• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ici on raconte de belles histoires !

Ici on raconte de belles histoires !

De belles histoires ! ce mardi matin le ministre de l'écologie a expliqué à la télé qu'il a décidé, à cause de la canicule, de ne pas porter de cravate cette semaine ; dans les bureaux a-t-il dit, le port d'une cravate oblige à faire marcher plus fort les climatiseurs...

De belles histoires, et un bel hommage ! La semaine dernière le journal Libération titrait à la une : « Georges Pompidou : une récupération sur mesure par Macron ». En effet le discours prononcé le 19 juin racontait de bien belles histoires sur la présidence Pompidou : « Une France nouvelle dont les traces sont partout présentes dans les Mythologies de Barthes », « une France heureuse d’une modernité comprise… qui va des autoroutes au TGV, à Airbus, à la DS... ». Et d'ajouter que Pompidou avait créé la Direction de l'environnement avant même le rapport Meadows de 1972, le Club de Rome !

Une France heureuse ? Il faut quand même se souvenir qu'à l'époque Pompidou il y avait encore des bidonvilles aux portes de Paris !

Une France en avance sur son temps pour l'écologie, en avance sur le rapport Meadows sur les limites de la croissance ? Oui mais les successeurs de Pompidou ont inventé le diesel pas cher, avec peu de taxes, d'où a résulté la production massive des voitures diesel !

Déjà en novembre 2018, avant  les manifs contre la hausse de la taxation du diesel Emmanuel Macron faisait référence à Barthes. " La DS est en couverture des Mythologies". "J’aime la voiture". Il a aussi cité Pompidou : "Les Français aiment la bagnole !

Mais qu'est-ce que Roland Barthes écrivait à propos de la DS, dans Mythologies, en 1956, d'ailleurs bien avant Pompidou ? « Dans les halls d'exposition la voiture témoin est visitée avec une application intense, amoureuse ...L'objet est ici totalement prostitué, approprié : partie du ciel de Metropolis, la Déesse est en un quart d'heure médiatisée, accomplissant dans cet exorcisme le mouvement même de la promotion petite – bourgeoise. » On n'est pas vraiment ici dans l'hommage à la voiture !

Qu'importe ? L'objectif des belles histoires est de vendre... D'ailleurs les sondages ont progressé : l'exécutif retrouve son niveau de popularité de juin 2018 …

Pour finir : comprenne qui pourra, comme disait le regretté Georges Pompidou, l'hommage de cet article est pour Fernand Raynaud...

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 juin 10:14

    C’est ce qu’on appelle la « récupération » !


    • Le421 Le421 27 juin 13:46

      @Séraphin Lampion
      Pompidou, Pompidou ?
      C’est pas un type qui venait de chez Rothschild ?
      Comme un certain M...  smiley


    • ETTORE ETTORE 26 juin 12:43
      Séraphin Lampion 26 juin 10:14

      C’est ce qu’on appelle la « récupération » !

      _____________________________________________________

      Nous avons un« président » polymorphe.
      Un jour il est cela, un jour il est...ceci.
      Avant on parlait de girouette, mais dans l’exposition de cette personne, nous atteignons des sommets de la divergence de personnalité.
      Je crains bien que , même lui, ne sache pas vraiment qui il est vraiment, mais uniquement ce que certains veulent qu’il soit.
      Une espèce de panneau publicitaire interactif qui s’adapte à tous les passants, mais qui sans vergogne change son discours, selon......
      Nous vivons une belle époque, où nous déterrons les morts par nostalgie de communication utilitaire du moment, mais où nous gazons et estropions les vivants dont on ne veut pas entendre..... la voix.

      C’est bien une politique ....d’outre tombe !


      • oncle archibald 26 juin 15:06

        « Il faut quand même se souvenir qu’à l’époque Pompidou il y avait encore des bidonvilles aux portes de Paris »

        Oui mais on avait l’espoir de les éradiquer, et on l’a fait. Les gens qui habitaient les bidonvilles ont pu acceder à des logements HLM avec une salle d’eau et des WC intérieurs au logement, avec un chauffage, et ils étaient contents parce que « c’était mieux qu’avant » ....

        Quant au diesel pas cher c’est parce que la mise en service des centrales produisant de l’électricité à partir de combustible nucléaire ont remplacé les centrales à fuel extrêmement polluantes et que les installations de raffinage du pétrole brut ne pouvant se modifier sur un claquement de doigt il y avait une surproduction de combustible de type « fuel » .... C’était donc parfaitement adapté aux problèmes posés à l’époque. Le fuel qui ne se brulait plus dans les centrales d’EDF se brulait dans la voiture de Mr Toutlemonde et en plus lui coutait moins cher que l’essence plus raffinée ... Le pied !

        Trop facile de regarder les problèmes d’il y a soixante ans avec des yeux d’aujourd’hui et en occultant les réels progrès sociétaux qui se sont concrétisés sous la présidence de Georges Pompidou.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 juin 16:38

          @oncle archibald

          il n’en reste pas moins qu’il ne faut pas faire dire à Barthes ce qu’il n’a pas dit !


        • Emin Bernar Emin Bernar 26 juin 18:12

          Merci Serafin Lampion !


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juin 21:48

            En 56 la DS n’ était pas déesse mais ID.


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 juin 22:00

              @Aita Pea Pea

              Pour la grande diffusion ...merveilleuse caisse .


            • Le421 Le421 27 juin 13:58

              @Aita Pea Pea
              Tiens...
              Il me semblait que la DS avait été commercialisée en 1955 et l’ID en 57, deux ans plus tard.
              Mais je peux me tromper.


            • Xenozoid 27 juin 14:00

              c’est le chien qui promêne le maitre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès