• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ils ont décolonisé et puis après ?

Ils ont décolonisé et puis après ?

Sans que la population ne s’en soucie, les bobos esprits qui pensent à notre place ont entrepris la déconstruction de notre histoire, guidée par le leitmotiv « décolonial ». L’ère coloniale à ainsi pris le pas sur la shoah pour frapper d’infamie à tout jamais notre civilisation. Mais sur la décolonisation et sur son bilan, silence. Et pourtant …

L’imagerie d’Epinal continue de nous les présenter comme des visionnaires, de grands esprits, des héros, ces Européens qui ont contribué à la décolonisation, l’acte majeur du Progrès, l’avancée capitale du XXème siècle.

Avec cinquante, soixante-dix ans de recul, n’est-il pas temps de reconsidérer cette lecture de l’histoire contemporaine ? Cela d’autant que les crises qui affligent le monde restent liées à ce bouleversement des équilibres survenu en 1945.

Rejetant sans nuance ni prudence tout l’héritage de leurs anciens, qu’ont-ils construit, ces croisés de la décolonisation ?

Prenant le mépris de leur propre identité pour une noble cause, esprits ingrats, cœurs évidés, ils ont lâché ces peuples grouillant d’une vie qu’avait rendue possible l’ère coloniale. Au nom de la liberté, ils ont donné armes, argent et pouvoir à des tyrans et les peuples soi-disant libérés n’ont plus ni l’hôpital ni l’école de cette république lointaine qui s’affirmait terre de tous les humains.

Affranchie de ses devoirs de mère, jadis impératrice, qu’a la République laissé à ses anciennes possessions ? Des territoires découpés à la règle et l’équerre se sont couverts de monstrueuses cités-bidonvilles pestilentielles entourées de friches, de déserts repoussant la vie, tandis qu’aux endroits propices à l’agriculture, d’inhumaines compagnies cosmopolites régentent tout d’une main de fer. Des cinquièmes de chef à casquette aux généraux-présidents à vie, circule l’argent volé aux pauvres, n’oubliant ni les poches des précieux médiateurs blancs, ni les comptes des politiciens qui les ont engagés. 

Le beau bilan de la décolonisation…

Ainsi vont les continents à leur sombres destins. Ceux qui formaient nos empires débordent d’affamés qui supplient leurs oppresseurs de jadis de leur ouvrir la porte ; les malheureux se contenteront du plus humble travail. Sans instruction ni protection, ils mangeront, c’est toujours ça. Puis, oubliant leurs nations, celles de peuples libres de disposer d’eux-mêmes, comme disaient évêques et papes de toutes les religions, ils redeviendront Anglais ou Français, effaçant le progrès qui avait consisté à ne plus l’être.

Quant aux autres continents, ceux des anciens maîtres, ils ne cessent de s’autodétruire. Non contents de ruiner la nature par des pratiques insensées, ils voient leurs peuples vieillir et vieillir et s’abîmer la civilisation qui a brillé sur le monde durant des siècles et des siècles.

Arrivera vite le temps sans plus de blancs. Comme le chantaient dans une tout autre perspective, les légionnaires qui embarquaient jadis pour l’Afrique, « Adieu vieille Europe, que le diable t’emporte. »

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

167 réactions à cet article    


  • Bendidon Bendidon 7 mai 16:26

    Vu l’image de gauche (black, beur, jaune) au bar des coloniaux à Fréjus situé prés de la caserne du 21ème RIMA

    Sinon sur celle de droite il manque la Blanchophobie LOL


    • Ben Schott 7 mai 16:35

      @Bendidon
       
      Sur l’affiche de droite y a Mahmoud qui purge une peine de trois mois pour trafic de coke et Djibril qui a pris six mois avec sursis pour attaque en bande organisée de petite vieille en récidive. Djamila, qui était partie en Syrie rejoindre le père de ses gosses parti combattre pour l’État islamique, demande l’asile politique en France.
       
       smiley
       


    • The White Rabbit The White Rabbit 7 mai 17:30

      @Ben Schiott

      Votre blagounette doit faire fureur au bar de la Marine ...


    • Ben Schott 7 mai 17:33

      @The White Rabbit
       
      Et toi, elle fait monter ta tension ! C’était le but !...
       
       
      Chiale, poussin !!!  smiley
       


    • Ouam Ouam 8 mai 03:07

      @The White Rabbit
      « Votre blagounette doit faire fureur au bar de la Marine ... »

      Oui c’est clair on passe notre temps à se marrer ...
       
      https://artofuss.blog/2021/03/31/desinformation-quand-le-telegramme-de-brest-francise-le-nom-de-trafiquants-de-drogue/

      Mais bon nous avons juste pas encore assez de chances
      pour comprendre les joies multicultu (je connais ton laius propagandiste stéréotypé te fatigues pas ^^)
       
      D’ailleurs àpres avoir lu ceci...

      J’ai été prendre ma dose de padamagam en posologie de 200mg (double dose) histoire de regarder le génocide et la manipulation meRdiatique en cours de manière encore plus sereine ...
       
      Tu sais mon lapinou, comme juste avant l’ecoulement du mur sur p.exemple radio Tyrana ils expliquaient comme toi dans leurs shémas propagandaires de manipulation des masses que :
       
      « le communisme ne fonctionne pas parce qu’il n’y a pas assez de communisme »
       
      Tu veut d’autres sources mon petit lapinou collaborationiste ?
       
      Comme hassan céhef toujours à ton service pour satisfaire le client smiley


    • Ouam Ouam 8 mai 04:44

      @The White Rabbit (et @ l’auteur qui amha cela va bien interesser ^^)
      "Votre blagounette doit faire fureur au bar de la Marine ...

      "
       
      Vu que tu aimes dispenser ta propagande ...
       
      Continue à rigoler mon lapinou pas si blanc que cela vu que tu te prends pour un artiste de rire & chansons ^^
       
      (evergreen et ta propagande crasseuse progressiste, c’est edifiant )
      https://youtu.be/u54cAvqLRpA
      Je conseille vraiment à tous de voir une fois ce documentaire

      Suivi apres de de celui ci... (dans l’odre pour bien comprendre)
      Ou tu a meme (enfin toi et les tiens) reussi à dégouter définitivement Tatiana Ventose comme tout le monde le sais... fais fureur au bar de la Marine
      (lol au cube smiley )
      https://youtu.be/sNFCeZ0X9SQ
       
      Mon lapinou progressiste, arrete de tousser tu va t’étouffer...
      reprends nous donc une petite carotte progressiste ..
      .
      N’oublies pas mon petit lapinou, ta carotte fétiche tu peut la mettre ou je pense à certains... mais pas à tous..

      Mon lapinou, certains ont le minimum syndical pour démasquer la supercherie de ta propagande progressiste ... à ton grand damn, hélas ^^
       
      Tu vois ce que je veut dire ^^ ne m’etends pas ....


    • quijote 8 mai 11:09

      @The White bit ( le petit morceau blanc, pour les incultes )

      Salut ami collabo !

      Alors, comment ça se passe, les cours en distanciel ? T’as bloqué ton lycée ? Il paraît qu’on va te donner le bac ? Eh bah, c’est toujours ça ! T’auras pas besoin d’écrire « Le racisme, c’est mal, l’avenir c’est le métissage, les noirs et les arabes ne peuvent pas être racistes, toute l’Afrique doit venir vivre en Europe et les lgbtxyz sont l’avenir de l’humanité » sur ta copie de philo. T’aurais eu une bonne note avec ton article de Libé ! Et bonne nouvelle : statistiquement le premier rapport sexuel authentique vient juste après. Avec un peu de chance, ça règlera aussi tes problèmes d’acné.

      Et l’année prochaine, la fac ! Ouais, tu pourras la bloquer aussi ! Tu verras, là-bas, tu vas connaître d’autres collabos. Professionnels ceux-là : ça s’appelle l’unef. Ils ont trouvé la solution au racisme ! Mélanie Luce, ce génie !

      Tiens, tant que j’y pense : tu pourras dire à tes maîtres africains que, quand on sait pas s’occuper de ses enfants, qui normalement sont censés devenir des citoyens de leur pays et contribuer au développement de ce dernier, on n’en fait pas ? Que les salauds de racistes blancs, ils ont trouvé un truc pour ça ? C’est de la magie : ça s’appelle « contraception ». Note-le sur un papier pour pas faire de faute d’orthographe. Ouais, parce que, en fait, on en a marre de payer des impôts pour prendre en charge des enfants de 30 ans bac moins dix musulmans qui viennent détruire notre civilisation au nom du Bien. Tes maîtres, c’est ça. Ah bah, on est des ordures, nous. Les gens bien, c’est les collabos. Comme toi.

      Ah et dis-leur aussi que le trafic de drogue, oui, c’est de l’argent facile et abondant pour les abrutis qui travaillent pas à l’école, mais en Europe c’est illégal. Alors je sais qu’à ton âge et avec ton formatage global, tu dois être client, mais nous, les gens qui avons l’âge de tes parents, ça nous fait chier de voir des policiers assassinés par ton dealer. Tu sais, des « policiers » ? Hein ? Des « fascistes », des « racistes » ? Ouais, voilà, c’est ça, t’as compris.

      Dans un an, les élections. Il faut que tu y penses. Si Le Pen passe, tu vois le tableau ? Ben, c’est-à-dire que dans ce cas-là, la collaboration, ça sera plus aussi bien vu... Partir en Afrique, peut-être ? Tu les as bien servis, ils pourraient te faire une petite place, moi, je dis. Ce serait la moindre des choses. Et puis tu aimes tellement la diversité, comment que tu vas faire si on coupe l’arrivée d’eau ? Ah bah, je te cache pas que ça pourrait faire partie des projets... Je sais bien, ce serait mal. Mais qu’est-ce que tu veux : le peuple français en veut plus, de l’enrichissement... Trop d’enrichissement tue l’enrichissement !

      Etudie bien le Coran, ça pourra te servir. Hein ? Ah Non, ils sont pas racistes. Ah non. T’as pas appris ça à l’école ? Ça m’étonne... ils sont noirs et arabes, donc automatiquement, ils peuvent pas être racistes. Mais prends aussi un fusil quand même. A tout hasard...


    • quijote 8 mai 11:19

      @The White bit ( le petit morceau blanc, pour les incultes )

      Une suggestion : pour ton voyage en Afrique à l’élection de Le Pen, tu pourrais contacter laissez-les-seaux et chante faux, et deux ou trois autres représentants du Bien sur terre qui postent sur ce site. Vous pourriez partir ensemble. C’est toujours plus sympa. Y a pas de quoi, j’aime rendre service.


    • mmbbb 8 mai 11:48

      @The White Rabbit  regarde ce qui se passe a l IEP de Grenoble ; Tes amis gauchistes orthodoxes ont oeuvre et bien . La proscription de certains enseignants est la règle . Une belle image de l"université ou la controverse est la règle ! Tu es tellement obtus que tu ne peux pas t apercevoir les effets délétères de cette doctrine qui commence à vicier les mentalités .



    • OMAR 8 mai 13:40

      Omar9
      .
      Salut @Ben Schott :« Sur l’affiche de droite ... ».
       ;
      Et juste au dessus de la tété de la mère Severine, le drapeau fétiche de ton oncle Adolf...
      https://www.lexpress.fr/actualite/politique/municipales-a-nevers-la-candidate-fn-le-drapeau-nazi-et-les-ss_1498172.html
      .


    • Ben Schott 8 mai 16:24

      @OMAR
       
      Je la connaissais pas Séverine, mais je dois dire qu’elle a bon goût !...
       
      Allez, va vivre au pays de tes ancêtres, tu verras, c’est bien mieux qu’ici !  smiley
       
       
      Bécile.
       


    • cyrus cyrus 8 mai 17:10

      @Ben Schott

      Un IMAM dans les SS ....

      Et apres OMAR ramene sa fraise .
      https://en.wikipedia.org/wiki/Halim_Malko%C4%8D


    • Ben Schott 8 mai 17:12

      @roby
       
      Je suis sûr qu’au départ c’est pas un mauvais bougre... mais cet abruti a fini par faire le mauvais choix !

      Le bon choix, par les temps qui courent, c’est crucial !
       

       


    • quijote 8 mai 21:50

      @OMAR

      Hé, OMAR, c’est pas raciste, « escroc », hein ? Ha ha ha...


    • quijote 9 mai 10:41

      @OMAR

      Tu vas voir, ami OMAR ( tout en majuscules ), moi je fais ce que tu es incapable de faire : je réponds précisément aux questions et remarques de mes interlocuteurs. Bah ouais : y a pas de contradiction insurmontable dans mes opinions. Toi, t’as pas d’opinions, t’as la foi : tu incarnes le Bien sur terre. Comme les mondialistes et les cocos. Alors voilà :

      Tu fais retirer mes coms, maintenant ?

      Ah non, ami OMAR ( tout en majuscules ) : au cas où tu n’aurais pas remarqué, je suis pour la liberté d’expression. Y compris la tienne. Y compris des opinions pas politiquement correctes. Mes limites ? Appels à la violence physique et au meurtre et apologie ou défense de la pédophilie. Voilà. En gros. Alors si quelqu’un a fait retirer ton commentaire, sache que je suis contre ça. D’autant plus que toi et tous tes camarades représentants du Bien sur terre, vous travaillez pour notre camp. Inconsciemment, évidemment... Vous n’y pouvez rien. Chaque fois que vous écrivez, vous écrivez comme les demi-fous que vous êtes : vous êtes agis par l’inconscient collectif de l’occident pour faire monter le souverainisme. Continuez à poster, ami OMAR et les autres ! Vous êtes notre instrument d’arrivée au pouvoir ! Tout le monde voit que vous êtes des demi-fous : la réalité n’a aucune prise sur vous ! C’est votre idéologie naïve et dangereuse qui est aux commandes dans vos esprits faibles. Et c’est très bien comme ça. Ami, OMAR, et autres représentants du Bien sur terre, ne changez rien ! Cocos et assimilés, mondialistes et assimilés, woke et assimilés, musulmans et assimilés : même combat !
      Comme je suis naturellement bon et charitable je vais vous donner un indice : Carl Jung. Faites-en bon usage ! Ou pas...

      Ça ne te suffit donc pas les insultes à connotation racistes et diffamantes, en compagnie de toute la meute, une bande de fachopitèques...

      Ha ha ha... J’adore la psycho ! Un indice : lire ci-dessus.

      Tu vas voter le Pen, le cyclope ou Narine ?

      Ha ha ha... J’adore la psycho ! Un indice : lire ci-dessus.

      Moi, je te conseille F. Philipot, il est du même p^rofil que toi et c’est un écolo que tu trouveras facilement au Bois de Boulogne.
      De préférence, la nuit...

      Regarde, ami OMAR, je vais faire de la magie. Je vais penser la réponse et tu vas l’entendre dans ta tête. Ha ha ha... Ne change rien, c’est un ordre ! Ha ha ha...


    • cyrus cyrus 9 mai 16:41

      @OMAR

      ces deux la von encore exploser , tu deforme les pseudo a chaque fois , 
      et en plus tu insulte tes interlocuteur ...

      pas etonant que tes com saute , tente de les ecrire autrement .


    • cyrus cyrus 9 mai 18:44

      @Ben Schott

      non c’ est logique , puisque ceux d’ OMAR saute ...
      j’ ais juste omis de metre la pancarte ABUS SIGNALEE 


    • Ben Schott 9 mai 18:51

      @cyrus
       
      Non, cyrus... les enfoirés ont pris la main sur la modération, et je vais te dire un truc : c’est pas grave... au regard de la situation du monde...
       
      Personnellement je ne joue pas quand je suis sûr de perdre.

      Je vais observer...
       
       smiley
       


    • cyrus cyrus 9 mai 19:14

      @Ben Schott

      quand il sont tous la , effectivement il pese sur la moderation ...

      les commentaire son traiter en fonction d’ un scoring ...

      signalé par non connecté =1pt
      signalé par membre=2pt
      signale par auteur =nbr de point d’ article (rosemar fergus sont des tueur s’ il le veule)

      ensuite , un moderateur , probablement de free , passe en revu le motif et valide ou rejette , il peut ensuite evaluer les commentaire du fil entier ...

      donc maîté n’ est pas la meme selon la presence des troll ou non ...
      ce qui est a double tranchant car le moderateur peut evaluer ensuite les compte VPN ou double compte sur portable et sevir si abus de moderation ...en groupe ou meute ...

      voila en gros comment ca fonctionne ...


    • quijote 9 mai 20:18

      @cyrus

      C’est un point de vue. Je ne le partage pas. Je ne vois dans tout ça qu’une saine agressivité. Des deux côtés. Comme le sujet le mérite.
      Et comme je l’explique, les commentaires des demi-fous sont bons pour la cause nationale que la majorité d’entre nous défend.


    • cyrus cyrus 9 mai 21:09

      @quijote

      tres bien je comprend ta position ...
      je laisserais donc OMAR t’ insulter a loisir ...

      je n’ ais pas le droit de me substituer a toi ...

      je reste par contre sur ma position sur les commentaire ou je suis directement mit en cause ....

      DEAL ?


    • cyrus cyrus 9 mai 23:40

      @OMAR

      il est pas trop tard pour t’ asseoir et boire le thé , si tu sait encore ce que ca signifie ?


    • OMAR 16 mai 16:29

      Omar9
      .
      @quijote :"Il paraît que tu vas voter Le Pen aussi ?


      .
      Bof, j’sais pas tellement : entre le cyclope et sa fille....


    • OMAR 16 mai 16:34

      Omar9
      .
      @cyrus :"je laisserais donc OMAR t’ insulter a loisir ...


      .
      Pas glop, pas de nonos....


    • OMAR 16 mai 19:18

      Omar9
      .
      Pourquoi laissez vous ce commentaire raciste de quijote qui écrit :
      .
      "Hé, OMAR, c’est pas raciste, « escroc », hein ? Ha ha ha...

      "
      .
      et vous censurez le mien qui est une réponse similaire :
      .
      Hé, quijote, c’est pas raciste, « escroqueur », hein ? Ha ha ha...


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 mai 16:45

      La Marseillaise n’en veut pas :

      «  Quoi ! Des cohortes étrangères

      Feraient la loi dans nos foyers !

      Quoi  ! Des phalanges mercenaires

      Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)

      Dieu  ! Nos mains seraient enchaînées !

      Nos fronts sous le joug se ploieraient !

      De vils despotes deviendraient

      Les maîtres de nos destinées ! » 

      (Couplet 3)


      • jacques 7 mai 17:05

        @Daniel PIGNARD
        pourtant vous citez sans cesse des texte d’arabes ?


      • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 7 mai 17:27

        @jacques
        Citez m’en un pour voir si c’est vrai.


      • jacques 7 mai 17:57

        @Daniel PIGNARD
        exemple : "« Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre ; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l’homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. » (Luc 21 :25-28)

        "

        Mais beaucoup d’autres ont disparu


      • Tesseract Tesseract 7 mai 20:20

        @jacques
        pourtant vous citez sans cesse des texte d’arabes ?
        ====
        C’est un sacré arabe St Luc ...
         smiley


      • pierre 8 mai 12:05

        @Tesseract
        Ce sont des habitants d’une zône allant de la turquie à l’ afghanistan et donc des sémites et donc semblables d’apparence à ceux ci, peu de blond norvégien vivaient là bas, sauf depuis les croisés. Donc Jésus et ses disciples avaient l’apparence similaire à celle des Palestiniens.


      • OMAR 8 mai 13:44

        Omar9
        .
        @Tesseract :"C’est un sacré arabe St Luc ...

        .
        Non ! C’est jésus qui est un sacré européen, et occasionnellement français...

         smiley

      • Tesseract Tesseract 8 mai 21:31

        @OMAR
        Non ! C’est jésus qui est un sacré européen, et occasionnellement français...
        ==============
        Comme Mohamed qui est un pur Ouzbeks pardi !
         smiley smiley


      • The White Rabbit The White Rabbit 7 mai 17:25

        Le R.Haine serait-il en campagne électoral ?


        • Ben Schott 7 mai 17:29

          @The White Rabbit
           
          campagne électorale.
           


        • oncle archibald 7 mai 19:05

          @Ben Schott

          Dans la campagne il y a des agriculteurs et des agricultrices. En raison de la réforme de l’orthographe sous pression des féministes, vous avez raison, il faut que même les lapins blancs deviennent raisonnables et consentent à écrire « campagne électoral.e »


        • quijote 8 mai 11:34

          @Ben Schott

          Arrête d’être dur avec the white bit ( le petit morceau blanc ). Entre les cours en distanciel, les problèmes d’acné et les sondages favorables à Le Pen, tu crois que la période est facile pour un adolescent représentant du Bien sur terre ?


        • quijote 8 mai 11:41

          @petit morceau blanc

          Le R.Haine serait-il en campagne électoral ?

          T’as oublié le smiley rayonnant dans ton message. Demande à Narcisse, ton copain taré qui poste aussi ici, il sait où il est.


        • OMAR 8 mai 13:46

          Omar9
          .
          @The White Rabbit
          .
          La pandémie tire à sa fin...
          .
          Faut bien repprendre ses anciens tics pour terroriser les français...


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 7 mai 17:45

          néerlandaise, la perte de l’Indonésie luis a au contraire au contraire été favorable.

          En France, Raymond Cartier estimait que les colonies coûtent trop cher et qu’il valait mieux « financer la Corrèze avant le Zambèze ». Il a écrit dans Paris Match le 18 août 1956 : « Le colonialisme a toujours été une charge en même temps qu’un profit, souvent une charge plus qu’un profit. Dans les conditions et sous les servitudes politiques actuelles, c’est plus vrai que jamais ».

          En 1956, François Bloch-Lainé a expliqué dans « la zone franc » que le système du « pacte colonial », s’était quasiment renversé au bénéfice des pays d’outre-mer. Les importations étaient compensées par des transferts de capitaux, majoritairement publics et en provenance de la Métropole. Les crédits offerts de 1945 à 1962 soit 32,5 milliards de francs-or, ont représenté près de 10 % des recettes budgétaires annuelles de la France, ressources qui n’étaient donc pas allouées à la reconstruction du pays. Les contribuables (impots directs et indirects) payaient les infrastructures qui ont permis aux colons (privés) d’amasser des fortunes considérables.

          De 1952 à 1962, l’Algérie qui représentait 20 % des exportations des entreprises de la métropole soit 3 350 milliards d’anciens francs avait reçu en parallèle 3 528 milliards de la part de l’état. Les matières premières coloniales étaient achetées au-dessus des prix mondiaux comme pour le vin Algérien avec un surprix de plus 25 %. Si cela permettait aux industries traditionnelles de la Métropole d’écouler des produits à faible valeur ajoutée sur les marchés protégés des colonies, en retour et en revanche, cela affaiblissait la compétitivité globale de l’économie française et retardait sa modernisation.

          De Gaulle a dit de la décolonisation : « C’est un fait : la décolonisation est notre intérêt et, par conséquent, notre politique ». La France a dépensé dans ses colonies, entre 1945 et 1960, deux fois le montant reçu des États-Unis au titre du plan Marshall. En 1984, Jacques Marseille évaluait le déficit commercial de la France au profit de ses colonies de 1900 à 1971 à trois fois le montant des aides américaines à la France de 1945 à 1955.

          Le développement actuel du capitalisme est indissociable d’un abandon des colonies en tant que telles. Si les métropoles des anciens empires coloniaux en profitent sans états d’âmes, ce n’est pas le cas des anciennes colonies. Les grimaces de Macron ne sont destinées qu’aux naïfs.


          • Cazeaux Cazeaux 8 mai 00:40

            @Séraphin Lampion

            Puis De Gaulle en 62, à cours d’arguments, a fini par invoquer ce discours faussement économique et à l’âme froide, cupide, cynique du capitalisme : « L’Algérie nous coûte plus qu’elle nous rapporte »...continuant en affirmant que détachée de la métropole dont elle était constitutionnellement indivisible, elle ne bénéficierait plus des largesses de l’Etat. 

            Sur le 2e point, il a menti comme à son habitude puisque des sommes considérables qu’il est aujourd’hui quasiment impossible d’identifier dans la comptabilité publique n’ont cessé d’etre dépensées à fonds perdus pour la nouvelle Algérie, dont la production agricole n’a pas bougé depuis 1962 avec quatre fois plus d’habitants...

            Sur le 1er point c’est une ineptie grossière que d’affirmer que l’Algérie était un « boulet’ dont il fallait se séparer. D’abord, alors que rien ne le justifiait d’aucune manière, nous avons abandonné les gisements de gaz et de pétrole qui eussent permis de garantir notre indépendance énergétique. Ensuite, les investissements qui avaient redoublé à partir du plan de Constantine, bien que saboté assez vite, auguraient un développement économique qui eût fait de l’Algérie le plus riche pays du continent et une terre comparable à la Californie. Il faut songer qu’en 62 l’Algérie avait un PNB égal à celui de la Corée du Sud, laquelle dépasse 200 fois l’Algérie aujourd »hui.

            Toutes les conditions étaient réunies pour que l’Algérie explose au plan économique. L’agriculture par exemple y était globalement plus rentable qu’en métropole,le recours aux nouvelles technologies y ayant trente ans d’avance.
            Grâce à la filière gazo-pétrolière, une industrialisation qui, elle, manquait jusqu’alors, aurait pu rapidement voir le jour grâce à la main d’oeuvre très qualifiée des Algériens de souche européenne et aux Algériens de souche berbère de plus en plus scolarisés. Il faut des décennies pour qu’une terre vierge produise des fruits en quantité attendue. Qu’on songe aux investissements réalisés aux USA pour que le centre et l’ouest rattrappent puis dépassent l’est. Et en France hexagonale, à suivre le raisonnement des Cartier et autres, statique de petit comptable, nous en serions restés à la région francilienne. 

            Enfin, toujours cette légende des colons qui s’en mettent plein les poches, roulant en Cadillac et fumant des cigares.Mon grand-père maternel, propriétaire dans le sud constantinois a eu sa voiture réquisitionnée en 40, et jamais rendue. Et n’ayant pas thésaurisé sur des comptes en Suisse, il est revenu sans plus rien à lâge de 65 ans sur la terre où il s’était battu en 1914, après avoir transformé des hectares de cailloux en une terre agricole rentable donnant du travail à des dizaines d’ouvriers indigènes qui étaient payés et traités pareillement que les Européens.Il est mort ainsi que ma grand-mère, très humblement.

            La vérité, en Algérie comme partout en Afrique, l’indépendance a permis aux affairistes occidentaux d’avoir les mains libres pour tirer profit des ressources locales sans plus d’Etat de droit pour les contrôler. Les bénéfices de capitalisme sauvage se sont partagés entre occidentaux véreux et castes despotiques mises au pouvoir grâce au bon vouloir de De Gaulle ; mais rien pour les peuples, rien pour les pauvres.


          • berry 8 mai 11:12

            @Cazeaux
            Il a été prouvé que les colonies nous ont coûté des fortunes et la découverte ponctuelle de gaz et de pétrole en Algérie n’était pas de nature à remettre en cause ce constat général. De la même façon, la Guyane est un boulet pour la France, bien qu’on y ait trouvé de l’or.
            La richesse des nations dépend au final de la valeur ajoutée créée par ses citoyens et la valeur ajoutée des indigènes était toujours inférieure à celle produite par les travailleurs de la métropole. C’est toujours le cas actuellement et ce le sera encore demain. Dans un état égalitariste et redistributeur comme la France, les français auraient été ponctionnés indéfiniment pour mettre à niveau les équipements et les services des colonies. Il suffit de voir ce que nous coûtent les DOM-TOM et les banlieues immigrées actuellement, pour imaginer le coût si nous avions conservé nos colonies avec des centaines de millions d’africains et de maghrébins. Ce serait le tonneau des danaïdes.
            Sans parler des coûts humains et matériels des armées pour maintenir un semblant de paix et de sécurité. Vos parents et ancêtres se sont faits embobiner et manipuler, ils n’auraient jamais du s’installer en Algérie dans ces conditions.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 mai 11:31

            @berry
             
             ’’Il a été prouvé que les colonies nous ont coûté des fortunes et la découverte ponctuelle de gaz et de pétrole en Algérie n’était pas de nature à remettre en cause ce constat général. De la même façon, la Guyane est un boulet pour la France, bien qu’on y ait trouvé de l’or.’’
             
            De l’argent qui n’a pas été perdu pour tout le monde : des fortunes personnelles ont été bâties sur les colonies.


          • quijote 8 mai 11:57

            @Francis, agnotologue

            Y compris les élites des pays en question. C’était plus facile et plus rapide de demander des pots-de-vin que d’organiser et développer le pays dans l’intérêt de la population autochtones. Ce bon vieux tribalisme... Les Africains ne sont que les pauvres victimes des blancs, pas vrai ?
            Tu serais pas un peu raciste, Francis, agnotologue ? T’inquiète pas, je vais pas te dénoncer, on l’est tous. Les gens comme toi un peu plus que les autres, mais bon, qui suis-je pour jeter la première pierre ?


          • quijote 8 mai 11:58

            @quijote

            autochtone sans « s ».


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 mai 18:36

             @quijote,
             
             mon post n’étant pas clair pour tout le monde, je précise :
             
             Les colonies ont coûté aux contribuable français, mais cet argent n’a pas été perdu pour les colons.
             
            Quant aux colonisés, une petite partie d’entre eux en a profité : on ne les a pas nommés collabos, mais pudiquement compradors.
             
            Avant de traiter quelqu’un de raciste, assurez vous que vous avez bien compris le fond de sa pensée. Sinon abstenez vous.


          • quijote 8 mai 19:07

            @Francis, agnotologue

            Tu veux me faire comprendre que tu n’es pas raciste, c’est ça ? Je persiste donc et je signe : les antiracistes proclamés le sont juste davantage que les autres.


          • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 8 mai 19:45

            quijote,
             
            c’est évident que je suis un sale raciste. Et alors ? ça t’emmerde ?
             
             Pfff !


          • quijote 8 mai 20:04

            @Francis, agnotologue

            Tu progresses. C’est l’effet que je fais, généralement.


          • quijote 9 mai 15:14

            @quijote

            Tiens, je vais mettre ça là : le meurtrier d’Eric Masson serait un certain Pierre Dubois. Nan, je déconne : Chayd Maya...

            https://twitter.com/DK74760372/status/1390425435129929743

            Encore un suédois... Evidemment, je compte sur tout le monde, hein : « hasard malheureux, pas d’amalgame, le danger c’est le »RHaine« et l’immigration est une chance pour notre pays ». La PRAVDA, quoi.

            Ça commence à se voir, non ? Ami OMAR, tu es bien pour la venue de toute l’Afrique du nord en France au nom du Bien ET contre la colonisation ?


          • quijote 9 mai 15:24

            @quijote

            Ah, j’ai peut-être tout faux...


          • Cazeaux Cazeaux 11 mai 10:17

            @berry

            1. le gaz et le pétrole que nous avons découverts et dont nous avons mis en oeuvre l’extraction est suffisant pour assurer l’autonomie de la France en énergie. Ce constat suffit pour détruire la suite de votre argumentation étant donnés les coûts gigantesques de nos importations en hydrocarbures depuis 1962.
            2. Vous faites un amalgame Algérie-dom tom : autant les dom tom sont effectivement des gouffres financiers, autant l’Algérie représentait un potentiel de richesse considérable. Il ne manquait que l’industrialisation. Elle était prévue par le plan de Constantine et réalisable grâce précisément aux gisements de gaz et de pétrole. Quant à l’agriculture, elle était plus rentable qu’en métropole, c’est un fait indéniable. Les premières moissonneuses batteuses automobiles ont commencé à être utilisées dans les années trente, soit près de 25 ans d’avance par rapport à la métropole. 
            3. En prenant votre raisonnement de piètre économiste, je suis désolé de recourir à cet adjectif, les USA auraient dû abandonner leurs territoires de l’ouest au bout de huit ans de guerre contre les Indiens...or ils ont continué, gagné et investi, investi bien plus que la France ne l’a fait en Algérie et le résultat a fait d’eux la 1ere puissance mondiale en 1939 : pas avant, Ce sont les anglais qui occupaient cette place depuis 1860.
            4. Mes parents ne se sont pas fait « roulés », comme vous dites. Pour la plupart de mes aïeux, c’est la misère, la faim (disette du haut Piémont où l’on mourrait de faim au sens propre du mot) qui a motivé l’émigration vers l’Algérie. Pour d’autres, c’est l’exil politique pour avoir combattu pour le socialisme ou le refus de devenir allemand pour les Alsaciens.
            5. En 1960, au moment où brutalement De Gaulle remplace Challes par Crépin, un général sans envergure, la guerre était sur le point d’être totalement gagnée. Il ne manquait que trois semaines au plan Challes pour en finir avec le réduit oriental. Il a supplié De Gaulle de rester un mois de plus. De Gaulle a feint qu’il préférait le voir en charge des forces de l’OTAN. Crépin arrivé a tout simplement mis fin au plan Challes ...et Challes n’a jamais commandé l’OTAN mais fut vite mis à la retraite très anticipée. C’est cela la réalité.
            6. Au plan militaire, le recours à la conscription était parfaitement inutile. Les régiments d’active plus les 50 000 volontaires locaux (unités territoriales formées pour l’essentiel d’hommes qui avaient fait la guerre de 43 à 45) plus les auto-défenses (harkis et autres) étaient largement suffisants pour gagner la partie. Les 200 000 bidasses ont coûté et ont contribué par leur mentalité de La Quille Bordel à monter la population hexagonale contre l’Algérie.

            J’en reste là bien que je pourrais écrire un livre pour développer ma réponse. Je vous renvoie aux mémoires de Challes, de Salan et aux ouvrages de Soustelle et de Bidault (ex patron du CNR excusez du peu).


          • Hamed 7 mai 18:44

            L’auteur ne doit pas désespérer. Il faut croire en Dieu. C’est Dieu qui fait avancer les humains. Il n’y aurait que ce que la France, l’Europe, ou tout peuple de la Terre ce pourquoi ils sont prédestinés.

            Comme nous tous sommes prédestinés à mourir un jour. Et il n’y a aucun fatalisme. Les noirs africains, les arabo-musulmans, les asiatiques ou autres, en particuliers les Maghrébins, tout ce beau monde n’est pas venu de lui-même, il est venu parce que l’histoire l’ a voulu ainsi.

            Aussi l’auteur doit accepter ce qui est, et essayer de comprendre pourquoi ce qui est est. Car l’angoisse existentielle de chaque être humain vient de ce qu’il n’arrive pas à comprendre ce qui est et de ce qui doit être.

            Les êtres humains ne connaissent pas leur devenir. Prenez un exemple, l’Allemagne, Angela Merkel a bien pris un million d’immigrés. Pourquoi ? L’Allemagne, avec le vieillissement, a besoin d’une population étrangère pour s’occuper des travaux difficiles. Les jeunes allemands ne suffisent pas, donc c’est le recours à l’émigration.

            Et ce processus va très probablement continuer tant que le taux de mortalité de population de souche allemande est supérieur au taux correspondant de natalité. Il n’y pas suffisamment de remplacement, et donc une chute de la population allemande qui peut s’aggraver au fil des décennies. En France, c’est le même processus, c’est même une chance la population immigrée pour compenser la baisse démographique en France.

            Et ce qu’il va advenir dans 50 ans, 80 ans, personne ne peut contredire la marche de l’histoire.


            • pallas 7 mai 18:52

              @Hamed

              Bonsoir,

              Les peuples forts donc soudés, survive, les peuples faibles et laches, périssent.

              C’est la loi du plus fort, celle de la nature.

              Le plus fort survie et le plus faible périe, les nations les plus fortes envahissent les plus faibles.

              Salut


            • Ausir 7 mai 19:30

              @Hamed
              Angela Merkel a bien pris un million d’immigrés. Pourquoi ? L’Allemagne, avec le vieillissement, a besoin d’une population étrangère pour s’occuper des travaux difficiles

              ca c’est l’explication officielle , la propagande ,
              la vérité est que les états mondialistes cherchent à mêler les populations pour mieux contrôler la totalité .
              Les sangs mêles ont moins de prise de pris de conscience , se défendent moins contre l’oppression et la dictature , que les peuples , ethnies qui possèdent une identité propre bien ancrée .Diluer l’identité permet de mieux diriger .

              C’est du même tonneau que de justifier l’agriculture intensive (débutés dans les années 70) pour pouvoir nourrir les peuples , alors que l’agriculture intensive a été instituée pour faire du profit et au mépris des lois naturelles .


            • Ausir 7 mai 19:39

              @Hamed
              Il faut croire en Dieu. 

              Justement Fabre d’Olivet qui croyait en Dieu et a décrit l’histoire des races humaines dans 

              Histoire philosophique du genre humain ,
              il écrit que les races humaines ont tour à tour dominées et dégénérées ,chacune sur un continent , la race rouge (Amérique) , la race jaune (Asie ) la race noire (Afrique ) puis la race blanche qui a dominées en dernier (Europe ) et qui en train de dégénérer comme ses soeurs .
              Et donc tout est prédit et prévu , il n’y aura pas de destruction de la race banche ,la dernière à avoir dominée , ni une domination d’une autre race sur elle , mais ce qui est prévu est une prise de conscience spirituelle .


            • Xenozoid Xenozoid 7 mai 19:44

              @Ausir

              je ne vais pas faire un discours, mais sur quoi se base cela «  Les sangs mêles ont moins de pris(e) de conscience »... conscience de quoi ? ce n’est pas une critique,je te demande donc pourquoi ils seraient moins conscients que les purs sang ?.tu parles de culture, mais cela n’a rien avoir avec la conscience,cela a avoir une appartenance avec un groupe ,une idee partagée,comme les castes et tout et tout qui empeche tout mélange pour rester pur...

              la conscience, n’est pas la culture,par contre tu peux avoir conscience de ta culture, sans etre pur sang..tu comprends ?


            • Ausir 7 mai 20:45

              @Xenozoid

              L’identité est très importante pour l’être humain , être ancré dans une culture , une famille , des ancêtres est le plus important pour la stabilité psychique ,et spirituelle .
              les sang mêlés sont fragiles , déchirés entre 2 cultures , , 
              ceci était connu avant , d’ou le mépris pour les sang mêles , instables et vulnérables , influençables , ce nétait pas une question de morale mais de réalité .

              les mondialistes essaient de diluer les cultures , les identités pour mieux contrôler , 

              le psychique et le spirituel sont inter dépendants , un bon état psychique est nécessaire pour accéder à bon niveau spirituel de conscience , de même que l’identité sexuelle , être bien ancré dans son sexe .
              quand on est blessé psychiquement le corps spirituel à peine se construire , 

              les sang mêlés , les métis ,les enfants issues de filles mères sont plus fragiles , moins ancrés dans une identité que les autres , de même que les personnes moins ancrées dans leur sexe .
              les mondialistes essaye de détruire la force des peuples , la conscience spirituelle  en détruisant la famille , et en mêlant les races , ¨pour rendre les gens vulnérables , 

              Nous n’en n’avons pas conscience à notre époque mais pendant des siècles le mélange des races était tabou , comme l’inceste , c’était une interdiction absolue ;     


            • Xenozoid Xenozoid 7 mai 21:02

              @Ausir

              mais pendant des siecles on capturait les autres des autre tribus pour avoir du sang nouveau,cela est aussi documenté,même les royaux faisaient cela...tu n’en a pas concience ? quand a la mondialisation avec 8 milliards bientot , hé ben, bonne chance avec votre berger allemand, qui as trop été utilisé, il a mal au cul et au bassin, a 8 ans il ne peut plus sauter, il meurt a 10 ans, et le batard lui il continu j’usqu’a 15 ans sans trop de probleme...différence entre pur race et batard,tu m’a l’air vouloir des gens fort qui ne se reproduisent qu’entre eux, c’est ça ?


            • Xenozoid Xenozoid 7 mai 21:08

              @ausir

              on dit aussi que sparta faisait cela a la naissance des gamins,que reste t’il de sparta ?


            • Attila Attila 7 mai 21:31

              @Hamed
              Dieu est-il content que votre site diffuse des images pornographiques ?
              En plus, vous en faites la publicité sur Agoravox : c’est en haut à gauche de votre article, juste sous le titre.
              par Hamed (son site)
              Vous m’avez bloqué pour « non respect de la charte ». C’est conforme à la charte de publier des images pornographiques ?
              « Les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, négationnistes, sexistes ou en général contraires à la loi ne sont pas acceptés » Lien

              .


            • Cazeaux Cazeaux 8 mai 00:57

              @Hamed
               « personne ne peut contredire la marche de l’histoire. »
              Nous aurions du,fort ce ce précepte, laisser le III Reich en paix. Tant de millions d’hommes en eussent ainsi été gardés en vie. 

              Je ne crois pas au fatalisme. L’histoire est le résultat de la volonté des hommes, du moins de la partie qui dispose d’un pouvoir.

              Certes les peuples européens, sauf miracle, vont disparaître. Ils sont ma famille, un même sang coule dans nos veines. Je le déplore comme je déplore les conséquences de cette mort déjà advenue au plan moral, pour les milliards de malheureux qui sont nés grâce ou à cause de l’essor colonial européen. 
              Enfants peut-être issus de conquêtes contestables, ils ont été abandonnés par leurs mères patries aux mains de despotes qui détournent les aides mondiales à leur profit et laissent croupir leurs peuples dans la misère.


            • Hamed 8 mai 02:23

              @pallas

              Je pense, pallas, que c’est un préjugés que vous émettez. Pourquoi les êtres humains sont plus fort que les lions, les serpents, etc.

              Non, ils sont plus intelligents, ils pensent et c’est cela leur force. Ils piègent les lions, les serpents, etc. Ils les mettent en cage.

              La planète Mars, les êtres humains ont envoyé une sonde spatiale, elle a atterri. Grâce à l’intelligence et la pensée créatrice. Ce n’est pas l’être humain qui s’est projeté et a envoyé un rover et un hélico sur Mars, c’est sa pensée qui a permis ce prodige.
              Et d’où vient ce prodige ? Vous-même vous me répondez comment ? Est-ce vous ? Ou votre pensée ? Ou tous les deux ? Et qui êtes vous ?

              A vous de voir ou... à votre pensée de voir ????


            • Hamed 8 mai 02:30

              @Ausir

              Vous avez raison et vous n’avez pas raison. Il existe un système-monde qui fonctionne dont vous ne connaissez pas le logiciel. Et c’est là la problématique de l’être de savoir et de ne pas savoir.

              Un peu comme Shakespeare « Être et ne pas être, that is the question. »

              Cependant, dans « to be, or not to be », il existe une lucarne... qu’il faut trouver... pour être.


            • Hamed 8 mai 03:06

              @Cazeaux

              "Nous aurions du,fort ce ce précepte, laisser le III Reich en paix. Tant de millions d’hommes en eussent ainsi été gardés en vie.« 

              Vous parlez au conditionnel, oui, nous aurions dû mais l’histoire ne fonctionne pas avec nous aurions dû, l’histoire agit, avance et rien n’y fait.

               »L’histoire est le résultat de la volonté des hommes, du moins de la partie qui dispose d’un pouvoir." C’est vrai, mais en partie seulement. Si le pouvoir est laissé à la partie qui dispose du pouvoir, on aurait d’un côté des esclaves et des riches et moins riches de l’autre, un état-monde pour l’éternité.

              Mais les humains sont créés pour ce qu’ils sont. En clair, ils sont et ne sont pas. Ils vivent puis disparaissent. Et viennent des générations successives. C’est ainsi la nature humaine.

              Que ceux de votre famille, ou que vous le déploriez ne change rien au problème, ils sont comme tous les familles du monde. Et tous les

              Quant aux milliards de malheureux qui sont nés grâce ou à cause de l’essor colonial européen, posons leur cette question : « Sont-ils coupables d’être sous la mauvaise étoile ? Qu’ils soient »Enfants peut-être issus de conquêtes contestables, et abandonnés par leurs mères patries aux mains de despotes qui détournent les aides mondiales à leur profit et laissent croupir leurs peuples dans la misère« , pouvaient-ils changer leur destin ? Du destin de colonisés par des peuples étrangers au destin de colonisés par ceux qui sont censés être des leurs ?

              Cette existence a été déjà vécue par les pays avancés. Les peuples européens pendant 1900 ans depuis le début de l’ère chrétienne ont été ballotés d’empires en empires. De l’empire de Rome environ 5 siècles, aux rois et seigneurs environ 12 à 13 siècles, puis la révolution de 1789, l’empire napoléonien, puis encore des révolutions successives 1830, 1848, 1871 jusqu’au 1er et 2ème conflit mondial. Une autre souffrance d’environ 1 siècle et demi.

              Faite le compte c’est 19 siècles de souffrance et de malheurs pour arriver enfin à l’UE d’aujourd’hui.

              Idem pour les damnés de la Terre aujourd’hui. Dans un siècle, peut-être un peu plus, le monde changera pour ces malheureux africains et tous ceux de la Terre. Les avancées de l’Europe sont déjà présents en Chine, ils s’étendront à l’Asie entière, à l’Afrique entière. Et Pourquoi pas les êtres humains iront sur Mars, il y éliront domicile, et peut-être sur la Lune.

              Il y aura un seul monde. Les êtres humains mangeront à leur faim, ils évolueront tous bien. L’Europe sera peut-être »africanisée« , et l’Afrique »européanisée« 

              Vous ne serez plus de ce monde, Caseaux, mais vous regarderez du ciel où vous serez, peut-être du paradis, et vous vous direz oui. Un certain Hamed que vous ne connaissez pas mais que vous me reconnaissez parce que je serais près de vous et vous me direz : »Oh, comme tout a changé sur terre ! Et moi, vous répondre, je vous l’ai bien dit lorsque j’étais sur terre. Vous me répondrez : « Oui, je vous ai pris pour un sacré »farceur« . Vous avez raison »c’est l’histoire qui marche et qui nous fait avancer" Et par histoire, c’est Dieu. Et là où nous serons, nous le saurons, cela est évident.

              Fin de l’histoire de ce qui arrivera mais toujours ouverte à une nouvelle histoire, et c’est là le sens de l’humain de toujours être et de changer et d’avancer dans l’éternité.


            • Ouam Ouam 8 mai 03:20

              @Hamed
              "tout ce beau monde n’est pas venu de lui-même, il est venu parce que l’histoire l’ a voulu ainsi.

              "

              Il est possible que l’histoire et dieu lui fasse faire demi-tour direct car l’histoire en à voulu aussi ainsi...
               
              présumer de la fin historique génocidaire d’un peuple me pais un peu hazardeux...
              voir présomptueux ...
               
              Quoique vous avez certainement raison pour la France au rhytme éffréné ou vont les choses...


            • Ouam Ouam 8 mai 03:29

              @Xenozoid
              certes mais dans ce cas comment expliques tu que toutes les communautées se regroupent par ethnies ?
              je veut bien « entendre » ton discours qui quelque part est un discours de « sage » mais quels peuples / ehnies sonts capables de pouvoir dépasser cela ?.
               
              Il est bien la le probleme du « nombre » qui fais « qualité »
               

              Si tu connais des pays qui fonctionnent (je te cause pas d’iles et encore meme les iles regarde ce qu’il s’est passé à tahiti avec l’islam) bref je te cause de pays, cites en moi ou le multicult est de rigueur et ou tu reve de vivre...
              Chez toi en Hollande ?
               
              Meme le Liban qui est (enfin etais) la petite Suisse du MO, tu connais son histoire, tu à vu ce qu’il s’y passe actuellement...
               


            • Ouam Ouam 8 mai 03:38

              @Xenozoid
              Tu a 3 couleurs primaires..
              Du bleu , du vert du rouge (ici en synthese additive et pas sostractive, cf un ecran tv )

              Lorsque tu melange du bleu et du rouge tu obtiens du ? (la question est pour toi)
              Lorsque tu melange du bleu et du vert «  » «  » « 
              Lorsque tu melange du rouge et du vert  » «  » «  » « 
              Et lorsque tu à enfin mélangé du vert + beu + rouge tu obtiens du .... » «  » «  »
               
              Et une fois que tu a tout melangé cad la somme des trois quelles autres alternatives de diversutés possède tu, sauf si bien sur tu m’expliquera d’aller chercher des martiens .

              Les échanges que tu cites dans tes exemples du passé sonts des échanges temporellement tres longs qui n’onts absolument rien à voir avec la temporalité actuelle...
               
              Bref tu a un beau jardin avec de la diversité, t’arrache tout toi et tu colle de la monoculture ogm ?
               
              Un monde triste..bien triste que vous nous vendez la (sigh)
              enfin pour etre plus précis que par lacheté vous laisserez aux générations futures (re sigh)

              J’espere que les enfants de ces enfants plus tard cracherons sur vos tombes.


            • Ouam Ouam 8 mai 04:16

              @Hamed
              Il y a juste une chose quez je ne comprends pas dans votre raisonnement ?

              D’un coté vous déplorerez et à juste titre ce qu’il se passe dans des pays sous développés (la mauvaise étoile touça) mais jamais sans remettre en cause ni les potentats locaux, les guerres et privilèges et conflits ethniques (je ne vais pas vous faire un cours) et surtout le plus grand malheur de ses peuple une gestion pour ne pas dire une non gestion de leur démographie plus que galopante qui font qu’ils en sonts la et se perpetuent dans ce shéma inchangé
               
              Peut etre pensez vous comme le Medef & consort que la terre notre planete est un espace infini ou seul l’acte « croissance » (infini aussi) est la « regle ».
               
              Je viens sur ce point car dans un autre post vous accusez la chute des occidentaux car ne faisant pas assez d’enfants ...
               
              Dont acte !
               
              Vous proposez donc dans votre logique que comme au Niger ou en Afrique que la population de l’UE (et du reste) se multiplie aussi par un facteur 10 tous les 100 ans ...
               
              C’est donc votre solution pour que l’Europe ne soit pas envahie ni génocidée...
               
              Et si elle faisait comme l’Afrique et que tous les autres continents fassent de meme, d’apres vous dans un temps court de l’echelle de l’humanité
              il se passera quoi d’apres vous ?

              Je ne parles pas d’éducation non plus ?
               
              Comment aussi expliquez vous l’incroyable avancée de la Chine depuis une cinquantaine d’années ?
              Ou de celle de la Corée du sud si vous le préferez changer de lieu ?
               
              Vous voyez vous des hordes de Sud Coréens haineux et vindicatifs venir génocider l’Europe , ou des hordes de Chinois ?
               
              Vous n’y voyez pasbien sur de relations avec l’education des masses et la gestion de la natalité ou un enfant n’est pas un tiroir caisse envoyé a coup de passeurs et patrons sans scrupules et souvent aux risques de leurs vies etre embarqués sur des cimetieres flottants comme unique but de familles irresponsable ?
               
              Elle est ou ici la tres grande faute des européens
               

              Ou de grossir sa propre tribu pour ecraser celle d’en face du au nombre
               
              Vous croyez vous sincerement que votre cinéma va pouvoir perdurer longtemps ?
               
              Vous croyez que une fois que cette Europe envahie et remplacée vous pourrez reproduire ce cliché avec le peuple Russe, Américain ou Japonais ou Chinois ?
               
              Vous croyez vous que ces gens aurons la naiveté suicidaire des européens ?

              C’est bien mal meconnaitre ses peuples , interessez vous aux 25 millions de morts Russes de la derniere guerre mondiale, ils prefereons pulveriser la planete (vous compris) que d’etre à leur tour envahis ou génocidés.
               
              Votre discours propagandiste n’est qu’une voie sans issue, car une fois l’UE génocidée vous serez dans ce cul de sac.... et en ayant en plus par le nombre importé les problemes locaux reproduis sur place (la boucle infinie),
              vous le savez bien, ou si vous l’ignorez c’est dramatique.
               
              Et la ... vous ferez quoi ?
              sachant que toutes les autres voies (portes) seronts fermées à jamais
              ayant de plus au passage effrayé l’ensemble des autres peuples à qui il restera once d’intelligence et ne voulant pas se faire hara kiri à leur tour par la cause de peuples irresponsables...a qui vous expliqrez que c’est leur tour car eux gerent leur éducation et ne partent pas dans la croissance démographique infinie digne des shithole tiermondistes qui se reconnaissent tres souvent sur ce critère.
               
              La difference entre un humain et un animal (souvent) c’est que lui peut projeter un futur, et deduis & echafaude des théories possibles, et votre discours est hélas celui d’un prédateur en plus en voulant culpabiliser des histoires ancestrales auquelles les générations de ce jour ne sonts en rien responsbles et cela aussi vous le savez.
               
              Vous pourrez peut etre avec vos discours propagandistes en manipuler certains mais pas tous, et j’en suis vous l’avez déja constaté dans la nature de mes réponses.
               
              En fait vous etes un panneau propagandiste sur pattes du RN avec de tels discours totalement irresponsables.


            • Ausir 8 mai 10:14

              @Xenozoid

              Se reproduire en autarcie n’est pas bon , il faut privilégier la variété dans la même race MAIS la société multiculturelle brésilienne est un échec ,se mêler avec d’autres tribus de la même race oui mais métissage inter race crée des monstres .

              Le mélange des races ne fait pas des gens intelligents ni évolués car les qualités intrinsèques de chaque race sont diluées et deviennent ainsi des défauts , 
              un individu tire sa force de son ancrage dans son identité qui est celle de ses ancêtres , le métissage engendre des personnes faibles , peureuses , vulnérables ? , psychiquement , 
              ce n’est pas une opinion mais la réalité .
              Le multiculturalisme ne fonctionne pas , les occidentaux mélangés sont devenus couards et malléables , des moutons , 
              pareil pour chaque race , 


            • quijote 8 mai 12:05

              @Hamed

              Bien sûr, ami communiste. Ou mondialiste. Ou musulman. Vous venez nous rendre service. Y a qu’à dire ça, hein ?
              Communisme, mondialisme et islam, même combat !


            • Et hop ! Et hop ! 8 mai 12:50

              @Xenozoid : «  mais pendant des siecles on capturait les autres des autre tribus pour avoir du sang nouveau »

              Dans une autre tribu qui appartenait au même peuple, ce sont les alliances croisées entre deux clans consanguins étudiées par Lévi-Strauss.

              Rien à voir avec le métissage et la recherche de sang neuf.

              Des études récentes ont montré que les alliances les plus performantes ne sont ni celles qui sont faites avec des familes parfaitement étrangères, ni avec des familles apparentées trop près, mais entre cousins au 12e degré (aïeul commun à la 6ème générations).

              Les batards sont très amélioré à la première génération, ça ne se transmet pas.


            • microf 8 mai 16:46

              @pallas

              Alors @pallas si je comprends bien le sens de votre commentaire, je dirai ceci : comme la natalité dans les pays occidentaux est très faible et qu´il aura dans les prochaines décénnies moins d´occidentaux, les pays á la natalité forte vont envahir les pays occidentaux ?


            • roby roby 8 mai 17:14

              @Ausir
              Attendez dans vingt ans quand l’Allemagne devra subir les exactions des fils de leurs émigrés actuels quest-ce que je vais me marrer aider les familles allemandes pour faire des gosses leur serait revenu moins cher , tout se paye un jour !


            • quijote 9 mai 11:02

              @Hamed

              Bien sûr, ami Hamed : le cours de l’histoire, c’est la conquête de Europe par l’islam par le biais de la démographie et de l’idéologie mondialiste de Merkel. Merci de ton honnêteté. Je te cache pas que ça change de certains : suivez mon regard... ha ha ha...


            • Claude Courty Claudec 7 mai 19:45

              L’humanité s’est structurée par la colonisation. Toutes les nations ont été et sont encore, pour nombre d’entre elles, les colonies d’autres nations et inversement.



                • titi 7 mai 23:14

                  @Tesseract

                  Dans moins de 10 ans l’Algérie importera son pétrole.


                • Ouam Ouam 8 mai 02:56

                  @Tesseract & l’auteur qui sera peut etre interessé aussi

                  Bonjour
                   
                  car ceci amha necessite un developpement
                   
                  Je vous cite le wiki, cette source vous va ?
                  Il est estimé que l’islam est la religion de 98 à 99 % des Algériens
                   
                  Je vous indique le lien pour que vous puissiez le verifier par vous meme il ne faut croire personne sur parole
                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion_en_Alg%C3%A9rie

                  Vous l’avez vérifié ? tres bien je puis donc continuer.
                   
                  bref pour reprendre votre phrase
                  Algérie  : un dignitaire religieux et ancien ministre affirme que « l’Algérien ne peut être que musulman  »(*1) et en appelle à « éradiquer les résidus » (*2)  français

                   
                  Vous constarez que :
                  *1 Ils ne vous onts pas attendu pour le faire, sauf si vous pensez que 99% ce n’est pas la totalité ou presque  smiley

                  *2 retournber à la case « *1 » ci dessus

                  *3 Je vous invite a voir pour d’autres contrées islamiques soft, car l’Algérie c’est « soft » comme le Maroc ou cela frise les 100%, la Tunisie aussi..
                   
                  Je vous épargne les fleurons cad l’Arabie Sahoudite ou la meque ou il y a des panneaux routiers ’for muslim only« et »for non muslims"..
                  Je vous invite aussi à verifier mes propos avec une simple recherche google (image) ou autre moteur de votre choix
                   
                  Ou d’autres genre la République ISLAMIQUE d’Iran, ou le Pakistan ou d’autres joyeusetées... dont la nous ne parlerons meme plus de chiffres ^^
                   
                  Ici et pour revenir à l’article ce n’est pas l’islam et les musulmans qu’il faut accuser mais bien l’imbécilité crasse et l’inculture absolue des autruches Europeenes (France comprise ou le travail est presque fini) cad
                  à avoir pensé ou meme imaginé que l’Islam n’est QU’UNE religion alors que c’est un principe théocratique de vie qui va jusqu’a l’apostasie et la charia...
                   
                  Bref pour vous le resumer plus trivialement...
                  Lorsqu’on est con et totalement aculturé, lorsqu’on mélange le temporel, etc...
                  on meurs (la civilisation européenne) et pis c’est tout

                  ou ... si l’ensemble de l’europe ne se resaisis d’urgence
                  au mieux vous finirez comme les Amerindiens qui n’ont pas étés lucides au moment décisif de leur survie.. au pire, c’est vous qui voyez ....
                  Cqfd ?


                • mmbbb 8 mai 09:47

                  @Tesseract il a raison , lorsque l on peu juger de la réussite exemplaire de ce pays . Quant au notre , il brille au firmament depuis que nous avons accueilli ces « chances inoui » ! Qu allions nous faire dans cette galère !


                • popov 8 mai 13:26

                  @titi

                  Dans moins de 10 ans l’Algérie importera son pétrole.

                  Pour en faire quoi ?

                • nemesis 8 mai 09:06

                  Ils ont décolonisé et puis après ?

                  Après ?

                  Ils sont colonisés à leur tour  smiley, cf : ce bon Fellag

                  https://www.dailymotion.com/video/xisne


                  • L'apostilleur L’apostilleur 8 mai 09:07

                    @l’auteur

                    « ...Avec cinquante, soixante-dix ans de recul, n’est-il pas temps de reconsidérer cette lecture de l’histoire contemporaine ... »


                    Pas sûr.


                    L’histoire soulève des questions que l’intérêt partisan des uns et des autres empêche d’aborder sereinement. 

                    Les peuples abordent leur histoire récente chacun différemment selon leur intérêt du moment.


                    Voyez les réactions des berbères du Maghreb selon le colonisateur, romain, arabe, ottoman, français. L’oubli repeint l’histoire. 

                    La vérité suppose d’attendre pour être dite, trop tôt elle sera contredite.

                    Trop récente l’histoire relève du dossier d’instruction. 


                    L’apaisement naîtra après plusieurs générations.


                    • nemesis 8 mai 09:51

                      @L’apostilleur

                      Je suis d’accord avec toi mais, tu admettras que quand on vit les problèmes à l’instant et...que ça perdure... on peut trouver le temps long et insupportable.
                      On peut envoyer des gens sur la Lune ou sur Mars... sur Terre on trouve des obscurantistes qui n’en démordent pas.

                      Il y a des peuplades immigrées dans des quartiers des pays industrialisés en retard mental par rapport aux peintres troglodytes du Tassili


                    • roby roby 8 mai 17:18

                      @nemesis
                      Un peu plus de sept siècles 


                    • Cazeaux Cazeaux 11 mai 10:28

                      @L’apostilleur
                      Je regrette, tout est connu sur ce qui s’est passé en Algérie. Et ce qui ne l’est pas est dû à la volonté de De Gaulle qui a ordonné la destruction de tous les compte-rendus de la gendarmerie de 1954 à 62 !
                      En revanche, une propagande éhontée ne cesse de raconter des mensonges pour salir ce qui fut la plus belle réussite de la colonisation européenne de tous les temps ; pour taire également l’horreur des massacres du FLN et la férocité de la répression du gouvernement contre la population européenne (fusillade du 26 mars 62, notamment) ainsi que les emprisonnements arbitraires (10 000 personnes) en métropole des partisans de l’Algérie française et la purge sans précédent de l’armée (6000 officiers).


                    • L'apostilleur L’apostilleur 11 mai 23:51

                      @Cazeaux

                      « ...Je regrette, tout est connu sur ce qui s’est passé en Algérie... »

                      Tout est connu... pas de tous https://onenpensequoi.over-blog.com/2019/01/un-million-d-esclaves-blancs-passes-sous-silence-et-l-algerie-reclame-reparation-apres-la-colonisation.html


                      Même si cela était avéré, aucun tribunal n’a à porter de jugement. Les responsables ne sont plus là et les descendants des acteurs ne sont coupables de rien. 

                      Ce sujet entretient trop souvent des discussions avec des considérations éloignées de celles des événements.

                      A qui viendrait-il l’idée d’entamer une controverse semblable à propos des événements dont serait responsable le dernier empereur chinois Qing à la même époque ?


                    • Cazeaux Cazeaux 12 mai 01:31

                      @L’apostilleur
                      Vous avez parfaitement raison. De même qu’il est indécent de trainer au tribunal un ancien gardien de camp de concentration de 95 ans quand tant de hauts responsables, notamment dans le monde des affaires ont été blanchis.
                      En revanche, il très important de ne pas ajouter au génocide ou à un acte criminel touchant une population, le mémoricide qui consiste à nier le crime ou faire comme s’il n’avait pas eu lieu. Pour m’écarter de la colonisation, je citerai les 300 000 victimes vendéennes et bretonnes de la Terreur révolutionnaire. De surcroît, il n’est pas bon de perpétuer des mythes fondés sur le mensonge. L’imaginaire collectif dune nation a besoin, comme chacun de nous, de bases vraies.


                    • L'apostilleur L’apostilleur 12 mai 10:13

                      @Cazeaux

                      « ...le mémoricide qui consiste à nier le crime... »

                      Tout est dans la mesure.

                      Lorsque les mémoires s’opposent encore avec des intérêts divergents selon la conclusion, l’écriture du récit historique est une gageure. 


                    • Old Dan Old Dan 8 mai 10:28

                      ... déclin de « civilisation » ?

                      La civilisation est, avant tout, l’histoire que l’on se fabrique a posteriori, (souvent avec le lobbying économique, politique ou patriotique du moment)...

                      .

                      [L’Histoire majuscule, l’authentique, est souvent moins « glorieuse », presque toujours sanglante ou dévastatrice de ce qui la précédait depuis la nuit des temps, héhé !... ]


                      • QAmonBra QAmonBra 8 mai 10:46

                        Merci @ l’auteur pour le partage.

                        (. . .)« Ils ont décolonisé et puis après ? »(. . .)

                        (. . .)« Ils sont colonisés à leur tour » (. . .)

                        Nemesis ne croit pas si bien dire, mais l’humour de « Fellag » ne doit pas nous distraire sur l’identité du véritable colonisateur !

                        En effet, le Peuple français n’ayant plus son mot a dire en matière d’économie, de monnaie, de lois, de défense et de frontières, la France a présentement « De facto » un statut de type colonial.

                        Toutefois, personne ne me fera gober que notre pays doive cette situation et toutes les conséquences qui en découlent, à ses ex colonisés, leurs croyances religieuses ou/et la délinquance d’une partie de leur jeunesse.

                        Par ailleurs, on peut s’interroger sur cette nostalgie de l’empire colonial français, qu’on voit surtout poindre chez nos militaires, quand on sait que « l’état français » et ses composantes, dont l’armée, se sont fait les complices d’une courte mais concrète colonisation de l’Allemagne nazie.

                        Or, qu’est ce donc le nazisme si ce n’est un colonialisme pratiqué par des européens à l’encontre d’autres européens, alors que le colonialisme est un nazisme pratiqué par les mêmes européens à l’encontre de non européens. . .


                        • Et hop ! Et hop ! 8 mai 12:59

                          @QAmonBra

                          Les nazis étaient nationalistes, pas impérialistes.

                          Ils voulaient reprendre des territoires qui leur avaient été pris en 1918, comme le corridor de Dantzig qui séparait l’Allemagne de la Prusse.

                          Ils ne voulaient pas annexer la France, l’Angleterre, etc.. qui elles étaient impérialistes.


                        • QAmonBra QAmonBra 8 mai 19:24

                          @Et hop !

                          Je ne sais pas où vous prenez les infos étayant vos affirmations, mais nazifiée ou non, l’Allemagne a été aussi une puissance colonisatrice et disposait d’un empire colonial qu’elle cherchait a agrandir et garder en y pratiquant le nazisme sans attendre Hitler !

                          En outre, en colonisant la France et essayé d’y parvenir pour l’Angleterre, où ils avaient de nombreux partisans et non des moindres, les nazis pouvaient du même coup prendre possession de leurs empires coloniaux.
                          D’ailleurs et malgré la courte durée de leur occupation, le processus étaient déjà en cours vu que l’armée française a accueilli les alliés en Afrique du nord à coups de canons !!
                          Mais l’agression contre l’union soviétique, avec l’opération « Barbarossa », a été celle de trop et ce sont ironiquement des « bridés », des non européens ou « Untermenschen » eurasiens, qui ont réussi a briser les reins de la redoutable et prétendue « Wehrmacht », en affrontant et à quel prix l’essentiel de l’effort de guerre nazi.
                          Désolé donc de vous contredire, mais je ne peux obstinément pas me résoudre, a faire partie du nombre des veaux dénoncés par notre défunt et regretté « Carolus Magnus » national. . .


                        • Et hop ! Et hop ! 10 mai 23:21

                          @QAmonBra

                          Oui l’Allemagne a eu une colonie en Afrique pendant 35 ans, alors que l’Angleterre, la Hollande, la France, le Portugal, la Turquie, c’est plusieurs siècles.
                          Comme précise l’article dont vous avez donné le lien, il ne s’agissait pas d’une vraie politique de colonisation :
                          Mais, à la différence de la France ou du Royaume-Uni, elle n’aura jamais de colonies de peuplement. En 1913, moins de 30 000 colons blancs sont recensés, principalement des fonctionnaires, des missionnaires, des maîtres de plantation et des militaires.


                        • Et hop ! Et hop ! 10 mai 23:32

                          @Et hop !

                          Normal que Vichy ait fait semblant de défendre l’Afrique du Nord contre les Anglo-Américains puisque c’était une condition essentielle du traité d’armistice : la France conservait son empire d’Outre-Mer avec sa marine et une petite armée pour le défendre conte les Anglais. Cela n’a pas leurré les Allemands qui ont estimé que cette trahison justifiait d’envahir la zone libre, et De Gaulle n’a rien fait pour les en empêcher, ce gros lâche.
                          Par contre Vichy a organisé la libération de la Corse sous le gaut commandement de Giraud, c’est le premier territoire français libéré, et libéré par l’armée française sans aide des Américains.


                        • Cazeaux Cazeaux 12 mai 01:49

                          @QAmonBra
                          Il convient de ne pas tout confondre. L’hostilité au nazisme ne saurait lui faire porter tous les maux de l’humanité au point de rendre le mot nazi synonyme de mauvais.
                          Coloniser n’est pas envahir ou conquérir. Une invasion n’a pas vocation à durer. En 1814 puis en 1815, nous avons été envahis par les Anglais, les Prussiens et les Russes. Tous sont repartis une fois les traités de paix signés. Une conquête devient une colonisation lorsque le pays conquérant organise le peuplement de la terre conquise. Ce fut le cas en Algérie. Ce ne fut pas le cas en Inde où les Anglais se sont contentés d’y laisser une armée et des cadres administratifs.
                          En 40/44,les Allemands ne nous ont nullement colonisés. Ils nous ont envahi à titre provisoire. Même en Alsace et en Moselle, il n’y a eu que très peu d’Allemands installés : les militaires et les administratifs pour l’essentiel. La colonisation est une variante de la conquête, voilà tout.


                        • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 8 mai 11:14

                          @ Cazeaux

                          Le discours de Brazaville prononcé en 1944 par de Gaulle, historiquement encore plus important que son discours démagogique prononcé à Alger en 1958 « je vous ai compris... », contient tous les ferments d’une future décolonisation de l’Empire français« . Peu en France, y ont prêté attention, mais en 1944, de Gaulle en relation constante avec les Américains, même s’il ne les aimait pas beaucoup, tentait de jouer sa partition dans la »cour des grands« . 

                          Ce discours essentiel sera un formidable appel du pied aux pays africains de se défaire de la France plus tard, au sortir de la guerre. On a fait croire à la France, après la guerre qu’elle avait une dette éternelle à régler avec les libérateurs, au propre et au figuré avec le plan marshal qui délimitait les zones d’influences de la France et de se défaire de son Empire, condition sine qua non. La création de la future Europe Unie, avec l’agent américain Monnet, ainsi que Shuman qui exerçait sur de Gaulle une grande influence, ont petit à petit réduit la France au niveau international. De Gaulle, en apparence semblait tenir le pays et ses institutions, il ne fut qu’un jouet entre les mains des Amércains et de leurs agents infiltrés. De plus, le rôle des communistes pendant la guerre, et de la résistance fit que de Gaulle subissait  à son corps défendant  leur vision stratégique et idéologique pour les cinquantes prochaines années à venir. De Gaulle était plus dans les postures que dans une véritable cesséssion d’avec les Américains qui imposaient leurs choix politiques et sociétaux. 

                          Dans l’affaire algérienne, ce fut une tragédie sans précédent, un bain de sang, des deux côtés. Le rôle sous-jacent joué par les services secrets américains, les infiltrations de toutes sortes d’agents provocateurs, des deux cotés, ont brouillé les cartes, à tel point que l’armée française et un »quarteron de généraux", excédés par les voltes-faces du général, décidèrent de mettre un terme radical à cette guerre infâme en fomentant un coup d’Etat raté.

                          La presse germano-pratine jetait de son côté de l’huile sur le feu. 

                          Le référendum de 1958, n’est pas à oublier : on posa la question aux Algériens — PIeds-noirs et musulmans — à une large majorité, ils répondirent vouloir rester dans le giron de la République française, c’était véritablement un acquis qui aurait dû rester tel, cela aurait évité tant de sang coulé. 

                          Le référendum en 1962, qui demandait aux Français s’il fallait se débarrasser de l’Algérie, fut interdit de participation, aux Musulmans et aux Pieds-noirs. Seuls les Français métropolitains votèrent. La guerre d’Algérie si meurtrière influença bien entendu les résultats et vit la fin de l’Algérie française. 

                          Tout dans cette affaire fut minable, désastreux. 

                          Et de Gaulle à la fois acteur, spectateur, objet d’une politique que sa vision d’homme politique formé aux grandes théories héritées du XIXe siècle, ne pouvait appréhender sans commettre de très graves erreurs de jugement. L’époque avait changé et lui courait toujours après des chimères.


                          • Et hop ! Et hop ! 8 mai 13:03

                            @Silence, on pique ! : « Le référendum de 1958, n’est pas à oublier : on posa la question aux Algériens — PIeds-noirs et musulmans — à une large majorité, ils répondirent vouloir rester dans le giron de la République française, c’était véritablement un acquis qui aurait dû rester tel, cela aurait évité tant de sang coulé. 

                            Le référendum en 1962, qui demandait aux Français s’il fallait se débarrasser de l’Algérie, fut interdit de participation, aux Musulmans et aux Pieds-noirs. Seuls les Français métropolitains votèrent. »


                            Vous faites bien de rappeler l’entourloupe du deuxième referendum pour avoir le résultat voulu.


                          • microf 8 mai 16:59

                            @Silence, on pique !

                            Très bon commentaire que vous avez si très terminé par cette phrase.

                            « L’époque avait changé et lui courait toujours après des chimères. »

                            C´est vrai de Gaulle courait après les chimères y compris en Afrique.
                            S´il avait compris l´Afrique, la face de l´a France d´abord et de l´Afrique aurait changée.
                            Sékou Touré de Guinée le lui dit dans son fameux Discours le 25 Août 1958 á Conakry.


                          • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 8 mai 17:52

                            @microf

                            Généralement les Occidentaux ont tendance  depuis le 19e sicèle, à considérer l’Afrique comme un continent homogène du point de vue ethnique. C’est faux, car les Africains sont des peuples extrêmement divers de sensibilités religieuses, ethniques, linguistiques, etc. Bernard Lugan (spécialiste de l’Afrique) l’explique très bien. Seul, le maréchal Lyautay l’avait compris avec le Maroc. 
                            Le Général de Gaulle n’a pas échappé à cette vision globale, ce qui fut une erreur d’appréciation. 


                          • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 8 mai 17:54

                            @Et hop !

                            Les conditions de ce deuxième référendum sont absolument scandaleuses. Il s’agit d’une ségrégation que les historiens n’évoquent pratiquement jamais. 


                          • Cazeaux Cazeaux 12 mai 04:19

                            @Silence, on pique !
                            Après coup, après le largage de l’Algérie, on a fait dire au discours de Brazzaville bien plus que ce qu’il contenait : un appel à une plus grande autonomie des colonies. Mais autonomie ne veut pas dire indépendance. De Gaulle, du moins en surface, restera attaché à l’Empire qu’il a tant cité comme essentiel dans ses allocutions durant la guerre, jusqu’en 60 où il décréta d’autorité l’extraction de la République les colonies noires africaines et où il commença son reniement de la cause Algérie française qui fut celle, majeure, de sa propre formation politique, l’UNR.


                          • OMAR 8 mai 15:08

                            Omar9

                            .

                            Bonjour @Cazeaux

                            .

                            Vous pensez sincèrement que la majorité des pays qui ont été décolonisé, soient réellement indépendants quand la France tient la gestion de leur économie en fonction de son bon vouloir ?

                            https://www.france24.com/fr/20170810-franc-cfa-outil-servitude-volontaire-nubukpo-monnaie-afrique-uemoa-cemac-deby-ouattara.
                            .
                            Oui, il y a eu une décolonisation physique.
                            mais surtout pas idéologique ni économique....
                            .
                            Et si vous y ajoutez ces marionnettes dictateurs qui ont été et sont à la tête de certains pays africains...


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 8 mai 15:20

                              @OMAR
                              Suis en accord. Finir avec le franc CF A et la demerde . Lol. Finit aussi les visas . Re Lol


                            • titi 9 mai 15:22

                              @Aita Pea Pea

                              C’est sûr que les pays qui n’ont pas le CFA s’en sorte beaucoup mieux : Libéria, Soudan, Zaire, Mozambique, etc...
                              Ce sont des havres de paix, et de prospérité.


                            • alinea alinea 8 mai 16:59

                              Si on considère que la décolonisation avait pour but de piller les richesses des colonies sans dépenser un sou pour ses populations, c’est parfaitement réussi ! mais « ils » font la même chose chez nous, un peu après !

                              C’est tout ça qu’il faut virer, on ne peut guère faire de quartiers, puisque tout se tient.



                                • troletbuse troletbuse 8 mai 19:30

                                  @troletbuse
                                  Pour prendre le pouvoir, c’est très facile en France. Même si il y a 40 millions de moutons mougeons.
                                  Pas besoin d’armes, il suffit de courir après les mougeons sans masque et de cracher dessus.  smiley


                                • microf 8 mai 17:04

                                  @Silence, on pique !

                                  Je vous transmets le Discours dui 25 Août 1958 á Conakry en Guinée de Sékou Touré.

                                  DISCOURS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE GOUVERNEMENT DE LA GUINÉE FRANÇAISE À L’APPROCHE DU RÉFÉRENDUM

                                  Date : 25 août 1958

                                  Monsieur le Président du Gouvernement de la République Française,

                                  Dans la vie des Nations et des Peuples, il y a des instants qui semblent déterminer une part décisive de leur Destin ou qui, en tout cas, s’inscrivent au registre de I’Histoire en lettres capitales autour desquelles les legendes s’édifient, marquant de manière particulière au graphique de la difficile évolution humaine, les points culminants, les sommets qui expriment autant de victoires de l’Homme sur lui-même, autant de conquêtes de la Société sur le milieu naturel qui l’entoure. Monsieur le Président, vous venez en Afrique précédé du double privilège d’appartenir à une légende glorieuse qui magnifie la Victoire de la Liberté sur l’asservissement et d’être Ie premier Chef du Gouvernement de la République Française à fouler le sol de Guinée. Votre présence parmi nous symbolise non seulement la « Résistance » qui a vu le triomphe de la Raison sur la force, la Victoire du Bien sur le mal, mais elle représente aussi, et je puis même dire surtout, un nouveau stade, une autre période décisive, une nouvelle phase d’évolution. Comment le peuple africain ne serait-il pas sensible à ces augures, lui qui vit quotidiennement dans l’espoir de voir sa dignité reconnue, et renforce de plus en plus sa volonté d’étre égal aux meilleurs ?

                                  La valeur de ce peuple, Monsieur le Président, vous la connaissez sans doute mieux que nul autre, pour en avoir été juge et témoin aux heures les plus difficiles que la France ait jamais connues. Cette période exceptionnelle à l’issue de laquelle la liberté devait resurgir avec un éclat nouveau, une force décuplée, est marquée par l’homme d’Afrique d’une manière toute particulière, puisqu’il a, au cours de la dernière guerre mondiale, rallié, sans justification apparente, la cause de la Liberté des peuples et de la Dignité Humaine.

                                  A travers les vicissitudes de l’Histoire chaque peuple s’achemine vers ses propres lumières, agit selon ses caractéristiques particulières et en fonction de ses principales aspirations sans qu’apparaissent nécessairement les mobiIes réels qui le font agir.

                                  Notre esprit, pourtant rompu à la logique implacable des moyens et des fins, ainsi qu’aux dures disciplines des réalités quotidiennes, est constamment attiré par les grandes nécessités de l’Elévation et de l’Emancipation Humaines.

                                  L’épanouissement des valeurs de l’Afrique est freiné, moins à cause de ceux qui les ont façonnées, qu’à cause des structures économiques et politiques héritées du réginne colonial en désequilibre avec ses aspirations d’avenir.

                                  C’est pourquoi nous voulons corriger, non par des réformes timides et partielles, mais fondamentalement, ces structures afin que le mouvement de nos sociétés suive la ligne ascendante d’une constante évolution, d’un perpétuel perfectionnement.

                                  Le Progrès est en effet une création continue, un développernent ininterrompu vers le Mieux, pour le Meilleur. Etape après étape, les sociétés et les peuples élargissent et consolident leur droit au bonheur, leurs titres de dignité, et développent leur contribution au Patrimoine économique et culturel du monde entier.

                                  L’Afrique Noire n’est pas différente en cela de toute autre société ou de tout autre peuple. Selon nos voies propres, nous entendons nous acheminer vers notre bonheur et cela avec d’autant plus de volonté et de détermination que nous connaissons la longueur du chemin gue nous avons à parcourir.

                                  La Guinée n’est pas seulement cette entité géographique que les hasards de l’Histoire ont délimitée suivant les données de sa colonisation par la France, c’est aussi une part vive de l’Afrique, un morceau de ce continent qui palpite, sent, agit et pense à la mesure de son destin singulier. Mais aussi vaste que soit notre ère d’investigation, aussi étendu que soit notre champ d’action, cela est insuffisant en regard de nos propres exgences d’évolution.

                                  Pour y répondre, nous devrons engager non seulement l’ensemble de nos potentialités propres, mais encore tout ce qui constitue les biens et les connaissances universels, lesquels chaque jour se développent et s’accroissent de manière inappréciable.

                                  A travers le désordre moral dû au fait colonial et à travers les contradictions profondes qui divisent le monde, nous devons taire les pensées idéales afin de serrer au plus près les possibilités réelles, les moyens efficaces et imrnédiatement utilisables ; nous devons nous préoccuper des conditions exactes de nos populations afin de leur apporter les éléments d’une indispensable évolution, sans laquelle le mieux-être qu’elles prétendent légitimement obtenir ne pourrait être créé. Si nous ne nous employions pas à cette tâche, nous n’aurions aucune raison de vouloir remplir les fonctions dont nous avons la charge, aucun droit à la confiance de nos populations. C’est parce que nous nous interdisons de confisquer à notre profit la souveraineté des populations guinéennes, que nous devons vous dire sans détour, Monsieur le Président du Conseil, les exigences de ces populations pour qu’avec elles, soient recherchées les voies les meilleures de leur Emancipation totale.

                                  Le privilège d’un peuple pauvre est que le risque que courent ses entreprises est mince, et les dangers qu’il encourt sont moindres. Le pauvre ne peut prétendre qu’à s’enrichir et rien n’est plus naturel que de vouloir effacer toutes les inégalités et toutes les injustices.

                                  Ce besoin d’égalité et de justice nous le portons d’autant plus profondément en nous, que nous avons été plus durement soumis à l’injustice et à l’inégalité. L’analyse logique et une connaissance de plus en plus grande de nos valeurs particulières, de nos moyens potentiels, de nos possibilités réelles nous laissent cependant exempts de tout complexe et de toute crainte : nous sommes uniquement préoccupés de notre avenir et soucieux du bonheur de notre peuple. Ce bonheur peut revêtir des aspects multiples et des caractéristiques diverses selon la nature de nos aspirations, de nos désirs, selon notre état propre ; il peut être aussi bien une chose unique qu’un faisceau de mille choses, toutes également indispensables à sa réalisaton. Nous avons, quant à nous, un premier et indispensable besoin, celui de notre Dignité.

                                  Or, il n’y a pas de Dignité sans Liberté, car tout assujettissement, toute contrainte imposée et subie dégrade celui sur qui elle pèse, lui retire une part de sa qualité d’Homme et en fait arbitrairement un être inférieur. Nous préférons la Pauvreté dans la Liberté la Richesse dans l’esclavage. Ce qui est vrai pour l’Homme l’est autant pour les sociétés et les peuples.

                                  C’est ce souci de Dignité, cet impérieux besoin de Liberté qui devait susciter aux heures sombres de la France les actes les plus nobles, les sacrifices les plus grands et les plus beaux traits de courage. La Liberté, c’est le privilège de tout homme, le droit naturel de toute société ou de tout peuple, la base sur laquelle les Etats Africains s’associeront à la République Francaise et à d’autres Etats pour le développement de leurs valeurs et de leurs richesses communes.


                                  • microf 8 mai 17:08

                                    @ Silence, on pique !

                                    Suite 2 

                                    DISCOURS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE GOUVERNEMENT DE LA GUINÉE FRANÇAISE À L’APPROCHE DU RÉFÉRENDUM

                                    Monsieur le Président, ous me permettrez de rappeler un passage du discours que j’ai prononcé à l’occasion de la visite récente d’un Représentant du Gouvernement Français, M. Gérard Jaquet, ancien Ministre de la France d’Outre-Mer.

                                    Notre option fondarnentale qui, à elle seule, conditionne les différents choix que nous allons effectuer, réside dans la décolonisation intégrale de l’Afrique : ses hommes, son économie, son organisation administrative, et, en vue de bâtir une Communauté Franco-Africaine solide et dont la pérennité sera d’autant plus garantie qu’elle n’aura plus dans son sein des phénomènes d’injustice, de discrimination ou toute cause de dépersonnalisation et d’indignité.

                                    En effet, le monde évolue rapidement et les impératifs de la vie moderne posent avec brutalité le problème du choix entre la stagnation et le progrès, entre la division des peuples et leur union fraternelle, entre l’esclavage et la liberté, enfin entre la guerre et la paix.

                                    Pour l’Afrique Noire d’influence française, ces problèmes doivent être abordés avant tout avec un esprit réaliste, compréhensif. Notre coeur, notre raison, en plus de nos intérêts les plus évidents, nous font choisir, sans hésitation, l’interdépendance et la liberté dans cette union, plutôt que de nous définir sans la France et contre la France. Et c’est en raison de cette orientation politique que nos exigences doivent être toutes connues pour que leur discussion soit facilitée au maximum.

                                    D’aucuns en parlant des rapports franco-africains situent leur raisonnement dans le domaine économique et social exclusivement, et concluent fatalement, compte tenu du grand retard des pays sous-développés d’Afrique, par l’apologie de l’action coloniale de la France. Ces hommes oublient qu’au-dessus de l’économique et du social il y a une valeur autrement plus importante, qui oriente et détermine le plus souvent l’action des homrnes d’Afrique ; cette valeur supérieure réside essentiellement dans la Conscience qu’apportent les hommes d’Afrique à la lutte politique, tendant à sauvegarder leur Dignité et leur Originalité et libérer totalement leur Personnalité. Qui ne sait aujourd’hui que les drames douloureux enregistrés dans l’histoire coloniale française en Indochine et en Afrique du Nord sont interprétés aussi différemment selon que l’on donne la suprématie à l’économie, ou que le Droit à l’indépendance, le respect de la Dignité des peuples sont considérés comme les bases les plus solides de toute association de peuples différents !

                                    Aujourd’hui, en raison de l’évolution de la situation internationale et surtout du giganteque progrès du mouvement de décolonisation dans les pays dépendants, nous pouvons affirmer que la Force Militaire dirigée contre la Liberté d’un pays ne peut plus garantir ni le prestige, ni les intérêts d’une Métropole. Le rayonnement de la France, la garantie et le développement de ses intérêts en Afrique ne sauraient désormais résulter que de l’association libre des pays d’Outre-Mer. L’action économique et culturelle de la France demeure encore indispensable à l’évolution harmonieuse et rapide des Territoires d’Outre-Mer.

                                    C’est en fonction de ces leçons du passé et des impératifs de cette évolution nécessaire, de ce progès général irréversible déjà accompli, de la ferme Volonté des peuples d’Outre-Mer à accéder à la totale Dignité Nationale excluant définitivement toutes les séquelles de l’ancien régime colonial, que nous ne cessons, dans le cadre d’une Communauté Franco-Africaine égalitaire et juste, de proclamer la reconnaissance mutuelle et l’exercice effectif du Droit à l’indépendance des peuples d’Outre-Mer. Certains attributs de Souveraineté qui seront exercés au niveau de cette Communauté devront se résumer en quatre domaines :

                                    Défense

                                    Relations diplomatiques

                                    Monnaie

                                    Enseignement supérieur

                                    Un pays qui exclut toute interdépendance dispose de quatre Pouvoirs essentiels :

                                    1.La Défense

                                    2.La Monnaie

                                    3.Les Relations extérieures et la Diplomatie

                                    4.La Justice et la Législation

                                    Nous acceptons volontairement certains abandons de Souveraineté au profit d’un ensemble plus vaste parce que nous espérons que la confiance placée dans le Peuple Français et notre participation effective au double échelon législatif et exécutif de cet Ensemble sont autant de garantie et de sécurité pour nos intérêts moraux et matériels.

                                    Nous ne renonçons pas et ne renoncerons jamais à notre droit légitime et naturel à l’indépendance car, à l’échelon franco-africain nous entendons exercer souverainement ce droit. Nous ne confondons pas non plus la jouissance de ce droit à l’indépendance avec la sécession d’avec la France, à laquelle nous entendons rester liés et collaborer à l’épanouissement de nos richesses communes.

                                    Le projet de Constitution ne doit pas s’enfermer dans la logique du régime colonial qui a fait juridiquement de nous des citoyens français, et de nos Territoires, une partie intégrante de la République Française Une et Indivisible. Nous sommes Africains et nos Territoires ne sauraient être une partie de la France.

                                    Nous serons citoyens de nos Etats africains, membres de la Communauté Franco-Africaine. En effet, la République Française, dans l’Association Franco-Africaine, sera un élément tout comme les Etats Africains seront également des éléments constitutifs de cette grande Communauté Multinationale composée d’Etats Libres et Egaux. Dans cette Association avec la France, nous viendrons en peuples libres et fiers de leur Personnalité et de leur Originalité, en peuples conscients de leur apport au patrimoine commun, enfin en Peuples Souverains participant par conséquent à la discussion et à la détermination de tout ce qui, directement ou indirectement, doit conditionner leur existence.


                                    • microf 8 mai 17:12

                                      @ Silence, on pique !

                                      Suite et fin.

                                      Date : 25 Août 1958

                                      DISCOURS DU PRÉSIDENT DU CONSEIL DE GOUVERNEMENT DE LA GUINÉE FRANÇAISE À L’APPROCHE DU RÉFÉRENDUM

                                      La qualité ou plutôt la nouvelle nature des rapports entre la France et ses anciennes colonies devra être déterminée sans paternalisme et sans duperie. En disant NON de manière catégorique à tout aménagement du régime coloniaI et à tout esprit paternaliste, nous entendons ainsi sauver dans le temps et dans l’espace les engagements qui seront conclus par la nouvelle Communauté Franco-Africaine. En dehors de tout sentiment de révolte, nous sommes des participants résolus et conscients à une évolution politique en Afrique Noire, condition essentielle à la reconversion de tout l’acquis colonial vers et pour les populations africaines.

                                      Le nom de notre Association nous importe peu, ce qui importe sera le contenu de notre Association, la somme des possibilités nouvelles d’évolution qu’elle offrira aux Territoires Africains actuellement engagés dans le grand mouvement d’émancipation qui exige la disparition totale du phénomène colonial et l’établissement d’une ère de liberté vraie, d’égalité et de fraternité agissante. Monsieur le Président, nous savons que vous vous êtes donné pour mission de sauver l’Unité de la Nation Française. Cette noble ambition, l’effort qu’elle suppose seront à la mesure de votre pouvoir si elle comprend et sait respecter également les points de sensibilisation de l’action des peuples associés à la Nation Française.

                                      En effet, les Territoires actuels d’AOF et d’AEF ne doivent pas être des entités définitives.

                                      L’immense majorité des populations intéressées veut substituer aux actuelles entités AOF-Togo et AEF deux Etats puissants fraternellement unis à la France. Des considérations humaines et sociales autant qu’économiques et politiques plaident en faveur de la constitution de ces Etats qui seront dotés de Parlements et de Gouvernements démocratiques.

                                      Ces grandes perspectives qui vont pouvoir accélérer l’histoire de nos pays, en leur permettant de transcender les particularismes et les égoismes ou plutôt leurs contradictions internes, demeurent pour notre génération la voie la plus s&ucir;re, la plus directe qui aboutit à la Paix et au Bonheur.

                                      Ces mêmes perspectives, positives pour les Territoires d’Outre-Mer et pour la Grandeur de la France dans le monde, exigeront de nous, Africains, Malgaches et Français, des efforts pIus grands, à la fois plus nobles et plus exaltants que ne l’aurait exigé la solution destructive d’une séparation.

                                      Je rappelle souvent que la vie de l’homme va de zéro à cent alors que çelle de nos peuples est éternelle.

                                      Nous sommes quant à nous Africains de Guinée, sûrs que notre courage et notre loyauté, notre communion d’action créatrice de biens, et notre amour de la Justice et du Progrès sauront conduire, à travers le temps, notre future Communauté avec toujours plus de Puissance, et dans la Prospérité et la Liberté. Pour résumer la position guinéenne vis-à-vis du projet de Constitution qui fera l’objet du Référendum du 28 septembre, nous affirmons qu’elle ne sera favorable qu’à condition que la Constitution proclame :

                                      1.Le Droit à l’indépendance et à l’égalité juridique des peuples associés, droit qui équivaut à la liberté pour ces peuples de se doter d’institutions de leur choix et d’exercer dans l’étendue de leurs Etats et au niveau de leur ensemble, leur pouvoir d’autodétermination et d’autogestion ;

                                      2.Le Droit de divorce sans lequel le mariage franco-africain pourra être considéré, dans le temps comme une construction arbitraire imposée aux générations montantes ;

                                      3.La Solidarité agissante des peuples et des Etats associés afin d’accélérer et d’harmoniser leur évolution.

                                      Dans l’intérêt bien compris des peuples d’Outre-Mer et de la France, nous osons penser, Monsieur le Président, que votre Gouvernement saura proposer au Référendum un projet de Constitution tenant compte, non pas des conceptions juridiques basées sur un régime impopulaire, mais seulement des exigences exprimées par des peuples mûrs, tous solidairement et fermement décidés de se construire un Destin de liberté, de Dignité et de Solidarité fraternelle pour la Communauté Multinationale que sera l’Association de nos Etats, pour l’Unité et l’Emancipation de l’Afrique :

                                      Vive la Guinée ! Vive la France !


                                      • microf 8 mai 17:22

                                        @ Silence, on pique !

                                        Cette phrase de Sékou Touré dans son Discours me plait beaucoup.

                                        " Ces mêmes perspectives, positives pour les Territoires d’Outre-Mer et pour la Grandeur de la France dans le monde, exigeront de nous, Africains, Malgaches et Français, des efforts pIus grands, à la fois plus nobles et plus exaltants que ne l’aurait exigé la solution destructive d’une séparation. "

                                        Si de Gaulle n´avait pas courut après les chimères et compris Sékou Touré, et travaillé la main dans la main avec les pays tenus par la France, son rayonnement aujourd´hui dans le monde serait très grand, mais peut-être que c´était son destin d´être ce qu´est la France d´aujourd´hui...


                                        • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 8 mai 18:40

                                          @microf

                                          mais peut-être que c´était son destin d´être ce qu´est la France d´aujourd´hui...

                                          La dernière phrase de votre commentaire est d’un grand réalisme. L’année 1958 fut une année décisive pour tout le continent africain  de l’Algérie à l’Afrique noire  
                                          En faisant revenir de sa retraite de Colombey les deux Eglises, le général de Gaulle, je pense que les militaires, les institutionnels civils, avaient mis en lui, et surtout les Africains comme Sékou Touré que vous citez, pétris de culture française, un grand espoir d’une pacification à long terme, et de développement graduel et constant. Malheureusement, autant pour l’Algérie que pour l’AFrique noire, est-ce que de Gaulle cachait son jeu, désirant au plus profond de lui se débarasser des territoires de l’Empire, les « larguer » pour ainsi dire, tiraillés entre deux idéologies : l’une venant de l’Est avec les soviétiques qui aussi avaient un rôle à jouer en AFrique et ne s’en privaient pas, et le capitalisme triomphant des USA, les Anglais qui détenaient la palme des conquêtes territoriales, avec un Empire gigantesque, dominions, et nous, au milieu, ne sachant plus du tout où nous situer, dans cette grande redistribution des rôle géo-politiques, dont nous payons aujourd’hui, autant les peuples d’AFrique que le Maghreb que la FRance, le chapelet d’erreurs fatales ? Qu’en est-il devenu de l’Afrique ? A la tête de la plupart des Etats des marionnettes parfaitement corrompues qui ont poussé très loin dans la dictature envers les peuples d’AFrique. C’est, ne pas nous cacher la face, avec l’aval de la FRance. Souvenons-nous de la Francafrique de Charles Pasqua qui sema tant de troubles sur ce continent. 
                                          1958 aurait pu rester un grand cru politique, avec un de Gaulle revivifié et conscient que la complexité géo-politique était autre que celle d’un champ de bataille, trranchées ou autres stratégie militaire pour remporter des batailles lors d’une guerre. 
                                          On oublie aussi le rôle des plénipotentiaires, le rôle diplomatique finalement très grossier de la France envers ses nouveaux dirigeants comme Sékou Touré formés dans les plus grandes universités de France. 
                                          POur l’Algérie, en partant d’Algérie, et contrairement à la propagande de gauche, nous navons pas libéré le pays, nous l’avons « livré » à des factions qui ne s’entendaient absolument pas entre elles : exemple l’ALN et le FLN qui se sont, un temps entretués, et installer des dirigeants corrompus et incapables de voir le destin de l’Algérie à l’aune du 20eme siècle, 21eme siècle. 
                                          POur l’AFrique, il en a été de même. 
                                          Ce continent, proie de tous les appétits, est aujourd’hui bien plus abîmé encore qu’avant la décolonisation. Il est maintenant dans les visées de la Chine, la France l’ayant encore une fois abandonné aux mains des grandes multinationales. 
                                          Mais la France subit le même destin, que les grands pays francophones d’Afrique, d’ailleurs, la francophonie, plus personne n’en parle ou si peu. 


                                        • microf 8 mai 20:37

                                          @Silence, on pique !

                                          @microf est africain-sub-saharien, je l´ai souvent mentionné dans mes commentaires.
                                          Lorsque je vois ce qu´est devenue cette partie de l´Afrique á savoir l´Afrique Francophone, les larmes me viennent aux yeux.
                                          Mais, je les sèches encore rapidement, et me dis, c´est l´histoire, c´est le destin.

                                          L´Afrique Francophone c´est l´un des ensemble les plus riches du monde.
                                          Je prendrai seulement les 4 pays qui sont classés parmis les plus pauvres du monde.
                                          Le Niger l´un des plus grands producteur d´ Uranium.
                                          La République Centrafricaine, Uranium, Diamants, Or pour ne citer que ces matières lá car il y en a beauccoup d´autres.
                                          Le Tchad ( Pétrole ) .
                                          Le Mali ( l´Or )
                                          Voilá ces pays riches en toutes sortes de matières premières et sous influence francaise, sont aujourd´hui les pays les plus pauvre du monde, il doit avoir un problème...

                                          Le général de Gaulle n´était pas différent des autres.
                                          Il ne faut pas oublier qu´il est l´un des pères de la Francafrique et qu´il l´a porté dans ses bras jusqu´á sa mort.
                                          Les Charles Pasqua sont venus bien après.
                                          FOCCARD était bien lá avant...
                                          Le général de Gaulle voulait son Empire á lui, et cet Empire, c´était l´ensemble Francophone.
                                          La France a eu cet ensemble Francophone, mais ce fut un boulet, on peut le voir aujourd´hui par ce retour de boomerand en France, France qui va très mal.

                                          Les pays Francophones aux multiples richesses, á quelques exeptions prêts, sont les pays les plus pauvre de la planète, comment le comprendre ? alors que c´est la France qui a la main-mise sur ces pays ?
                                          On parle des chinois, mais la présence chinoise est nouvelle en Afrique, et même, oú était la France lorsque la Chine envahissait son pré-carré ?

                                          Pour atteindre un objectif il faut avoir une vision.
                                          Était-ce la vision de la France de prendre ces pays dans son pré-carré et de laisser les autres venir l´occuper ?

                                          Vous êtes au courant de ce qui vient de se passer au Tchad un pays entièrement contrôlé par la France depuis l´indépendance, son Président a été assassiné alors qu´il vient de « gagner les élections ».
                                          Comment et pourquoi la France a laissé faire une chose pareille ?

                                          Le pays va connaitre encore une regain de violence, est-ce profit de la France ou du Tchad ? NON.

                                          Nous africains du pré-carré francais avons souvent demandé á la France de changer sa politique en Afrique, hélas sans succès.
                                          Changer de politique ne veut pas dire quitter son pré-carré.
                                          Même Sékou Touré n´avait pas demandé á de Gaulle de quitter son pré-carré, vous l´avez lu dans son Discours, Sékou Touré avait seulement demandé á de Gaulle, de changer quelques paradigmes développés pendant la période coloniale, et de développer entre son pré-carré africain, une coopération gagnant-gagnant comme on le dit aujourd´hui.

                                          Ce continent africain fait face á de sérieuses et nombreuses difficultés mais, il bouge.
                                          Les nouvelles générations sont entrain de prendre l´Afrique en main par de différentes initiatives positives, ceci sans l´aide des États, et cela marche.

                                          L´avènement du Covid 19 a fini par ouvrir les yeux á de nombreux africains déses pérés. Il avait été prévu une catrastrophe sans précédent en Afrique suite au Covid 19 par des morts qui devaient se solder en millions, nous attendons toujours.
                                          Il ya plus de morts de Covid 19 dans le pays France que dans tout le continent Afrique. La vie de nombreuses personnes suite au effets du Covid 19 aujourd´hui en France est destabilisée et ceci pour longtemps.
                                          Pendant ce temps,dans le pré-carré francais, l´espoir est lá plus que jamais.

                                          C´est pourquoi je sèche mes larmes á un certain moment car je vois á l´horizon un éclair de lumière pour cette Afrique et je me recite ce verset « la Pierre que les batisseurs avaient rejetés, est devenue la Pierre angulaire »

                                          Lorsqu´en Afrique nous allons devenir la Pierre d´angle, si la France veut changer sa politique, sa vision, nous allons travailler avec la France.

                                          C´est pourquoi je mets tout cela dans le destin en me disant que lorsqu´une situation survient, c´est le destin, et cela me fait cesser de faire couler mes larmes.


                                        • titi 9 mai 14:50

                                          @microf

                                          « est l´un des ensemble les plus riches du monde. »
                                          Absolument pas.
                                          Ces histoires de pays riches « de leurs ressources » ce sont des fables.
                                          Des fables racontées par ceux qui ont poussé à l’indépendance, et qui ont trompé les peuples de ces pays, qui ont cru aux lendemains qui chantent.

                                          Avoir des richesses dans son sous sol, et n’avoir ni les cerveaux, ni les capitaux pour les exploiter, ce n’est pas de la richesse.


                                        • microf 9 mai 20:14

                                          @titi

                                          Il ya un pays qui vit de cet ensemble Francophone riche, c´est la France.

                                          La France vit de cet ensemble très riche en matières premières, ce n´est pas @microf qui le dit.

                                          22 janv. 2019 ... Après Luigi Di Maio, c’est l’autre vice-Premier ministre italien, Matteo Salvini, qui accuse la France d’empêcher le développement en Afrique.


                                        • titi 9 mai 20:52

                                          @microf

                                          Salvini il est pas à une connerie près.

                                          Mais en attendant la zone CFA a une croissance supérieure à celle du reste de l’Afrique subsaharienne, et même supérieure à la moyenne mondiale.

                                          Dans la même veine : les transferts d’argent de la France vers l’Afrique se montaient à 44 milliards en 2019.
                                          Pour certains de ces pays « si riches de leur sous sols », les montants des transferts représentent 30% du PIB.

                                          Empêcher le développement de l’Afrique, tout en contribuant directement à 30% de leur richesse, va falloir m’expliquer.


                                        • microf 10 mai 12:54

                                          @titi

                                          Merci pour ce que la France donne á l´Afrique, c´est très gentil et noble comme geste de la part de la France.
                                          Mais qu´en dites vous de ce que l´Afrique donne á la France ?

                                          440 milliards donnés par l´Afrique á la France chauqe année.
                                          Pendant ce temps, la France donne 44 milliards á l´Afrique.
                                          Faites vous même le calcul et écrivez le résultat, toutefois, je vais vous aider.
                                          440 que la France recoit de l´Afrique-44 que l´Afrique recoit de la France = 396 milliards que la France retient dans cet échange.

                                          ... de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d’euros de taxes. La France repose sur les recettes venant d’Afrique, pour ne pas sombrer dans ... la République du Mali , décida également de se retirer du système monétaire FCFA ...

                                          24 janv. 2019 ... France 24 is a French public broadcast service. Wikipedia. « Sans ses colonies africaines [...], la France serait la 15e puissance économique mondiale » ... Franc CFA : pourquoi des pays d’Afrique de l’Ouest n’en voulaient plus.

                                          30 nov. 2016 ... JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique. 27,978 views27K views. • Nov 30, 2016. 241. 23.


                                        • titi 10 mai 19:37

                                          @microf

                                          Le PIB total de la zone CFA c’est 200 milliards de $.

                                          Expliquez moi comment des pays qui produisent 200 milliards de $ de richesse par an, pourraient payer 400 milliards d’euros de taxe par an à la France ?

                                          Les réserves totales de la banque centrale de l’Afrique de l’Ouest c’est 5 000 milliards... de francs CFA. Soit 14 milliards d’euros.
                                          Le déficit de la France c’est 70-80 milliards par an.
                                          Expliquez moi comment avec 14 milliards de réserve, donc « d’économie », on finance 70 milliards par an ?

                                          Faut arrêter de colporter les ragots de comptoir.
                                          Ou alors apprendre à compter et pas se gourrer dans les conversions.


                                        • microf 10 mai 22:17

                                          @titi

                                          Vous êtes vraiment dans ce Forum pour divertir, je ne sais pas pour qui vous travaillez, et cela ne m´intérèsse même pas.

                                          Je vous prie de bien revisionner ces liens, qui ne sont pas de @microf, et, vous trouverez les réponses á vos questions.

                                          440 milliards donnés par l´Afrique á la France chauqe année.
                                          Pendant ce temps, la France donne 44 milliards á l´Afrique.
                                          Faites vous même le calcul et écrivez le résultat, toutefois, je vais vous aider.
                                          440 que la France recoit de l´Afrique-44 que l´Afrique recoit de la France = 396 milliards que la France retient dans cet échange.

                                          ... de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d’euros de taxes. La France repose sur les recettes venant d’Afrique, pour ne pas sombrer dans ... la République du Mali , décida également de se retirer du système monétaire FCFA ...

                                          24 janv. 2019 ... France 24 is a French public broadcast service. Wikipedia. « Sans ses colonies africaines [...], la France serait la 15e puissance économique mondiale » ... Franc CFA : pourquoi des pays d’Afrique de l’Ouest n’en voulaient plus.

                                          30 nov. 2016 ... JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique. 27,978 views27K views. • Nov 30, 2016. 241. 23.


                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 22:26

                                          @microf
                                          Perso j’estime a 1200 milliards. D’ailleurs une bonne taxe supplémentaire sur l’Afrique permettrait de nous dégager de notre dette.


                                        • Ouam Ouam 10 mai 22:41

                                          @microf
                                          Au lieu de chouiner agis !

                                          Avec les tiens prends ton courage à deux mains et vire ces enfoirés de Francais qui pillent ton pays
                                           
                                          l’Algérie l’a bien fait ?
                                          Vous etes archi plus nuls que les Algériens ?
                                           
                                          L’asie aussi a viré les « colons »
                                          Vous etes aussi plus nuls qu’euxs ?
                                           
                                          Puis gardez vos force vives, vos gens éduqués au lieu de les exporter ici ou de les laisser partir qui sonts la « chance pour la FRance » tellement ils sonts comme tu l’est brillantissime
                                          Tu veut un avis.. faites encore 4 fois plus de gamins qu’actuellement passez non plus a 1.25 milliard (x10 sur 100ans) mais a 125 millards et bien éduquez les encore moins que désormais
                                          Vous etes et serez forcément avec une telle stratégie éprouvée sur le chemin de la reussite et vous pourrez bien sur continuer à larmoyer eternellement sur votre sort de damnés smiley
                                           
                                          Au fait tu sais pourquoi les Amerindiens onts disparus d’Amerique et pas les Africains qui eux au contraire y onts largement proliféré ?
                                           
                                          Parce que les Amerindiens onts toujours refusé de vivre à genoux pour sucer le colon blanc et onts préféré disparaitre que de se soumettre et continuer à larmoyer ...
                                           
                                          Cqfd ?


                                        • cyrus cyrus 10 mai 22:49

                                          @microf

                                          Non microf , la banque de france est une banque privée ...
                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_de_France

                                          l’ argent de l’ afrique ne va pas au francais ni a la france ...
                                          Ces milliard sont le depot de garantie vous permetant d’ etre dans le franc CFA 
                                          il suffit d’ en sortir pour recuperer vos sous aupres de cet organisme privé .
                                          https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/22/confusions-autour-d-un-impot-colonial-et-du-franc-cfa_5083833_4355770.html


                                        • cyrus cyrus 10 mai 22:51

                                          @Ouam

                                          Je crois qu’ il se fait avoir par les dirigeant de son pays ...


                                        • titi 10 mai 22:51

                                          @microf

                                          C’est vous qui êtes là pour le divertissement.

                                          Le PIB d’un pays, c’est la richesse totale produite en une année.
                                          Les 14 pays de la zone CFA ont un PIB cumulé de 222 milliard de $ pour l’année 2018 (j’ai été cherché le montant exact) soit 183 milliards d’euros.

                                          Il leur est donc strictement impossible de verser à quelqu’un 440 milliards d’euros.

                                          Vous pouvez toujours mettre vos liens, que visiblement vous n’avez même pas regarder.
                                          Dans l’un l’auteur demande des éléments de calcul que visiblement il n’a pas. 
                                           Dans l’autre vous avez un dirigeant italien prêt à n’importe quoi pour justifier l’incurie de la gouvernance italienne.

                                          Quand on génère 183 de richesse, on ne peut pas verser 440 de taxes.
                                          C’est juste le bon sens qui le dit.
                                          Arithmétique niveau CP

                                          Autre argument....
                                          Si les pays africains payaient des taxes à la France, alors ces taxes seraient visibles dans la balance commerciale.
                                          Or la balance des commerciale France / Zone CFA ne représente que 0.6% des échanges de la France.

                                          Donc c’est très bien de réciter des bêtises, et de mettre des liens de gens qui récitent les mêmes, mais l’arithmétique a ses lois.

                                          Mais de toutes façons le CFA va disparaitre remplacé par l’ECO.
                                          On va voir comme ça va marcher beaucoup mieux....

                                           


                                        • cyrus cyrus 10 mai 23:06

                                          @microf

                                          Les voila tes actionnaire privé qui detienne la banque de france :
                                          c’ est a eux qu’ il faut reclamer les sous ...

                                          Il est d’ ailleurs tres vraisemblable que les president des pays africain soit eux meme de petit actionnaire de la magouille ....

                                          Liste des principales familles qui ont dominés et dont les descendant domine encore la banque en France et dans le monde. (source)

                                          • Famille Caruel de Saint-Martin (Manufacture de Tabacs)
                                          • Famille Darblay (Industrie)
                                          • Famille Davillier (Banque)
                                          • Famille Fould (Banque)
                                          • Famille Goüin (Banque, Industrie)
                                          • Famille Gradis (Commerce)
                                          • Famille Hottinguer (Banque)
                                          • Famille Lazard (Banque)
                                          • Famille Louis-Dreyfus (Négoce de grains)
                                          • Famille Maingard (Industrie)
                                          • Famille Mallet (Banque)
                                          • Famille Mirabaud (Banque)
                                          • Famille Petiet (Industrie, UCPMI)
                                          • Famille Piaton (Industrie)
                                          • Famille Raphaël (Banque)
                                          • Famille Rimet (Négoce de grains, Chemins de fer)
                                          • Famille Robillard (Manufacture de Tabacs)
                                          • Famille Rothschild (Banque)
                                          • Famille Schlumberger (Industrie)
                                          • Famille Schneider (Industrie)
                                          • Famille Stern (Banque)
                                          • Famille Vernes (Banque)
                                          • Famille de Vulliod (Viticulture)
                                          • Famille Wendel (Industrie)
                                          • Famille Worms (Banque, Armement naval)
                                          https://blogs.mediapart.fr/danyves/blog/040217/banque-de-france-histoire-trouble

                                          https://fr.wikipedia.org/wiki/Deux_cents_familles#Deux_cents_actionnaires_de_la_Banque_de_France



                                        • Ouam Ouam 10 mai 23:14

                                          @cyrus
                                          rholala je crois que la avec cette liste tu va nous énerver notre intello révolutionnaire larmoyant progressiste ^^
                                           
                                          C’est tellement plus simple et facile pour lui de deverser sa haine sur le Francais lambda d’ici qui lui comme l’Africain lambda est la meme victime colatérale des gens que tu liste ci dessus...
                                           
                                          sauf que ceci est nettement moins simpliste et nettement moins vendeur que sa haine de bon racialiste qu’il est, bref il exploite ce que ses petits moyens lui permettent.
                                           
                                          merci bien sur pour cette liste ca va de soi
                                           
                                          Comme promis l’autre jour vu que tu est la et moi aussi j’en profite pour te transmettre

                                          https://reporterre.net/Sur-l-origine-Sars-Cov2-on-tente-d-expliquer-les-zones-d-ombre

                                          https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2020/07/msc200 195/msc200195.html


                                        • Ouam Ouam 10 mai 23:20

                                          @cyrus
                                          "Je crois qu’ il se fait avoir par les dirigeant de son pays ...

                                          "

                                          pas moi, je pense que c’est volontaire de sa part de monter les Africains contre les européens, sinon comme toi il aurai bien distingué les grands possédants du peuple laborieux d’ici qui tire souvent la langue (12 millions de pauvres en dessous du seuil minimum) il ne peut pas ne pas le savoir, ni ignorer le mvt des GJs et sa raison
                                           
                                          c’est pour cela que je lui ai envoyé cette réponse précédente tres cinglante.


                                        • cyrus cyrus 10 mai 23:43

                                          @Ouam

                                          pas moi, je pense que c’est volontaire de sa part de monter les Africains contre les européens, sinon comme toi il aurai bien distingué les grands possédants du peuple laborieux d’ici qui tire souvent la langue (12 millions de pauvres en dessous du seuil minimum) il ne peut pas ne pas le savoir, ni ignorer le mvt des GJs et sa raison

                                          Non je pense qu’ il y croit vraiment , ca fait des année qu’ on lui dit que le coupable est la france colonisatrice ...

                                          Contrairement a OMAR , microf est capable de reflechir et de se poser la question 
                                          Regarde ici , en france on nous dit sans cesse que c’ est la chine qui detruit notre economie , et les gens y croit , il oublie que sans nos dirigeant corompu la chine ne pourrais rien faire ..

                                          Je sent pas la haine chez microf , mais plutot un coté revenchard car il aime son pays autant que nous le notre .

                                          c’ est a nous aussi de lui repondre et de lui montrer qui sont les vrai coupable dans le monde (Tesla , microsoft , rotchild , lazar , la loyds , ....)


                                        • microf 11 mai 14:48

                                          @titi

                                          Á lire vos commentaires, vous êtes vraiment ici en service commandée, mais c´est votre problème.
                                          Tout ce que vous écrivez n´est que pour cacher la vérité, mais il ya une réalité, et la réalité c´est que la France exploite l´Afrique. La réalité c´est que sans l´Afrique, la France serait une puissance de seconde zone.

                                          Commencons par la fin de votre commentaire.

                                          Le noeu de la guerre, c´est l´argent, parlons argent.

                                          « Mais de toutes façons le CFA va disparaitre remplacé par l’ECO.
                                          On va voir comme ça va marcher beaucoup mieux.... » écrivez-vous.

                                          Soit vous le faites exprès, soit vous ne connaissez pas le sujet.

                                          Que ce soit le Franc CFA ou l´ECO, c´est la même chose, ce n´est qu´un changement de nom.

                                          C´est la FORME qui change et non le FOND.

                                          Nous africains francophone voulons que ce soit le FOND qui change. Vous devez certainement êtes intelligent pour comprendre ce que je veux dire la FORME et le FOND.

                                          Pour votre information pour connaitre le FOND et nom la FORME du CFA, prière consulter le lien relatif á ce sujet.

                                          Monnaie-Servitude et Liberté, du Prof. Joseph TDCHUNDJANG, vous en apprendrez beaucoup.

                                          Le livre de Tchundjang Pouémi, Monnaie, servitude et liberté, provoqua à sa sortie les critiques des défenseurs du franc cfa. Nous publions la critique faite par ...

                                          Qu´en dites-vous sur l´intervention de votre ex-Président Chirac ? Il dit que la France devrait rendre á l´Afrique une partie de l´argent que la France lui suite á l´exploitation en Afrique, c´est un ancien Président qui le dit, pas n´importe qui le dit, mais un ancien Président francais mieux placé que vous qui connait la réalité.

                                          30 nov. 2016 ... JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique. 27,978 views27K views. • Nov 30, 2016. 241. 23.


                                        • microf 11 mai 15:09

                                          @cyrus

                                          Merci pour cette liste, mais la seule question que j´aimerai vous poser serait celle-ci : quelle est la nationalité des personnes de votre liste ?


                                        • cyrus cyrus 11 mai 15:22

                                          @microf

                                          Hottinguer est suisse https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Conrad_Hottinguer
                                          Lazard est americain 
                                          Louisdreyfus est hollandais .
                                          Rotchild je te laisse deviner ....

                                          Tout ces gens sont issu de l’ empire napoleonien ...
                                          c’ est donc la faute des corse smiley <humour>


                                        • microf 11 mai 15:44

                                          @cyrus

                                          Avec vous au moins on peut débattre.
                                          @microf n´est pas ici pour hair qui que ce soit, ma religion chrétienne ne me l´a pas enseignée.
                                          La haine fait plus du mal á celui qui hait q´á celui qui est hai, mais cela n´empêche pas de dire la vérité, de taper la main sur la table et de dire assez.
                                          Le cri de @microf, c´est que cette forme d´exploitation de l´Afrique par la France qui comme vous dites ne bénéfie qu´aux personnes de votre liste, change, qu´elle cesse, ceci afin que la nouvelle coopération Franco-Africaine bénéfie et aux @cyrus francais comme vous, et, aux africains @microf comme moi.
                                          Et ce combat devrait être et le votre et le mien, j´ai déja commencé ce combat par mes interventions voila le FOND de mes interventions dans ce Forum.
                                          Je ne viens pas ici pour perdre mon temps.

                                          Relisez le discours de Sékou Touré á de Gaulle que j´ai mis en ligne ici dans un commentaire. 
                                          Dans son Discours, Sékou Touré le dit á de GAULLE que la forme de Coopération qu´il propose aux africains, n´ai pas la bonne.
                                          Qu´il faudrait une Coopération oú les africains et les francais travaillent ensembles pour construire une entité ( la francophonie ) oú chacun en tirera profit, gagnant-gagnant comme on dit aujourd´hui.
                                          Mais de Gaulle qui lui avait une autre vision, choisi une autre forme de Coopération á savoir, un groupe ( votre liste ) qui prend tout en Afrique, laisse les africains sans rien, et les francais qui d´après vous n´en profitent pas, nos deux peuples sont délaissés au bénéfice d´un groupe ( la liste que vous m´avez envoyez ), c´est ce que je voudrais qu´il soit corrigé.
                                          Comme vous avez l´air de comprendre le sujet, faisons-en vous et moi, notre cheval de bataille, ceci pour le bien cette fois-ci, des francais ( @ cyrus ) et des africains ( @microf ).

                                          Une joie partagée est double.


                                        • microf 11 mai 16:26

                                          @titi

                                          Nous sommes ici pour débattre et comme vous avez l´air de vouloir débattre, allons-y, arguments contre arguments.

                                          Lorsque Sékou Touré de Guinée décida en 1958 de sortir de l’empire colonial français, et opta alors pour l’indépendance du pays, l’élite coloniale française à Paris était s’est indignée, et dans un acte de fureur historique, demanda à son administration alors en place en Guinée de détruire, dans tout le pays, ce qui représentait, à leur yeux, les avantages de la colonisation française.

                                          Cet article publié initialement en 2014 par siliconafrica.com a créé la polémique. Pour suivre le débat, Mondialisation.ca propose l’article suivant : Non, les pays africains ne « versent pas un impôt colonial à la France », Libération, le 22 février 2017.

                                          Lorsque Sékou Touré de Guinée décida en 1958 de sortir de l’empire colonial français, et opta alors pour l’indépendance du pays, l’élite coloniale française à Paris était s’est indignée, et dans un acte de fureur historique, demanda à son administration alors en place en Guinée de détruire, dans tout le pays, ce qui représentait, à leur yeux, les avantages de la colonisation française.

                                          Trois mille Français quittèrent le pays, en prenant tous leurs biens et détruisant tout ce qui ne pouvait être déplacé : les écoles, les crèches, les bâtiments de l’administration publique furent détruits, les voitures, les livres, les médicaments, les instruments de l’institut de recherche, les tracteurs ont été écrasés et sabotés ; les chevaux, les vaches dans les fermes ont été tués, et les nourritures entreposées furent brûlées ou empoisonnée.

                                          Le but de cet acte scandaleux était bien évidemment, d’envoyer un message clair à tous les autres colonies sur les conséquences du rejet de la France.

                                          Le fait est que peu à peu, la peur s’empara des Élites Africaines, et après ces événements aucun autre pays ne trouva jamais le courage de suivre l’exemple de Sékou Touré, dont le slogan était «  Nous préférons la liberté dans la pauvreté à l’opulence dans l’esclavage ».

                                          Pour les pays nouvellement indépendant il fallut trouver des compromis avec la France. Sylvanus Olympio, le premier président de la République du Togo, un petit pays d’ Afrique de l’Ouest, trouva une solution susceptible de calmer les Français :

                                          Ne voulant pas continuer à subir une domination française, il refusa de signer le pacte colonisation proposé par De Gaule, mais accepta en contrepartie de payer une dette annuelle à la France pour les soi-disant avantages obtenus lors de la colonisation française.

                                          Ce furent les seules conditions de la France pour ne pas détruire le pays avant de partir. Toutefois, le montant estimé par la France était si grand que le remboursement de la soi-disant « dette coloniale » était proche de 40 % du budget du pays en 1963.

                                          Dès lors, la situation financière du Togo tout juste indépendant fut très instable, et afin de se sortir de cette situation, Olympio décida de sortir du système monétaire mis en place par la France coloniale le FCFA ( franc des colonies françaises d’Afrique ), et créa la monnaie du pays.

                                          Le 13 Janvier 1963, trois jours après , qu’il ai commencé à imprimer les nouveaux billets, une escouade de soldats (soutenus par la France) s’empara et tua le premier président élu de l’Afrique indépendante : Olympio fut exécuté par un ex Légionnaire français, le sergent de l’armée Etienne Gnassingbé qui, au passage, reçu à ce moment une prime de 612 dollars de l’ambassade française locale pour le succès de sa mission.

                                          Le rêve de Olympio était de construire un pays indépendant et autonome. Mais l’idée ne correspondait pas aux volontés françaises.

                                          Le 30 Juin 1962, Modiba Keita, le premier président de la République du Mali , décida également de se retirer du système monétaire FCFA ( imposé à 12 pays africains nouvellement indépendants ).

                                          En effet, pour le président malien, qui se penchait plus vers une économie socialiste, il était clair que la colonisation qui perdurait avec ce pacte avec la France, devenait un piège, un fardeau pour le développement du pays.

                                          Le 19 Novembre 1968, comme, Olympio, Keita sera victime d’ un coup d’état menée par un autre ex légionnaire français des Affaires étrangères, le lieutenant Moussa Traoré.

                                          De fait, durant cette période turbulente où l’Afrique combattait à se libérer du joug de la colonisation européenne, la France usera à nombreuse reprises de mercenaire anciennement affiliés à la légion étrangère pour réaliser des opérations coup de poings contre les présidents nouvellement élus :

                                          •  Au 1er Janvier 1966, Jean- Bedel Bokassa, ex légionnaire français, portait un coup d’état contre David Dacko, le premier président de la République centrafricaine.
                                          •  Le 3 Janvier 1966, Maurice Yaméogo, le premier président de la République de Haute-Volta,  aujourd’hui appelé Burkina Faso, a été victime d’un coup porté par Aboubacar Sangoulé Lamizana, un ex légionnaire français qui a combattu avec les troupes françaises en Indonésie et en Algérie contre ces pays l’indépendance
                                          •  Le 26 Octobre 1972 Mathieu Kérékou qui était un garde de sécurité au président Hubert Maga, le premier président de la République du Bénin, a porté un coup d’état contre le président, après avoir fréquenté les écoles militaires françaises de 1968 à 1970.

                                        • microf 11 mai 16:29

                                          @microf ( suite )
                                          @titi

                                          En fait , au cours des 50 dernières années, un total de 67 coups état qui se sont passés dans 26 pays en Afrique, 16 de ces pays sont des ex- colonies françaises, ce qui signifie que 61 % des coups d’états en Afrique ont été initiés dans d’anciennes colonies françaises.

                                          Comme ces chiffres le démontrent, la France est tout à fait désespérée, mais active à conserver une forte emprise sur ses colonies peu importe comment, peu importe le prix.

                                          En Mars 2008, l’ancien président français Jacques Chirac a déclaré :

                                          « Sans l’Afrique, la France va glisser vers le bas dans le rang de troisième puissance [ du monde ] « 

                                          Le prédécesseur de Jacques Chirac, François Mitterrand, avait déjà prophétisé en 1957 que : « Sans l’Afrique, la France n’aura pas d’ histoire au 21e siècle »

                                          En ce moment même où j’écris cet article , 14 pays africains sont obligés par la France , à travers le pacte colonial , de mettre 85% de leurs réserves à la banque centrale de France sous le contrôle du ministère des finances français. Jusqu’à maintenant , en 2014, le Togo et environ 13 autres pays africains doivent encore payer la dette coloniale en France . Les dirigeants africains qui refusent sont tués ou victimes de coup d’état . Ceux qui obéissent sont soutenus et récompensés par la France grâce à style de vie somptueux, tandis que leurs populations endurent la misère et le désespoir.

                                          Un tel système maléfique, est dénoncé par l’Union européenne, mais la France n’est pas prête à se passer de ce système colonial qui lui offre une trésorerie d’environ 500 milliards de dollars en provenance de l’Afrique, et ce par année.

                                          Nous accusons souvent les dirigeants africains de corruption et de servir les intérêts des nations occidentales, mais il y a une explication claire de ce comportement . Ils se comportent ainsi parce qu’ils ont peur d’être tués ou d’être la victime d’un coup d’état. Ils veulent s’allier à une nation puissante pour se sauvegarder en cas d’agression ou de difficultés. Mais, contrairement à une protection amicale, la protection de l’Ouest est souvent offert en échange du renoncement à servir leur propre peuple ou les intérêts des nations.

                                          Les dirigeants africains travailleraient dans l’intérêt de leur peuple s’ils n’étaient pas constamment harcelés et intimidés par les pays coloniaux.

                                          En 1958 , effrayé des conséquences de son choix d’indépendance face à la France , Léopold Sédar Senghor a déclaré : « Le choix du peuple sénégalais, c’est l’indépendance, ils veulent qu’elle ait lieu seulement dans l’amitié avec la France , pas en litige. « 

                                          Dès lors la France a accepté qu’une « indépendance sur le papier » pour ses colonies , mais a signé en parallèle des  » accords de coopération « , précisant la nature de leurs relations avec la France, en particulier les attaches envers la monnaie ( le Franc ), le système éducatif français, les ententes militaires et les préférences commerciales.


                                        • microf 11 mai 16:34

                                          @microf
                                          @titi ( suite 3 )

                                          Voici les 11 principales composantes de la poursuite du pacte de colonisation depuis les années 1950 :

                                          1 . La dette coloniale pour les avantages de la France colonisation

                                          Les pays nouvellement « indépendants » doivent payer pour l’infrastructure construite par la France dans le pays pendant la colonisation.

                                          Je dois encore trouver les détails sur les montants, l’évaluation des avantages coloniaux et les conditions de paiement imposées aux pays africains, mais nous y travaillons ( nous aider avec des informations ).

                                          2 . Confiscation automatique des réserves nationales

                                          Les pays africains doivent déposer leurs réserves monétaires nationales en France à la banque centrale.

                                          La France a tenu des réserves nationales de quatorze pays africains depuis 1961 : Bénin, Burkina Faso, Guinée- Bissau, Côte-d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Congo -Brazzaville, la Guinée équatoriale et le Gabon.

                                          La politique monétaire régissant un tel regroupement diversifié de pays est simple car il est, géré par le Trésor français , sans en référer aux autorités fiscales centrales comme l’UEMOA ou de la CEMAC. Selon les termes de l’accord qui a été mis en place par la banque centrale du CFA, chaque Banque centrale de chaque pays africain est obligée de garder au moins 65 % de ses réserves de change dans un « compte d’opérations » tenu au Trésor français, ainsi qu’un autre 20 % pour couvrir les passifs financiers.

                                          Les banques centrales CFA imposent aussi un plafond sur le crédit accordé à chaque pays membre à l’équivalent de 20 % des recettes publiques de ce pays sur l’année précédente. Même si la BEAC et la BCEAO ont une facilité de découvert auprès du Trésor français, les traites sur les facilités de découvert sont sous réserve du consentement du Trésor français. Le dernier mot est celui de la Trésorerie française qui a investi les réserves étrangères des pays africains en son propre nom à la Bourse de Paris.

                                          En bref , plus de 80% des réserves de change de ces pays africains sont déposées dans les « comptes d’opérations » contrôlés par le Trésor français . Les deux banques CFA sont africaines de nom, mais n’ont pas de politiques monétaires propres. Les pays eux-mêmes ne savent pas, ne sont pas informés, à hauteur de combien la réserve de change détenues par le Trésor français leur appartient en tant que groupe ou individuellement.

                                          Les gains de l’investissement de ces fonds du Trésor français sont censés être ajouté à la réserve de change, mais il n’y a pas de comptabilité transmise aux banques ou aux pays, ni les détails de ces modifications. « Seul un groupe restreint de hauts fonctionnaires du Trésor français connaissent les montants figurant dans les « comptes d’opérations » où ces fonds sont investis ; si il y a un bénéfice sur ces investissements ; ils ont interdiction de divulguer ces informations aux banques CFA ou aux banques centrales des états africains.  » écrit le Dr Gary K. Busch

                                          Il est estimé que la France gère près de 500 milliards d’argent africain dans sa trésorerie, et ne fait rien pour mettre un peu de lumière sur ce côté sombre de l’ancien empire.

                                          La finalité reste : Les pays africains n’ont pas accès à cet argent.

                                          La France leur permet d’accéder à seulement 15 % de leur argent par an. S’ils ont besoin de plus, les pays africains doivent emprunter, à des taux commerciaux, sur les 65% de leur argents détenu au Trésor français.

                                          Pour rendre les choses plus tragiques , la France impose un plafond sur le montant de l’argent que les pays peuvent emprunter à la réserve . Le plafond est fixé à 20 % de leurs recettes publiques de l’année précédente. Si les pays ont besoin d’emprunter plus de 20% de leur propre argent, la France a un droit de veto.

                                          L’ancien président français Jacques Chirac a récemment parlé de l’argent des pays africains dans les banques en France. Voici une vidéo qui parle du système d’exploitation français. Voici une courte transcription de l’extrait : « Nous devons être honnêtes et reconnaître qu’une grande partie de l’argent dans nos banques viennent précisément de l’exploitation du continent africain ».

                                          3 . Droit de priorité sur toute ressource brute ou naturel découvert dans le pays

                                          La France a la priorité en matière d’achats de toutes les ressources naturelles de la terre de ses ex- colonies. C’est seulement un refus de celle-ci que les pays africains sont autorisés à chercher d’autres partenaires.

                                          4 . Priorité aux intérêts et aux entreprises françaises dans les marchés publics et constructions publiques

                                          Dans l’attribution des marchés publics , les entreprises françaises doivent être considérées en premier lieu, et seulement après les marché étrangers sont considérés. Le fait que les pays africains pourraient obtenir une meilleure offres financière ailleurs n’est pas prit en compte.

                                          En conséquence, dans la plupart des ex- colonies françaises, toutes les plus grosses compagnies et acteurs économiques sont dans la main des expatriés français. En Côte d’Ivoire, par exemple, les entreprises françaises possèdent et contrôlent tous les grands services publics – eau, électricité, téléphone, transports, ports et les grandes banques. Idem dans le commerce, la construction et l’agriculture.

                                          En fin de compte, comme je l’ai écrit dans un précédent article, les Africains vivent maintenant sur un continent possédé par les Européens !


                                        • microf 11 mai 16:37

                                          @microf ( suite 4 )
                                          @titi

                                          5 . Droit exclusif de fournir des équipements militaires et de former les officiers militaires des pays

                                          Grâce à un système sophistiqué de bourses, de subventions, et les « accords de défense » attachés au pacte colonial, les africains doivent envoyer leurs officiers supérieurs de formation en France ou dans des infrastructures militaires françaises.

                                          La situation sur le continent est telle que la France a formé et nourris des centaines, voire des milliers de traîtres. Ils sont en sommeil tant qu’ils ne sont pas nécessaires, et activés en cas de besoin pour un coup d’état ou à d’autres fins !

                                          6 . Droit pour la France de pré-déployer des troupes et intervenir militairement dans le pays pour défendre ses intérêts

                                          Sous la dénomination « Accords de défense » attachés au pacte colonial. La France a le droit d’intervenir militairement dans les pays africains, et aussi de stationner des troupes en permanence dans des bases et installations militaires, entièrement géré par les Français.

                                          Les bases militaires françaises en Afrique


                                          Lorsque le président Laurent Gbagbo de Côte d’Ivoire a tenté de mettre fin à l’exploitation française du pays, la France a organisé un coup d’état. Durant le long processus pour chasser Gbagbo du pouvoir, les tanks français, les hélicoptères de combat et les forces spéciales sont intervenues directement dans le conflit, ont tiré sur des civils et tué beaucoup d’entre eux.

                                          Pour ajouter l’injure à l’insulte, la France estime que la communauté d’affaires française a perdu alors plusieurs millions de dollars lors de la ruée pour quitter Abidjan en 2006 (où l’armée française a massacré 65 civils non armés et blessé 1200 autres.)

                                          Après la réussite du coup d’état par la France, et le transfère de pouvoir à Alassane Ouattara, la France a demandé au gouvernement Ouattara de verser une indemnité à la communauté d’affaires française pour les pertes pendant la guerre civile.

                                          Du fait, le gouvernement Ouattara leur a payé le double de ce qu’ils ont dit qu’ils avaient perdu en quittant.

                                          7 . Obligation de faire du français la langue officielle du pays et de la langue pour l’éducation

                                          Oui , monsieur. Vous Devez parler français, la langue de Molière ! La langue française et une organisation de la diffusion de la culture a été créé. Appelé « Francophonie » qui regroupe avec plusieurs branches et organisations affiliées toutes contrôlées par le ministre français des Affaires étrangères.

                                          Comme démontré dans cet article, si le français est la seule langue que vous parlez, vous auriez accès à moins de 4% de la connaissance de l’humanité et des idées. C’est très limitant.

                                          8 . Obligation d’utiliser la l’argent de la France coloniale le FCFA

                                          C’est la véritable vache à lait pour la France, un tel système maléfique, est dénoncé par l’Union européenne, mais la France n’est pas prête à se passer de ce système colonial qui lui offre une trésorerie d’environ 500 milliards de dollars en provenance de l’Afrique, et ce par année.

                                          Lors de l’introduction de la monnaie euro en Europe, d’autres pays européens ont découvert le système d’exploitation français . Beaucoup, en particulier les pays nordiques, ont été consternés et ont suggéré à la France se débarrasser du système, mais sans succès.


                                        • cyrus cyrus 11 mai 16:37

                                          @microf

                                          Bien sur qu’ on peut debatre , des vrai cause de la pauvreté des famille du peuple africain .Tout comme de la pauvreté des francais du peuple , ou meme des peuple europeen ...

                                          La chine , la russie , les etat unis , l’ angleterre , l’ allemagne , l’ italie , exploitent aussi l’ Afrique il y a meme des pays d’ afrique qui exploite l’ afrique ( afrique du sud et son apartheid) , peut etre avec d’ autre banque privé , et d’ autre societe intrenationale .... exactement comme ces meme pays exploitent l’ europe , et les europeen ...

                                          Meme si on etait pas chretien tout les deux , on ne doit pas se hair , car c’ est faire le jeux des gens qui nous exploitent tout les deux ... 

                                          Ici aussi il nous dise que c’ est la faute des autre peuple si on as plus d’ argent , exactement comme chez vous ils disent que c’ est nous les voleurs ...

                                          Et c’ est gens dine t’ enssemble , et passe des contrat et vendent leur peuple ...
                                          (bokassa et les ciment lafarge , giscard d’ estaing et les diamant de bocassa , sarkozy et le lybien khadafie , etc ) les voila les contrat diabolique ....

                                          Si tu veut que les francais comprenne les probleme de l’ afrique , tu doit aussi comprendre les probleme des francais , et la on vera tous qu’ n as bien les meme ..

                                          Ouam qui t’ ecrivait si durement , sera certainement d’ accord avec cette analyse ...
                                          il suffit juste que tu cesse de l’ accuser de chose dont il n’ est pas directement responsable , et il fera de meme ... comme au moins 70% des francais .

                                          Les francais sont comme ca , il defendent leur pays parfois meme a tord comme des coqu quand il ne comprenne pas pourquoi on les agresse ou qu’ on ment sur leur honneur ...

                                          Au plaisir microf.

                                           


                                        • microf 11 mai 16:40

                                          @microf ( suite 5 et fin )
                                          @titi

                                          Bonne lecture mon très cher @titi sur les agissements de la France en Afrique.


                                          9 . Obligation d’envoyer le rapport annuel France du solde et de réserve

                                          Sans le rapport, pas d’argent. Quoi qu’il en soit le secrétaire des banques centrales des ex- colonies, et le secrétaire de la réunion bi-annuelle des ministres des Finances des ex- colonies est effectué par la France banque centrale / du Trésor.

                                          10 . Renonciation à entrer en alliance militaire avec tout autre pays , sauf autorisation par la France

                                          Les Pays africains en général sont ceux avec le moins d’alliance militaires inter-etat. La plupart des pays ne disposent que d’alliances militaires avec leurs ex- colonisateurs ! ( drôle, mais vous ne pouvez pas faire mieux ! ).

                                          Dans les cas où ils souhaiteraient une autre alliance, la France les gardent bien de le faire.

                                          11 . Obligation de s’allier avec la France en situation de guerre ou de crise mondiale

                                          Plus d’un million de soldats africains se sont battus pour la défaite du nazisme et du fascisme pendant la seconde guerre mondiale.

                                          Leur contribution est souvent ignorée ou minimisée, mais quand vous pensez que cela a pris seulement 6 semaines pour l’Allemagne pour vaincre la France en 1940, la France sait que les Africains pourraient être utiles pour conserver la « Grandeur de la France  » à l’avenir.

                                          Il y a quelque chose de quasiment psychopathe dans la relation de la France avec l’Afrique.

                                          Tout d’abord, la France est gravement accro au pillage et à l’exploitation de l’Afrique depuis l’époque de l’esclavage. Ensuite, il y a ce manque complet de la créativité et de l’imagination de l’élite française à penser au-delà du passé et de la tradition.

                                          Enfin, la France dispose de 2 institutions qui sont complètement gelés dans le passé , habitées par des paranoïaques et psychopathes  » les hauts fonctionnaires  » qui répandent la crainte l’apocalypse si la France devait être amenée à changer, et dont la référence idéologique vient toujours du romantisme du 19ème siècle. Ils sont : le ministre de la Finances et du Budget de la France et le ministre des affaires étrangères de la France.

                                          Ces deux institutions ne sont pas seulement une menace pour l’Afrique, mais pour les Français eux-mêmes.

                                          C’est à nous que revient de libérer l’Afrique, sans demander la permission, parce que je ne peux toujours pas comprendre par exemple comment 450 soldats français en Côte d’Ivoire pourraient contrôler une population de 20 millions de personnes ?

                                          La première réaction des personnes lorsqu’ils apprennent l’existence de l’impôt colonial français est souvent une question : « Jusqu’à quand « 

                                          A titre de comparaison historique, la France a fait payer à Haïti l’équivalent moderne de 21 milliards de dollars de 1804 à 1947 ( près d’un siècle et demi ) pour les pertes causées aux marchands d’esclaves français suite à l’ abolition de l’esclavage et à la libération des esclaves haïtiens.

                                          Les pays africains paient la taxe coloniale depuis les 50 dernières années, donc je pense un siècle de paiement pourrait être de trop.

                                          Mawuna Remarque Koutonin

                                          Article original :
                                          http://www.siliconafrica.com/france-colonial-tax/

                                          Traduit par l’équipe communication du Collectif Map

                                           https://www.facebook.com/dossou.gaglozoun
                                          La source originale de cet article est siliconafrica.com
                                          Copyright © Mawuna Remarque Koutonin, siliconafrica.com, 2014

                                          Par Mawuna Remarque Koutonin




                                        • microf 11 mai 16:45

                                          @microf
                                          @titi

                                          Un petit bonus pour votre lecture sur les agissements de la France en Afrique.

                                          habib klok
                                          12:22 11.05.2021
                                          en france ont fait porter les actes des services secrets sur des innocents afin de poursuivre leur feuille de route et le bénéfice que cela créera pour la dictature républicaine qui durcira les lois contre les français lors de manifestations et en même temps en centrafrique un mercenaire français du nom de quignolo vient de se faire arrêter chez lui ,avec un arsenal impressionnant ,il est soupçonné par les autorités centrafricaine d’être le responsable d’une cellule qui entraînent et arment des terroristes ,il serait celui qui a mené l’action contre le président tchadien qui s’est soldé par son assassinat !avant lui Christophe Raineteau fut aussi arrêté pour les mêmes chefs d’inculpation  ! tout deux sont en réalité des agents des services secrets français  ;quignolo est celui qui a mené les opérations de dénigrement des instructeurs russes et il a payé des calomnies contre les russes auprès des habitants centrafricains ainsi que des actions terroristes contre ceux-ci .

                                        • titi 11 mai 17:59

                                          @microf

                                          Le problème de vos arguments c’est qu’il n’en sont pas.

                                          La plupart des chiffres que vous annoncez sont des chiffres fantasmés.

                                          « Il est estimé que la France gère près de 500 milliards d’argent africain dans sa trésorerie »
                                          Les réserves des deux banques centrales qui fonctionnent avec le CFA sont connues :
                                          en 2014 : 9000 milliards de CFA soit 14 milliards d’euros 
                                          Très loin des 500 milliards

                                          Pour le frein à la croissance :
                                          https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/10/29/afrique-les-pays-de-la-zone-franc-semblent-mieux-resister-au-choc-economique_6057755_3212.html

                                          Résumé : la zone CFA résiste mieux à la crise

                                          https://ideas.repec.org/p/ocp/rpaper/rp1810.html
                                          Résumé : la croissance est à peine plus faible en zone CFA, mais l’inflation est bien mieux controlée.

                                          Et d’ailleurs il y a un signe qui ne trompe pas.
                                          La Guinée Bissau qui n’est pas une ex colonie française est entrée de le système CFA.
                                          Les pays anglophone d’Afrique de l’Ouest ont manifesté leur volonté d’adhérer à l’ECO, qui je vous le rappelle est un projet lancé il y a 20 ans.

                                          Si les pays de la zone CFA ne se ruent vers l’ECO, c’est bien qu’ils y ont un intérêt.

                                          Concernant Jacques Chirac : j’admire ses qualités d’acteurs, mais pour ce qui est d’une vraie analyse, ce n’est pas vers lui que je me tournerai.


                                        • titi 11 mai 18:26

                                          @microf

                                          « Plus d’un million de soldats africains se sont battus pour la défaite du nazisme et du fascisme pendant la seconde guerre mondiale. »

                                          Si on parle de 1939 : 500000 africains mobilisé, dont la plupart sont restés « dans l’Empire » et que l’on retrouve dans l’Armée d’Afrique en 1942.

                                          Et donc cette Armée d’Afrique en 1944 l’armée B.
                                          En 1944 l’Armée B comportait moins de 260 000 hommes.
                                          Et dans cette armée d’Afrique il y a les pieds noirs (1/3), et les régiments disciplinaires dits « bataillons d’Afrique » donc essentiellement composés de métropolitains « turbulant », et encore d’autres métropolitains.

                                          Au maximum après le « blanchiment », elle atteint 400 000 hommes en 1945.
                                          Pour mémoire le « blanchiment » c’est le remplacement des soldats noirs, par des soldats blanc, essentiellement des FFI.

                                          Donc moi je veux bien qu’il y ait eu plus d’un million d’Africains, mais je pense que les généraux alliés auraient bien voulu aussi....

                                          Mais bon votre discours et votre technique ils sont connus : pour appuyer son message on balance des chiffres qui frappent l’imagination et font pleurer la ménagère : 400 milliards par ci.... un million de soldats par là...
                                          Et pour appuyer ses dires, on cite en référence des gens qui ce citent entre eux.


                                        • foufouille foufouille 11 mai 18:50

                                          @microf
                                          dans ton pays le smic est de 50€. 22% ont internet.
                                          porc de bourgeois.


                                        • Cazeaux Cazeaux 12 mai 05:05

                                          @Silence, on pique !
                                          Si vous lisez le texte originel de la Constitution, celui soumis au référendum de sept 58, vous percevrez qu’il est apporté une réponse à la problématique exprimée de façon assez confuse par Sékou Touré dans son discours. L’on a oublié toute la partie consacrée à la Communauté qui transforme les relations entre la France hexagonale et ses colonies. Le problème est que De Gaulle a feint d’y croire ce sont Soustelle et Debré qui furent les cerveaux de cette nouvelle institution  de sorte que l’édifice juridique prévu par la Constitution n’a jamais été mis en oeuvre. De Gaulle a d’autorité mis fin à la Communauté en donnant brutalement à l’Afrique noire une indépendance qu’elle ne voulait pas (hormis la Guinée qui a voté non). A la place, nous avons vu et voyons le résultat : une France-Afrique gérée au départ par le sinistre ex-bandit Foccart, dominée par des despotes complices de toutes les corruptions.
                                          Et De Gaulle n’a jamais été cherché dans sa retraite de Colombey. Il supervisait toute l’action de ses partisans, laissant croire à ceux-ci sa conviction Algérie française et communautaire quand, secrètement, il avait commencé ses tractations avec le FLN par le biais de Pompidou principalement (son recrutement chez Rothschild était une sorte de couverture dorée de ses réelles occupations).


                                        • Silence, on pique ! Silence, on pique ! 8 mai 18:43

                                          @ Microf

                                          Pour conclure j’ajouterai la grande sagesse qui ressort de la part de Sékou Touré dans son texte. 


                                          • microf 8 mai 19:12

                                            @Silence, on pique !

                                            Sékou Touré était un grand Homme.


                                          • ysengrin ysengrin 8 mai 18:47

                                            Nos amis algériens ont enfin réussit à construire une autoroute depuis èà ans que les affreux colonisateurs, leur ont lâché la bride. Cet ouvrage construit par les chinois part de la frontière marocaine traverse l’Algérie pour rejoindre la frontière tunisienne.

                                            Croyez moi si vous voulez : avant même son inauguration, elle est déjà hors d’usage impraticable tant les malfaçons sont nombreuse (mauvaise qualité du bitume, quasi absence de sous couche, terrassement inexistant etc....)

                                            Je n’en tire aucune conclusion....


                                            • nemesis 9 mai 10:37

                                              @ysengrin

                                              C’est une combine de la Chine pour rester sur les lieux en maintenance...

                                              D’ici qu’Alger ne re-hisse le Bleu-Blanc-Rouge au toit de l’Aurassi !

                                              Exemple :
                                              Jadis la Guinée KonaKry s’’était jetée dans les bras de Khrouchtchev :
                                              La métropole française est en pleine discussion sur la décolonisation qui s’annonce et, lors de la visite du 25 août 1958 effectuée par le général de Gaulle à Conakry pour défendre le maintien de la Guinée dans la Communauté française, la foule se met à le huer. Cet incident organisé à l’instigation de Sékou Touré lui vaut une solide rancune de De Gaulle. En 1958, les Guinéens disent « Non » au référendum parrainé par le gouvernement français sur l’union avec la France et choisissent l’indépendance totale, qu’ils obtiennent le 2 octobre 1958, avec Sékou Touré à la tête du pays.

                                              A la disparition de Sékou Touré, les Guinéens sont timidement venus sur la pointe des pieds chatouiller la porte du Ministère de la Coopération à Paris (expérience vécue par une amie fonctionnaire du Ministère)


                                            • ysengrin ysengrin 10 mai 05:21

                                              @nemesis
                                              CQFD.....j’ai pas mieux, ceux qui crèvent vraiment de faim, les Comores par exemple, là il leur faut pas deux heures de psychanalyse pour. savoir ce qu’ils veulent.


                                            • Copain 9 mai 05:27

                                              « Le grand remplacement est un fantasme d’extrême-droite ? » 

                                              je suis en train de te parler de la Palestine

                                              #freePalestine #freeFrance

                                              Pour être plus clair, cet état sioniste de comporte tel le « coucou gris », cet oiseau qui vole le nid des autres, on appelle cela le parasitisme de couvée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité