• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jamais plus sans mon chien

Jamais plus sans mon chien

Demain, je prends un chien. 
                    C'est décidé.
                          Jupiter montre l'exemple, comme d'autres avant lui.

 Je veux aller aussi En marche ! Mais accompagné.
  Le premier toutou de France, c'est quelqu'un, même s'il s'appelle Nemo (personne, en latin). Venu de nulle part...
   Jupiter Ier voulait sans doute suivre le conseil de Harry Truman : « Si vous avez besoin d’un ami à Washington, il vaut mieux avoir un chien ».
  Car les temps s'annoncent durs au Palais et les fidélités s'étiolent vite... Un président a souvent une vie de chien, vite lâché par les siens.
   Le chien, lui, résiste aux querelles de palais, il s'accroche à vos basques.
    Un vrai chien, pas un petit de rien du tout.
            Un chien qui aie du chien.
  On n'imagine pas un chat à l'Elysée. ça déchire les rideaux, aux frais du contribuable.
 Un chien respecte les lambris dorés et la moquette royale élyséenne.
  Et le chien obéit et garde son maître du danger. Il a du flair. Pas comme certains au parlement ou dans les ministères, pas toujours francs du collier... Et c'est bon pour la com'.

 ___ Et puis un chien oblige à faire de l'exercice et à parler, même si l'on a rien à dire.
  Il devrait être remboursé par la Sécu.
C'est mieux que les vitamines et le lexomil. C'est Top Santé qui le dit ! Une référence. C'est pas fait pour les chiens.
  Le chien est un thérapeute de premièr ordre. De quoi faire rajeunir encore le Président le plus jeune parmi les plus jeunes. Et une épouse qui en a besoin.
  On n'a pas domestiqué le chien pour rien. Il nous l'a bien rendu.
   Il a traversé les cultures
    Le Président-philosophe ne sera peut-être pas cynique (de κυνός, le chien) comme Diogène, qui cherchait un homme. Jupiter, lui, a trouvé. Un homme de com'.
     Qui sera le plus sage ?
      Je donne ma langue au chien chat.



Moyenne des avis sur cet article :  3.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Abou Antoun Abou Antoun 1er septembre 2017 12:13

    On s’américanise toujours plus. Le Président doit avoir à côté de la ’First Lady’ un animal de compagnie. Il serait bon de concocter un statut de ’First Dog’.
    « Kalb el amir amir, kalb el amir amir elklab ! »
    Proverbe Libanais (Le chien de l’émir est un émir, le chien de l’émir est l’émir des chiens).


    • jmdest62 jmdest62 3 septembre 2017 11:10

      @Abou Antoun

      Salut
      jon attend la facure des croquettes et des toilettages du « first dog » .
      Savez vous s’il disposera d’un chef de cabinet et d’un véto attitré ?
      @+

    • Sozenz 1er septembre 2017 14:50

      pourquoi tout le monde s évertue à appeler ce macron , jupiter .
      c est votre nouveau veau d or ?
      un veau parmi les veaux .

      punaise ces gens qui suivent toutes les modes pour etre dans le vent et se croire à la page ..
       y a la mode des bobos , des populistes , des merdias des ... qui pourrait faire la liste pour montrer toute la connerie de ces gens qui se mettent à la page du parler In ?

      vous voulez vous soustraire de la masse . mais vous faites partie de la masse , ne sachant pas utiliser le nom approprié qui est Monsieur macron et non Jupiter. qui est une image plutot glorieuse , et en plus vous le taillez ....ce qui est un non sens
      j ai vraiment du mal à « comprendre » l humain ...


      • ZEN ZEN 1er septembre 2017 17:06

        @Sozenz

        Par dérision ;.
        C’est lui-même qui s’est qualifié de « jupitérien »

      • keiser keiser 1er septembre 2017 18:35

        Salut

        Jupiter le révolutionnaire n’est pas tellement dégationniste.
        Il reprends exactement les mêmes méthode que ses prédécesseurs de la 5 éme .
        Un chien, labrador de surcroit qui pourra sans problème ramener du gibier d’eau.
        Macron devient de plus en plus révolutionnaire et avec de vielles méthodes révolutionnaires et dégationnistes.
        Ce doit être une plaisanterie de banquier.


        • keiser keiser 1er septembre 2017 18:41

          @keiser

          Pardon je voulais dire dégagiste . smiley


        • philippe baron-abrioux 1er septembre 2017 18:55


           Bonjour ,

           ce pauvre chien, Nemo, adopté parait il à la S.P.A , coupé de labrador , race très utilisée comme chiens guides d’aveugles ,et de pointer peut être, va avoir du travail .

           selon Jupi , son maître , il n’y a aucun obstacle qui ne puisse être infranchissable pour lui .

           il y a pourtant des risques de plaies et de bosses à venir ; le chien le sait , le maître n’y croit pas .

           pauvre maître , il y a de moins en moins de potentiels adoptants pour lui !

           P.B.A


          • Christian Labrune Christian Labrune 2 septembre 2017 01:03

            Les chiens ne choisissent pas leur maître, et c’est bien dommage. Qu’avait-il fait, celui-là, pour mériter une telle niche ? Pauvre bête, qui m’avait pourtant paru d’emblée si sympathique, même si j’aurais plutôt un faible pour les chats.
            En tout cas, il a exactement la couleur des années que nous promet l’exceptionnel talent politique de son maître.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès