• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Je te note, tu me notes, nous nous notons...

Je te note, tu me notes, nous nous notons...

Alors que les notes ont tendance à disparaître de notre système scolaire où elles ont pourtant leur utilité, elles envahissent notre vie quotidienne... Ainsi, les internautes peuvent noter et mettre des appréciations après chaque achat effectué sur internet...

Il est possible de noter un médecin, une personne qui pratique le covoiturage, un restaurant, une boutique, des professeurs, des personnes sur des sites de rencontre...

C'est une habitude qui se généralise : sur un site comme Agoravox, les internautes sont invités à noter avec des étoiles les articles publiés et même les commentaires qui figurent sous les articles.

Certains passent beaucoup de temps à noter la moindre expérience : un film, un dîner au restaurant, un séjour en vacances, un hôtel...

Un signe des temps, tout de même : c'est comme si tout devait être quantifié, mesuré... La grande numérisation du monde a commencé et elle n'est pas près de s'arrêter...

En Chine, les citoyens reçoivent même une note sociale pour évaluer leur personnalité... Une bonne note donnera l'accès à un certain nombre de privilèges, à l'inverse une mauvaise note pourrait pénaliser certains : difficultés pour trouver un logement, interdiction de prendre le train ou l'avion... une façon de contrôler les gens, de surveiller les opposants.

Si les chiffres s'imposent partout, il semble que les mots, eux, soient dévalorisés : la poésie n'est plus à la mode, les jeunes lisent de moins en moins, les études littéraires n'attirent que peu d'élèves, alors que les sections scientifiques connaissent un succès grandissant.

Le chiffre est partout, notamment sur internet.

On y collectionne des "amis" sur Facebook, on cumule des "like", on essaie d'attirer le plus grand nombre de lecteurs. Il est même possible, sur certains sites, d'acheter des "followers" : c'est le règne du paraître qui s'impose.

Je te note, tu me notes, nous nous notons... et cette propension à la note se répand sur la toile...

Essayons d'échapper à cette dictature du chiffre... 

Essayons de fuir ces pratiques absurdes, chaque fois que c'est possible.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/10/je-te-note-tu-me-notes-nous-nous-notons.html

Documents joints à cet article

Je te note, tu me notes, nous nous notons...

Moyenne des avis sur cet article :  1.35/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Sergio Sergio 1er novembre 2018 11:45

     Essayons de fuir ces pratiques absurdes, chaque fois que c’est possible ...

    Échapper à cela s’appelle : L’estime de soi, et c’est un ’ chantier ’ de s’y consacrer.



    • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:32

      @Sergio

      Et sur Agoravox, on peut aussi se noter soi-même...


    • Sergio Sergio 1er novembre 2018 17:38

      @rosemar

      Et là je me mettrai une étoile parce que je m’aime, mais rassurez-vous, ça m’a passé !


    • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:51

      @Sergio

      Aristide, lui, s’est noté lui-même apparemment !


    • Sergio Sergio 2 novembre 2018 10:38

      @Sergio

      ça m’est passé ! je retire une étoile


    • Aristide Aristide 1er novembre 2018 12:45

      les études littéraires n’attirent que peu d’élèves, alors que les sections scientifiques connaissent un succès grandissant.

      Peut être concevez vous que ces jeunes qui à vous entendre ne connaitraient rien de la varie vie, existeraient seulement dans la virtualité de relations, ;.. enfin peut être vous prendrez conscience un jour qu’ils sont dans la vraie vie. Ils savent que les futurs métiers exigeront des compétences scientifiques de plus en plus approfondies.




      • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:35

        @Aristide

        Des compétences scientifiques mais aussi une bonne maîtrise de la langue, une certaine culture littéraire trop souvent négligée...


      • foufouille foufouille 1er novembre 2018 17:50

        @rosemar
        désolé mais c’est inutile en science.


      • gaijin gaijin 1er novembre 2018 12:51

        " Si les chiffres s’imposent partout, il semble que les mots, eux, soient dévalorisés : la poésie n’est plus à la mode, les jeunes lisent de moins en moins, les études littéraires n’attirent que peu d’élèves, "

        ça c’était les années 80 ( décidément rosemar j’ai l’impression que vous arrivez en delorean ....) les littéraires étant considérés limite comme des feignants attardés incapables de logique .....( alors que la plupart du temps les techniciens sont incapables de comprendre les nuances un texte )

        que faisaient alors les professeurs ? ils étaient d’accord ....

        quand on arrive en vue de l’iceberg il est trop tard pour se dire qu’il faut ralentir ....


        • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:36

          @gaijin

          Vous êtes prof ?


        • gaijin gaijin 1er novembre 2018 18:17

          @rosemar
          non mais a l’époque j’en fréquenté certains d’assez près ( en plus de l’école )


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er novembre 2018 14:03

          Le notes ne formeront jamais des menottes qui se joignent pour améliorer notre décotes. J’ai regardé hier une émissions sur Arte sur le célèbre tableau de Da Vinci et la Cène. L’auteur du documentaire s’est amusé à placer des notes sur chaque pain sur la table. https://gnosticpublishing.org/cours/commencer-ici-et-maintenant/1849/les-secrets-de-la-derniere-cene/


          • aimable 1er novembre 2018 14:30

            toutes ces notes , lorsqu’elle sont bien assemblées donnent une magnifique musique .

            Alors pourquoi s’en priver .


            • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:36

              @aimable

              Dans un autre registre...


            • aimable 1er novembre 2018 19:06

              @rosemar
              comme les seaux, les sots , les sceaux , sont également chacun dans un registre mais vous professeure de Français pouvez vous me dire comment vous écrivez tous ces .....


            • Cyrus (TRoll de DRame) L’ amoureux 1er novembre 2018 19:25

              @aimable

              « l’ étroit sot »
              dictée de Bernard Pivot


            • aimable 1er novembre 2018 19:35

              @L’amoureux
              remarquable façon de s’en sortir  smiley


            • Cyrus (TRoll de DRame) L’ amoureux 1er novembre 2018 21:29

              @aimable
              Ça m’ avais marqué , car étant nul en orthographe , 
              Je m’ etasse plantouillasser grandement :)

              Du coup j’ admire des gens capable de penser a des dictées d’ un tel niveau ...
              Hommage a Bernard .

              NB , « l’ étroit seau » avais été admis également .
               


            • Arthur S NEMO 1er novembre 2018 14:37

              les « notes » ne sont qu’un outil sommaire d’évaluation et la vie en société nécessite l’évaluation pour que les échanges soient équitables et pour valider la valeur des actions

              la quête de sa propre valeur a même donné naissance aux jeux de cartes comme le tarot dans lesquels le sort est représenté par la donne et où les atouts sont des notes permettant de répondre à une question aussi vieille que l’humanité : est-ce que les dieux m’aiment ?


              • Raymond75 1er novembre 2018 16:16

                Il y a même des enseignants qui notent leurs élèves de 6 à 26 ans ; mais les enseignants eux refusent toute évaluation de leur travail ...


                • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:37

                  @Raymond75

                  Détrompez-vous : les enseignants reçoivent une note administrative et une note pédagogique...


                • rosemar rosemar 1er novembre 2018 17:38

                  @Raymond75

                  Avec aussi des appréciations très précises...


                • Venceslas Venceslas 1er novembre 2018 21:54

                  @Raymond75
                  Les enseignants sont évalués sans arrêt.


                • Raymond75 1er novembre 2018 16:24

                  J’avais vu il y a quelques mois un reportage sur la bienheureuse société Google.

                  Dans cette entreprise, du recrutement à l’affectation et à la prise de responsabilité, le groupe des collègues donne une appréciation : si elle est négative, c’est fini.

                  Chacun est en permanence sous le regard et le jugement des autres Tous les jeunes et brillants développeurs avaient un sourire béat lorsqu’ils parlaient ... pour ne rien dire car une parole mal interprétée pourrait avoir de graves conséquences  ! Ils étaient tous heureux et épanouis, et se donnaient totalement à leur entreprise : pas d’horaire, chacun est libre de s’organiser comme il veut, c’est à dire de s’esclavagiser, car faire seulement ses 7 ou 8 h de travail serait très mal vu.

                  Ils étaient fiers de nous montrer la salle de repos et la grande salle de sport, toutes équipées, et toutes deux vides smiley car personne n’oserait les utiliser au lieu de travailler.

                  Des esclaves soumis et dociles, des idiots surdiplômés, des crétins.


                  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 1er novembre 2018 17:41

                    Bienvenue dans « Black Mirror » ^^ (voir épisode 1 saison 3)


                    • Shaw-Shaw #Shawford 1er novembre 2018 17:56

                      @bouffon(s) du roi

                      Chalut, effectivement, un des plus réalistes de la série !
                      Mais pas aussi fun tout autant que déjanté que le S1 E1 smiley smiley

                      Concernant les notes, j’invite vraiment Rosemar à aller voir cet extrait du spectacle de Blanche Gardin, elle trouvera du grain à moudre sur les notes :
                      https://gloria.tv/video/dQM4r7iyjzp66FAP7GNyJy2kH


                    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 1er novembre 2018 18:39

                      @#Shawford

                      Yo Chevalier !
                      Oui, je confirme pour le S1 E1 smiley smiley
                      Charlie Brooker est doué pour dénoncer à sa manière les travers possibles (et pire) de notre société ^^


                    • foufouille foufouille 1er novembre 2018 17:49

                      Il est possible de noter un médecin, une personne qui pratique le covoiturage, un restaurant, une boutique, des professeurs, des personnes sur des sites de rencontre...

                      C’est une habitude qui se généralise : sur un site comme Agoravox, les internautes sont invités à noter avec des étoiles les articles publiés et même les commentaires qui figurent sous les articles.

                      Certains passent beaucoup de temps à noter la moindre expérience : un film, un dîner au restaurant, un séjour en vacances, un hôtel...

                      c’est bien utile pour le médecin, ça évites de se déplacer pour entendre ça sert à rien, les antalgiques n’existent pas, c’est dans la tête ou d’autres conneries du même genre. il faut lire les avis surtout pas juste la note.

                      pareil pour les restos ce qui évites de gaspiller de l’argent pour du metro.


                      • rhea 1481971 2 novembre 2018 11:20
                        • Google note les internautes en fonction de leurs connexions.
                        • Les américains se servent de ça pour recruter les têtes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès