• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Je t’accepte si tu es comme moi !

Je t’accepte si tu es comme moi !

 

80% des homosexuels interrogés auprès de SOS Homophobie en 2017 souffrent du rejet familial et 40% subissent des insultes. Ces faits vont jusqu'à l'agression physique.

Il est souvent indispensable de mettre un mot sur une réalité pour la rendre concrète aux yeux d'autrui et lui donner un contenu explicité. Poutant, le mot "homophobie" n'est apparu pour la première fois qu'en 1971-'72 sous les plumes des psychologues George Weinberg et Kenneth Smith. Ils parlent donc d'une peur, celle, irraisonnable, éprouvée en présence d'une personne homosexuelle. Aucune ségrégation n'était encore évoquée. L'aversion fut indiquée ultérieurement par Weinberg.

Mais, de quoi ont peur ceux qui, sans aller jusqu'à l'homophobie, établissent une différence entre les homosexuels et les hétérosexuels ? J'ai pour habitude de répondre, en une boutade agressive : Ne vous effrayez pas ! Ce n'est ni contagieux, ni obligatoire !

Je ne crois pas, comme certains esprits probablement angéliques l'affirment, que nos sociétés s'éloignent de l'homophobie. C'est d'ailleurs incompatible avec la montée des extrémismes.

Il y a une quinzaine de jours, je me trouvais avec ma petite chienne dans un magasin, où un client clamait, auprès des commerçants son aversion pour les homosexuels et les transexuels. Aussi l'ai-je interpelé en lui déclarant : Je suis homosexuelle. C'est faux, encore que je sois convaincue de notre bisexualité, dont l'une des deux reste le plus souvent discrète. Je pratique désormais ce genre de réponse dans l'espoir de déstabiliser l'intolérant obtus. Cet individu a prétendu ne pas me croire. Il a aussi ajouté le cliché éculé de la beauté d'un baiser échangé entre deux femmes et de la répugnace provoquée par un baiser entre deux hommes. Et il a renchéri : pour lui, tous les homosexuels et les transexuels devraient etre brulés ! Il s'est approché pour caresser ma chienne. Je lui ai hurlé de rester à distance et de ne pas la toucher. Il est sorti, probablement pas honteux. Je me demandais si j'avais bien entendu ces ignominies.

Hier, à Palerme, un père a tué froidement sa fille parce qu'il la préfère morte que lesbienne, c'est son explication.

Quand ... quand fera-t-on comprendre que l'orientation sexuelle relève du domaine privé ? Ecrire des chartes, faire des discours politiques, rédiger des posts scandalisés sur les réseaux sociaux, ... traduisent une bonne intention. Mais, encore une fois, c'est l'éducation qui peut sinon changer la réalité, au moins l'améliorer. Les petits garçons sont toujours éduqués à devenir des "mecs". Les petites filles se voient toujours poussées vers le conte du mariage en robe blanche pour avoir des enfants. Les filles entre 10 et 17 ans accomplissent deux heures par semaine de travail ménager en plus que les garçons. Ces derniers sont poussés à la compétition. 64% des personnes ayant répondu à un sondage du Pew Resaerch Center pensent qu'il n'est pas recommandable qu'une fille ait des activités considérées masculines. C'est valable dans l'autre sens.

On s'éloigne du sujet ? Non, pas tellement. Une éducation basée sur des clichés, des différenciations sexuelles ne peut qu'amener la discrimination. Elle ne peut que forger des esprits convaincus que chacun doit rester dans son rôle, prédéterminé. L'homme est fort, sans peur, jamais déprimé, jamais angoissé, il ne porte pas de rose ou de bleu pastel, il prend les décisions. Sinon, c'est une "tantouze". 

Des mots, qui ne font pas seulement mal, mais qui compartimentent jusqu'à en devenir violence d'une part, victime de l'autre.

Françoise Beck

Sources : www.inegalits.fr/ les données relatives aux psychologues se trouvent dans Maks Banens. Le rejet de l'homosexualité-réflexions terminologiques, Apr 2008, Brest, France/information.tv% monde, com/terriennes/éduquer les petits garçons et les filles pour lutter contre le sexisme.


Moyenne des avis sur cet article :  1.31/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Arthur S Arthur S 16 mars 14:32

    Le Pape est en train de remettre de l’ordre dans tout ça : 

    80% des prêtres au Vatican sont homosexuels 


    • Chantecler Pink Marilyn 16 mars 14:39

      Tant que l’anthropocentrisme sera dominant et justifiera la prédation humaine sur les autres espèces animales, la dégradation de l’environnement et la mise à mal de la biodiversité, l’hétéro-centrisme a de beaux jours devant lui et ne constitue qu’un « détail » de l’histoire !


      • hunter hunter 16 mars 18:26

        @Pink Marilyn

        Donc l’anthropocentrisme découle de l’hétéro-normalité, ou de l’hétéro-majorité, si vous préférez ( c’est pas un jugement, mais juste des données chiffrées....ceux qui préfèrent baiser avec un sexe différent du leur, sont encore très largement majoritaires sur la planète non ?)

        Vous ne pensez pas que vous poussez légèrement le bouchon un peu loin non ?

        Adishatz

        H/


      • On ne sortira jamais de l’« homophobie ». Quand je rencontre un homosexuel homme, je lui demande toujours. est-ce que cela te gène que je sois une femme. ? Ce n’est pas de l’homophobie, mais une certaine gène inévitable dans la relation. Idem avec les femmes, je suis sur mes gardes de crainte qu’elle me fasse des avances. Difficile d’avoir des relations d’amitié et neutres. Cela n’a rien à voir avec l’homophobie. Mais j’avoue n’avoir jamais réussi à garder une relation homosexuelle. Ce qui ne m’empêcherait pas de les aider s’ils me le demandent. 


        • Chantecler Pink Marilyn 16 mars 14:54

          @Mélusine ou la Robe de Saphir.

          Quand vous rencontrez un noir, est-ce que vous lui demandez si ça le gène que vous soyez blanche ?


        • @Pink Marilyn

          Question intéressante,....cela ne se pose pas, mais de nombreuses choses infra-conscientes se passent,....malgré tous mes efforts, je ne peux m’empêcher de penser, il est noir. En général si tout se passe bien, c’est un enrichissement dû à nos différences. Ce qui n’est hélas pas le cas avec des homos. Mais je relate mon vécu,...Et donc, pour moi le racisme et l’homophobie n’ont rien n’a voir en commun. 


        • hunter hunter 16 mars 18:26

          @Pink Marilyn

          qu’est-ce qui vous dit qu’elle est blanche ?


        • Arthur S Arthur S 17 mars 12:57

          @hunter

          ses interventions antérieures, d’ailleurs elle a répondu en tant que telle...


        • hunter hunter 18 mars 18:03

          @Arthur S

          Elle peut très bien être à moitié libanaise, comme le célèbre non-binaire d’il y a quelques mois, dont la vidéo et le ridicule sont devenus viraux sur le réseau ...

          Je plaisantais bien entendu, mais bon, l’humour et les gauchistes, ça fait 2 !

          surtout que moi, j’ai quand même la super réputation de raciste, réac, facho, donc forcément, on ne peut pas rigoler avec moi ici, je suis une bête immonde tout juste tolérée....et bannie de beaucoup de fils, parce que les « rédacteurs » sont des parangons de vertu bien-pensants !

          Ah, le fameux « virtue signaling ».......comme disent mes ignobles potes de l’alt-right, avec lesquels je me tape des barres de rires tous les jours......

          Be seeing u.

          H/


        • Albert123 16 mars 15:29

          donc pour résumer : féministe, adepte de la théorie du genre et homosexualiste.

          bref une idéologue inconséquente et nuisible qui se plaint sans cesse que ses délires ne soient pas du gout de la majorité, sans comprendre que son délire part de rien pour aller nul part.

          « quand fera-t-on comprendre que l’orientation sexuelle relève du domaine privé ? » 

          quand on arrêtera d’en parler en permanence et d’y allouer des fonds sans fin qui sont le fruit de l’effort d’une majorité de contribuables qui préfèrent avoir des hôpitaux de proximité que des associations d’homosexualistes qui viennent leur expliquer que le genre n’est pas une réalité biologique mais une construction sociale. 

          Si c’est du domaine privé pourquoi mes impôts devraient financés vos délires ?

          « Mais, encore une fois, c’est l’éducation qui peut sinon changer la réalité, au moins l’améliorer.  »

          on a vu le résultat en Suède : une catastrophe. 

          Si vous voulez torpiller l’éducation des gosses faites le sur les vôtres pas ceux des autres.

          votre volonté de mettre en place un ordre nouveau et totalitaire en embrigadant des gosses pour qu’ils soient formatés dès leur plus jeune age aux délires des idéologues de votre acabit cela suffit.

          « Une éducation basée sur des clichés, des différenciations sexuelles ne peut qu’amener la discrimination. »


          c’est très bien la discrimination, c’est la base du jugement et du sens critique, en gros c’est ce qui distingue l’Homme de l’amibe.

          c’est aussi ce qui fait que la femme est attiré par l’homme, c’est donc ce qui permet l’acte de reproduction et le caractère durable d’une société et donc la constitution d’une civilisation.


          • Chantecler Pink Marilyn 16 mars 15:39

            @Albert123
             voir réaction ci-dessous


          • placide21 19 mars 08:22

            @Albert123
            Se focaliser sur le cul empêche de penser politique (au sens de Bégaudeau) se préoccuper de la sexualité des autres est du voyeurisme,voire de la perversion, et utiliser de l’argent public a cette fin est une escroquerie ; dans mes proches il y a un homosexuel et une bisexuelle et cela est sans importance pour moi, d’ailleurs qui croie que nous sommes maîtres de notre orientation sexuelle ? Essayons de gérer sans nuire.


          • Chantecler Pink Marilyn 16 mars 15:38

            vous semblez confondre discrimination et discernement !

            dire que la différence entre la membrane cytoplasmique et la membrane cellulosique font que nous sommes capables de distinguer un éléphant d’une fraise des bois (discernement) ne signifie pas qu’un éléphant est supérieur à la fraise des bois (discrimination). L’éléphant est plus gros, mais la fraise des bois a meilleur goût.


            • Attilax Attilax 18 mars 00:58

              @Pink Marilyn

              Vous avez déjà goûté de l’éléphant ?


            • hunter hunter 18 mars 18:04

              @Attilax
              Faut bien faire cuire longtemps, viande dure !

              Adishatz

              H/


            • foufouille foufouille 16 mars 17:26

              « Ne vous effrayez pas ! Ce n’est ni contagieux, ni obligatoire ! »

              tu écris le contraire plus bas et le reste est aussi nul. étudie la psychologie et tu comprendras que les enfants ne sont pas éduqués à ci ou ça mais le font par attirance vers leur propre modèle. les amateurs de foot cherchent à se rassembler entre amateurs de foot. d’ailleurs les homos font pareil depuis pas mal de temps.


              • Allexandre 16 mars 17:39

                90% des journalistes (tv en particulier) sont ignares, incultes et incapables d’investiguer et de comprendre quoi que ce soit à la réalité du monde si on ne leur souffle pas ce qu’ils doivent dire de convenable !


                • hunter hunter 16 mars 18:22

                  @Allexandre
                  surtout quand ils essaient de « disserter » et de faire le « sachant », sur des domaines comme l’informatique, les réseaux, etc....

                  J’avoue que parfois je me paie de bonnes barres de rires, mais plus souvent, j’ai envie de casser le poste de rage (c’est la radio, dsl, la télé, je ne regarde que des films) !

                  Mais vous avez raison, il y a pléthore d’autres domaines où leur incompétence crasse est manifeste.

                  Adishatz

                  H/


                • ZenZoe ZenZoe 16 mars 18:35

                  Aussi l’ai-je interpelé en lui déclarant : Je suis homosexuelle. C’est faux, (...)Je pratique désormais ce genre de réponse dans l’espoir de déstabiliser l’intolérant obtus.

                  Vous êtes tout simplement une cinglée. Si j’étais homo, je n’aimerais pas que quelqu’un prétendre l’être pour déstabiliser un intrus. Cinglée et malade.

                  quand fera-t-on comprendre que l’orientation sexuelle relève du domaine privé ?

                  Quand cette orientation restera privée, et pas balancée à tout bout de champ comme un étendard, et surtout par des faux homos cinglés comme l’auteur qui en trimballe une sacrée couche, j’ai du mal à y croire !


                  • hunter hunter 16 mars 19:11

                    Cet article est, comme le dit Foufouille, sans aucun intérêt, reprenant toutes sortes de clichés débiles que radote la presse mainstream à longueur de temps.

                    Tous ces « savants », sont persuadés qu’ils vont créer leur fameux « homme nouveau » , qu’ils veulent programmer comme on programme une machine à commandes numériques : il doit être parfait, aimer tout le monde, tout accepter ( surtout ce qui vient des « maîtres », pour lesquels œuvrent les dits savants...), tout tolérer, fermer sa gueule, etc.....

                    Ils n’ont qu’un mot à la bouche, « éducation » !

                    Quand je le lis dans leurs lignes, je déchiffre « programmation » !

                    Mais ils ont un énorme problème, ils ne connaissent rien de la nature de la créature humaine : c’est triste chers savants, mais il y a des choses que toute créature humaine quelle qu’elle soit , n’aime pas !

                    C’est ainsi ! et c’est difficile de changer ce genre de caractéristiques intrinsèques.

                    D’autre part, le psittacisme consistant à ajouter le suffixe « phobe » à tout et n’importe quoi, est impropre à décrire qu’un individu n’aime pas quelque chose !

                    ainsi, je n’ai me pas les brocolis ( vraiment, je trouve ça dégueulasse), suis-je donc « brocoliphobe » !

                    Non ! je ne les aime pas, c’est tout, mais je n’en ai pas peur !

                    Analogiquement, je n’aime pas les musulmans et l’islam, mais je ne suis pas islamophobe, je n’ai pas peur de cette religion primaire et de ses adeptes encore plus débiles !

                    Je ne les aime pas, c’est tout, et je suis prêt à leur faire face, et à les inciter à « aller vivre pleinement leur religion », dans un pays où cette dernière est historiquement implantée !

                    Quant aux homosexuels, je n’ai aucune animosité envers eux, la plupart sont des gens tout à fait fréquentables, discrets et dignes d’intérêt.

                    Par contre, tous ces allumés des médias, qui font du prosélytisme vulgaire, de la propagande pour leur chapelle annale, là oui, je ne les aime pas !

                    Et je n’aime pas les politicards, les journaleux et les « artistes » qui les flattent, les cajolent, en espérant grappiller des votes pour les uns, et du « virtue signaling » et des biftons pour les autres !

                    Tout ça pue la vénalité, l’envie de ramasser de la thune, bref le bon gros business bien gras, pour piquer au prolo le peu de monnaie qu’il a, en lui bourrant le mou et en le culpabilisant !

                    C’est à gerber, à vomir, c’est très « de gauche », c’est « moderne »....bullshit !

                    Mais suis-je « politicarophobe » ou bien « journalophobe », voire « artistophobe »... ?

                    Non, je les hais, c’est tout, je n’ai pas peur de ces gens, je suis encore à même à mon âge, de les réduire à un petit tas de chair sanguinolent sur n’importe quel bitume de bonne facture !

                    Car c’est comme ça que ça se traite ces cas.

                    L’auteur, en bonne « journaliste », prouve encore une fois le mauvais usage des mots, la méconnaissance de la langue dans laquelle elle prétend écrire, privilégiant les raccourcis impropres, pour vendre sa mauvaise soupe !

                    Il faut appeler un chat un chat, comme dit le proverbe, et ne pas faire croire aux autres que quand on n’aime pas, on a peur !

                    Non, on n’aime pas, c’est tout !

                    conférer les brocolis....CQFD !

                    Be seeing u.

                    H/


                    • UnLorrain 16 mars 21:32

                      @hunter

                      Presque partout d’accord avec vous. L’auteur je ne la crucifierai pas si promptement.

                      L’homo est très certainement un soucieux. Il n’a pas joui pleinement lors de coīt hétéro alors il cherche autrement le frottement qu’il veut rugueux,dans le vigoureux sphincter rectumien ou dans ce ’ le poing ! Le poing " me confie une lesbi a qui j’aurai bien fracasser sa forge a cornard a coups de goupillon cela va sans dire, elle me racontait là une de ses ex l’interpellant par dessus la gente agitée de la piste de danse d’une disco...Voyez le tableau ?


                    • UnLorrain 16 mars 21:45

                      @UnLorrain

                      J’oubliais quelques dyphtongues que le voulais en fait foutre dans une autre Feuille où on peut voir pour illustrer le billet,la photo d’un impressionnant tablier de forgeron,un fendu,une fendasse aux voluptueuses escalopes si on préfère. Que comment t’es me semble bien cette vanité pour ne pas paraître vain,d’après Flaubert discutant, de cul entre autre,avec une Grisette....Trou a bites vue par Fresson Bernard dans les Galettes de Pont d’Avent,,,peut-être.


                    • Garibaldi2 17 mars 02:55

                      @UnLorrain

                      Gustave Flaubert :

                      « Tu me demandes si j’ai consommé l’œuvre des bains. Oui, sur un jeune gaillard gravé de la petite vérole qui avait un énorme turban qui m’a fait rire. Je recommencerai. » Lettre de Gustave Flaubert à son ami Louis Bouilhet sur son voyage au Caire

                      « Je t’embrasse le priape en te socratisant. Je viendrai te voir sans faute vers une heure. Bandes-tu ? » Lettre à Gustave Flaubert de son ami Alfred Le Poittevin.


                    • Attilax Attilax 18 mars 01:02

                      @hunter

                      Je ne peux pas cautionner ce que tu dis, Hunter :

                      C’est délicieux, les brocolis !


                    • hunter hunter 18 mars 18:06

                      @Attilax

                      Tu as de la chance de pouvoir en manger, car c’est excellent pour la santé !

                      Vraiment je ne peux pas, et heureusement que tous les goûts sont dans la nature, et vive la diversité, comme diraient nos chers gauchistes humanistes !

                      Be seeing u

                      H/


                    • sls0 sls0 17 mars 00:42

                      Il y quand même un paquet de PD qui déboulent parfois chez moi. La miss en plus d’être un excellent médecin est aussi une excellente danseuse.

                      Si dans le premier milieu les PD c’est dans la moyenne, dans le second ça ne manque pas.

                      Pas de rejet, pas d’attirance, d’excellent convives. Un plus qu’ils doivent avoir c’est une personnalité solide, tenir le choc face au regard de l’autre ne doit pas être facile.

                      Suis je pour ou contre les homos ? Je ne sais pas, je m’en fous, je suis neutre.

                      Une personne qui se ferait agresser, je la défendrait, PD ou non. Je fais rarement des différences.

                      J’ai lu il y a un bon bout de temps que ceux qui rejetait l’homosexualité, c’était une projection de leur propre homosexualité latente ou inconsciente. Si je me base la dessus je ne suis pas PD.

                      L’homosexualité comme le machisme c’est dû à un manque de virilité. Pour le machiste j’ai beaucoup moins de respect, c’est comme cela, je ne supporte pas trop les cons.

                      Je vis dans un pays machiste donc dans un monde très féminin. 

                      L’article, je m’en fous, des avis personnels étayés par quelques bouquins.

                      Contrairement à un chercheur qui va lire pour apprendre même ce qui lui plait pas, une personne quand elle achète un bouquin elle achète ce qui lui plait, on est pas loin du biais de confirmation.

                      Chez moi c’est macho, j’ai quand même l’impression qu’on leur fout la paix aux PD, c’est le long fleuve tranquille. C’est qu’on en parle pas de trop dans les médias et on ne fait pas d’article pour donner son avis, on s’en fout de l’avis de l’autre. C’est un peu comme les incendits volontaires de voitures, il suffit qu’on insiste dans les médias et la mode est lancée.

                      Nota : je suis de la vieille école j’emploie donc le terme PD, j’en ai stricement rien à foutre de la novelangue.

                      Chez moi il y a une femme de ménage et non une technicienne de surface. Son salaire est 3,5 fois plus élevé qu’une technicienne de surface.


                      • JC_Lavau JC_Lavau 17 mars 21:35

                        Le bouleversant témoignage d’un trans-cochon : Je suis une truie.

                        http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,669.0.html


                        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 18 mars 01:17

                          Je ne te réponds que si tu penses comme moi !

                          Une assertion qui sied à merveille à l’auteur !


                          • hunter hunter 18 mars 18:11

                            @dr.jambon-beurre

                            Mais c’est parce qu’on est des gueux, et que la rédactrice est « auteure » et « journaliste » !
                            Donc elle ne va pas s’abaisser à nous répondre.....

                            LOL !

                            H/


                          • Ruut Ruut 18 mars 10:45

                            Si c’est dans le domaine du privé, pourquoi l’imposer aux autres ?


                            • hunter hunter 18 mars 18:12

                              @Ruut
                              Ingénierie sociale, tout simplement !

                              Be seeing u.

                              H/


                            • Jean Keim Jean Keim 28 mars 07:45

                              Votre article que je viens de lire avec retard, me fait penser à l’injonction d’être tolérant envers autrui, or la tolérance est finalement une chose hypocrite, elle consiste à voir chez l’autre des différences, mais à condescendre à les accepter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès