• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Hollande sans discernement

Hollande sans discernement

Toujours pire. Intervenant sur un fait divers sans grandeur, le Président de la République a une fois de plus touché le fond, samedi, au terme d’une communication désastreuse. La fin du hollandisme ?

Petite cause, grands effets, comme dirait Patrice Evra. Une banale expulsion d’étrangers en situation irrégulière aura au final coûté très cher au Président de notre beau pays. François Hollande, conseillé par on ne sait qui, s’est cru obligé d’intervenir samedi sur un dossier secondaire, pour calmer peut-être l’excitation adolescente de lycéens imberbes qui voulaient partir en vacances plus tôt. Ou pour calmer peut-être certains dans sa majorité qui n’en peuvent plus de Valls et du blanc seing qui semble lui être accordé par l’exécutif. Intervenir, mais toute précaution prise : on enregistre d’abord l’allocution histoire de ne pas se prendre les pieds dans le tapis persan. Ou roumain. Mais patatras, enregistrée ou pas, l’intervention est calamiteuse : les deux premiers tiers sont bons, soutien à Valls, rien à dire sur la légalité du procédé, tout au plus quelque manque de tact (on dit discernement en hollandais) de la part des policiers, tout est bon donc jusqu’à la fin et là, catastrophe, au nom d’une ronflante humanité, Hollande autorise la dénommée Léonarda « si elle en fait la demande » à revenir poursuivre ses études, mais « elle seule », c’est-à-dire sans ses parents, ses sœurs et le reste de la famille. Immédiatement une question vient à l’esprit : qui a bien pu écrire et valider une telle proposition ? Et comment le chef de l’Etat a-t-il pu accepter d’énoncer une telle offre ? On croit rêver, on hallucine. Pour résumer, Valls a tout bon, la loi est respectée mais l’expulsée peut revenir…en abandonnant ses parents, sa famille. (Désir lui, premier secrétaire peu loyal, prendrait toute la famille sauf le père…qui dit mieux ?) Le hollandisme version caricature. Ne pas trancher, quitte à dire tout et son contraire. Quitte à empirer les choses. Valls expulse, Hollande sépare les familles. Sarkozy n’aurait jamais fait mieux.

Du coup, évidemment, c’est la scission à gauche, version évacuation de camp de roms, ça hurle, ça crie, ça menace, manifestement on n’en croit pas ses oreilles dans les états majors. Valls, lui, savoure et se tait, tout au plus précise-t-il dans le JDD que la famille de Léonarda ne reviendra pas. La famille, elle, campe devant les caméras, s’indigne, prétend que le Président « sans cœur » les traite « comme des animaux ». La droite se régale, le débat en incompétence revient, Mélenchon n’en peut plus, Royal fait des efforts pour ne pas se marrer, les Verts passent au rouge, le grand cirque continue et les extrêmes savourent, en silence. On a rarement vu ça, un Président pompier pyromane de ce niveau, c’est inédit. Derrière lui, qui rédigent ses discours, certains doivent se sentir un brin merdeux devant un tel naufrage. Au premier rang desquels un certain Claude Sérillon, qui sert à quoi, on se le demande. Mais en dehors de la responsabilité évidente de ces sbires là, tout de même, on peut s’interroger sur le bon sens de Hollande, sur ce qui le laisse penser que sa solution de séparer la jeune fille de ses parents et de ses frères ou sœurs était une bonne solution, humaine et juste, de gauche. Mais avant même ce raisonnement là, une question évidente, simple et directe, si ce n’est cruelle : pourquoi intervenir ? Et pourquoi lui ?

Pourquoi intervenir ? Parce que Libération le quotidien bobo le demandait instamment vendredi ? Ce serait faire grand cas de l’influence du quotidien de la famille Rostchild. Par peur d’une contagion étudiante au mouvement lycéen ? Il n’y a pourtant pas encore de mouvement, juste quelques maigres manifestations floues et sympathiques, qui s’éteindront dès les vacances venues, c’est-à-dire aujourd’hui même. Pour soutenir Manuel Valls, alors ? C’est le plus probable. Hollande ne peut pas se passer de son ministre de l’Intérieur, seule force du gouvernement, régulièrement taclé par la gauche de la gauche les verts ou les amis de Taubira. Sa montée au créneau était une fois de plus destinée au catalan, pour bien lui montrer qu’il comptait sur lui jusqu’aux municipales au moins. Mais il n’en reste pas moins que la pertinence d’une telle intervention reste posée. Si le Président doit se fendre d’un discours à chaque expulsion d’étranger en situation irrégulière, il va passer sa vie devant les caméras. Et quand bien même il serait de bon ton de porter parole, quid du premier ministre, chef du gouvernement ? En prenant sa place, Hollande le discrédite un peu plus et chausse les talonnettes de son prédécesseur, que l’on critiquait suffisamment pour son omnipotence. Hollande fait de Ayrault son collaborateur, rien de plus. Sarkozy quand tu nous tiens, toujours : en réagissant ainsi à un simple fait divers, Hollande reprend les mauvais réflexes de son prédécesseur.

Léonarda ne méritait pas ça, tout ce ramdam autour de son expulsion, parfaite application de la loi. Son cas, qui aurait dû juste alimenter des statistiques, s’est retrouvé instrumentalisé par la presse qui en a fait une affaire, rien que de très normal jusqu’ici mais que le chef de l’Etat cède à de telles sornettes laisse sans voix, inquiet et dubitatif quant à la capacité du personnage à diriger notre beau et accueillant pays.


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • vachefolle vachefolle 21 octobre 2013 11:49

    Affligeant de voir flamby avec aussi peu de discernement, discernement qu’il a reproché à la police, avec toute la mauvaise foi politicienne socialiste habituelle.

    Comme vous dites sa prestation nullissime sur la forme et délirante sur le fonds démontre son incompétente la plus totale. Et l’erreur première étant de vouloir réaliser cette émission a la place de son premier fusible Ayrault.

    HOLLANDE n’est pas, et n’a jamais été un HOMME d’état. Il n’en a pas l’intelligence, le caractère, la carrure, le tempérament. Selon le principe de peter, toute personne atteint à un moment donné son niveau d’incompétence, celui de Flamby doit se situer au niveau du sous-secrétariat des DomTom ou des anciens combattants.

    On dit qu’il faut un certain temps pour qu’un président endosse le costume, et on pouvait le croire avec le Mali, mais c’était une illusion, et comme par paranoia, il a exclus de son gouvernement tous les poids lourds qui auraient pu elargir sa majorité, le Flamby se retrouve seul.

    Le roi est nu

    Mai 2014 : Déroute du PC aux municipales, le FN en tete aux européennes.
    Septembre 2014 : Perte du sénat par la gauche, perte de la majorité absolue du PS à l’assemblée
    Mai 2015 : dissolution et cohabitation.
    2017 : Deuxième tour Sarkozy - LePen (60%-40%)


    • Pyrathome Pyrathome 21 octobre 2013 13:38

      Mai 2014 : Déroute du PC aux municipales, le FN en tete aux européennes.
      Septembre 2014 : Perte du sénat par la gauche, perte de la majorité absolue du PS à l’assemblée
      Mai 2015 : dissolution et cohabitation.
      2017 : Deuxième tour Sarkozy - LePen (60%-40%)

      .
      Madame Michu, votre boule de cristal est sous l’empire de l’alcool pour délirer autant ?


    • Dwaabala Dwaabala 21 octobre 2013 12:10

      C’est encore plus pire.


      • Bruce Baron Bruce Baron 21 octobre 2013 19:57

        Qu’est ce qui est plus pire Dwaabala ?


      • unandeja 21 octobre 2013 13:07

        ...ce qui me sidère le + dans cette affaire c’est qu’il y a des armées de conseillers com pour ce genre de sujet mais ça n’a choqué personne de dire de telles énormités.
        Hollande est peut être maso et veut être détesté et ridiculisé...le problème c’est qu’il représente tout de même la France.

        - sa proposition est inhumaine (séparer cette jeune fille de sa famille)
        - sa proposition bafoue la loi
        - sa proposition est contraire à l’avis de son peuple

        ....punaise encore 3.5 ans....


        • fcpgismo fcpgismo 21 octobre 2013 17:27

          La France est un pays ingouvernable ils n’ ont aucune légitimité pour retrouver notre souveraineté et mettre fin a ce désastre.


          • spartacus spartacus 21 octobre 2013 17:53

            La France ridiculisée MONDIALEMENT.


            Le président limace le plus incapable de prendre une décision au monde !

            Tous les journaux du monde se foutent de la gueule de Hollande qui se couche devant une gosse de 15 ans.

             
            Idem dans tous les pays. C’est dramatique !

            • Pyrathome Pyrathome 21 octobre 2013 21:49

              La France ridiculisée MONDIALEMENT.
              .
              Bof, on commence à avoir l’habitude, on vient de se taper 5 ans de sarko, alors on est blindé maintenant.....



              • Taverne Taverne 22 octobre 2013 09:35

                Je ne suis pas surpris du tout. Je ne me suis jamais attendu à ce que Hollande s’occupe des vrais dossiers pour lesquels il a été élu. Il passe son temps à se raccommoder avec les uns et les autres : le Medef d’abord, les riches, les corporatismes, les membres de ses troupes. Pour le reste, il pratique l’attentisme espérant le retour de la croissance, sans réformer.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 octobre 2013 11:22

                  Allons, le bilan de toute cette affaire, montée en mayonnaise par les médias, est parfait !

                  Devant la situation économique désastreuse, les plans de licenciements qui tombent chaque jour ; les directives de Bruxelles contre le droit du travail et les retraites ; les taxes et les impôts pour rembourser les intérêts de la dette, et arriver aux 3% du PIB à la St Glinglin, le danger menace que la majorité des Français se fâche, et veuille s’unir pour défendre ses intérêts.

                  Damned ! Il faut diviser les Français de toute urgence, et c’est parfaitement réussi !

                  L’UMP a explosé en vol tout seul avec ses primaires.
                  Le débat sur le mariage pour quelques-uns a bien divisé la France.
                  Le PS à Marseille a explosé aussi, pour le même motif que l’ UMP.
                  Le FDG voit une partie du PCF se barrer avec le PS.
                  Les Roms et Vals divisent les Français et la Gauche, un exploit !

                  Elle est pas belle la vie de l’oligarchie euro-atlantiste !

                  Ouf, c’est pas encore aujourd’hui que la majorité des Français leur referont le coup du CNR,
                   pour s’opposer aux politiques d’austérité imposées par la Troïka, et pour exiger de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.

                  Tiens, l’ OTAN, parlons-en. Hollande vient de découvrir que les USA nous espionnent.

                  Ses conseillers en com’ ont dû lui expliquer que sa soumission aux USA dans l’affaire syrienne était un peu trop voyante, alors il dit que c’est pas bien de nous espionner comme ça...., faut pas faire ça, sinon, il va se fâcher.

                  Mais Hollande gouverne-t-il vraiment, ou n’est-il qu’une marionnette au service de l’ Empire ?
                  Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès