• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ford Blanquefort, un marché de dupes ?

Ford Blanquefort, un marché de dupes ?

Lorsqu’il y a 5 ans l’accord Ford-Région qui vient à échéance en mai 2018 avait été signé moyennant finance, tout le monde était conscient que le problème avait juste été repoussé d’un lustre.

On avait juste gagné du temps. Ce qui a son importance.

Aujourd’hui l’annonce de la maison Ford de se désengager du site fait réagir gouvernement, région, commune, syndicats et média, faignant tous dans un bel ensemble être surpris et outrés.

Et dans la foulée on organise des task force, des réunions, des comités de réflexion, des grèves, des manifestations, bref tout le cirque habituel.

Mais qu’en est-il en réalité ?

Il ne fait pas l’ombre d’un doute que la volonté de toute la classe politique et des syndicats est celle des garder des emplois dans la région, et qu’ils feront tout leur possible pour y parvenir.

Mais quelle est la vraie motivation du personnel ?

Garder leur emploi ou toucher des substantielles indemnités de licenciement ?

Au vu des événements on peut se poser la question. Car on a tout fait pour dégoûter Ford - qui de toute manière était loin d’être très chaud - (absentéisme au dessus du seuil d’alerte - 8% -, harcèlements continus et encore en septembre 2017, soit à quelques mois de la fin de l’accord, recours au tribunal pour non-engagement de 22 personnes. Certes dans leurs droits, mais une vraie déclaration de guerre tout de même.

Je suis un tordu ? Peut-être. Mais peut-être pas. On le saura bientôt.

A remarquer tout de même que l’invité à une manif de la semaine passée ça été justement un ex-salarié de Goodyears Amiens.

Dont le personnel licencié a reçu des indemnités record allant de €60000 à €130000.

Sa présence est en tout cas un très mauvais signal.

Cela dit, cela ne me choque pas et, si j’étais personnellement concerné, je n’écarterais pas d’emblée cette solution.

Car je n’ai jamais prétendu d’être un saint.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 21 mars 12:16

    En même temps, entretenir une usine de boites de vitesse au XXI siècle...


    • Montdragon Montdragon 21 mars 12:53

      @Clocel
      Au contraire, désormais les véhicules ont deux boites en parallèle.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 21 mars 13:35

      Qu’en pense Philippe Poutou ?


      • HELIOS HELIOS 21 mars 15:12

        Quand je pense qu’une des excuses pour signer le contrat militaire avec Ford, pour l’achat de modèles « Ranger », etait la pérennisation de l’usine de Bordeaux, justement pour les boites de vitesses et certains plastiques... Le contrat une fois signé, Ford peut se barrer.


        Q’attend on pour casser le contrats ? ... a moins que ce soit de l’enfumage de la part de NOS acheteurs militaires...

        • barbarossa 21 mars 16:05

          @HELIOS
          Ces modèles Ranger sont fabriqués en France par Renault Trucks Défense, sur la base du Ranger Ford mais militarisés. L’Etat français a un contrat avec Renault, pas avec Ford.

          Et je ne pense pas que ce sont les boîtes de vitesse de Blanquefort qui équipent ce 4x4. 
          Je n’ai jamais entendu non plus que c’est pour pérenniser Blanquefort qu’on a choisi ce modèle.
          Tu as les références ?

        • HELIOS HELIOS 22 mars 01:25

          @barbarossa

          ... (1)... ok, pour RTD, ce sont effectivement a St Nazaire que ces voitures seront « assemblées » dans leurs specs militarisées, a partir de pieces importées, d’une variante australienne d’un gros « Kuga » fabriquée en Thailande appelée je crois « Everest »... mais c’est une dénomination commerciale civile... je n’ai helas pas noté le numero VDS du modèle.


          ... (2)... le contrat, je ne sais pas. ce sont des contrats compatibles OTAN, c’est tout ce que j’ai pu lire et que ce soit Renault ou Ford ne change pas grand chose, ce type d’achat ne passe pas par un reseau commercial mais s’adresse directement aux usines de production... pour 1000 bagnoles, là, c’est plutot une commande de coin de table !

          ... (3)... je n’arrive plus a mettre la main sur un document pas classifié où on indiquait dans le CCTP que les boites de vitesses pouvait etre manuelle ou auto et que l’une d’entre elle proviendrait de Bordeaux « en remplacement » de l’autre... qui de toutes les façons devra etre demontée pour l’installation des petits éléments de blindage inferieur.

          ...(4)... Blanquefort, là c’est juste un message pas subliminal du tout qui a été clairement exprimé lors du débat des primaires pour la presidentielle... et evidement les promesses ne sont faites que pour ceux qui les croient.

          Cela dit,mes infos ont déjà plus d’un an et valent ce qu’elles valent....

        • zygzornifle zygzornifle 22 mars 11:20

          Premières victimes des voitures électriques , tout ce qui touche a la fabrication d’organes mécanique moteurs boite a vitesse démarreur etc ... ces voitures finira a pole-emploi ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

barbarossa


Voir ses articles







Palmarès