• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Faux arguments mais vraie répression

Faux arguments mais vraie répression

Depuis plusieurs décennies les données statistiques nous montrent une baisse significative des morts suite à des accidents de la circulation.

On ne peut que s’en réjouir.

Cette baisse est un motif de fierté pour tous les gouvernements qui la présentent comme le résultat de la répression (eux ils parlent de prévention) routière.

Rien n’est moins vrai.

Car si c’était le cas, cette baisse serait pondérée et calculée selon plusieurs facteurs tels que le nombre des véhicules en circulation, le kilométrage moyen parcouru, le kilométrage total du réseau routier et son état, la vétusté du parc automobile, les conditions climatiques, la vitesse du vent et l’âge du capitaine ; le tout exprimé en pourcentage.

Or, malgré l’augmentation constante des véhicules en circulation la mortalité a chuté en chiffres réels.

Même quand l’introduction des 35 heures a mis d’un coup plus de monde sur la route.

Les facteurs qui ont déterminé cette amélioration sont connus depuis longtemps.

Pour rappel :

Rentrent dans la statistique des tués sur la route les personnes qui décèdent entre le moment de l’accident et 6 jours après (ce laps de temps était en discussion, je n’ai pas l’info qu’il ait été changé).

  • Or la médecine a fait d’énormes progrès et en essayant de les sauver elle prolonge la vie de blessés qui sortent ainsi de la statistique.
  • Le Samu est devenu plus performant et plus rapide dans les interventions.
  • Tout le monde a un portable et peut appeler les secours en temps réel.
  • La sécurité passive des voitures a fait également un bond spectaculaire.
  • Les routes sont meilleures et mieux entretenues.

Mais actuellement on a pratiquement amélioré tout ce qui pouvait l’être.

Il ne reste que peu de marge.

Par conséquent les accidents mortels vont peut-être baisser en pourcentage mais logiquement augmenter en chiffre réels au rythme de l’augmentation du trafic.

Et l’Etat va encore sévir. Et nous faire passer à la caisse. C’est dans les tuyaux.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • sarcastelle sarcastelle 6 septembre 11:58

    Il est très facile par quelques mesure simples de faire dégringoler la mortalité quand on part des 17 000 tués de 1974. Lorsqu’on arrive au bas niveau d’un peu plus de 3 000, il n’est plus du tout possible de garantir un nouveau gain chaque année : outre l’accroissement du trafic, les interdictions et obligations nouvelles ne grappillent plus que des epsilons de vies sauvées, tandis que les fluctuations statistiques de tués normales risquent d’être plus grandes que le nombre de sauvés supplémentaires cette année-là espérés selon le prolongement idéalisé d’une courbe de décroissance de mortalité qui maintenant affecte une pente minime et tend désespérément vers son asymptote horizontale, à l’ordonnée commandée par les limites à attendre de l’attention et de la discipline humaines. 

    .
    Ouf, j’espère que vous avez suivi.
    S’il n’est plus possible de faire diminuer la mortalité un peu chaque année, les politiques sont consternés : ils présument le public très bête et incapable de comprendre que de même que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, les puits ne descendent pas jusqu’aux antipodes. Les politiques pensent donc que la stagnation ou les petites remontées de mortalité leur seront imputées à crime. Il y aura d’ailleurs toujours des crétins ou des autophobes de profession pour le juger. Alors, le gouvernement balance toujours plus de mesures mesquines et de menaces. 

    • bibou1324 bibou1324 6 septembre 12:06

      Ressenti personnel : quand j’ai passé mon permis, il y a 12 ans, les voitures qui roulaient au dessus des limitations de vitesses étaient la norme. Tout le monde (90% des automobilistes) dépassaient de 5-10km/h les limitations. D’ailleurs, pour mon permis, l’inspecteur m’avait incité à rouler au dessus des limitations (60km/h en ville) pour être dans le flot, pour ne pas être dangereux.


      Aujourd’hui, rares sont les personnes qui roulent aux limitations. 90% des conducteurs sont 10 à 20km/h en dessous des limitations. Le pire étant les propriétaires de SUV, généralement à 50-60 sur les départementales limitées à 90. Et les gens respectent beaucoup mieux les STOP qu’avant.

      C’est un constat personnel, dans ma région, rien qui ne se veuille une généralité. Peut être la « répression », le prix de l’essence, je ne sais pas. En tout cas, moi qui roule aux limitations, je passe mon temps à doubler, et personne ne me double. C’était l’inverse il y a 10-12 ans, et je n’ai pas changé ma conduite.

      • JC_Lavau JC_Lavau 6 septembre 20:04

        @bibou1324. Trente six jours plus tard, jamais bibou1324 n’a justifié par des faits expérimentaux ses affirmations délirantes empruntées à la propagande carbocentrique.

        http://www.agoravox.fr/commentaire4965257

        C’est quéqchose que l’omniscience innée, acquise en adhérant comme ça à une secte !

      • njama njama 6 septembre 12:16

        La baisse du nombre de tués vient aussi en partie d’améliorations technologiques, ceintures de sécurité et obligation du port de la ceinture, également des pneumatiques souvent plus larges aujourd’hui que dans les années 70, donc meilleure adhérence, les air-bags avant conducteur, passagers, et air-bags latéraux, les structures de l’automobile qui permettent de meilleures déformations pour absorber en partie les chocs (crash test), le freinage ABS en série, l’antipatinage sur certains modèles ...
        ajoutons les contrôles techniques qui veillent à un état correct des véhicules

        pour autant y-a-t-il une baisse du nombre de sinistres ?


        • Doume65 6 septembre 12:59

          « La sécurité passive des voitures a fait également un bond spectaculaire »
          Et passive également. Quelle voiture actuelle n’a pas l’ESP ou au moins l’ABS ?

          « Par conséquent les accidents mortels vont peut-être baisser en pourcentage mais logiquement augmenter en chiffre réels au rythme de l’augmentation du trafic. »
          Rien n’est moins sûr. Des systèmes électroniques préventifs sont implémentés dans les véhicules modernes, allant jusqu’à déposséder l’utilisateur de la conduite du véhicule. Cela va de plus en plus interdire les comportements (ou situations) à risque, notamment lorsque le démarrage du véhicule ne pourra s’effectuer que suite à un contrôle négatif d’alcool et autres substance psychotropes.
          Par contre, il ne fait évidemment pas espérer une grande amélioration trop rapidement, ne serais-ce qu’en raison du lent renouvellement des véhicules.

          « Et l’Etat va encore sévir. Et nous faire passer à la caisse. »
          Ça par contre c’est fort probable, et ce ne sera pas forcément pour des raisons de sécurité.


          • foufouille foufouille 6 septembre 14:21

            @Doume65
            « Quelle voiture actuelle n’a pas l’ESP ou au moins l’ABS ? »
            celle d’un sans dents.


          • barbarossa 6 septembre 16:20

            @Doume65
            « Rien n’est moins sûr. Des systèmes électroniques préventifs sont implémentés dans les véhicules modernes, allant jusqu’à déposséder l’utilisateur de la conduite du véhicule. Cela va de plus en plus interdire les comportements (ou situations) à risque, notamment lorsque le démarrage du véhicule ne pourra s’effectuer que suite à un contrôle négatif d’alcool et autres substance psychotropes. »


            Tout à fait d’accord, mais après cela, quand tout moyen d’amélioration aura atteint ses limites ça va repartir vers le haut, le risque zéro n’existant pas.

          • barbarossa 6 septembre 16:24

            @foufouille


            Bien vu foufouille !!!
            dents perdus en tapant la gueule sur un pare-brise lors d’un accident avec une voiture dépourvue de ESP, ABS, ceintures de sécurité et airbags smiley

            amicalement.

          • foufouille foufouille 6 septembre 17:01

            râteau complet


          • Doume65 8 septembre 16:30

            @foufouille
            « celle d’un sans dents »
            Je doute qu’un « sans dent » puisses s’acheter une voiture neuve. J’ai bien parlé des voitures actuelles. Ceci dit, mon vieux Scénic de 17 ans invendable a l’ABS et l’ESP.


          • Jeff Parrot Jeff Parrot 6 septembre 13:21

            La prochaine etape, c’est la voiture semi-autonome puis autonome, tous les geants du secteur automobile et du secteur electronique se positionnent et les investissements sont colossaux.
            Alors autant dire qu’il n’y aura pas de retour en arriere, conduire va devenir de plus en plus contraignant et stressant ou ennuyeux, et finalement la voiture autonome s’imposera tout naturellement.


            • barbarossa 6 septembre 16:16

              @Jeff Parrot

              Tout à fait vrai.
              On conduit des drones depuis l’autre bout du monde assis dans un bureau, la voiture autonome fait des pas des géants.
              Un petit peuple, comme autrefois les gaulois d’Asterix, résiste toutefois vaillamment à l’envahisseur : ce sont les conducteurs de trains aux 25 heures de travail hebdomadaire qui se plaignent des conditions déshumanisées de leur travail smiley 

            • foufouille foufouille 6 septembre 14:20

              « 

              • Tout le monde a un portable et peut appeler les secours en temps réel.

              non tout le monde n’a pas un portable et encore moins si tu pisse le sang.

              • La sécurité passive des voitures a fait également un bond spectaculaire. »

              pour les riches uniquement, le sans dents a une vieille voiture.


              • barbarossa 6 septembre 16:09

                @foufouille
                peut être que tout le monde n’a pas de portable - mais c’est rare. Autrefois, lorsqu’on s’encastrait dans un platane sur l’A7 en pleine nuit, dans la mesure où un passager était encore capable de plus ou moins marcher, il fallait faire des kilomètres avant de trouver des secours - même le téléphone fixe était rare. 

                Pour ce qui est des vieilles voitures, celles qui avaient encore les phares jaunes, les contrôles techniques obligatoires les ont presque toutes envoyées à la casse. Vous ne voyez pratiquement plus depuis belle lurette circuler des Dauphines, des Simca, des Triumph, et même des 4L. Quelques 2CV retapées font encore le bonheur des certains passionnés. 

              • foufouille foufouille 6 septembre 17:04

                @barbarossa
                "Pour ce qui est des vieilles voitures, celles qui avaient encore les phares jaunes, les contrôles techniques obligatoires les ont presque toutes envoyées à la casse. Vous ne voyez pratiquement plus depuis belle lurette circuler des Dauphines, des Simca, des Triumph, et même des 4L. Quelques 2CV retapées font encore le bonheur des certains passionnés. "
                ben non les vieilles voitures sont courantes chez les sans dents dont tu ne fais pas partie manifestement.


              • barbarossa 6 septembre 17:51

                @foufouille

                Foufouille, passe - moi mon dentier, j’ai envie de te mordre :->

                rouler carrosse ...
                rouler un pigeon ...
                rouler un joint ....
                roulez tambours ....

                mais rien ne vaut une femme qui vous roule Opel smiley

              • troletbuse troletbuse 6 septembre 15:07

                Sans oublier les rond-points qui ont supprimés les carrefours avec Stop ou Feux. Mais la vitesse basse favorise l’inattention à la route. Et les gendarmes couchés permettent aux garagistes de réparer souvent les biellettes de direction, rotules et autres. Et en 2018, plus personne ne pourra rouler dans une voiture agée. Les sans-dents devront marcher à pied. Résultats : baisse des morts sur la route, mais augmentation chez les piètons.


                • barbarossa 6 septembre 15:59

                  @troletbuse
                  les statistiques des morts sur la route englobent également les piétons.

                  Un mot pour les gendarmes couchés : c’est un vrai cauchemar surtout lorsque vous roulez derrière un camion qui dois les aborder à moins de 10 km/h. De plus, par temps de neige, lorsque même les panneaux indicateurs en sont recouverts d’une couche, vous ne les voyez pas : et là bonjour !
                  Les espagnols avaient une excellente méthode : un feux muni d’un radar passait au rouge si vous rouliez trop vite, vous obligeant à vous arrêter. Et être l’objet d’engueulades bien méritées par les conducteurs derrière vous. Ce dispositif est très bon marché et demande peu d’entretien. 
                  Les français n’ont pas suivi ce bon exemple et choisi les gendarmes couchés ; et que croyez-vous que les espagnols ont fait ? Ils ont abandonnés leur feux pour suivre le mauvais exemple français. En plus dans certains villages espagnols ces gendarmes couchés sont très hauts. Vous devriez voir les tracteurs !!! 

                • HELIOS HELIOS 6 septembre 16:27


                  Désolé, mais la répression routière n’a absolument pas comme objectif d’augmenter la sécurité des utilisateurs

                  Cela est une légende urbaine entretenu par ceux qui y participent.
                  Cette sécurité, exactement comme la manne financière ne sont que les deuxièmes effet « Kisscool », c’est a dire des effet induits intéressant, sans plus.

                  Tous le gouvernant rêvent de maitriser les populations, pour les rendre « conformes » et malléables.
                  Pour cela il y a plusieurs moyens, L’adhésion par effet de conviction, l’acceptation, par l’éducation (pas la connaissance ni d’ailleurs l’adhésion) et l’imposition, par la contrainte en général ou les conditions psychologiques... dont l’exces de répression et surtout par l’ajustement de la dignité.

                  Alors, vous voyez, la répression routiere est l’un des aspects de cette perte de dignité. Elle touche quasiment tous les citoyens, elle est administrative (vous n’echapez pas au paiment) elle est dépersonalisée car vous ne pouvez plus accuser la police, ce sont des radars et des automatismes... et actuellement pire, le vervalisateur n’est même plus celui qui constate, c’est pire qu’un radar, c’est un homme qui ne sait même pas qu’il vous « attrape » -si j’ai bien compris- cette repression ne touche plus directement la force publique ni vous, et le retrait de point est bien réel et votre permis de conduire, autorisation de liberté devient une corde que vous avez au cou que l’etat serre ou desserre a sa convenance.

                  Les pauvres d’esprit (les idiots utiles) qui vous racontent que nous n’avons qu’a respecter le règlement (le code est un reglement administratif, la seule loi qui existe c’est l’exces de vitesse superieur a 40 km/h) se trompent... si les citoyens respectent essentiellement la vitesse, seule infraction automatisable, alors pour maintenir la pression, ils baisseront la limite pour vous verbaliser de nouveau... 

                  j’arrête là, cela me degoutte, et si je continue a contester, je me souviendrais du ministre de l’interieur (Gerard Collomb) lorsqu’il faudra voter, dont la seule mesure de sécurité qu’il sait prendre c’est celle là, malgré toutes les délinquances qu’il faudrait découvrir et combattre.

                  • barbarossa 6 septembre 17:39

                    @HELIOS

                    Parfait Hélios, bien vu !!!!

                  • chocolatine chocolatine 6 septembre 18:39

                    bonjour @ tous
                    je conduis depuis une quarantaine d’années.2002 apparaissent les premiers radars : un à Longjumeau ! pan pour moi..un joli flash.Par la suite m’appercevant que les radars étaient disposés tres souvent dans une logique répressive(assez rarement dans des zones dangereuses),je me suis mis à faire tres tres attention (avant aussi, pour ma sécurité et pas que pour mon porte monnaie).je précise que 2 fois par mois je faisais 1400 km,nationales et autoroutes.A tel point qu’on en devient paranoiaque.....Et quand on parle du nombre de mort sur les routes,ça monte ça descend,ça varie,et on ne sait plus ce qui est vrai,pondéré ou pas.Bref,0 morts ça n’arrivera jamais ,sachant que tous ces radars ne font que « constater » les infractions....et les comportements dangereux ne baissent pas..on créé une politique autophobe......qui finit par lasser.....on y rajoutera des caméras embarquées pour se protéger des autres et surtout avoir son bigbrother à domicile.
                    Conduire en se disant que l’on doit avoir toujours une conduite"parfaite ?,(d’ailleurs c’est quoi), c’est impossible

                    ..Alors je conduis sans plaisir..........................


                    • barbarossa 6 septembre 20:39

                      @chocolatine
                      bonjour chocolatine,sur les radars il y a beaucoup à dire. C’est vrai que souvent sont placés là où il peuvent rapporter les plus et non aux black spots.

                       Mais il ne rapportent pas à l’Etat autant que ça. 
                      Le centre de traitement qui est à Rennes coûte plus de 100 millions par an de frais administratifs.Au fait la plus grande partie de l’argent part aux fabricants de ces délicats instruments, et là il y a un vrai scandale dont aucun média ne parle jamais : un radar traditionnel est payé €70000 !! 
                      Or, si on calcule son prix industriel on arrive à peine à quelques centaines d’euros : il y a un disque dur, un calculateur central et une eprom (le CPU est vraisemblablement un Z80, qui équipait les premiers PC, capable d’exécuter 700 opérations au millième de seconde, dont le prix d’achat actuel est autour de 85 centimes de dollar pièce. C’est le CPU le plus vendu au monde qui équipe tous nos appareillages en partie électroniques - machines à laver, lave-linges etc.) un émetteur-récepteur d’ondes électromagnétiques (qui envoie une onde de fréquence connue, en direction de la cible. Par effet Doppler, cette onde réfléchie possède alors une fréquence légèrement différente qui est plus grande pour les véhicules s’approchant du radar et plus petite pour ceux s’éloignant. En mesurant la différence de fréquence entre l’onde émise et celle retournée, on peut alors calculer la vitesse de la cible.) du même genre que ceux d’un GPS, une caméra, un flash et une liaison internet. 
                      Faites le calcul.
                      Pour ce qui est du blindage, le prix de l’acier vrac déjà traité est de 34 cts d’euros le kilos.
                      Nouvelle arnaque des constructeurs : les nouveaux radars sont équipés d’un détecteurs de gabarit (pour distinguer les camions des voitures), appareil fort simple d’ailleurs et depuis longtemps en service sur les autoroutes qui, au passage dans des endroits dangereux (en forte pente) font clignoter des signaux affichant la limite de vitesse propre à chaque véhicule. Et bien ces nouveaux radars sont équipés de DEUX cameras et de DEUX flashs - et sûrement même de 2 disques durs, complètement inutiles (les plaques des camions se trouvant à la même hauteur que celles des voitures). Pour justifier un prix sûrement bien plus élevé. 
                      Donc 70000€ : (et 50000€ de frais d’entretien annuels) qui touche ? qui a le marché ? Un temps ces appareils avait estampillé une marque « MULTANOVA » nom italien - pas la marque - qui veut dire « nouvelle amende » : tout un programme.
                      Les radars de chantiers coûtent 4 fois le prix, et pour les radars tronçons j’ai entendu : 168000 mais aussi 400000.


                    • troletbuse troletbuse 6 septembre 21:26

                      @barbarossa
                      Normal que les radars ne rapportent pas grand chose et qu’ils coûtent surtout au contribuable.. Mais ils rapportent beaucoup aux copains de la vermine politicarde, ces copains qui fabriquent les radars et les facturent à un prix exorbitant avec la bénédiction de la pourriture noble qui nous gouverne et qui doit toucher des dessous de table. On est bien en république bananière, non ?


                    • chocolatine chocolatine 6 septembre 23:26

                      @barbarossa
                      ok pour les radars,mais pour ce qui est du traitement de l’infraction, il y a en un qui adore faire « des antail » dans votre compte courant et c’est indolore et vite débité..alors pourqu’oi pas à Rennes...j’avoue connaitre le site pour avoir fait" de mauvaises rencontres ; infraction de stationnement,une à une adresse fausse donc contestable mais.....comme en toute chose on paye d’abord,parce qu’on se dit que si on essaye de prouver sa bonne foi,....ça ne sert à rien pour 35 euros.d’en risquer le triple..alors on obtempère....et qui paye a tort et le reconnait( et qui évite de payer semblerait avoir raison(jolie morale)......car l’automobiliste a tort par définition...
                      Curieuse époque que je ne vivrai pas longtemps..celle des interdits...des règles...à tort et de travers......


                    • Le421 Le421 6 septembre 19:12

                      J’ai trouvé une contre-mesure efficace.
                      Je me déplace le moins possible et j’ai bardé ma voiture de systèmes anti mauvaises surprises.
                      Il est vrai que quand j’ai 800Km à faire, ce n’est plus un plaisir comme autrefois, mais une angoisse permanente.
                      Et l’histoire de respecter les limitations, vous pouvez vous la carrer où je pense, les pièges sont trop nombreux.
                      La route, maintenant, c’est la X-Box 360 à minima plus le Loto, mais en pertes, pas en gains...


                      • sleeping-zombie 7 septembre 10:27

                        Et l’Etat va encore sévir. Et nous faire passer à la caisse. C’est dans les tuyaux.

                        Vous savez qu’il y a un moyen extrêmement simple de ne pas payer ses amendes ? Ca consiste tout simplement à ne pas en avoir.
                        Des études récentes ont prouvé qu’il était humainement possible de respecter les limitations de vitesse et de ne pas griller les feux rouges.

                        Évidemment, si on fait partie de la caste des irréductibles connards qui conduisent « pour le plaisir », on a du mal à le croire.
                        Même s’il existe des circuits automobiles un peu partout dans nos campagnes, pour lesquels ces désagréments n’existent pas.

                        Bref, un article de politicien, sur le mode « si ça marche, c’est de sa faute, et si ça marche, on dira pas pour autant que c’est grâce à lui. »

                        PS : entièrement d’accord avec Jeff Parrot : les voitures autonomes vont s’imposer. Mais à titre personnel, ce sera pour le meilleur.


                        • jymb 7 septembre 12:58

                          @sleeping zombie


                          Dans le coin où j’habite, il est devenu presque impossible de se déplacer
                          Sur obligations de lenteur absurdes, toujours aggravées de semestre en semestre, radars de tous poils, casses voitures hypertrophiés ( de véritables trottoirs transversaux...j’ai vu un timon de caravane cassé aprés passage ! ) bouchonnage organisé par réduction des voies, travaux en même temps sur les « itinéraires » alternes pour paralyser encore un peu plus, tarifs de stationnement supersoniques ( le vol absolu : payer pour ce qui n’appartient à personne ! ) ...Quand aux pseudo feux « pédagogiques » affichés comme tels ( avec une nauséeuse condescendance paternaliste bien appuyée ) j’en ai aussi un...qui passe au rouge dés qu il perçoit un véhicule, même au pas : le champion absolu de la pollution par freinage et redémarrage

                          Qui nous débarrassera des autophobles haîneux et radicalisés qui paralysent la France et s’empiffrent de pognon ?

                          Qui a déjà vu un radar disparaître suite à travaux de réhabilitation du « point noir » qui a motivé le radar ? personne ? étrange non ? pourtant il y en a de l’argent ! 

                          Qui justement leur fera rendre cet l’argent ? 

                          • sleeping-zombie 7 septembre 15:22

                            il est devenu presque impossible de se déplacer
                            ...
                            bouchonnage organisé par réduction des voies

                            Euh.. s’il y a des bouchons, c’est bien la preuve que les gens se déplacent encore.

                             tarifs de stationnement supersoniques ( le vol absolu : payer pour ce qui n’appartient à personne ! )
                            Tu fais partie des gens qui confondent « appartient à tout le monde » et « n’appartient à personne ». Tu m’expliques pourquoi si je veux réserver un coin d’espace public pour y vivre, on me fait payer 5000€ par m², tandis que si c’est pour y stationner ma tuture, ça devrait être magiquement gratuit ?

                            casses voitures hypertrophiés ( de véritables trottoirs transversaux...j’ai vu un timon de caravane cassé aprés passage ! )
                            Et moi une gamine de 8 ans se faire faucher par un véhicule qui roulait aux environ de 80km/h. La route était toute droite, ça devait être un vrai plaisir d’y rouler. 3 mois plus tard : 2 dos d’anes et 3 « hypertrophie de trottoir » qui forcent à zigzagger (je connaissais pas terme de « casses voitures »)
                            ... et tous ceux qui passaient dans cette rue de râler, sauf, curieusement, les riverains directs.


                            • Homme de Boutx Homme de Boutx 7 septembre 22:38

                              Beaucoup des morts « inévitables » sont des piétons ou cyclistes.. 
                              Heureusement, le terrorisme est arrivé et on a enfin compris qu’il fallait impérativement séparer ces flux incompatibles.. on devrait pouvoir en mesurer les effets !
                              quant à la répression « stérile » des radars, il suffit de s’équiper d’un navigateur GPS pour le prix de 2 points (ou 1 en ville) pour disposer d’une alarme permanente de dépassement de la limite (si on prend le soin de faire des mises à jour périodiques) !

                              sinon on peut toujours continuer comme avant avec un bon avocat et les revenus nécessaires !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Auteur de l'article

barbarossa


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès