• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Iran : un rapport accablant d’Amnesty International

Iran : un rapport accablant d’Amnesty International

Dans un rapport de 140 pages, l’ONG Amnesty International démontre la responsabilité des hautes instances de l’état Iranien dans ce qui fut sûrement l’un des plus grands massacres ‘d’opposants au régime’ de l’histoire moderne. Lors de l’été 1988, ce sont des milliers de personnes qui ont été victimes de disparitions forcées et d’exécutions extrajudiciaires suite à une fatwa du guide suprême, fondateur de la révolution islamique ; Rouhollah Khomeyni.

https://www.youtube.com/watch?v=XKtI9tAIR5E

Lassé des exigences citoyennes de son peuple et furieux de constater qu’un grand nombre d’Iraniens ne voulaient toujours pas du régime du guide suprême, l’ayatollah Khomeyni avait lancé une fatwa expliquant clairement qu’il était absolument nécessaire d’éradiquer l’engeance Monafeghine (hypocrite osant ne braver la théocratie comme le demande la constitution du velayat-e-faqih ou guide suprême) avant que les idées démocratiques des opposants ne contaminent les cerveaux et les cœurs et ne mettent à mal les plans religieusement fascistes de la caste au pouvoir.

Si certaines voix se sont élevées alors – on évoque là l’enregistrement d’Ali Montazeri, alors n°2 du régime, avec la commission de la mort – nombreux sont ceux qui se sont empressés de répondre favorablement au message du guide suprême. Exécutant les ordres avec le zèle d’un stagiaire courant derrière son premier CDI. Et de côté-là, on peut dire que des hauts dignitaires comme Ebrahim Raïssi ou Mostapha Pourmohammadi ont été parfaitement récompensés pour leur zèle lors des exactions commises en 1988. Le premier était le candidat favori du guide suprême lors des dernières élections présidentielles en 2017 alors que le second était encore ministre de la justice lors du premier mandat d’Hassan Rohani, l’homme politique recordman du monde du nombre d’exécutions que d’aucuns en occident osent encore qualifier de modéré.

Depuis des années, le CNRI (Conseil National de la Résistance Iranienne) et toutes les familles des victimes n’ont de cesse de demander à la communauté internationale de s’engager sur ce dossier afin de traduire en justice les responsables de ce que l’ONG n’hésite plus à qualifier de crime contre l’humanité. Que des responsables de tueries de masse soient encore impunis plus de 30 ans après les faits est déjà sidérant, mais que ces derniers jouissent encore de postes à haute responsabilité au sein d’un régime qui essaie de construire sa propagande autour de la lutte contre la barbarie en devient du véritable cynisme. Vous pourrez noter que ce n’est pas la première fois dans l’histoire de l’humanité le pire des barbares se fait le chantre de l’anti barbarie. Certes. Le cynisme et les pathologies psychiatriques de nombre de nos dirigeants à travers l’histoire n’ont que très rarement entraînés des périodes de grande liberté pour leurs peuples. Faut-il tomber dans le piège du cynisme et nier la douleur humaine ? Ou pire, comme cela a été le cas pour le massacre de l’été 1988, nier les faits eux-mêmes…

 

C’est justement l’un des points sur lesquels appuie Amnesty International  ; « En cachant dans quelles circonstances des milliers de dissidents politiques ont « disparu » et ont été exécutés en secret dans les prisons il y a 30 ans, les autorités iraniennes continuent de se rendre responsables de crimes contre l’humanité. » La sentence est sans appel. Plus de 5000 personnes, certainement plus, 30 000 selon des fuites fiables de l’intérieur du régime, ont été exécutés dans les prisons dans cette période entre juillet et septembre 1988. Le rapport paru le 4 décembre 2018 poursuit un but bien précis ; l’ouverture d’une enquête internationale indépendante sur les disparitions massives et les exécutions datant de l’été 1988, sous l’égide de l’ONU. Depuis 30 ans, les familles des victimes n’ont droit à aucune réponse de la part de l’état. Pire, si elles osent faire la demande du lieu d’inhumation de leurs proches, les familles sont harcelées, parfois arrêtées, torturées, emprisonnées arbitrairement. Dans les faits, les disparitions forcées se poursuivent encore à ce jour, conséquences d’un état qui ne veut pas assumer l’été sanglant de 1988 devant la communauté internationale.

Philip Luther, directeur de la recherche et du travail de plaidoyer pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à Amnesty International explique clairement pourquoi «  les autorités iraniennes doivent cesser leurs attaques cruelles contre les familles et garantir leur droit à la vérité, à la justice et à des réparations : il faut restituer les dépouilles des victimes et identifier les restes en autorisant des exhumations professionnelles de charniers et des analyses ADN.  » En tout, c’est un rapport de 140 pages que livre Amnesty International. Un rapport très bien sourcé, condensant des années de recherche, des centaines de documents officiels, de certificats de décès, des nuits passées aux archives, y compris celles de l’ONU, plus de cent témoignages directs de proches des victimes ou de quelques rares survivants… Et preuve parmi les preuves, la fatwa de Khomeyni elle-même et les rapports des fameuses commissions de la mort. Commissions de la mort où siégeaient par exemple ;

  • Alireza Avaei, actuel ministre de la Justice en Iran. Procureur général à Dezful, dans la province du Khuzestan, il était chargé de participer à la « commission de la mort » dans cette ville ;
  • Hossein Ali Nayyeri, juge de la charia (loi islamique) au sein de la « commission de la mort » à Téhéran, il dirige aujourd’hui le tribunal supérieur disciplinaire des juges ;
  • Ebrahim Raisi, procureur général adjoint à Téhéran en 1988 et membre de la « commission de la mort » de Téhéran, il s’est présenté à l’élection présidentielle en 2017 et a occupé différentes hautes fonctions, notamment celle de procureur général du pays jusqu’en 2016 ;
  • Mostafa Pourmohammadi, ministre de la Justice de 2013 à 2017, il représentait le ministère du Renseignement au sein de la « commission de la mort » à Téhéran. En août 2016, il a été cité comme s’étant vanté d’avoir joué ce rôle : « Nous sommes fiers d’avoir accompli le commandement de Dieu à l’égard de l’[OMPI] » et a ouvertement déclaré qu’il n’avait « pas perdu le sommeil pendant toutes ces années » au sujet de ces assassinats. Pas vraiment l’exemple du repenti…
  • Mohammad Hossein Ahmadi, participant à la « commission de la mort » dans le Khuzestan, il est actuellement membre de l’Assemblée des experts, l’organe constitutionnel chargé de désigner ou de limoger le Guide Suprême iranien.

Plus de 30 ans après les faits, il est plus qu’urgent que l’ONU diligente une enquête indépendante sur ces crimes de masse. Pour les familles des victimes d’abord, qu’elles puissent enfin faire leur deuil sans connaître à leur tour les affres de la disparition forcée. Pour les droits humains, que plus aucun tyran ne puisse penser qu’il pourrait ne jamais être puni pour ses crimes. Pour l’état de droit en Iran, pour que les droits fondamentaux (à minima) puissent enfin être respectés. Le Rapporteur spécial de l’ONU pour les droits de l’Homme en Iran devrait se saisir de ce dossier pour que «  Les autorités ne doivent plus pouvoir esquiver l’obligation de rendre des comptes pour ces crimes contre l’humanité. »

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • popov 11 décembre 2018 15:29

    Mazdak Teherani

     

    C’est toujours avec intérêt que je vous lis.

    Et ce gouvernement a le cynisme d’appeler Paris à cesser la violence contre son peuple.


    • Mazdak Teherani Mazdak Teherani 11 décembre 2018 20:23

      @popov
      Je partage votre indignation.


    • Arthur Gohin 12 décembre 2018 06:53

      @Mazdak Teherani @ popov
      Moi je remercie le gouvernement de se soucier de façon positive des français.


    • adeline 16 décembre 2018 18:10

      @Mazdak Teherani
      et l’autre bouffon qui commente sas commenter< ;; ;; bécil


    • popov 11 décembre 2018 15:47

      @Mazdak Teherani

       

      Je vous ai mis 5 étoiles. Immédiatement après, quelqu’un est passé et vous en a mis une (le minimum) et a aussi moinssé mon petit commentaire pourtant innocent.

      C’est comme ça Agoravox, il y a des blaireaux qui rôdent et qui moinssent sans avoir ni le courage ni les arguments pour commenter.


      • Christian Labrune Christian Labrune 11 décembre 2018 16:13

        @popov

        J’avais vu hier cet article, dans l’espace de modération ; je l’avais approuvé sans avoir le temps de le lire, parce que, de toute façon, les informations qu’apporte Mazdak Teherani sont toujours d’autant plus importantes que nous sommes dans un pays qui collabore, au pire sens du mot, avec le régime le plus crapuleux et le plus dangereux de la planète. Crétinisées par ces propagandes imbéciles de notre gouvernement, les bonnes âmes qui se réclameraient en d’autres cas des droits de l’homme s’abstiennent, et plusieurs cons parfaits ne vont pas manquer, comme d’habitude, de venir cracher sur cet article.

        Dans l’espace de modération, j’ai pu remarquer un autre article concernant l’Iran, qui s’adresse avec le plus grand respect à ce bon Rohani et lui demande de tenir tête autant que possible à ces salauds d’Américains. Nul doute qu’il aura été suffisamment approuvé pour qu’on puisse bientôt le voir apparaître, si ne n’est déjà fait. L’islamo-fascisme, par les temps qui courent, a le vent en poupe.

        J’ai déjà pu obtenir deux fois, en écrivant à la Rédaction d’AgoraVox, que des « articles » qui étaient de simples transcriptions de discours de Nasrallah soient retirés sans autre forme de procès de la liste de discussion où cette publicité pour une organisation criminelle et terroriste avait pourtant été largement approuvée. Un autre article du même « auteur », récemment, qui était un concentré d’antisémitisme et d’allégations imbéciles touchant le conflit avec le Hamas (autre organisation terroriste téléguidée par Téhéran), déjà plébiscité par les crétins ordinaires, a été supprimé sans que j’aie, cette fois, à le demander. Simple exécution des dispositions explicitement prévues par une charte du forum dont il convient qu’on exige toujours, et sans se lasser, l’application la plus stricte.


      • leypanou 11 décembre 2018 16:53

        @popov
        cela fait combien de temps qu’il radote ? Si vous êtes russe, vous ne devez pas être du même bord que roman_garev.

        A vous suivre, vous devez soutenir le MEK ainsi que tous les autres t.mbrés qui applaudissent des 2 mains les sanctions criminelles contre leur propre pays.

        Je ne suis ni pour ni contre le gouvernement iranien -c’est le problème des Iraniens , mais je trouve scandaleux les sanctions qui sont infligées à ce pays.

        En vertu de quoi des pays qui ont toutes les armes possibles et imaginables peuvent-ils dicter aux autres quelles armes ils peuvent avoir ? En vertu de quoi un état qui dispose de plus d’une centaine de bases militaires ainsi que des dizaines de milliers de soldats sur la surface de la terre, qui a guerroyé un peu partout et créant des millions de victimes civils peut-il dicter quel pays peut être présent en Syrie sur la demande du gouvernement syrien ?


      • popov 11 décembre 2018 18:01

        @leypanou
         
        Je n’ai rien contre le peuple iranien que je considère comme le vecteur d’une des plus anciennes et prestigieuses cultures de l’humanité.
        Je regrette simplement qu’ils se soient fait avoir par des barbares et se tournent maintenant dans la direction de la grotesque idole des Bédouins.
        J’ai l’espoir qu’ils se réveillent un jour, mais c’est à eux de voir.
        En attendant, il faut essayer de limiter les dégâts dont est capable cette théocratie et les sanctions ne sont pas nécessairement la meilleure solution. D’autant moins que les raisons évoquées pour l’application de ces sanctions pourrait tout autant l’être pour les théocraties du golfe.


      • OMAR 11 décembre 2018 18:57

        Omar9
        .
        Mon petit @popov
        .
        Les iraniens ne se tournent pas « maintenant » vers la Mecque, mais pratiquement depuis l’avènement de l’Islam, et c’est cela ,qui te fait convulser.
        Ils ont même eu un Calife.
        .
        Toi, c’est vers la vodka que tu te tournes et te prosternes, surtout avec cet hiver qui s’annonce...
        Et puis fais gaffe, avec Poutine, la culture du goulag ou du polonium est encore de rigueur dans ta datcha et alentours...


      • Arthur Gohin 11 décembre 2018 19:10

        @Christian Labrune
         Vous avez obtenu la suppression de deux articles qui dérangent Israël, et vous vous en glorifiez. 
          Vous avez ainsi obtenu involontairement autre chose : un petit supplément à la longue liste de preuves qu’Israël est « le régime le plus crapuleux et le plus dangereux de la planète », puisque son agent Christian Labrune peut faire supprimer ce qui déplait à son patron. 
         
         Et oui, chacun ses opinion politiques, par contre je ne traite personne de « con parfait », et je n’ai nullement besoin de la charte du site pour m’en dissuader. 


      • Mazdak Teherani Mazdak Teherani 11 décembre 2018 20:26

        @Christian Labrune
        merci pour votre position lucide et mesurée sur les enjeux importants de notre époque, notamment les droits de l’homme.


      • popov 12 décembre 2018 02:00

        @OMAR

        Et puis fais gaffe, avec Poutine, la culture du goulag ou du polonium est encore de rigueur dans ta datcha et alentours...
         
        Qu’est-ce que vous avez contre Poutine ? Le blé russe va empêcher les Algériens de crever de faim.


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 06:22

        @Mazdak Teherani
         Ah bon ! Ainsi donc Mazdak et Christian travaillent en équipe. Très intéressant. 
        Vous pouvez dire à votre coéquipier que la charte du site qui vous accueille ne permet pas les insultes. C’est aussi une question de droits de l’homme. 

         Et puisque vous paraissez vous soucier de la situation de l’Iran, vous n’ignorez pas qu’Israël, et les Usa à ses ordres, désire que l’Iran soit réduit à un chaos sanglant comme la Lybie, l’Irak, et la Syrie que la Russie aide à ressusciter.
         Ceci est tout de même un « enjeu important de notre époque » comme vous dites si bien. 


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 07:19

        @popov
         Je rappelle à votre attention que la charte du site qui vous accueille proscrit les insultes. Ni moi ni le visiteur que vous inculpez ne sommes des « blaireaux qui rôdent ».
         Il se trouve que là, j’ai commenté, mais il m’arrive de noter sans commenter, par sobriété et non par manque de courage ou d’opinion. 

         Par ailleurs, celui que vous appellez la « grotesque idole des bédoins » est le prophète Mohammed qui a annoncé l’unicité de Dieu à des milliards d’humains, que vous vous devez de respecter aussi. 
          Sinon alors pourquoi ne pas appeller Moïse, ou Jésus, la « grotesque idole des hébreux » ?


      • foufouille foufouille 12 décembre 2018 08:20

        @Arthur Gohin
        personne n’a respecté ta religion sauf les croyants.


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 09:22

        @foufouille
         Pour vous, le respect serait de me vouvoyer. 
         Je n’ai pas de religion mais une foi, laquelle n’est pas plus ni moins respectée de croyants que des incroyants ; et ceci uniquement dans la mesure où l’on peut juger qui est croyant.


      • OMAR 12 décembre 2018 09:39

        Omar
        .
        До́брый день ! @popov
        .
        Très intéressant ton lien où on lit que les popovs de ton genre vendent du blé à l’Algérie.
        .
        Mais aussi et surtout que : "La Russie s’est effondrée au niveau de l’Afrique dans le classement du bien-être social >
        < La Russie occupe la 96ème place sur 149 dans le classement mondial de la protection sociale publié chaque année par le Legatum Institute. Classée entre le Kenya et le Rwanda, la Russie se situe au niveau des pays les plus pauvres d’Asie et d’Afrique dans quatre des huit composantes de l’étude [...] >
        (
        Source : Finanz .ru).
        .
        Et question blé, les algériens préfèrent celui de la Beauce...
        .
        Alors, encore un coup de Vodka et va dodo, sinon Poutine...


      • popov 12 décembre 2018 11:41

        @Arthur Gohin
         
        Ce que j’appelle la grotesque idole des Bédouins, ce n’est pas Mahomet, le chauffeur de chameaux dépravé : c’est Allah le sanguinaire.
        Quant aux autres idoles, appelez-les comme vous voulez.


      • foufouille foufouille 12 décembre 2018 11:43

        @Arthur Gohin
        le respect se mérite. sur internet et surtout les forums, le tutoiement est d’usage depuis le début et même avant genre compuserve.


      • popov 12 décembre 2018 11:46

        @OMAR
         
        Comment l’Algérie se procurera-t-elle du blé de la Beauce quand elle n’aura plus de pétrole ?


      • popov 12 décembre 2018 12:00

        @OMAR
         
        Ne vous inquiétez pas pour la Russie, elle a des ressources naturelles ET des ressources humaines.
         
        QI moyen par pays :
        Russie : 97
        Algérie : 83 


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 16:16

        @popov
         Allah est un mot arabe qui veut dire Dieu, et nous sommes ici sur un site francophone. 
         Dieu est la même personne pour tous les croyants monothéistes, qui sont d’accord entre eux sur ce point. 
         Le coran est sanguinaire, mais l’ancien testament est au moins aussi sanguinaire que lui. Or les juifs n’imaginent pas pour autant être plus sanguinaires que leurs voisins, sauf les juifs sionistes. 


      • OMAR 12 décembre 2018 17:34

        Omar9
        .
        Mon pôvre @popov
        .
        Il faut et il suffit aux algériens de ne plus surconsommer, et donc de ne plus gaspiller, comme ils le font aujourd’hui, pour qu’ils n’aient plus besoin d’acheter du blé à l’étranger.
        .
        https://www.algerie-eco.com/2018/07/16/gaspillage-82-tonnes-de-pain-ramassees-dans-les-poubelles-des-algerois-en-6-mois/
        .
        Par contre, pour toi et tous les popov de ta datcha, faut faire gaffe quotidiennement au polonium dans la vodka que tu ingurgites..


      • popov 12 décembre 2018 17:44

        @Arthur Gohin
         
        Dans les religions, c’est avec du vieux qu’on fait du neuf. On reprend une idole d’une religion qui a fait recette, on lui débosselle la carrosserie, on lui met de nouveaux pneus, un coup de peinture, une vidange d’huile, un plein d’essence et c’est reparti pour des siècles.
        Le dieu des chrétiens, c’est le dieu des juifs gréco-romanisé ; celui des mahométans, c’est le même dieu arabisé.
        Toutes ces divinités existent bien sûr, mais uniquement dans le crâne de ceux qui y croient.
        La bible raconte des histoires, certaines exemplaires, certaines beaucoup moins ; le coran est une liste de prescriptions qui ont été déclarées comme venant directement de la Bête de La Mecque et qui doivent donc être suivies à la lettre.


      • popov 12 décembre 2018 17:58

        @Arthur Gohin
         
        En Malaisie, le mot pour désigner le dieu de l’islam, c’est Allah. Il n’y a pas de mot équivalent dans leur langue. Il serait donc normal que les chrétiens utilisent le même mot pour désigner leur dieu, surtout si, comme vous le prétendez, c’est le même.
        Eh bien non. Les oulémas ont décidé que les chrétiens ne pouvaient pas utiliser ce mot. Cette loi a été rejetée par le conseil constitutionnel de Malaisie, mais est cependant appliquée dans l’état de Selangor.


      • popov 12 décembre 2018 18:12

        @OMAR
         
        Vodka, polonium, datcha ????
        Je me fais des soucis pour votre santé car je constate que vous êtes de plus en plus fréquemment en proie à des hallucinations inquiétantes.
         
        Quant au blé d’importation, les économies ne serviront pas à grand chose si la démographie n’est pas maîtrisée. Sans compter que la population pourrait augmenter brusquement si la France décide un jour, comme l’Algérie l’a fait, de renvoyer les colons d’où ils sont venus.


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 19:34

        @popov
         Le comportement des oulémas de Malaisie est leur problème, pas le mien ni celui des musulmans français que j’ai fréquenté.
         Par ailleurs cette règle de vocabulaire ne change pas le fait que Mahommet prêche le Dieu de Moïse et de Jésus Christ et non pas un autre. Ce n’est pas moi qui le prétend comme vous dites, c’est le coran et tous les oulémas du monde, quelque soit la tyrannie de vocabulaire qu’ils exercent sur les chrétiens. 


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 20:00

        @popov
         On peut aussi dire que dans l’athéisme c’est avec du vieux qu’on fait du neuf.
         Je ne vous retrace pas l’histoire de l’athéisme depuis que l’on dispose de documents écrit. Ce sont des considérations qui n’existent que dans le crâne de ceux qui vivent avec. 

         Par ailleurs les musulmans ne cherchent jamais à suivre le coran à la lettre. Les alaouites ont même rejeté toutes les règles de comportement proprement coraniques.

         Un détail : les grecs et les romains étaient polythéistes, avec beaucoup de dieux en commun sauf leurs noms. Ils ne croyaient ni que ce panthéon donne son esprit ni qu’il en ait un, ni qu’il ressuscite les morts. 
         Comment pouvez-vous dire que ce Dieu unique des hébreux a été grèco-romanisé ?!
         Vous avez le droit de ne rien connaître du monothéisme si cela ne vous intéresse pas. Mais essayez de ne pas parler plus que vous ne savez. 


      • Arthur Gohin 12 décembre 2018 20:15

        @OMAR
         Dites-donc, 82 tonnes de pain pour 40 millions d’habitants pendant 6 mois, cela fait... 1,1 centigramme par jour et par habitant ! Les pôvres !
         Je crois que Popov va rire aussi joyeusement que moi. 


      • popov 13 décembre 2018 03:32

        @Arthur Gohin
         
        Pour moi, l’athéisme, c’est précisément ne pas se coltiner ce virus informatique qu’est l’idée de dieu dans sa tête. Ce n’est pas un autre virus, c’est l’absence de ce virus.
        À propos de greco-romanisation : il n’existe pas de concept de dieu-le-père chez les juifs et les mahométans, du moins pas explicitement.
        Regardez l’étymologie de Jupiter : ju (dieu comme dans nom-di-dju), piter (forme ancienne de pater, le père, pitar en sanscrit). Il s’agit d’un syncrétisme. Le dieu des chrétiens est basé sur celui des juifs, mais mais il a subit quelques retouches pour l’acclimater au monde greco-romain.
        Le dieu des mahométans est plus proche de celui des anciens hébreux. Basé sur l’image du chef de clan, autoritaire, narcissique, sanguinaire, jaloux, et qui règne en maître absolu et incontesté sur ses femmes, ses chamelles, ses chèvres, ses oies et ses poules.


      • Arthur Gohin 13 décembre 2018 07:24

        @popov
         Vous persistez à parler sans savoir :

        L’ancien testament parle de Dieu comme un père à plusieur reprises, jusqu’à dire :« Il est notre Père ». Donc votre expression « du moins pas explicitement » est une erreur absolument indéfendable.
         Par ailleurs Jésus a accompli cette relation filliale avec une intensité particulière, c’est vrai, mais prétendre que c’est sous l’influence greco latine repose sur le néant absolu. Vous ne connaissez absolument pas ses sermons, ses dialogues et ses prières, ou bien vous les ignorez délibérément. Cette intensité n’a aucune espèce d’écho dans la paternité de Jupiter.

          Jupiter n’a aucune relation ni génitrice ni affective avec les humains. Pour Jésus et les chrétiens, Dieu est le créateur et le père aimant de chaque humain personnellement. 

          Là où vous dites quelque chose de très sensé, c’est en rapprochant la dureté de Dieu selon le Judaïsme et selon l’Islam. En effet Mohammed ne fait pas de différence entre Moïse et Jésus ; pourtant Jésus explique bien l’inanité des commandements de Moïse et que seul l’esprit de Dieu est l’amour éternel. 

         Cependant, encore une fois, tous sont bien d’accord sur ce que le Dieu qu’ils vénèrent est bien la même personne. La relation à lui seule est différente. 
        J’apprécie Jésus, Moïse pas du tout, Mohammed uniquement sur l’unicité de Dieu et son tout début pacifiste. Pour moi il a mal tourné. 
          


      • ETIENNE 11 décembre 2018 16:07

        euh l’histoire moderne c’est quoi ?

        Le massacre des vendéens, acte de naissance de la république en France, c’est de l’histoire moderne ou pas ?

        Juste pour borner le truc

         


        • popov 11 décembre 2018 16:10

          @ETIENNE
           
          Le massacre des Vendéens est bien connu parce qu’on peut en parler en France. On ne peut malheureusement poursuivre les coupables puisqu’ils sont morts.


        • ETIENNE 11 décembre 2018 16:22

          @popov
          La question que je pose n’est évidemment pas celle des responsabilités. Ce serait ridicule concernant la Vendée.
          Je demande naïvement si ces crimes sont inclus dans ce qui est nommé histoire moderne. Si c’est le cas, le premier postulat est faux, il ne s’agit pas du plus gros massacre d’opposants de l’histoire moderne.
          En filigrane, je pose la question du contexte : la naissance d’un régime politique par définition imparfait et qui ne peut en aucun cas satisfaire chacun. Alors que certains s’en réjouissent, voire s’en exaltent, les autres s’y opposent. Peut être que c’est un contexte favorable à ce que les premiers, exaltés, s’ils sont majoritaires ou plus puissants, jugent nécessaires de massacrer les seconds pour atteindre un objectif, selon eux, plus noble que la vie de leurs opposants.
          Je ne justifie ni les massacres de Vendée, ni ceux qui sont ici évoqués, dont je n’avais jamais entendu parler. C’est dingue de se sentir obligé de l’écrire.


        • generation désenchantée 11 décembre 2018 19:34

          @ETIENNE
          histoire moderne , tu peut mettre jusqu’ a la mort des responsables et exécutants
          puisque les crimes contre l’ humanité sont non prescriptible
          après la mort des protagonistes et derniers témoins cela devient une période de l’histoire « normale »


        • ETIENNE 12 décembre 2018 06:36

          @generation désenchantée
          Ce que vous décrivez est l’histoire contemporaine.
          L’histoire moderne débute au XVIè et s’achève au début du XXè.
          Et pour la définir, il est plus question de ses conséquences immédiates sur le présent que des responsabilités juridiques.


        • JC_Lavau JC_Lavau 11 décembre 2018 16:21

          Qui déjà est le propriétaire d’Amnesty International ?

          Mmh ?

          Pas qqch comme Soros ygröyg ? Ou l’inverse ?

          Le même qui est l’inspirateur de Gudrun Schyman, celle qui réclame de taxer le délit de masculinité, commis dès leur naissance par environ 51 à 52 % des suédois.

          Le même qui mène la guerre médiatique et de corruption contre les brésiliens, contre les vénézuéliens, contre les syriens, etc. etc.


          • cathy cathy 11 décembre 2018 16:32

            @JC_Lavau
            Oui Soros est un fossoyeur, mais il peut également ouvrir des tombes si ça l’arrange. L’islam est le balai d’Israël et ce n’est pas moi qui le dit.


          • Jonas 12 décembre 2018 12:26

            @JC_Lavau
            Le général Abdallah Abdullahi, ancien officier des gardiens de la révolution ( Iran) a été choppé a l’aéroport international d’Abu Dhabi , avec 100 millions de dollars en espèces et une grande quantité d’or. 

            Peut-être , que ce général iranien , Abdallah Abdullahi, a-t-il suivi les ordres de Soros pour planquer ses millions de dollars à l’étranger, pendant que le petit peuple iranien , lui et nourri de slogans et de discours. 

            Cher JC_Lavau, pour approfondir vos connaissances sur le régime des mollahs , ( en dehors des réseaux sociaux qui sont votre prière quotidienne) faites un petit voyage instructif en Californie ,( E.U.) vous apprendrez de la bouche de ces millions d’ iraniens qui ont fui leur pays, la réalité du régime. 


          • Arthur Gohin 12 décembre 2018 15:50

            @Jonas
              Auriez vous un article qui annonce cette arrestation du général Abdallah Abdullahi  ?
              J’ai cherché et je n’ai pas trouvé. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mazdak Teherani

Mazdak Teherani
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès