• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Gilets Jaunes en tôle, Fiché S radicalisé en liberté ! Justice et police (...)

Gilets Jaunes en tôle, Fiché S radicalisé en liberté ! Justice et police criminelles ?

Nous évoluons en plein cauchemar. La justice aidée par la police enferme et condamne des gens inoffensifs, mais laisse en liberté des criminels récidivistes. Cherif C fiché S islamiste radical en est un douloureux exemple.

 Le point, l'Express, décrivent l'individu comme étant : *1

" ...connu pour des faits de droit commun. Selon nos informations, ce jeune homme de 29 ans, qui est né et a grandi à Strasbourg, présente 67 occurrences dans le traitement d'antécédents judiciaires (TAJ), le fichier commun à la police et à la gendarmerie, pour des faits commis en France, mais aussi en Allemagne. «  Il est notamment connu pour des faits de vols et violences sur personne dépositaire de l'autorité publique  », indique un haut fonctionnaire. Il a été condamné à plus de vingt reprises au cours de sa vie..."

Le bras droit de Castaner, ancien patron de la DGSI, Laurent Nunez déclare et je cite : ""beaucoup sont surpris par ce mode opératoire du suspect". 

Surpris ? M. Nunez se rend-il compte de ce qu'il dit ?

En effet, comment être surpris qu'un individu qui a un CV long comme le bras, fiché S, radicalisé islamiste fanatique depuis au moins 2013, bien connu des services de police de Suisse, d'Allemagne et de France, ait basculé mentalement dans de sombres abysses aux noirs desseins ?

M. Nunez appartient au monde des Bisounours ou il le fait exprès ? Pour un ancien patron de la DGSI, on se demande...

Nos députés si prompts à crier haut et fort que nous vivons dans une démocratie exemplaire, se permettant de donner des leçons au monde entier et aux gueux de France, ne légifèrent pas pour modifier la loi concernant les fichés S radicalisés islamistes fanatiques ? Répugnant.

Et la Garde des Sots ? Oups...Des Sceaux. Lapsus révélateur. Allo Nicole ? Y'à quelqu'un au bout du fil ?

On se demande. Pour rappel, en août dernier, elle n'a pas demandé de sanction contre le juge d'instruction antiterroriste ayant élargi par erreur Oualid B. Deux mois d'intenses réflexions de Nicole Belloubet pour accoucher en conclusion qu'elle n'engagera pas de poursuites disciplinaires envers le juge. *2

Gangrénée notre justice ? Suite du feuilleton Oualid B. Suivi de très près par les autorités après sa libération. Je cite :

"Depuis sa libération, Oualid B est donc suivi de très près par les autorités. Il doit pointer deux fois par jour au commissariat de Meaux, ville dont il n'est pas autorisé à sortir. Or un policier affirme l'avoir reconnu vers 21h00 au volant d'une Clio bleue en dehors de la commune et alors qu'il n'a pas le permis de conduire. Des photos ont ensuite été retrouvées sur une puce dans son téléphone, montrant des jihadistes avec le drapeau de l'organisation Etat islamique. 

Mais jugé en comparution immédiate, il avait été relaxé au bénéfice du doute et avait donc pu repartir libre du tribunal. Le parquet avait interjeté appel. (extrait Le Point)" *3

Eh oui, vous avez bien lu. Justice à deux vitesses. Une pour les riches, les nantis, et certains criminels et une autre pour les gueux, les sans dents. Quelques exemples :

- Tribunal de Cahors : 2 mois fermes pour vol de pâtes. (la propriétaire de la maison dans laquelle s'était introduit le jeune homme avait retiré sa plainte)

- Tribunal de Vesoul : Céline Roy, responsable Gilet Jaune, condamné à 2 mois de prison avec sursis, 800 € d'amende, et suppression de 6 points à son permis de conduire. (pour occupation de rond-point et avoir stoppé un train en gare de Vesoul)

- Tribunal de Paris :

Damien qui s'est fait canarder par un tir de flash-ball, alors qu'il avait les bras levés, passe en jugement rapide et écope d' 1 mois de sursis. (peine qui peut s'effectuer s'il récidive)

Jérémie : 3 mois fermes sans mandat de dépôt et 3 mois avec sursis pour avoir monté dans l'Arc de Triomphe lors de la manifestation pour échapper aux gaz lacrymogènes.

- Tribunal de Nanterre. :

Un de mes amis a écopé de huit mois ferme pour récidive de conduite de voiture sans permis. (pas d'accidents, pas de dégâts).

Liste non exhaustive.

Revenons aux fichés S Radicaux.

Qu'attend l'état et notre gouvernement pour modifier la loi sur les fichés S radicalisés islamistes fanatiques ? Que les attentats continuent ? Qu'il y ait encore plus de morts ? Plus de souffrances ?

La solution est connue, mais curieusement elle n'est jamais votée. Mais voila, pour certains bobos, elle est liberticide.

Ne pas la voter est encore plus liberticide et criminel. C'est pourtant simple :

- Toute personne fichée S radicalisée islamiste radical, sera déchue de la nationalité française et expulsée de l'Europe. A fortiori avec un casier judiciaire rempli.

Corollaire : Il faudrait aussi arrêter la politique invasive dans des pays souverains et arrêter de vendre des armes à tout va. Les attentats diminueraient fortement, c'est évident.

Avant de terminer ce billet, revenons à cette affaire de Strasbourg, il y a quelques éléments curieux. D'abord un tweet qui a disparu des écrans à la vitesse de la lumière, mais que j'ai réussi à retrouver *4 : 

" La durezza del vivere 🇬🇷‏ @durezzadelviver (journal Italien)10 dicembre 2018

A questo punto in Francia, se non sbaglio, la sceneggiatura dovrebbe prevedere un attentato.

12 décembre 2018 comtenalezcichocki (traduction du journal Italien ci-dessous)

« À ce stade de la situation en France, si je ne me trompe pas, le scénario devrait prévoir un attentat ».”

Et puis le tueur, blessé au pied par un tir d'un militaire et au bras, s'enfuit et prend un taxi. Intrigué, je suis. En revanche, les CRS tirant au flash-ball sur les Gilets Jaunes visaient la tête et le torse, pas les jambes, ni les pieds.

Bref, à suivre. En attendant, il y a des morts et ça, c'est inacceptable.

Que la justice fasse réellement son travail et assume son rôle qui est de protéger les citoyens et d'enfermer les criminels.

Claude Janvier

*1 https://www.lepoint.fr/societe/fusillade-a-strasbourg-cherif-c-un-criminel-proche-de-la-mouvance-salafiste-12-12-2018-2278746_23.php

*2 https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/djihadiste-libere-la-ministre-passe-l-eponge_2052913.html

*3 https://www.lepoint.fr/societe/a-paris-le-difficile-proces-de-oualid-b-jihadiste-presume-libere-par-erreur-13-09-2018-2251076_23.php

*4 https://avantgardepeuplesobs.org/


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

180 réactions à cet article    


  • math math 13 décembre 2018 08:36

    Les flics arrêtent les voyous, et la justice les relâche ?..c’est la France des lumières ???


    • Clojea Clojea 13 décembre 2018 09:23

      @math : la police n’arrête pas que des voyous. Quî sont vraiment les gilets jaunes qui ont été arrêtés ?


    • Alren Alren 13 décembre 2018 17:27

      @Clojea

      Macron et ses patrons étaient à la recherche éperdue d’une diversion pour pouvoir dire qu’il y plus important que les revendications des gilets jaunes.
      Est-il plus efficace pour cela qu’un attentat ayant fait des morts innocentes ?
      Celui de Strasbourg tombe donc à pic...

      Ben oui, je suis un complotiste !

      PS Si le tueur avait été abattu, l’affaire se serait refermée trop vite.
      Sa « fuite » va permettre de faire durer l’angoisse.


    • Clojea Clojea 13 décembre 2018 19:07

      @Alren : D’autant plus que blessé au pied et à l’épaule, il court toujours. Meilleur que James Bond


    • spearit 13 décembre 2018 21:14

      @Alren
      Voleur de pensées !!!! smiley

      Je rajouterais que c’est gros comme un nez rouge de clown !!!


    • tintin 15 décembre 2018 08:31

      @Alren
      Le tueur a été abattu, comme tous les complotistes, vous dites donc n’importe quoi


    • Jelena Jelena 13 décembre 2018 09:06

      Gilets jaunes en Croatie (manifestation dans les 3 plus grandes villes du pays).

      Gilets jaunes en Pologne (des paysans bloquant Varsovie).


      • Clojea Clojea 13 décembre 2018 09:26

        @Jelena : Çela montre que l’UE est une escroquerie. Aves l’euro les spéculateurs/politicos/financiers nous l’on mit bien profond


      • Jelena Jelena 13 décembre 2018 09:52

        @Clojea : L’UE ne profitant qu’aux 1%, ce mouvement risque d’enflammer toute l’Europe (à suivre...).

        Mais pour en revenir à l’article >> C’est pourtant simple : Toute personne fichée S radicalisée islamiste radical, sera déchue de la nationalité française et expulsée de l’Europe.

        Cet argument répété 100.000 fois ne tient pas debout. Si un « fiché S » est de nationalité française, il dépend de la France.


      • Clojea Clojea 13 décembre 2018 10:33

        @Jelena : On peut déchoir un individu de la nationalité française et l’envoyer se faire voir ailleurs. Un apatride à moins de chance de survie. Et si ce n’est pas possible de l’envoyer ailleurs on peut :
        - Le déchoir de la nationalité
        - Le forcer à porter un bracelet électronique
        Le surveiller étroitement
         le faire bosser dans des programmes d’intérêts généraux 
        etc...
        Il vaut mieux durcir le ton avec ce genre d’individus que de les laisser continuer à tuer. Selon une interview d’un criminologue sur CNews, il y a un repaire de salafistes Tchétchènes à Strasbourg...No comment. A visionner d’ailleurs avant qu’elle disparaisse. Le passage est glaçant. Je vous laisse conclure. http://www.wendy-leblog.com/2018/12/introuvable.html


      • Odin Odin 13 décembre 2018 12:21

        @Jelena

        « Si un « fiché S » est de nationalité française, il dépend de la France »

        C’est vrai, comme les îles Kerguelen sont aussi françaises pour ceux qui n’ont pas la double nationalité.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Îles_Kerguelen


      • Legestr glaz Legestr glaz 13 décembre 2018 12:36

        @Jelena
         Très juste. 

        Pour les étrangers, il s’agit de déterminer leur pays d’origine pour les y renvoyer, mais ce n’est pas simple, pas aussi simple qu’on veut bien le dire.

        C’est ainsi que de très nombreuses personnes sans document de voyage restent en France parce qu’il est impossible de déterminer de quel pays elles viennent ! 


      • Panoramix Panoramix 13 décembre 2018 18:30

        @Legestr glaz
        c’est un paradoxe, il ne doit pas y avoir d’apatrides, mais il existe des gens de nationalité « inconnue ». Si la nationalité d’origine n’est pas fournie et établie par le demandeur d’asile ou de régularisation, il devrait y avoir délit d’entrave et privation de tout droit.


      • Shaw-Shaw #CVN68 13 décembre 2018 18:34

        @Panoramix

        Tu connais le point culminant de la commune de St Jean d’Illac en Gironde ?

        Fissa ! smiley ?


      • Clojea Clojea 13 décembre 2018 19:08

        @Odin : c’est bien les Kerguelen. Le froid ralentit les neurones...Excellent endroit pour les islamistes radicaux


      • spearit 13 décembre 2018 21:16

        @Clojea
        Malheureusement pour ce type d’opération il faut être 2

        On enfile rien à celui qui ne tend pas son croupion


      • Magna carta 13 décembre 2018 22:26

        Avec vous au moins on c est ou l on va de mon analyse mais la vérité vous me faite penser à ces lois durant la seconde guerre mondiale voter en France en trotte la déchéance des juifs français ce qui a permis à Hitler de faire sa macabre idée du génocide il y a aussi les handicapés de tous genres exterminés car leur seul richesse est leur don du corps à la science nazi qui doit être à vos yeux la lumière qui vous guide j espère sincèrement que vous croyez à la bonté humaine sinon je ne peux rien pour votre haine bonne chance signer POLIS


      • MagicBuster 13 décembre 2018 10:03

        Gilets Jaunes en tôle, Fiché S radicalisé en liberté !

        Vous êtes nul  smiley

        La solution est de ficher S les gilets jaunes.

        Arf !


        • Clojea Clojea 13 décembre 2018 10:34

          @MagicBuster : Excellente idée. Ils n’ont qu’à ficher la majorité de la population et laisser les criminels avec un casier vierge. Ce n’est pas ce qu’ils font déjà ?.


        • Olivier 13 décembre 2018 10:06

          L’attitude de complicité active de la justice (et des médias) envers les délinquants et les terroristes s’explique très facilement par le fait que ces derniers s’attaquent essentiellement aux français « de souche ».

          Or cette population est promise par le système au remplacement par submersion migratoire. Pour des politiciens à la Macron, c’est une population « résiduelle », destinée à terme à disparaître.

          L’impunité des délinquants et des terroristes est un message clair signifiant qu’au fond on dénie à cette population ses droits élémentaires à la sécurité, que dans les faits on peut la voler et l’assassiner impunément. 


          • Clojea Clojea 13 décembre 2018 10:35

            @Olivier : Raison de plus pour continuer ; ACTEV


          • Odin Odin 13 décembre 2018 12:29

            @Olivier

            « Or cette population est promise par le système au remplacement par submersion migratoire »

            Cette situation n’est rien d’autre que l’application du plan Kalergi depuis des décennies 


          • troletbuse troletbuse 13 décembre 2018 10:44

            La DGSI est dans tous les coups : Voir vidéo

            Les terroristes sont tous des délinquants réinsérés par qui ? pour quoi ? pour faire des attentats. Comme les Kouachi, Coulibaly, etc..

            Je trouve cela vraiment maussade.

            https://www.youtube.com/watch?v=u8oonOMW_9E&feature=share&fbclid=IwAR2fEj7N490u08CFiDn0a36XqgnKQLw5ZEBMIeK2eELuQpgEVoleEvlW_cM


            • Clojea Clojea 13 décembre 2018 10:46

              @troletbuse : Merci pour les liens


            • troletbuse troletbuse 13 décembre 2018 10:59

              @Clojea
              Lien donné par Maquiavel sur AVTV d’où je suis banni par les bien-pensants


            • Fergus Fergus 13 décembre 2018 11:38

              Bonjour, Clojea

              Cet article pose de vraies questions. Mais il comporte également des aspects démagogiques.

              Par exemple sur Nunez qui s’étonne du mode opératoire : la raison de cet étonnement justifié  vient du fait que le terroriste a utilisé un revolver de petit calibre datant de la fin du siècle, ce qui en effet très inhabituel !

              Quant aux fichés S, on en revient toujours à la même antienne : les mettre à l’ombre avant qu’ils aient commis le moindre acte répréhensible en matière criminelle n’est pas sérieux. Si, dans un état de droit, l’on s’aventurait dans cette voie, ce serait la porte ouverte à des abus concernant aussi bien des opposants politiques et l’on serait pour le coup en dictature !


              • kalachnikov kalachnikov 13 décembre 2018 11:54

                @ Fergus

                Le problème est que les gens ne savent pas ce que signifie ’fiché S’. Voir ici.

                Pour donner un exemple, il est vraisemblable que Coupat et son amie, qui affrontent un véritable harcèlement étatique, sont fichés S alors qu’ils n’ont jamais rien fait.

                D’après moi, le problème vient surtout de là : ’’D’après La Dépêche, il faut 20 fonctionnaires pour surveiller 24h/24 un fiché S jugé dangereux.

                Sur les 20 000 personnes fichées, il en existe 4 000 comme étant sur le « haut du spectre ». Ils sont inscrits dans le fichier de signalement pour la prévention et la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT)."

                Il faudrait donc 80 000 fonctionnaires de police uniquement dévolus à cela pour juste surveiller ce haut du spectre.


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 12:44

                @Fergus : Bonjour Fergus. Concernant la déclaration de Nunez, on peut se poser des questions. Voir l’extrait diffusé sur CNews, criminologue. En effet, les gendarmes ont venus chez Cherif pour l’interpeller (avant la tuerie) accompagné de deux personnes de la DGSI. Bizarre...http://www.wendy-leblog.com/2018/12/introuvable.html
                Quant aux fichés S islamiste radical (c’est précis...Pas tous les fichés S), il serait temps d’arrêter les stupidités. Combien de tueries encore ? Déchéance de nationalité, bracelet électronique, surveillance étroite etc.


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 12:45

                @kalachnikov : C’est pour cela que dans ce billet, j’ai précisé : les fichés S islamistes radicaux fanatiques


              • pemile pemile 13 décembre 2018 12:52

                @Clojea « bracelet électronique »

                Adel Kermiche, tueur de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray était assigné à résidence avec bracelet électronique


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 12:55

                @pemile : Et alors . ? Il faut un bracelet + une surveillance constante + une déchéance de la nationalité + programme d’intérêt général etc...Si ça ne suffit pas, expulsion. 


              • Legestr glaz Legestr glaz 13 décembre 2018 12:57

                @Clojea
                Le problème est que, judiciairement ou administrativement parlant, ni « l’islamisation », ni le « fanatisme » , ni la « radicalisation » ne sont punissables par la loi.

                Vous pouvez être un fanatique religieux, de n’importe quelle religion d’ailleurs, cela n’est pas interdit par la loi. 

                La fiche « S » concerne celles et ceux qui, potentiellement, pourraient porter atteinte à la sûreté de l’Etat. Cela pourrait être le cas des anarchistes, par exemple. 


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 12:58

                @kalachnikov : Très bonne remarque.Le dénommé Cherif était fiché S mais les échelons varient de 1 à 16..Plus c’est haut, plus c’est dangereux. Allo M. Nunez ? La réponse est ?


              • kalachnikov kalachnikov 13 décembre 2018 13:03

                @ clojea

                Un autre problème est que le passage à l’acte est très individuel et lié et au parcours de l’individu et à sa personnalité. Comme vous l’aurez noté, ces personnages ont des passés de délinquants, des pratiques fort peu halal (drogue, filles, discothèques, etc). Donc, dans les fichés S, vous avez des individus qui ont de tels parcours, vont même se radicaliser sans passer à l’acte et qui vont d’eux-même se déradicaliser parce qu’ils ont trouvé à s’extérioriser selon un autre mode.
                A titre personnel, je pense qu’il faut réfléchir en amont et les considérer avant tout comme des personnes ayant des problèmes psychosociaux susceptibles d’emprunter la voie terroriste. De là, il est possible peut-être de déterminer lesquels parmi les 4 000 ont la plus forte probabilité de passer à l’acte et en conséquence de leur appliquer une surveillance plus étroite et le cas échéant de les empêcher de nuire.
                Du profilage, en somme. La fiche S correspond déjà à un profilage mais manifestement de façon pas assez poussée. 


              • pemile pemile 13 décembre 2018 13:04

                @Clojea « Si ça ne suffit pas, expulsion. »

                La majorité des fichés sont nés français, vous les expulsez où ?

                Si vous débloquez les énormes crédits et moyens humains pour les surveiller 24/24 et qu’ils ne commettent aucun délit pendant 1 an, 2 ans, 5 ans, 10 ans, vous les surveillez 24/24 ad vitam ?


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 13:09

                @pemile : Ca vaut mieux que des attentats avec des morts...


              • Clojea Clojea 13 décembre 2018 13:10

                @kalachnikov : Je partage. C’est vrai que le problème n’est pas simple à résoudre. La chose que je reproche à nos gouvernements depuis 15 ans, est de ne rien faire de concret à ce sujet. 


              • pemile pemile 13 décembre 2018 13:17

                @Clojea

                Vous ne répondez pas sur l’expulsion !

                Et pour la surveillance 24/24 d’un type, vous êtes prêt à poser votre candidature et à tenir le coup pendant 10 ans si il ne sort pas des clous ?


              • kalachnikov kalachnikov 13 décembre 2018 13:28

                @ Clojea

                Une des pistes, je pense, est de réfléchir aux personnes dites de souche qui se rangent à l’islamisme parce qu’elles sont étrangères à l’islam (pas de lien culturel ou généalogique, pas d’éducation, etc). Qu’est-ce qu’elles trouvent dans cette voie ? De là, on remonte à ’qu’est-ce qu’elles cherchent ?’ Et partant de là, on peut trouver peut-être dans la multiplicité des profils une similitude et donc un risque.
                D’après moi, de la même façon que le culturel ou la génétique n’a rien à y voir, la religion dans tout ça n’est qu’un prétexte. Ou plutôt un media.




              • nono le simplet nono le simplet 13 décembre 2018 13:34

                @pemile
                La majorité des fichés sont nés français, vous les expulsez où ?

                ce matin je lisais quelqu’un qui proposait de les envoyer dans le pays d’origine de leurs parents ...
                ce qui équivaut à une exécution pour un fils de portugais et de marocaine ... la moitié à Rabat et l’autre à Lisbonne smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès