• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Interdire le portable ? Mission impossible ?

Interdire le portable ? Mission impossible ?

Emmanuel Macron l'avait promis lors de sa campagne : il ferait interdire les portables à l'école. Le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer a confirmé dimanche cette interdiction pour les élèves des écoles et collèges. Cette mesure serait appliquée à la rentrée 2018.

Voilà une décision qui paraît utile mais qui sera probablement très difficile à mettre en oeuvre.

C'est certain : de nombreux élèves connaissent une véritable addiction au portable qui devient comme le prolongement de leur main et de leur cerveau.

Très souvent, ils sont tentés de l'utiliser en classe, alors que c'est strictement interdit...

De plus, ils ont tendance à abuser de cet outil, lors des récréations : au lieu de communiquer entre eux, ils ont le regard rivé sur leur smartphone.

Certains élèves se livrent aussi à ce petit jeu : faire sonner leur portable en cours...

D'autres encore se laissent aller à filmer et enregistrer le professeur pendant le cours.

Bref, le portable devient un véritable poison pour les enseignants.

 

Mais comment l'interdire ?

On peut difficilement envisager de demander aux élèves de les déposer dans des casiers réservés à cet effet, ce qui demande une surveillance attentive.

En cas de vol, la responsabilité de l'établissement serait engagé : un portable peut coûter très cher...

Jean-Michel Blanquer a proposé le confinement des téléphones dans les cartables… Une disposition qui existe déjà pour le temps passé en classe, ce qui n'empêche pas certains élèves d'utiliser leur portable pendant les cours...

 

La plupart des élèves sont équipés d'un smartphone, et c'est un moyen de communiquer avec leurs parents, quand un problème se présente.

C'est un outil qui rassure les enfants et leur famille.

Ainsi, la modernité comporte d'indéniables avantages mais fait naître aussi des problèmes insolubles...

 

Les enseignants eux-mêmes peuvent difficilement confisquer un portable : ils peuvent punir l'élève qui s'en sert pendant le cours, le sanctionner avec des heures de colle, par exemple.

Mais quand l'enseignant se retrouve devant des classes de 36 élèves, il n'est pas toujours évident de repérer un élève qui pianote sur son portable pendant le cours...

Certains adolescents savent mettre en oeuvre tout un art de la discrétion pour échapper à la vigilance des enseignants.

Il faut craindre que la décision du ministre ne soit qu'un voeu pieux et que l'on en reste à un effet d'annonce...

On attend les solutions envisagées pour mettre en place cette interdiction...

Mais on est sceptique devant les annonces du Ministre de l'Education : une proposition "symbolique", disent certains.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/12/interdire-le-portable-mission-impossible.html

 

Documents joints à cet article

Interdire le portable ? Mission impossible ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.18/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 décembre 2017 14:08

    En théorie, le portable est interdit en prison.


    Dans la pratique ils y pullulent.

    On pourrait installer des brouilleurs.

    Mais quand l’administration a essayé, des syndicats des surveillants ont protesté car leurs gardiens ne pouvaient plus du coup utiliser les leurs.

    On parie combien que si le gouvernement essaye la même chose les profs vont râler ?

    • Trelawney Trelawney 13 décembre 2017 14:14

      @Mmarvinbear
      Mais quand l’administration a essayé, des syndicats des surveillants ont protesté car leurs gardiens ne pouvaient plus du coup utiliser les leurs.

      Dans la réalité, c’est parce que les gardiens ne pouvaient plus vendre aux prisonniers des téléphones pré-payés. Ca leur fait leur 13ème mois et même leur 14

    • sls0 sls0 13 décembre 2017 14:17

      @Mmarvinbear
      Pour les prisons il y a des fixes pour les urgences. Le boulot ce n’est pas pour des discussions privées.

      Chez moi chez un pote l’emploi d’un portable c’est la porte, pour les urgences il y a le secrétariat.
      J’aimerai voir les arguments des syndicats contre les brouilleurs, de l’autre coté les arguments c’est trafics et évasions quand même.

    • rosemar rosemar 13 décembre 2017 17:41

      @Mmarvinbear


      En fait, le portable peut être utile aux enseignants en cas de problème de santé, par exemple : un enseignant n’a pas le droit de quitter sa classe. Il peut prévenir l’administration par téléphone, en cas de problème..

    • Pere Plexe Pere Plexe 13 décembre 2017 19:02

      @Mmarvinbear
      Le frein à l’emploi de brouilleur n’est pas syndicale.

      C’est essentiellement le coût qui coince.
      Surtout ces équipements sont à changer à chaque évolution (2g,3g,4g..)

      Et accessoirement les contraintes législatives et techniques.
      Le périmètre de brouillage ne suis jamais les contour de la prison ou du college !
      Trop étroit il est inutile trop grand se sont les voisins qui sont impactés !

    • Le421 Le421 13 décembre 2017 19:05

      @rosemar
      Si vous le permettez, je vais me marrer. Voire même me gondoler, m’esclaffer, pleurer de rire !!
      Interdire le portable ou comment on prends les gens pour des cons, qu’ils sont aussi d’ailleurs, et en restant extrêmement poli, s’il vous plaît.
      Voyons, voyons, voyons !!
      Hum, je réfléchis...Un certain Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale décide fin 2017 qu’en 2018, le portable sera interdit à l’école.
      Il parle aussi de chorale, de blouses, et demain peut-être de relancer l’usine Baignol & Farjon pour les plumes et porte-plumes.
      Waterman a toujours de l’encre, sauf erreur de ma part. Parfait !!
      Remontons le temps.
      En 2010.
      Le 12 Juillet 2010, un article du Code de l’Education, le L511-15, écrit sous la houlette d’un certain Blanquer Jean-Michel, directeur général de l’Enseignement scolaire, prévoyait déjà en clair dans le texte cette même interdiction.
      Un nouveau monde on vous dit, un nouveau monde.
      Avec les mêmes escroqueries, au moins sur le plan intellectuel et moral...
      Non mais allô, quoi !!


    • rosemar rosemar 13 décembre 2017 23:47

      @Le421

      C’est ce que je dis dans l’article : cela risque d’être simplement un effet d’annonce... 
      Il d’abord restaurer l’autorité des enseignants, mais cela passe aussi par des règlements plus stricts... ? 

    • rosemar rosemar 13 décembre 2017 23:48

      @Pere Plexe

      C’est un problème, en effet... Eh oui, difficile d’interdire les portables...

    • Le421 Le421 14 décembre 2017 08:27

      @Le421
      J’adore les abrutis qui parcourent Agoravox en mettant « 1 étoile » à des commentaires PARFAITEMENT EXACTS au simple vu du pseudo.
      Le jour où l’intelligence a été distribuée, ils étaient partis en vacance au Pôle Sud !!


    • Le421 Le421 14 décembre 2017 08:40

      @rosemar
      cela passe aussi par des règlements plus stricts

      C’est comme pour la répression du banditisme ou du terrorisme, il suffit d’appliquer les règles en vigueur.
      Vous non plus vous n’avez pas suivi mon commentaire, visiblement.
      J’explique que l’interdiction du portable est déjà en vigueur depuis des années.
      Comme pour le reste, on n’applique pas.
      Et puis aussi...
      Combien d’enseignants sont prêts à l’appliquer pour eux-même ?
      La force de l’exemple, c’est ce qui s’est complètement perdu.


    • bcallens 14 décembre 2017 09:08

      @rosemar

      Tout le monde s’est passé de portable pendant des décennies, dans les classes et ailleurs...


    • Graal 14 décembre 2017 10:08

      @Le421
      Pas trouvé d’article 511-15.
      Quelles sont vos sources ?


    •  Christian Ratatouille 15 décembre 2017 14:40

      @Mmarvinbear
      La professeur brouille l’écoute de l’élève qui a une panne de micro
      signé brigitte


    • sls0 sls0 13 décembre 2017 14:10

      un moyen de communiquer avec leurs parents, quand un problème se présente.


      La phrase idiote de l’année, si des adultes écrivent de tels phrases, l’affaire est pliée.
      Il y a un problème on passe par le collège, c’est leur boulot.
      Quand on arrive pas à me joindre sur mon smartphone et qu’on m’en fait la remarque je réponds que pour les urgences il y à le 911 du moins chez moi.
      C’est un outil de liberté et la plupart en sont esclave.
      Parfois on me dit pourquoi tu ne me parles pas, je réponds : tu as toujours ton smartphone dans les pattes et je ne suis pas franchement attiré par les personnes stupides.

      Stanley Milgramm en son temps avait prouvé que 73% des gens pouvaient se transformé en nazi sous influence de l’autorité. 73% de personnes sans raisonnement je verrai bien le même chiffre pour les soumis au marketing pour les portables.

      • Yanleroc Yanleroc 13 décembre 2017 19:27

        @sls0, pas tout à fait, moins de 50%, mais c’est déjà énorme.



      • nono le simplet nono le simplet 14 décembre 2017 03:03

        @Yanleroc
        salut Yan,

        je vois ce matin que tu as disparu ...
        sache que je le regrette et que j’en ignore les raisons mais si j’en juge à ton profil je suis assez proche de toi ...
        amicalement nono

      • Trelawney Trelawney 13 décembre 2017 14:18

        Dans un collège privé à côté de chez moi, j’ai demandé à un professeur comment il faisait pour les téléphones portables.

        Le professeur m’a dit : « La direction a demandé aux élèves de les éteindre et de les laisser dans leurs cartable et cela pendant toute la durée des cours. ». J’ai répondu « Et ?.... ». Il m’a dit « Et bien ils les éteignent et les laissent dans leur cartable,. Pourquoi cette question ? »

        Il est quand même bizarre votre collège

        • rosemar rosemar 13 décembre 2017 17:44

          @Trelawney

          Ce n’est donc pas pas un collège de ZEP, avec des élèves qui posent des problèmes de discipline ?

        • Trelawney Trelawney 13 décembre 2017 18:25

          @rosemar
          C’est à Roubaix dans le Nord. La ville entière est une ZEP, même pour les adultes


        • McGurk McGurk 13 décembre 2017 14:53

          Ah si en même temps ils pouvaient également supprimer l’accès aux réseaux sociaux via les ordinateurs du collège à la fac ce serait excellent. J’ai tellement vu de classes hypnotisées et abruties, incapables de se changer les idées en communiquant réellement entre élèves que ça relève plutôt de la santé publique qu’une addiction de certains.


          • Doume65 13 décembre 2017 15:15

            Il y a déjà des écoles qui interdisent le portable. C’est donc possible.


            • Diogène diogène 13 décembre 2017 15:23

              Si un élève consulte son téléphone en classe, c’est que le portable est plus intéressant que le cours donné par l’enseignant. 

              Le téléphone n’est que le moyen de déranger un cours, pas la cause du dérangement. 

              Plutôt que de vouloir adapter le 21ème siècle à l’archaïsme dominant dans l’éducation nationale, le ministre ferait mieux de recruter et former des enseignants capables de ne pas être débordés par les nouvelles technologies. Le wi-fi peut être une ressource documentaire très intéressante, riche et rapide. Il serait plus judicieux d’apprendre aux élèves à s’en servir correctement et de leur montrer comment éviter les pièges et les arnaques.


              J’ai connu une enseignante qui s’était fait mettre en arrêt maladie pour échapper au chahut qu’elle était incapable de d’empêcher. Elle m’avait dit : « maintenant, à M. le Recteur de prendre ses responsabilités ».

              Comme je me sentais moi-même dans l’incapacité de traiter un cas flagrant d’incompétence et de mauvaise foi, je l’avais saluée poliment avant de m’éclipser pour vaquer à des occupations plus réjouissantes que le mur des lamentations. 


              • francois 13 décembre 2017 15:37

                @diogène

                « L’école sanctuaire de la France moisie. »Il serait plus judicieux d’apprendre aux élèves à s’en servir correctement et de leur montrer comment éviter les pièges et les arnaques."


                l’école est un piège et une arnaque donc pas le lieu pour ce qui est écrit ci-dessus

              • rosemar rosemar 13 décembre 2017 18:33

                @diogène

                « Si un élève consulte son téléphone en classe, c’est que le portable est plus intéressant que le cours donné par l’enseignant. »


                Ah c’est vrai ! c’est toujours la faute des profs, jamais celle des élèves ! On connaît ce refrain...

              • Le421 Le421 14 décembre 2017 08:35

                @diogène
                recruter et former des enseignants

                Et d’un, ça coûte cher, donc c’est « niet ».
                Et de deux, si vous voulez mon avis, toute cette dégradation du milieu scolaire est voulue par les puissants. A des abrutis du bocal, on fait accepter beaucoup de choses sans broncher. A des gens éduqués, c’est beaucoup moins facile. Vous me suivez ?
                Il suffit de regarder le lien - et ça, ce n’est pas une légende - entre l’instruction et le niveau d’éducation et l’appartenance à un parti politique...
                Faites un test. Demandez à une personne de la rue si elle voudrait payer 1.000.000 d’euros d’impôts sur le revenu...
                Moi, je réponds « oui » sans hésiter.
                Je vous dis, faites le test !!


              • DantonQ Jean nemare 13 décembre 2017 15:42

                Voilà typiquement le genre de mesure stupide et inapplicable qui restera un voeu pieux ! 

                Vouloir interdire les smartphones dans les établissements scolaires ce comme vouloir vider la Mer avec un verre d’eau ...quelle bande de gros cons ce gouvernement ! 

                C’est comme la nouvelle idée « géniale » qu’ils veulent nous imposer, à savoir baisser la limitation de vitesse sur nationales de 90 à 80km/h, il n’y a aucune justification à cela mais...ça va permettre aux radars de fasher un peu plus et de remplir les caisses de l’Etat à bon compte ! 

                Résultat : de plus en plus d’automobilistes qui roulent sans permis, et de plus en plus d’automobilistes qui vont être obligés de maquiller leurs plaques d’immatriculation pour échapper au racket de la Mafia étatique ! 

                • francois 13 décembre 2017 16:13

                  @Jean nemare
                  Pour vous ça devrait être 50 km/h vu la confusion dans laquelle vous zig zag gait


                • eddofr eddofr 13 décembre 2017 15:59

                  Globalement, le principe est toujours le même ...


                  A cause de quelques égoïstes qui abusent de leur liberté pour nous priver de la notre (en faisant chier tout le monde) ...

                  Quelques nantis qui se croient plus intelligents que tout le monde parce qu’ils ont reçu le pouvoir en partage, de naissance ou par mensonge et manipulation de cerveaux ramollis (ça s’appelle de électeurs), nous pondent des restrictions liberticides et souvent inapplicable.

                  La limite du portable devrait être, ne pas s’en servir quand ça peut déranger les autres ou contrevenir à ce qu’on attend de vous (travailler, apprendre, écouter, ...)

                  La limite de vitesse devrait-être, pas plus vite qu’il n’est prudent de le faire :
                  Naturellement, je roulerais à 20km/h surun marché, 30 ou 40 en ville s’il n’y a pas de piétons, 70 sur une petite route de campagne, 90 sur une route plus large, et selon le freinage et la tenue de route de mon véhicule, entre 110 et 150 sur autoroute, plus si elle est vide ...

                  etc ....

                  Mais ça, sa suppose qu’il n’y ai pas des gros cons égoïstes pour foutre la merde ... Et ce n’est pas près d’arriver !!!!

                  Alors les abrutis « qui se croient meilleurs que les autres » vont encore nous pondre des règles à la con.

                  • francois 13 décembre 2017 16:14

                    @eddofr

                    Alors les abrutis « qui se croient meilleurs que les autres » vont encore nous pondre des règles à la con.

                    dit l’abrutis...

                  • lloreen 13 décembre 2017 18:19

                    @eddofr

                    Il faut comprendre que tout n’est qu’une question de gros sous. Il y a d’un côté ceux qu’il est possible de ponctionner parce qu’ils ont un revenu correct et tous les autres qui sont de toutes façons insaisissables parce qu’ils n’ont rien...et qui profitent donc largement d’une totale impunité, d’autant plus d’ailleurs que les prisons sont pleines à craquer !
                    Encore une manne pour les bétonneurs puisque monsieur le président de la république Sarkozy parlait de construire des nouvelles prisons, donc de nouveaux chantiers pour ses amis du BTP...

                    Il est d’ailleurs aussi question de privatiser le secteur répressif, véritable poule aux oeufs d’or pour les futurs sociétés privées, celles qui ont évidemment les bonnes relations et qui engloutiront les bénéfices, conformément à leur devise :socialisation des pertes et privatisation des profits« .

                    A voir les »ordonnances" de monsieur le président de la république Macron, dont la corporation privée est dirigée par la City de Londres, certains dictats sont d’ores et déjà parole d’évangile corporatiste.


                  • eddofr eddofr 14 décembre 2017 16:20

                    @francois

                    Merci :)

                    Me voilà classé dans la même catégorie que nos vénérés dirigeants !

                    Quelle promotion sociale !

                    J’en suis toute émue ... ça vaut presque une légion d’honneur !

                  • MagicBuster 13 décembre 2017 16:34


                    Pour le retour au calme dans les lieux publics - il faudrait multiplier par 10 le prix du téléphone et des communications.

                    C’est la seule possibilité.

                    ( l’éducation c’est peine perdue avec les blédards qui arrivent sans cesse ... )


                    • njama njama 13 décembre 2017 16:37

                      de l’interdiction de venir à l’école avec un portable
                      le règlement est passé à l’interdiction de l’utiliser à l’école...

                      impossible de contrôler tous les enfants, ni l’usage, certains allaient même jusqu’à les dissimuler dans leur culotte !!!

                      Je pense qu’il est possible pour l’enseignant d’en interdire l’usage pendant les cours, et si emploi, de les confisquer jusqu’à la fin du cours

                      Ce sont les parents qui les donnent, et cautionnent leur emploi pour ce qui les arrange, pour récupérer leurs enfants à la sortie de l’école par exemple ..., d’autres (plus vicieux) pour les géolocaliser ... finie l’école buissonnière, époque révolue, Big Brother vous surveille  smiley


                      • Albert123 13 décembre 2017 16:38

                        « Mais comment l’interdire ? »


                        en l’interdisant et en recourant à des sanctions (et des exclusions définitives) pour les contrevenants tout simplement.

                        la base en fait

                        Evidemment avec la logique du « c’est jamais de leur faute » et du « il est interdit d’interdire » on arrive jamais à rien.

                        sinon bouffez votre gauchisme bisounours jusqu’à la lie, il finira par vous faire aimez le pire des totalitarisme de toute façon (comme à chaque fois d’ailleurs)

                         

                        • Albert123 13 décembre 2017 16:39

                          @Albert123
                          sinon bouffez votre gauchisme bisounours jusqu’à la lie, il finira par vous faire aimer* le pire des totalitarisme de toutes façons (comme à chaque fois d’ailleurs)


                        • chantecler chantecler 13 décembre 2017 18:52

                          @Albert123
                          Comme si l’aveuglement de certains géniteurs était uniquement le fait d’un « gauchisme » « bisounours » de surcroit .
                          Je vous garantis qu’il y a des parents de « droite » complètement à la masse .
                          Cela dit je vous plusse tout de même , sur la base du « comment l’interdire ? »


                        • Albert123 15 décembre 2017 12:45

                          @chantecler


                          le contraire du gauchisme n’est pas à droite, droite qui est plutôt de gauche par ailleurs.


                          • rosemar rosemar 13 décembre 2017 18:35

                            @njama

                            Oui, c’est édifiant, en effet...

                          • lloreen 13 décembre 2017 16:51

                            « C’est un outil qui rassure les enfants et leur famille ».

                            Les écoles étant déjà transformées en véritable forteresses avec exercices de confinement (!) -selon mes informations- on se demande vraiment si les parents ne seront rassurés que lorsque leurs enfants y seront enfermés !
                            Le portable, dernier outil pour communiquer hors de la prison ?


                            • foufouille foufouille 13 décembre 2017 17:28

                              c’est simple, il suffit d’un brouilleur .....


                              • njama njama 13 décembre 2017 18:46

                                @foufouille
                                oui mais le brouilleur brouillerait aussi les portables des adultes
                                un brouilleur pour enfants  ?


                              • chantecler chantecler 13 décembre 2017 18:53

                                @njama
                                ça s’appelle un embrouilleur .


                              • Aristide Aristide 13 décembre 2017 19:05

                                On est encore dans un enfumage du gouvernement.


                                Il me semble qu’il existe des règlements stricts, un corps enseignant et administratif pour les faire respecter. Qu’il existe une part d’élèves qui ne respecte pas les horaires, parlent en cours, ignorent les consignes, ... et utilisent leur portable est une évidence. Il me semble qu’il existe toutes un panel de sanctions, sur une échelle bien connue pour remettre dans le rang les plus récalcitrants.

                                Ces comportements concernent souvent une ultra minorité qui ne trouvent plus aucun interet dans ce monde de l’école, refusent toute forme d’autorité, ... Il me semble urgent de se poser le problème du collège unique, un modèle idéalisé qui a démontré son inaptitude à aider les « moins bons » et à pousser les autres au meilleur de leurs possibilités.


                                • rosemar rosemar 13 décembre 2017 20:56

                                  @Aristide


                                  Il existe des règlements, mais ils semblent insuffisants puisque le ministre envisage de nouvelles mesures : par exemple, interdire le portable dans les cours de récréation... 


                                • Aristide Aristide 13 décembre 2017 21:21

                                  @rosemar


                                  C’est déjà interdit dans la plupart collèges par le règlement intérieur que cela soit en classe ou ailleurs. Et le non-respect de ces règles est marginal, toujours d’ailleurs par les mêmes élèves indisciplinés qui n’attendent plus rien de l’école. Dépassé, accumulation de retards ou désintérêt par un entourage néfaste ces élèves accumulent les échecs et pire perturbe le fonctionnament au détriment de ceux qui ont besoin d’éducation, de réussir leurs études ...

                                  C’est donc à mon avis une interdiction assez ... inopérante puisque déjà édicté dans les collèges et rajoute à la confusion sur les causes de l’inefficacité de notre système éducatif à régler le problème de fond : le désintérêt complet d’une frange de la population dans l’éducation. 

                                • rosemar rosemar 13 décembre 2017 23:43

                                  @Aristide

                                  Non, le portable n’est pas interdit dans les cours de récréation...

                                • Aristide Aristide 14 décembre 2017 00:41

                                  @rosemar

                                  Cela dépends simplement du règlement intérieur, dans les AM c’est interdit. On parle bien en collège ?

                                • Aristide Aristide 14 décembre 2017 00:45

                                  @Aristide

                                  C’est là

                                  L’utilisation du téléphone portable pendant les heures de cours est interdite.

                                  Un élève ne peut donc pas l’utiliser ni en remplacement de sa calculatrice, ni pour le consulter ou connaître l’heure.

                                  Il pourra le faire pendant les heures d’interclasse ou de récréation, sauf si le règlement intérieur en limite son utilisation.

                                  La sanction en cas d’utilisation est prévue dans le règlement intérieur. Elle peut aller de la simple remarque jusqu’à l’exclusion de l’établissement.


                                • philippe baron-abrioux 14 décembre 2017 08:19

                                  @l’auteur ,

                                   Bonjour Rosemar ,

                                   j’étais assis en train de lire quand une amie m’a téléphoné ; elle venait d’accompagner sa petite dernière pour sa rentrée en C.M 2 , la dernière classe de la « petite école » avant le collège .

                                   émotion de la maman comme à chaque rentrée scolaire , mais immense JOIE de l’enfant .

                                   de retrouver ses copains et copines après les vacances ?

                                   de découvrir les nouveautés dans l’école ?

                                   d’avoir de nouveaux vêtements , tout neufs et de nouvelles baskets à montrer ?

                                   ou un nouveau sac à dos , ou un nouveau stylo ?

                                   Rosemar , vous n’y êtes pas du tout , désolé !

                                   NON , le petite dernière avait ENFIN un Smartphone , tout neuf et une jolie petite coque pour le protéger des chocs .

                                   surpris par cette acquisition et par la JOIE provoquée chez l’enfant et la FIERTE de la mère pour cet achat , je me risque à poser la question stupide : « mais à quoi ça sert ? » .

                                   la réponse fuse avec un ton qui semble bien m’indiquer que ma question est débile .

                                   « mais pour qu’elle puisse m’appeler en cas de problème , bien sûr ! »

                                   suggérer à un enfant aussi jeune que l’école puisse être un lieu de danger , au point que l’ultime solution fiable soit d’appeler son parent me semble déjà participer de l’anxiété ambiante liée à ce sentiment d’insécurité générale .

                                  je dis bien sentiment d’insécurité comme l’a décrit ERIC DEBARBIEUX , professeur d’université que j’ai bien connu à Bordeaux ,dans un rapport ( que vous avez certainement lu ) remis à votre ministère de tutelle .

                                   il y faisait un nette distinction entre l’insécurité réelle et le sentiment d’insécurité ressenti y compris parfois dans les cadres scolaires .

                                   l’anxiété des parents transmise ainsi avec remise et activation de l’outil Smartphone à cette enfant m’ a paru totalement insensée .

                                   et pourtant , cette vague n’a cessé de submerger tant de parents que cela relève maintenant d’une réelle addiction au point de devenir un problème bien concret de santé publique .

                                   monsieur le ministre J.P Blanquer me fait penser à Moïse étendant les bras face à la Mer Rouge pour obtenir que les flots s’écartent pour laisser passer le« peuple élu » selon la légende .

                                  il aurait déjà oublié ses anciennes recommandations  ?

                                   Jupiter aidé d’un Moîse un peu oublieux , des enseignants eux aussi largement dans l’addiction et l’anxiété générale dues au seul sentiment d’insécurité et des enfants bons consommateurs face à des parents qui ne savent plus ni se rassurer , ni rassurer leur progéniture , pour être complet .

                                   bonne fin de journée !

                                  P.B.A


                                  • Jean-Marc B 14 décembre 2017 10:45

                                    à Rosemar et aux autres professeurs

                                    "La plupart des élèves sont équipés d’un smartphone, et c’est un moyen de communiquer avec leurs parents, quand un problème se présente.

                                    C’est un outil qui rassure les enfants et leur famille."

                                    Voilà un argument qui mérite d’être discuté, puisque c’est le seul que vous avancez en faveur de la présence de ces portables dans les écoles et les collèges.

                                    Réfléchissez . Il y a d’autres moyens pour communiquer avec les parents quand un problème se présente. Il y a le téléphone de l’établissement scolaire par exemple .... Comment faisait-on auparavant ? Les problèmes avaient leurs solutions.

                                    II semblerait qu’aujourd’hui les problèmes aient des difficultés à être abordés dans les établissements d’enseignement ... c’est un comble.

                                    Protégez efficacement les gosses de ce phénomène d’addiction et de dé-socialisation. !!! Ils sont en danger !

                                    Réservez ces portables au cercle familial. C’est la meilleure méthode comme pour toutes les formes de religions ....

                                    Expliquez pourquoi vous faîtes cela.... Mais surtout ne restez pas passifs !!!!


                                    • Clocel Clocel 14 décembre 2017 12:34

                                      Solution chinoise : http://mashable.france24.com/tech-business/20170623-chine-telephone-ecoles-reglement-detruire

                                      Simple, efficace, économique, que des avantages !


                                      • Jean-Marc B 14 décembre 2017 12:52

                                        @Clocel
                                        Voilà des profs qui sont assez courageux pour vraiment protéger leurs élèves.
                                        J’ai l’impression qu’en France les profs baissent très facilement les bras. Je ne reconnais plus l’École que j’ai aimée. Hélas.


                                      •  Christian Ratatouille 15 décembre 2017 14:50

                                        TU encadre sur le mur de ta classe une matraque
                                        et en dessous une pancarte marquée : portale interdit et tu signe Théo
                                        Ok je sort

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès