• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets jaunes, carburant et intox...

Gilets jaunes, carburant et intox...

"Il vient une heure où protester ne suffit plus. Après la philosophie, il faut l'action." Victor Hugo.

Comment se fait-il que spontanément ou presque, les gens se mettent à revendiquer pour un oui ou pour un non alors que "tout va bien... Monsieur le Marquis !! "

E3M (Emmanuel Macron Maître du Monde), commence à penser que décidément, les riens, illettrés, jaloux, feignants, gaulois et autres pègreleux roulant au diesel et fumant des clopes (fermons donc les bureaux de tabac !!), commencent à lui courir sérieusement sur le haricot.

Le prochain ennui programmé, c'est cette fichue manifestation à venir du 17 Novembre.

Quelle honte, quel manque de respect, envers lui et ses ministres, l'armistice de 1918, les massacres de 2015 à Paris, le référendum en Nlle Calédonie, les incendies en Californie et tout le reste.

Comment ces privilégiés de retraités qui n'en foutent pas une rame, payés grassement par la collectivité (s'ils n'ont que 500€ pour vivre, c'est parce qu'ils n'ont pas assez cotisé !!) osent, malgré la suppression de la taxe d'habitation, maugréer et revendiquer alors que "tout va bien".

Bon, d'accord, s'ils ont une maison, même petite, à eux, il est vrai que la hausse de la taxe foncière abîme un peu le tableau. Heureusement, le petit Gérald et son équipe ont bien pensé à mettre ce gentil encart sur les avis fiscaux, précisant que si la baisse avait diminué, c'était à cause des collectivités locales, ces méchants organismes qui ne pensent qu'à fusiller les bonnes manières du gouvernement. En aucun cas, il ne s'agit d'avoir diminué les subventions de ces collectivités, c'est juste une question de "transferts de compétences". Allez hop !! Circulez, y'a rien à voir.

Bon... Le carburant. Comme dit E3M, le gasoil, c'est pas "bibi". Effectivement, aussi grande soit mon imagination, je ne le vois pas en pompiste à la station du père Galaud à Sarlat. Trop beau costume et risques d'étincelles avec les dents sur le béton de la station !! Dangereux.

Donc, puisque-lahausseducarburant-est- lacausedela-grogne... C'est pareil !! Circulez, etc, etc...

 

Sauf que.

Personne n'a oublié l'averse, que dis-je, le déluge de "réformes" qui s'est abattu sur le peuple français. Et quand je dis réformes, de la loi travail à la situation de la SNCF, des accords CETA à la hausse de la CSG, de la pérennisation du CICE à la suppression des aides à la rénovation, de la baisse des APL à la hausse des mutuelles (tiens, ça rime !!), du 80Km/H au contrôle technique à rallonge, ce que ce cher (c'est le cas de le dire !!) gouvernement appelle pudiquement "réformes" ressemblent étrangement à des "régressions".

Alors, la hausse des carburants et par delà le fait, des dépenses de transport, constitue tout simplement la goutte d'essence qui tombe sur l'étincelle du mécontentement.

E3M a oublié que de prendre les français pour des imbéciles, même si c'est une habitude de sa part, ne veux pas forcément dire qu'ils le soient tous. C'est bien mignon de nous faire croire que ces hausses de taxes vont directement au poste écologie - ce qui serait déjà plus acceptable - mais hélas, la communication est ce qu'elle est, et le numérique a ceci d'impitoyable que toute personne désirant se renseigner correctement voit très bien que ce n'est pas le cas. Pire, d'après un rapport du Parlement, ces sommes perçues en sus vont presque directement au financement du CICE et d'autres "douceurs" accordées à des gens qui, pour le coup, ne se serrent pas la ceinture. Vous savez, le CICE, ce fameux pactole de 40 Milliards versé sans contreparties aux entreprises permettant à la France de se faire recordman d'Europe des versements de dividendes...

De façon tout à fait perverse, le résultat obtenu est, au fond du raisonnement du citoyen moyen, un rejet de cette forme d'écologie punitive qui se fait toujours sur le dos des mêmes. Nous avons le triste exemple des emballages plastiques qui se trouvent en quantité effarante dans la nature, avec une mauvaise foi évidente des fabricants qui expliquent que c'est de la faute des gens qui les jettent n'importe où. Aucune responsabilité, naturellement, de l'industriel qui vous fournit le moindre petit produit conditionné dans une multitude d'emballages, c'est clair !!

Si on parle fraude fiscale, alors là, on touche le fond. Bercy va surveiller les réseaux sociaux pour détecter les incohérences. Vous pensez bien que le pauvre hère qui planque ses lingots aux Bahamas va afficher son train de vie dispendieux sur Facebook !! On rêve. Va t-on relever les immatriculations des yachts (qui devaient être taxés !!!) à Port Camargue pour voir la situation fiscale du propriétaire ou rechercher comment le petit artisan maçon a pu se payer une Mercédès, bien sûr, d'occasion ? Je vous laisse deviner...

On nous parle aussi de "prime à la conversion". Génial, on va nous aider.

Sauf que quand on a un SMIC pour vivre, aide de 1.000 ou 2.000€ ne vous aiderons pas franchement pour acheter un véhicule dit "propre". En plus, si votre voiture n'a que quatre ou cinq ans et que vous venez de finir juste de la payer, justifier sa mise au rebut pour encore se prendre un crédit risque de paraître un peu idiot. Quel va être le bénéfice réel entre le gaspillage induit par cette façon de faire et le gain en matière écologique. Pour ce qui est de l'électrique, je commencerais personnellement à y croire lorsque les artisans auront à leur disposition des véhicules adaptés avec ce type de propulsion. Non, les gens n'utilisent pas majoritairement leur auto pour faire 1Km et acheter un paquet de clopes !! En campagne, l'absence de moyens de transports collectifs en relation avec les besoin est patente...

Je ne prendrais pas tous les exemples possibles justifiant le mécontentement général. La liste serait tellement longue. Il apparaît toutefois que cette colère est collective, latente, permanente. Chacun ira de son cas précis pour trouver des exemples d'injustice flagrante.

Il suffit de regarder s'allonger la liste de nos "happy few", les heureux multi-millionnaires épargnés par l'ISF, pour comprendre qu'il y a quelque chose qui ne tourne plus rond. Autre record du pays, la hausse du nombre de millionnaires depuis la venue de Macron au pouvoir. Avec une étrange théorie du "ruissellement" remplacé par la pratique bien réelle de l'évaporation...

Le principe de notre société est normalement basé sur la solidarité, le plus fort aidant le plus faible.

Or, nous constatons que les "premiers de cordée" ont sorti le couteau et coupé les quelques ficelles qui les reliaient encore aux plus faibles de l'équipe. Et c'est ce fait que nous voulons dénoncer.

En aparté, je vois que la com' gouvernementale est à l'œuvre sur les écrans. Au jité, on nous montre allègrement les militants RN distribuer des tracts à l'occasion de ces manifestations... Grand bien leur fasse, si ils pointent les vrais problèmes. Ce qui sera très intéressant, ce sera - je vous le donne en mille !! - les commentaires goguenards des journalistes qui expliqueront que finalement, les extrêmes se rejoignent lorsqu'il y a une manifestation globale et que effectivement, il n'y a que le "ni droite, ni gauche" qui détient la vérité.

Personnellement, j'irais à cette manifestation en mon âme et conscience, et bien qu'engagé en politique, je le ferais bien sûr avec mes idées, mais sans expression et démonstration ostentatoire de celles-ci. Avec le souci d'appartenir à un pays qui était autrefois un exemple dans le monde et qui pourrait, en cas de grande contestation et d'évolution réelle, le redevenir.

Manifestement citoyen français...

Documents joints à cet article

Gilets jaunes, carburant et intox... Gilets jaunes, carburant et intox...

Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • Attila Attila 14 novembre 11:49

    Le premier succès de cette action collective est que de nombreux français ont compris qu’il ne suffisait pas de râler et qu’il fallait venir sur le terrain. C’est réjouissant.

    .


    • Le421 Le421 14 novembre 12:56

      @Attila
      Tout à fait exact !!


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 14 novembre 20:00

      @Attila

      Attendons tout de même de voir le taux de mobilisation, pas celui de bf.TV mais le vrai !!!


    • Le421 Le421 14 novembre 21:01

      @Aurevoiràjamais
      A priori, si il n’y a que des gens comme vous...
      Je pense que vous allez être surpris, et probablement vous désoler.
      Vous cassez pas la tête, quand il faudra « sortir les marrons du feu », on vous appellera. Enfin, pas la peine je pense...
      Et je pense aussi que si il faut jeter des tomates sur les charrettes, on pourra compter sur vous !!  smiley


    • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 15 novembre 09:43

      @Aurevoiràjamais
      C’est vrai attendons jusqu’à la casse totale


    • Le421 Le421 15 novembre 10:05

      @Amaury Grandgil
      « Amandonné », comme ils disent par chez nous, va falloir que ça pète pour que les responsables politiques comprennent...
      Je suis le premier à le regretter, mais je pense que c’est inéluctable, hélas.


    • asterix asterix 15 novembre 14:42

      @Eureka, j’ai trouvé ! Si Macron augmente les taxes, c’est parce qu’il est socialiste.
      Béh quoi, j’aurais écrit une connerie là ?


    • Xenozoid Xenozoid 15 novembre 14:53

      @asterix
      tu as le nez dans le guidon


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 15 novembre 21:17

      @Le421

       ???


    • Le421 Le421 16 novembre 08:25

      @Aurevoiràjamais
      Explication.
      C’est l’histoire d’un mec qui bosse dans une grande entreprise.
      Les syndicats font grève pour avoir une augmentation.
      Le mec : « Il nous font chier ces cons de la CGT (ou autre...), ils m’empêchent de travailler »
      Un mois plus tard, l’augmentation de 5% est décidée.
      Le mec est content, il empoche le fric et ne dis merci à personne...
      Et c’est comme ça que ça marche !!


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 16 novembre 19:51

      @Le421

      Les points d’interrogations c’était pour essayer de comprendre pourquoi vous m’invectivez ?

      « A priori, si il n’y a que des gens comme vous...
      Je pense que vous allez être surpris, et probablement vous désoler.
      Vous cassez pas la tête, quand il faudra « sortir les marrons du feu », on vous appellera. Enfin, pas la peine je pense...
      Et je pense aussi que si il faut jeter des tomates sur les charrettes, on pourra compter sur vous !!  »

      Pour infos monsieur ex armée de l’air, je suis un ex « bifin » c’est bien comme cela que vous nous appelez n’est-ce pas ? Moyen orient, Bosnie, Afrique j’ai déjà sorti quelques marrons du feu l’ami !!!

      Je serai au rendez-vous demain car à moi aussi la secte LREM me tape sur les nerfs (mais surtout au portefeuille) mais la question que je pose est sincère, quel sera le niveau de mobilisation ?

      Votre exemple CGT je le trouve copieux sachant que ce syndicat vit sous perfusion d’agent de l’état (19 millions d’euros en 2016). Les cotisations des adhérents (déduites fiscalement à hauteur de 66%, encore de l’argent de l’état) est largement insuffisante pour faire tourner cette machine à bruler des pneus et à défiler en mangeant des hotdog avec le sourire . vous savez tout ça monsieur ex libellule ! On ne mord pas la main qui vous nourrit n’est-ce pas ???

      J’espère donc que les syndicalistes comme vous, laisserons leurs pavillons dans les camionettes derrière les machines à hot-dog car cette colère (qui monte depuis bien longtemps désormais) doit s’exprimer librement, sans être encadrée par des syndicats aux ordres !!!

      Merci pour votre article.

      Cdlt


    • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 16 novembre 19:56

      @Aurevoiràjamais

      ...d’argent de l’état...


    • Le421 Le421 17 novembre 20:46

      @Aurevoiràjamais
      Excusez-moi.
      Parfois, je suis en train de faire le beau sur internet.
      Parfois, je me bats dans la rue.
      Et là, je suis un peu pris.
      A vous relire...


    • bibou1324 bibou1324 14 novembre 12:10

      Je n’irai pas pour plusieurs raison :

      • Votre article résume bien le 17, à savoir un gros fourre tout mêlant écologie, économie, augmentations dues à des entreprises privées qui n’ont rien à voir avec le gouvernement (péages, EDF, ...)
      • Dire « pas content » c’est cool, ça permet de se défouler, mais ça ne sert à rien si on ne propose pas une solution. Et cette manifestation disparate n’est pas dans le dialogue ou la négociation, puisqu’il n’y a pas de représentant donc pas de négociation possible avec l’état, pas de débat public
      • Faire un blocage un samedi, le jour où 90% des français restent tranquillement chez eux et font des balades à pied en famille, c’est assez ridicule. Bloquer un pays un jour où il ne bouge pas, ça devrait pas être trop difficile
      • Vos arguments comportent de nombreuses erreurs et désinformation, et sont assez représentatifs de ce qu’on peut trouver sur Internet : la prime est par exemple de non pas de 1000€ ni 2000€ mais 4000€ et concerne aussi l’achat de véhicules d’occasion euro 1 et euro 2. Donc avec ces 4000€, un ménage modeste pourra troquer GRATUITEMENT son vieux diesel contre une panda 2 essence (au pif) plus récente d’occasion, qu’on trouve facilement pour 2000€, et qui consomme largement moins qu’un diesel.
      • Je suis à 100% pour une hausse des carburants, qui n’ont jamais été aussi bon marché par rapport au salaire moyen. Si, si, vérifiez. On vous rabâche à longueur de journée que ça tue des dizaines de milliers de personnes et que ça provoque des millions d’affections respiratoires chez les enfants. Si le prix augmente, le français moyen va réduire ses déplacement au minimum vital. Se pencher sur le covoiturage. Ces hausses ont une efficacité prouvée : depuis l’annonce les installations de boîtiers E85 ont doublé par exemple.
      • Certes la France n’est qu’une goutte d’eau dans le monde, d’autres moyens de transports polluent aussi. Est-ce une raison pour laisser faire les voitures ?
      • Et pourtant je suis d’accord avec de nombreux points de votre article, je n’aime pas les cadeaux aux riches de Macron ni comment ces mesures ne servent pas à financer l’écologie. Mais ce n’est pas la revendication principale de cette manifestation, à savoir le prix du carburant.

      • Attila Attila 14 novembre 12:24

        @bibou1324
        "Dire « pas content » c’est cool, ça permet de se défouler, mais ça ne sert à rien si on ne propose pas une solution. Et cette manifestation disparate n’est pas dans le dialogue ou la négociation, puisqu’il n’y a pas de représentant donc pas de négociation possible avec l’état, pas de débat public"
         
        Il faut un début à tout. Il n’existe plus d’organisation capable de prendre en charge cette contestation, les syndicats sont largués et démissionnaires, les partis politiques ne font que de la récupération, etc.
        Qu’il existe une masse de gens capables de se mobiliser est un préalable à la naissance d’un mouvement de citoyens.

        .


      • foufouille foufouille 14 novembre 12:32

        @bibou1324

        toujours aussi idiot ......... les 2000€ sont pour un foyer non imposable et non tu ne troques pas une occasion car il faut avancer le fric. moins de 130g de co2, ce n’est pas 2000€.


      • Le421 Le421 14 novembre 12:59

        @bibou1324

        Dire « pas content » c’est cool, ça permet de se défouler, mais ça ne sert à rien si on ne propose pas une solution.

        C’est aussi exact, mais ce n’était pas le but de mon article.
        Pour ma part, mes solutions se retrouvent dans L’Avenir En Commun.
        Cela nécessite bien sûr un changement de paradigme économique.

        Vous avez noté que je ne mettais pas en avant mes appartenances politiques dans le texte. C’est aussi pour cela que je n’amène pas des solutions en trois coups de cuillère à pot.
        Y’a ka et fo kon, c’est pas mon style...


      • Gasty Gasty 14 novembre 13:37

        @Attila

        "Il n’existe plus d’organisation capable de prendre en charge cette contestation, les syndicats sont largués et démissionnaires,"
        D’abord ils sont largué par qui ? Et démissionnaire de quoi ? De la connerie des sans dents ? Parce qu’effectivement, la loi travail,la privatisation des transports (SNCF), les accords CETA, la hausse de la CSG, le CICE, la suppression des aides , la baisse des APL, la hausse des mutuelles.....combien sont allés manifester ? Combien ce sont bougés le cul

         ?


      • popov 14 novembre 13:53

        @bibou1324
         
        Je suis à 100% pour une hausse des carburants, qui n’ont jamais été aussi bon marché par rapport au salaire moyen.
         
        Le prix du kilomètre en pourcentage du budget familial n’est pas significatif.
         
        Pourquoi ? Parce que les gens vivent de plus en plus loin de leur lieu de travail et que beaucoup de petits commerces ayant disparus, il faut la voiture pour faire ses achats dans les grandes surfaces.
         
        Le chiffre significatif, c’est le pourcentage du prix du carburant dans le budget familial.


      • Cadoudal Cadoudal 14 novembre 14:07

        @Gasty
        Les collabos n’ont plus la cote, les indigènes ne veulent plus se ranger derrière les potes du Lambertiste pour défendre le programme du MEDEF...

        « Au contraire, dans les années 60, les syndicats étaient résolument opposés à l’ouverture des frontières afin de protéger les salaires et le marché de l’emploi, dit-il. C’est le patronat qui a fait pression pour qu’on laisse entrer des travailleurs étrangers. Et nous, on a plié. »

        https://www.ledevoir.com/monde/europe/530579/le-virage-de-la-social-democratie
        http://www.reveilcommuniste.fr/2015/04/en-1991-avant-la-boboisation-du-pcf.html

        Patronat : pour Gattaz, « les migrants sont un atout pour la France »

        http://www.leparisien.fr/economie/patronat-pour-gattaz-les-migrants-sont-un-atout-pour-la-france-11-09-2015-5083327.php


      • jmdest62 jmdest62 14 novembre 14:57

        @Gasty
        Salut
        De la connerie des sans dents ?

        Non !
        je dirais plutôt de l’individualisme , du court-termisme et de la peur de perdre le peu qu’ils ont.
        La loi travail ...ne concerne directement que les travailleurs pas les chômeurs , les étudiants , les retraités...etc
        La privatisation de la SNCF ...ça fait une belle jambe aux gens qui vivent à la campagne qui de toute façon n’ont pas de gare à moins de 30KM de chez eux.
        La hausse de la CSG ...à part les retraités tout le monde s’en fout
        La baisse des APL ....Les propriétaires n’en ont rien à faire
        etc , etc , etc, ......
        Par contre ,pour l’essence , le gas-oil , le gaz , l’énergie d’une manière générale tout le monde est plus ou moins impacté et c’est ce qui fait que les colères non exprimées jusque là se cristallisent et que les gens redeviennent un peu solidaires.
        Juste à espérer que cette solidarité dure plus d’une journée parce que le Projet de Loi de Finance 2019 en cours de discussion ...il va aussi falloir se l’avaler car , à l’assemblée , les robots-députés LREM votent OUI en cadence à toutes les saloperies que le gouvernement présente en débat.
        @+


      • Attila Attila 14 novembre 16:10

        @Gastyi
        Ce n’est pas vrai, contre la loi El Khomri, beaucoup de gens se sont bougés. Mais quelle a été la stratégie des syndicats, à commencer par Philippe Martinez ?
        D’abord, ils ont menti aux salariés en désignant le gouvernement comme entièrement responsable alors qu’il s’agissait de l’application des traités européens. Les syndicats reçoivent des subventions de l’Union Européenne mais, bien sûr, ça n’a rien à voir !!!
        Ensuite, le fait de demander aux salariés de venir manifester presque chaque semaine, surtout en milieu de semaine, n’était pas tenable longtemps. Même Jean-Claude Mailly l’a reconnu.
        Après le constat d’échec du mouvement, Philippe Martinez a voulu recommencer la même tactique : on ne change pas une tactique qui perd.
        C’est l’échec répété et l’incapacité des syndicats de se remettre en cause qui a abouti à démobiliser les salariés.

        .


      • leypanou 14 novembre 16:25

        @Attila
        le fait de demander aux salariés de venir manifester presque chaque semaine, surtout en milieu de semaine, n’était pas tenable longtemps

         : pour prouver par a+b que les dirigeants syndicaux ne sont que des leurres.
        En fait, ils n’obtiennent que les miettes que le gouvernement a décidé de leur céder.
        Ces temps derniers, quand ont-ils pu gagner une épreuve de force ? Rappelez-vous de B Thibault qui faisait semblant d’être dur alors qu’il négociait en douce avec N Sarkozy. Pour la CFDT, c’est encore pire.
        Les syndicats n’ont plus beaucoup de crédibilité.


      • Fergus Fergus 14 novembre 17:14

        Bonjour, jmdest62

        100 % d’accord avec vous : on paye l’individualisme et le corporatisme qui se sont considérablement développés ces dernières décennies. Tout pour soi-même (ou sa corporation). Quant aux autres, rien à battre ! Telle est la dominante de notre société. Et cela, les gouvernants le savent et en jouent avec habileté.

        Pour ce qui est des carburants, le côté amusant de la mobilisation du 17 est que les prix baissent. Je viens de passer au Leclerc de ma ville où j’avais quelques achats à effectuer ; résultat : SP95 à 1,44 contre 1,53 il y 3 semaines. smiley

        Pour autant, la mobilisation ne semble pas trop baisser, même si, ici et là, il y a des collectifs qui ont enclenché la marche arrière (par exemple à Saint-Malo).


      • pipiou 14 novembre 17:47

        @Attila
        Pour contester vous n’aurez jamais de mal à trouver du monde en France, pour avancer vous en trouverez beaucoup moins.

        D’autant plus qu’aller se promener au soleil avec un gilet jaune c’est franchement pas compliqué.

        En 2007 les français ont élu Sarko et ont passé 5 ans à le conchier,
        En 2012 les français ont élu Hollande et ont passé 5 ans à le vomir,

        En 2017 les français ont élu Macron et ils vont passer 5 ans à s’en plaindre.

        Ce qui bien c’est que dans ce pays de M.... rien ne change.


      • Désintox Désintox 14 novembre 18:03

        @Fergus
        1.44€/litre.
        7 litres au 100
        Cela fait 10€ pour 100 km.

        Pour quelqu’un qui se déplace seul dans sa voiture, l’essence ne coûte que 10 centimes par km.

        C’est dérisoire.


      • charly10 14 novembre 18:54

        @bibou1324

        Le gouvernement continue à nous prendre pour des cons je serai donc présent le 17/11

         Les dernières propositions du gouvernement en matière de taxes sur les carburants sont de de plus en plus déconcertantes.

        Exemple ,le gouvernement propose des primes pour acheter des véhicules essence qui consomment 20 % en plus qu’un véhicule diesel de même puissance, donc qui émettent plus de CO2 .Où est l’action en faveur du réchauffement ? 

        Ou encore, abandon des chaudières au fuel dans 10 ans, bien mais par quoi remplacer un chauffage central au fuel qui a un rendement en chaleur plus important que les autres énergies, gaz électricité, bois. L’accès au gaz naturel dans les campagnes n’est pas possible partout. Alors il faut acheter en plus de nouvelles chaudières, des citernes pour alimenter au GPL qui est issu du pétrole comme le fuel.

        Un argument majeur : il faut sortir de la dépendance au pétrole car les prix ne cesseront d’augmenter.

        On disait cela déjà avant 2014, et personne n’a vu venir la baisse spectaculaire de 2016 2017.

        Vraiment du grand n’importe quoi !

        Enfin rappelons que la France ne participe que pour 0.9 % du volume de CO2 énergétique mondial rejeté.

        Dans ces 0.9%, les transports routiers représentent 30% dont 15% en provenance de la circulation privée. Pas grand-chose, en somme, mais on veut nous faire croire que les mesures sur les carburants sauverons la planète. (1)

        Ce matraquage sur les taxes des produits pétroliers ne satisfait personne hormis un petit microcosme parisien.

        Avant de pomper les classes laborieuses avec des taxes, Allez demander aux US, à la Chine, à l’Inde et même à l’Allemagne, de faire déjà aussi bien que nous.

        1. https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_%C3%A9missions_de_dioxyde_de_carbone

         


      • Fergus Fergus 14 novembre 18:59

        Bonjour, Désintox

        Le problème est moins dans le coût de l’essence  qui a fortement diminué par rapport au salaire minimum au fil des deux dernières décennies  que dans l’allongement des trajets domicile-travail qui ont, eux, fortement augmenté. Et cela dans un tissu territorial pauvre en transports collectifs. Nombre des travailleurs sont, de ce fait, des automobilistes captifs. C’est en cela qu’ils ont l’impression  à juste titre  d’être piégés.


      • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 14 novembre 20:02

        @Attila

        Rappelons tout de même que les plus gros syndicats sont largement financés par l’état !!!
        Qu’en attendre dès lors... ?


      • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 14 novembre 20:08

        @bibou1324

        Une prime de 4000 eur pour les véhicules euro1 euro2 d’occasion ???
        Z’êtes également bien renseigné ...
        mdr


      • Nowhere Man 14 novembre 20:41

        @Fergus
        Leclerc vend le carburant à prix coûtant tout le mois de novembre et ne se prive pas de le faire savoir.
        La même tactique qu’il y a 40 ans...
        Une guerre des prix qui avait entrainé la fermeture de tous les pompistes indépendants.

        http://www.e-leclerc.com


      • Le421 Le421 14 novembre 21:05

        @leypanou
        Sans parler de Mailly qui allait sucer Macron en loucedé, passant par les portes dérobées...


      • Désintox Désintox 14 novembre 22:00

        @Fergus
        Bonsoir,

        Je ne trouve pas que le tissu territorial soit pauvre en transports collectifs. Par contre, lorsque l’habitat n’est pas assez dense, il ne peut plus être couvert par les transports collectifs, car cela coûte beaucoup trop cher.

        En maintenant longtemps un prix des carburants trop bas, les pouvoirs publics ont orienté un aménagement du territoire autour de la voiture.

        Maintenant, l’épuisement du pétrole bon marché et le réchauffement climatique imposent le renchérissement du carburant et beaucoup de gens se retrouvent pris au piège.

        En plus, les carburants bon marché ont encouragé l’évolution vers de grosses voitures. Prenons les Renault, par exemple. Dans les années 70, l’entrée de gamme était la R4, tandis que le haut de gamme était la R16. Aujourd’hui, l’entrée de gamme est la Clio. Or, cette dernière pèse 1100 kg, alors que la R16 pesait une tonne. L’entrée de gamme actuelle est donc aussi lourde que le haut de gamme des années 70.

        Si l’état avait imposé une forte progression du prix des carburants, les constructeurs auraient suivi. À la fin des années 80, Renault avait présenté un prototype nommé Vesta qui consommait moins de trois litres au 100 km. Les technologies étaient prêtes, mais le projet est resté sans suite. La Vesta ne pesait que 725 kg. À la place, nous avons aujourd’hui des Renault Captur de 1300 kg.

        C’est cela qu’on paye aujourd’hui. J’espère que le gouvernement ne cédera pas aux beaufs et maintiendra une politique de carburants chers.


      • pemile pemile 14 novembre 22:05

        @Désintox « J’espère que le gouvernement ne cédera pas aux beaufs et maintiendra une politique de carburants chers. »

        Avec quelle solution pour les campagnes ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 novembre 22:11

        @Désintox. Zazie t’aurait répondu « Réchauffement climatique mon cul ! ».
         
        Ta crédulité est inoxydable.


      • Cadoudal Cadoudal 14 novembre 22:34

        @pemile
        Quand il y aura une mosquée à Arzano, il s’intéressera aux bouseux...

        J’espère que tu vas cotiser pour l’édification de ce symbole de l’enrichissement culturel...


      • INsoMnia INsoMnia 14 novembre 23:03

        @Attila

        « Il faut un début à tout » absolument Attila, quant aux syndicats ils sont vérolés de l’intérieur depuis longtemps, rien à attendre. Je proposerai même ce jour là « le boycott à la consommation » à ne pas retirer d’argent, ne pas faire de courses, ne pas mettre de carburant.

        Je l’ai expérimenté le lundi 1er octobre 2018 soutenu par Boycott Citoyen et I-Boycott.

        Soyons acteurs et non plus con + somme + mateur.


      • INsoMnia INsoMnia 15 novembre 00:09

        @Attila

        Organisé par Boycott Citoyen et I-Boycott.


      • Désintox Désintox 15 novembre 09:11

        @JC_Lavau
        « @Désintox. Zazie t’aurait répondu « Réchauffement climatique mon cul ! ». »

        Si le tien est réchauffé, c’est toi qui le dit.


      • Désintox Désintox 15 novembre 09:13

        @Cadoudal
        Eh bien allez-y. Construisez donc une mosquée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès