• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Feuille de Route

Feuille de Route

 

On ne rit plus, des bruits courent : bientôt une seconde assignation à domicile des Français, comme en Irlande. La date aurait à voir avec les élections usaméricaines. C'est une idée bête et méchante que de couler une économie nationale, mais les confineurs ne débordent pas d'imagination. Ils ont lu Orwell et en ont conclu que 1984 était une mine de directives pas plus sottes que d'autres.

Quelque part sur le net circule une telle feuille de route prévue pour le Canada et applicable au monde entier. En gros, il s'agit de conduire fermement les T-Riens vers la possession par quelques mégalomanes de leur corps, de leurs biens et de leur cerveau reptilien.

Les modalités ? Masquer, enfermer, vacciner/pucer à la hussarde, "annuler la dette" au prix de la dépossession générale des biens privés et publics. Au moindre refus d'obtempérer : mort sociale de l'individu, immobilisation à domicile ou en camp, et mort tout court.

De toutes façons, la faim guette ; c'est un des quatre chevaux de l'Apocalypse, celui dont on voit les côtes.

 

La feuille de route prévoit que les T-Riens à dresser, aujourd'hui pourvus d'une apparence corporelle comparable à celle de leurs propriétaires, se démarquent sensiblement de ces derniers.

Ainsi, le T-Rien ne doit reluire d'aucune façon, être contrôlable comme un ipad. Le modèle de l'humanoïde trois points zéro, selon les planificateurs, c'est Greta Thunberg. Or il y a un obstacle : les T-Riens ont une fâcheuse tendance à produire ici et là des spécimens de haute qualité ainsi que de drôles d'idées, rien qu'à eux. Certes une partie de ces spécimens peut servir aux plaisirs des proprios ; il suffira de les acheter, puis de les isoler. Quant aux idées et revenus, ça se vole et Bill en sait quelque chose. Mais il ne faudrait pas que les petits génies se multiplient ! Car ils pourraient éclipser leurs détenteurs, seuls "beautiful people" possibles, imaginables et luisants dans l'ombre épaisse.

 

Oui, les biens meubles, en se mobilisant, seraient capables de subtiliser à leurs propriétaires la planète aux ordres, cette demi-sphère qu'ils ont endettée avec tant de soin, capturée avec tant de ruse et d'explosions, et qui leur obéit au doigt et à l'œil ! Capables de s'auto-proclamer libres, tels que Dieu les a faits, et de demander des comptes aux (ex) proprios !

La révolte des robots !

Avouez que ça fait peur.

 

Immerger le T-Rien dans la survie précaire, l'immobilité et la peur chronique, en attendant de l'employer à fond la caisse pour moins que rien, aidera son visage à s'allonger, son corps à se déformer en poire ou en figue sèche, son esprit à tourner vinaigre, à cesser d'imaginer et d'inventer. Peut-être même aura-t-il une idée comme ça de s'auto-détruire. Pas trop quand même, juste un peu.

Que du bonheur.

 

Quant aux Programmeurs, ils dégusteront des petits plats bio qui rendent beau, et flâneront du matin au soir, comme à leur habitude. Le soir, allez savoir ce qu'ils feront, mais chut c'est un (vilain) secret. Un secret pour emprisonner la jeunesse éternelle, pensent-ils ; pour la garder sous clé à jamais, pour eux seuls.

 

Entendu, mais voyons les choses en face, puisque tout le monde a la télé : malgré leurs coûteux efforts, les biotifoul pipeuhls sont le plus souvent aigris, rassis, bouffis parfois un peu, à la Weinstein. Ils crient souvent, comme s'ils n'étaient pas contents, alors qu'ils ont (presque) tout, ma bonne dame. Oui, ils ont beau claquer un gros pourcentage des Intérêts de la Dette en chirurgie esthétique, une certaine mocheté maladive perce comme un ver sous les rafistolages. Dieu ne les aime pas beaucoup, on dirait. Alors ils lui en veulent.

 

Mais revenons à la feuille de route : comment, pensent les Gens Supérieurs, empêcher nos humanoïdes de développer pleinement ce qu'ils ont reçu en naissant : dons du ciel, pays, famille, entreprise, caractère, optimisme, espoir, combativité ?

Ces choses ne sont plus à eux, et il ne faudrait pas que les T-Riens se mettent en tête de récupérer l'héritage confisqué.

 

Heureusement, les feuilleurs de route ont mûri un plan depuis au moins dix ans, dont ils se félicitent. Tout d'abord, ils vont rendre les gens malades par médias anxiogènes. Si les T-Riens s'obstinent à ne pas s'aliter, tant pis pour eux. On fera comme s'ils l'étaient. Ensuite on les empêchera de clamer qu'ils vont très bien et d'écrire qu'ils piaffent d'indignation. S'ils persistent, on les accablera d'amendes, voire de gardes à vue très, très prolongées.

Enfin, une fois le T-Rien à terre, on le traitera en cabot jusqu'à ce qu'il soit persuadé de sa bestialité intrinsèque, ce qui permettra de lui imposer des vaccinations bizarres. C'est à dire l'introduction de substances inconnues dans son sang aussi précieux que possédé.

Il attrapera la grippe à tous les coups, et bien d'autres choses encore. Et en plus, il ne se contrôlera plus.

Ne reste plus qu'à distribuer la feuille à tous les ripoux de la planète, qui commandent des escouades de pandores et d'infirmiers en psychiatrie.

Simple comme bonjour !

S'ensuivra l'Apothéose. Objectif atteint : Bill Gates, Maître du Monde. Le Grand Typhonnier pourra s'amuser à loisir avec son nouveau jeu vidéo. Clic, debout là-dedans. Clic, au boulot. Clic, au métro ! Clic, regarde la TV ! Clic, au dodo ! Clic, laisse allumé que je te voie bien ! Clic, file-moi ta maison, ton gamin, peu importe ! Clic viré du champ, tu m'énerves !

Nul ne pourra s'y soustraire, Bill Gates verra tout. Il vous suivra jusque dans vos cabinets d'aisance. Il choisira votre conjoint et vous autorisera ou non à procréer en fonction de votre docile insignifiance physique et mentale. Il créera par rayon omega un humanitail bêta, gamma, epsilon, dont vous peut-être ! Une petite substance vert fluo dans vos globules rouges l'informera de tout, vous signalera partout, vous mettra à sa merci.

Et vous implorerez sa pitié ! On vous servira dès la naissance une bonne dose de calmants pour veau, qui vous rendront pleurnichard et résilient tout à la fois. Tendre comme un bifteck.

 

Oh il sera magnanime et ne vous supprimera que si nécessaire. Un bon citoyen gretanien trouvera presque toujours grâce à ses yeux laser. Car il fait tout pour votre bien, tout pour votre peur salutaire.

Ah le rêve !

Bill en rit comme la Castafiore. Et les petites grenouilles du Marécage, épouvantées, en sautent toutes ensemble dans la mare.

Au-delà des mers, une invincible Armada se prépare. Un ou deux commandants de bord ont décidé que la planète est à tout le monde, et vogue la galère ; chacun sa croix.

Bill Gates a peur pour nous les Français. Si son plan ne marchait pas ? Si sa feuille de route n'était même pas lue ? La France a besoin de lui. Le Français pourrait attraper un rhume à rester dehors, à respirer le vent d'Ouest. Bill veut le mettre au lit.

Il regarde souvent vers la mer et ses yeux chavirent. Avis de tempête. Or Bill le téméraire n'est pas trop courageux. Il se demande comment, au cas où, il pourra faire entrer sans frapper des militaires chez les gens, pour voir s'ils prennent bien leurs médocs et ne s'agitent pas trop.

C'est qu'il n'est pas très rassuré, cet homme.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 octobre 09:27

    « C’est qu’il n’est pas très rassuré, cet homme.  »

    Quand on a lu le texte qui précède cette conclusion, on a tendance à trouver qu’il n’est surtout pas très rassurant !


    • troletbuse troletbuse 22 octobre 10:24

      @Séraphin Lampion
      Oui mais la réalité n’est pas rassurante !


    • lisca lisca 22 octobre 11:48

      En fait, la conclusion est plutôt optimiste. Bill Gates a beaucoup à perdre en ce moment.

      Attendons un peu.

      Non les faiseurs d’esclaves n’arriveront pas à pucer l’humanité, aussi prolifique et déplorable soit-elle. Ce n’est qu’un rêve de bill à deux dollars.


    • The White Rabbit The White Rabbit 22 octobre 11:15

      Pierre-André Taguieff a identifié quatre grands principes de base des croyances conspirationnistes : « rien n’arrive par accident ; tout ce qui arrive est le résultat d’intentions ou de volontés cachées ; rien n’est tel qu’il parait être ; tout est lié, mais de façon occulte38 ». Taguieff expose d’autres aspects de la théorie du complot : postulat du complot comme force motrice de l’histoire, illusion de découvrir ses secrets, hyper-rationalisation, importance du soupçon, explication totale et donc rassurante, véhicule de la haine populiste des élites4. Les croyances identifiées par Taguieff concordent[réf. nécessaire] avec la sémiologie du délire paranoïaque qui est généralement fondé sur une intuition délirante, faisant ensuite appel au mécanisme interprétatif ; centré sur un seul thème (la jalousie, le préjudice, le complot, l’érotomanie, etc.) ; hautement systématisé : les prémisses sont délirantes ; ensuite, le délire se déploie de manière parfaitement organisée, logique, claire, cohérente, pouvant même emporter l’adhésion d’auditeurs.


      • lisca lisca 22 octobre 11:44

        @The White Rabbit
        Je ne sais pas qui est « conspirationniste » ou adepte de la « théorie du complot ». Bill Gates (terme générique) ou ceux qui tentent de décrypter ses grossiers symboles, sa tyrannie vaccinale et son discours plus qu’impoli ?
        Admettons que les complotistes auxquels vous pensez soient les anti-comploteurs. La réalité qu’ils vivent actuellement rend les gens non adeptes de la « théorie du complot » authentiquement paranos. Regardez-les s’écarter du sans-masque avec une horreur de malade imaginaire !
        Quant à la « haine populiste des élites », vous m’excuserez, c’est de l’inversion accusatoire.
        Tous les mutilés/éborgné de 2018 sont prêts à vous argumenter ce point-là.
        Et si, blessés à vie, ils en venaient à éprouver de la « haine » envers les fausses élites, les anti-élite, mon Dieu on les comprend, non ? De toutes façons, rien ne personne ne peut les en empêcher.


      • TSS 22 octobre 20:29

         Le lapin blanc.
        je ne crois pas que 1984,la ferme des animaux et le meilleur des mondes
        aient été ecrits par des complotistes mais plutôt par des clairvoyants.
        Personnellement j’ai lu l’appel d’offre de Trudeau pour la construction de camps
        d’internement(il appelle ça camps d’isolement)la feuille de route pour les années
         qui viennent y compris l’intervention d’un deputé pour obtenir
         des reponses et cela n’a rien de réjouissant.
        Il faut lire « la zone du dehors » et les« furtifs » de Damasio c’est instructif ... !!


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 22 octobre 12:10

        Je trouve que mes interprétations des prophéties bibliques pour notre temps sont plus enthousiasmantes pour les chrétiens que celles que vous nous promettez.

        Voyez par exemple Apocalypse 14.

        Il y aura les méchants et les bons, ne l’oubliez pas et les bons ne sont que rarement chez les riches.

        Voyez Jacques 5 :1-6 sur ce qui arrivera aux riches.

        Voyez le psaumes 2 sur le grand roi et sa manière de régner dans le psaumes 72 (71 dans la vulgate).


        • lisca lisca 23 octobre 13:14

          @Daniel PIGNARD
          Il faudra que j’aille lire l’apocalypse 14.
          Bbien sûr qu’il y a les méchants et les bons, même en fin de course.
          Avant la république, on parlait d’archanges.
          Ils sont là, ils seront là le moment venu.
          J’espère vraiment que la France n’est pas finie.


        • I.A. 22 octobre 13:48

          Feuille bien agréable à lire, en tout cas.

          Un certain nombre de personnes devraient tout de même commencer à se poser la question de savoir ce que feront les biotifoul pipeuhls de leurs trop nombreux complices, une fois leur forfait accompli, ou déjoué...

          (Ne prêtez pas attention aux crottes du lapin albinos, fruit d’une expérience ratée de ses maîtres. Voyez donc : elle pense qu’elle parle et croit qu’elle pense, la pauvre petite bête !)


          • Adèle Coupechoux 22 octobre 16:03

            Bien vue et bien tournée, cette feuille.

            Il faut en effet la tourner, mais pas avec une invincible Armada, si on en croit son histoire.

            En tout cas, on est dans une vraie galère pour l’instant.


            • Adèle Coupechoux 22 octobre 18:17

              @tous


              Le syndicat FO ESR de notre fac nous a alerté aujourd’hui sur la toxicité du type de masques que vous avez achetés.

              Notamment sur celle de ces masques en tissus acquis par l’Etat au printemps et traités par DIM à la zéolite d’argent et de cuivre - un agent biocide certes autorisé par la réglementation européenne mais dont la toxicité est soulignée par plusieurs études récentes.

              Je joins le lien d’un article du « Parisien » qui évoque cette question.

               

              https://www.google.com/amp/s/www.leparisien.fr/amp/societe/masques-dim-toxiques-l-executif-demande-aux-fonctionnaires-de-ne-plus-les-porter-20-10-2020-8404187.php

               

              De façon générale, les masques en plus ne sont pas stériles. Nous ne savons pas comment ils ont été fabriqués et manipulés. Impossible de savoir précisément ce que nous inhalons

              J’en profite pour rappeler à notre bon souvenir les germes saprophytes et commensaux : n’importe quel livre de biologie en parle. Pour résumer, ils vivent en symbiose avec l’être humain pour nous protéger.

              Nos intestins, notre peau, nos muqueuses en sont remplis. C’est pourquoi, il ne faut les détruire.


              • nono le simplet nono le simplet 22 octobre 18:19

                @Adèle Coupechoux
                De façon générale, les masques en plus ne sont pas stériles.

                ah ? il risque d’y avoir une vague de grossesses alors ...


              • nono le simplet nono le simplet 22 octobre 18:22

                @nono le simplet
                car c’est bien connu, un tricot stérile, c’est un pull sans ovaires ...


              • BA 22 octobre 22:15

                Jeudi 22 octobre 2020 :


                Les quatre courbes qui montrent le gros problème de la France : ce sont les chiffres de Santé Publique France :


                https://raw.githubusercontent.com/rozierguillaume/covid-19/master/images/charts/france/dashboard_jour.jpeg

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité