• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Intervention militaire illégale en Syrie et effets collatéraux en France (...)

Intervention militaire illégale en Syrie et effets collatéraux en France ?

Samedi 14 avril 2018 à 3 heures du matin, sans mandat de l’ONU et avant que ne débute la mission de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) chargée d’enquêter sur l’utilisation éventuelle d’armes chimiques, Emmanuel MACRON a ordonné le bombardement du territoire Syrien. Avant de s’en prendre au régime Syrien plutôt qu’aux terroristes Islamistes de Daech et leurs soutiens, Emmanuel MACRON aurait pu avoir au moins une pensée pour les familles et leurs proches des 234 victimes des attentats en France et réfléchir au message que vont percevoir tous ces jeunes « apprentis Djihadistes » prêts au départ en Syrie… 

Entre le dire et le faire Emmanuel MACRON nous a vraiment "trumpé"

Après avoir affirmé avec force que " l’ennemi à combattre c’était le terrorisme islamique de Daech et malgré tout ce que l’on pouvait reprocher à Bachar Al ASSAD, il était incontournable pour un règlement politique de la situation en Syrie", Emmanuel MACRON a décidé solitairement d’associer la France à des frappes militaires Américaines et Britanniques unilatérales en Syrie, alors que l’Allemagne, l’Italie et le Canada s’y sont notamment refusés.

Tel Jupiter lançant ses foudres, MACRON a lancé le 14 avril à 3 heures ses avions Rafale et ses missiles de croisière navals MdCN, d’une portée de 1 000 km sur le territoire syrien, au motif qu’il fallait détruire des armes chimiques que Bachar El ASSAD aurait utilisé contre une population qui a survécu et s’est parfois opposée aux égorgeurs islamistes de Daech, ou encore qu’il allait les utiliser dans un territoire syrien que ses troupes sont en train sans aucun doute de reconquérir sous peu.

Le motif de cette intervention ne repose que sur des bases d’affirmations unilatérales provenant d’organisations opposées au gouvernement de Bachar Al ASSAD. Bref, beaucoup de suppositions et d’affirmations qui restent à justifier par l’enquête indépendante diligentée par les enquêteurs de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC). Cette enquête qui doit commencer à Douma avait été approuvée par le Gouvernement Syrien comme l’a précisé le vice-ministre syrien des Affaires Etrangères Ayman SOUSSANE « Nous laisserons l'équipe faire son travail de manière professionnelle, objective, impartiale et loin de toute pression (de la part des autorités). Les résultats de l'enquête infirmeront les allégations mensongères  ». De toute manière, toute intervention armée contre un pays souverain ne doit et ne peut se faire que dans le cadre d’une résolution de l’ONU. La France n’aurait donc pas dû s’associer aux Etats-Unis et à la Grande Bretagne dans cette violation du droit international, elle aurait également pu se souvenir que la population Syrienne paye un lourd tribu à la guerre, ainsi que l’armée syrienne qui s’est montrée décisive pour vaincre l’Etat Islamique, les égorgeurs de Daesh et autres terroristes dont certains ont sévi sur le territoire national. 

Mais alors pourquoi n’a-t-on pas attendu les résultats des investigations de l’OIAC  ? Et s’il était établit la responsabilité du gouvernement syrien, ce n’est que dans le cadre d’une résolution de l’ONU que des sanctions peuvent être prises et dans ce cas, on ne voit pas comment la russie pourrait opposer un véto. 

Annonce de preuves par le Président de la république, toutefois peu convaincantes

Cette décision d’une exceptionnelle gravité a été décidée par Emmanuel MACRON, seul et en toute opacité, après conciliabule téléphonique avec son « grand ami TRUMP » et la première Ministre Britannique, repose sur la base d’une accusation dénuée de preuves peu convaincantes. Pendant son interview de Dimanche 15 Avril lorsqu’il doit évoquer précisément des preuves, Emmanuel MACRON, de façon rusée au cas où l’avenir démontrerait la gravité de sa faute, il déclare : « Nous avons obtenu par nos services et les services de nos alliés des preuves que du chlore, des armes chimiques, avaient été utilisées, et nous avons obtenu la preuve que ces armes pouvaient être attribuées au régime syrien ». Là c’est « pouvait  », autrement dit ce n’est pas certain. Emmanuel MACRON qui maîtrise parfaitement les subtilités de la langue Française considère donc que les informateurs sont des personnes dont on ne peut garantir l’objectivité et la totale intégrité politique. 

Par cet acte délibéré et illégal d’agression militaire de la Syrie, le Gouvernement Français a-t-il pensé aux effets produits auprès des jeunes musulmans « apprentis djihadistes » en partance pour la Syrie ?

En intervenant par des bombardements en Syrie contre le régime de Bachar AL ASSAD ne prend-on pas le risque d’encourager involontairement tous ces jeunes musulmans « apprentis djihadistes » des banlieues qui envisagent d’aller faire leur « djihad » en Syrie ? Comment vont-ils percevoir le message ? Ne considèreront-ils pas qu’en allant combattre ASSAD ils peuvent ainsi bénéficier d’une forme de soutien moral discret des autorités Française puisqu’il est également l’ennemi de leur ennemi ?...

Avec cette intervention militaire illégale de la France en Syrie, la tâche des magistrats qui, demain auront à juger en pénal des terroristes islamiste qui reviennent de Syrie, ne sera guère facilitée. On peut imaginer les avocats chargés de défendre ces individus, faire valoir le fait que s’ils sont allés combattre en Syrie, ce sont les mêmes que nous combattons également et dès lors que le Président de la république viole le Droit international pour bombarder la Syrie avec des victimes, ce qui paraît inévitable, comment pourrions-nous condamner des citoyens qui, à titre individuel, font la même chose ?...

Pour les organisations criminelles djihadites de Daech, Al Quaïda Boko Aram et d’autres, ainsi que pour leurs recruteurs, l’intervention militaire Française et ses allies Anglo- Américains n’est-elle pas une chance inespérée d’affaiblissement du régime ASSAD, au moment où régions après régions en Syrie ils sont vaincus ?…

Dans les faits, cette intervention militaire est une déclaration de guerre à la Syrie (et ses alliés), même si le Président de la république Française ne l’interprète pas de cette façon

Quand un ou plusieurs pays, sans aucun mandat des Nations Unies, procèdent soudainement et brutalement à des bombardements par avions et missiles de croisière navals sur un pays, quel que soit le motif évoqué, c’est bien d’une déclaration de guerre dont il s’agit.

Dans tous les cas cette intervention militaire sans mandat de l’ONU contre un pays souverain est à considérer, non comme une sanction prise dans le cadre d’une résolution de l’ONU justifié par des actions répréhensibles du gouvernement Syrien contre son peuple, mais bien une déclaration de guerre. Le président de la République a d’ailleurs invoqué l’article 35 alinéa 2 pour annoncer que « le Parlement sera informé et un débat parlementaire sera organisé, suite à cette décision d’intervention de nos forces armées à l’étranger ».

Pour rappel, l’alinéa 2 de l’article 35 de la Constitution prévoit seulement « un débat qui n’est suivi d’aucun vote », son application dans le cas syrien revient à accepter que le Président de la République Emmanuel MACRON, seul, s’arroge le droit d’entraîner la France dans une dangereuse escalade avec la Russie et l’Iran alliés de la Syrie, avec les risques de déraper dans un conflit international aux conséquences incalculables et cela sans que les parlementaires, représentants des citoyens de ce pays puissent donner leur autorisation conformément à l’alinéa premier du même article 35 !

Pour une modification Constitutionnelle conforme aux exigences de la démocratie, mais pour l’instant, la règle des usages en se référant à l’alinéa premier de l’article 35 devrait prévaloir dans le cas d’une intervention militaire étrangère

Ce n’est pas parce que le président de la République et le gouvernement dispose d’une majorité écrasante à l’Assemblée Nationale qu’il doit se dispenser de la règle des usages Constitutionnels conforme aux exigences de notre démocratie en se référant préalablement au parlement avant toute intervention guerrière, conformément au premier alinéa de l’article 35.

Par exemple : l’organisation des Primaires pour désigner un candidat à l’élection Présidentielle n’est pas prévue par la Constitution, toutefois depuis 2007, c’est la règle des usages qui s’est imposée pour les formations politiques. Pourquoi ne pas avoir appliqué cette disposition quand il y va d’une décision aussi grave que l’usage de bombes contre un autre pays.

La Constitution française, qui donne pleins pouvoirs au Président pour une telle décision se doit d’être modifiée en supprimant l’alinéa 2 de l’article 35, ajouté en 2008 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, par la loi constitutionnelle n° 2008-724 du 23 juillet 2008 dite « de modernisation des institutions de la Ve République », adoptée sans l’aval des Français, à leur insu, et par la procédure du Congrès.

Cette disposition ne figurait pas dans le texte d’origine de la Constitution de 1958 approuvée par référendum par 82% des Français ou seul le premier alinéa qui était unique indiquait seulement qu’une déclaration de guerre était décidée par le parlement.

C’est grâce à cette modification de l’article 35 de la Constitution que SARKOZY a pu poursuivre son action militaire en Libye en outrepassant la résolution 1973 de l’ONU qui a conduit à l’élimination du régime de KADHAFI, son assassinat et le chaos existant aujourd’hui dans ce pays.

La France n’a, par ailleurs pas vocation à jouer le rôle de « larbin » au service du Président Américain, au gré de ses humeurs

En réduisant la France au rôle de « larbin » au service de la politique étrangère chaotique Américaine et des humeurs de son Président, Emmanuel MACRON chausse les bottes de SARKOZY et HOLLANDE qui, en moins de 10 ans, ont fait de la France un nain politique sur la scène internationale. Et si l’on ne peut que dénoncer ce qui est une violation gravissime du Droit international, au sens où cette intervention ne résulte pas d’une résolution de l’ONU et avant que la commission d’enquête indépendante diligentée par l’OIAC n’est rendu son rapport, on ne peut également regretter profondément que ce type d’agression est unique en son genre sous la 5 eme République. Bien que SARKOZY ait outrepassé ce qui était prévu en Libye, au départ, c’est bien dans le cadre d’une résolution des Nations Unies que la France était engagée.

 Le peuple français qui, s’il a élu démocratiquement Emmanuel MACRON lors de l’élection présidentielle de 2017, peut légitimement se sentir « trumpé » Tout d’abord la France n’a pour vocation de servir d’alibi et de caution à la politique prédatrice des Etats-Unis dans le Monde. Ensuite la France n’a pas à s’immiscer dans les affaires intérieures américaines en s’associant à une opération dont le but principal est de sauver la face d’un président ridiculisé par ses propres médias, qui voit ses conseiller l’abandonner les uns après les autres et qui finalement apparait plus, tel un pitre pitoyable particulièrement dangereux.

Pour conclure

Aujourd’hui et au-delà des conséquences politiques sur le plan international, bien que certains puissent suspecter une sorte d’entente en dessous de table entre dirigeants Américains Français et Russes, ce qui peut paraître pour le moins irréaliste, la France n’aurait pas dû s’associer aux Etats-Unis et à la Grande Bretagne dans cette violation du droit international. Il faudrait également se souvenir que le peuple Syrien paye un lourd tribu, et que l’armée syrienne s’est montrée décisive pour vaincre les égorgeurs de Daesh et autres terroristes dont certains ont sévi sur le territoire national. Avant de s’en prendre au régime Syrien plutôt qu’aux terroristes Islamistes de Daech, Emmanuel MACRON aurait dû avoir au moins une pensée pour les 234 victimes, leurs familles et leurs proches. Mais voila, les combinaisons politiques avec Donald TRUMP priment sur les sentiments.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • Massada Massada 18 avril 08:17

    On a rarement vu dans l’histoire, des chefs de guerre annoncer, avec des jours d’avance, qu’ils allaient attaquer ! C’est l’avènement des « frappes négociées » !
     

    Ces frappes coordonnées avec les Français, les Britanniques mais aussi les Russes ont été « limitées », « ciblées » et ont épargné les troupes iraniennes et russes.
     
    Les militaires russes, iraniens et syriens ont eu largement le temps d’évacué les sites sensibles menacés. 
     
    En relations internationales, « les voies des Seigneurs sont souvent impénétrables », la scène est toujours là pour amuser la galerie mais tout ce qui est sérieux se joue dans les coulisses…
     

    • mmbbb 18 avril 10:23

      @Massada Les bombes aux phosphores « Made In USA » seraient utilisées au Yemen Les americains les auraient aussi utilisées en IRAK . Quant au Vietnam , le NAPALM et le défoliant n etaient pas des armes chimiques . NALPAM :palmitate de sodium Lorsque Trump a invité Poutine a rejoindre le camp des civilise , j ai ris jaune, tres jaune Quelle mascarade de mauvais gout


    • Dom66 Dom66 18 avril 10:59

      @mmbbb
       Les bombes aux phosphores « Made In USA » ont été utilisées par Israhell en palestine aussi.
      Mais eux ont le droit, c’est le fameux peuple élu de mon cul


    • Massada Massada 18 avril 11:09

      @Dom66
       

      oui mais avec très peu de phosphore, une pincée seulement

    • Dzan 18 avril 12:41

      @Massada
      On sait bien que vous, vous n’hésitez pas a dynamiter la maison des Palestiniens , sans le moindre doute.


    • Massada Massada 18 avril 13:35

      @Dzan
       

      En effet, mais ensuite elles sont reconstruites plus belles avec l’argent des dons européens.

    • Dom66 Dom66 18 avril 19:37

      @simazou
      Il fait beau chez lez nazisrahell ??


    • Dom66 Dom66 18 avril 19:57

      @simazou

      Hé le nazillon, ce n’est pas parce que je suis contre les fascistes assassins d’Israhell que je suis pour les islamistes, mon PÔVRE minable, il faut faire fonctionner votre cerveau ; Les Palestiniens vous ont pris des terres ? On construit des colonies chez vous ? Qui vous a donné votre pays ? vous prenez des terres qui ne vous appartiennent pas, et même l’armée de nazis allemande n’a pas construit de colonies, vous si.

      Le sionisme est l’essence de la guerre et tant qu’il ne sera pas vaincu la paix n’existera pas.

      Mais ce qui me rassure, c’est que la roue tourne toujours, et un jour vous paierez l’addition, ce qui est dommage, c’est qu’en Israël vivent des pacifistes qui subirons les dommages.


    • aimable 19 avril 00:26

      @Massada
      pour la reconstruction , font ils également reconstruire par les européens  ?  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 avril 06:38

      @Massada
      Israël a un peu les chocottes depuis le bombardement de la base T4 en Syrie, avec la mort de plusieurs soldats iraniens, non ?


      Et puis les emmerdements volants en escadrille, Israël ne pourra plus survoler la Syrie, Poutine va équiper la défense aérienne syrienne de S300...
      « Israël ne pourra plus survoler le ciel syrien »...

    • Massada Massada 19 avril 08:12

      @Fifi Brind_acier
       

      Nous continuerons de détruire les infrastructures iranienne en Syrie.
      Libre à vous de vivre dans le déni de la propagande iranienne si ça vous fait plaisir.


    • Ar zen Ar zen 19 avril 08:38

      @Massada

      Si vous pouviez nous commenter l’article qui suit concernant une base iranienne en Syrie. La manipulation grossière ne prend plus ! Quelle honte !

      Les médias israéliens et britanniques diffusent une image satellite de Téhéran et la font passer pour une base iranienne en Syrie.


    • Et hop ! Et hop ! 19 avril 09:14

      @Massada : 


      On a toujours vu dans l’histoire qu’une guerre commençait par un mémorandum exposant la revendication d’un État à un autre avec un délais, et ensuite une déclaration de guerre.

      Ce sont les lois de la guerre depuis l’Antiquité.

      Attaquer militairement et bombarder un pays sans déclaration de guerre préalable est un crime contre la paix, ’le crime de guerre qui contient tous les autres".

    • Massada Massada 19 avril 09:26

      @Et hop !
       

      « Messieurs les anglais tirez les premiers ! »
       
      Nous sommes au 21iem siècle, à l’heure des satellites, des robots et de l’IA.
      Les règles ont changé depuis l’antiquité smiley


    • Ar zen Ar zen 19 avril 09:39

      @Massada

      A quoi cela vous sert-il d’intervenir sur ce fil puisque, de toutes les façons, vous n’êtes pas objectif ? 

      Tout est justifiable pour vous. 

    • Massada Massada 19 avril 10:45

      @Ar zen
       

      Personne n’est objectif
      Tout le monde ment, mais personne ne dit : « je mens » ; tout le monde se réclame de la vérité, alors que dire « je mens » est la seule chose vraie que l’on puisse dire.


    • kader kader 19 avril 12:00

      @Massada
      le phosphore cest comme comme le zykon b .. quelques gouttes suffisent


    • hellpast hellpast 19 avril 14:15

      @Massada

      Un mec qui dit autant de connerie à commencer par son pseudo devrait faire un peu d’Histoire au préalable au lieu de prendre comme pseudo, le lieu dit ou ses congénères se prirent une méga branlée par les romains, je cite un tout petit bout d’Histoire : Le siège de Massada[modifier | modifier le code]

      En 73, le gouverneur de Judée Lucius Flavius Silva assiège Massada, dernière place de résistance juive. La forteresse est défendue par des sicaires dirigés par Éléazar, fils de Yaïr, descendant de Judas le Galiléen. Selon le récit de Flavius Josèphe, les défenseurs de la forteresse se tuent les uns les autres (car il est interdit de se suicider dans la religion juive, seul le dernier survivant se suicidant) plutôt que de se rendre aux Romains (avril 74). (Wikipédia : les guerres judéo-romaines

      Bref à l’époque il n’y avait pas d’américains qui finançaient la défense israélienne à hauteur de 3,3 milliards de dollars par an je précise. Et « ils » prirent branlées sur branlée jusqu’à la création de la Palestine par Hadrien ou les arabes allaient et venaient mais ou « ils » étaient interdits sous peine de mort pour faire cours. 

      Alors Massada retourne étudier et arrête de venir troller avec de telles inepties. Plus le mensonge est gros et plus ça passe telle est ta devise et celle de tes congénères.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 avril 17:26

      @Massada
      Tout le monde ment ... !

      Donc la liste des résolutions de l’ ONU qu’Israël n’a jamais appliquées depuis 1947, cette liste est fausse  ? Israël respecte scrupuleusement le Droit International, et a bien appliqué toutes ces résolutions, j’ai tout bon ?


    • Meshuggah Cyrus 19 avril 20:58

      @Massada

      Désolé , seul je ne peut te remonter ta note , mais la c’ est peut être la chose la plus « juste » que tu ais pu dire depuis que je te connais 3 ans quand meme presque un eon ...

      3 etoile pour la relativité de la verité .... einstein aurait eté un bon leader pour israe



    • Meshuggah Cyrus 19 avril 21:31

      @Massada

      ...Nous sommes au 21iem siècle, à l’heure des satellites, des robots et de l’IA.
      Les règles ont changé depuis l’antiquité 

      ne croit pa ca , les templier de l’ ordre martiniste marche encore entre ma période athée et ma période agnostique je leur ais appartenu.





    • SEPH 20 avril 18:06

      @mmbbb

      Le résultat des bombardements US au Vietnam : plus de 4 000 000 civils tués, plus de 65% de terres polluées, des dizaines de milliers de personnes ont sauté sur des mines US.

      Les USA et Israël sont des pays terroristes. D’ailleurs ils ont crée Al-Qaïda et Daesh comme mercenaires pour conquérir terres et richesses.


    • Massada Massada 18 avril 08:20

      Le commandant des forces terrestres d’Iran à déclaré qu’une date a été fixée pour la destruction d’Israël.
       

      Bien j’espère que ce sera avant la date d’échéance de mes impôts, ça me ferait mal de payer pour rien.


      • Meshuggah Cyrus 18 avril 15:20

        @Massada

        Le commandant des forces terrestres d’Iran à déclaré qu’une date a été fixée pour la destruction d’Israël.

        Bien j’espère que ce sera avant la date d’échéance de mes impôts, ça me ferait mal de payer pour rien.

        Tu devrais avoir quelque année , pour payer ton obole a tsahal ... et sinon il y a la méthode bibi ... 
        Bizarrement l’ élite d’ Israël est celle qui contribue le moins par son sang , par sa loyauté ou même par l’ argent .

        ...mais ne change toujours pas de(ux) main(s) ... 

        C’est drôle cette fixette sur l’ Iran , même s’ il n’ en ont pas envie ,
        vous leur donner toute les raisons de le faire .


        C’ est bizarrement l’ un de vos seul voisin arabe qui ne vous as jamais attaqué.
        2006 représente un tournant stratégique , le liban soutenus par le hezbollah ,
        parvient a vous faire reculer ...









      • Massada Massada 18 avril 16:00

        @Cyrus
         

        Les iraniens ne sont pas arabes.
        En 2006 nous avons commis des erreurs à cause d’un trio d’incompétents : Ehoud Olmert, Amir Peretz et Dan Haloutz. 
         
        Le Premier ministre israélien annonce deux objectifs irréalisables dès le premier jour de l’offensive : obtenir la libération sans conditions des deux soldats captifs, et anéantir toute capacité militaire du Hezbollah.
        Pour ce faire, les 3 décident d’une campagne de bombardements intensifs sur les infrastructures libanaises et des tirs d’artillerie sur les bunkers de l’ennemi. Erreur stratégique.

         
        Ensuite le service de renseignement ignore 2 points importants, l’ampleur de la bunkérisation de la frontière par la milice chiite d’une part et sa possession de roquettes antichars ultramodernes d’autre part.
        Ces carences causeront la mort de la plupart des 117 soldats.
         
        Notre force est d’ analyser nos erreurs et de les corriger.
        Beaucoup de chose ont changé depuis, je n’en dirai pas plus.


      • Meshuggah Cyrus 18 avril 16:30

        @Massada

        tu as raison , les iranien sont des mède , des caucasien , voir même des aryen au sens indo européen et non pas celui de l’ Allemagne nazi , qui se referait plutôt a un peuple germain ultra-nordique hypothétique. Rien a voir avec les sémite saoudien , ni même avec la péninsule arabique . 
        idem pour les berbère , les touareg et autre peuplade nord africaine.

        j’usqua la chute du sha , vous aviez des rapports plutôt cordiaux .Et pourtant l’ islam était déjà la , mais modéré .

        Non tu ne peut pas faire retomber la faute sur 3 hommes , la guerre est une responsabilité collective qui engage Israël entier dans le processus .

        oui je suis d’ accord sur l’ analyse des erreur commisent sur l’ estimation des objectifs .
        j’ en rajouterais simplement une , ... attaquer les premiers c’ est toujours prendre un risque , ..la preuve en 2006. 

        Notre force est d’ analyser nos erreurs et de les corriger.
        Beaucoup de chose ont changé depuis, je n’en dirai pas plus.


        Je respecte les « secret » du soldat honorable ... 
        difficile donc d’ en discuter , ou d’ évaluer la pertinence des changements ...

        Bonne journée sous le beau soleil des terres 3 fois saintes








      • aimable 19 avril 00:30

        @Massada
        lâchez vous , nous sommes entre nous , vous pouvez tout nous dire , cela ne sera pas répéter  smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 avril 06:47

        @Massada
        Le commandant des forces terrestres d’Iran à déclaré qu’une date a été fixée pour la destruction d’Israël.

        Il faudrait recycler un peu vos traducteurs, l’ Iran vient de dire exactement le contraire .. « L’Iran n’a pas l’intention d’agresser ses voisins » a expliqué Rohani...


      • Massada Massada 19 avril 08:08

        @Fifi Brind_acier
         

        « « L’Iran n’a pas l’intention d’agresser ses voisins » a expliqué Rohani... »
         
        Cela confirme qu’ ils ont l’intention de nous agresser !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 avril 08:16

        @Massada
        Vous avez raison, d’ailleurs, le passé de l’ Iran témoigne que ce pays est un danger pour la paix du monde, non ?


      • Massada Massada 19 avril 08:22

        @Fifi Brind_acier
         

        Dans le passé l’Iran n’était pas une république islamique.
        Nous avions d’excellents rapports avec l’Iran avant la venue au pouvoir des ayatollah.


      • kader kader 19 avril 12:08

        @Massada
        bla bla de massada....

        israel n’est bon qu’a massacrer des palestiniens sans défense... et evite soignement le hezbollah avec ces 100 000 missiles portée 200km.

        si le hezbollah attaquait israel avec deux milles roquettes par jour il se passerait quoi ?
        tous les israeliens retournerai dans leur pays d’origine, meme toi en France.

        un bombardement sans l’accord de l’onu ?? c’est signé israel.
        depuis que netanyahou n’ose plus envoyer d’avion sur la syrie il en a perdu une bonne dizaine et qu’il y a plus daesh ce sont les occidentaux qui ont voulu détruire les défenses anti aerienne syrienne...

        Tsahal a commandé des missiles sol sol : c’est un aveu de son impuissance aerienne
        http://www.jforum.fr/presentation-du-nouveau-corps-de-missiles-de-tsahal.html

        bon courage... je n’en dirai pas plus


      • hellpast hellpast 19 avril 14:34

        @Massada
        Mais arrêtes de mentir ça nous fera des vacances et tires toi d’ici. Tu es un abruti qui joue les trolls provocateurs, tu n’apportes rien au débat. Je te le redis, changes de pseudo et cultives toi un peu. Enfin, lâches nous avec tes propos communautaires. Tu approuves des criminels de guerre et tu devrais être banni de tout débat. C’est pour cela que je n’argumente pas avec toi, je ne discute pas avec une racaille qui dit n’importe quoi. Et j’invite tous les gens intelligents à ne plus chercher le dialogue avec un connard.


      • HELIOS HELIOS 22 avril 11:49

        @kader


        ***** si le hezbollah... *****

        permettez moi de vous sire que si ma tante... etc !

        Le Hezbollah, ce ne sont pas de intégristes religieux qui veulent une société confessionnelle, c’est une mafia qui a pris le contrôle du territoire de Gaza !
        Et comme tout mafieux, ils sont conscients du rapport de force qui leur est défavorable et s’ils possèdent réellement 2000 bombes volantes opérationnelles ils se gardent bien de les utiliser.

        Ils ne feront rien qui entraine directement une remise en cause ou un danger de remise en cause de leur petit pouvoir très local pour lequel et où quelques familles crédules arrivent a en perdre leurs enfants et leurs maisons.

        Alors, même s’ils devenaient subitement fous, les signes sociaux de ce type de réaction sont clairs et les israéliens, comme la communauté internationale, seraient presents pour participer a la dissuation... 
        Et allons encore plus loin, imaginez une seconde qu’Israël et les autres pays de la régions, même ceux opposés a Israël, seraient rapidement impliqués et s’opposeraient par la force a une telle folie.

        Et n’oublions pas une chose majeure que vous sembles ignorer, c’est qu’Israel possede des armes nucléaires tactiques (et même ce sont uniquement des armes tactiques car leur pays est au cœur du champ de bataille) et qu’en cas de menace sur l’existence même d’Israel, ils n’hésiteraient pas a s’en servir, y compris sur Gaza ? 

        ... enfin, n’oubliez pas non plus que d’autres pays dans le monde ne souhaitent pas voir le Hezbollah remettre en cause le statu quo actuel du Moyen Orient.

        Si a ce jour rien n’a changé, ni ne change, c’est que le Hezbollah n’a pas les moyens ... ni reels ni supposés de faire ce que vous imaginez...

      • bob14 bob14 18 avril 08:26
        Intervention militaire illégale en Syrie..comme la gestion de nos sociétés, on manipule on ment on magouille et le résultat est toujours le même...les peuples l’ont dans l’os..seul une infime partie est gagnante...les « MANIPULATEURS »...

        • doctorix doctorix 18 avril 16:52

          @bob14
          L’enquête de l’OIAC n’a toujours pas commencé : l’ONU n’a pas donné son feu vert.

          Et qui commande l’ONU en sous-main ?
          Le bombardement illégal a retardé l’enquête qui devait commencer Samedi, justement....
          Maintenant, c’est l’ONU qui tergiverse. On n’a pas eu le temps de peindre les murs de la cave au chlore ?
          Mais à la fin, que craint-on de cette enquête ?
          Ne savons-nous pas tous par notre président qu’il y avait de l’arme chimique à Douma ?
          Dans le fond, elle sert à quoi, cette enquête ?
          Allez, pas d’enquête et on passe à autre chose.
          Maintenant, on parle d’une attaque chimique à Idlib.
          On perd du temps, là.
          N’attendons pas qu’elle se produise, par souci humanitaire, et attaquons Idlib.
          Mais qu’est-ce qu’il attend, macron, pour attaquer ?
          Un autre désastre humanitaire ?
          Quelle inconséquence...

        • HELIOS HELIOS 19 avril 11:20

          @bob14

          j’ai du mal a comprendre pourquoi personne ne fait la remarque suivante (sur la formulation de l’article lui-même) ... d’abord  : 


          ***** MACRON a lancé le 14 avril à 3 heures ses avions Rafale et ses missiles de croisière navals MdCN, d’une portée de 1 000 km sur le territoire syrien. *****

          Les avions, les missiles etc ne sont en rien à Macron tout président qu’il est, ils appartiennent à la France et aux français... et a ce titre, même si la constitution en permet l’usage sous contrainte d’urgence, il ne peut pas décider de faire ce qu’il veut avec. Le chef des armées qu’il est ne lui donne pas tous les droits.

          Comment apprecier la pocedure d’urgence ? peu importe, cette procedure répond comme son nom le dit a une urgence. ... sauf qu’une urgence qui dure depuis plus de 7 ans, alors que nos differents gouvernements ont même declarés que nous etions en guerre (paroles, paroles sous la voix de Dalida) il y a plus d’un an ce n’est plus une réalité. (et je n’oublie pas qu’il s’est passé une semaine entre les faits et la riposte faite sur un territoire etranger qui ne nous a rien demandé, sans mandat d’aucune sorte ni menace directe envers notre pays).

          Le president Macron a, de mon point de vu, outrepassé son droit de riposte sans contestation ni passage devant le parlement.

          et, comme il a agit avec d’autres pays exactement dans la même situation que nous, il s’agit là d’une action de terrorsisme en bande organisée, circonstances aggravantes.


          Ensuite :
          On pourra toujours retorquer qu’il y a une difference entre l’etat (la France) et ses citoyens et on appelle toujours cela la « raison d’état ». Cette raison d’état justifierait toutes les actions a la limite et le plus souvent hors du cadre de la loi ?
          Je ferais remarquer que cette raison d’état, telle qu’exprimée ici, autoriserait n’importe quel musulman français a commettre des actes illegaux le plus souvent irréparables.
          Nous voyons tout de suite que cela est tres loin de la réalité, et justifie tous les actes mafieux, (c’est a dire collectifs, hors la loi, la morale etc).

          La raison d’état s’applique directement aux cas de figure ou l’etat lui-même est en situation de risque majeur et où seules des actions a la limite des droits sont exceptionnellement necessaires sans qu’aucune autre solution ne soit possible. Les armes chimiques -si c’etait pour autant prouvé- ne sont surement pas susceptibles d’un usage de la raison d’etat en France, Même au regard de notre position de membre permanent avec droit de veto a l’ONU.




          Qui aura le courage de denoncer les paroles et les ecrits - mais il s’agit d’un simple article sur Avox, et les actes de notre présidents de la république qui sont de type « mafieux » au sens du dictionnaire


        • leypanou 18 avril 08:41

          bien que certains puissent suspecter une sorte d’entente en dessous de table entre dirigeants Américains Français et Russes, ce qui peut paraître pour le moins irréaliste : quand on a un président états-unien qui n’y connaît rien en politique étrangère et pense qu’on peut diriger un pays comme une entreprise, heureusement qu’il y a des gens plus « sensés » comme le Gal Mattis qui ont pu calmer l’ardeur présidentiel et éviter une guerre totale avec la Russie.

          N’oublions pas aussi que si Obama ne s’est pas résolu à attaquer la Syrie de son temps, ce n’est pas par plaisir mais parce qu’il avait peur de prouver par a + b les limites de l’armement états-unien et la redoutable efficacité de la défense russe..


          • mmbbb 18 avril 10:13

            @leypanou Une guerre totale avec la Russie , c’est assez simple, ce pays a 8 000 têtes nucleaire Nous avons helas des têtes de linottes ! La m^ère de Bush vient de DCD a 94 balais Elle aurait mieux fait d ’avorter ce jour la


          • leypanou 18 avril 10:42

            @mmbbb
            un petit rappel historique qui peut vous intéresser ici  : le peu qu’on peut faire vous et moi est de sensibiliser l’opinion par ce qu’on sait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès