• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > INTERDIT aux plus de 18 ANS

INTERDIT aux plus de 18 ANS

La révolution citoyenne marque le pas. Je plaisante en disant cela, parce que depuis les européennes beaucoup de citoyens rêvent d'aller à son enterrement.
Il n'a pas manqué de brûlots de mots, ni de piloris dans des journaux ou dans la verve de commentateurs pensionnés et pensionnaire de la pensée UNIQUE.
Mais chacun a pu l'observer pas sur L’IDÉE.

Il faut pas déconner, l'on ne peut pas leur demander cela débattre d'une IDÉE. Ils ne savent que compter la vie humaine.
Alors ils s'en prennent à l'HOMME.

A savoir s'il se lave les dents ou se rase les poils du cul. Ça nous fait rire, mais c'est pas marrant du tout demandons à Fillon et tant d'autres bonnes poires ce qu'ils en pensent.

Sacrifié par ceux qu'ils ont nourri. L'ON pourrait dire tant pis pour leurs gueules s'ils ont cru que ceux qu'ils servaient les protégeraient. Ils ont dû oublier que 1989 était passé par Là et que les 'Financiers" n'ont pas d'amis, mais un seul ENNEMI la DÉMOCRATIE.

J'aurais bien écrit le capitalisme, mais ce mot nous fait peur depuis que nous sommes tous, enfin presque rentré dans le jeux des placement financiers. C 'est à dire les MISÉREUX du capitalisme par lesquels il a encore de beaux jours devant lui.
Je ne dis pas cela pour fâcher qui que ce soit, juste pour dire que quand le miséreux, grâce aux intérêts pris chez son voisin roule en voiture ; LE CAPITALISTE, celui qui a sacrifié FILLON et voudrait maintenant que nous nous en prenions à Mélenchon, LUI ROULE EN JET PRIVE.

Lisons bien ce que j'écris. Depuis 1989, depuis que les capitalistes savent qu'il n'y a plus de risques du communisme, ils démolissent tous ceux qui consciemment ou non ont été des alliés, tous ceux qui pourraient être le renouveau d'une opposition au CAPITALISME.
Au sommet de Davos, là où se réunit la fine fleur visible du capitalisme (votre employeur n'y était pas, alors ayez de la mansuétude pour lui, il est de ceux dont le flatteur vit à ses dépens, il fait parti des miséreux qui s'ignorent, même s' il roule en BMW ou Mercedes.

A ce Davos de 1995 Bill Gates, qui est un fait main et non un héritier, disait à ses collègues Capitalistes de lever un peu le pied de la pédale, et de lâcher un peu de lest, de donner un peu de grain à moudre, comme aimait le dire Bergeron en se tournant une fois à droite et une fois à gauche.

Aujourd'hui il ne se tournerait plus qu'à droite, et ce n'est pas sûr, futé comme il l'était il se tournerait vers la Suisse, car il aurait compris qu'à l'Élysée nous n'avons que des "nègres". Et quand ils ne font pas l'affaire on sort une de ces casseroles que nos grand-mères tenaient toujours au chaud, car il n'y a pas un seul clampin qui n'en est pas une, même parmi ceux qui hurlent le plus fort.
Alors comme de grands dadais, comme un seul homme tous les citoyens se jettent à la CURÉE, rassurés que les autres ne CONNAISSENT pas leurs casseroles.
Ils brassent des mots durs comme des piques, crachent du feu comme des dragons imaginaires. Il faut rôtir l'autre, enflammer les journaux.
l'on s'en fout de L'IDÉE, elle PÉRIRA avec l'homme.

COMPRIS ? VOUS TUEZ LES HOMMES QUI PORTENT LA DÉMOCRATIE, VOUS TUEREZ LA DÉMOCRATIE.

Qui cela peut bien intéresser ?

Les complots existent forcement et la plupart du temps ils échouent comme tous ceux auxquels j'ai pu assister pour abattre le capitalisme.
il est bien évident que des hommes se rencontrent pour refaire le monde à leurs mains.
Nous les citons souvent, le Siècle, machin et chose, ils nourrissent nos fantasmes. Nous en avons BESOIN pour cacher notre incurie, pour PARAÎTRE ce Peuple Révolutionnaire qui c'est approprié une révolution qu'il n'a PAS FAITE.
Pourtant ce ne sont pas ces Complotistes de notre imaginaire, ce ne seront pas EUX, qui seront CEUX qui feront, que le MONDE de demain sera comme ils ENVISAGENT de le faire.

C'EST NOUS, VOUS, MOI !!!!!!!.

Alors ne devrions-nous pas nous interroger. ?
POURQUOI quand l'on me donne un homme à descendre, je le descend avec la bave aux lèvres de satisfaction, au cri de enfin l'on s'est tapé une ELITE. Quel plaisir de voir Emmanueli, Juppé, et tous ceux dont j'ai oublié le nom, EN TÔLE.
Ça c'est de la satisfaction, ça c'est une FINALITÉ politique. Nous pouvons nous glorifier de notre pugnace citoyenneté, nous avons le sens des PRIORITÉS.
Qu'un tribunal de multinationale Privé puisse s'opposer à une décision du peuple, peccadille, puisque on leur confie d'inventer demain.
Plus monstrueux, ces connards de commentateurs des JT d'en rajouter.
Les citoyens veulent de la TRANSPARENCE. Eux qui, commentateurs en titre, devraient chercher où est l’hérésie d'une telle affirmation ou alors changer de métier.

L'enfant entre dans le DISCERNEMENT quand il est capable de MENTIR bande de cons et nous voulons qu'adulte il soit transparent.

Ces "transparentistes" ils ne trouveront PERSONNE A ÉLIRE, pas même eux. ET PERSONNE A ÉLIRE signifie, FIN DE LA DÉMOCRATIE.

j’espère que ce que j'écris là Sonne à vos yeux.

j'ai mis du temps pour l'emmener, mais c'est l'enjeu que nous vivons.

N’imaginer pas que derrière il y a un complotisme exemplaire, construit sur un modèle mathématique capable d'entrevoir les comportements humains pour les diriger suivant le bon vouloir d'un ordinateur. C'est pas demain la veille, je suis persuadé que certains ne me croient pas.
Ce n'est pas que nous n'en serions pas capable avec l'ordinateur quantique ou génétique à venir, mais ils ne serviraient à rien.
Je suis certain de vous en bouchez un coin.
Nous l'avons déjà c'est le CAPITALISME, c'est le dominant systémique.

Je n'ai eu besoin que d'un article pour expliquer la formation du capital, pas d'un ordinateur.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/supprimer-l-impot-sur-les-societes-217399

Lire l'histoire sans l'avoir vécu est plus difficile, je l'ai vécu et je n'ai pas su y lire ce que j'entrevoie aujourd'hui ou je n'y participe plus.

Quand j’écrivais qu'en 1995 Bill Gates mettait en garde ses confrères contre leurs excès, de s'adonner à un capitalisme sans retenue, il n'en ont eu cure.
Il n'y a aucun relâchement sur les salaires, sauf conjoncturellement, environ en moyenne en France 0.7% an, grâce aux évolutions du SMIC et des accords de branches ( qui, nous l'aurons noté sont remis en questions par Macron).
Alors comment, après 1995 et la dernière grande grève, le DÉCLIN de tous les garants de la démocratie a pu s’enclencher.
Je n'émets qu'une hypothèse car la situation actuelle me l'inspire. Début de l'égologisme, "moi je le vaux bien", avec le consumérisme, 1985.
S'en suit la fin de l'illusion 1989 et le début de la fin du PS consommé en 2008 et parachevé en 2012 par Hollande.
Entre temps les citoyens se replient sur leur famille, La TRIBU, et nous y sommes toujours, car elle a été une réponse au chômage des jeunes et à l'inquiétude de l'avenir. C'est aussi la recherche de repères identitaires face l'impossibilité d'une majorité de citoyens d'identifier et de mesurer les conséquences du capitalisme, boosté par les innovations technologiques et la circulation de plus en plus rapide des capitaux qu'elles permettent.

En 1999 s'observait le repli sur soi, "l'état ce n'est pas MOI, c'est l'état qui doit s'occuper de MOI", plus fort : "c'est à l'ENTREPRISE d'inventer DEMAIN" (enquête du CCA 1999), à en faire rougir Raymond Barre.
C'est toujours vrai en 2019, 50 % des citoyens pensent « Que ce soient des experts et non un gouvernement qui décident ce qui leur semble le meilleur pour le pays »
Il faut imaginer que je n'ai pas, été le seul à la lire, et je regrette de ne pas avoir cherché à savoir qui l'avait commandé.
Souvenons nous le délire des rémunérations des grands groupes, à cœur joie ils s'en sont donnés, à coup de millions. Avec des citoyens aussi cons, mettons nous à leurs place, du pain béni. Non content de les exploiter, ils vous confient leurs destinées.
Que demander de mieux au peuple.
Ce n’était pas une plaisanterie, souvenons-nous combien de fois ne nous a-t-on pas dit : la France SE GÈRE COMME UNE ENTREPRISE.
Que font donc nos gouvernants de France ou d’Europe si ce n'est cela, depuis 1994 environ.
Vous connaissez une entreprise qui gère pour le bénéfice de ses salariés, moi non.
Pourtant si cela explique biens des difficultés (croissance de la délinquance en corrélation avec l'accroissement du chômage, des biens disponibles et la faiblesse des rémunérations) cela n'explique pas CETTE CHASSE A L'ELITE.

Toujours en 2019, 72 % des citoyens considèrent que le personnel politique est CORROMPU, c'est énorme et pas VIABLE.
Question ? comment le savent-ils, puisqu'ils ne les côtoient pratiquement pas, SEULEMENT 9% vont DANS LES PARTIS.
EXPLIQUEZ MOI DONC OU ILS LES RENCONTRENT POUR LE SAVOIR.
Il y en a 7000, entre députés, sénateurs, élus régionaux,et généraux, au total 600 000.
Je ne sais pas, si je dois penser au principe de Lagardére, un POURRI TOUS POURRI. Avec une pareille pensée politique l'on doit aller loin, si la décharge n'est pas trop éloignée.
Car pour 72 % de citoyens qui n'ont pas pu rencontrer chaque élu pour savoir s'il avait le CUL SALE, il a bien fallu qu'eux, ce soit le CERVEAU CREUX qu'ils aient.

73% de citoyens ne font pas confiances aux médias. Ces 72 % de citoyens doivent avoir Alzheimer, s'ils ne se rappellent pas qu'ils les écoutent. OU alors ils entendent des voix. Nous ne pouvons pas considérer que ce sont seulement à cause des envahisseurs du net qu'est le RN pour colporter la rumeur et la désinformation.Alors que 13% y font confiance seulement.
Ils n'ont au RN qu'un peu plus de 23 % d'électeurs. Alors qu'ils pourraient en espérer 72 %, finalement eux aussi comptent parmi les POURRIS.

Il me semble donc bien que ce soient les médias qui divulguent à outrance des faits divers qui soient à l'origine de ces comportements névrotiques, dont les citoyens ne mesurent pas les conséquences. Ni ceux qui sur la toile tissent leur asservissement en les faisant rebondir comme le summum de l'analyse politique.
La question pour laquelle je n'ai pas de réponse, mais seulement des observations.
Une question QU'IL SERAIT PLUS JUDICIEUX DE SE POSER, QUE DE SAVOIR DANS QUELS CLUBS DE NANTIS SE COMPLOTE L'AVENIR DU MONDE.

Quels PERSONNAGES ? parmi des milliards D’ÉVÉNEMENTS, choisissent ceux sur lesquels nous allons nous focaliser. Ceux qui vont nous bouffer notre réflexion, car ils se succèdent à la vitesse des moyens du net.
Démocratiquement la société occidentale décline au bénéfice d'une dictature démocratique sollicité par les citoyens eux mêmes, qui vivent dans la "peur" du risque en général pour 68 %. Une question bête, qui est protégé du risque ? Je ne ferais pas l'affront de donner la réponse.

Les ctoyens disent : Avoir un système politique démocratique 86%
Que ce soit les citoyens et non un gouvernement qui décident ce qui leur semble le meilleur pour le pays 56 %
Que ce soient des EXPERTS et non un gouvernement qui décident ce qui leur semble le meilleur pour le pays 50 %
Avoir à sa tête un homme fort qui n’a pas à se préoccuper du parlement ni des élections 35 %
Que l’armée dirige 15 %

Toujours en 2019, 73 % des citoyens pensent que le gouvernement devrait changer ses projets politiques en fonction de ce que la plupart DES GENS PENSENT.
Nous voyons biens qu'ils ne sont pas aux aussi névrotiques que cela et que je suis pris en flagrant délit de médisance.

Questions : combien de gens vont dans les partis politiques pour dire ce qu'ils pensent, 9 %.
Pourquoi voudrions-nous que 72 % de citoyens qui pensent qu'ils sont corrompus aillent rencontrer les hommes politiques pour leur dire ce qu'ils pensent.
L'on peut toujours s'interroger, à savoir si quand l'on crache sur quelqu'un, c'est pour avoir une rencontre.
Conclusion, ce ne sont pas des hommes politiques qu'il faut élire mais des MÉDIUMS.

AINSI depuis 1999 les citoyens n'ont pas changé d'un IOTA, ils ont même empiré.
Vous trouverez toutes ces données sur le site du CVIPOF.
Alors avec des imbéciles pareils, pas tous bien sur, nous voudrions déstabiliser, démolir la démocratie que FERIONS-NOUS.
MOI, lentement et surement j'utiliserais la justice pour déglinguer toutes les ÉLITES, et un état sans élites et un pays DÉMOCRATIQUEMENT MORT.
SANS PARLER QUE 70 % DES CITOYENS N'ONT pas confiance en l'état.
Une question en passant, l'état c'est QUI ?

Si nous y répondons, nous aurons fait un grand pas en avant.
71 % disent qu'il n'y a pas de différence entre la gauche et la droite.
Apprenons donc à la faire, dans nos livres d'histoires, plutôt que d’écouter les conneries des commentateurs.
Alors nous verrons que Mélenchon n'est pas à l'extrême GAUCHE, mais SEULEMENT UN DES DERNIERS SOCIALISTES AUTHENTIQUES.
Mais voilà les citoyens n'ont pas le temps, emportés par les faits divers dérivatifs, faits, depuis 1990 pour détourner l'attention, ou parce qu'ils n'en n'ont pas envie attendant que des experts décident pour eux.
Comme cela ils ont le temps d'aller se promener dans les temples de la consommation bouffer de la merde qui affectent les spermatozoïdes des hommes qui en produisent moins et transmettrons des gènes déficient.

Ça c'est con qu'ils n'en parlent pas à la télé.

C'est plus important de monter la mayonnaise avec celui qui a piqué une crise et liquidé son supérieur. Mon voisin est sortie avec une armure, je lui ai demandé s'il allait à une représentation, non, non, m'a-t-il dit, je vais au boulot, je travaille à la préfecture.

Trente ans que les citoyens s'approprient les malheurs des autres. Nous ne sommes pas devant un phénomène D’EMPATHIE OU DE COMPASSION.
LES RÊPONSES que l'on trouve dans les études dont j'en ai écrit quelques unes, démontrent l'impact d'une stratégie de circonstance ( j'ai déjà eu l'occasion d'en parler lors d'une rencontre avec JOXE), mise en place en 1990, non parce que il y avait un choix délibéré de détruire la démocratie issus d'un quelconque complotisme, même s'il y en a ; mais parce que il faut être vigilant pour faire LES CHOIX QUI NOUS SERVENT à mesure que se déroulent des événements. Et les mieux placés pour cela sont ceux qui disposent des moyens financiers et des places économique et politiques que cela ouvrent quand l'on dispose du contrôle des moyens de communications.

Observons que depuis Mitterrand nous avons descendu à coup de casseroles tous les CHEFS d'états QUI SE SONT SUCCÉDÉS, dans tous les pays occidentaux.
Certes il y a eu l'affaire des diamants du chasseur de Panous Panous avant lui, mais cela restait du combat politique.
Aujourd'hui, il y a un relent de gangrène, nous le vivons, aucun corps d'état aucune structure démocratique n'est pas salie parce que l'on en trouve un qui l'est.

La dernière info de merde que j'ai entendu sur A2 c'est la France un eldorado pour se faire soigner à la sécu gratuitement en se faisant passer pour un chercheur d'asile. Si ça ce n'est pas du télécommandé je me les bouffe. ILS AURAIENT PUS TROUVER UN RICHE ?

Sauf que cela n'aurait pas eu l'effet chiffon rouge devant le nez du RN qui a dû foncer toute gouaille dehors.
Ne cherchons pas ailleurs la montée du Fascisme en Europe et au USA.
TANT QUE NOUS IMAGINERONS QUE LES USA SONT LES GARANTS DE LA LIBERTÉ, AVEC DES CAMERAS POUR VOIR SI L'ON EST VRAIMENT LIBRE DE SUIVRE LES CLOUS nous ne sommes pas prêt à nous approprier la république Citoyenne.
Une dernière statistique 91 % des citoyens veulent réformer le Capitalisme.
je ne suis pas sûr qu'ils sachent ce que c'est. Toute fois s'ils lisent mon lien ils le sauront. CA coule de source, ou les citoyens racontent n'importe quoi quand ont les interroge, ou ce sont de grands ignorants, ce que je pense, car c'est Mélenchon qui devrait être ÉLU.
A MAIS J' OUBLIAIS, DESCENDONS L'HOMME, L’IDÉE TOMBERA.

L'IDEE c,'est QUOI ?
APPROPRIONS-NOUS LA RÉPUBLIQUE. FAISONS LA RÉVOLUTION CITOYENNE.
QUE PROPOS- T-IL ?

"Je propose de voir plus loin que l’horizon désespérant du présent. Regardons le monde fascinant qui s’est constitué sous nos yeux en quelques décennies.

Un monde plein d’êtres humain, couvert de villes, où l’occupation de la mer elle-même a débuté. Mais un monde engagé dans un changement climatique irréversible et un bouleversement de la hiérarchie des puissances qui menacent l’existence même de la civilisation humaine.

Un monde où surgit un acteur nouveau : le peuple. Mais si les puissants n’ont plus peur de la gauche édentée par Hollande, ils ont plus que jamais peur du peuple. Sa révolution citoyenne peut tout changer, en commençant par faire entrer la France dans la 6e République. »

NOUS AVONS LU LES QUELQUES STATISTIQUES QUE J'AI ÉCRITE ?
Alors comme il l'écrivait déjà en 2014, voyons plus loin que le présent désespérant.


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 5 octobre 10:58

    ... Cher auteur,...

    permettez moi de vous interpeler sur votre billet, vous personnellement et en réponse a Eric Havas.

    Au delà du bruit et des incongruités de ses interventions sur ce fil, Eric Havas a ..... de mon point de vue... parfaitement raison sur ce sujet.

    A trop vouloir faire preuve d’égalitarisme, nous sommes en train de tuer la diversité de l’homme et de la nature. Point question de spiritualité, de culture ou quoi que ce soit, l’intelligence exige de regarder la réalité en face.

    Les bons sentiments, l’évolution et la domination de l’esprit ne peut supposer que l’erreur, par nature humaine, ne persiste jusque dans les moindre recoins de nos esprits et de nos actes.

    Il faut etre clair, la structure même d’une organisation sociale doit etablir, respecter et corriger les règles d’usages... cela ne permet pas l’abolition de toutes hierarchie. La seule tolerance de bon sens est ce que par ailleurs on appelle « ascenseur social » qui permet d’integrer la réalité humaine dans cette organisation et cela dans la mesure où, la nature même, le permet !

    J’arrete là, il faudrait une these de 500 pages, au minimum, pour l’expliquer... : exemple : l’homme et la femme sont differents dans plusieurs domaines et identiques dans d’autres... vous ne pouvez les rendre identiques en tout point au nom de votre dogme sans les detruire tous les deux.


    • ddacoudre ddacoudre 5 octobre 13:26

      @HELIOS
      bonjour

      nous sommes d’accord l’on ne va pas faire un article de 500 pages.
      la notion d’égalité c’est comme celle de liberté ou du libre arbitre. ca n’existe pas en dehors de l’intérêt d’avoir été nommé. pour signifier une vision de nous même a un moment de notre histoire pour nous opposer a ce qui nous soumettait.

      ainsi le seul intérêt qui est le leur c’est de pouvoir y faire appel pour ne pas se soumettre à la FORCE..
      chaque individu est singulier. vivre dans la rareté impose de déterminer des régulations, de définir des charges a accomplir, pour produire gérer.
      se repartir.

      quand à croire ne jamais se tromper, je ne sais pas ou se trouve cette terre 

      il y a des fondamentaux qui ordonnent la vie pour toute chose. en développer des paradigme n’est pas gênant pourvu que l’on en arrive pas a penser comme nous le faisons que l’homme est un criminel parce que que ils c’est mis au bout des mains des créations qui tuent.

      cordialement


    • BERNARD BERNARD 7 octobre 13:37

      @ddacoudre

      bonjour,

      j’ai tenté à diverses reprises de laisser un message ou un courriel sur ton « blog » impossible. Merci de bien vouloir avoir la gentillesse de me contacter tu sais comment faire.

      (je sais je suis hors sujet) mais je ne vois pas d’autre moyen de te contacter.

      Salut 


    • BERNARD BERNARD 7 octobre 13:05

      ddacoudre

      bonjour,

      j’ai tenté à diverses reprises de laisser un message ou un courriel sur ton « blog » impossible. Merci de bien vouloir avoir la gentillesse de me contacter tu sais comment faire.

      (je sais je suis hors sujet) mais je ne vois pas d’autre moyen de te contacter.

      Salut 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès