• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’accepte...

J’accepte...

Je présente ce texte de 2003 et tire ma révérence, tout commentaire de ma part étant superflu.

Un mot quand même : nous sommes tous de sacrés enfoirés.

Contrat tacite des gens qui dorment...

Publié par Brujitafr sur 31 Mars 2018, 06:58am

Catégories : #ACTUALITES

Ce texte inspiré a été envoyé par une personne anonyme à la radio "Ici et Maintenant" le 11 Septembre 2003.

Mes chers amis,

Le 11 septembre marque le triste anniversaire d'une catastrophe hautement symbolique pour l'humanité.

Peu importe nos croyances ou nos idées politiques, le système mis en place dans notre monde libre repose sur l'approbation tacite d'une sorte de contrat passé avec chacun d'entre nous, dont voici dans les grandes lignes le contenu :

1) J'accepte la compétition comme base de notre système, même si j'ai conscience que ce fonctionnement engendre frustration et colère pour l'immense majorité des perdants.

2) J'accepte d'être humilié ou exploité à condition qu'on me permette à mon tour d'humilier ou d'exploiter quelqu'un occupant une place inférieure dans la pyramide sociale.

3) J'accepte l'exclusion sociale des marginaux, des inadaptés et des faibles car je considère que la prise en charge de la société a ses limites.

4) J'accepte de rémunérer les banques pour qu'elles investissent mes salaires à leur convenance, et qu'elles ne me reversent aucun dividende de leurs gigantesques profits (qui serviront a dévaliser les pays pauvres, ce que j'accepte implicitement). J'accepte aussi qu'elle prélèvent une forte commission pour me prêter de l'argent qui n'est autre que celui des autres clients.

5) J'accepte que l'on congèle et que l'on jette des tonnes de nourriture pour ne pas que les cours s'écroulent, plutôt que de les offrir aux nécessiteux et permettre à quelques centaines de milliers de personnes de ne pas mourir de faim chaque année.

6) J'accepte qu'il soit interdit de mettre fin à ses jours rapidement, en revanche je tolère qu'on le fasse lentement en ingérant ou en inhalant des substances toxiques autorisées par les états.

7) J'accepte que l'on fasse la guerre pour faire régner la paix.
J'accepte qu'au nom de la paix, la première dépense des états soit le budget de la défense. J'accepte donc que des conflits soient créés artificiellement pour écouler les stocks d'armes et faire tourner l'économie mondiale.

8) J'accepte l'hégémonie du pétrole dans notre économie, bien qu'il s'agisse d'une énergie coûteuse et polluante, et je suis d'accord pour empêcher toute tentative de substitution s'il s'avérait que l'on découvre un moyen gratuit et illimité de produire de l'énergie, ce qui serait notre perte.

9) J'accepte que l'on condamne le meurtre de son prochain, sauf si les états décrètent qu'il s'agit d'un ennemi et nous encouragent à le tuer.

10) J'accepte que l'on divise l'opinion publique en créant des partis de droite et de gauche qui passeront leur temps à se combattre en me donnant l'impression de faire avancer le système. j'accepte d'ailleurs toutes sortes de divisions possibles, pourvu qu'elles me permettent de focaliser ma colère vers les ennemis désignés dont on agitera le portrait devant mes yeux.

11) J'accepte que le pouvoir de façonner l'opinion publique, jadis détenu par les religions, soit aujourd'hui aux mains d'affairistes non élus démocratiquement et totalement libres de contrôler les états, car je suis convaincu du bon usage qu'ils en feront.

12) J'accepte l'idée que le bonheur se résume au confort, à l'amour, au sexe, et la liberté d'assouvissement de tous les désirs, car c'est ce que la publicité me rabâche toute la journée. Plus je serai malheureux et plus je consommerai : je remplirai mon rôle en contribuant au bon fonctionnement de notre économie.

13) J'accepte que la valeur d'une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu'on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu'on l'exclue du système si elle n'est plus assez productive.

14) J'accepte que l'on paie grassement les joueurs de football ou des acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l'éducation et de la santé des générations futures.

15) J'accepte que l'on mette au banc de la société les personnes agées dont l'expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète (et sans doute de l'univers) nous savons que l'expérience ne se partage ni ne se transmet.

16) J'accepte que l'on me présente des nouvelles négatives et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j'ai de la chance de vivre en occident. Je sais qu'entretenir la peur dans nos esprits ne peut être que bénéfique pour nous.

17) J'accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l'avenir de la vie et de la planète.

18) J'accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu'on me le signale explicitement. J'accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l'agroalimentaire de breveter le vivant, d'engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l'agriculture mondiale.

19) J'accepte que les banques internationales prêtent de l'argent aux pays souhaitant s'armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu'il vaut mieux financer les deux bords afin d'être sûr de gagner de l'argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s'ils ne peuvent pas rembourser les emprunts.

20) J'accepte que les multinationales s'abstiennent d'appliquer les progrès sociaux de l'occident dans les pays défavorisés. Considérant que c'est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu'on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l'homme et du citoyen, nous n'avons pas le droit de faire de l'ingérence.

21) J'accepte que les hommes politiques puissent être d'une honnêteté douteuse et parfois même corrompus. Je pense d'ailleurs que c'est normal au vu des fortes pressions qu'ils subissent. Pour la majorité par contre, la tolérance zéro doit être de mise.

22) J'accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l'agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident.

23) J'accepte que le reste de la planète, c'est-à-dire quatre milliards d'individus, puisse penser différemment à condition qu'il ne vienne pas exprimer ses croyances chez nous, et encore moins de tenter d'expliquer notre Histoire avec ses notions philosophiques primitives.

24) J'accepte l'idée qu'il n'existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d'une conscience et d'un langage, ce n'est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte.

25) J'accepte de considérer notre passé comme une suite ininterrompue de conflits, de conspirations politiques et de volontés hégémoniques, mais je sais qu'aujourd'hui tout ceci n'existe plus car nous sommes au summum de notre évolution, et que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté de tous les peuples, comme nous l'entendons sans cesse dans nos discours politiques.

26) J'accepte sans discuter et je considère comme vérités toutes les théories proposées pour l'explication du mystère de nos origines. Et j'accepte que la nature ait pu mettre des millions d'années pour créer un être humain dont le seul passe-temps soit la destruction de sa propre espèce en quelques instants.

27) J'accepte la recherche du profit comme but suprême de l'Humanité, et l'accumulation des richesses comme l'accomplissement de la vie humaine.

28) J'accepte la destruction des forêts, la quasi-disparition des poissons de rivières et de nos océans. J'accepte l'augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d'éléments radioactifs dans la nature. J'accepte l'utilisation de toutes sortes d'additifs chimiques dans mon alimentation, car je suis convaincu que si on les y met, c'est qu'ils sont utiles et sans danger.

29) J'accepte la guerre économique sévissant sur la planète, même si je sens qu'elle nous mène vers une catastrophe sans précédent.

30) j'accepte cette situation, et j'admets que je ne peux rien faire pour la changer ou l'améliorer.

31) J'accepte d'être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux.

32) J'accepte de ne poser aucune question, de fermer les yeux sur tout ceci, et de ne formuler aucune véritable opposition car je suis bien trop occupé par ma vie et mes soucis. J'accepte même de défendre à la mort ce contrat si vous me le demandez.

33) J'accepte donc, en mon âme et conscience et définitivement, cette triste matrice que vous placez devant mes yeux pour m'empêcher de voir la réalité des choses. Je sais que vous agissez pour mon bien et pour celui de tous, et je vous en remercie.

Si vous êtes contre, vous pouvez toujours mettre en oeuvre les ressources de l'amitié et de l'amour, de la fraternité et de la responsabilité partagée, réfléchir, concevoir, oser et tisser, comme le permet l'Internet... tout retard rapproche du néant.

Fait par amitié sur la Terre, le 11 septembre 2003

Source : Syti


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

175 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 2 avril 2018 10:54

    Cela se passe de commentaires, en effet.


    • Paul Leleu 8 avril 2018 21:20

      @samy Levrai


      Oui... Robespierre revient ! 

    • oncle archibald 2 avril 2018 10:57

      Vision démagogique et simplificatrice d’une société complexe, finalement bien plus favorable et secourable pour les « ayants moins » que ce que Doctorix et son mentor veulent nous faire avaler dans l’intérêt de leur fond de commerce politique. Rapprochez les conditions de vie de ceux qui se trouvent « en bas de l’échelle sociale » aujourd’hui et il y a cent ans, vous verrez qu’il n’y a pas photo ! Assez de la culture du misérabilisme ! Et ça n’est pas un « nanti » qui vous parle !


      • pipiou 2 avril 2018 11:14

        @oncle archibald
        Exact, cet article est un superbe exemple de non-pensée ; Internet diffusera ce vide à la vitesse de la lumière, est-ce bien utile ?
        Quel est le bilan écologique d’un tel « pamphlet » ?

        Le système, éructait-il .....


      • samy Levrai samy Levrai 2 avril 2018 11:14

        @oncle archibald
        Allez fait un effort, ne va pas si loin dans le temps, tu preferes le CNR ou le traité de Lisbonnne ? Comprends tu le virage qui a eu lieu ? ce virage est au service de qui de quoi  ? avons nous moins de pauvres aujourd’hui qu’il y a trente ou soixante ans ?


      • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 11:15

        @pipiou

        Plaît(...)-il ?


      • oncle archibald 2 avril 2018 11:23

        @samy Levrai : « avons nous moins de pauvres aujourd’hui qu’il y a trente ou soixante ans ? »

        Non mais ils « mangent mieux » qu’il y a trente ou soixante ans. Et deuxième question : pourquoi avons nous tant de pauvres ? Qui sont ils ? Ne sont-ils pas ceux qui se précipitent en France parce que même sans ressources ils y seront mieux secourus qu’ailleurs ?


      • doctorix doctorix 2 avril 2018 11:32

        @oncle archibald
        Donc vous acceptez le tout.

        De vous, c’est le contraire qui m’aurait étonné.
        Le 1% a donc encore de beaux jours devant lui, entre les esclaves consentants et les larbins.
        Oser comparer la société d’aujourd’hui avec ce qu’elle était il y a cent ans, fallait quand même le faire.
        Mais ce qui s’est fait il y a cent ans (82 pour être précis), c’est justement ce qui se défait aujourd’hui.
        Sous vos applaudissements.
        Si vous n’êtes pas un nanti, vous y ressemblez drôlement. Mais même le nanti que je suis peut se battre pour plus de justice et moins de guerres.
        Je ne pense pas que votre raisonnement de dame patronnesse (quels, ingrats, après tout ce qu’on fait pour eux !!!) aura beaucoup de succès...


      • samy Levrai samy Levrai 2 avril 2018 11:37

        @oncle archibald
        « La France compte entre 5 et 8,9 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2005 et 2015, le nombre de personnes concernées a augmenté de 600 000 personnes au seuil à 50 % et de près d’un million au seuil à 60 %. »

        Ce chiffre ne fait qu’augmenter et nous sommes en 2018...
        As tu entendu aussi que nous avons 40 milliardaires en France, cette année... Donc des pauvres de plus en plus pauvres et de plus en plus nombreux et des riches toujours plus riches et le désert qui s’installe au milieu... Cela donne de belle société tout cela, quelle chance nous avons.

      • oncle archibald 2 avril 2018 12:00

        @doctorix : Raisonnement de dame patronnesse que de considérer que ça n’est pas si mal que les industrieux d’Asie puissent avoir une part du gâteau mondial ? Même si c’est au détriment de nos industries de pays riches ? C’est vous qui n’avez pas vu que le monde change, et que malgré tout ça n’est pas si mal que ça en France.

        Vous cultivez le misérabilisme à fins politiques. Vous détestez Macron parce qu’il a cassé votre belle mécanique huilée depuis des décennies. Vous devez être de ceux qui pensent que seuls les communistes ont été résistants au nazisme en 39/45, de ceux qui font semblant de croire que tout va bien à la SNCF et qu’il ne faut surtout rien y changer !


      • doctorix doctorix 2 avril 2018 12:04

        @pipiou
        Internet diffusera ce vide à la vitesse de la lumière, est-ce bien utile ?


        Effectivement : si on explique les choses aux gens et qu’ils prennent conscience de ce qui se passe vraiment et de comment ils sont bétaillisés, ça ne peut que déboucher sur une révolution.
        Est-ce bien utile ?
        Ca dépend du point de vue.

      • oncle archibald 2 avril 2018 12:12

        @samy Levrai. Je suis d’accord avec vous sur un point : l’impôt sur le revenu n’est pas correctement prélevé en France et cet impôt prélevé par tranches à taux variables est pourtant le seul qui soit « fraternel ». La tranche « résiduelle » c’est à dire la plus haute, à 45% est scandaleusement basse quand on pense que sous de Gaulle et Pompidou elle était à 65%.

        Je suis d’accord pour qu’on aide les entreprises a être compétitives dans l’économie mondialisée mais ces aides devraient être assorties d’une révision fondamentale de l’impôt sur les revenus. Cela aiderait les entreprises à embaucher, but clairement défini par le gouvernement actuel, sans pénaliser les petits revenus et en cherchant l’argent là où il est. Je trouve scandaleux d’aller récupérer du fric « à taux fixe » sur les retraites ou de faire sauter une somme fixe sur les APL alors qu’un réglage des tranches et des taux de l’ISRPP permettrait de prélever les mêmes montants sans douleur pour qui que ce soit.

        Plus encore, je pense que l’Europe dans son ensemble devrait avoir des règles sociales et fiscales harmonisées pour que le recours au « plombier Polonais » n’ait plus aucun intérêt sauf si c’est un meilleur plombier ou qu’il soit plus disponible que le plombier Français.


      • doctorix doctorix 2 avril 2018 12:18

        @oncle archibald
        Je déteste Macron parce qu’il n’a pas été choisi par les Français mais imposé par le 1% grâce à son emprise sur les media, et grâce à cette astuce de sélectionner et de promouvoir le diable (fabriqué de toutes pièces) en guise d’opposant bidon. Il ne représente que 24% de 78%, soit moins de 1 Français sur 5, et encore la plupart de ces 20% se sont faits avoir par la propagande et le regrettent.

        Il a effectivement été promu pour casser la mécanique du progrès social au bénéfice de ses copains, Rothschild et Cie.
        Il n’y a rien de misérabiliste à dénoncer les inégalités qui se creusent ni à vouloir répartir les richesses.

      • oncle archibald 2 avril 2018 12:25

        @doctorix : « Je déteste Macron parce qu’il n’a pas été choisi par les Français mais imposé par le 1% grâce à son emprise sur les media »

        Traduisons simplement votre propos : les Français sont tous des cons sauf les cocos !


      • mac 2 avril 2018 12:39

        @oncle archibald

        Ne confondez pas manger mieux et manger plus, plus gras, plus salé, plus sucré...

        De plus il y a 30 ans nous étions tout même en 1988 et on n’a tout de même pas attendu la généralisation des Fast-Food amerloques et de la bouffe industrielle pour bien manger en France. 

        En tout cas il y a 30 ans il y avait moins d’enfants obèses dans nos rues mais peut-être est-ce leur proportion qui nous indique l’immense réussite du système libéral sans entraves ?


      • doctorix doctorix 2 avril 2018 13:11

        @oncle archibald
         les Français sont tous des cons sauf les cocos !

        Parce qu’il n’y aurait en France que les 132,000 communistes adhérents pour rejeter cette politique de merde ?
        Vous êtes comme tous ces américains obsédés par l’anticommunisme, qui les ont amenés à voir des ennemis partout et à répandre des guerres stupides sur toute la planète, et qui jurent sur la Bible au Sénat avant d’envoyer leurs mercenaires saccager la terre et massacrer les hommes..
        Si le Christ avait à choisir un parti, au vu de ce qu’il dit sur l’amour entre les hommes, c’est probablement le communisme qu’il choisirait. Et si vous êtes chrétien, tous vos propos le dénigrent. C’est toute l’hypocrisie du catholicisme que vous incarnez.

      • oncle archibald 2 avril 2018 14:25

        @doctorix : vous prenez conscience d’être minoritaires c’est bien. 


        Quant au communisme qui ne respecte pas la liberté individuelle, il n’a pas grand chose à voir avec la doctrine chrétienne. Et l’exemple des dirigeants communistes confortablement installés dans leurs datchas au bord de la mer noire pendant que le menu peuple fait la queue à Moscou devant des magasins vides, il n’est pas très attirant et n’est pas très différent des excès du capitalisme. Il suffit de remplacer milliardaire par grands cadres du parti unique et on a bon.

      • Allexandre 2 avril 2018 16:36

        @doctorix
        Tout à fait, Archibald et ses compères ne comprennent pas grand chose. Il y a 40 ans, ils devaient être anti-communistes. Aujourd’hui, ils sont anti-musulmans, à n’en pas douter.

        Le lien entre les deux, ils ne l’ont pas même cherché ; d’ailleurs peu leur importe, pourvu qu’ils retombent sur leurs certitudes rassurantes.
        Le pseudo devrait être « grand-oncle Archibald » ; cela serait plus seyant à la réalité des propos.

      • Cadoudal Cadoudal 2 avril 2018 16:58

        @Allexandre
        Ne pas voir le lien entre le PCF actuel et les salafistes, faudrait vraiment être con...

        Peut-être qu’Archibald était comme moi un sympathisant communiste du temps ou celui-ci défendait encore les prolos français...

        Vous êtes sans doute un jeune salafiste à la mémoire courte et à la morgue avérée...


      • Yaurrick Yaurrick 2 avril 2018 17:20

        @mac
        Vous savez que depuis 30 ans on a justement réduit fortement la pauvreté à l’échelle mondiale ?
        Vous savez qu’en tant que français vous faites partie des 5% les mieux lotis de la planète ?
        Curieusement, on vit bien mieux dans un système capitaliste (que certains honnissent ici) imparfait certes.
        Et curieusement aussi, en France, c’est toujours plus de réglementations, de lois liberticides et on s’étonne ensuite que cela ne marche pas ?


      • Cadoudal Cadoudal 2 avril 2018 17:24

        @belin
        Il y a eu des communistes fut un temps, ils ont disparu dans les poubelles de l’Histoire...

        Pas de salafistes non plus, ont les fout en taule illico ou on les renvoie en France chez leurs souteneurs communistes...

        Pas de communistes, pas de salafistes, pas d’égorgeurs ni d’attentats...

        Une autre question petit collabo ?


      • Yaurrick Yaurrick 2 avril 2018 17:26

        @doctorix
        Si le Christ existait, j’ose espérer qu’il absoudrait uniquement les défenseurs des libertés , c’est à dire les libéraux.


      • ROBERT DUPONT 2 avril 2018 17:38

        @oncle archibald
        FAVORABLES POUR LES AYANT MOINSpeut etre,car un peuple qui a faim se revolte,mais des tas de saloperies ,de crimes,de pedophilie et autres abjections comme ds le bas moyen age,maintenant rien n y changera rien,le pauvre reve d etre riche,loto etc et devient aussi abject que les riches s il gagne,et le riche veut rester riche donc favorisera tous ceux qui lui permettront,meme les pires,de le rester


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 18:02

        @oncle archibald
        Si les Français vivent moins mal qu’il y a 100 ans, c’est que le modèle social français issu du CNR redistribue plus de 50% de la richesse produite, en aides sociales diverses et en services publics.


        Un vrai gaspillage, selon le FMI, la BCE et la Commission européenne !!
        Pensez donc, dépenser autant d’argent pour la santé, l’éducation, les retraites, la formation, le logement, les allocs, les transports, le sport et la culture, un vrai gâchis !!

        Alors les Mamamouchis qui gouvernent la France et l’ Europe ont décidé que tout cela devait disparaître. Finie la redistribution et la solidarité entre les générations.
        Maintenant, ce sera « chacun pour la pomme », comme l’explique Attali : « Débrouillez-vous ! »

        Et que faut-il supprimer ?
        Le MEDEF vous l’explique, pensez-donc, il attend ça depuis 1945 !
        "La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là . Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 18:25

        @oncle archibald
        je pense que l’Europe dans son ensemble devrait avoir des règles sociales et fiscales harmonisées

        Justement, si l’ Europe a été construite comme elle est, c’est qu’elle n’a jamais été voulue par les peuples. Elle a été imposée par la propagande : « L’Europe de la paix et de la prospérité »...


        Le Traité de Rome, en 1957, a été signé sans aucun référendum, alors qu’il contenait tous les Traités qui ont suivi. On n’a jamais demandé aux citoyens s’ils étaient d’accord pour se retrouver pacsés à 6, puis à 12, et finalement à 28, dans un système supranational où leur avis = peanuts !

        On n’a pas consulté les citoyens, car l’ Europe est une colonie de l’Empire américain. « Qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ? »

      • INsoMnia insomnia 2 avril 2018 18:33

        @doctorix
        Bonjour, j’avais lu ce texte il y a quelques années et il est très parlant...
        Mais comment expliquer aux gens qu’ils sont « bétaillisés » ?
        Au lu de certains commentaires c’est peine perdue que voulez-vous ! Sont-ils des Trolls ? je ne pense pas.
        Par contre quand on en prend conscience il faille s’assoir, sur nos certitudes, nos clichés et notre décervelage ancré depuis notre enfance ... 
        Pour certains c’est trop difficile, car à mon humble avis, l’égo et l’orgueil en prennent un sacré coup, tout s’écroule et remet en question l’essence même de nos vies !
        Continuez car l’éveil est long.
        A vous lire...


      • oncle archibald 2 avril 2018 18:37

        @Fifi Brind_acier : "Alors les Mamamouchis qui gouvernent la France et l’ Europe ont décidé que tout cela devait disparaître. Finie la redistribution et la solidarité entre les générations.« 

        Grossière exagération rendant vos propos ridicules. Vous hurlez avant d’avoir mal ! Regardez ce qu’il se passe quand on prétend modifier les avantages dont disposent les cheminots et imaginez ce qu’il se passerait si on s’attaquait aux prestations sociales de tous les Français.

        Je crois au contraire que le gouvernement très judicieusement d’essayer de réduire les gaspillages pour pouvoir continuer à servir ces prestations. La SNCF ne survit que financée par nos impôts, et je ne parle même pas des »billets à un euro« largement distribués par les conseils généraux ou régionaux pour que certaines lignes continuent à être utilisées, juste par clientélisme électoral.

        Si nous étions aussi égoïstes que les cheminots tous ceux qui ne prennent pas le train devraient se coucher sur les voies pour les empêcher de rouler.

        Actuellement il y a cinq millions de personnes qui utilisent le train quotidiennement pour aller travailler et parmi eux de très petits salaires. Ces »usagers« sont dans la merde jusqu’au cou malgré les financements publics à gogo alloués à la SNCF. C’est normal ça ?

        Ces gens doublement lésés qui paient leurs billets et financent le déficit de la SNCF par leurs impôts devraient hurler pour que ça cesse, mais on leur a fait croire que les cheminots faisaient gréve »pour eux" ! Tu parles ! Il n’y a qu’à lire leurs revendications : touche pas à mes avantages !


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 18:59

        @oncle archibald
        Les 2/3 des Britanniques souhaitent le retour à la nationalisation des trains, car les prix ont explosé.
        A Paris le Pass Navigo c’est 75 euros, à Londres, c’est 400 euros.


        Macron ne décide de rien du tout, il applique la feuille de route de Bruxelles.
        Liste des réformes structurelles que la France doit appliquer depuis 2014/ 2015. L’UPR a la gentillesse de vous traduire la « novlangue » européiste en Français courant ...

        Comment nos gouvernements sont soumis à la Commission européenne, et comment Bercy tient à jour le Programme National de Réforme (PNR).

      • foufouille foufouille 2 avril 2018 19:08

        @oncle archibald

        c’est pourtant ce qui se passe avec la csg sur les retraites, la baisse de l’allocation logement pour tous les locataires. des tas d’autres réformes sont prévus dans le même sens.


      • capobianco 2 avril 2018 19:41

        @Cadoudal
        «  voir le lien entre le PCF actuel et les salafistes »

        je ne suis pas communiste mais écrire cela, faut vraiment être con !

      • Legestr glaz Ar zen 2 avril 2018 19:48

        @oncle archibald

        Vous écrivez : « Je crois au contraire que le gouvernement très judicieusement d’essayer de réduire les gaspillages pour pouvoir continuer à servir ces prestations.  »

        De qui vous moquez vous ? Auriez vous oublié que la France appartient à un système « supranational ». Comprenez vous ce que cela veut dire dire « supranational » ? Arrêtez de faire croire que le « gouvernement » décide de quoi que se soit ! 

        Vous oubliez que :
        Les orientations programmatiques de l’Union européenne en matière économique, politique et sociale, sont intégrées aux traités et donc gelées.
        - Ces orientations sont juridiquement obligatoires et indiscutables au sein des institutions de l’Union européenne et des Etats membres devant les mettre en œuvre.

        Oncle archibald, vous devriez remettre vos pendules à l’heure !

        Arrêtez de faire croire que la France est indépendante. Elle obéit aux traités qu’elle a signés, rien d’autre. « Force contraignante » vous comprenez ce que cela veut dire ? « Primauté sur le droit national, même constitutionnel » c’est du Français ?

        Arrêtez de prendre les lecteurs pour des imbéciles ! Vous expliquez quelque chose qui n’existe plus ! Comme le font d’ailleurs les médias dominants ! Ras le bol de ces mensonges. 

        Les politiques communes, qui sont l’essence de l’intégration multinationale, sont basées sur la législation commune. L’élément intrinsèque du concept de politique commune est sa force contraignante sur les États membres. Ces derniers doivent donner aux institutions communes les moyens d’appliquer les politiques communes et de faire respecter leurs décisions par toutes les parties concernées et leurs citoyens. À ces fins, les politiques communes sont formées par des actes juridiques arrêtés par les institutions communes, appliqués par les États membres et/ou les institutions communes et contrôlés par les institutions communes [voir le chapitre 4]. Les droits nationaux des États membres sont harmonisés dans un grand nombre de domaines dans le cadre des politiques communes. Un droit spécial, appelé précédemment « acquis communautaire » et désormais « acquis de l’UE », est ainsi créé afin de matérialiser les politiques communes, un droit qui a la primauté sur le droit national, même constitutionnel des États membres, que celui-ci soit antérieur ou postérieur à la législation européenne. Cela est encore une caractéristique du processus d’intégration multinationale, qui différencie cette dernière de la coopération intergouvernementale, où les décisions ont des conséquences politiques, mais n’ont pas un pouvoir contraignant sur les pays participants. Un processus d’intégration multinationale, comme celui de la CE/UE, ne pourrait pas fonctionner, si chaque État membre pouvait esquiver les obligations de la législation commune en mettant en jeu son droit national, y compris son droit constitutionnel.




      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 19:50

        @capobianco
        Bof, il ne donne aucun argument, dans sa liste d’allergies, les Communistes arrivent juste après l’Islam... Il ne se rend même pas compte que s’il bénéficie des avantages du modèle social français, c’est en grande partie au PCF qu’il le doit.... Car le programme du CNR a été rédigé par les Gaullistes, mais surtout par les Communistes...


      • Allexandre 2 avril 2018 20:19

        @Cadoudal
        Ni l’un ni l’autre, mais vous devez être un de ces vieux cons qui malgré leur âge sont incapables de raisonner avec finesse. Des veaux !!! de Gaulle avait raison. Des bourrins rajouterais-je. Et incultes par dessus le marché. 


      • doctorix doctorix 2 avril 2018 20:54

        @oncle archibald

        Ca vous arrange bien de brandir le spectre des avantages sociaux des travailleurs de la SNCF, qui d’ailleurs s’effritent régulièrement.

        Il n’est plus question d’une retraite à 50 ou 55 ans pour ceux qu’on embauche.
        Et donc, ce joli paravent permet de monter les Français contre une partie d’eux mêmes tout en faisant passer en douce tout un train de réformes qui anéantit tout ce qu’ont acquis leurs pères et grands-pères.
        Vous êtes un sacré hypocrite.
        Et si la SNCF est déficitaire, qu’est-ce que ça a d’anormal ? C’est normal que nos impôts servent pour une fois à quelque chose d’utile, plutôt que d’acheter des armes et de payer des députés et des sénateurs qui ne sont là que pour entériner des décisions qui les dépassent. Par exemple.
        Des transports gratuits pour les Français ne me choqueraient pas, s’ils sont un moteur pour l’économie.
        40 euros de déficit par Français et par an, soit 3 euros par mois ou 10 centimes par jour, me paraissent un déficit très acceptable : les entreprises publiques ne sont pas là pour faire du bénéfice mais pour être au service des gens.
        Ce que vous voulez, c’est que cette infrastructure que nous avons mis plus de 150 ans à créer et à payer avec nos impôts rapporte désormais à des actionnaires, comme les autoroutes et les aéroports.
        Vous êtes juste un profiteur, un négrier, comme l’équipe de macron.
        Un de ces Français dont la France se passerait avec bonheur.

      • Fanny 2 avril 2018 22:31

        @doctorix

        Bonjour docteur.

        Moi, j’étais ingénieur. J’ai vécu l’entreprise publique et la même privatisée. Il y a matière à débattre, c’est pas évident.

        Me revient un souvenir, ce militant CGT qui avait lutté à mort contre la vente de son entreprise (filiale du groupe public où je travaillais) à un Coréen. Dix ans plus tard, je l’ai revu. Il était toujours à son poste et m’a dit que les employés étaient ravis de l’évolution de l’entreprise, que c’était beaucoup mieux qu’avant.

        Je ne dis pas qu’il faut tout privatiser, loin de là, mais je constate que quelque chose ne colle pas  dans le secteur public. On aurait envie d’ouvrir les fenêtres. Les gens sont un peu frustrés, toujours un peu mécontents de leur sort, et leur secteur public pas au top de l’efficacité. Je suis pour un secteur public moderne, ouvert et efficace. Avec beaucoup de mobilité public/privé et inversement. Je ne sais pas si c’est possible.


      • oncle archibald 2 avril 2018 23:25

        @doctorix : pas du tout. Ce que je souhaite c’est que les trains partent et arrivent à l’heure et que le prix du billet corresponde au service rendu, avec éventuellement une subvention publique fixée à l’avance sur quelques lignes déficitaires d’intérêt public. Pas que l’on puisse continuer à compter éternellement sur le pauvre con lambda pour reboucher sans cesse un trou énorme dans les comptes qu’elles que soient les erreurs de gestion commises depuis plusieurs décennies.


        La lligne Carcassonne Quillan qui transporte une poignée de passagers que l’on ferait entrer facilement dans un bus et qui ne sont dans le train automoteur diesel,donc polluant autant qu’un bus, qui bénéficient de billets à un euro, le reste du coût etant à charge du contribuable, n’a aucune autre raison d’être maintenue que l’achat des quelques voix qui font basculer une élection.

        Ça me fait braire. La ligne bénéficie actuellement de travaux importants de rénovation qui coûtent la peau du cul et qui seraient bien mieux investis sur la route, l’intérêt du voyageur comme celui du contribuable et celui de l’automobiliste, les cheminots et les politiques locaux s’en foutent complètement.

      • pipiou 2 avril 2018 23:39

        @doctorix
        « bétaillisés » ?? Vous êtes tout comme les 1%, toujours à vous lamenter !!

        Si vous êtes bétaillisé, alors que dire de ces misérables exploités pour fabriquer vos chaussettes et vos PCs pas cher pendant que vous avez le temps de raconter de multiples conneries sur Internet ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 06:49

        @Fanny
        Pour pouvoir justifier les privatisations, la méthode est simple :
        l’Etat laisse progressivement pourrir les services publics, coupe les crédits, supprime des postes, impose un management qui provoque des suicides, comme on l’a vu à France Télécoms ou dans les hôpitaux.


        Puis il puis dit : « Vous voyez bien, ça ne fonctionne pas et ça coûte cher, donc il faut privatiser ! ».

        Les services publics n’ont pas vocation à être rentables. Ce sont des services rendus à la population sur l’ensemble du territoire, pour assurer des fonctions vitales : la santé, l’éducation, les logements sociaux, les transports etc.

        Comme le fait remarquer Doctorix, tous les biens publics ont été payés par les Français, en particulier par les plus pauvres, car le principal impôt, c’est la TVA sur la consommation. C’est un impôt injuste, 100 euros de TVA sur un ordinateur, ce n’est rien pour les riches, c’est énorme pour les plus pauvres.

        Les biens publics nous appartiennent, les privatiser est une spoliation.
        Est-ce que la privatisation des autoroutes a été bénéfique aux automobilistes ? Rêve ! Les privatisations n’arrangent que ceux qui possèdent un portefeuille d’actions.
         

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 07:04

        @pipiou
        Les Français n’ont pas choisi d’acheter des produits issus de l’esclavage !
        La France avait un secteur textile prospère, protégé par des quotas. C’est un commissaire européen, tout seul, sans rien dire aux Français, qui est allé à l’ OMC demander à ce que les quotas français soient supprimés, pour que les textiles chinois inondent le marché français.
        Fin des usines textiles dans le Nord, les Vosges et ailleurs.


        C’est Maastricht qui a permis ce désastre dans les régions françaises, et pas seulement dans le textile ! Ce sont les 4 libertés de circulation : libre circulation des capitaux, des hommes, des services et des marchandises. Les 4 piliers de l’ UE & de la mondialisation : tout doit circuler librement dans l’ UE & hors de l’ UE.

        En particulier les capitaux : article 63 du TFUE, qui a mis fin au contrôle des mouvements de capitaux. Les usines ont fermé ici, et ont investi dans les pays à bas salaires, en Europe, en Asie, en Afrique, pour augmenter les profits. Ce sont les Traités européens qui ont organisé les délocalisations et la mort des industries françaises, italiennes, espagnoles etc.

        L’Allemagne est un cas à part, l’euro favorise ses exportations et elle a un monopole mondial sur les machines outils et les voitures haut de gamme.
        Mais elle aussi a délocalisé des sous traitants dans les anciens pays de l’ Est...

      • oncle archibald 3 avril 2018 09:42

        @Fifi Brind_acier : ah bon, il paraît que la poste ne rend plus le service public et cherche à supprimer ? Expliquez moi pourquoi le facteur qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige vient porter le journal tous les jours à une campagne éloignée de 4 km du vilage accessible par une route en cul de sac qui ne va que la ... C’est rentable ? 


        Quant au prix des péages sur les autoroutes privatisées ne serait-il pas le même avec des autoroutes publiques ? Le prix des billets de train avec une SNCF publique est-il abordable pour tous ? J’ai des enfants établis très loin de chez moi, quand je veux aller les voir je compare le prix gazole plus péages avec le prix du billet de train et si le conducteur est seul à bord c’est idem, donc si nous y allons à deux c’est moitié prix par la route. Même l’avion est moins cher que le train sur un Carcassonne Lille. Alors le service public .... c’est pour les riches seulement !

      • picpic 3 avril 2018 10:44

        @oncle archibald

        il faut un peu arrêter avec ce pseudo communisme russe : ça n’a jamais existé !
        En russie c’était du capitalisme d’état...vous le révélez d’ailleurs dans votre commentaire sans vous en apercevoir. si ce pays avait été vraiment communiste, ce que vous expliquez dans votre commentaire serait impossible.
        Je remarque que le communisme est toujours dénoncé comme ça, en prenant en exemple la russie et en dénonçant tout ce qui justement, n’avait rien à voir avec le communisme...
        par contre...je n’ai jamais lu qui que ce soit dénoncer le principe du communisme en tant que tel...tout le monde avec un logement et un travail etc...en réalité, le communisme dans son essence, personne ne l’a jamais remis en question ! car c’est un modèle très bon.


      • Cadoudal Cadoudal 3 avril 2018 10:48

        @belin
        « conseils d’un fugitif »

        Je te les laisse tes fugitifs Sénégalais qui fuient un pays en paix avec 7% de croissance...

        Si tu veux les appeler des réfugiés libre à toi...


      • oncle archibald 3 avril 2018 11:20

        @picpic : le communisme en théorie c’est parfait, sauf sur un point, l’égalitarisme. Qui acceptera de prendre des risques et des responsabilités sans une carotte au bout du chemin ?

        Et quant à son application elle a nécessité la force et la brutalité partout ou le communisme a été essayé. L’atteinte à la liberté individuelle qu’implique ce système parait insupportable à beaucoup.

        Je préfère de très loin la liberté que permet le système capitaliste si elle est assortie d’un état fort capable de prendre les mesures sociales nécessaires pour que tout le monde puisse disposer d’un logement, d’un travail, etc ...


      • Fanny 3 avril 2018 11:45

        @oncle archibald

        Le coût d’un voyage en voiture n’est pas uniquement gazole + péage. Il faut y ajouter l’amortissement, l’entretien, l’assurance, les parkings, les routes hors péage que l’on rabote, la pollution générée … Du coup, c’est sans doute beaucoup plus cher que le train (le prix au km voiture le moins cher est de l’ordre de 0,5 €, soit 500 € sur un Paris-Nice).


      • Fanny 3 avril 2018 11:54

        @Fifi Brind_acier

        « Pour pouvoir justifier les privatisations, la méthode est simple :
        l’Etat laisse progressivement pourrir les services publics, coupe les crédits, supprime des postes, impose un management qui provoque des suicides, comme on l’a vu à France Télécoms ou dans les hôpitaux. »


        Faux.

        La part publique dans l’économie de notre pays n’a cessé de croître ces 40 dernières années.

        Il faudra trouver d’autres arguments que ce misérabilisme.


      • oncle archibald 3 avril 2018 12:17

        @Fanny : "Le coût d’un voyage en voiture n’est pas uniquement gazole + péage etc etc ?... Du coup, c’est sans doute beaucoup plus cher que le train"

        Ca c’est un raisonnement théorique. Si l’on a une voiture au garage le coût de l’amortissement et celui de l’assurance est le même que l’on roule ou non. Donc je maintiens : quand je vais voir mon fils à Lille avec ma femme nous dépensons nettement moins en y allant en voiture qu’en train. En plus nous avons la possibilité d’aller se balader librement autour de Lille, ce qui m’obligerait à louer une voiture sur place pour le même service ! Y a pas photo ! Cherchez d’autres arguments que le coût du transport pour justifier de choisir le train.

        En plus les tarifs de la SNCF sont absolument incompréhensibles. S’il me faut décider deux mois à l’avance de la date de mon voyage pour bénéficier d’un tarif moins élevé, je suis désolé mais ces façons de faire sont celles d’une entreprise privée qui cherche la rentabilité à tout crin plutôt que celles d’un service public qui devrait être au même tarif pour tous ! Je ne critique pas le principe, je relève les incohérences.


      • doctorix doctorix 3 avril 2018 13:01

        @oncle archibald 

        Qui acceptera de prendre des risques et des responsabilités sans une carotte au bout du chemin ? 
        Vous êtes comme toujours dans la caricature. Des rapports de revenus un peu larges, disons de 1 à 20, en fonction des compétences et du parcours, seraient parfaitement admis par la population, et c’est tout de même déjà beaucoup (quand des ouvriers reprennent une entreprise, c’est plutôt 1 à 3). 
        Mais là, on arrive à des loufoqueries comme Carlos Ghosn, avec un rapport 750/1. C’est-à-dire qu’il gagne en une demie journée plus que son ouvrier en un an. Ce n’est pas un grand homme de l’industrie, c’est juste un voleur : il vole son employé (tout comme Bolloré avec ses planteurs de palmiers à 1 euro par jour) et il vous vole vous, en majorant le prix de ce qu’il vous vend pour arrondir ses fins de mois. 
        Et je ne parle pas des actionnaires de Renault, qui n’ont même pas besoin de travailler pour engranger sans rien foutre. 
        Avec toute l’hypocrisie des capitalistes (que vous n’êtes même pas), vous défendez l’esclavagisme au nom de la liberté. Lécher les pompes des puissants fait parfois le bonheur des minables.

      • Fanny 3 avril 2018 13:05

        @oncle archibald

        Coût marginal, coût complet, externalisation des coûts …

        Bien d’accord si l’on ne regarde que le coût marginal. Sauf quand le billet Paris-Nice est à 35 € à trois mois du voyage (vous trouvez ça perturbant, moi je trouve que c’est plutôt sympa : même les pauvres peuvent se payer le voyage, sans compter les retraités qui n’ont rien d’autre à faire qu’à mater les prix Sncf sur Internet, afin de récupérer une partie de la CSG que Macron leur a piqué).

        Mais vu de la lune, avec une bonne longue vue, le voyageur SNCF apparaît coûter tout de même moins cher à la planète qu’un zigoto seul dans sa caisse, vous ne pensez pas ?


      • Yaurrick Yaurrick 3 avril 2018 13:08

        @picpic
        Le principe du communisme c’est une chose, à la condition que vous ne forciez pas chacun à y participer contre son gré et que les personnes sont libres d’en sortir si elles le désirent.


      • oncle archibald 3 avril 2018 14:00

        @doctorix : si Carlos Gohsn était imposé sur le revenu d’une façon convenable ça ne me gênerait en rien. Le problème c’est qu’on ne lui demande que 45% dans la tranche résiduelle. Avec l’informatique qui permet tout je suis pour un taux de prélèvement sur une courbe parabolique qui tend vers 100% quand les revenus tendent vers l’infini !


      • doctorix doctorix 3 avril 2018 14:14

        Ce qui se passe actuellement dans les media et sur France Inter en particulier en ce moment est hallucinant, basé sur les méthodes publicitaires les plus ringardes (mais hélas encore les plus efficaces).

        On vous dit et on vous répète que tous les Français sont satisfaits du train de réforme du gouvernement, et que vous seriez donc bien cons de ne pas en faire autant.
        Même si c’est totalement faux, on exploite l’esprit moutonnier des masses : si les autres pensent comme ça, vous seriez bien bêtes de penser autrement.
        C’est la caractéristique de tout commentaire médiatique quand il s’agit de macron. Peu importe qu’il soit extraordinairement impopulaire pourvu qu’on croit qu’il ne l’est pas : il est bien plus facile de manipuler les esprits dans ce sens que de faire une politique qui convienne au peuple.
        C’est le principe de la méthode Coué.

      • Cadoudal Cadoudal 3 avril 2018 14:18

        @doctorix
        Quand les collabos se plaignent de la propagande de Radio Paris, ça me fais sourire...


      • oncle archibald 3 avril 2018 14:39

        @Cadoudal : +++++

        L’intox n’est autorisée qu’en sens unique !



      • oncle archibald 3 avril 2018 14:45

        @Fanny : les voyageurs SNCF à vingt dans un gros autorail qui fonctionne au mazout et pourrait en transporter cent cinquante, avec un billet à un euro subventionné par tous les contribuables via les impôts régionaux, me parait couter beaucoup plus cher à la collectivité et à la planète que les mêmes vingt mecs dans un petit autobus et même qu’un zigoto seul dans sa caisse. Vous ne pensez pas ?


      • Cadoudal Cadoudal 3 avril 2018 14:46

        @Cadoudal
        "Avec les publications de ce genre d’articles et d’enquêtes dans ce journal peut-on y voir un début d’ « inflexion » de la « ligne éditorial » au sujet de l’islam et des jeunes musulmans ? Le « déni » habituel des problèmes dus à l’emprise de l’islam sur une partie de la société française devrait donc être pour le moins nuancé « 
         »après Trèbes, Le Monde a fait un éditorial sur l’antisémitisme dans lequel pas UNE seule fois les mot islam, islamisme n’ont été utilisés, comme si on était toujours dans le cas d’un antisémitisme lié à l’extrême droite."
        http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/03/charlie-hebdo-ils-l-ont-un-peu-cherche_5279756_3232.html

        Ouais, bon, ça reste quand même le Monde, un repère de collabos bourgeois bon teint...


      • Cadoudal Cadoudal 3 avril 2018 14:49

        @oncle archibald
        « L’intox n’est autorisée qu’en sens unique ! »

        Ouais, ils sont mignons les collabos...

        Il à qu’a regarder France 24, au moins eux ils restent stables et fidèles à Soros et ne tentent pas comme les gars du Monde de se refaire une virginité...


      • doctorix doctorix 3 avril 2018 14:52
        @archibald
        Mais vous êtes un communiste !
        Vous n’hésiteriez pas à lui piquer plus que les 7 millions d’impôts qu’il est censé payer chaque année, ne lui en laissant déjà que 8 pour vivoter ?
        C’est tout à fait contraire à vos principes...
        Cet impôt qu’il paye, c’est de l’argent dont il a privé ses salariés. Personne au monde ne vaut 750 fois un autre. Ce n’est pas pour les 405 euros annuels que la répartition de son revenu rapporterait à ses 37,000 salariés, ni pour les 5 euros de baisse que cela représenterait par voiture vendue, c’est pour le principe et la décence.

      • oncle archibald 3 avril 2018 16:01

        @doctorix : un impôt sur le revenu élevé n’a rien de communiste, c’est une juste reprise en main au profit de la collectivité des « excédents ». Ça peut même servir à créer des emplois !

        J’’ai connu un dentiste au temps ou la France était administrée par deux dangereux gauchistes ; de Gaulle et Pompidou qui avait du succès et se trouvait être imposable dans la tranche dite résiduelle qui a cette époque bénie était à 65%. Quand il arrivait à ce stade il refusait de continuer à travailler pour recevoir seulement un tiers du bénéfice produit. Il partait donc en vacances après avoir installé à sa place un remplaçant pour deux mois.

        Réfléchissez un peu : un mec qui trouve un emploi et va gagner du pognon sur lequel il va payer des impôts, plus un mec en vacances avec sa femme qui va payer des voyages en avion, des hôtels, des restaus, des cannes à pêche, du fil des appâts et même la location d’un bateau avec son skipper pour pêcher la perche du Nil sur le lac Rodolphe ou l’espadon en mer rouge ! Tout ça génère des emplois, des bénéfices taxables, de la TVA ! Trop génial l’ISRPP à 65% !


      • doctorix doctorix 3 avril 2018 19:29

        @Cadoudal

        Concernant votre lien
        Avec 20% d’élus sur la liste musulmane, vous êtes tout content, ça rentre dans vos thèses.
        Vous oubliez de préciser que la participation était de 10 à 12%, et que forcément, les musulmans ont, eux, voté tous en choeur pour leur liste (comme les FN le font sur les leurs).
        Ce qui fait qu’ils représentent en fait 2 à 2,4% des étudiants.
        Ca n’alarmera que vous, qui aimez bien souffrir....

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 19:47

        @Fanny
        La part publique dans l’économie de notre pays n’a cessé de croître ces 40 dernières années.

        C’est faux, elle stagne.

        Alors que les besoins augmentent, que la population augmente, qu’elle vieillit, et que 11 millions de sans emploi, ça coûte cher à indemniser et à former. 

        Plus il y a d’austérité et de pauvreté, moins il rentre d’argent dans les caisses de l’ Etat. Sans compter tout l’argent qui passe à la trappe : paradis fiscaux, CICE, cadeaux fiscaux aux entreprises...


      • Yaurrick Yaurrick 3 avril 2018 20:06

        @Fifi Brind_acier
        52% du PIB pour la part publique de l’économie, j’ai du mal à voir où se trouve l’austérité, ;
        https://www.lesechos.fr/13/10/2014/LesEchos/21791-044-ECH_la-france---15---des-depenses-sociales-mondiales.htm#

        http://www.lefigaro.fr/impots/2013/11/20/05003-20131120ARTFIG00341-la-france-championne-d-europe-des-charges-sociales-pesant-sur-les-entreprises.php

        http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2015/07/29/29006-20150729ARTFIG00006-en-france-pour-100-euros-nets-il-faut-235-euros-de-salaire-super-brut.php

        Avec toutes ces ressources, la fRance devrait être le pays où il fait le plus bon vivre, sauf que ce n’est pas le cas en pratique : vous voyez où est le problème ?

        ... mais bon je dois être un horrible libéral qui pense que bien gérer les deniers d’un pays en voie de collectivisation, c’est forcément être un monstre d’égoïsme.


      • doctorix doctorix 3 avril 2018 20:43

        @Yaurrick
        un pays en voie de collectivisation

        Vous êtes bien sur d’habiter en France ?
        En France européenne ?
        Parce que moi qui y vis, j’ai l’impression de vivre dans un pays dont on ouvre les portes à tous les pillages, sous les coups de boutoir de commissaires européens non élus qui édictent des lois supranationales, les GOPE, qu’un larbin atlantiste s’empresse de mettre en oeuvre.

      • Yaurrick Yaurrick 3 avril 2018 21:18

        @doctorix
        Un pays dont les salariés se font ponctionner plus de la moitié de leur salaire sans avoir leur mot à dire, un pays où les élus et nombre vivent sur le dos des contribuables, un pays où les libertés individuelles sont de plus en plus bafouées et où l’état saurait mieux que moi ce dont j’ai besoin, c’est un pays en voie de collectivisation.

        Je n’ai aucun doute que sans les lois supranationales, la France serait déjà une petite URSS... Mais j’ai bon espoir que des étatistes fassent sortir la France du dit système, et qu’au moment où ils auront mené à la ruine notre pays, les citoyens comprendront qu’ils ont été trompés. Alors on pourra repartir sur un état se cantonnant à ses fonctions régaliennes et laissant le plus de libertés à ses citoyens.


      • Fanny 3 avril 2018 21:57

        @Fifi Brind_acier
        Comme toutes les stats à qui l’on fait dire ce qu’on veut.


        Tout de même, part public dans PIB :

        1974 : 39,3 %
        1978 : 44,4
        2008 : 52,7
        2014 : 57,5

        On est champion d’Europe à cause de la dette et des prestations sociales. Même la Suède qui était à plus de 70 est descendue en dessous de nous.




      • Fanny 3 avril 2018 22:09

        @Fifi Brind_acier
        « Plus il y a d’austérité et de pauvreté, moins il rentre d’argent dans les caisses de l’ Etat. Sans compter tout l’argent qui passe à la trappe : paradis fiscaux, CICE, cadeaux fiscaux aux entreprises... »


        Comme aucun parti ne souhaite augmenter la part du public dans le PIB (et poursuivre la descente tragique de la part du privé), il ne reste plus qu’une solution. Faire repartir vers le haut la part du privé, sauf à couler à pic. Mais alors faut cesser de hurler quand il est question de gonfler la part du privé. Cela dit, au-delà des privatisations d’entreprises publiques, personne ne détient la recette, là est le drame.


      • Fanny 4 avril 2018 05:01

        @Ar zen

        Le rapport avec la choucroute est qu’un pays qui n’exporte pas, car il ne dispose pas d’un tissu industriel suffisant et capable d’exporter, voit sa balance commerciale s’effondrer. La conséquence, quand le pays ne peut pas jouer sur l’inflation, est un appauvrissement interne à commencer par l’Etat. Et si ce pays a par ailleurs un secteur public important et une bonne protection sociale, il doit avoir recours à la dette qui gonfle et coûte de plus en plus cher à financer. On y est, avec des catégories sociale en perte de pouvoir d’achat tels les agriculteurs, les retraités ...

        Pour stopper cette dérive dangereuse, il faut un secteur privé dynamique avec une bonne composante industrielle. Or notre industrie fiche le camp à une vitesse impressionnante. L’Italie a deux fois plus d’entreprises exportatrices que la France. C’est anormal, et traduit une faiblesse culturelle de nos entreprises. Manque d’ambition, préférence des patrons pour la stabilité qui rapporte plutôt qu’une croissance par l’export qui comporte des risques.

        L’économiste hyper agressif de la vidéo n’est pas convaincant. Les plus de 200% de la dette japonaise sont détenus par des nationaux qui consomment dans le pays. La fiscalité pourrait par ailleurs en récupérer une partie si besoin. Tel n’est pas le cas chez nous. La Suède qui était au dessus de 70% de dépenses publiques est descendue en dessous de nos 57% … Le pourcentage d’emplois publics n’est pas le seul critère : si l’on ne dispose pas d’une industrie exportatrice, tout le monde s’appauvrit et l’Etat ne dispose plus d’assez d’argent pour payer sa politique sociale, ses fonctionnaires, et pour financer sa dette qui gonfle.   


      • Legestr glaz Ar zen 4 avril 2018 11:28

        @Fanny

        Ce qui est intéressant dans la vidéo c’est l’explication du ratio « part de l’emploi public / et endettement. Norvège, Suède et Japon prouvent qu’il n’y a aucun rapport. Ces exemples démontrent qu’un endettement excessif n’a pas corrélé à une part importante de l’emploi public. 


        L’UE c’est la libre circulation des capitaux. L’article 63 du TFUE permet toutes les délocalisations. Depuis le traité de Rome, mais surtout celui de Maastricht, les emplois industriels se sont envolés vers d’autres cieux où la main d’oeuvre est moins chère qu’en France et les charges sociales très basses. 
        Je vous signale aussi que la »Balance commerciale" de la France n’existe plus ! La Balance Commerciale c’est aujourd’hui celle de l’UE. L’Allemagne, à elle seule, par son excédent commercial, équilibre presque les déficits commerciaux de ses autres partenaires. 

        Vous semblez ignorer que la France appartient à un système supranational ? La France ne décide plus de son économie dont les grandes lignes sont fixées dans les traités. Vous l’ignorez ?

        La politique commerciale de l’Union européenne est l’une des politiques communes les plus intégrées. Elle relève pour l’essentiel de la compétence exclusive de l’Union européenne, ce qui permet à l’UE de défendre ses intérêts internationaux d’une seule voix.



        Arrêtez de rêver à la balance commerciale de la France. Elle ne compte plus dans le cadre de l’Union européenne. 

      • Julian Capella Julian Capella 4 avril 2018 12:10

        @Yaurrick


        « Vous savez que depuis 30 ans on a justement réduit fortement la pauvreté à l’échelle mondiale ? »

        Il faudrait sortir de votre tanière, encore faut-il ensuite ouvrir les yeux et aussi ne pas croire les statistiques internationales :

        - 65 millions d’Américains n’ont pas de pognon pour aller voir un médecin.

        - Dans ma petite ville provinciale, je connais pas mal de monde qui sont sur la corde raide financièrement et on voit de plus en plus de pauvres, ce qu’on ne voyait pas dans les années 70.

        - Et comme je vis partiellement dans un pays d’Asie, à son sujet on peut lire très sérieusement dans les statistiques officielles internationales que ce même pays compte environ 6% de chômeurs.
        Bizarre !
        Je connais bien ce pays et je peux vous assurer tout en l’ayant parcouru en maints endroits que les pauvres correspondent à 70% de la population et que les gens sans travail réel sont à plus de 50% !

        Il paraît même que selon ces mêmes statistiques officielles, l’économie y est florissante avec un indice d’accroissement de 5% par an !

        Tout cela n’est qu’un complot planétaire avec un « maquillage international » des données tendant à faire croire à beaucoup de nigauds et à de moins nigauds que l’ultra libéralisme et sa mondialisation enrichit l’humanité. 
        Ce n’est même plus de la propagande, c’est du mensonge pur et simple à défaut d’être totalement ignoble.


      • Fanny 4 avril 2018 12:20

        @Ar zen

        L’Etat français existe encore, et il y a des comptes publics et un bilan annuel. La dette, c’est pour chaque pays, elle n’est pas mutualisée. La Grèce en sait quelque chose. Imaginez une UE composée uniquement de deux pays, la France et l’Allemagne. Les deux important à peu près le même ratio du PIB. L’un, l’Allemagne, exporte à fond avec un tissu industriel puissant, l’autre, la France exporte peu et a de plus un tissu industriel réduit. Disposant de la même monnaie, ces deux pays verront des évolutions opposées : baisse du niveau de vie en France, chômage et accumulation de la dette. Je crains qu’on en soit déjà là.

        Chaque pays a sa structure de coûts. La Norvège, pays parmi les plus riches au monde avec sa manne pétrolière n’a sans doute aucun souci d’endettement, indépendamment de son taux d’emplois publics. Le Japon, c’est encore autre chose. Ce pays a sa monnaie propre et peut en jouer si besoin, pas nous.  


      • doctorix doctorix 4 avril 2018 14:21

        Ne vous cassez pas la tête.

        Avec une grande majorité de Français et d’Européens qui disent « J’accepte... » tous ces problèmes paraîtront bientôt mineurs, quand on en sera à chercher trois pommes de terre contaminées en grattant la terre pour survivre.
        Les grèves, le pouvoir d’achat et le chômage vous paraîtront alors bien dérisoires.
        Parce que vous ne le savez peut-être pas, mais à force d’accepter, nous avons une guerre nucléaire en vue.

      • doctorix doctorix 4 avril 2018 14:33

        La_City_de_Londres_au_coeur_de_lempire

         

        “La banque possède le bénéfice de l’intérêt de tout l’argent qu’elle crée de rien.”
         William Paterson, fondateur de la Banque d’Angleterre en 1694 

        “Laissez moi imprimer et contrôle l’argent d’une nation et je ne me soucie aucunement de qui écrit les lois.”
         Mayer Amschel Bauer “Rothschild” (1744-1812), fondateur de la maison Rothschild 

        “Si mes fils ne voulaient pas de guerres, il n’y en aurait pas.”
         Gutle Schnaper, épouse de Mayer Amschel Rothschild et mère de ses 5 fils 

        “Ceux, peu nombreux, qui comprennent le système seront soit si intéressés dans ses profits ou trop dépendants de ses faveurs, qu’il n’y aura aucune opposition de cette classe, tandis que d’un autre côté, la plus grande partie du corps social, mentalement incapable de saisir l’énorme avantage que le capital tire du système, subira sans se plaindre et peut-être même sans suspecter que le système est hostile à ses intérêts.”
         Les frères Rothschild de Londres écrivant à leurs associés de New York en 1863 

         “La banque a été conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Enlevez-leur, mais laissez leur le pouvoir de créer des dépôts et d’un coup de plume, ils recréeront suffisamment de dépôts pour la racheter. Mais enlevez-leur ce pouvoir, et toutes les fortunes comme la mienne disparaîtront, et elles doivent disparaître, car ce monde serait bien plus heureux sans elles et il serait bien meilleur d’y vivre. Mais si vous voulez demeurer les esclaves des banquiers et payez les coûts de votre propre mise en esclavage, alors laissez-leur l’opportunité de créer les dépôts bancaires.”
         Sir Josiah Stamp, President de la Banque d’Angleterre (City de Londres) dans les années 1920 et seconde plus grosse fortune de Grande-Bretagne 

        “Quand vous et moi faisons un chèque, il doit y avoir suffisamment de fonds sur notre compte pour le couvrir, mais quand la banque de la réserve fédérale fait un chèque, il n’y a absolument aucun dépôt bancaire duquel le chèque est tiré. Lorsque la banque de la réserve fédérale fait un chèque, elle crée l’argent en fait.”
         Tiré d’un prospectus explicatif de la succursale de la banque de la réserve fédérale de Boston “Putting it simply / Pour le dire simplement” 

        “Ni l’argent papier, ni les dépôts n’ont de valeurs en tant que commodités. Intrinsèquement, un billet de 1 dollar n’est qu’un bout de papier. Les dépôts ne sont juste que des écritures comptables.”
         “Livret de compréhension de la mécanique de l’argent moderne” – Federal Reserve of Chicago, 1975 

         “J’ai bien peur que le citoyen de base n’aimera pas qu’on lui dise que les banques peuvent et créent de facto l’argent. Et que ceux qui contrôlent le crédit d’une nation dirigent la politique des gouvernements quels qu’ils soient et tiennent littéralement le destin des gens dans le creux de leur main.”
         Reginald McKenna, président de la Midland Bank s’adressant à une réunion d’actionnaires en 1924 

        “Je ne suis qu’un banquier qui fait le travail de dieu.”
         Lloyd Blankfein, CEO, Goldman Sachs, 2009 

        “Les banques n’ont aucune obligation quant à la promotion du bien public.”
         Alexander Dielius, CEO, Germany, Austrian, Eastern Europe Goldman Sachs, 2010 


      • Yaurrick Yaurrick 4 avril 2018 15:41

        @Julian Capella
        Les 65 millions d’Américains les moins bien lotis dont vous parlez vivent mieux qu’à peu près 90 de la population mondiale, même si ce n’est pas absolument pas le paradis terrestre, j’en conviens volontiers.

        Il y a plus de pauvres en France, mais peut être que les gouvernements successifs n’y sont pas pour rien ? Vous ne croyez pas qu’à force de créer toujours plus de taxes, de lois, ça ne finit pas par se retourner contre nous ?

        Les chiffres du chômage sont bidonnés au possible, c’est assez clair... mais en France, on fait quand même pas mal pour laisser des personnes au chômage... et là désolé de vous le dire, mais c’est bien franco-français : le niveau du SMIC, de la fiscalité et la réglementation du travail ne font rien pour arranger la situation.

        Il est évident qu’il y a beaucoup à faire, et contrairement à vous, je pense que si complot il y a c’est bien un complot des politiques et des états qui sont devenus ventripotents.

        Tout cela n’a que peu voire très peu de choses à voir avec un prétendu ultra-libéralisme., au contraire il faut que les états s’en tiennent à leur fonctions régaliennes et rien de plus, et que la liberté soit rendue aux citoyens.


      • Legestr glaz Ar zen 5 avril 2018 08:27

        @Fanny

        Certes la dette n’est pas mutualisée et il existe encore des comptes publics. C’est vrai. 

        Mais dans un système supranational, la France, pour équilibrer sa balance commerciale, dispose de quels outils ? Je voudrais que vous me l’écriviez et vous allez être bien ennuyée pour me répondre.

        Alors Fanny, sur quels leviers peut s’appuyer la France pour équilibrer sa balance commerciale au sein de l’UE, structure « supranationale » ? Quels genres d’interventions parmi celles qui sont possibles ? 

        L’appartenance de la France à l’UE supprime toutes les possibilités puisque les leviers sont aux mains d’une entité supranationale ! Ou alors montrez moi comment la France peut se sortir de ce traquenard. 

        Les interventions directes 

        Les interventions indirectes

        Les droits de douane
        Les quotas d’importations et exportations
        Les subventions aux exportations
        Les barrières sanitaires et phytosanitaires

        La gestion du taux de change
        Les programmes par produit
        Les aides à la commercialisation
        Les subventions aux intrants et les exonérations d’impôts
        L’aide à l’investissement à long-terme





      • Fanny 5 avril 2018 23:38

        @Ar zen

        Je ne suis pas un spécialiste de l’économie, loin de là. Quelques notions élémentaires de macroéconomie permettent quand même d’affirmer que pour redresser la balance commerciale, il convient d’abord de moins importer. Il existe des outils pour ça, je crois (TVA …). Et bien sûr d’exporter davantage, en abaissant les salaires entre autres, mais pas que.


      • Legestr glaz Ar zen 6 avril 2018 05:54

        @Fanny

        Et bien Fanny dans mon précédent post je vous ai donné tous les instruments possibles pour équilibrer la balance commerciale d’un pays. 

        Il se trouve que dans un système supranational, comme l’Union européenne, les pays membres ne disposent plus de ces instruments. Vous devriez examiner cette affaire de très près parce que je constate que vous pensez encore que la France peut le faire. C’est absolument faux. 

        La TVA s’applique dans les différents pays. Il s’agit d’une taxe à la consommation. Elle ne permet pas d’équilibrer la balance commerciale d’un pays. Concernant les exportations, c’est l’Union européenne qui décide des taxes à appliquer sur les produits. Votre croyance dans les possibilités offertes à la France d’équilibrer sa balance commerciale sont fausses. Encore une fois, comprenez bien que les instruments pour parvenir à l’équilibre de la balance commerciale sont énumérés ci-dessous, il n’en existe pas d’autres. Examinez les et retenez que ceux-ci sont maintenant aux mains de l’UE et non de la France. Ceci est bien caché aux Français, évidemment. Vous en êtes la preuve vivante. 

        Les interventions directes. :
        - les droits de douane
        - Les quotas d’importations et d’exportation
        - Les subventions aux exportations
        - Les barrières sanitaires et phytosanitaire

        Les interventions indirectes  :

        - La gestion du taux de change
        - Les programmes par produit
        - Les aides à la commercialisation
        - Les subventions aux intrants et les exonérations d’impôts
        - L’aide à l’investissement à long-terme

        En résumé : « Un excédent commercial ici correspond à un déficit ailleurs ».
        Au sein de la zone euro de l’Union européenne la situation est la suivante. Un pays excédentaire, comme l’Allemagne par exemple, concurrence l’industrie et les services des autres pays membres qui, faute de pouvoir dévaluer, doivent faire pression sur les coûts de leur production pour devenir plus compétitifs et réduire le pouvoir d’achat de leur population pour freiner leurs importations. Ils se trouvent dans l’obligation de pratiquer une politique déflationniste douloureuse, à l’exemple des pays du sud de l’Europe et de la France qui se voit de surcroît contrainte de ramener son déficit budgétaire à moins de 3%.


      • Fanny 6 avril 2018 15:15

        @Ar zen
        Je ne vois pas en quoi réside notre désaccord puisque j’écrivais qu’une balance commerciale au fond du trou conduit à une baisse du niveau de vie.


      • Legestr glaz Ar zen 6 avril 2018 22:25

        @Fanny

        Il n’y a sans doute pas de désaccord entre nous sur le fait que la désastreuse balance commerciale française mène notre pays vers le gouffre. 

        Ce que je souligne c’est que cette balance commerciale ne pourra être équilibrée qu’en sortant de l’Union européenne. Sans cela notre pays est condamné à glisser inexorablement vers le groupe des pays en voie de développement. Allons nous nous réveiller et comprendre avant que cela advienne ?

      • velosolex velosolex 8 avril 2018 15:49

        @doctorix
        Vous faites semblant de ressembler à un ado révolté, alors que vous n’êtes qu’un vieux matois...Tout cela c’est de la démagogie et de la manipulation à l’usage des nuls ou des bas du front.

         Il n’y a pas de position « off », ou « on » dans ce monde, mais une infinité de consensus, et de ralliements, à la recherche du « moindre mal ». 

      • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 10:58

        Allo.... le 19 ? ...MA Doctoresse à mon chevet chevet, faut que je consulte fissa................... s’il vous plait... faites quelque chose je vais m’évanouir....


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 2 avril 2018 11:03

          vous avez su l’ ecrire ...

          La pluspart ne le lirons pas 
          Une faible minorité y reflechira 
          un petit groupe l’ acceptera 

          quelque individu agiront ....pour se heurter a l’ immense majorité des « acceptant »
          c’ est malheureusement ça aussi la république .... la masse des connard est un vivier inépuisable 


          • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 11:04

            @Cyrus

            Apparemment je suis en train de répondre à un...


          • Dom66 Dom66 2 avril 2018 11:06

            Effectivement...no comment

            Merci d’avoir posté ce texte sur AV. PPS que j’ai déjà fait suivre à tout mes contacts depuis longtemps ; A voir ici sur « Terre sacrée »

            Le contrat : J’accepte réalisé par Tanka


            https://terresacree.org/pps.html


            • Dom66 Dom66 2 avril 2018 12:17

              @Dom66

              Sur ce site aussi

              Si vous avez une âme d’humain, regardez « Déclaration des droits de l’animal »

              et « Quand les mots ne sont pas nécessaires »


            • Clocel Clocel 2 avril 2018 11:13

              Allons, allons, vous allez perturber la digestion des rentiers z’et autres bouffeurs de planète...

              Certains possèdent encore un reliquat de conscience ! 

              Les synapses peuvent encore heurter des zones douloureuses s’ils n’ont pas fini de muter à fond.

              Remettre son cerveau reptilien au pouvoir, ça prend du temps ! smiley

              Laissez-donc le destin des Hommes s’accomplir...


              • Nestor 2 avril 2018 11:58

                Salut Clocel !

                « Laissez-donc le destin des Hommes s’accomplir... »

                Laisser les hommes tout détruire et s’entre-tuer ... C’est ça que l’on doit comprendre ?

                Tu as peut-être raison !

                Autrefois j’ai eu la foi, je pensais que tout ceci pourrait un jour changer ... Mais là, 7 milliards d’être humains et bien plus dans quelques années qui pour la plus part sont élevés dans l’esprit de consommation à outrance comme de l’esprit de concurrence et d’autres dans la haine et la vengeance ... Alors je crois que je n’ai plus vraiment d’autre possibilité que d’accepter cette macabre conclusion que je résume déjà depuis quelques années en trois mots ... → C’est trop tard ! Et comment pourrais-je maintenant changer d’avis après avoir lu ce constat que Totorix vient de nous rappeler ... L’être humain court à sa perte !

                Peut-on soigner tout ces symptômes ? En ce qui me concerne je me suis fabriqué un remède, je me suis prescrit de me lever tous les matins pour voir le soleil se lever tout en regardant et écoutant les oiseaux qui dés le matin me rappellent qu’il n’y a pas que ce monde de barge qui existe ! Çà apaise et ça permet en se qui me concerne de garder les pieds sur Terre, la vraie !


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 avril 2018 12:19

                @Nestor Et sourire de voir les enfants sauter dans les flaques d’eau.


              • Nestor 2 avril 2018 12:33

                Salut Nenette ! smiley smiley

                « Lermontov/Molotov/Kalasnikov »

                Et pourquoi pas peut-être bientôt Novitchok ... smiley ...  smiley

                Ce matin j’ai même vu que hier soir Xeno disait que tu étais aussi S-T/63 ... Mais je savais déjà vu le nombres de posts hier que toi aussi tu étais passionné et poissonnier ! smiley

                Quant à Alinea en ce qui me concerne ... Hors de question de lui passer le lasso ou autre entrave, je préfère la savoir en liberté à galoper au vent dans les prairies comme bon lui semble ...

                Allez Nenette je vais conclure en te parodiant du Totov ... Reste sage Bébé  smiley ... (Écoute l’être supérieur sur la voie du suprême) ... ☠ ... smiley


              • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 12:36

                @Nestor

                Comment tu fais le ☠️ (en fix ou pas ??), raclure de 3 🌟 ? smiley / smiley ? / smiley


              • Nestor 2 avril 2018 12:39

                Salut Aita ...

                Comme je sais que tu n’es pas très fan de hardcore tiens cadeau  !


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 2 avril 2018 12:51

                @Nestor Bonjour.j’aime beaucoup Brel mais suis aussi très amateur de Slayer ...de jazz ...de baroque...etc..



              • ROBERT DUPONT 2 avril 2018 17:39

                @Nestor
                merci nestor


              • Fanny 2 avril 2018 22:09

                @Nestor
                Où est-ce qu’il y a encore des oiseaux ?

                Dans mon coin, y en a plus beaucoup. 

              • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 22:16

                @Fanny

                Profitez en bien !

                Jugement dernier en approche.


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 avril 2018 12:13

                Salut Docteur Z,

                un p’tit coup de mou en ce week end pascal ???

                J’avoue qu’après avoir regardé le reportage de LCP sur la « vente » d’Alstom à General Electric, je suis un peu dans le même état d’esprit smiley


                • JL JL 2 avril 2018 12:19

                  Hé bien, mais ça va mieux en le lisant, moi je signerai le texte contraire : je n’admets pas.
                   
                  Je n’ai pas tout lu en détail, mais par exemple le 31 :
                   
                  ’’ J’accepte d’être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je ne vaux pas mieux.’’, 
                   
                  ça donnerai :
                   
                  Je n’admets pas d’être traité comme du bétail, car tout compte fait, je pense que je vaux mieux.


                  • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 12:24

                    @JL

                    C’est très rigoureusement et @philippinement exact !

                    (Open bar pour la peau lisse en général ! )


                  • Dom66 Dom66 2 avril 2018 12:25

                    @JL
                     smiley 

                    Ce texte n’est pas fait pour vous, JL, mais pour les veaux et les moutons


                  • JL JL 2 avril 2018 12:39

                    @Dom66
                     
                    il n’est pas fait pour beaucoup d’entre nous ici.
                     
                     smiley


                  • Dom66 Dom66 2 avril 2018 12:47

                    @arioul

                    Puisque vous le dites, merci


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 avril 2018 12:22

                    Condamnés à voir la fin. Que devaient ressentir les survivants du Titanic : l’effoi ou la fascination ????


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 07:09

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                      Condamnés à voir la fin.

                      Personne n’est condamné à rien.
                      On peut aussi se bouger les fesses, se rassembler et s’organiser pour imposer autre chose ...


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 2 avril 2018 12:44

                      On dirait qu’il n’a pas compris que le monde, en fin de compte, fonctionne comme la Nature.


                      Et la Nature, ce n’est pas un jardinet tondu à l’arrière de la maison et ou le seul truc vaguement pointu est une racine qui dépasse.

                      Non, la Nature, c’est un endroit exigeant, dangereux et cruel.

                      Les écolos se placent en grande majorité à gauche mais en regardant les choses de plus près, la Nature est plus fasciste que marxiste : elle sélectionne, favorise certains et extermine d’autres. On appelle cela la Sélection Naturelle et il n’y a pas de scrutin pour déterminer les gagnants et les perdants.

                      Nous fonctionnons comme le Monde. Et une fois que nous l’aurons pleinement compris, nous pourrons commencer à évoluer et à appliquer nos propres méthodes pour développer nos propres valeurs.

                      • Dom66 Dom66 2 avril 2018 12:52

                        @Mmarvinbear

                        « Et une fois que nous l’aurons pleinement compris, nous pourrons commencer à » faire nos prières….oui certainement

                         


                      • L'enfoiré L’enfoiré 2 avril 2018 13:18

                        @Mmarvinbear
                        Oui.
                        En plus tout dépend de l’endroit où on nait.
                        A lire peut-être ;


                      • quid damned quid damned 2 avril 2018 14:02

                        @Mmarvinbear

                        Vous vous méprenez sur la nature. Nous la connaissons bien mal.

                        Saviez-vous que les arbres de la canopée s’accordent pour se partager la lumière et ainsi ne propagent pas leurs ramifications à l’encontre de leurs voisins. (tant en hauteur qu’en envergure)
                        Sur les arbres on pourrait trouver de nombreux exemple de leur savoir-vivre et de leur sensibilité.

                        Saviez-vous que nombres d’animaux adoptent les orphelins... parfois même d’autres races ou espèces.

                        ... Les animaux ne tuent jamais sans nécessité.

                        J’arrête là ma liste mais il y a de quoi réfléchir ... si on le veut.

                        Bref utiliser la méconnaissance que l’on a de la nature et la réduire à un monde « cruel » est un argumentaire bien pratique et confortable pour ceux qui ne veulent pas faire d’efforts tant intellectuels que moraux. Un bon prétexte j’menfoutiste.

                        « Cruelle » la nature ? étymologiquement oui, mais pas barbare ni criminelle ou sadique.
                        Nous nous sommes bien éloignés d’elle, nous sommes des barbares.


                      • quid damned quid damned 2 avril 2018 14:05

                        Et le texte proposé ici est une bonne réflexion sur notre inconséquence.


                      • Dom66 Dom66 2 avril 2018 16:01

                        @quid damned
                        + 1000 pour moi

                        This is the Indian spirit of my grandfather

                        "Nous voyons la main du Grand Esprit dans presque tout : le soleil, la lune, les arbres, le vent et les montagnes ; parfois nous l’approchons par leur intermédiaire. (...) Nous croyons en l’Etre Suprême, d’une foi bien plus forte que celle de bien des Blancs qui nous ont traité de païens... Les Indiens vivant près de la nature et du Maître de la nature ne vivent pas d’ans l’obscurité.

                        Saviez-vous que les arbres parlent ? Ils le font pourtant ! Ils se parlent entre eux et vous parleront si vous écoutez. L’ennui avec les Blancs, c’est qu’ils n’écoutent pas ! Ils n’ont jamais écouté les Indiens, aussi je suppose qu’ils n’écouteront pas non plus les autres voix de la nature. Pourtant, les arbres m’ont beaucoup appris : tantôt sur le temps, tantôt sur les animaux, tantôt sur le Grand Esprit."

                        Tatanka Mani


                      • JL JL 2 avril 2018 16:15

                        @Mmarvinbear
                         
                         en somme, la mondialisation libérale fonctionne comme un réseau routier ou chacun ferait ce qu’il veut, les uns roulant à droite, les autres à gauche.
                         
                         Le pb, c’est que les instances supra-nationales sont aux mains de ceux qui roulent en Hummer et gros 4x4, et qui ne tiennent absolument compte ni des petites cylindrées, ni des deux roues, ni des piétons.


                      • Dom66 Dom66 2 avril 2018 17:17

                        @arioul

                        Hé la crasse de meule, j’en ai une autre de tirade pour vous qui résonnez comme un marteau dans la merde. Espèce de macronien…. Bon le texte je doute que vous puissiez le comprendre ! m’enfin....


                        Voyez mes frères, le printemps est venu ; la terre a reçu l’étreinte du soleil, et nous verrons bientôt les fruits de cet amour ! Chaque graine s’éveille et de même chaque animal prend vie. C’est à ce mystérieux pouvoir que nous devons nous aussi notre existence ; c’est pourquoi nous concédons à nos voisins, même à nos voisins animaux, le même droit qu’à nous d’habiter cette terre. Pourtant, écoutez-moi, vous tous, nous avons maintenant affaire à une autre race, petite faible quand nos pères l’on rencontrée pour la première fois, mais aujourd’hui grande et arrogante. Assez étrangement, ils ont dans l’idée de cultiver le sol et l’amour de posséder est chez eux une maladie. Ces gens-là ont établi beaucoup de règles que les riches peuvent briser mais non les pauvres. Ils prélèvent des taxes sur les pauvres et les faibles pour entretenir les riches qui gouvernent. Ils revendiquent notre mère à tous, la terre, pour leur propre usage et se barricadent contre leurs voisins ; ils la défigurent avec leurs constructions et leurs ordures. Cette nation est pareille à un torrent de neige fondue qui sort de son lit et détruit tout sur son passage. Nous ne pouvons vivre côte à côte".


                      • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 17:49

                        @quid damned
                        c’est absolument vrai , moi j’adore la douce nature , le comportement du lion male qui ayant défait le précédent seigneur liquide les portées de lionceaux du harem qu’il vient de conquérir .

                        La douce nature , la survie de l’homme n’est qu’une succession pour survivre a ses aggression il n’est pas d’ailleurs exclu qu’elle n’aie pas le dernier mot .... viral ....... 



                        Pour le reste du texte cette vie est un enfer ? rejoignez l’inde ou le Bangladesh allez goutter les douceurs sociétales de la corne de l’Afrique , vous etes vivants nourris et soignés meme au delà du raisonnable ,
                        nos « pauvre » dotés de la CMU sont des nantis pour 80% du reste du monde , allez a Soweto bande connards chouineur , allez dans dans les décharge de l’amérique Andine .Peuple repu accroché a des privileges statutaires de fonctionnaire datant de la dernière guerre quand nos pères mourraient de silicoses  !
                        La guerre arrive et vas purger cette société de sa sanie tout ce qui chouine au lieu de lutter ne mérite pas de survivre ! Et cet état cette société d’assistés hédonistes refusant le mouvement disparaîtra avec vous oh les pleureuses du c’était mieux avant !


                      • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 18:13

                        @belin
                         chouette un loto ce soir , et je viens de marcher sur belin  !!!


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 18:30

                        @covadonga*722
                        Pour le reste du texte cette vie est un enfer ? rejoignez l’inde ou le Bangladesh...

                        Pas besoin d’aller si loin, une fois le modèle social français détruit, nous serons comme les Grecs ...


                      • Jason Jason 2 avril 2018 18:54

                        @Mmarvinbear


                        Le monde = la nature = ce qui est. C’est un peu simplet quand on pense que l’homme a quitté la soi-disant nature il y a plus de 10000 ans.

                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 avril 2018 18:56

                        @Mmarvinbear


                        Sauf que la nature na pas conscience de ses méfaits. L’homme : oui.

                      • Shaw-Shaw #Shawford42 2 avril 2018 18:58

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        T’es sûr/e ? Tous ?


                      • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 20:18

                        @Fifi Brind_acier
                         dis moi ton gourou ta suffise-ment lessivé le cerveau pour que tu mettes le niveau de vie des grecs identique a celui du bangladesh  ?


                      • quid damned quid damned 2 avril 2018 20:21

                        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                        Et encore, je ne pense pas que la notion de « méfaits » soit appropriée en ce qui concerne la nature.
                        Il n’y a pas vraisemblablement de volonté de nuire.
                        Même lorsqu’il est évoqué dans un des commentaires plus haut une description de cruauté de mâles dominants envers des progénitures de rivaux, il n’y a pas de calcul malsain.
                        Un instinct impitoyable peut-être mais pas de sadisme. On a jamais vu de lions séquestrer une portée de lionceaux.


                      • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 20:37

                        @covadonga*722
                         ???? ou est passé ce con ??


                      • Dom66 Dom66 2 avril 2018 21:24

                        @belin

                        Salut, je sais c’est une utopie, mais encore, je rêve, et vu mon age cela me fait du bien.

                        Ce texte est de Sitting Bull écrit dans les années 1885 ±

                        Vivre comme les indiens… ?? ceux d’avant ou ceux de maintenant ?? .je connais bien les indiens, ceux des USA, et je connais bien certaines « réserve s » comme Pine Ridge par exemple, personne ne voudrait vivre comme eux. Une véritable misère, une honte.

                        De nos jours nous perdons à cause des pesticides, des insectes donc des oiseaux etc..

                        Une trentaines de riches pourrait acheter une bonne partie du monde, alors...........


                      • Dom66 Dom66 2 avril 2018 21:53

                        @arioul

                        En premier je n’accepte pas d’être tutoyé par un merdeux. En deuxième si tu savais comme je t’emmerde, ton instruction serait multiplié par 100.

                        Ensuite ce n’est pas mon texte pauvre tache, mais de Sitting-Bull. Et tu n’est pas obligé de me lire.

                        Tu as sans aucun doute été bercé trop près d’un mur, car on le devine.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 07:16

                        @covadonga*722
                        La Grèce s’enfonce dans la misère ! Vous ne devez pas être bien informé de ce qui se passe en Grèce, ce n’est guère mieux qu’au Bangladesh !


                        La Grèce est en situation d’urgence humanitaire, dans notre belle Europe de la prospérité ... ,12 baisses successives des retraites, par exemple.
                        Ce sont les mêmes réformes en France que celles appliquées à la Grèce.
                        Il y a peu de chances que les mêmes causes produisent des effets différents.

                      • Attila Attila 2 avril 2018 15:30

                        Pour ceux qui n’acceptent pas tout : manifestation nationale contre le 80 km/h sur les routes les 14 et 15 avril.
                        80 kmh-manifestation nationale

                        .


                        • amiaplacidus amiaplacidus 2 avril 2018 16:56

                          @Attila

                          Il semble qu’avec le 80 km/h, les macroniens ont trouvé la diversion idéale !


                        • Attila Attila 2 avril 2018 17:56

                          @amiaplacidus
                          Le problème du peuple français est de retrouver la voie pour ne plus accepter. L’action collective demande de la compétence et de l’expérience. Le refus du 80 km/h est une action qui peut aboutir, elle permettrait à des français de se forger une expérience pour d’autres luttes.

                          .


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 avril 2018 15:36

                          C’est vrai qu’avant de faire un enfant les parents se mettaient à lire cette charte d’intention. Le problème serait vité réglé. Castration générale.


                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 avril 2018 15:45

                            Ces questionnements sont propres à ceux qui ont connu la « civilisation ». Les autres, les, Inuits, les Pygmées et les habitants de contrées lointaines, continuent de pécher le poisson ou cultiver le riz tout en transmettant leurs traditions à leurs enfants. Peut-être seront-ils les seuls survivants. Ce que je leur souhaite. Pourquoi se compliquer la vie.


                            • Claudec Claudec 2 avril 2018 17:52

                              Article démago fondé sur une compassion dévoyée, omettant que :

                              1°) Richesse et pauvreté sont des conditions existant l’une par l’autre et que chacun d’entre nous est irrémédiablement le pauvre ou le riche, de plus riche ou de plus pauvre que lui.
                              2°) Le creusement des écarts entre les plus riches et les plus pauvres est, avant toute autre considération, le résultat d’une augmentation démesurée de notre richesse collective, aggravé par le fait que les pauvres se multiplient 6 fois comme les riches, au sein d’une population mondiale qui croît de 280 000 individus quotidiennement.

                              • doctorix doctorix 3 avril 2018 00:10

                                @Claudec
                                 le résultat d’une augmentation démesurée de notre richesse collective,


                                Collective...Ah oui ?
                                42 personnes (si l’on peut dire) possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la planète.
                                Ce qui veut dire que si ces 42 salopards disparaissaient, 3,5 milliards de personnes pourraient doubler leur revenu.
                                Vous réalisez ce que ça signifierait pour eux ?
                                Et peut-être même seulement 8 personnes :

                              • Claudec Claudec 3 avril 2018 16:50

                                @doctorix

                                Au royaume du “faut qu’on” et du “Y’a qu’à”, raisonnement dont la stupidité insondable doit tout à son caractère aussi sommaire que démago :

                                Si ce que cette stupidité imagine se produisait, cela signifierait que le “grand jour”, la “Révolution”, a eu lieu, celle-ci n’étant qu’un changement de pouvoir par la force. Or les révolutions se sont succédées depuis que l’homme existe, avec pour seul résultat d’instaurer chacune son propre pouvoir à la place du précédent, l’un comme l’autre ne pouvant que revêtir la forme pyramidale caractérisant toute société organisée selon l’interdépendance, donc la hiérarchie des fonctions de ses membres et des pouvoirs que ces fonctions confèrent à qui les détient. Ceci dans un tout au service de l’économie, l’homme étant avant toute autre considération un consommateur-producteur.

                                Par ailleurs, eu égard à l’amalgame par lequel vous et vos semblables définissez la richesse, ramenée à l’idée de revenu, des 42, des 8 ou de l’unique, qui siègent au sommet de la pyramide sociale, il est plus que probable que tous les frustrés qui s’imaginent y satisfaire leurs fantasmes n’y trouveraient pas leur compte.

                                Peu réjouissant, mais c’est comme ça ! Et plus les hommes sont nombreux sur terre, plus ils sont nombreux à en souffrir, sachant que dans une société structurée en riches, classe moyenne et pauvres, ces derniers représentent, structurellement et incontournablement, 70% de la population.

                              • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 18:19

                                « par le fait que les pauvres se multiplient 6 fois comme les riches, au sein d’une population mondiale qui croît de 280 000 individus quotidiennement. »



                                bref , rien qu’un bon hiver nucléaire ne puisse régler.... 

                                • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 20:15

                                  @arioul
                                   toi t’a fais psycho et socio en deuxième langue hein gamin ?chimère évanescente j’aime bien c’est poétique c’est bien tu rêve encore  mais la fosse t’attend c’est notre lot , perso je patiente tranquille c’est une telle joie de voir de temps en temps l’élite humaine jeune comme toi m’y précéder 


                                • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 2018 23:13

                                  @belin
                                  marrant ça je cause a arioul et c’est belin qui répond , je me fais trop vieux pour discuter ici moi .....


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 18:45

                                  Nous sommes sans doute à un tournant de l’histoire des pays occidentaux...

                                  -1- Les États-Unis ont échoué de manière humiliante dans leurs tentatives de faire peur à la RPDC et de la contraindre à se soumettre .
                                  -2- Les Anglosionistes ont perdu la guerre civile en Syrie.
                                  -3- La Grande-Bretagne et les autres de l’OTAN deviennent militairement sans importance.
                                  -4- L’Ukraine s’est effondrée et brûle, et une attaque ukronazie sur le Donbass est plus que probable.
                                  -5- Les forces politiques en Europe qui s’opposaient aux politiques antirusses sont en train de monter en puissance.
                                  -6- Les Russes gagnent de nombreux pays de l’UE à leur cause par des moyens économiques, y compris le North Stream, alors que les sanctions font beaucoup plus de mal à l’UE qu’à la Russie.
                                  -7- La campagne anti-Poutine a misérablement échoué et la Russie est totalement unie dans sa position contre l’Empire.


                                  Les dirigeants des pays occidentaux vont couiner, utiliser toutes leurs ficelles habituelles pour manipuler les populations.... Soit ils admettent leur défaite, soit ils doublent la mise, et nous allons vers une guerre nucléaire avec la Russie.
                                  Et nous n’aurons plus besoin de rien, les armes nucléaires russes vont nous éliminer de la planète, et ce n’est pas un poisson d’Avril !

                                  • Jason Jason 2 avril 2018 18:58

                                    La liste est longue, mais il y a quand même un ou deux petits oublis.


                                    Accepter le suffrage universel qui consiste, de la part de l’électeur, à donner un mandat à quelqu’un qui doit penser et décider pour lui. Ce contrat unique en son genre, car c’est un contrat, est le seul dans lequel une des parties (l’élu) ne doit rien à l’autre. Contrat moral ou de dupes.

                                    Accepter une « démocratie » (avec guillemets, SVP) dans laquelle chacun peut dire ce qu’il veut (ou presque) pourvu qu’on ne change rien d’essentiel. Et dans laquelle des gens non-élus et très discrets (les « experts », conseillers, lobbyistes= ils sont 20000 à Bruxelles) sous prétexte d’informer les élus, travaillent en fait pour des groupes d’intérêts. L’Etat servant de courroie de transmission pour piller et leurrer les populations.

                                    Accepter un vote majoritaire, parce que personne n’a pensé qu’il n’y a pas de quorum et que le vote représente en fait une minorité de gens bernés.

                                    Il y a eu l’esclavage dans l’antiquité, et jusqu’à une date récente, puis le féodalisme, et maintenant la république... L’avenir s’annonce brillant.

                                    A part ça, les veaux qui dorment au chaud et mangent à leur faim se portent bien. Pour les autres... on accepte.

                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 19:02

                                      @Jason
                                      Ce que vous décrivez, c’est la version européenne..., « cause toujours, tu m’intéresses... » !


                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 19:45

                                      @belin
                                      Agoravox ne vous appartient pas, ne lisez pas mes commentaires, vous gagnerez du temps !


                                    • foufouille foufouille 2 avril 2018 19:50

                                      @Fifi Brind_acier
                                      le seul truc que tu as à dire est la parole de ton dieu.


                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2018 19:51

                                      @foufouille
                                      Il vit de quoi, ton Dieu Philippot ??


                                    • foufouille foufouille 2 avril 2018 19:57

                                      @Fifi Brind_acier

                                      je ne veaute pas donc je n’ai aucun dieu.


                                    • Dom66 Dom66 2 avril 2018 21:28

                                      @Fifi Brind_acier
                                      bravo smiley


                                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 3 avril 2018 07:23

                                      @foufouille
                                      C’est ça, bottez en touche, ça vous évite de répondre à la question.


                                    • @Nono le génial petit robot

                                      D’ici ce soir, il crache la valda, ce bouffon ! smiley / smiley



                                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 2 avril 2018 19:07

                                      @Mmarvinbear


                                      Sauf que la nature n’a pas conscience de ses méfaits. L’homme : oui. Sa nature fut cultivée, pas par des vaches mais des agri« culteurs ». Si Caïn a tué sont frère Abel, c’est parce que Dieu l’a définitivement banni, exclu suite à la mort de son propre frère. Il savait le poids du péché et du meurtre. Mais, il était préservé de la mort en portant l’Etoile jaune. Ce qui le condamnait aussi à préserver sa symbolique,...spirituelle. 

                                      • capobianco 2 avril 2018 19:50

                                        @belin
                                        C’est vrai, il y en a quelques uns ici qui devraient consulter. Des propos incohérents ou incompréhensibles pour faire les malins ? 


                                      • eau-du-robinet eau-du-robinet 2 avril 2018 19:29

                                        Bonjour doctorix,
                                        .
                                        Ce texte s’adapte pas seulement au après 9/11 mais ce « contrat » esclavagiste est inconsciemment accepté par une majorité des gens. Ce contrat exprime parfaitement la dictature qui nous est imposé par le TUE et le TFUE (les deux traitées de l’UE) par la commission européenne ainsi au projet de la mondialisation. Le projet européen est d’ailleurs rien d’autres qu’un sous-projet de la mondialisation.
                                        https://www.youtube.com/watch?v=TR2EiJaIXCE&t=4s
                                        .
                                        L’oligarchie financière nous à spolie notre souveraineté politique, monétaire, judiciaire, ..., elle nous à spolie notre démocratie, notre liberté de décider de notre avenir.
                                        .
                                        Il ne peut y avoir de la démocratie sans un peuple, sans un peuple souverain !
                                        https://www.youtube.com/watch?v=c0IqaAhF_YA&t=1s
                                        .


                                        • doctorix doctorix 3 avril 2018 12:19

                                          @eau-du-robinet
                                          Aujourd’hui, on apprend que Bolloré réclame 450,000 euros d’un côté et 50 millions de l’autre pour diffamation de la part du prix Albert Londres, rien que ça.

                                          On voit que ce pitre est légèrement en dehors du circuit de la raison.
                                          Si on ne peut plus payer un euro par jour ses employés sans être emmerdé par des journalistes qui pour une fois ne jouent pas les paillassons, où allons-nous ?
                                          Il faut vite pousser ces lois sur les fake-news pour que ces contrariétés ne viennent plus ennuyer le grand homme, gloire de notre République.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès