• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ingrid Riocreux démonte les « anti-complotistes » et les escrocs du (...)

Ingrid Riocreux démonte les « anti-complotistes » et les escrocs du politiquement correct

Ingrid Riocreux Les temps changent. Après des années de baratin sur le "complotisme" des médias alternatifs, les "fake news" et autres douceurs, un livre récent remet les pendules à l'heure sur le sujet. 

Une fois de plus, le salut vient de l'intelligence des dames de talent. Ingrid Riocreux, professeur de lettres modernes en Sorbonne, décortique dans un essai agréable et teinté d'humour l'hypocrisie et les mensonges de nos grands médias, télévision en tête, qui ont reconditionné les cervelles de nos compatriotes depuis quarante ans.

Vous vous méfiez des "clés de compréhension", des "décryptages" et autres "pédagogues" tels qu'Apathie, Alain Duhamel, Bernard Henri-Lévy ? Vous êtes certainement un "complotiste" et un "populiste", qui devrait se soigner aux éditoriaux salutaires de Libé et aux émissions de débat de France 5. Sauf que...

Comme le rappelle Mme Riocreux, "quand les biais de la langue médiatique sont démasqués, l'objectif apparait dans toute sa nudité : non seulement dire aux gens ce qu'ils doivent penser, mais même à quoi ils doivent penser ; de là l'idée d'une emprise totalitaire..." Faux scoops, promotion de personnalités amies, mise au placard des mal-pensants, reportages bidonnés, on est loin de l'esprit des lumières. Ainsi, par exemple, le traitement de certains attentats est symptomatique, tel que celui du massacre du père Hamel à Rouen en juillet 2016 (p.214 de l'ouvrage), où notre presse et nos chaines TV ont diffusé des images sur des cérémonies christiano-islamiques visant à prêcher la concorde entre les communautés. En oubliant que nombre de musulmans ne condamnent que timidement ces actes violents, et que le but depuis 2015 (et même depuis les émeutes communautaires de 2005) est d'empêcher des actes de représailles de la part d'une population excédée par les attentats. On notera une "coquille", où Mme Riocreux confond Potemkine et Raspoutine, mais nos amis russes mis à l'index par nos médias pour leur "servilité" pro-Poutine lui pardonneront volontiers, car là n'est pas l'essentiel. Quand les réalités sont tronquées, il y a bien la volonté d'influencer les consciences.

Notons quelques passages salutaires dans l'ouvrage, tel que le démontage de la très conformiste CLEMI, comité chargé de l'éducation aux médias dans les écoles. S'il est utile d'expliquer ce qu'est une fake news aux enfants, il ne s'agit pas de remettre en cause leur esprit critique, mais de donner les éléments pour comprendre. Un écolier de dix ans normalement constitué est capable de rejeter sans aide une vidéo montrant des crocodiles sur la planète Mars. Seul un attardé ne comprendrait pas qu'il s'agit d'un montage. En revanche, la vision de la question des migrants, des guerres au Proche-Orient ou encore la politique économique, c'est sujet aux documents qui lui sont proposés. Et surtout à l'idéologie de leurs auteurs. 

Mme Riocreux s'attaque aussi à la question BFM-TV et de sa tendencieuse vedette Ruth Elkrief, autant juge de l'actualité que "marchande de nouvelles". Les tartufferies pro-migrants, telle que celle du petit Aylan, sont rappelées. De même les anglicismes et détournement de langage sont évoqués (déjà abordés par le réseau Voltaire il y a quelques années), ainsi que la promotion d'un féminisme de pacotille par la mise en évidence des faits de violence des maris jaloux (affaire Jonathan Duval) censé démontrer que les hommes sont des brutes, et les femmes uniquement des victimes même quand elles sont à l'origine de meurtres de droit commun (affaire Sakineh en Iran).

Promotion de l'immigration illégale, des "droits des femmes" et des minorités sexuelles, ringardisation du patriotisme (on citera le traitement médiatique de la manif pour tous), ce n'est pas l'intérêt général qui motive l'action de nos médias mais la sauvegarde d'un système libéral-libertaire permettant à quelques-uns de s'enrichir aux dépens des autres, que l'on divise pour mieux régner. A quand des reportages télévisés sur l'effondrement du niveau de vie du français moyen depuis la fin des frontières, l'avénement de l'euro et la perte de notre souvenaineté ? Détail : l'ouvrage d'Ingrid Riocreux est sorti en novembre dernier, quelques temps avant la révolte des gilets jaunes, imprévisible comme le sont les révolutions.

Il ne faut pas s'y tromper, et les pires dictatures du siècle dernier l'ont compris. Qui contrôle les médias contrôle les têtes. Pour être libre, l'information doit être libérée. Les "complotistes" sont ceux qui détournent les faits, le vocabulaire, les actes, pour mieux asservir le peuple et le cantonner à sa place de dominé. Les révolutions à venir se feront contre un système politico-économico-médiatique. Les "marchands de nouvelles" sont prévenus : les populistes ont une cervelle, et entendent préserver leur esprit critique !

Résultat de recherche d'images pour "ingrid riocreux les marchands de nouvelles"

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.76/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Giuseppe di Bella Giuseppe di Bella 7 mars 09:04

    « (...) Promotion de l’immigration illégale, des »droits des femmes« et des minorités sexuelles, ringardisation du patriotisme (on citera le traitement médiatique de la manif pour tous) (...) ».

    Depuis quand la Manif pour tous incarne-t-elle le « patriotisme » ? Il s’agit d’un mouvement en déclin qui a eu son quart d’heure de « gloire » pendant les débats houleux autour de la légalisation de l’ouverture du mariage pour les couples du même sexe. 


    • Arogavox 7 mars 10:44

      Au siècle du temps passé des Lumières existait le « sapere aude » (« ose te servir de ton propre entendement » _ traduisait Kant)

      S’il n’y avait pas eu un énorme bogue de régression depuis ces temps par ailleurs « dépassés », qui n’aurait pas honte aujourd’hui de vouloir toujours tout expliquer à ses semblables, égaux en dignité ... et en droit de comprendre par soi-même ?!
        Ne trouverait-on pas ridicule cette prétention des éditorialistes qui se mêlent au journalisme pour le pervertir par leur vaniteuse et vaine propagande  ?
       (à tel point que les ’journalistes’, qui ne sont plus que des subordonnés  en « contrats de subordination »  de richissimes marionnettistes qui en font les valets de ces guignols propagandistes !)

       
      Partons d’un fait constaté, pour oser témoigner à son tour d’une capacité personnelle d’entendement. J’ai relevé, ailleurs, dans ce forum, cette ’réaction’ fort bienvenue :

      pemile 3 mars 23:37

      @Ouam « Mais avec Monarc 1er »

      Moi je le trouve excellent !

      Pour accumuler les conneries et démonter le dogme de l’homme providentiel auquel le peuple confie son destin !

      Peu importe d’où vient cette maxime :
       « La confiance se gagne en gouttes et se perd en litres ».
      ... mais si la sagesse populaire l’a colportée, c’est une bonne raison de ne pas en désespérer !
       Le mouvement des « gilets jaunes » a permis aux Français de bonne foi de dépasser définitivement un frein qui handicapait l’épanouissement de leur conscience.
       Par honnêteté (intellectuelle) scrupuleuse, ils voulaient bien jusqu’ici, déployer des efforts de patience, d’écoute et de remise en cause personnelle lorsqu’ils étaient confrontés à des postures de pédagogisation ... 
       maintenant ils SAVENT que le roi est nu !
        Ceux qui étaient engagés et payés (par les contributions publiques, pas seulement pécuniaires) pour leur assurer la paix, n’ont fait, et ne font, qu’instrumentaliser les divisions ... et ça crève les yeux !
       Autisme ou perversité ? inutile de perdre encore du temps à en débattre : là où, au lieu d’avoir de l’amour, seuls peuvent être constatés du mensonge (intention de tromper), de la duperie hautaine et arrogante, et des jouisseurs-souteneurs ... un nouveau départ sera pris en se souvenant de la conclusion de la fable de La Fontaine « la lice » :

      « ...


      Ce qu’on donne aux méchants, toujours on le regrette.
       Pour tirer d’eux ce qu’on leur prête,
       Il faut que l’on en vienne aux coups ;
       Il faut plaider, il faut combattre :
       Laissez-leur prendre un pied chez vous,

       Ils en auront bientôt pris quatre.  »



    • samy Levrai samy Levrai 7 mars 09:08

      Excellent et lucide article


      • troletbuse troletbuse 7 mars 09:33

        Quelques éclaircissements sur les membres du gouvernement

        Notre France de bons à rien mais prêts à tout   !!!

        Voici quelques éléments concernant la secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes.

        Marlène Schiappa, qui a animé le 25 janvier 2019 une émission avec le meilleur commentateur politique du paysage audiovisuel français, l’ineffable Cyril Hanouna.

        Marlène Schiappa est la fille de parents trotskistes lambertiste ;  Le père, obsédé par Gracchus Baboeuf, serait particulièrement perché. Elle a donc été très jeune imprégnée de cette philosophie politique : « Enfant, je croyais que Trotski et Marx étaient des amis » reconnaît-elle.

        Elle a publié des romans pornographiques sous le pseudonyme de Marie Minelli, en particulier « Les filles bien n’avalent pas », un ouvrage d’une haute tenue littéraire dont je vous recommande chaudement la lecture.

        Dans un de ses livres féministes, elle a expliqué comment escroquer la sécu sans se faire prendre.

        Elle a aussi dirigé plusieurs ouvrages collectifs dont « Lettres à mon utérus », très classe…

        Elle a traversé volontairement en minijupe un quartier chaud de Paris, en se faisant filmer pour dénoncer le harcèlement de rue. Manque de pot, personne ne l’a sifflée ni harcelée. Le film n’a pas été publié…

        Elle a fait faire la promo de son dernier livre par son cabinet ministériel (avec vos sous, oui, oui, oui !)

        Sa défense acharnée de l’école publique laïque, et son livre intitulé « Laïcité, point ! » ne l’empêchent pas de scolariser ses enfants dans une institution ultra-catho du mans (Ha Ha Ha !!!) Mais, à la limite, il vaut mieux ultra-catho que ultra musulman non ?


        • Esprit Critique 7 mars 16:30

          @troletbuse
          Les mômes hollande ont été élevé chez les curé aussi …


        • JL JL 7 mars 09:45

          "quand les biais de la langue médiatique sont démasqués, l’objectif apparait dans toute sa nudité : non seulement dire aux gens ce qu’ils doivent penser, mais même à quoi ils doivent penser ; de là l’idée d’une emprise totalitaire..." 

           

          « La conscience des masses n’a besoin d’être influencée que dans un sens négatif  ». (Orwell)

           

           ’’mise en évidence des faits de violence des maris jaloux ’’

           

          Je dirai : montage en épingle. Et même jusqu’ici sur Agoravox, où pullulent les articles sur ce sujet marronnier. Un indice qui ne trompe pas : notre prolifique auteur qui ne répond jamais aux commentaires aujourd’hui encore, en modé sinon déjà édité.


          • Alren Alren 7 mars 17:51

            @JL
            Qui regarde encore BFMTV en ayant internet ?

            Des pressions s’exercent, c’est révélateur, sur les dirigeants de Facebook et Twitters pour qu’ils n’autorisent plus que les « messages privés », donc non politiques.
            Les menaces de taxes du pouvoir macronien sur les GAFAS seraient-ils un moyen de renforcer ces pressions ?

            Le Journal de la Semaine de Jean-Luc Mélenchon sur Youtube compte 413 000 abonnés. C’est la vidéo politique la plus regardée. Les vidéos d’un partisan acharné du frexit, François Asselineau sont également très regardées.

            Cela met d’autant plus en rage la macronie et ses financiers que ces visionnements sont volontaires pas passifs comme ceux des téléspectateurs qui allument la télé le soir, à heure fixe, et s’avachissent sur le canapé ou finissent de manger pendant que l’on débite dans leur oreille indifférente, les mensonges de la propagande la plus éhontée.


          • Donatien Donatien 7 mars 18:31

            @JL
            Tordant ... ;à se rouler par terre.
            .
            JL : la clef de voute de la modération citoyenne
            ose parler de marronnier sur Avox
            et critiquer la modération citoyenne alors qu’il en est le plus fidèle soutien depuis 12 ans


          • troletbuse troletbuse 7 mars 11:23

            Encore des nominations discrètes :

            Incroyable, mais surtout silence radio des médias !!!
             
            Adieu à nos cochons ...
            Nouvelles nominations mais en silence :
            un ou deux sur quatre, c’est une chose,
            mais quatre sur quatre, c’est de la provocation ...
            Il n’est pas question de racisme, mais d’un simple constat !!!
             
            ADIEU LA FRANCE :
            NOMINATIONS AU MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE ! FAIS-LE SAVOIR : PROVOCATION DES CITOYENS FRANÇAIS !
             
            Les spécialistes du porc vont souffrir !!!
            Là, c’est franchement de la provocation...
             
            Quatre nouvelles nominations au ministère de l’Agriculture et de l’Environnement :
            Le ministère de l’Agriculture et de l’Environnement annonce mercredi, dans un communiqué, les nominations suivantes :
            - M. Habib Nabli, au poste de directeur général adjoint de l’Office de l’Élevage et des Pâturages (OEP)
            - M. Habib Ammamou , président de l’Institution de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur Agricole (IRESA)
            - M. Adel Kettat, directeur général de l’Agence
             Nationale de Gestion de Déchets (Anged)
            - M. Samir Meddeb, directeur général de l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE).
             
            Fais circuler… L’islamisation de notre administration
            est en marche !…
             
            Entre nous pas d’avenir pour les éleveurs de porcs !
            Après l’éducation, Il ne manquera plus que la police
            et la défense !


            • troletbuse troletbuse 7 mars 11:32

              @troletbuse
              Fake news. Mais Y’a pas de raison que ce ne soit que le gvt qui en diffuse


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 mars 13:50

              @troletbuse

              c’est censé démontrer que vous êtes un troll & une buse ? smiley


            • troletbuse troletbuse 7 mars 14:40

              @Olivier Perriet
              Ca fait au moins 10 fois que vous me dîtes ça. Votre imagination est vraiment peu fertile. Vous avez complétement perdu votre gaz carbonique à force de l’ouvrir.  smiley


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 mars 15:31

              @troletbuse

              10 fois ? C’est tout ?

               smiley


            • Alren Alren 7 mars 17:52

              @troletbuse
              Scandaleux en effet !


            • Alren Alren 7 mars 17:57

              @Alren

              Je me suis fait avoir !!!
              Décidément, troletbuse vous desservez la « cause » que vous défendez avec de pareilles « plaisanteries »

              Cela me fait penser irrésistiblement aux « plaisanteries » antisémites d’avant-guerre et de l’Occupation !


            • Olivier Perriet Olivier Perriet 7 mars 13:49

              En oubliant que nombre de musulmans ne condamnent que timidement ces actes violents, et que le but depuis 2015 (et même depuis les émeutes communautaires de 2005) est d’empêcher des actes de représailles de la part d’une population excédée par les attentats.

              Votre analyse était parfaite l’année dernière smiley Et encore.

              Mais maintenant, avec des manifs de gilets jaunes qui ressemblent aux émeutes de 2005, d’ailleurs avec les mêmes participants, surtout à Paris, avec les mêmes « mots d’ordre » brouillon (nique la police) même la droite la plus bête du monde n’arrive plus à faire semblant de l’ignorer.

              Vous retardez, encore une fois de plus, et une fois de trop.

              Tout ça pour dire « Vive média Poutine », car lui au moins ne se cache pas d’être directement sous contrôle ?


              • Shaw Shaw 7 mars 18:02

                Dans cette période d’instabilité et de remise en cause fondamentale du jeu sociétal, en rapport avec le sujet tout aussi central de cet article, NPA vient d’enfoncer un coin monumental dans l’engrenage :

                https://www.20minutes.fr/politique/2466983-20190307-video-nicolas-dupont-aignan-prie-quitter-plateau-apres-avoir-traite-patrick-cohen-cireur-pompes-macron


                • leypanou 7 mars 22:42

                  @Shaw
                  NPA vient d’enfoncer un coin monumental dans l’engrenage 

                   : Besancenot ou Poutou ?


                • Shaw Shaw 7 mars 23:05

                  @leypanou

                  Lol.. Nicolas Dupont Aignan ! smiley

                  C’est pas spécialement ma came, mais le reste est à saluer


                • Shaw Shaw 7 mars 23:05

                  @Shaw

                  Le geste


                • leypanou 8 mars 08:27

                  @Shaw
                  je plaisantais ; j’ai revu l’émission où il a été « remercié » en replay : il a été super (à mon avis). Cette émission C à vous -comme tous les C quelque chose- c’est vraiment de l’entre soi dont parle justement NDA. Le multi-récidiviste -cf affaire avec F Taddéi- est resté égal à lui-même.


                • L'Astronome L’Astronome 8 mars 13:33

                   

                  Le fascisme commence souvent par la perversion des mots. D’où tous ces « éléments de langage », toutes ces théories absurdes lancées par le club des cuistres de la presse française pour étouffer les consciences et l’esprit critique.

                   


                  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 8 mars 18:08

                    Très bon papier. Merci, j’irai voir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès