              Ce n’est pas moi qui l’affirme, mais la quasi-totalité des experts qui ont étudié le sujet. L’un des ancien vice-président de Facebook, Chamath Palihapitiya, le reconnait lui-même.


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 décembre 2017 22:10

              @Fergus

              Exact, la fameuse bulle de filtre. Juste là pour faire monter la dopamine et vous préparer à bien recevoir les messages publicitaires...


            • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 18 décembre 2017 22:12

              @Self con troll

              Exact, parfois c’est limite agaçant, mais parfois il en sort une idée, un débat. Les trolls sont un mal nécessaire, et en tout cas bcp mieux que la censure.


            • arthes arthes 19 décembre 2017 00:46

              @Fergus
              La vocation de FB n est pas de faire des echanges avec des debats contradictoires.

              Et FB, c est juste ce qu on en fait, les blogs sont autant narcissiques si on va par la.
              Quant a l entre soi, il est pratique sur tous les plateaux T V, lors de sois disants debats politiques ou entre chroniqueurs, s pour ca que je regarde plus d ailleurs, et meme sur AV lorsque l on voit des posts effaces arbitrairement ou bien des psychorigides a l ego surdimensionne qui bloquent leurs contradicteurs.

              Mais bien sur il sera toujours retorque qu il y avait une bonne raison pour cela, ou bien« c est pas moi c est l admi » .

              Bon, c est comme ca, mais juste, faut pas cracher sur FB et ses derives en se prenant pour des esprits superieurs parangons de la morale et en abritant son point de vue derriere celui d experts comme si c etait une religion.

              A une epoque pas si lointaine, annees 60, on lobotomisait les gens avec des pics a glace qu on leur enfoncait en tapant avec une mass dse derriere le globe oculaire apres anesthesie a l electrochoc, pour trifouiller au hasard dans le cortex, et sans gants, parce que le mec qui a trouve ca a eu un prix et que c etait un expert et que d autres experts trouvaient ca genial.

              J ai vu ca sur un nouveau site super l ! smiley

              Alors la TV si c est pas de la lobotomie par rapport a un face book !!!

            • arthes arthes 19 décembre 2017 00:55

              @arthes
              Et je rajoute aussi@fergus : qu est ce que vous en savez des relations si elles sont ou non supperficielles sur FB ? Vous les estimez a l aune des votres ? Vous les trouvez profondes les votres ?

              Moi je ne me permettrais pas d en juger, alors vous pourriez moderer vos propres jugements et eviter de generaliser.

            • arthes arthes 19 décembre 2017 00:59

              @arthes
              Ou plutot(et j en finis) si vous voulez, appliquez a la generalite des relations humaine la notion de supperficialite, en depassant le champs FB.


            • francois 19 décembre 2017 08:08

              @arthes
              Notre société étant narcissique FB ne fait que reflétait et exacerbait, FB est aussi l’usage que les gens en font.

              Je vois l’usage que ma mère 77 ans fait de FB et de la possibilité e renouer des liens familiaux que les km distendent.


            • Fergus Fergus 19 décembre 2017 09:03

              Bonjour, arthes

              « qu’est ce que vous en savez des relations si elles sont ou non supperficielles sur FB ? Vous les estimez a l aune des votres ? »

              Je ne suis ni sur Facebook, ni sur Twitter, et je ne possède pas de blog.

              En l’occurrence, je m’en remets principalement aux analyses des experts, mais également à ce que je sais de l’usage des réseaux sociaux par les personnes de ma connaissance qui en sont des usagers.

              Qui plus est, il ne s’agit pas pour moi de généraliser, mais d’évoquer l’usage dominant de ces outils qui, comme tous les outils, peuvent avoir des effets pervers ou indésirables même s’ils se révèlent utiles à une partie de leurs utilisateurs.


            • Fergus Fergus 19 décembre 2017 09:41

              @ arthes

              « vous les trouvez profondes, les vôtres ? »

              A aucun moment, je n’ai parlé de « profondeur », mais d’« entre-soi », ce qui est fondamentalement différent : on peut être entre-soi tout aussi bien sur des échanges érudits que sur des échanges au ras des pâquerettes ! smiley

              Je ne juge d’ailleurs pas les usagers de Facebook, chacun étant libre d’agir comme il l’entend.


            • francois 19 décembre 2017 10:22

              @Fergus
              Remplacer FB par Agora Vox et surprise aucune différence.


            • Fergus Fergus 19 décembre 2017 11:29

              Bonjour, francois

              Si, il y a une grande différence car il est possible ici d’avoir des échanges avec des personnes qui n’ont pas du tout les mêmes idées sur les plans social, sociétal, économique, culturel et politique.

              Il m’est arrivé en plusieurs occasions, grâce à ces échanges plus ou moins contradictoires, de faire évoluer mon point de vue sur des sujets que j’observais préalablement sous un angle différent.


            • Fergus Fergus 19 décembre 2017 11:33

              @ Robert Lavigue

              « L’entre-soi que Fergus cultive »

              Faux ! Il m’arrive fréquemment d’échanger avec des personnes ayant des opinions très différentes des miennes, et parfois de modifier mon point de vue comme je viens de l’écrire ci-dessus à françois.

              La preuve en est que je réponds à vos commentaires, et qu’en différentes occasions, j’ai approuvé vos propos bien qu’ils aient à l’évidence émané d’un intervenant dont je ne partage pas l’idéologie. smiley

              Bonne journée !


            • francois 19 décembre 2017 14:53

              @Robert Lavigue


              Fergus, votre tête de turc ?

            • francois 19 décembre 2017 14:56

              @Fergus
              Mais l’évolution est possible aussi sur FB. Regardez le cours de bourse de FB, quelle évolution !




            • Aristide Aristide 19 décembre 2017 16:34

              @Fergus


              Allons, vous retombez encore dans votre travers d’auto-victimisation. Vous lisez vos réponses ? Vous parlez de persiflage, de trollage, ... 

              Non, je ne trolle pas. Je vous signale simplement que je suis étonné de vous voir critiquer l’unanimisme des intervenants sur FB et Twitter alors que dans votre pratique sur AV vous démontrez, comme ici, votre incapacité à vous confronter à une opposition franche.

              Si vous saviez ce qu’est le trollage, vous n’y associerait surement pas la notion d’arguments mais bon, encore une manière d’éviter de répondre au fond sur la question initiale sur les idées reçues et l’absence de « confontration » ...




            • Armelle Armelle 19 décembre 2017 16:43

              @francois
              « Notre société étant narcissique FB ne fait que reflétait et exacerbait... »
              Queskidi ??????
              Ho mon dieu c’est quoi ce charabia !!!

              Faites gaffe quand même que FB ne vous « distendent » pas les synapses qui lient vos 3 neurones !!!


            • Armelle Armelle 19 décembre 2017 16:44

              @Robert Lavigue
              Soyez indulgent, c’est fanfois !!!


            • arthes arthes 19 décembre 2017 23:56

              @Fergus
              Vous parlez des relation superficielles confortees sur FB pour les personnes qui partagent les meme idees.

              J en déduit logiquement que le contraire de superficiel est profond, et donc vous avanceriez que parce que les idees sont differentes il y a profondeur dans la relation et l echange ?

              Au regard des commentaires supprimes et autres blocages sur agora, mais je pouffe, et j espere que vous n oserez pas me dire que seules les insultes sont supprimees et leurs auteurs bloques...A moins que vous ne sachiez pas, tout simplement, c est d ailleurs le plus simple, et que cela n est pas de votre competence, et que vous ne pouvez avoir un avis sur la question...

            • arthes arthes 20 décembre 2017 00:10

              @Fergus
              Mais enfin pourquoi s obstiner a voir en FB un lieu d echanges comme ici ?

              Vous dites ne pas connaitre FB, et vous avez un avis en fonction d avis d experts qu il faut gober sur parole, et vous ne comprenez pas que FB est tout simplement un lieu ou exprimer son propre univers, qui vaut ce qu il vaut hein, il y a de tout, c est une sorte de chambre dont on amenage le decorum , ou chacun raconte des bribes de savie qu il souhaite faire connaitre, ou ses reels amis, de differents milieux sociaux et et hniques aiment intervenir , un lien geographique quand les distances eloignent de l affectif...Bref, le meilleurs et le pire, une vitrine du soi...

              Ce forum en est une aussi, mais qui fonctionne d une autre maniere.


            • Fergus Fergus 20 décembre 2017 09:07

              Bonjour, arthes

              Vous avez raison,, j’ai employé le mot « superficiel » parce qu’il est représentatif de la plupart des échanges sur les réseaux sociaux, ce qui ne veut évidemment pas dire qu’il n’y a pas, ici et là, des échanges plus « profonds » sur des sujets plus graves.

              Je n’a jamais dit « ne pas connaître » Facebook, mais ne pas y avoir de compte, ce qui est très différent.


            • Choucas Choucas 18 décembre 2017 19:09

               
               
              CLOUSCARD : LE CAPITALISME DE LA SÉDUCTION DU GOGOCHON
               

              « L’informatisation de la société au service de la convivialité, sera l’idéologie humaniste de la nouvelle société [...] la convivialité est la morale de la société de consommation [anti-racisme...] La société assistée [fesses-boucs] devient celle de la libido assistée »
               
              Clouscard 1981


              • Hurricane Hurricane 19 décembre 2017 08:41

                FCBK est le plus grand fichier policier au monde auquel les inscrits s ’auto dénoncent , s auto censurent ;

                 
                de plus la charte de cet énorme fichier est de nature gauchiste 

                Faites l ’ essai envoyez des messages dits de droites , aussitôt vous serez radiés , par contre vous pourrez très gauchistement insulter salir les gens en les traitant de fachos nazis droitistes FNistes etc en toute impunité et encouragements d autres internautes
                 
                Il en va de même pour Twitter 

                Rien de changé d avant FCBK où seuls les blogs existaient et étaient eux aussi gangrenés par le cancer gauchiste 

                • francois 19 décembre 2017 10:20

                  @Hurricane
                  le cancer gauchiste ? la gauche n’existe plus depuis 1983 soit 34 ans. 


                • Hurricane Hurricane 19 décembre 2017 13:14

                  @francois

                  Le cancer gauchiste t a endormi ce qui te reste de cerveau depuis 1983

                  Il n y a jamais eu autant d ’ idéologie gauchiste depuis 68 et ce cancer se répand à vitesse grand V 

                • francois 19 décembre 2017 14:52

                  @Hurricane

                  Les paradoxe des jumeaux, l’un sur tette, l’autre voyant à une vitesse proche de la lumière.

                • Armelle Armelle 19 décembre 2017 16:50

                  @francois
                  C’est quoi encore ce verbiage sans queue ni tête ?
                  Tu te reposes Parfois ?


                • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 décembre 2017 19:19

                  @Hurricane


                  « Faites l’essai : envoyez des messages dits de droites, aussitôt vous serez radiés. » 

                  VOYONS VOIR .... 

                  Si vous lisez que notre société éprise d’égalité a rendu la lutte pour la vie si facile que la sélection naturelle ne joue plus et que ce sont les éléments les moins doués qui se reproduisent le plus, menant à une rapide dégéresence générale que révèlent aujourd’hui les tests d’aptitudes traditionnels, comment réagit lambda sur ce site ?
                  A) en niant le phénomène ? B) En lui trouvant une explication autre que génétique ? C) En accusant la détérioration de l’environnement ? 

                  PJCA 


                • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 19 décembre 2017 11:47

                  Pour Fesse Bouc il suffit de regarder le film Social Network pour se faire une petite idée de la mentalité américaine et de M.Z .....

                  Lorsqu’on évoque le sujet et la malhonnêteté de l’histoire avec certaines personnes (F) accro au Fesse Bouc Like, on a tendance à se faire intimer une fin de non-recevoir.....La lobotomisation est total et présente dans toutes les couches de la société française, y compris les élites et les enseignants  .....Wouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!

                  Quant à la guerre économique menée par les U.S, les franc-connards de l’assemblée nationale n’arrêtent pas de jouer les étonnés depuis plus de 40 ans .....Là ça commence par devenir suspect ou curieusement débile .....

                  Les élus sont à l’image des électeurs et des électrices .....

                   

                    


                  • francois 19 décembre 2017 14:51

                    @SPQR Sono Pazzi Questi Romani
                    la télé ne lobotomise pas ? FB à côté c’est du subliminal.


                  • foufouille foufouille 19 décembre 2017 17:11

                    fessebouc est une merde rempli de gros mytho avec des logiciels remplis d’erreurs et un mod d’une ligne.

                    des fichiers 3D remplis de dizaines d’erreurs non imprimables sans corrections.


                    • Konyl Konyl 20 décembre 2017 13:41

                      @foufouille

                      Les gens ne sont pas tous égocentrés au point de s’inventer une vie sur FB car la leur est en fait pourrie. Faire une généralité aussi grotesque, sans aucune nuance et avec un argumentaire (3D...) aussi pauvre...


                    • troletbuse troletbuse 20 décembre 2017 00:20

                      Comme je n’ai pas Facebook, j’essaie de me faire des amis en dehors du vrai Facebook tout en appliquant les mêmes principes.
                      Alors tous les jours, je descends dans la rue et j’explique aux passants ce que j’ai mangé, comment je me sens, ce que j’ai fait la veille, ce que je suis en train de faire, ce que je vais faire demain, je leur donne des photos de mon homme, de mes enfants, de mes petits-enfants, de mon homme en train de jouer au golf, et de moi en train de lire un bouquin.
                      J’écoute aussi les conversations des gens et je leur dis « j’aime ! ».

                      Et ça marche : actuellement j’ai déjà 4 personnes qui me suivent : 2 policiers, un psychiatre et un psychologue !


                      • Konyl Konyl 20 décembre 2017 13:17

                        Personnellement j’ai un compte sur FB, car initialement, c’est une « Copains d’avant » en 10 fois mieux. Le problème c’est que maintenant sur FB l’information partagée, culturelle, personnelle n’est plus du tout au cœur de l’outil. Depuis plusieurs années, FB est illisible (je m’y rends de moins en moins). Avant je jetais un œil aux photos du frangins qui habite à l’autre bout du monde, maintenant avant de voir cela j’ai « mes souvenirs » que je connais merci, « market place » j’ai pas envie d’acheter merci et tout un tas de conneries de lien sponsorisés, même pas adaptés à d’éventuels besoins, merci.

                        Vient le problème de l’éduction, si on n’enseigne pas à nos enfants/proches a contenir leur diffusion de contenu, qui le fera ? Google ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès