• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Incivilités...

Incivilités...

Les incivilités sont partout : dans la rue, à l'école, dans les magasins, dans les moyens de transport.

Une sorte de manque de savoir-vivre ensemble s'installe dans la société.

C'est l'individualisme qui prime, une forme de barbarie qui prévaut.

Et les incivilités commencent dans l'emploi de la langue : on ne respecte plus notre langue, on la malmène, on la torture, on lui fait subir toutes sortes d'outrages...

Fautes d'accord, défauts de liaisons, mauvais usage du vocabulaire, orthographe négligée...

Partout, la langue se délite : on entend les jeunes prononcer des insultes, des mots grossiers, vulgaires, graveleux.

Même dans certains journaux, on peut lire des fautes grossières d'accord, quand le sujet est inversé, notamment...

Ne peut-on se relire ? Le temps manque-t-il aux journalistes pour vérifier ce qui est écrit ?

Au fond, on a l'impression que la forme n'a plus d'importance, que tout est possible, que l'on peut s'accommoder de quelques manquements à la grammaire....

Et ces erreurs se répercutent, sont colportées et admises...

La civilité passe aussi par le respect de la loi, le "vivre ensemble".

Et les incivilités permettent de passer outre, de ne plus respecter certaines règles, et même dans le langage qu'on utilise.

Sur internet, les insultes fusent : elles peuvent être violentes, inhumaines, proférées sans réflexion.

Un ancien candidat France insoumise aux législatives, Stéphane Poussier, s'est ainsi réjoui de la mort d’Arnaud Beltrame.

Des messages abjects, ignobles ont été postés, après la mort de ce gendarme courageux qui s'est dévoué pour sauver une otage.

"À chaque fois qu'un gendarme se fait buter, et c'est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse [jeune militant écologiste mort sur le site du barrage de Sivens en octobre 2014], là c'est un colonel, quel pied !", a notamment déclaré Stéphane Poussier...

Un langage décomplexé, vulgaire, indigne...

Comment peut-on en arriver là ?

Internet favorise ce type de réaction irréfléchie, ces messages insultants et primaires...

Internet favorise les incivilités et une forme d'individualisme dangereux.

Les incivilités se répandent partout : elles révèlent une société en manque de repères, où la culture du vivre ensemble se délite, où la culture est méprisée et négligée.

C'est la culture qui fonde une société, et elle passe aussi par la langue, par l'usage que l'on en fait...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/04/incivilites.html

Documents joints à cet article

Incivilités...

Moyenne des avis sur cet article :  2.68/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • JL JL 6 avril 2018 12:12

    Bonjour rosemer,
     
     en effet, les incivilités, grave problème.
     

    Vous dites : ’’Les incivilités permettent de passer outre, de ne plus respecter certaines règles, et même dans le langage qu’on utilise.’’
     
     Curieuse formulation. Selon moi, les incivilités ne permettent rien du tout, si vous voyez ce que je veux dire.


    • rosemar rosemar 6 avril 2018 12:58

      @JL

      Oui, la formule peut paraître curieuse mais elle révèle une ambiance générale : les incivilités se répandent et c’est comme si elles faisaient des émules... on se permet tout et n’importe quoi, notamment sur internet...

    • Sozenz 6 avril 2018 14:55

      @rosemar
      connaissez vous les inciviltés silencieuses . les bonnes petites incivilités fourbes ; celles où ils n y a pas de mots . celles avec le regard fuyant, celles où il n y a pas de mots ou je ne vous avais pas vu ; celles du m en foutisme, du j en ai rien à fiche de ta figure, je passe etc ...  ?
       

      je vous invite a regardez le monde. car les incivilités ont toujours existées ; elles s affichent de différentes façons.

      je ne cautionne pas . Je vous remets un peu les yeux en place .

       


    • rosemar rosemar 6 avril 2018 20:47

      @Sozenz

      Bien sûr, les incivilités ont toujours existé, mais il me semble que désormais elles s’affichent sans complexe...

    • Sozenz 7 avril 2018 19:11

      @rosemar
      oui c est mieux les petites bassesses fourbes .....


    • ZXSpect ZXSpect 6 avril 2018 12:25

      Les gens sont pas gentils, les jeunes mal polis et parlant mal, internet favorise les incivilités… 


      De mon temps….


      Mais aujourd’hui je publie chaque jours sur internet !!!!!


      • Agafia Agafia 7 avril 2018 20:28

        @ZXSpect

        ^^ Ben c’est comme le téléphone portable : c’est tout pourri, gnangnangna... mais j’ai un I-phone ! 

      • Attila Attila 6 avril 2018 13:01

        Bonjour Rosemar
        Internet n’est pas la seule cause, le comportement de notre classe politique est un exemple épouvantable pour les citoyens, surtout les plus jeunes.
        Cahuzac, « casse toi pov’con », le scootériste vespéral, les mensonges éhontés et la liste est très longue.

        .


        • rosemar rosemar 6 avril 2018 20:45

          @Attila

          Il est vrai que les hommes politiques ne donnent guère l’exemple de la civilité... 

        • Jean Roque Jean Roque 6 avril 2018 13:47

          Sur le parti islamo-négrier-collabo de La Baudruche y a mieux :
           
           
          APRÈS AVOIR FAIT TABASSER GRAVEMENT UNE ÉLUE SOUCHIENNE DU PS (Ploutocratie Sexialiste)
           
          CONDAMNÉE A 8 MOIS DE PRISON
          (mais avec sursis évidement...)
           
          UNE COLON ALGÉRIENNE « CHANCE » ÉLUE LOCALE ex-FRANCE SOUMISE
           
          A EU LE PAPIER CUL D’IDENTITÉ BOOBALANDAIS
          (avec les félicitations de l’administration coloniale)
           
          http://www.lunion.fr/74911/article/2018-02-09/condamnee-en-aout-naturalisee-jeudi-vitry-le-francois


          • Cadoudal Cadoudal 6 avril 2018 18:03

            @Jean Roque
            Ce forcing imbécile et ignoble pour imposer la médiocrité ne fait qu’accentuer les fossés qui séparent les néo - communautés des autochtones

            http://www.fdesouche.com/983349-lhallucinante-chanson-communautariste-noire-que-chanteront-des-collegiens-de-meaux-au-memorial-de-caen

            « Une des principales écoles de journalistes française qui supprime de ses éliminatoires toute épreuve écrite sur table »

            Mais oui, bien sûr pas besoin de savoir écrire (ni lire) pour être journaleux.

            http://www.fdesouche.com/983521-certains-patrons-de-redactions-demandent-aux-ecoles-de-journalisme-je-veux-un-noir-je-voudrais-quelquun-qui-sappelle-mohamed-avec-un-petit-accent-pour-avoir-un-semblant-de-diversite

            Pascal Praud est pour l’instant protégé par Bolloré, dès que Bolloré prendra sa retraite, les hommes blancs comme lui seront virés et remplacés par des femelles weshwesh taubiresques...

            http://www.fdesouche.com/983427-pascal-praud-tourne-en-ridicule-les-arguments-dune-militante-de-lunef-pour-buzzfeed-cest-du-lagressivite-du-mansplaining-et-du-sexisme


          • Cadoudal Cadoudal 6 avril 2018 18:14

            @Cadoudal
            « d’accord j’ai dit “connard” au pompier, mais je ne l’ai pas insulté »

            http://www.fdesouche.com/983403-colmar-de-lessence-enflammee-jetee-sur-un-pompier-un-an-ferme


          • Cadoudal Cadoudal 6 avril 2018 22:47

            @Cadoudal
            http://www.lemonde.fr/education/article/2018/04/06/droit-de-retrait-au-lycee-utrillo-de-stains-apres-des-violences-en-serie_5281558_1473685.html

            « ce lycée touché par des violences à répétition » ; Je propose la remigration des fâcheux dans leurs biotopes originels, avec leurs amples familles. Faut rester humain. Ou pas.

            http://www.lemonde.fr/education/article/2018/04/06/des-patrouilles-de-police-renforcees-pour-faire-progresser-la-serenite-au-lycee-utrillo-de-stains_5281954_1473685.html

            Des flics pour protéger les profs gauchistes, du gâchis, qu’on les laisse se faire égorger par leurs petits protégés...


          • berry 6 avril 2018 23:03

            @Cadoudal
            Les profs de gauche devraient être mutés uniquement à Stains, à St-Denis et à la Goutte d’Or.
            Ils aiment bien les immigrés, qu’ils en profitent !
             
            C’est mon programme quand je serai président.


          • Cadoudal Cadoudal 6 avril 2018 23:29

            @berry
            La grande majorité des profs sont des parasites gauchistes analphabètes et sans culture...

            Le nom de Boko Haram, sa dénomination abrégée en haoussa, peut être traduit par « l’éducation occidentale est un péché »

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Boko_Haram

            Que les gauchistes de Sud éducation qui crachent sur les flics se démerdent avec leurs hommes nouveaux apportant le progrès dans la France rance et moisie...


          • marmor 7 avril 2018 10:08
            @Cadoudal
            Boko serait une « interprétation » de Book, livre en anglais, et haram, nous qui vivons avec nos chances pour la France, savons que cela signifie illicite, honteux, interdit etc 
            Donc la traduction, ou « signification » dans leur sabir : "livre interdit, culture interdite ou honteuse méritant la repression.

          • Xenozoid Xenozoid 6 avril 2018 13:49
            le prof=
            Cette année, nous avons couvert
            l’échec de la démocratie.
            Le chaos mondial engendré
            par les sociocrates.
            Puis le règne des vétérans -
            - et la stabilité qu’ils imposèrent
            aux générations suivantes.
            Les faits sont là. Mais qu’avez-vous
            retenu de mon enseignement ?
            - Pourquoi seuls les citoyens votent ?
             
            élève=
             Récompense du service militaire.

            prof=
            Non. Une récompense
            n’a pas de valeur.
            Ils votent pour exercer
            leur autorité politique. Leur force.
            Et la force, c’est la violence -
            - l’autorité suprême dont
            découlent toutes les autres.

            élève=
            Ma mère dit que
            la violence est stérile.

            prof=
            Que répondraient les
            patriarches d’Hiroshima ? Vous !

            élève=
            Rien, probablement.
            Hiroshima a été détruite.

            le prof=
            La force a tranché plus de questions
            que tout autre facteur de l’Histoire.
            L’illusion de la « violence stérile »
            est une dangereuse vue de l’esprit.
            Ceux qui l’oublient
            en paient le prix. Rico ?
            Différence morale, s’il y en a une,
            entre un civil et un citoyen ?

            élève=
            Un citoyen s’engage à défendre
            le corps politique au péril de sa vie.

            le prof=
            - Un civil, non.
            - Le Code, mot pour mot.
             Mais vous comprenez ? Vous y croyez ?

            l’èleve=
            - Je ne sais pas.

            le prof=
            Bien sûr que non ! Personne ici n’est
            foutu de reconnaître le civisme !

            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 avril 2018 14:20

              Bonjour Rosemar, je soutiens votre travail, car A MES YEUX, il me semble relever du respect de la personne et de ma perception de la civilité. Qui évidemment n,’est pas celle de autres,,.. Un article de La libre Belgique s’est permis de critiquer l’impossiblité de s’exprimer aujourd’hui sur les réseaux socio, au risque de « bousculer » le narcissisme des autres. Il y était question d’une adepte des réseaux sciaux qui parlait de l’importance des cheveux chez une femme (publicité comprise pour les shampooings) qui reçu une volée de bois vert parce qu’elle insultait de nombreuses femmes (genre perte de cheveux suit à une chimio,...). Moi-même sur votre Site fut insultée pour manque d’empathie envers ceux qui prennent du Viagra. J’aimerais rappeler à La Libre qui a posté l’article qu’ils m’ont exclu parce que j’ai OSE donner mon opinion sur l’adoption d’enfant par des homosexuels,...je les avait dénigré,... Je pense à Ardisson qui s’adressant à des « parents homosexuels parlait de la mère en la désignant : à droite de l’autre personne. Je crains que les limites seront de plus en plus floue. Tant qu’Agora permettra de donner son avis, j’oserai’être me incivile » pour certains,.... A méditer.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 avril 2018 18:43

                @arioul



                Comme un jour, excepté des groupes restreints, plus personne ne supportera plus personnes. On sait comment cela se termine un jour. D’ailleurs j’ai interrompu tous mes abonnements journaux (la galère, surtout avec le Monde). L’info ne m’intéresse même. Elle n’en est pas DIGNE. A mes yeux. Incivilement vôtre.

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 6 avril 2018 19:01

                @arioul


                valait mieux. La presse est bridée partout s’écroule. Je ne voulais pas participer au naufrage.

              • rosemar rosemar 6 avril 2018 20:43

                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                Merci pour ce soutien...

              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 avril 2018 13:25

                @Vraidrapo


                Dans l’info, nous cherchons souvent deux choses. Primo, ce qui concerne notre vie quotidienne, l’état du monde, et aussi les articles de fond. Enfin ! c’est mon cas. 

              • ZXSpect ZXSpect 6 avril 2018 18:21

                «  »«  »Et les incivilités commencent dans l’emploi de la langue : on ne respecte plus notre langue, on la malmène, on la torture, on lui fait subir toutes sortes d’outrages...«  »«  »

                Non, rien à voir avec des incivilités... une langue évolue, se teste, incorpore de nouvelles expressions, qui s’installent ou ne font que passer... une « enseignante » le dirait mieux que moi...

                La pureté de la langue française, avec tous ses apports, me fait bien sourire... une « enseignante » le dirait mieux que moi

                Mais parler d’incivilité dans l’emploi contesté de la langue NON !!!!!! (Civilités = témoignage de politesse.)


                • rosemar rosemar 6 avril 2018 20:42

                  @ZXSpect

                  Je pense que les incivilités se manifestent aussi dans ce non respect de la langue : une forme d’irréflexion qui se banalise...

                • Xenozoid Xenozoid 6 avril 2018 20:46

                  @rosemar

                  pervertion des mots, ce n’est pas nouveaux....

                  le fond devient un détail


                • ZXSpect ZXSpect 6 avril 2018 18:34

                  «  »« Internet favorise ce type de réaction irréfléchie, ces messages insultants et primaires... »«  »

                  «  »« Internet favorise les incivilités et une forme d’individualisme dangereux. »«  »

                  OUI tout à fait d’accord mais rien à voir avec le vocabulaire et le style !

                  Maintenant « quand on veut monter au mat de cocagne »... et ce tous les jours, il faut accepter que la liberté d’internet vous soit parfois acide !


                  • Cadoudal Cadoudal 6 avril 2018 19:31

                    @ZXSpect
                    Les grands esprits se rencontrent au royaume des bisounours...

                    C’est l’invasion d’internet qui est la cause de tout :
                    http://www.fdesouche.com/980285-la-chef-de-la-police-de-londres-explique-la-hausse-dattaques-au-couteau-par-lapparition-des-reseaux-sociaux

                    Fermons les frontières et expulsons les internetistes radicalisés...

                    Au Japon, ils ont pas internet ?

                    Ah si, on me dit qu’ils ont internet, mais bon sans doute un bas débit, ils sont tellement arriérés ces japs qu’ils doivent pas avoir la 3G akbar...


                  • PiXels PiXels 6 avril 2018 20:04

                    Hier, votre diarrhée quotidienne voulait nous vendre les bienfaits des « lettres classiques ».


                    Que ne vous en inspirez-vous pas ?
                    Cela nous éviterait parfois vos enfilages de perles :

                    «  » Les jeunes d’aujourd’hui aiment le luxe, méprisent l’autorité et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu’un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société, se hâtent à table d’engloutir des desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge.
                    À notre époque, les enfants sont des tyrans."
                    Socrate, 470-399 av. J.C

                    • rosemar rosemar 6 avril 2018 20:40

                      @PiXels

                      Le problème, c’est que Socrate n’a jamais rien écrit... !!

                    • PiXels PiXels 6 avril 2018 21:05

                      @rosemar

                      Pauvre quiche.. et donc ?
                      Socrate n’a jamais existé ?
                      Et il n’a jamais produit aucune pensée ?
                      Vous êtes pitoyable.

                    • sleeping-zombie 6 avril 2018 21:11

                      @PiXels

                      « Ne croyez pas toutes les citations que vous lisez sur Internet »
                      Albert Einstein

                    • mmbbb 6 avril 2018 21:25

                      @rosemar c’est vrai C ’est Djamel Debouze qui a ecrit ceci Par ailleurs Debouze l a traduit en latin ;
                      Hodierni adulescentes luxuriam amant, non liberaliter instituti sunt, auctoritatem despiciunt, nullam reverentiam adversus natu majores habent et, cum non laborent, garriunt, non de sella surgunt jam ut adultus in membrum ubi adsint penetrat, sermones parentium redarguunt, in societate se ostentant, properant inter cenam bellaria voratum, pedes complicant et in dominos dominantur...


                    • rosemar rosemar 6 avril 2018 21:27

                      @sleeping-zombie

                      Oui, internet, ce n’est pas toujours une source fiable !

                      Mais certains se croient savants parce qu’ils ont internet !!

                    • rosemar rosemar 6 avril 2018 21:28

                      @PiXels

                      Et, moi, je ne vous ai pas traité de « pauvre quiche » !

                    • PiXels PiXels 6 avril 2018 22:01

                      @rosemar

                      Et, moi, je ne vous ai pas traité de « pauvre quiche » !

                      Et pour cause.
                      Il faudrait que, comme je l’ai fait pour vous (650 fois), vous puissiez nous en apporter la démonstration !

                      Je reconnais humblement que vous m’avez simplifié la tâche.

                    • @PiXels

                      T’as peut-être laissé germer un œillet d’Ashdod dans ton dos, gaffe !

                      Mais c’est toi qui voit hein, et puis un seul pixel, ça tombe bien, c’est fait pour pas bcp nous manquer...


                    • karim 6 avril 2018 20:52

                      Les gens se plaignent aujourd’hui du mauvais comportement de leurs enfants et du non respect des jeunes pour les adultes. Pourquoi dans un passé récent, ce phénomène n’existait pas ? La réponse est que les pères faisaient vivre leurs familles du fruit de leur travail, gagné honnêtement et vivaient aussi avec pudeur en société, cela se répercutait positivement sur le comportement de leurs enfants et sur la société en général. Et même si certains commettaient des péchés, ils le faisaient discrètement ; alors qu’aujourd’hui on brave ouvertement les interdits de Dieu, dans la rue, dans les médias et même dans les Parlements en votant des lois infâmes. Ajouter à cela la perte de l’autorité du mari avec l’usage inapproprié de l’émancipation des femmes. Il faut savoir que l’origine de tous les maux ce sont nos péchés. Même l’angoisse  qui nous étouffe est due à un péché que nous avons commis. Malheureusement, nous nous sommes éloignés de Dieu, nous ne pouvons plus saisir le sens de notre existence.


                      • sleeping-zombie 6 avril 2018 21:08
                        Bonjour

                        La vérité, c’est qu’Internet met sur le même pied les prix Goncourt et les auteurs de graffitis dans les toilettes des bars. Des populations qui, hier, ne se croisaient pas.

                        Je ne suis pas sûr que le niveau général baisse. Mais je crois que, à ce jour, les clochards ont eux aussi des iPhone. Donc la pauvreté devient plus visible, et pas seulement la pauvreté économique.


                        • Olivier 6 avril 2018 22:17

                          Quand on entend des interviews de gens des années 1960, même modestes, on est frappé comme ils s’exprimaient bien, même un ministre de nos jours ne parle plus comme ça. 

                          A la TV c’est frappant : les gens se présentent pas rasés, pas coiffés, habillés d’un jean, d’un chandail douteux et le col ouvert, s’exprimant par bribes de phrases décousues et sans suite cohérente, entrecoupées d’innombrables « euh... ». 
                          Il est vrai qu’il se contentent de répéter les slogans du politiquement correct ; pour ça il n’y a pas besoin de se mettre en frais d’éloquence ! 
                          Des décennies de liquidation de l’enseignement montrent leurs effets, et ça n’est pas prêt de s’arrêter.

                          • berry 6 avril 2018 22:30

                            @Olivier
                            Dans les années 60, même les gangsters étaient bien habillés.
                            Lino Ventura et Jean Gabin ont la classe dans « Touchez pas au Grisbi », bien plus que Sarkozy ou Hollande.
                            http://www.newwavefilm.com/about/french-new-wave-fashion-men.shtml


                          • colibri 7 avril 2018 10:27
                            @Olivier
                            c’est que les gens sont moins intelligents , c’est frappant aussi pour les enfants des années 60 qui 
                            s’exprime avec maturité 

                          • mmbbb 7 avril 2018 11:01

                            @Olivier il ne faut tout de même pas exagerer , je suis issu d un milieu modeste , Je n ai jamais entendu un ouvrier employe le subjonctif ou un vocabulaire riche Quant a la TV , elle etait sous tutelle de l etat Quant a l autorite, j ai connu beaucoup de personnes pour lesquelles je n avais guere de respect tant elles usaient d autoritarisme Si je rencontrai l une d elle meme vieille, je lui cracherai a la gueule. S il est vrai que desormais nous sommes passe a l autre extreme , dorénavant il y a un point positif a cela , il n y a moins de faux semblant . Tout ceci ne serait pas arrive , si la generation d apres guerre, les surchefs les chefs les sous chefs les cheffaillons n avaient pas abuse de leur pouvoir. L autorite c est le respect, l autoritarisme , c’est l abus de pouvoir c ’est que semble confondre cette grande professeur « e » . Quant aux jeunes , cette grande professeur « e » use du poncif habituel , il y a des jeunes tres bien Ils ne sont pas tous debillos Cette éternelle antienne « auparavant c etait bien , le contemporain c est pas bien » est lassant .  


                          • Attila Attila 6 avril 2018 22:48

                            « Pauvre quiche »

                            Tiens . . . une incivilité.

                            .


                            • rosemar rosemar 6 avril 2018 23:02

                              @Attila

                              En fait, il ne s’en est même pas rendu compte ! 

                            • rosemar rosemar 7 avril 2018 11:39

                              @Attila

                              Et c’est bien la caractéristique de l’incivilité : on a tous les droits, et on ne perçoit même plus ce qu’est l’incivilité...

                            • zygzornifle zygzornifle 7 avril 2018 08:11

                              La différence par rapport aux année 1970 c’est que l’on en parle et que les coupables sont montré du doigt , avant c’était monnaie courante et on le taisait , allez porter plainte chez les flics en 1970 parce qu’ l’on vous avait insulté et vous étiez éconduit avec un coup de tatane dans le cul .....


                              • Raymond75 7 avril 2018 09:15

                                A partir du moment ou les transgressions, quelles qu’elles soient, ne font plus l’objet de critiques ou de sanctions, il n’y a plus de limites, et la transgression devient la règle, en attendant un nouveau niveau de transgression plus grave encore ...

                                Ce sont des gens comme Ardisson qui ont amené la vulgarité à la tété, puis le reste à suivi.


                                • colibri 7 avril 2018 10:41
                                  A force de parler d’égalité il n’y a pas de respect .
                                  Avant quand on allait voir son député , l’instituteur , le médecin on le savait supérieur parce qu’il avait un savoir (même si on pouvait critiquer et ne pas être d’accord , la fonction imposait d’être respectueux , maintenant que nous sommes « égaux » , la parole mais surtout la fonction des gens éduqués et diplômés , n’a pas plus de valeur que celle de Mme Michu .
                                  Les journalistes qui font des micro trottoir ont mis en évidence la parole de la rue comme si elle était représentative et légitime , Léonarda en face du président comme si ils étaient égaux ..
                                  il n’y a plus de respect de la hiérarchie ..

                                  • foufouille foufouille 7 avril 2018 18:34

                                    @colibri

                                    « la parole mais surtout la fonction des gens éduqués et diplômés , n’a pas plus de valeur que celle de Mme Michu . »

                                    ta race supérieure existe encore dans de nombreux endroits en france. par contre, certains sont toujours des ordures, voir pédophile et soutenus par ta caste.


                                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 7 avril 2018 11:04

                                    Toute la difficulté est de séparer : incivilité et « politiquement correct ». 


                                    • Dom66 Dom66 7 avril 2018 12:17

                                      Bonjour rosemar,

                                      J’ai lu votre article et je suis en partie d’accord avec vous ;

                                      Il faut prendre en compte l’évolution de la culture Française elle se porte mieux, il n’y a qu’a voir les émissions de nos télévisions 70 % du made in USA, et quand c’est Français, c’est soit du Cyril Hanouna, ou du bourrage de crane en faveur de nos politiciens.


                                      • Xenozoid Xenozoid 7 avril 2018 19:27

                                        quand je dis que toutes les guerres sont civiles on rigole....


                                        • Ciriaco Ciriaco 8 avril 2018 09:52

                                          Quelle est cette forme d’incivilité qui conduit des personnes éduquées selon les standards contemporains à poser un panneau de pub. tous les 50 mètres dans toutes les villes du monde, usant pour cela d’un savoir sociologique aussi précis que brillant ?


                                          Quelle est cette forme d’incivilité qui mène à considérer la duperie et la manipulation comme des moyens de réussite, où se place des ignorants médiatisés qui n’ont que le mérite de savoir répéter et répéter encore la dictée symbolique, le degré de bêtise comme garant de son efficacité ?

                                          Quelle est cette incivilité qui a consisté à faire de l’hédonisme une volonté de se gaver tant et plus, et, comme si cela ne suffisait pas et pour tout signe complémentaire, un ordre aussi prétentieux qu’il est tordu et total ?

                                          Pouvez-vous qualifier et vous insurger contre cette incivilité qui est quotidiennement faite à celui qui se cultive, qui lit des livres, qui s’interroge, qui aime ? Sans devoir vous rabattre sur les idiots que l’on tend à votre colère, ravivée de façon perverse ?

                                          Quelle est la place des choses dans cette ferme des animaux ?

                                          [...]

                                          Devant leurs écrans où les résistants n’ont pas voix, les moutons qu’il faut tenir idiots consentants ! On est pas sorti le cul des ronces !

                                          • Ciriaco Ciriaco 9 avril 2018 10:41

                                            @FreeDemocracy
                                            L’ordre a toujours défini la séparation entre ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, ce qui est légal, ce qui ne l’est pas, ce qui est bien, ce qui ne l’est pas, etc. C’est le propre d’un ordre.

                                            Nous entrons dans une période d’extension de ce type de pouvoir, qui possède des outils communicationnels extrêmements puissants d’autant qu’ils sont très addictifs (mais d’une addiction légale, bien entendu, tout juste peut-on la nommer « entertainment » - les concepts critiques popularisés sont relativement faibles). La valeur politique effective de ces outils est le nihilisme. Incivilités ? What is the business plan ?

                                            Il est probable que la crispation d’une civilisation autour de ses intérêts les plus fermes (la corruption et le délit en col blanc se portent fort bien) soit à la fois un signe et une cause de ses propres fissures, tandis que les gens confortables se prélassent (il faut vraiment les cotoyer - et se pincer - pour s’apercevoir de la réalité de leur bêtise).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès