• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Florian Philippot, le choix entre le couscous ou le pinard ?

Florian Philippot, le choix entre le couscous ou le pinard ?

Il fallait s'y attendre. Florian Philippot, l'intellectuel patriote, national-républicain et modéré faisait mauvais genre au Front National. Comme tant d'autres avant lui, qui ont pris ce parti au sérieux, il a fini par comprendre et par circuler, car il n'y avait plus rien à voir ni à espérer.

Comme un Mégret, un Carl Lang et compagnie, il n'avait rien à faire dans cette baudruche électoraliste dont l'unique objectif est de fédérer tous les mécontents pour constituer une force électorale et se faire élire à des postes de rentiers. La nuance avec les pré-nommés, c'est que Philippot est beaucoup plus sympathique. Il touche tous les milieux sociaux, défend les services publics, parle du collectif et se revendique du général De Gaulle, dans un milieu où on vénère plus volontiers les maréchaux.

Grâce à lui, des étudiants, des profs, des postiers, des infirmières, des gens cultivés ont retrouvé goût au patriotisme, au souverainisme et à la nation, sacrifiée sur l'autel de l'ultra-libéralisme qui "nique la France" pour mieux assurer les rentes des banquiers. Fait inédit, le FN a dépassé la barre des 30% au second tour de la présidentielle, du jamais vu.

Il est vrai que, dans un pays où la gauche ouvrière a disparu, où la droite républicaine n'est plus qu'un club d'agents immobiliers, où la gauche officielle ne fédère plus que les bobos libéraux tendance LGBT, le nationalisme ne pouvait que reprendre des couleurs. Ce fameux "boulevard" évoqué par Onfray et Michéa...

Donc Philippot s'en est allé, emmenant avec lui sans doute la moitié de l'électorat frontiste, qui rejoindra le corps du premier parti de France, celui des abstentionnistes. A moins que Dupont-Aignan ne rassemble une partie de ces électeurs, avec un Asselineau et ses jeunes militants, pour constituer un combo qui péserait entre 5 et 10% aux élections. A voir.

Le FN revient donc trente ans en arrière. A l'époque où le parti était le refuge des beaufs, des bras cassés, des brutes et des alcooliques, dont Jean-Marie était l'emblématique leader pour vendre du "tout va mal", sans perspective d'avenir, à une clientèle de grandes bouches dépressives. Une époque où le Fn préférait le pinard au couscous, consommé par tous les français aujourd'hui. On ne comprend pas en quoi manger de la semoule ferait mauvais genre ? De même, peut-on reprocher aux jeunes de manger dans les kebabs aux sandwichs à cinq euros quand les restaurants de ville ne proposent rien à moins de quinze euros ? Ce n'est pas le contenu, mais la formule restauration rapide et bouffe en quantité qui attire le client.

De même, les jeunes ont voté FN pour le discours social et moderne de Philippot, pas pour les âneries passéistes de la vieille garde du parti, focalisée sur l'immigration et l'insécurité, et incapable de discuter des questions sociétales (de l'école, des services publics, de l'insertion des jeunes...). D'ailleurs Papy Le Pen était "contre" les fonctionnaires (!) donc contre l'état, ultra-libéral pour ne pas partager l'héritage des ciments Lambert et sécuritaires pour la protection de son château de Saint-Cloud. Qu'a-t-il fait pour le petit peuple ? Rien, et pire : il a ridiculisé Nation et souverainisme, par ses propos débiles sur la deuxième guerre mondiale. 

Ce Fn anti-social de ceux qui ne veulent rien partager avec le voisin, islamophobe pour râtisser des ruraux qui craignent de perdre le droit de consommer leur carburant (le pinard) si un musulman devient un jour président (humour !), anti-tout sans rien proposer de concret, ne justifie même plus les subventions publiques qui l'alimentent.

Florian Philippot a donc choisi le couscous du XXIème siècle au pinard des arriérés du siècle dernier. Il a compris que l'avenir passe par le rassemblement des citoyens autour de la nation, du retour à notre indépendance monétaire et politique, par l'intégration de ceux qui aiment notre pays. Trop érudit, trop sensé pour l'extrême-droite franchouillarde, il s'en est allé. Souhaitons-lui de rejoindre le giron républicain pour de bon, et de poursuivre son aventure politique avec les jeunes et les autres. Après tout, un bon couscous entre gens de bonne compagnie c'est plus agréable qu'un pot entre poivrots au bar du commerce géré par le beauf de Cabu. Les uns restent sobres et lucides, les autres non. L'avenir appartient davantage aux premiers, en toute logique...


Moyenne des avis sur cet article :  1.92/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 septembre 10:33

    Ah Ah Ah , sacré Fabien, pour une fois vous me faites marrer sans ironie :
    la droite est « un club d’agent immobiliers », pas mal. Vous avez oublié les retraités grippe-sous, ceux qui ont le plus de poids numérique.

    Faites gaffe quand même, vous traitez ceux qui sont en désaccord avec vous de gros beaufs, ça pourrait être mal interprété.............................
    En plus ça sert à rien.


    • Julien30 Julien30 22 septembre 10:34

      C’est sa ligne qui a enlevé toute chance au FN, il a largement gauchisé le parti, bon débarras !


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 septembre 11:05

        @Julien30

        Mon pauvre vieux :

        le FN est arrivé au 2e tour des présidentielles, et s’est placé en parti (presque - tout est dans le presque) crédible pour gouverner.
        Il n’a jamais eu autant de députés élus à la majorité absolue, et pas en triangulaire ou en proportionnelle.
        C’est donc ce que vous considérez comme une « défaite » (!) qui justifie l’urgence d’expurger le Phillipot.

        Mais c’est bien connu, comme chez les staliniens d’antan, « le parti se renforce par les purges ».

        Effectivement, avec des soutiens pareils, il était impossible d’être crédible aux yeux des Français (enfin de 50% plus 1).

        Enfin, il faut bien se poser certaines questions un jour.

        Je ne m’en fais pas pour vous, la rente est toujours là, la France, elle, elle attendra.


      • Alren Alren 22 septembre 18:05

        @Julien30

        Marion Maréchal Le Pen, de l’aile droite catho obscurantiste est partie, Philippot sur l’aile gauche part aujourd’hui. Moi, bien sûr, cet affaiblissement du F haine me fait bougrement plaisir.

        Mais vous, vous ne voyez pas que la médiocrité de Marine Le Pen, n’occupant sa place de cheffe que parce qu’elle est la fille de son père, comme autrefois la couronne de France était héréditaire, est la cause de cet éclatement et cette déliquescence ? 


      • Cateaufoncel 22 septembre 18:35

        @Alren


        « Moi, bien sûr, cet affaiblissement du F haine me fait bougrement plaisir. »

        Vous avez raison de vous réjouir tout de suite, ça ne va peut-être durer, parce, Macron et sa bande aidant, il y aura toujours plus « trop d’étrangers » (lire « allogènes ») en France et de plus en plus de Français qui ne se sentiront plus chez eux comme avant.

        Alors, il n’y a pas une minute à perdre pour pavoiser !


      • Julien30 Julien30 22 septembre 18:48

        @Olivier Perriet
        « Mon pauvre vieux :

        le FN est arrivé au 2e tour des présidentielles, et s’est placé en parti (presque - tout est dans le presque) crédible pour gouverner.
        Il n’a jamais eu autant de députés élus à la majorité absolue, et pas en triangulaire ou en proportionnelle. »

        Mon brave garçon, la ligne Philippot a fait gagné des voix à gauche et en a fait perdre à droite. Mais dans l’ensemble pas grand chose à voir dans la présence du FN au 2è tour avec Phillipot, juste la montée du ras-le-bol des Français qui continue devant l’incompétence et les trahisons des autres et le fait de voir le pays qui continue de lentement glisser. C’est justement la ligne Phillipot avec son obsession sur l’euro (il ne vous aura pas échappé que la majorité des français qui votent ne sont pas pour la sortie de l’euro) et le fait de ne parler quasiment qu’économie (sujet sur lequel MLP en plus est nulle) qui a plombé les résultats du 2è tour

      • Julien30 Julien30 22 septembre 18:49

        @Alren
        En effet, là-dessus on est d’accord, elle n’est pas au niveau.


      • Cateaufoncel 22 septembre 20:34

        @Alren

        « ...le fait de ne parler quasiment qu’économie (sujet sur lequel MLP en plus est nulle) qui a plombé les résultats du 2è tour. »

        J’aurais voulu vous voir à sa place : être obligée de défendre l’indéfendable - la sortie de l’euro - en sachant que c’était indéfendable face à une large majorité de Français hostiles. L’obstacle était insurmontable. Lors d’émissions antérieures, elle s’en était fort honorablement tiré face aux économistes attitrés de France 2, de TF1 ou de BFMtv. Cela tout le monde l’a oublié.

        Elle n’aurait jamais dû se laisse entraîner sur le terrain économique, de surcroît face à un banquier, mais l’attaquer sur son mépris de la France - pays sans culture - et des Français - illettrés, alcooliques et tabagiques - jusqu’à ce que le gandin soient trahis par ses nerfs.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 septembre 21:02

        @Julien30
        Jamais le FN avec Philippot n’a été aussi près du pouvoir ! Une horreur !


        Machine arrière toute, ça va pas la tête ? Arriver au pouvoir ? Mais ce n’est pas la vocation du FN ! Mitterrand n’a pas poussé le FN dans les médias pour qu’il arrive au pouvoir, mais pour servir d’épouvantail à moineaux au 2e tour de chaque élection.

        Et surtout, pour que toute la Gauche, (pour une fois réunie), puisse traiter de fachos, ceux qui veulent le Frexit !

        Alors, retour aux fondamentaux : Insécurité - Immigration !
        Allez, Papy le Pen, la route est libre pour tous les dérapages !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 septembre 21:08

        @Cateaufoncel
        la sortie de l’euro - en sachant que c’était indéfendable face à une large majorité de Français hostiles.

        Ils ne sont pas hostiles à la sortie de l’ euro.
        1- Il n’y a jamais eu de débat contradictoire sur la sortie de l’euro en France. C’est tabou. Et ce ne sont pas les explications vaseuses de Marine qui peuvent les avoir informés...

        2- C’est au FN que le Français sont allergiques.


      • Julien30 Julien30 22 septembre 21:11

        @Cateaufoncel
        Oui enfin elle aurait pu le faire avec bien plus de compétence, et ne pas avoir ainsi l’air d’une élève de collège bredouillant péniblement ce qu’elle avait bachoté la veille, quand bien même les Français étaient contre. Avec sa prestation, on peut penser qu’elle n’a fait que renforcer le camp d’en face et fait basculer des indécis du mauvais côté, au moins sur le sujet de l’euro. 

        D’accord avec vous sur le reste mais comme je l’écrivais à Alren elle n’est tout simplement pas au niveau.

      • Julien30 Julien30 22 septembre 21:22

        Et durant sa campagne c’et elle qui a fait le choix de se concentrer ainsi sur l’euro et de délaisser en bonne partie les autres sujets bien plus porteurs auprès de l’électorat de droite. 



      • Cateaufoncel 22 septembre 22:27

        @Fifi Brind_acier

        « C’est au FN que le Français sont allergiques. »

        Comme vous l’expliquez magistralement, c’est ce qu’il veut, non ?

        Du coup, il faut que le bricoleur halluciné aille prendre des cours de stratégie au siège du FN smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 07:04

        @Cateaufoncel
        C’est plutôt Philippot & Marinette qui faisaient de « l’ UPR Canada Dry », non ?
        Profitant que l’ UPR était censurée, allons-y le plagiat !!

        « Philippot le petit plagiaire de l’ UPR » , regardez bien les dates qui s’affichent.


        « Marine le Pen fait son marché à l’ UPR ! »
        Pas gênée du tout, elle a utilisé sur A2, les documents de l’ UPR !

      • Cateaufoncel 23 septembre 10:59

        @Fifi Brind_acier

        C’est l’absence de stratégie qui fait le bricoleur halluciné. Un éventuel plagiat n’a rien à y voir. Si le Front national avait, le cas échéant, réussi, contre toutes les règles du genre, à faire préférer la copie à l’original, ce serait la démonstration éclatante de la supériorité de sa stratégie, et la démonstration de l’inexistence fallimentaire d’une stratégie asselinienne.

        On en revient toujours au même point. Il y a ceux qui savent et il y a ceux qui ne savent pas. Pour ce qui est de faire de la politique, Asselineau, il sait pas !


      • Ar zen Ar zen 23 septembre 11:22

        @Cateaufoncel

        Pas du tout d’accord avec vous. 

        Il y a ceux qui savent. Ceux là ne représentent « ’jamais » l’intérêt des Français. Ils jouent, soit leur propre partition et vivent d’une carrière de politique, soit le jeu des puissances de l’argent. Ce sont des menteurs qui n’ont jamais en ligne de mire l’intérêt général, l’intérêt collectif ou l’intérêt commun.

        En revanche, ceux qui ne savent pas, sont, à priori, les plus honnêtes, ceux qui pensent à l’intérêt général, à l’intérêt commun, à l’intérêt collectif. Ils ne trichent pas.

      • Goda Goda 23 septembre 16:56

        @Cateaufoncel

        MDR

        la pauvre... ! ;)
        C’est vrai qu’elle ne savait pas du tout où elle mettait les pieds en allant à ce pseudo duel de pacotille, à la suite duquel elle allait toucher son chèque pour cet enième sabotage électoral.


      • Goda Goda 23 septembre 17:23

        @Charlot cuit Bono

        Faut pas vendre la peau de l’ours...

        BRRAAH !!

      • Goda Goda 23 septembre 17:36

        @Shawford

        « au bas de... »

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 19:41

        @Cateaufoncel
        Asselineau sait très bien que les résultats des élections sont proportionnels aux temps de passage à la télé : 0,9% du temps à la télé = 0,9% de voix aux élections !!


        Si le FN, qui en veut tellement à l’ Europe, était cohérent, et voulait vraiment « la souveraineté de la France », il donnerait ses centaines d’heures médias, à Asselineau ! Qui lui, sait parfaitement expliquer pourquoi il faut sortir de ce bouzin européen !



      • Buzzcocks 22 septembre 11:14

        Le hic, c’est que pour faire de la politique, il faut du fric... et l’accès aux médias. Or, c’est bien le FN qui touche les subventions et, les chaines sont aussi contraintes d’offrir la parole aux formations politiques en fonction de leurs résultats passés.

        Ensuite, Phillipot, c’est quand même le charisme de Droopy. Là encore, les médias ont toujours préféré les guignols et les bateleurs de foire comme le furent le père Le Pen ou Tapie et maintenant Mélenchon.

        On voit bien les journalistes être révérencieux envers les « grands » candidats et se comporter comme des hyènes quand il s’agit de supposés « petits ». Phillipot va certainement être rangé dans les punching balls d’apatie, Burgaff et consorts, tel un Poutou qu’on invite chez Ruquier dans le rôle du clown.

        Je pense qu’il va effectivement se crasher en beauté.


        • Cateaufoncel 22 septembre 11:20


          « ...pas pour les âneries passéistes de la vieille garde du parti, focalisée sur l’immigration et l’insécurité... »

          Trois Français sur quatre estiment qu’il y a trop d’étrangers (lire : allogènes) en France, et deux sur trois qu’ils ne sont plus chez eux comme avant.

          La réserve de voix potentielle du FN reste énorme. Marine Le Pen devrait liquider la dernière grosse séquelle du philippottisme, reconnaître que la lutte contre le communautarisme est vaine puisqu’il est intrinsèque au multiculturalisme, et agir en conséquence à partir de l’insurmontable clivage « NOUS »/« EUX ».

          Et il ne faut pas hésiter à pousser le gaullisme jusqu’aux ultimes conséquences de sa perception originelle des « Arabes » qui entraîna De Gaulle à larguer l’Algérie - dans de sales conditions qu’on ne critiquera jamais assez - au nom d’une impossible assimilation :

          Les musulmans, vous êtes allé les voir ? Vous les avez regardés, avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri même si ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français.

          Ce qui était vrai en Algérie, le reste en France - il n’y a pas de raison - et on le constate pratiquement tous les jours.On a presque envie de sourire (jaune) en lisant le passage sur les turbans et les djellabas, puisqu’il n’est plus nécessaires d’aller « les voir » : ils sont ici.


          • Buzzcocks 22 septembre 11:38

            @Cateaufoncel
            Saint Pierre et Jesus étaient aussi des arabes... et pourtant, les mecs d’extrême droite nous rappellent sans arrêt que nos origines sont judéos-chretiennes.


          • Jeff Parrot Jeff Parrot 22 septembre 12:01

            @Cateaufoncel
            "Trois Français sur quatre estiment qu’il y a trop d’étrangers (lire : allogènes) en France, et deux sur trois qu’ils ne sont plus chez eux comme avant."

            Ca ca montre juste qu’il faut mettre des limites (immigration, securite, defense culturelle et de nos valeurs), en aucun cas ca ne valide que la connerie des racistes de base du front est extensible a 3 francais sur 4.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 septembre 12:05

            @Cateaufoncel

            Vous avez raison, « la réserve de voix est énorme », mais le score est sans cesse minoré. Vous ne vous posez jamais la question pourquoi ?

            Je comprends à ce que vous dites qu’il vous est plus important de gérer une rente (la critique des immigrés) qu’un pays. Dommage.


          • Cateaufoncel 22 septembre 12:17

            @Jeff Parrot
             
            Je ne pourrais vous répondre que si vous me donniez votre définition du racisme... Il y en a tant, et de tellement subjectives...


          • Cateaufoncel 22 septembre 12:29

            @Buzzcocks

            « ...nos origines sont judéos-chretiennes. »

            C’est évidemment notre civilisation qui est dite « judéo-chrétienne » Et c’est assez récent comme dénomination. Et c’est d’assez loin postérieur à la Shoah, me semble-t-il. Nos origines, c’est tout autre chose. Du plus loin que nous puissions remonter, elles sont indo-européennes.


          • Cateaufoncel 22 septembre 12:31

            @Olivier Perriet

            « Vous ne vous posez jamais la question pourquoi ? »

            C’est quoi, la question ?

            P.S. - Pour rappel :

            Européennes 2014   4’712’461 voix

            Régionales 2015    6’820’477 voix

            Présidentielles 1er tour    7’678’491 voix

            Présidentielles 2e tour   10’638’475 voix


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 septembre 13:30

            @Cateaufoncel

            Et donc il fallait à tout prix se débarrasser de celui qui a fait beaucoup pour cette progression, c’est logique.

            Vous êtes trop fort pour moi en dialectique :
            purger c’est rassembler, etc...


          • Cateaufoncel 22 septembre 17:07

            @Olivier Perriet

            « Et donc il fallait à tout prix se débarrasser de celui qui a fait beaucoup pour cette progression, c’est logique. »

            C’est votre façon à vous de voir les choses. Moi, j’attends de voir, dans les quinze oiu dix-huit mois qui viennent, l’évolution des intentions de vote FN.

            « Vous êtes trop fort pour moi en dialectique... »

            Si je suis plus fort que vous en quelque chose, c’est en prudence et en attentisme

            « ...purger c’est rassembler, etc... »

            Si Philippot tenait mordicus au principe de sortie de l’euro, -, ce n’était plus possible de continuer avec lui. Il fallait laisse cela à un bricoleur halluciné, comme Asselineau. Pour ma part, j’ai toujours pensé que c’était une connerie dès lors que deux tiers ou trois quarts des Français étaient contre.

            Il était possible de jouer autrement. Les Hongrois, les Polonais, les Slovaques et les Tchèques montrent qu’il est possible de tenir tête au poivrot du Berlaymont et à la valetaille de l’Empire, alors, figurez-vous, la France...

            P.S. - Si j’ai bien compris, votre question tombe ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 septembre 21:19

            @Buzzcocks
            St Pierre et Jésus étaient des Juifs qui vivaient en Palestine, créée au 12e siècle siècle avant JC par des Crétois.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 septembre 21:50

            @Cateaufoncel
             Il fallait laisse cela à un bricoleur halluciné, comme Asselineau. Pour ma part, j’ai toujours pensé que c’était une connerie dès lors que deux tiers ou trois quarts des Français étaient contre.

            Quelle rigolade !! En somme, le FN est incompétent en manière monétaire pour expliquer aux Français que l’ euro trop fort plombe l’économie du pays ! Il faut que ce soit, « un bricoleur halluciné, comme Asselineau » qui explique aux Français les bases des questions monétaires... .


            Oui, on a vu, cette pauvre Marinette, elle y comprend que couic aux questions monétaires, même avec les cours intensifs de Philippot  !! En somme, le FN fonctionne aux sondages..., ce qui veut dire que le FN n’a aucune ligne politique économique, et avance en zig zags, aux gré de l’ opinion publique.
            Là on touche le fond.

            Pourtant le couscous est le plat préféré des Français, mais pas celui du FN ! Allez comprendre le bon usage des sondages par le FN ... Quand l’ignorance devient abyssale, on comprend que Philippot, (qui a quand même fait l’ ENA + HEC), claque la porte !! Philippot s’est trompé de Parti. Tout le monde peut se tromper.

            Voilà, Philippot et ses électeurs sont les bienvenus à l’ UPR, où se trouvent déjà bon nombre de déçus du FDG, de l’ UMP, de chez Dupont Gnangnan, du PCF et des déçus d’un peu partout...

            Sous réserve, évidemment qu’ils soient d’accord avec la Charte fondatrice de l’ UPR. Sinon, ils vont voir ailleurs.


          • Cateaufoncel 22 septembre 22:26

            @Fifi Brind_acier

            "En somme, le FN est incompétent en manière monétaire pour expliquer aux Français que l’ euro trop fort plombe l’économie du pays !"

            Laisse-t-elle tomber du haut des 332’547 voix de son gourou, grand explicationneur devant l’Eternel.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 05:31

            @Cateaufoncel
            Faudrait quand même un jour que vous ayez quelques notions d’économie ...
            FMI Juillet 2017 : L’euro est trop fort pour la France de 6,8% et trop faible pour l’ Allemagne de 18%


            L’écart est donc de 18% + 6 ;8% = 25%.
            Le même produit ou service français est 25% plus cher à l’exportation ( en Europe ou dans le monde) que le même produit allemand.

            Conséquence, le commerce extérieur de la France, c’est la Bérézina !
            D’où les délocalisations, les fermetures d’entreprises et le chômage, dont au moins 4% s’expliquent par l’euro.

            Il suffit de comparer le chômage des pays de la zone euro et des 10 pays européens qui ont gardé leur monnaie nationale ! Même Marine le Pen sait que l’euro est responsable de 4% du chômage !

            Mais si vous préférez parler immigration, pour expliquer le chômage, surtout ne changez rien !



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 septembre 07:18

            @Cateaufoncel
            Vous vous enfoncez en donnant les chiffres !! Ces chiffres montrent justement que l’influence de Philippot a fait monter les scores du FN à un niveau jamais atteint ! !


            Il était donc urgent de se débarrasser de Philippot, pensez- donc, arriver au pouvoir, il n’en n’est pas question ! Pour continuer à jouer son rôle d’épouvantail au service du système, pas question d’arriver au pouvoir !

            Vous vous souvenez en 2015 ?
            Mélenchon, Pierre Laurent .. et le FN étaient émerveillés de l’élection de Syriza.
            On a vu depuis, ce que valent les programmes miraculeux, sans sortir de l’ UE & de l’ euro : une Bérézina !

          • Cateaufoncel 23 septembre 10:09

            @Fifi Brind_acier

            « Ces chiffres montrent justement que l’influence de Philippot a fait monter les scores du FN à un niveau jamais atteint ! »

            Vous avez eu connaissance d’un sondage ou c’est juste une impression ?`L’être humain étant ce qu’il est, il est fréquent qu’il croie ce qu’il a envie de croire. Bossuet appelle cela « le plus grna dérèglement de l’esprit ».

            « Il était donc urgent de se débarrasser de Philippot !  »

            Il fallait se débarrasser de Philippot, parce que la perspective de l’abandon de l’euro a empêché le FN d’atteindre, voire de dépasser la barre des 40 %, et c’est grâce à ses positions sur l’invasion migratoire allogène et le Grand Remplacement qu’il a obtenu les suffrages de 1 Français sur 3.

            De ce point de vue, le FN est un peu en avance sur son temps, avec l’avantage acquis de l’antériorité de la prise en compte du problème. Sondage après sondage, les Français disent faire davantage au FN qu’aux autres partis, pour ce qui est de la lutte contre le terrorisme, contre l’invasion migratoire, contre l’islamisme et contre la délinquance.

            « Mélenchon, Pierre Laurent .. et le FN étaient émerveillés de l’élection de Syriza. »

            Emerveillé, le FN, je ne dirais pas. Très satisfait assurément,. Parce que personne n’était allé voir sous la fustanelle de Tsipras si on y trouvait les attributs annonciateurs d’une attitude noble et fière.

            Pour ma part, fidèle à mon attitude, j’attendais les conséquences pour juger de l’importance ou de la non-importance de l’événement. Il s’avéra qu’il n’en avait aucune.


          • glenco01 23 septembre 11:52

            @Cateaufoncel
            Il y a bien un lien entre le chômage et l’ euro : Chômage :
            - pays zone UE et zone euro = 9,5%
            - pays zone UE et hors zone euro = 5,9%


          • Cateaufoncel 22 septembre 12:20

            « Vous ne vous posez jamais la question pourquoi ? »

            C’est quoi, la question ?

            P.S. - Pour rappel :

            Européennes 2014   4’712’461 voix

            Régionales 2015    6’820’477 voix

            Présidentielles 1er tour    7’678’491 voix

            Présidentielles 2e tour   10’638’475 voix


            • bob14 bob14 22 septembre 12:35

              C’est tout à son honneur de quitter une secte aussi raciste...


              • Taverne Taverne 22 septembre 12:57

                Il a perdu son bifteck et ne fera plus l’objet que d’entrefilets dans la presse, une fin en Mégret de canards. Feu Philippot, Philippot-au-feu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires