• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grippe A H1N1 : du consensus sentimental à la con censure du couvre-feu (...)

Grippe A H1N1 : du consensus sentimental à la con censure du couvre-feu médiatique

La campagne de vaccination a pris un tournant nouveau. C’est logique. Nous sommes dans une sorte de guéguerre médiatique. Déjà, un premier virage avait été décelé en septembre 2009. J’avais dénoncé quelques chiffres lancés hâtivement par les experts, relayés par les médias sans décodage critique. Il fallait un peu de propagande pour préparer le terrain, aurait pensé Ellul, l’un des rares intellectuels du second 20ème siècle, avec Foucault et Lévi-Strauss, méritant d’être qualifié de penseur. La propagande prépare le terrain. Il faut conditionner les esprits pour que les corps aillent se faire vacciner. La tactique des chiffres n’a pas assez bien marché. Les Français n’y croient pas, à cette grippe qu’on a présentée sous un jour si démoniaque, comme la peste du 21ème siècle. Non, ce n’est pas crédible, et puis, ces achats intempestifs de vaccins, cette précipitation, ces agitations, ces soupçons, ces tergiversations, ces hésitations, ces précautions envers un vaccin perçu comme potentiellement nocif, avec du squalène et des adjuvants, pas de quoi inciter à vacciner malgré les injonction des adjudants en blouse blanche. Fin de l’épisode. Opinion 1 Bachelot 0

Nouvel épisode. Qui a commencé il y a quelques jours. Face aux réticences, les experts ont décidé d’en appeler au sens civique. On doit se vacciner pour protéger les gens fragiles. C’est nouveau comme discours. Et dans les médias de masse, pas la moindre discordance. Tous y vont, notamment Jean-Claude Ameisen sur France Inter, qui nous a servi une soupe sentimentale dégoulinante, qu’on aurait dit un prêche émanant d’un scientiste de l’Eglise positiviste fondée par Auguste Comte. Aucun recul. Nul ne sait comment se transmet le virus. Quant aux gens fragiles, ils peuvent attraper des tas de microbes qui ne sont pas grippaux, notamment des virus pulmonaires non grippaux ou alors ces bactéries responsables des pneumopathies. Je me souviens en avoir chopé une il y a trente ans. Quinze jours à cracher du pus. On se doute bien que chez un pulmo déprimé, ça risque de faire des dégâts. Et puis, cette grippe, elle n’est pas plus intense que toutes celles qu’on a connues depuis des décennies. La vaccination des personnes âgées est en place depuis pas mal de temps, avec un remboursement intégral, mais aussi un accès à tous ceux qui le souhaitent. Pourquoi alors cette année faudrait-il vacciner tous les Français au nom de ce principe de protection ? Alors comme ça, les années précédentes, nous qui n’étions pas vaccinés serions responsables des quelques centaines de morts de sujets à risque ? Tout cela n’est pas très sérieux. A se demander si les scientifiques pensent et si Jean-Claude Ameisen a sa place au comité d’éthique.

Et les philosophes ? On ne les entend pas beaucoup. Sans doute, la peur de passer pour un assassin, dans ce contexte de colère, de lynchage moral, de tribunal médiatique. Il ne fait pas bon être un libre penseur. Exprimez votre défiance envers la taxe carbone, mettez en doute les conclusions du GIEC, et voilà qu’on vous classe comme assassin de la planète. Et pour le vaccin c’est pareil. On ne vous convoquera pas aux assises si vous refusez le vaccin mais le tribunal de l’opinion dégoulinante, relayé par les expertises sanitaires pour foules sentimentales et les procureurs de la précaution des hypos cons driaques, vous déclarera coupable, mauvais Français, assassin des pauvres gens que la nature a dotés de poumons fragiles. Par contre, si vous laissez crever un SDF sur le trottoir, on ne vous en tiendra pas rigueur, surtout si l’hiver est rigoureux et que vous passez à travers les mailles de la police morale en rasant les murs gris emmitouflé dans une gabardine.

L’émission de Frédéric Taddéi nous surprend par sa tonalité dissonante. Parfois, un acteur mettant en doute le 11 septembre a son quart d’heure pour s’exprimer et briser le consensus. Peu importe le fond, l’essentiel est de donner la parole à toutes les opinions. Et comme dirait mon pote Spinoza, il faut laisser les gens s’exprimer. Un pays n’a rien à gagner à censurer la liberté d’expression, ni à craindre que trop de liberté d’esprit puisse nuire à la société. Mais ce 19 novembre, le plateau a été très consensuel. A part Patrick Pelloux, invité pour jouer le trouble-fête de service, cogner gentiment sur les politiques, y aller de ses tirades de Savonarole aux urgences médiatiques. Mais Pelloux n’a pas remis en cause la vaccination. Il a juste tapé sur la campagne. Mais était-ce nécessaire ? Les Français se sont déjà fait une opinion sur cette calamiteuse vaccination. L’urgentiste préféré des Français s’est fait vacciner, comme du reste les quatre autres invités du plateau. C’est-il pas beau le consensus et ce sens civique de nos élites ?

On attendait un peu de critique et de controverse mais rien. Certes, on ne pouvait rien espérer des deux professeurs, ni du député Debré tenu par un devoir de réserve. Il aurait fallu inviter un Goncourt pour contester la vaccination ? Non, mais un philosophe, sans doute. Et en effet, il y avait une philosophe sur le plateau, une blonde BCBG, au regard livide, qu’on aurait crue sortie d’un casting pour un remake du bal des vampires. Cette philosophe n’a pas joué son rôle de critique. Elle a joué sur la fibre sentimentale et même s’est positionnée en procureure des opposants aux vaccins, ne comprenant pas comment ils ne suivent pas l’injonction de l’évidence. Et là, c’est sans doute le signe d’une société qui va mal. Qu’un expert ou un politique s’en remette à l’évidence, on ne sera pas choqué, mais qu’une philosophe fasse de même, c’est là un indice d’une société qui perd la raison, qui refuse le débat contradictoire, qui a peur de l’opinion contraire, bref, c’est comme si on avait promulgué un couvre-feu médiatique. Les libres penseurs, les contradicteurs, sont priés de rester chez eux et de ne pas aller sur les plateaux de télévision. La police morale veille au bon déroulement de la vaccination.

Dieu merci, la zone du Net est pour l’instant une zone libre, pas encore encadrée par le pétainisme sanitaire. Les médias de masse s’enfoncent un peu plus chaque jour en parlant de la grippe. Et pour ma part, je crains un black out et une con censure de ce livre qui pose des questions de société en analysant la pandémie de 2009.

Documents joints à cet article

Grippe A H1N1 : du consensus sentimental à la con censure du couvre-feu médiatique

Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • 5A3N5D 20 novembre 2009 11:41

    C’était la page publicitaire du jour.


    • chips 20 novembre 2009 12:12

      Il va il y en avoir tout les jours des articles dans ce genre ?


      • friedrich 20 novembre 2009 16:28

        Tant que votre télé dira le contraire quotidiennement et tant que votre gouvernement n’ aura pas prix le contrôle d’ Agoravox, oui patate, possiblement


      • Paul Muad Dib 20 novembre 2009 12:28

        Merci d’insister bernard dugue, bon vent a votre livre, ..vous faites un travail nécessaire et salutaire,n’en déplaise a certain..
        seriez vous en train de prendre un virage comme vous disait ici john Lloyd l’autre jours ?


        • Lucien Denfer Lucien Denfer 20 novembre 2009 17:02

          Pour un moment de détente et de franche rigolade, je vous conseille :

          Grippe « porcine » : les perles de la campagne par le Dr Marc GIRARD 
          Conseil en pharmacovigilance et pharmacoépidémiologie
          Expert européen (AEXEA) 


        • kdb 20 novembre 2009 21:31

          ET COMME PAR HASARD :
          le 3 septembre. Et le 23 octobre, après que la pandémie avait fait 10 morts, les autorités sanitaires de la Norvège avaient préconisé une vaccination en masse.depuis cette vaccination :"L’Institut norvégien de santé publique a informé l’OMS qu’une mutation avait été détectée dans trois (cas de, ndlr) virus H1N1
          Outre en Norvège, des cas de mutation du virus ont également été détectés depuis avril au Brésil, en Chine, au Japon, au Mexique, en Ukraine et aux Etats-Unis, selon le communiqué de l’OMS.
          curieuse coïncidence cette mutation qui s’installe dans les pays qui ont ete comme par hasard dans les 1ER vaccinations de masse !!!!!!

          je vais commencer a croire les complotistes !!!


        • werther_original werther_original 20 novembre 2009 12:29

          Je rejoins les commentaires au dessus Mr Dugué.

          Si le but d’un philosophe n’est evidemment pas de s’enfermer dans une opinion et de se scléroser sur place , son but n’est pas non plus de se faire de la publicité à outrance sur un livre qui va sortir.

          J’aime beaucoup vos raisonnements , et vous êtes sans nul doute , à des années lumières de BHL, mais ....... gardez à l’esprit que le but du philosophe , c’est de philosopher , de sortir les gens de la caverne mais pas de faire du business.

          Je trouve ce livre , excusez moi du terme , de circonstance. Certes , son écoulement sera d’autant facilité mais vous aurez le fardeau à porter du succès facile, de l’écrivain opportuniste. Entre la pléthore de livre qui traiteront du même sujet , vous n’arriverez pas à vous distinguer de masse littéraire. Et c’est dommage , car vous valez beaucoup mieux que ça







          • Paul Muad Dib 20 novembre 2009 12:45

            donc votre conseil a mr dugue ,c’est surtout ne pas parler des sujets du présent, des sujets important du moment , des sujets qui fâchent sinon attention un nouveau délit d’opportunisme vient d’être créé..et contentez vous d’écrire sur un truc dont tout le monde s’en fout. !
            vu la réaction il doit être bien votre livre...


          • werther_original werther_original 20 novembre 2009 13:01

            Non non je ne dis pas ça.

            allez soyons sérieux, paul , vous savez très bien de quoi je parle.

            Prenons la mort de mitterand. Vous alliez faire un tour dans votre supermarché ou votre libraire et vous voyiez pléthore de livre traitant du sujet. Dites moi en toute honnêté , si vous ne pensiez qu’il y en avait qui se faisait du fric pour pas cher. En TOUTE HONNETETE.

            Ou alors la campagne électorale de Sarkozy. Avec livres à la clé , « sarkozy , la vraie vie » , ou « sarkozy , sa vérité » ou « sarkozy , une vie politique ».

            Je dis juste que son livre gagnera en diffusion ce qu’il perdra en puissance persuasive car jugé opportuniste par tout-à-chacun. Et c’est très dommage car j’aime bien M. Dugué.

            J’aurais trouvé plus judicieux de faire un livre sur l’eschatologie et d’y intégrer la grippe A dans un gros chapitre bien documenté comme appui de la thèse. Ca aurait fait moins « le livre du moment ».

            Qui va acheter le livre en voyant « grippe A , pandémie de la peur » ? Des convertis qui croient déja à l’entourloupe. Aucun intérêt. Faire un livre au titre moins évocateur mais reprenant les mêmes thèses dans un chapitre à part aurait permis de toucher une population à la recherche de concept philosophique et pas du tout emballé par un énième livre sur la grippe A. Même si je soupçconne qu’il n’y ait pas que ça dans le livre de M. Dugué

            Saisissez vous bien mon propos ?



          • Bernard Dugué Bernard Dugué 20 novembre 2009 13:22

            Bonjour,

            Que les chercheurs de concepts soient rassurés, mon livre prend pas mal de distance avec les billets écrits sur AVox C’est plus un essai de socio philo qu’un traité sur la grippe et d’ailleurs, ce livre n’est pas dans le rayon santé mais sciences humaines, j’en ai eu la confirmation chez Mollat et la Fnac

            Bon, c’est sympa le commentaire sur BHL mais même si je suis des à des années lumières, ce n’est pas une raison pour rester dans l’ombre et la précarité matérielle.


          • Paul Muad Dib 20 novembre 2009 13:40

            OK werther_original , je saisis.
            salutations..


          • Jean-Fred 20 novembre 2009 14:34

            L’argent corrompt les cœurs les plus purs, votre situation d’aujourd’hui fait de vous ce que vous êtes, alors n’ayez pas honte !!

            Si vous étiez riche, vous n’auriez probablement jamais utilisé cette tribune qu’est Agoravox et nous lecteurs n’aurions pas eu le plaisir de vous lire !!


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 21 novembre 2009 02:14

            @ BD : 


             Bonne chance pour le bouquin. Mais n’est-il pas trop tard pour écrire ? Il me semble clair que, au point où nous en sommes, rien ne pourra freiner la chute aux enfers de notre société.

            Elle est accélérée par la perte de crédibilié des médias et de l’État. Même la vérité ne serait plus crue. Il faut en finir avec ce régime et je ne parle pas de l’UMP. 

            Je parle de tout ce simulacre de démocratie qui est pure corruption et qui permet a une classe sociale, dont Mitterand est la représentation archétypale, de berner les citoyens à gauche comme à droite, de se distribuer une monnaie de singe, et de jouir de ce que cette société riche peut offrir en y ajoutant le plaisir de la souffrance et de la pauvreté des autres.

            Je pense sincèrement qu’on ne peut plus écrire qu’avec un oeil sur la reconstruction suivra l’insurrection qui vient... et l’autre sur la dictature qui y répondra.



            Pierre JC Allard





             



          • bilosta 20 novembre 2009 14:06

            J’ai perçu exactement les mêmes choses que vous en regardant l’émission de Frédéric Taddéi et j’en ai ressenti un malaise certain. En vous lisant, je me sens moins seule ; c’est déjà ça. Merci !


            • projetX projetX 20 novembre 2009 14:07

              Ce qu’il y a de drole avec la grippe H1n1 c’est d’entendre le discours à géométrie variable des pouvoirs publics depuis des mois (disant tout et le contraire) , de meme que de voir l’empressement avec lequel les medias font des annonces terrifiantes !


              • fonzibrain fonzibrain 20 novembre 2009 14:22

                je suis content de voir comment vous avez évolué sur cette grippe et même si vous ne croyez pas encore à l’entreprise criminelle visant à tuer tout le monde, je pense que si vous continuez à chercher, bientot, vous penserez la même chose que nous (ceux qui n’ont pas peur de voir la réalité en face, fut telle horrible)


                en tout cas, c’est bien, j’espère que votre bouquin se vendra bien (non pour faire des sous mais pour informer les gens)


                • friedrich 21 novembre 2009 04:19

                  Mais non il ne veulent pas nous tuer. On ne tue pas ses esclaves, on les exploite. 


                • astus astus 20 novembre 2009 14:33

                  Après avoir beaucoup pompé comme les Shadoks, je ne résiste pas au plaisir de citer Alain :

                  « Il faut avoir le courage de rompre les chaînes de consentement, qui sont les vraies chaînes ».

                  « Tout peuple qui s’endort en liberté se réveillera en servitude ».

                  C’était la phrase philosophique du jou(i)r ! Amicalement.


                  • Arcane 20 novembre 2009 14:52


                    La publicité est trop petite.

                    On voit pas bien la couverture du bouquin. smiley


                    • Serge Serge 20 novembre 2009 16:27

                      L’affaire du vaccin H1N1 est une parfaite illustration d’une politique gouvernementale dont la principale préoccupation est la défense et la protection d’intérêts particuliers ( celui des « gros sous » comme on dit dans la France d’en bas ! ) au détriment de l’intérêt général...et peu importe les « dégâts collatéraux » quand les actionnaires se frottent les mains en voyant leurs dividendes grimper en flèche !!!

                      Ainsi de l’article 26 de la loi 2002_303 du 4 mars 2002 relative « aux droits des malades » qui oblige ( sic !!! ) les membres des professions médicales à REVELER LEURS LIENS AVEC LES LABOS LORSQU’ILS S’EXPRIMENT SUR DES PRODUITS DE SANTE et dont les décret d’application furent publiés en ...2007 !!! Et malgré cette loi il aura fallu attendre le 2 Novembre 2009 pour que le Ministère de la santé ( sic !!! ) publie les déclarations d’intérêts des experts ( re-sic !!! ) du Comité de lutte contre la grippe.

                      Et que dire du Geig ( groupe d’expertise et d’information sur la grippe ) entièrement financé par les cinq laboratoires pharmaceutiques qui distribuent des vaccins en France ???
                      B.Lina,son délégué général et expert auprès de Mme Bachelot,s’est exprimé publiquement sur la grippe A ( je vous laisse deviner dans quel sens !!! )...mais le Geig s’est empressé de dire que ses spécialistes sont « entièrement bénévoles ( ??? ) » et qu’il a « fait le choix  » de communiquer uniquement sur la grippe saisonnière (? ?? )...il ne faut donc pas confondre le B.Lina du Geig et celui qui parle du vaccin de la grippe A.Une telle subtilité qui bien sûr échappe à ces « bouseux » de la France d’en bas !!!


                      • sentinelle 20 novembre 2009 16:52

                        @ l’auteur

                        merci pour vos articles, continuez a eveiller les consciences......


                        • liebe liebe 20 novembre 2009 17:19

                          @ l’auteur,
                          Je vous lis avec plaisir ;
                          Nous avons regardé effetivement l’émission hier soir, et je me suis demandé où se trouvaient les détracteurs. Je me dis que du coup cette émission n’avait aucun intérêt , même Pelloux a été limite.
                          J’ai du mal à comprendre l’intérêt de ce genre d’émission si ce n’est promouvoir le vaccin quant à la philosophe invitée, on avait l’impression qu’elle descendait de la lune et n’était pas capable de poser une seule question correcte..


                          • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 20 novembre 2009 17:25

                            De deux choses l’une :

                            - soit ce vaccin est démontré comme plus dangereux que la grippe ce qui est démenti par l’OMS, qui sur 65 Millions de vaccinés dans le monde , montre que sa dangerosité est quasi nulle à côté de celle de la grippe elle-même : citation "Aucun problème nouveau de sécurité n’a été révélé par les informations diffusées à ce jour (... Cela confirme pour l’heure que le vaccin contre la grippe pandémique est aussi sain que le vaccin contre la grippe saisonnière", a assuré Marie-Paule Kieny, experte de l’OMS qui déclare Quelque 65 millions de personnes ont été vaccinées dans le monde selon les chiffres rapportés par les gouvernements, mais leur nombre est sans doute plus élevé encore." On est donc bien loin de Bachelot comme politicienne : sur ce point elle ne fait que son métier de responsable de la Santé publique en France ; sans doute notre ami Bernard est-il mieux informé que l’OMS, le seul problème est de savoir quels sont ses instruments scientifiques de mesure et traitements des informatrions sur la pandémie mondiale et les effets qu’il estime, au moins politiquement catastrophique, du vaccin.

                            - soit il ne coute rien de se faire vacciner, sauf à prendre un certain plaisir pervers à se donner la grippe et à la transmettre aux autres.

                            La raison pour qui veut se protéger et ne pousse pas la perversion à aimer greloter au fond de son lit (eudémonisme oblige) est donc de se faire vacciner. Mais la responsabilité vis-à-vis des autres est aussi une obligation éthique de solidarité.

                            Ah ! s’il y avait un vaccin contre le rhume de cerveau que je déteste, je serais preneur deux fois par an s’il le faut !!
                            C’est non seulement rationnel, mais désirable.

                            Bref, tout ce bavardage catastrophique pour hypocondriaques naturopathes n’est pas très sérieux

                            PS : Je suis toujours en peine forme bien que vacciné (shooté) des deux vaccins la même semaine il y a 7 jours (un vendredi 13 pour les angoissés), en Allemagne et par mon médecin traitant : marque Pandémix de Glaxo avec adjuvant super hard !


                            • Proudhon Proudhon 20 novembre 2009 20:17

                              Adieu mon pauvre Sylvain, je t’aimais bien tu sais !


                            • curieux curieux 20 novembre 2009 23:14

                              Il faut attendre un peu. Moi, j’en connais deux qui ont eu le vaccin de la saisonnière il y a 15 jours. Aujourd’hui, ils ont la grippe.


                            • friedrich 21 novembre 2009 05:33


                              Ce Reboul je le soupçonne pas d’ être un troll du système mais seulement d’ être un peu cul-cul la praline sur les bords


                            • Popol 21 novembre 2009 17:26

                              Bonne chance !


                            • Popol 21 novembre 2009 17:33

                              Bonne chance !


                            • frédéric lyon 20 novembre 2009 17:30

                              A noter la multiplication inquiétante des cas de complications pulmonaires graves, même chez des sujets jeunes et SANS antécédent. 


                              Faite vous vacciner.

                              1) Vous vous protégerez contre la maladie.

                              2) Vous protégerez les autres, en évitant d’être un vecteur de transmission de la maladie.

                              • Proudhon Proudhon 20 novembre 2009 20:19

                                C’est marrant, mais quand je lis ce qu’écrit Frédéric lyon, je pense aux SS disant aux futures victimes de la chambre à gaz :
                                Allez à la douche !


                              • curieux curieux 20 novembre 2009 23:17

                                Protéger les autres... ceux qui ont reçu le vaccin ?. Est-il efficace ou non ? Seuls sont concernés les non-vaccinés. Alors qu’est-ce que vous venez nous les casser avec cette imbécilité


                              • friedrich 21 novembre 2009 04:35

                                Vous êtes combien à la cellule Agoravox du ministère monsieur Lyon ? Passez le bonjour à Roselyne, ainsi qu’ à chips et à rené


                              • friedrich 21 novembre 2009 05:54

                                et à Léon, pas rené. Pardon Léon


                              • snoopy86 20 novembre 2009 18:56

                                J’espère pour ce bon Dugué qu’il n’a pas édité son bouquin à compte d’auteur et qu’il a chez lui de la place pour stocker les invendus ...


                                • friedrich 21 novembre 2009 04:48

                                  Bonne vieille technique : aucune critique objective de la thèse mais un bon coup bas sous la ceinture pour faire rire l’ assemblée et lui faire oublier au passage les arguments proposés



                                • liebe liebe 21 novembre 2009 17:29

                                  De l’intellectuel snoopy 86 tout craché...


                                • Paul Muad Dib 20 novembre 2009 18:59

                                  @ sylvain reboul et frederic lyon..,OK pourquoi pas , pour moi c’est de la daube ump votre truc mais admettons, la différence entre un esprit libre, sain et vous, c’est que moi je m’en tape de ce que vous faites , mais vous si on vous donnais le pouvoir il est clair que nous serions tous alignes quelques part et recevrions sous la menace le maudit vaccin, voila ou est la difference entre un facho et un humain libre...


                                  • Neris 20 novembre 2009 20:06

                                    « Les gens non vaccinés vont mourir ! »

                                    Je n’ai pas rêvé, c’est bien ce que Mme Bachelot a déclaré l’autre soir aux infos ?


                                    • liebe liebe 20 novembre 2009 20:14

                                      @ reboul,
                                      Il ne s’agit pas de savoir si l’un est plus dangereux que l’autre ? Il s’agit de savoir si le vaccin est efficace.
                                      Et si la balance efficace / risque penche plus en faveur de l’efficacité.
                                      Si vous avez une minute , allez lire le lien donné par le Docteur Dupagne . Il explique tous les tenants et les aboutissants.
                                      Aprés la lecture de son article et même si je ne suis pas tout à fait d’accord avec lui, il offre un regard assez pertinent sur cette campagne vaccinale et sur les raisons de vacciner ou non.

                                      Pour finir, je ne crois plus les menteurs de l’OMS.
                                      Pour info , il y a 41 décés suite au vaccin dans 6 pays du monde.


                                      • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 21 novembre 2009 09:23

                                        « Pour info , il y a 41 décés suite au vaccin dans 6 pays du monde. »

                                        Pour info, cette info est inexacte selon l’OMS : « Suite au vaccin » ne veut scientifiquement rien dire. À cause du vaccin ? Nous n’avons, ni moi, ni vous, aucune preuve ! De toute manière sur plus de 65 Millions de déjà vaccinés, les 41cas que vous citez sont en dessous du taux des réactions pathologiques mortelles de tous les autres vaccins dont certain son obligatoires. Par contre la grippe a déjà tué 48 personnes dans notre pays et a concerné déjà 2 millions de personnes. Faites le calcul...

                                        Jusqu’à preuve du contraire ce vaccin (et nous avons déjà un certain recul grâce aux USA et au Canada) n’est pas pire que le mal.

                                        Si je meurs à cause de ce vaccin, j’ai prévenu mes héritiers de le signaler sur AV. OK ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON









Palmarès



Partenaires