• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Femmes, jeunes et des classes moyennes pour le climat

Femmes, jeunes et des classes moyennes pour le climat

Tous nos points de repères sont entrain d’être chamboulés. Nous ne devons plus chercher à regarder le vieux sage pour trouver la voie, il faut au contraire chercher la jeune écolière en grève assise seule dans le froid. Nous ne devons plus chercher les princes, s’il n’y en a déjà eu, il n’y en a plus, c’est dans les classes moyennes que se trouvent celles et ceux qui nous sauvent.

La vie est ailleurs et l’humanité aussi

Toutes et tous nous connaissons Greta maintenant, il suffit de dire Greta c’est bon, on sait de qui et de quoi il est question. Elle a 16 ans, il y a aussi Alexandria aux Etats unis, elle a 13 ans et il y en a aussi une dans le Colorado c’est Haven 12 ans, des jeunes filles qui coordonnent les actions pour le climat il y en a en Belgique, en Allemagne, en Australie... Ce sont encore des enfants, pas tout à fait des jeunes pour certaines. Elles sont déterminées, n’ont rien à perdre, elles savent intuitivement sans doute que les 40-70 ans qui mènent le monde se sont totalement fourvoyés, qu’ils mentent et qu’il ne faut surtout pas les suivre. Pour une raison simple, la vie est ailleurs et en conséquence l’humanité aussi.

Les pauvres, ne peuvent rien

Quand on regarde la carte des manifestions du 15 mars dans le monde on s’aperçoit qu’elles ont lieu dans les pays ayant les classes moyennes les plus développées, vivant dans les pays les plus libres. Bien peu de manifs dans les pays émergents où les populations dans leur grande majorité doivent se battre au quotidien pour leur survie. – le paysan qui doit tous les jours cultiver son riz pour nourrir sa famille ne peut pas s’occuper des affaires de la cité - dit le sage. Aujourd’hui il ne s’agit pas des affaires d’une ville particulière, il s’agit des affaires de la planète. Les plus de 7,5 milliards d’humains sur la planète sont concernés. Notre survie dépend de l’action de chacune et chacun d’eux. Nous avons besoin de tout le monde pour nous en sortir, pas un(e) dont la présence active pour la transition serait inutile. Les pauvres quand ils seront moins pauvres s’associeront à la lutte pour le climat.

Les riches ne peuvent rien

Aussi évident que les pauvres ne peuvent rien, les riches ne peuvent rien. S’ils pouvaient quelque chose ils l’auraient déjà montré. Ils ont toutes les manettes, les riches. Ils ont la presse dans des proportions insensées, en particulier en France, ils ont tous les leviers économiques en mains, ils ont le pouvoir politique pratiquement partout. Cela fait 60 ans et même plus qu’ils savent qu’il y a un problème avec l’environnement et ils ne font rien. C’est juste qu’ils ne peuvent rien faire. Pourquoi ? Il faudrait leur demander. Vu de notre fenêtre de la classe moyenne on peut penser que leur arrogance les aveugle. Ils se prennent pour des dieux comme dit Nicolas Hulot riche lui-même, il sait de quoi il parle. Les riches quand ils seront moins riche retrouveront la communauté et le sens des responsabilités.

Développer les classes moyennes pour sauver l’humanité

Il reste les classes moyennes. Ces classes moyennes, menacées d’érosion un peu plus chaque année par le bas il y a des milliards de pauvres dans le monde, 8 millions rien que en France, chiffre en constante augmentation, 600 000 de plus en 10 ans de 2006 à 2016. Les classes moyennes qui ne sont pas nourries par le haut, des riches tous les ans de plus en plus riches. De plus en plus de très riches, autant dire de plus en plus d’irresponsables qui se vivent hors communauté. C’est là dans ces classes moyennes que se trouvent celles et ceux qui se mettent debout pour le climat. Des personnes instruites ayant le sens des responsabilités, dotées d’un esprit critique développé, aptes à prendre des initiatives. Ce sont ces classes moyennes qui doivent augmenter dans le monde, ce sont elles qui peuvent nous sauver. En augmentant de façon très importante l'éducation à la transition pour toutes et tous tout au long de la vie.

Les vieux ne peuvent rien

Ce sont les plus âgés d’entre nous qui nous ont mis dans cette situation. Par avidité comme Gandhi l’a dit : « Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité », par manque d’esprit critique et là on pense aux paysans qui se laissent embobinés par les marchands de produits phytosanitaires vendus par les coopératives et à tant d’autres qui achètent un tas de produits inutiles et souvent néfastes pour la santé, ravage de la publicité. Les vieux sont dans l’erreur par manque de culture écologique. Certaines et certains d’entre nous avaient un cours d’écologie en première et terminale au tout début des années 70, cela n’a pas été généralisé par les institutions éducatives. Les vieux peuvent faire leur examen de conscience et se mettre au service des jeunes. Durant nos vies pendant 30 ans on rêve, de 30 à 60 on tente de réaliser nos rêves et de 60 à 90 on aide les jeunes à réaliser leurs rêves. Quoi d’autre ?

Les hommes ne peuvent rien

Ce sont des femmes. Il y a les jeunes femmes certes et les très jeunes, elles sont sur la scène mais il y a aussi les plus grandes qui sont plus en coulisses. Sylvie qui plante une forêt avec ses élèves du primaire, Sophie qui met tout son collège en débat sur le climat, Lucie qui se met en grève de l'école posant la question du sens du métier d’enseignant et les leaders d’enseignant.e.s pour la planète, encore des femmes. Peut-être que les hommes ont moins de courage aujourd’hui, peut-être que les manettes dont ils ont encore le contrôle commencent à leur brûler les mains. Ils ne savent plus qu’en faire, ils doutent. Elles, elles sont appelées par la vie. Elles nous emmènent vers la vie.

L’émergence d’une citoyenne planétaire

« Selon les organisateurs de ce mouvement baptisé « Fridays for Future », plus d’un million d’étudiants, de lycéens et de collégiens ont défilé dans 2 000 villes de 125 pays, un record. » dit le Monde du 16 mars. Ailleurs il dit « 168 000 jeunes ont défilé vendredi dans plus de 200 villes en France ». A écouter les jeunes dans les rues de Montpellier le 15 mars, à sentir leur énergie et leur détermination, à entendre la force de la clameur qui sortait de leurs poitrines on se prend à retrouver une sorte d’espérance. Elles et ils sont entrain de faire émerger la citoyenne planétaire. Ce ne serait pas juste de la mettre au masculin, tant, en ces jours sombres, nous devons aux femmes.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • Jean De Songy 18 mars 08:39

    Tout le monde sait que le vrai problème est la démographie galopante et que les écolos encouragent l’immigration en UE donc la pollution et le massacre des paysages.

    Quand à l’hypocrisie d’un Hulot qui a pris l’avion toute sa vie et le ridicule de ces maternelles en grève qui luttent contre « la loi de la pesanteur » comme a dit un auteur d’Agvx.

    Tout ça arrange bien Macron et toute l’oligarchie qui trouvent son alibi, il y a des jaguars électriques, voiture de l’année 2019, quelle foutage de gueule !


    • berry 18 mars 10:11

      @Jean De Songy
      Le CO² est un dérivatif bien pratique pour le système.
      Pendant que les gens s’inquiètent du climat, ils ne s’occupent pas des vrais problèmes comme les guerres d’agression des USA et d’Israël, la concentration des richesses au profit de l’oligarchie, le recul de la liberté d’expression, la submersion migratoire, la perte de notre identité et de notre culture, le décrochage de notre économie, etc...

      C’est le but recherché, occuper les gens avec des conneries. Pendant ce temps-là les affaires sérieuses continuent.


    • V_Parlier V_Parlier 18 mars 21:54

      @berry
      Je dirais qu’ils ne s’occupent même pas des vrais problèmes écologiques sérieux non plus. La mer qui va crever sous le plastique, la rupture de la chaîne alimentaire à prévoir en conséquence, les vraies causes de la pollution atmosphérique : La circulation intensive aux quatre coins de monde de milliards de tonnes de marchandises dans tous les sens.


    • popov 18 mars 08:56

      J’éprouve une certaine sympathie pour ces jeunes qui se mobilisent pour quelque chose. 

      Contre la pollution, contre la malbouffe, contre l’UE des banquiers, contre la politique de migration de remplacement...

      Mais contre les changements climatiques dus au CO2 ??? C’est le soleil qui doit se marrer.


      • baldis30 18 mars 10:51

        s silencieux je d@popov
        bonjour
         « Contre la pollution, contre la malbouffe »
         bien sûr .... ce qui permet de dire aux manipulateurs .... bouffons.... bouffons .... 

        Parce que s’il y a un fléau qui tue immédiatement et coûte cher à la société dont personne ne parle c’est le tabac .... et sa fumée bourrée de pesticides dont certains arsénicaux pour les tabacs importés ... et toujours de métaux « lourds » quelle qu’en soit la provenance alors pour cette pollution dont on ne parle pas et à l’adresse des silencieux je dis .... fumiers.... fumiers ...

         « Occupons nous des souris , les montagnes accoucheront bien toutes seules ... » ( In Le principe de Peter)


      • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 09:02

        Du temps de Montesquieu, il y avait à Paris un estaminet où l’on accommodait le café en telle sorte qu’il donnait de l’esprit à ceux qui en buvaient là.

        La leçon n’a pas été perdue. Il y a là une secte qui fait de ses débiles crédules « des héros climatiques ».


        • Julien S 18 mars 09:05

          Si j’eussé été modérateur, j’aurais envoyé péter un article sexiste de plus. 


          • Julien S 18 mars 09:07

            @Julien S
            .
            erreur d’accent taigu. 


          • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 18 mars 10:26

            @Julien S
            Non, il a le droit de s’exprimer et vous avez le droit de ne pas être d’accord.


          • Julien S 18 mars 11:12

            @ Gilles Mérivac
            .
            J’ai cru voir dans l’article l’affirmation d’une supériorité intrinsèque aux femmes. 


          • Spartacus Spartacus 18 mars 11:41

            @Julien S
            Chacun a le droit de s’exprimer.
            Si vous n’êtes pas en accord, les commentaires sont là justement pour exprimer vos désaccords.


          • kalagan75 18 mars 09:15

             Les pauvres quand ils seront moins pauvres s’associeront à la lutte pour le climat

            Les pauvres veulent simplement vivre comme nous avec une croissance démographique digne de nos années 30. Les générations futures nous haïront ... 


            • baldis30 18 mars 10:42

              Ah oui, l’éducation à l’environnement ... mais je ne vous ai jamais vu sur les bords du Vidourle ou Gardon en 2003 , pas plus que sur les bords de l’Aude en 1999 ...

               Eduquons à l’environnement, éduquons, éduquons ...

               Les nazis éduquaient la jeunesse hitlérienne, les soviétiques éduquaient les jeunesses socialistes ... éduquons, éduquons ...

              La dénommée Greta d’abord elle a eu 12 ans et devant le tollé de l’instrumentation des enfants elle a vieilli de quatre ans en quatre semaines ....


              • Spartacus Spartacus 18 mars 10:45

                On ressent un gros malaise à chaque fois que l’on voit des gamins manipulés par des adultes.

                Les jeunes ne votent pas, ne conduisent pas et ne pas considérés comme assez mature a distinguer le sens des choses.

                Les manipuler pour du prosélytisme politique environnemental est un rappel du fascisme et communisme.

                L’écologie est le nouveau communisme. La fin justifie les moyens les plus abjectes.

                Entre les fakes pétitions, la manipulation des jeunes la censure et la manipulation des foules et la manipulation des faits, la manipulation des statistiques, la manipulation anxiogène des faits...

                C’est le lobby le pire qui va nous amener la misère économique et l’obscurantisme global pour le prochain siècle. Derrière se cachent des collectivistes jacobins. De nouveaux Bolchéviques.

                Les ONG utra-financées pour manipuler les foules, les chercheurs financés pour manipuler les foules, les intérêts jacobins a taxer et manipuler les foules, il n’y a plus de nuances. C’est terrifiant, ils bénéficient de tout l’appareil de l’état pour influencer et imposer cette religieux dévastatrice à nos enfants.

                Leurs programmes ne sont que punitions, auto-flagellation, ignorance économique et pensée de l’économie en jeu a somme nulle et communisme intellectuel qui ignore les motivations et la capacité technologique.

                Ce son,t les mêmes hier qui vendaient les chimères socialistes, communistes et égalitaristes qui aujourd’hui nous vendent le terre et les chimères de l’incapacité de l’homme à faire face au problèmes qu’il rencontre.

                L’écologie n’a pas besoin de l’état et de liberticisme.

                L’écologie a besoin de liberté le contraire de l’écologisme manipulateur.

                Et pas de voir des enfants manipulés par des écolos indécents sans aucun principe éthique.


                • JL JL 18 mars 10:52

                  @Spartacus
                   
                   ’’L’écologie est le nouveau communisme.’’
                   
                   Cette écologie là, celle du Giec, c’est le capitalisme dans tous ses domaines d’extension de la lutte , ou plutôt, de la conquête, en l’occurrence la conquête des esprits.


                • JL JL 18 mars 10:52

                  @Spartacus

                   
                  Mais bravo, vous venez de démontrer s’il en était besoin, que le capitalisme fait flèche de tout bois.


                • Ruut Ruut 18 mars 10:55

                  @Spartacus
                  D’ailleurs l’administration est très loin de montrer l’exemple écologique.

                  Il est où l’avion présidentiel a 0 émission de pollution ?
                  Elles sont où les voitures de police a H2 ou 100 % électriques ?
                  Elles sont où les voitures des ministres a H2 ou 100 % électriques ?
                  Ils sont où les véhicules des mairies a H2 ou 100 % électriques ?
                  Ils sont où nos équipements militaires a H2 ou 100 % électriques ?

                  Les bus macron ils sont écologiques ?

                  Pour imposer a autrui il faut soi même être exemplaire.

                  etc....


                • kalagan75 18 mars 10:58

                  @Spartacus

                  prosélytisme politique environnemental

                  oui en partie, mais les dérèglements climatiques qui se profilent à plus ou moins long termes entraîneront de tels changements que la misère économique dont tu parles sera un épiphénomène comparée aux effets que nous allons ressentir. Il vaut mieux avoir une jeunesse consciente de l’avenir qu’une jeunesse égocentrique et un peu trop hédoniste sans vision . 


                • Spartacus Spartacus 18 mars 11:23

                  @JL
                  Le capitalisme est une doctrine, ce n’est pas une idéologie et n’a rien a voir.

                  le capitalisme est un système basé sur la liberté de l’échange, du partage volontaire et la souveraineté totale du consommateur final.

                  Les idéologies reposent sur le contrôle direct par l’État de la souveraineté individuelle. La servitude.

                  Le GIEC comme une majorité d’ONG, d’associations écolo-fascistes sont financé par l’ONU, ou les états par des fonctionnaires et des pays qui cherchent a se donner une utilité « morale » à leur travail.
                  Le fondement et la finalité du GIEC est de prouver le changement climatique est dû à l’homme.
                  Ce n’est en rien capitaliste. C’est un lobby disposant des moyens incommensurables des états et de financements publics. 

                  Les chercheurs du domaine sont incité pour avoir des subventions et des emplois a sortir des études qui le prouve ou en faire le prosélytisme. Comme les associations de celle de l’auteur..subventionné.

                  C’est aussi indirectement une censure de ceux qui contestent la nécessite de l’interventionnisme étatique.
                  Chercheurs et associations et personnes qui ne souscrivent pas à cette grande manipulation jacobine sont réduits a être marginalisés et ignorés, comme John Lonborg, https://www.lomborg.com/ ou autres.

                  Eux ne manipulent pas les données, ne politisent pas des enfants et démontrent l’absurdité de l’interventionnisme dans cette chimère...
                  Mais ne passent pas au journal de 20h et ne sont pas interrogé par JJ Bourdin.


                • Spartacus Spartacus 18 mars 11:38

                  @kalagan75
                  La peur anxiogène du changement ?

                  Les grandes périodes chaudes ont toujours étés des périodes de progrès
                  Entre 20 et 80 après jésus christ l’empire romain a été a son minimum de misère (pax romana).
                  Entre 950 et 1250 les cultures ont étés meilleures dans le nord de l’Europe et même une partie du Groenland a été habité.

                  L’homme c’est toujours adapté aux changements et à la nature.
                  C’est ça la grande erreur des collectivistes leur incapacité a faire confiance en autrui et leur volonté éternelle de mettre les gens en assistance.

                  3° de plus c’est un pull en moins. Par ailleurs, le CO2 est un favorisant de la végétation qui absorbe le CO2 et donc un effet réduisant.
                  La terre a actuellement grâce au CO2 doublé sa surface verte....


                • cevennevive cevennevive 18 mars 11:40

                  @kalagan75, bonjour,

                   « Il vaut mieux avoir une jeunesse consciente de l’avenir qu’une jeunesse égocentrique et un peu trop hédoniste sans vision »

                  Oui, en effet !
                  Pourtant, c’est ce qu’elle est actuellement... Sensible aux modes, aux idées nouvelles, et toujours prête à manifester pour toutes sortes de concepts qu’elle ne comprend qu’à moitié ou qu’elle ne comprend pas du tout !
                  Les tablettes, les smartphones, etc... serait-elle prête à ne plus en acheter pour « préserver la planète » ?
                  Que comprend un enfant des problèmes d’environnement ? Des papiers de bombons ou des mégots sur l’asphalte, sans doute, mais est-il capable de déterminer si le GIEC ou autres ont raison ou tort ?
                  Hélas, la jeunesse a abordé et adopté les problèmes d’écologie comme elle aborde la marque d’un nouveau Jean’s ou d’un nouveau smartphone. C’est lamentable.
                  Qu’elle laisse ces réflexions aux adultes, qui eux, sont capables de se disputer à l’infini sans déterminer quoi que ce soit, et qui, pour la plupart, n’y comprennent rien, et qui se livrent juste à des luttes d’influence ou de politique !


                • velosolex velosolex 18 mars 11:51

                  @Spartacus

                  Vous devriez emmener votre famille à Tchermobyl, ou à Fukishima, montrer au monde comment il est facile de s’adapter, car ces choses là ont toujours existé…

                  Vos écrits sont tellement risibles et ridicules qu’il représentent l’oxymore de l’esprit sectaire, et desservent ceux que vous voudriez servir. Tout proche en fait des apparatchiks soviétiques, cramponnés à leur certitude. Finalement vous n’êtes qu’un stalinien


                • JL JL 18 mars 11:52

                  @Spartacus
                   
                   ’’Le capitalisme est une doctrine, ce n’est pas une idéologie’’
                   
                   Oui ! Et alors ?!!!
                   
                   Cela n’empêche pas les capitalistes de diffuser des idéologies, en l’occurrence le réchauffement climatique, tapis qu’ils piétinent allègrement et sous lequel ils camouflent leurs ordures toxiques et mortifères que sont les pollutions aussi diverses que variées.
                   
                   Remballez vos sophismes.


                • Julien S 18 mars 11:56

                  @Ruut
                  .
                  J’aime beaucoup l’avion à 0 émission de pollution. 
                  Faites-en une brève description technique. 


                • kalagan75 18 mars 12:07

                  @Spartacus
                  nous ne sommes pas dans ce type de changements minimes : la fonte des glaces polaires va entraîner une rupture dans les courants marins, avec des conséquences désastreuses. A l’échelle de la planète, la disparition de la faune et de la flore que nous sommes en train de provoquer est à la même dimension que les 2 grandes extinctions de l’histoire de l’humanité. 
                  Prends simplement en compte l’augmentation des phénomènes cycloniques depuis quelques années, et leurs conséquences économiques et écologiques et dis-toi bien que ce n’est qu’une entrée en matière ... 


                • velosolex velosolex 18 mars 12:14

                  @cevennevive
                  « Laisser ces réflexions aux adultes »
                  Vous plaisantez je suppose. Même Hulot a renoncé. Ecologie et politique sont incompatible, découvre t’on.
                  Ce qui veut dire : On ne change rien, en langage clair. ou, encore  : L’avenir n’est pas compatible avec le capital. C’est totalement assumé. 
                  Un ordinateur est capable de sortir ce genre de concept. Un ordinateur fait des calculs, des conclusions rationnelles, mais la vie n’a pas de représentation pour lui. Les politiciens fonctionnent eux aussi ainsi. « La vie » pour eux n’a pas de sens au delà de leur mandat. 
                  Les enfants restent des enfants, avec leurs désirs, leurs élans. Normalement les enfants n’ont pas peur de l’avenir. Un enfant ne se préoccupe pas normalement de sa retraite, encore moins de l’avenir de la terre. Quand les enfants s’aperçoivent que les adultes ne font pas leur job, et prennent leurs préoccupations il y a du souci de maltraitance à se faire. J’ai travaillé en psy toute ma vie et j’ai vu parfois des gosses soucieux, plus adultes que leurs parents déficients, à la ramasse. Ca ne les empêché tout de même pas de jouer au ballon de temps en temps. Mais ils comprenaient des trucs qu’étaient pas de leur âge. Ce qui rendait fiers leurs parents, curieusement, presque contents du coup de leur éducation. Les prémisses d’une folie en chaîne.


                • cevennevive cevennevive 18 mars 12:41

                  @velosolex, bonjour,

                  Ne vous méprenez pas.

                  Si j’ai parlé de « laisser cela aux adultes », je pense à ces élèves d’un lycée de Bédarieux qui ont, sous l’impulsion des adultes et de certains de leurs professeurs, nettoyé l’Orb de toutes les cochonneries accumulées, au lieu d’aller manifester bêtement dans les rues...
                  Là, ils ont vraiment pris conscience de ce qu’est l’écologie à leur niveau car ils ont « récolté » des monceaux de déchets (pneus, caddies, canettes, grillages, etc)

                  Peut-être les adultes, au lieu d’endoctriner les ados, feraient-ils mieux de les diriger vers les polluants primaires qui pourrissent la vie des gens, non ? Car, afficher des slogans idiots (en anglais de surcroît) ressemble pour eux à une parade de carnaval ou de fête votive. C’est amusant et rigolo, mais ça ne va pas « péter » loin...


                • Spartacus Spartacus 18 mars 13:02

                  @kalagan75
                  La fonte de ’humanité et l’apocalypse...
                  Plus c’est gros et absurde plus ils y croient....

                  Mais non, il n’y a aucune augmentation des phénomènes climatiques néfastes. Absolument aucune augmentation.
                  Par contre la terre est de plus en plus verte et fertile.


                • velosolex velosolex 18 mars 13:12

                  @cevennevive
                  Merci de ces précisions. Ramasser des déchets est en effet une forme d’engagement très positif, et riche en conséquences pour eux ; car on ne rappellera pas toujours de toutes les manifestations, ni de les mots d’ordre, mais on se souviendra de s’être plié, pour ramasser des déchets laissés par les autres. 
                  Cependant, ces manifestations qui peuvent sembler « naïves » et parfois opportunistes, propres à sécher un cours, ont des intérêts évidents ; ce sera pour certains les prémices d’une prise de conscience de la force d’un groupe, et d’’échanges entre eux.
                   On aurait tort de s’en moquer davantage que les grimaces matoises d’un carlos gohn. Rien de pire que de se sentir seul, que ce soit pour ramasser des merdes sur une plage, ou pour proclamer qu’un autre monde est possible, ou non.
                  La dernière négation paraissant de plus en plus actée. Le capitalisme brille par sa capacité à anesthésier, pour continuer ses prédations. Je parle de capitalisme et de tout totalitarisme, qui refuse de voir les conséquences d’un choix au delà d’une génération, voir au delà du cours d’une action...Ce qui me frappe le plus, c’est le refus d’admettre et d’anticiper, de la plupart des gens, un apragmatisme, devant les grand tsumani qui arrive.
                  Les oiseaux disparaissent, la mer monte, la température aussi. Les problèmes sont tous en synergie et en dépendance. De vieilles ladies se cramponnent au Brexit, à la nostalgie de ce qui n’existe plus. J’en parle car ce problème me semble la représentation symbolique de l’absurdité du monde, de sa myopie consternante. l’homme en fait n’a pas évolué depuis les cavernes, et est en totale dichotomie en rapport avec que son intellectuel pur a crée. C’est un cas de dissociation appliqué à l’humanité entière. Certains vont chercher alors encore plus d’irrationalité, par exemple dans les religions, en réponse au déni. 


                • kalagan75 18 mars 13:28

                  @Spartacus
                  Mais non, il n’y a aucune augmentation des phénomènes climatiques néfastes. Absolument aucune augmentation

                  c’est vrai que les canicules à répétition ces dernières années ne sont pas néfastes ... bref , tu dois être un disciple de Claude Allègre ... 


                • JC_Lavau JC_Lavau 18 mars 13:35

                  @kalagan75. C’est ça, oui. Brouillon et hâtif comme toujours, Allègre a fait à l’Académie des Sciences la promotion des usines à enfouir du dioxyde de carbone. Et tant pis pour les riverains malchanceux.
                  Les vidéos ne sont plus en accès public mais payantes.


                • velosolex velosolex 18 mars 13:37

                  @kalagan75
                  Quand je parle du religieux, il va de soi que celui ci n’est pas que d’essence « islamiste fondamentaliste, » mais concerne aussi la croyance débilitante des vertus du marché, dont le dénommé Spartacus est la représentation parfaite

                  Avatar bien mal choisi, car Spartacus est le nom d’un révolté, refusant sa position d’esclave, pour entamer la lutte : Le contraire même de cet énergumène soumis aux diktats morifères.

                  Mais le capitalisme brille par sa volonté de récupérer des étiquettes gratifiantes, pour les mettre sur de vieilles harpies. 


                • Spartacus Spartacus 18 mars 13:40

                  @velosolex
                  « Vous devriez emmener votre famille à Tchermobyl, ou à Fukishima .....Finalement vous n’êtes qu’un stalinien »
                  C’est toujours le même principe de ceux qui n’ont aucun argument.
                  Carricaturer en personnalisant ad homminem et whatabouter le débat faute de pouvoir être capable de sortir des arguments.

                  Du jour ou on a inventé le feu, on a pris le risque de se brûler, mais essaye donc de t’en passer.

                  Un exemple caricatural d’incidents, certes dommageables, ne fait pas la réalité des millions de gens qui bénéficient de la technologie nucléaire.


                • Ruut Ruut 18 mars 13:59

                  @Julien S
                  A nos brillantes élites de l’expliquer vue que le pétrole c’est le MAL comme le CO2.
                  A notre Brillant Président de le montrer puisqu’il se permet de taxer dans son Pays le pétrole, le même que celui de son avion pour cause de pollution pour nous forcer a changer de produit fiscalement.

                  Qu’il s’applique a lui même ce qu’il nous impose.
                  Il gagnera en crédibilité.

                  Bisous.


                • berry 18 mars 14:22

                  @Ruut
                  Macron et ses week-ends à La Mongie avec avion, voitures et remontées mécaniques pour faire quelques heures de ski.
                  Si ça se trouve il a pris un hélicoptère pour arriver plus vite, il est beau son bilan carbone.
                  Et comme vous le dites, il se permet de surtaxer le carburant des smicards qui vont bosser.


                • tashrin 18 mars 15:30

                  @Spartacus
                  C’est toujours le même principe de ceux qui n’ont aucun argument.
                  Carricaturer en personnalisant ad homminem et whatabouter le débat

                  Et c’est pas un peu exactement ce que vous faites ?
                  Là on n’est plus dans du débat idéologique... Le rapport meadows date des années 1970, et ca fait bientot 50 ans qu’on constate que les prévisions de cette modélisation informatique sont corroborées par les observations empiriques. Il faut attendre quoi pour que vous compreniez que votre idéologie mortifère (et j’insiste à dessein sur le terme d’ideologie, car ca fait bien longtemps que le dogme l’a emporté sur toute autre considération) est vouée à l’échec par autodestruction ?

                  De toute façon c’est un faux débat, tout est déjà joué. Même en revenant maintenant au moyen age sur l’ensemble de la planete (ce qui est impossible) on ne parviendra pas à enrayer le phenomene... Beaucoup de jeunes se tournent d’ores et déjà vers l’après. Quand tous les « spartacus » de la planete ne seront plus qu’un lointain souvenir d’une religion économiste disparue... que nos descendants s’il en est observeront avec autant de malaise et curiosité que nous regardons l’esclavagisme des temps anciens...


                • charly10 18 mars 15:58

                  @velosolex

                  Vous seriez peut être étonné de voir comment la nature a repris ses droits à Tchernobyl.

                  http://www.rfi.fr/europe/20160425-30-ans-tchernobyl-nucleaire-ukraine-renaissance-nature

                  https://youtu.be/XKgTETLFmak

                  La nature est toujours plus forte que toute intervention humaine. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut la matraquer bien sûr.


                • Spartacus Spartacus 18 mars 16:12

                  @tashrin
                  Ca y est nous allons mourir grillés carbonisés dans d’affreuses souffrances.
                  Quelle horreur....   smiley  smiley
                  Nous allons rôtir comme des mergez sur le barbecue.

                  Pire que le climat : imaginez les saisons.

                  Imaginez donc il y a carrément entre l’été et l’hiver pas moins de 35 à 40° de différence.

                  On a noté parfois du gel l’hiver à-5° et des étés jusque 35°. incroyable.

                  On ose imaginer ce qu’il adviendra avec 2° de plus.....Plus personne ne pourra vivre

                  Non décidément il sera impossible de nous adapter.  smiley

                  Vraiment trop horrible ces saisons pour l’espèce humaine qui a besoin de 20° tout le temps et c’est adapté au froid européen ou à la chaleur en Egypte.....

                  Oui je sais, imaginer la dynamique humaine incapable de s’adapter c’est réellement trop compliqué. Vraiment impossible a envisager.  smiley  smiley  smiley


                • joletaxi 18 mars 16:35

                  @tashrin

                  ce qui est symptomatique chez le zinzin vert c’est de répéter en boucle des mantras
                  genre le nuage de tcherno qui s’arrête à la frontière,le soleil et le vent n’envoient pas de facture et autres innombrables inepties imbéciles
                  et bien sur le rapport Meadows, qui s’est révélé faux sur toute la ligne, mais qui sert encore de catéchisme à la clique

                  https://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/les-erreurs-du-club-de-rome-51b89518e4b0de6db9b0613f

                  et pourtant la libre, c’est de la poele à frire tous les jours

                  ce qui est « écoeurant » c’est de manipuler les jeunes, à des fins idéologiques

                  Al Capone Gore et sainte Greta même combat

                  http://partage-le.com/2019/01/quelques-remarques-sur-greta-thunberg-et-extinction-rebellion-par-nicolas-casaux/

                  tout à fait spontanée hein « la prise de conscience citoyenne » des têtes blondes

                  en réalité une campagne bien orchestrée par les habituels suspects à coup de millions

                  http://www.cielvoile.fr/2016/09/soros-finance-al-gore-sur-le-rechauffement-climatique.html
                  Soros, c’est pas un de vos préférés ?

                  a également prévu de donner des millions de dollars pour stimuler le « mouvement pour le climat de la jeunesse. »

                  spontané hein, prise de conscience, la bonne blague, bande d’idiots


                • tashrin 18 mars 17:09

                  @Spartacus
                  Vous me décevez, j’attendais de vous un peu mieux j’avoue...
                  5° d’ecart en moyenne planetaire, ce sont de très fortes modifications à l’échelle locale, sans compter que l’echelle etant exponentielle, la difference entre 4 et 5 est bcp plus importante qu’entre 3 et 4.
                  Bref, de toute façon je ne cherche pas à vous convaincre, m’en fous. Et de toute façon, ca n’est certainement pas votre action ou incation, votre soutien ou votre défiance qui changera quoi que ce soit :)
                  Mais je ne comprends pas comment on peut à ce point nier l’évidence pour continuer à faire coincider l’observation de la réalité avec son logiciel de pensée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès