• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hollande passe en Manuel

Hollande passe en Manuel

Enfin courageux, le chef de l’Etat brûle le cadavre socialiste en intronisant Valls. Il aura finalement mis un peu plus de temps que Mitterrand à comprendre que la France se conduit à droite.

La branlée tout juste consommée, notre Monsieur des Landes, Jean Marc Ayrault, a été prié de faire ses cartons pour retourner à ses aéroports. Il était temps pour cet austère qui ne se marrait plus de laisser le champ libre à l’action, ou, du moins à l’ambition. La politique est un sport de pouvoir, et celui-ci ne s’offre qu’aux intrépides, aux fieffés menteurs ou aux escrocs arrivistes, pas aux demi sel qui semblent chaque jour enterrer leurs illusions. Ayrault était une erreur de casting, un tentative morte née d’imposer par la mollesse des réformes urgentes et rugueuses, que l’on attend toujours. Le nantais n’aura rien compris à Matignon, et mené son gouvernement comme un pion une salle d’étude : convaincu de toute façon de son inutilité. Inutile, incompétent et sans poigne, incapable d’imposer une communication claire, un respect de la hiérarchie, pour au final, mois après mois ne laisser voir qu’une lamentable cacophonie indigne d’une démocratie moderne. Tout cela est fini, et c’est tant mieux. De plus, dans son sillage, le premier ministre fantoche aura emporté sans le vouloir les verts, Duflot en tête, préférant, le combat à peine décrété, la désertion à la lutte. Bon débarras.

Désormais donc Valls occupe le poste. Valls, le plus carriériste de tous, Sarkozyste convaincu, libéral et pragmatique, le jeune catalan (moins de 60 ans en politique c’est jeune) sera sans doute mes que un premier ministre. D’abord un futur potentiel candidat à la présidentielle de 2017. Ensuite une épine dans le pied de Désir, inutile premier secrétaire du parti, disqualifié depuis dimanche lui aussi, qui voit un de ses pires ennemis obtenir le graal. Enfin, Valls accélérera la décomposition du PS, qui explosera très vite en tous sens, extrême gauche d’un côté, écolos de l’autre, Taubira au milieu. On voit mal en effet Christiane passer sous les ordres de Valls. Mariage pour tous, mais pas avec n’importe qui ! On peut en tout cas compter sur Valls pour ne pas nous faire croire qu’il est de gauche. Il ne cherchera à convaincre personne de cela, l’homme est droit dans ses bottes, une sorte de Juppé rose, pas un hasard qu’il fleurisse d’ailleurs au moment même où le chauve rigide semble se remplumer du côté de la Gironde. On prête à Valls le désir de s’acoquiner avec Hamon pour donner le change, on verra bien, mais l’attelage pourrait éventuellement fonctionner, les deux gonzes ayant pour point commun de ne pas mâcher leurs mots. Un des grands mystères de la future équipe, c’est surtout l’arrivée ou non de Ségolène, l’ex ennemie de l’ex compagne de l’ex compagnon de Julie Gayet, qui n’en pouvait plus dimanche sur le plateau de ne pas pouvoir hurler sa joie de revenir enfin…ou pas. On ne sent pas à priori le catalan très friand de romances revanchardes, mais le Président préside, et ce dernier a lourdement insisté sur l’éducation dans les combats à venir, un des grands ministères dans lequel nombreux sont ceux qui imaginent à voix haute madame Royal.

Mais qu’importe le casting après tout, pourvu qu’on ait l’ivresse. L’ivresse de sondages qui remontent, de courbes qui s’inversent, d’impôts qui baissent, de travail qui se trouve. Il faudra pour cela un peu de talent, de la poigne et de la chance. Tout ce qui a jusqu’ici manqué au vaudeville hollandais. Il semble aujourd’hui peu probable que tout cela fonctionne, pourtant, c’est à chaque fois que Mitterrand s’est rappelé qu’il était de droite qu’il est entré dans l’Histoire. Tout est donc encore permis pour François Hollande, y compris d’être réélu.


Moyenne des avis sur cet article :  1.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 1er avril 2014 10:21

    Bonjour, LM.

    D’accord avec vous : « la France se conduit à droite ». Hélas !


    • oncle archibald 1er avril 2014 14:37

      La France à mon avis aspire à être conduite au centre. Elle veut sauvegarder la liberté d’entreprendre et sauvegarder aussi les acquis sociaux. Finalement Valls correspond bien au profil, mais il n’a pas la majorité de députés qu’il conviendrait d’avoir pour réaliser correctement ce programme simple et pragmatique.


      Le drame de Hollande c’est qu’il n’ a pas de majorité qui corresponde à ce qu’il souhaite faire. Il a trompé ses électeurs en promettant des choses idiotes et folles, en sachant pertinemment qu’une fois élu il décevrait beaucoup … Il a l’air de vouloir assumer une politique de centre gauche. Attendons la suite, mais à force de vouloir tout et son contraire, de dire tout et son contraire, de changer les lois fiscales chaque matin, ses intentions politiques sont illisibles. 

      Alain Juppé l’a très bien dit :  « on n’y comprend plus grand chose. Voilà que s’ajoute au pacte de responsabilité dont on ne sait pas en réalité ce qu’il est, un pacte de solidarité qui reste tout aussi flou, donc c’est confusion sur confusion, flou sur flou ».

      Ca n’est pas un élément favorable pour relancer la machine économique. Or c’est bien cela qu’il faut faire en toute priorité pour à la fois redresser la courbe du chômage et faire rentrer du fric dans les caisses de l’état.

    • Gieller Gieller 1er avril 2014 11:30

      Il y a droite et droite...
      Une droite des valeurs, une droite du respect d’entreprendre, une droite qui voit au delà de l’horizon et qui place la liberté d’action au cœur de toutes ses prérogatives...
      Et il y a une droite des lobbies, des copains, des loges, des repas entre amis influents, des coups fourrés, une droite de la rentabilité à court termes, de l’ambition de se sentir proche des vrais puissants (les banquiers / financiers / industriels dont on nous rabache les noms depuis le 18ème siècle car impliqués dans toutes les sales affaires), la droite de l’Axe Washington / Londres / Tel Aviv...
      J’ai bien peur qu’avec ce virage à droite Hollande ne nous entraine vers la mauvaise direction...


      • 65beve 65beve 2 avril 2014 08:10

        Bonjour Gieller,
        Pour simplifier, vous voulez dire ; bonne droite = UMP,
        mauvaise droite = PS ?
        cdlt


      • realTMX 1er avril 2014 13:12

        Malgré le fait que la nomination du pire fasciste à la tête du gouvernement soit une catastrophe faisant passer le naufrage du Titanic pour un simple fait divers, il y a toutefois une bonne nouvelle derrière.

        En effet, Hollande n’a pas commis la même erreur que Chirac. Alors que Chirac n’avait pas nommé Sarkozy 1er ministre, débouchant sur le quinquennat que l’on connait, Hollande, lui, a nommé Valls 1er ministre, l’écartant surement de la voie Présidentielle pour une longue période. Il ne faut pas oublier, qu’en France, lorsque l’on est 1er ministre, on n’a aucune chance d’être Président de la République après. Chirac le sait très bien puisqu’il a du attendre 1995 pour l’être alors qu’il était 1er ministre en 1986.

        Alors merci Hollande pour ce cadeau mais vas quand même te faire pendre.


        • rocla+ rocla+ 1er avril 2014 13:21

          Malgré le fait que la nomination du pire fasciste à la tête du gouvernement 


          en effet , et aussi tueur à garage , pédophile , zoophile et des choses 
          comme ça . 

          les événements font perdre la tête aux âmes chétives .

          • CHALOT CHALOT 1er avril 2014 13:40

            La droite gagne les municipales et obtient que le premier ministre soit un clone de l’ancien président de la république ;


            • lambda 1er avril 2014 13:46

              @ fergus


              non, la France ne se conduit ni à gauche ni à droite elle obéit à ses maitres qui sont les Maitres du Mondes

              Hollande a été adoubé pour son élection pour un travail qu’il fait très bien

              et Manuel Valls en est le bras armé pour terminer le travail, c-a-d- envoyer la france dans le giron sioniste 
              Il conservera sans doute ses amis sionistes, tels Peillon, Fabius, Le Drian, et les autres au sein de son son Gouvernement
              Il faut savoir comment Valls en est arrivé là - pas tout seul - il a fallu qu’il passe les fourches caudines de Bilderberg et qu’il fasse acte d’obéissance



              • lambda 1er avril 2014 21:45

                @ athupic


                eh oui,  !!! mais si peu de gens en comprennent le sens et l’implication dans la gouvernance de Hollande

              • alinea Alinea 1er avril 2014 16:19

                Ça fait plaisir de voir quelqu’un de content !! smiley


                • mortelune mortelune 1er avril 2014 22:20

                  De toute façon la France n’étant plus un pays, Hollande pouvait refiler le poste à BHL ou au CRIF que ça aurait été pareil. Quand même !...


                  • kako 1er avril 2014 23:44

                    Ça ressemble à un enterrement de 1ère classe pour Valls. Hollande fait d’une pierre deux coups : il neutralise à la fois Valls et Sarkozy. Quand on aura vu le clone à l’œuvre , qui voudra encore de l’original ? Wait and see !...


                    • ahtupic ahtupic 2 avril 2014 04:16

                      Normal, Manouel, c’est pas un intellectuel. On peut chercher ses diplômes, en vain.

                      http://r-sistons.over-blog.com/article-alerte-cet-homme-manuel-valls-est-dangereux-tragedie-grecque-2-104906568.html


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2014 09:21

                        Certains essayent de s’en tirer en bon compte... , alors que toute la classe politique française est mouillée jusqu’au cou dans la mondialisation ouverte par la construction européenne, sur les bases de l’ultralibéralisme mondialisé.

                        La Droite a eu vite fait d’enterrer De Gaulle, ses idées d’indépendance et de souveraineté. Depuis Pompidou, elle a adopté les élucubrations des économistes de l’ Ecole de Chicago ( « Les Evangélistes du marché » de Keith Dixon).

                        Et à partir de 1983, ce sont les Socialistes, (et les Communistes) qui les ont rejoints dans le même culte des vertus supposées de la main du marché...

                        Avant Mitterrand, le PCF avait pourtant une analyse très lucide de l’ UE et de ses commanditaires américains. Et puis, ça lui a passé, il soutient désormais les élucubrations de « refondation » de la Gauche européenne.

                        Chacun mon tour, la Droite et la Gauche ont dérégulé à tout de bras pour que les renards de la finance et des multinationales puissent naviguer librement dans le poulailler européen.

                        L’ultralibéralisme qui a présidé à la rédaction des Traités européens et à la construction européenne, ils font tous semblant de s’offusquer des conséquences, néfastes pour leur réélections, ils font semblant d’en rejeter la responsabilité sur l’autre, mais ils y ont tous participé.

                        Vals ou Sarko, ou Blair, disent tout haut ce que les autres ont magouillé sous des habits mensongers divers depuis 1973 pour les uns, depuis 1983 pour les autres.

                        Aucun ne reconnaît que c’est néfaste pour les peuples, il faut en ajouter encore une couche, « et on verra le bout du tunnel ». Rêve !

                        Aucun ne dit qu’il faut revenir à la souveraineté, remettre en place le rôle de l’ Etat, les frontières et toutes les régulations qui protégeaient l’intérêt général et l’économie du pays.

                        Aucun ne demande à sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN pour mettre fin à cette expérience désastreuse.

                        Basta ! Rejoignez l’ UPR pour sortir de ce bousin européen et renouveler la classe politique qui nous prend pour des andouilles.


                        • Defrance Defrance 2 avril 2014 09:50

                           Dupont Aignan ( élu au premier tour avec 77% des voix) et par conséquent ni de droite ni de gauche , n’en demande pas moins que Asselineau, mais cela est bien vrai qu’il n’y en pas beaucoup dans le même cas !


                        • Defrance Defrance 2 avril 2014 09:44

                           Bonjour à tous,

                           Vous vous trompez tous, c’est de la faute de la presse qui a interrompu son coït avec Julie, précipitant Valérie en dehors de l’Élysée, contraignant notre François 000 à la masturbation ?
                           Et tout le monde sait que la masturbation rend sourd ? smiley


                          • Defrance Defrance 2 avril 2014 09:59

                             Boin cela dit essayons de redevenir sérieux ?
                             
                             On oublie ENCORE que la droite n’a pas GAGNÉE, mais que son resultat est le fait que la "pseudo-Gauche à PERDUE et bien évidemment le troisième choix : RIEN à fait prés de 40% devenant ainsi le premier parti de France ?
                             J’en reviens donc a mon idée que ceux qui ont décidé de s’abstenir ou de voter blanc devraient avoir 4 ou 5 candidats, tirés au sort ( jamais encartés) et un tour supplémentaire ou deux devrait donc être organisé pour sélectionner le candidat de ceux qui ne veulent pas des têtes de Condoles qu’on leur présente ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires