• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Incendie aux Ulis

Incendie aux Ulis

Ce matin (dimanche 28 septembre), peu avant midi, j’ai vu de la fumée s’échapper de la fenêtre d’un immeuble aux Ulis. 
En quelques minutes, les quatre étages supérieurs étaient touchés.

Il y a eu un terrible incendie ce matin à midi au 12e étage d’un immeuble (dans la cuisine ?). Une dame devant moi appelait les pompiers : "Ils veulent savoir le nom de la tour !" Octobre ? Novembre ?
Mais quelle importance, c’est au centre-ville, ils la verront bien.

Avant que les pompiers n’arrivent, on a entendu une explosion à l’étage du dessus (bouteille de gaz ?) et des fumées s’échapper des fenêtres voisines.

Vous faites quoi si vous habitez l’immeuble ? Cela fait sept ans que j’habite au 15e étage d’une tour qui en compte 16. Je n’ai pas d’extincteur chez moi (il y en a dans les escaliers) ni de détecteur de fumée. J’ai suivi une formation "manipulation d’extincteur" dans le cadre de mon travail, mais je n’ai jamais vu une simulation d’incendie dans l’immeuble pour nous apprendre à avoir les bons réflexes.

En parlant des détecteurs de fumée avec des proches hier, la discussion s’est terminée par "les détecteurs ? Pour l’instant, 1 sur 3 ne fonctionne pas. Tu n’as pas le gaz. Quels pourraient être les risques chez toi ?"

En regardant impuissant le feu s’étendre aux étages supérieurs, nous nous posions des questions. Les escaliers sont-ils enfumés ? Si les gens sont dans l’immeuble, pourvu qu’ils aient eu les bons réflexes !

La ville des Ulis a fêté ses 30 ans l’année dernière. Je sais que dans mon immeuble le système électrique n’est pas aux normes... Il l’était peut-être il y a trente ans. Ce n’est pas la première fois qu’il y a un incendie dans la ville.

Il semble urgent de faire quelque chose !

En tout cas, bravo aux pompiers. Il faudrait sans doute les inviter au minimum dans les écoles pour que les enfants sachent quoi faire.

Documents joints à cet article

Incendie aux Ulis Incendie aux Ulis Incendie aux Ulis Incendie aux Ulis

Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (132 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • oncle archibald 30 septembre 2008 11:55

    De toute évidence il faudrait que dans les immeubles de grande hauteur soient affichées derrière la porte palière, comme dans les hôtels, les consignes à tenir en cas d’incendie, car de la bonne réaction dépend souvent la possibilité de survie.

    Lorsque le foyer est unique et intérieur à un logement comme il le semble dans votre exemple, si l’immeuble est assez récent et si la réglementation applicable en matière de matériaux « stables au feu », il ne devrait pas pouvoir se propager facilement, ni aux appartements voisins ni aux parties communes. Il suffit donc de sortir de l’immeuble par les cages d’escalier pour se mettre à l’abri. Si l’on est dans l’appartement ou se trouve le foyer il faut bien refermer les fenêtres et la porte paliere pour ralentir la propagation du feu. Tout se complique lorsque le feu affecte aussi les circulations, couloirs et cages d’escaliers.

    Une notice devrait indiquer aux locataires ce qu’il y a lieu de faire dans les différentes éventualités.


    • Elisabeth P Elisabeth Piotelat 30 septembre 2008 13:16

      On a eu des notices l’année dernière. S’il y a de la fumée dans le couloir, mouiller la porte d’entrée, réfugiez-vous sur le balcon... Apparement, ce n’est pas ce qu’il fallait faire dans ce cas.
      Pour ce qui est de l’écrit, il ne fait pas partie de la culture d’une grande partie de la population ulissienne. C’est-à-dire qu’une notice terminera vite sa vie à la poubelle, alors que les gens se souviendront d’une information donnée oralement. 

      Dimanche dernier, il n’y a pas eu de victimes. Plusieurs appartements (7 ou 8) ont été détruits, d’autres inondés. 

      Plusieurs rumeurs circulent sur l’origine de l’incendie (fer à repasser oublié pendant que les occupants étaient à la messe, chute de friteuse). Une enquête est en cours. 


      • antitall antitall 30 septembre 2008 14:04

        non,c’est un boing 757 qui a frappé la tour !! smiley


      • A.D.P.I. 1er octobre 2008 07:43

        Bjr à tous professionnel de la protection incendie Je constate que le pire à été évité car cela s’est passée dans la matinée mais qu’en serait-il advenue à 1h ou 2h du matin ?
        Sans doute une famille intoxiqué au monoxyde de carbone avec sans doute les enfants comme première victime.
        Un conseil à but non commerçial équipés vous de DAAF (Détecteur de fumée) en achetant du matériels certifié EN 14604 OU NF292 EN 14604 et au moins d’un extincteur.
        Investissement ,le prix d’un jeu video ou d’un plein de gasoil mais cela peut vous sauver la vie de votre famille !
        Petite rectification se n’est pas 1 sur 3 DAAF qui sont inéfficace mais 6 sur 10 alors soyez vigilant et ne vous faite pas avoir comme pour les gilet et triangle.
        Cordialement.


      • Elisabeth P Elisabeth Piotelat 1er octobre 2008 09:40

        Merci pour les renseignements. 
        L’extincteur ne peut être utile qu’au départ du sinistre. J’ai l’impression que dans ce cas, plusieurs classes de feu se sont combinées : feu sec (fer à repasser) ou liquide (huile) au départ... qui atteint le système électrique entre étages (hypothèse de la friteuse), et déclenche une explosion de gaz à l’étage au-dessus...

        Où placer les DAAF ? Dans le hall d’entrée (au cas où la fumée vienne de l’appartement voisin) ? Près des ouvertures (balcon, fenêtre) ?
        Comme il faisait beau, beaucoup de fenêtres étaient ouvertes, ce qui a créé des appels d’air. Les gens qui habitent dans les étages supérieurs ont dû voir la fumée arriver par l’extérieur. L’information dont ils auraient besoin est de savoir si les parties communes (couloirs, escaliers) sont utilisables ou non.

        J’ai déposé des vidéos sur ce site et d’autres images sur mon blog. J’ai noté l’heure donnée par l’appareil photo. Tout va vraiment très vite. 


      • sacado 30 septembre 2008 13:59

        Ah, ben apparemment, la tour Novembre, elle est plus solide que le bâtiment 7 du World Trade Center...


        • antitall antitall 30 septembre 2008 14:03

          la tour aurait du s’écrouler..... smiley....encore un coup des néocons et du mossad !!


          • Eric De Ruest MoiZZE 30 septembre 2008 17:33

            En effet, en accord avec la découverte du NIST à propos de l’éffondrement de la tour "salomon brothers" ou encore WTC7, et la dilatation des boulons qui permettent aujourd’hui à une tour de se planter à la vitesse de la chute libre en cas d’incendie tout en se réduisant en cendre, il faut référer au Vatican de ce MIRACLE. OUI MIRACLE, car aujourd’hu, plus une seule tour n’est sur dans le sens ou cette théorie s’applique à tous les building du monde. Pfff on l’à échappé belle smiley


            • fafa 1er octobre 2008 14:20

              Sur les tours qui sont présentes sur les hautes bergères ( tout bailleurs confondus ) le principale problème reste l’information préventive.
              Une campagne a été faite dans ce but il y a 1 an et 1/2 directement par informations dans les BAL des locataires et par un affichage dans les panneaux des halls des tours.
              Un des commentaires dit du reste, que la plupart de ces prospectus, ont étes jeter dans les poubelles ....ce qui est malheureusement le cas !!!!

              Quelques infos :

              1) Les tours ne sont pas sous le régine des IGH ( immeuble de grande hauteur ) et ainsi, les escaliers de secours sont parfaitement adapter à l’évacuation des clients en cas d’incendie "lourd".
              En effet, les escaliers sont disposés de tel sorte, qu’aucun "foyer" ne puissent avoir des conséquences directes ( pas de fenêtres en PVC, le long du-dit escalier ), les clients sont hors des flammes et des fumées nocives.

              2) Les extincteurs et les panneaux d’évacuations étants constament "vandalisés" par certain, et même parfois, utilisés pour autre chose que la lutte contre le feu, aucune loi n’oblige leurs présences dans les étages.

              3) Le gaz : c’est la partie la plus grave dans un incendie ( seul le gaz de ville est utilisable dans un batiment collectif ) car une bouteille deviens une vraie bombe en cas d’incendie.
              Il reste cepandant très important que chaque locataire puisse actionner la coupure générale de l’alimention de son batiment......en sachant ou celui-ci est situer.

              4) Responsabilisation, un tag sur un plan d’évacuation, peut être fatal pour ses propres parents.....vous devez absolument penser qu’un jour, le feu aura (peut être ) lieu chez vous et que d’avoir vandaliser un panneau, leurs coutera peut être la vie.....à vos proches.

              5) Pour conclure, il y a un incendie qui se déclenche toutes les deux minutes en france.......restez vigilants.


              • detectik 2 octobre 2008 10:22

                La solution aux incendies ?

                L’installation de détecteurs de fumée dans tous les logements.

                Installez ou faites installer des détecteurs de fumée à la norme NF EN 14 604 uniquement. Ce sont des détecteurs fonctionnant avec une pile, donc ils ne nécessitent pas de faire des travaux d’électricité.

                Soit vous avez une perceuse chez vous, et vous pouvez le faire vous même, soit vous faites appel à un professionnel qui pourra les installer pour vous.

                Grâce aux détecteurs de fumée, vous vous donnez la chance de réagir à temps.

                Avec les extincteurs qui se trouvaient dans les escaliers de cet immeuble, il aurait été sans doute possible d’agir sur le feu. A condition d’avoir des détecteurs...

                http://www.detectik.com
                http://www.detecteur-fumee-france.com

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès