• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > François Hollande : Pourquoi Bourges ?

François Hollande : Pourquoi Bourges ?

Les hommes politiques ne font rien par hasard. La visite de François Hollande aujourd'hui jeudi 27 avril 2017 à Bourges chez le missilier MBDA doit être décryptée à la lumière des résultats du premier tour des présidentielles qui ont donné un net avantage à Marine Le Pen dans le département du Cher.

Tous les habitants du Cher n'ont pas voté pour Marine Le Pen (les voix se sont partagées entre Macron, Mélenchon, Fillon et les autres), mais Marine Le Pen est arrivée nettement en tête.

Les habitants du Cher ne sont pas des "fascistes" et des nostalgiques du pétainisme ; leurs parents, leurs grands-parents ou eux-mêmes ont assez souffert de l'occupation pour rejeter le fascisme. Parisien d'origine, je vis à Bourges depuis 17 ans et on m'a raconté des histoires horribles.

Mais voilà, il y a les idées d'un côté et les souvenirs des uns et des autres, et il y a le vécu quotidien qui ne fait pas voir la vie à travers les lunettes roses de la gauche caviar parisienne et comme personne à Paris ne semble les écouter, comme les politiciens semblent se moquer de leur sort, ils font ce qu'ils peuvent. Ils ont demandé poliment un TGV à Bourges et un rééquilibrage de l'aménagement du territoire et ils n'ont rien obtenu, alors ils se sont saisis de l'ultime possibilité d'attirer l'attention sur leur sort : le bulletin de vote de dimanche dernier.

Je ne sais pas s'ils ont été vraiment entendus, je ne sais pas si Emmanuel Macron, donné vainqueur du deuxième tour grâce à l'éternel chantage au fascisme les entendra davantage, ou bien, l'alerte passée, chacun retournera-t-il à ses petites affaires, à ses petits ou grands privilèges et à la bonne conscience inaltérable de ceux qui se sont dressés contre le "retour aux heures les plus sombres de notre histoire".

Car enfin, comme je l'ai écrit dans un précédent billet, si le Front National n'existait pas, il faudrait l'inventer et c'est bien ce qu'à fait la gauche actuelle économiquement et socialement parlant, dans les pas de François Mitterrand, le Machiavel de Jarnac, lors de son second septennat, puisque nous voilà sommés de choisir entre faire passer le "fascisme" ou voter contre nos propres intérêts.

MBDA est l'une des rares boîtes qui marchent bien dans ce département en perte de vitesse qui connaît un fort taux de chômage, un vieillissement de sa population et une récession économique inéluctable ou plutôt contre laquelle on ne fait rien. Mais MBDA est une exception dans le Cher et le "ruissellement" ne fonctionne pas. MBDA profite à quelques uns... et à MBDA.

Le département du Cher est tout à fait représentatif de ce que le sociologue Christophe Guilluy appelle "la France périphérique", celle qui perd face à la France des grandes métropoles mondialisées (Paris, Bordeaux, Lille, Strasbourg...). Les gens ici parlent du "triangle de la mort" : Bourges, Nevers, Châteauroux (la patrie de Gérard Depardieu s'en sort un peu mieux) et en ont assez de voir les jeunes partir, de se retrouver au chômage et de vivre dans le "triangle de la mort".

François Hollande, aiguillonné par les résultats du premier tour semble se réveiller, comme un boeuf piqué par un taon (mieux vaut tard que jamais, mais c'est vraiment tard) et se rendre compte (peut-être a-t-il été informé par un député du coin, comme ces animaux préhistoriques qui disposaient d'un cerveau-relai au niveau de la queue) que la maison commençait à sentir sérieusement le brûlé.

Il est possible que le chantage au fascisme fonctionne comme d'habitude, mais je n'en suis pas absolument certain... Et apparemment François Hollande ne l'est pas non plus.


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • rogal 27 avril 2017 16:10

    Si Hollande n’est pas certain de l’efficacité du chantage au fascisme, qu’il nous expose donc les preuves que le Front National est un parti fasciste. Ou qu’il donne au moins une appréciation justifiée des raisons que l’on doit avoir de ne pas tenir ce parti comme républicain à l’égal des autres
    Bref, qu’ils argumentent au lieu de ressasser, lui et quelques autres.


    • Remosra 27 avril 2017 16:12

      @rogal
      Il a même pas besoin, le FN le fait comme un grand !
      Pour preuve :
      https://www.marianne.net/politique/qui-est-jean-francois-jalkh-nouveau-president-par-interim-du-fn


    • rogal 27 avril 2017 18:42

      @Remosra
      Cette information est à prendre en considération, j’en conviens tout à fait.
      Jalkh est-il toujours dans ces sentiments révisionnistes ? Est-il fasciste (déclaré ou pas) ?


    • izarn izarn 27 avril 2017 20:25

      @rogal
      Demander un argument à Hollande n’a pas de sens, ce n’est que pure propagande.
      Jospin avait bien dit que le FN était républicain et n’était pas fasciste.
      Que faut-il dire de plus ? De la bouche d’un ancien premier secretaire du PS et premier ministre socialiste ?
      A moins de croire que Marine Le Pen ai transformé son parti depuis lors !
       smiley


    • leypanou 28 avril 2017 16:08

      @rogal
      qu’il nous expose donc les preuves que le Front National est un parti fasciste : commencez déjà par écouter ceux qui l’ont connu, comme par exemple ici.

      Après, vous vous faites votre idée. Quant à F Hollande, il n’a pas beaucoup de crédibilité à mon avis car le FN n’a jamais été aussi fort que sous son mandat (0 député -> 2 députés, 0 sénateur -> 2 sénateurs, 0 ville dirigée -> plusieurs villes et ce n’est pas fini).


    • Jeekes Jeekes 27 avril 2017 17:02

      @ l’auteur
       
      Je te nais absolument à vous féliciter pour le choix de la photo d’illustration.
      C’est un vrai bonheur de se régaler à contempler la tronche d’abruti de ce crétin de mimolette !


      • Robin Guilloux Robin Guilloux 27 avril 2017 17:29

        @Jeekes
         smiley


      • Rincevent Rincevent 27 avril 2017 17:48

        Ce « triangle de la mort » n’est-il pas celui qui, jadis, abritait une grosse concentration d’ateliers de réparation/entretien du matériel des armées ? Si oui, ceux qui y vivent peuvent dire merci à la privatisation à tous crins de ces activités. Et ce n’est pas avec Macron que ça va s’arranger…


        • mmbbb 27 avril 2017 19:47

          le FN une belle invention a faire perdre la droite. Hollande que tout le monde prenait pour un nais l a joue fine Il faut dire que nous avons la droite la plus idiote du monde et cette gauche cynique mais néanmoins moralisatrice a utilisé a merveille le missile MBDA « Pénelope » . Fillion a demandé a voter Macron alors que celui ci a ete l investigateur de ses déboires Quel soumission quelle vil homme. Mélanchon lui s’est rappelé de la loi El Komri et des coups tordus il n’a prononce aucune opinion. Lui est respectable Quant a Mitterrand en 1981, la droite a ete tres peu loquace avec sa liaison de Bousquet, le depot de fleur sur la tombe de Petain , le Mitterand sous la 4 eme pendant la guerre d’ Algerie. et j’en passe . Giscard lui a paye cher pour quelques cailloux comme Penelope Le droite la plus haissable du monde, la gauche n a guere d effort a faire Regardez les Baroin Le Maire courtiser Macron , des girouettes !


          • Pale Rider Pale Rider 28 avril 2017 11:03

            Connaissant la Région, je dirai 1) que ce n’est pas un honneur pour Bourges d’être assignée au commerce de la mort ; 2) qu’il faudrait traiter le problème, largement d’origine universitaire, qui fait que les étudiants vont à Tours et Orléans, pompes aspirantes d’où on revient rarement (« et c’est là que je finirai ma vie, comme d’autres gars l’ont finie », comme disait Johnny dans « Le pénitencier »).
            Quant au TGV, mieux vaut que Bourges ne l’aie jamais : ça en ferait un satellite de Paris : invasion, montée des prix de l’immobilier, extension champignonnière, etc. Il y a certainement autre chose à faire pour dynamiser le Berry, et notamment corriger l’hégémonie tourangeo-orléanaise.
            Cela dit, Bourges n’a amené le FN qu’en 4e position, ce qui est tout à son honneur.
            Le Berry est typique de ces régions oubliées, déclassées, paradoxe d’autant plus incroyable que le vrai centre de la France est dans le sud du Cher... :-0


            • captain beefheart 28 avril 2017 15:33

              Regardez bien toutes ces têtes de con,se prenant pour le bon dieu ayant droit sur la vie et la mort de chacun.L’assassin en chef se prépare de transmettre son pouvoir de nuisance au suivant.Si vous saviez combien ça me dégoûte.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès