• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > J’Accuse M. Macron

J’Accuse M. Macron

J’ACCUSE

 Puisqu’ils ont osé, j’oserai moi aussi,

 Ce n’est pas un homme seul et néfaste qui a tout mené, qui a tout fait, qui a fait que la France, le Monde sont malades.

 J’accuse les forces du capital d’avoir été les ouvriers diaboliques de l’assassinat de la Démocratie, en concevant, depuis au moins trente ans, les machinations les plus saugrenues et les plus coupables.

 J’accuse les Hommes politiques sans distinction de clan de s’être rendus complices, tout au moins par faiblesse d’esprit, des plus grandes iniquités du siècle.

 J’accuse M. Macron, ses prédécesseurs et ses innombrables semblables de part le Monde, de s’être rendus coupables de crimes de lèse-humanité et de lèse-justice, dans un but politique et pour aider les états-majors de monstres financiers dans l’assassinat de la Démocratie.

 J’accuse les prétendues élites intellectuelles de s’être rendues complices du même crime, par passion cléricale, par esprit de corps, pour passer à la télévision, pour vivoter de subventions.

 J’accuse la presse écrite d’avoir fait des enquêtes scélérates sur l’état de la France, j’entends par là des enquêtes de la plus monstrueuse partialité qui permettent de constituer un impérissable monument de sottise arrogante.

 En portant ces accusations, je n’ignore pas que je me mets sous le coup des articles 30 et 31 de la loi sur la presse du 29 juillet 1881, qui punit les délits de diffamation. Et c’est volontairement que je m’expose.

 Quant aux clans que j’accuse, je ne les connais pas, je ne les ai jamais vus, je n’ai contre eux ni rancune ni haine. Ils ne sont pour moi que des entités, des esprits de malfaisance sociale. Et l’acte que j’accomplis ici n’est qu’un moyen révolutionnaire pour hâter l’explosion de la vérité et de la justice.

 Je n’ai qu’une passion, celle de la lumière, au nom de l’humanité qui a tant souffert et qui a droit au bonheur. Ma protestation enflammée n’est que le cri de mon âme.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.05/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Pierre Sanders Pierre Sanders 2 septembre 16:05

    « ...je me mets sous le coup des articles 30 et 31 de la loi sur la presse du 29 juillet 1881, qui punit les délits de diffamation. Et c’est volontairement que je m’expose. »


    Mon pauvre ami, votre poulet passera complètement inaperçu et vous ne subirez aucune poursuite. Passez de bonnes nuits, dormez sur vos deux oreilles : les argousins ne vous cueilleront pas au saut du lit.

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 septembre 16:12

      @Pierre Sanders

      Par contre, il n’est pas exclu que Bruno Roger-Petit invite l’auteur à une causerie radiophonique, histoire de montrer à quel point son maître Narcisse Plumaucul est à l’écoute de la colère des riens !

    • Laulau Laulau 2 septembre 16:28

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Narcisse Plumaucul »

      J’adore !


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 2 septembre 17:02

      @Laulau

      Photo prémonitoire


    • JBL1960 JBL1960 2 septembre 18:32

      @Jeussey de Sourcesûre J’ai enregistré cette photo de Coluche sinon prémonitoire au moins bien plus drôle que celle de BabyMacDeRoth même en l’imaginant en Narcisse Plumaucul...
      Et je me note cette trouvaille.

      Mon devoir est de parler, je ne veux pas être complice ! Émile Zola – Extrait de « J’accuse »
      C’est tout de même si juste. J’ai utilisé cette citation dans ce billet. Et je reste persuadée que la vérité libèrera les peuples et à tout jamais.

      Permettez-moi de citer cette phrase de Martin Luther King : À la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais du silence de nos amis...



    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 septembre 18:48

      @Pierre Sanders

      Merci de me rassurer et de rassurer M. Zola. 

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 septembre 20:00

      @Jeussey de Sourcesûre
      La Clinton traitait les sans dents de « déplorables » ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 septembre 20:07

      @JBL1960
      Au fait, Bruno Roger petit est journaliste, mais ce n’est pas le cas de Raquel Garrido, la porte parole de la FI, qui est devenue chroniqueuse sur C8 ?


      Le statut de journaliste est clair : soit il faut un diplôme d’une école de journalisme, soit que ce travail représente plus de 50% de ses revenus.
      C’est le cas pour Raquel Garrido ?
      Elle n’est pas très loquace sur la question, c’est le moins qu’on puisse dire ...

    • jmdest62 jmdest62 3 septembre 11:34

      @Fifi Brind_acier
      et hop une p’tite fiente ,hors sujet, sur un membre de la FI ...juste en passant pour le fun...toutes les occasions sont bonnes pas vrai ma poule ?

      bisous

    • BOBW BOBW 4 septembre 09:51

      @Jeussey de Sourcesûre :Très bon, Coluche,lui ,avait du,panache et.... de la classe,pas comme le « paon » actuel ! smiley


    • Fergus Fergus 2 septembre 16:21

      Bonjour, Jacques Robert

      Je rejoins l’avis de Pierre Sanders ci-dessus.

      Pour justifié qu’il soit - et il l’est à mes yeux -, votre coup de gueule aurait gagné à être étayé par quelques exemples de la duplicité des puissants et de la collusion politico-médiatique, les détails étant toujours infiniment plus corrosifs que l’expression d’un rejet global.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires