• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jeanne d’Arc 2018 : Mathilde Edey Gamassou, un symbole (...)

Jeanne d’Arc 2018 : Mathilde Edey Gamassou, un symbole français

Dans une France de plus en plus fracturée et de moins en moins libre, Jeanne d’Arc peut devenir le lien qui fait tellement défaut dans notre communauté nationale.

Au début du siècle dernier, Jeanne d’Arc avait accompli le miracle de rassembler les français qui s’étaient déchirés après la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat. En effet, Rome faisait de l’héroïne française une sainte le 16 novembre 1920 et, la République la célébrait par la loi du 10 juillet 1920 en consacrant le deuxième dimanche de mai à la fête de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme.

Dans un hommage à la pucelle d’Orléans, Jean d’Ormesson rappelait qu’elle « est appelée par En-haut pour apporter aux Français la liberté et la paix. Elle ne divise pas. Elle unit. Elle n’appartient à personne. Elle est la sainte de tous. J’imagine qu’elle était aux côtés du communiste fusillé pour la libération de la France comme elle était aux côtés des gentilshommes chrétiens qui se faisaient tuer pour leur Dieu et leur roi aux frontières du royaume. »

Rassembler, voilà le mot d’ordre de 2018. Jeanne d’Arc n’appartient à personne et à tout le monde en même temps. Elle incarne l’espoir, la sagesse, le courage, la tolérance, la foi. Elle illustre à elle seule le « impossible n’est pas français ! ».

Mathilde Edey Gamassou, d’origine béninoise par son père et polonaise par sa mère, née à Paris et habitant à Orléans, âgée de 17 ans et scolarisée en première L au lycée Sainte-Croix-Saint-Euverte, sera la Jeanne d’Arc 2018 pour les fêtes johanniques.

Pour le jury composé de représentants de la ville d’Orléans, de l’armée, de l’Église et de l’association « Orléans Jeanne d’Arc » qui l’a choisi, l’impétrante devait répondre à des critères précis : être catholique pratiquante, habiter Orléans depuis au moins 10 ans, être scolarisée dans un lycée orléanais public ou privé, et donner gratuitement du temps aux autres.

La bêtise n’étant pas l’apanage exclusive des mouvements gauchistes, un certain nombre de mes compatriotes, sous couvert de l’anonymat, a lancé une campagne calomnieuse et raciste à l’encontre de cette jeune fille au prétexte qu’elle était métissée ! Pour eux, la désignation d’une jeune fille métissée est une tentative d’imposer le communautarisme en France. Les lecteurs de Méchant Réac ! ® savent combien je défends la culture française, le principe d’assimilation et la laïcité dans mes articles. Mais là il y a confusion des genres. Une culture nationale ne peut (et ne doit) s’exempter des influences extérieures. L’assimilation est un processus de transformation culturelle certainement pas le résultat d’une disparition des origines ethniques. La laïcité est un principe qui consiste à vivre avec la religion et non contre elle (la religion n’est pas l’opium du peuple !).

La désignation de Mathilde Edey Gamassou est une occasion de rassembler la communauté nationale autour de caractéristiques johanniques victimes de tous les extrémismes ces derniers années : le féminisme, la jeunesse, le patriotisme, l’origine ethnique.

Mathilde Edey Gamassou sera une très belle Jeanne d’Arc 2018. Je lui souhaite bon courage et lui offre tout mon soutien !

 

©Laurent Sailly pour Méchant Réac ! ®

 

Lire mes articles à ce sujet :

12/23/2017  : Le projet de loi contre l'immigration clandestine doit ouvrir une réflexion plus générale

12/19/2017  : L'esprit de la laïcité

11/21/2017  : « T’es blanc, t’es raciste, t’es pas blanc, t’es racisé » : le communautarisme n’est rien d’autre qu’un racisme antiblanc. Il faut l’interdire !

10/26/2017  : Ma France ne se soumettra pas à la France Insoumise

7/31/2016  : Ce n'est pas à la France de s'adapter à l'islam mais à l'islam de s'adapter à la France !

9/07/2016  : Le multiculturalisme a détruit la cohésion nationale

4/02/2016  : Plus de Patrie, plus de Nation, plus de Pays.

10/11/2015  : Aujourd'hui quelle est la vision laïque de la République française ? Dieu seul le sait !


Moyenne des avis sur cet article :  1.83/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 février 19:26

    Si je devais lui donner un visage, ce serait celui de la femme qui dit : NON, dans le film : LA VAGUE,...https://www.youtube.com/watch?v=uPic-Q4F38A.


    • Et hop ! Et hop ! 26 février 10:59

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Ca correspond aux représentations d’époque où on peut remarquer qu’elle n’était ni coiffée à la Jeanne d’Arc, ni voilée et brune comme certains disent, mais avec des cheveux longs, clairs et pendants, et une robe avec un décolleté.






      C’est seulement sous la IIIe République qu’on a commencé à la représenter en paysanne ou en prolétaire, avec des traits durs et des guenilles, en réalité elle était la fille d’un notable aisé, et bien éduquée puisqu’elle savait écrire et s’exprimer pour parler au roi et à des grands seigneurs.

    • Cateaufoncel 24 février 20:21

      « La désignation de Mathilde Edey Gamassou est une occasion de rassembler la communauté nationale... »

      Et bien, c’est déjà loupé. Il y a une partie de la population qui n’en a rien à cirer de Jeanne d’Arc, de la France et de ses traditions. C’est la présidente de l’Association Orléans Jeanne d’Arc, qui l’a révélé indirectement :

       « ...si cette désignation permet à une autre partie de la population de se tourner vers les fêtes, c’est gagné ».

      Mais il faudrait autre chose qu’une gosse de 17 ans pour les transporter d’enthousiasme patriotique..


      • Et hop ! Et hop ! 26 février 10:34

        @Cateaufoncel


        Cette citation montre qu’il y a bien eu un détournement de cette fête dans un but de propagande idéologique avec un message qui est à l’opposé de l’action de Jeanne d’Arc qui a consisté à mettre fin à une invasion étrangère par un mouvement patriotique.

      • Gatling Gatling 24 février 21:44

        je l’ai déjà dit sur d’autres sites 

        si elle est catholique et vierge, elle correspond aux critères
        elle ne peut en aucun cas être juive, musulmane ou transgenre
        vierge à 17 ans aujourd’hui, je sais c’est un sacrifice 
        mais momentané car elle pourra se rattraper
        jésus lui ils l’ont cloué définitivement sur la croix 




        • Et hop ! Et hop ! 26 février 11:05

          @Gatling : 


          Il y a des critères implicites qui n’ont pas été exprimés, comme le fait qu’elle soit de sexe féminin, et surtout quelle soit ressemblante par son âge, sa corpulence, sa taille, son teint, ses cheveux, sa beauté, et ne pas être anglaise ou étrangère, l’origine française lui permettant d’incarner le patriotisme français.

          Il n’est null part fit quell doit être vierge, au XVe siècle pucelle voulait dire jeune fille en général, ce mot vient du latin puellla = la jeune fille, c’est beaucoup plus tard qu’il a pris le sens spécialisé de vierge.

        • Areole 24 février 23:41

          « La désignation de Mathilde Edey Gamassou est une occasion de rassembler la communauté nationale  »

          Sauf que... Les fêtes de Jeanne d’Arc c’est comme les obsèques de Johnny ; monocolore, sans les santiags mais en col Claudine blanc de blanc. Et ce n’est pas une enfant de Marie de sainte Euverte qui va décider la ville africaine d’Orléans la Source à descendre au centre ville pour « mater ma Métisse » (comme dirait Julien Clerc). 
          Les communes du val de Loire servent de soupape à la région parisienne qui exporte ses surplus communautaires (voir les stats de l’INSEE lorsqu’on sait les lire entre leur lignes). Selon le schéma désormais classique de la double migration (ceux qui viennent et ceux qui partent). A Blois en 10 ans certains quartiers sont ethniques à 70%. Pourtant... pourtant, bizarrement le château de Blois, joyau français du patrimoine, visité par un nombre considérable d’étrangers européens et asiatiques est déserté par les ressortissants d’’origine magrébine ou africaine. Et vous voudriez « Méchant Réac » qu’une petite enfant métisse de Sainte Euverte les décide à venir participer à la fête de Jeanne d’Arc...
          Vous êtes trop mignon « Méchant réac »...

          • Jonas 25 février 01:13

            "Dans une France de plus en plus fracturée et de moins en moins libre, Jeanne d’Arc peut devenir le lien qui fait tellement défaut dans notre communauté nationale.« 

            Sauf que Bénédicte Baranger, la présidente de l’association l’association Orléans Jeanne d’Arc, a expliqué que »si cette désignation permet à une autre partie de la population de se tourner vers les fêtes, c’est gagné« .
            Il s’agit là d’un choix clairement politique et idéologique, visant par la déformation d’une réalité historique, à acclimater les Français à l’avènement d’une Europe noire, comme on le constate dans les villes de banlieues parisiennes.
            Saint-Denis (film vidéo du centre-ville) n’est qu’un exemple parmi les innombrables communes de la banlieue parisienne où la population française de souche a été totalement remplacée par une population d’origine extra-européenne (berbères, arabes, africains sub-sahariens, asiatiques, indiens, etc...) en moins de 30 ans. Dans les rues de la ville, on n’entend presque plus personne parler français.
            Ceci impliquant un bouleversement du paysage culturel, cultuel et ethnique.
            Les prénoms donnés ne sont plus Christophe, Matthieu, Sylvaine et Estelle, mais Rachid, Mohamed, Youssouf, Fatoumata et Kakambwa.
            Les nouveaux arrivants n’ont plus comme héritage Aristote, le Christ, Jeanne D’Arc, Descartes, Pascal ou Chateaubriand, mais le Coran, le Ramadan, le Zouk, le Wolof et l’arabe. (une trentaine de boucheries islamiques pour 90 000 habitants, pas une seule boucherie traditionnelle !!! !), 7 ou 8 écoles coraniques enseignant l’Islam radical aux jeunes musulmans, et la grande mosquée financée par l’Arabie Saoudite (islam radical wahhabite).
            http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
            http://islamineurope.unblog.fr/2012/08/01/conference-du-cheikh-ghassen-khalil-mohamed-musallam-au-centre-tawhid-bastion-de-lislam-radical-a-saint-denis-les-colons-sionistes-violent-colonisent-et-occupent-les-terres-de-nos-freres-en-pa/

            A Pantin, la dernière boucherie traditionnelle a fermé en 2011, il n’y a plus que des boucheries islamiques.

            D’autant que l’effet ne donnera pas les bénéfices escomptés : une société qui renie sa culture pour tenter de l’acclimater au multiculturalisme se rend faible et lâche, et non seulement cela n’attirera pas »l’autre partie de la population", mais cela n’engendrera de sa part que moquerie et mépris.



            • Doume65 25 février 10:33

              « La bêtise n’étant pas l’apanage exclusive des mouvements gauchistes »

              Observation inutile qui vient ternir l’objectivité de ce billet.


              • Loatse Loatse 25 février 11:32

                m’en fiche comme de l’an 40 de la jehanne, ma pomme, étant plutôt fan de sainte Genevieve (dont on a, soit dit en passant transformé l’eglise plus tard en panthéon).. Si ma mémoire est bonne celle ci avait initié un gigantesque mouvement de prières collective, protégeant paris, de l’invasion des vickings forts redoutés za l’époque pour leurs pillages et leur violence...


                Depuis, de l’eau si je puis dire a coulé sous les ponts, ces nordmen sont deviendus doux comme des moutons et les françois, le ouike endeu sacrifient aujourd’hui au dieu tho... euh IKEA, the dieu du meuble en kit...et de la couette en duvet au nom imprononcable...

                moi j’dis que jehanne l’identitaire, (la preuve est que celle ci répondit lors de son interrogatoire, que le bon dieu les aimait aussi certes, ces anglois mais CHEZ EUX),  elle s’est plantée..

                 Fallait les laisser rentrer ces demandeurs d’asile anglo saxons ! les installer en armorique qu’ils aiment tant pour son climat au point d’y racheter de nos jours a lot of vieilles fermes et d’y vendre du fish and ship and ketchup en camion ambulant. Les laisser tous viendre (pour les attirer il suffit de planter de la menthe, des petits pois, et du du mouton) et en échange faire remonter les grands bretons nostalgiques (qui les avaient fui leur ile à l’insu de leur plein gré). au lieu de tous se taper sur la gu... figure !

                 On se serait bien intégrés, nan ???? smiley)

                perso, je me méfie tout de même des gens qui entendent the voice, euh des voix... y’a un moustachu a qui ca arrivait aussi, régulièrement... on sait tous ce qu’il en advint...


                Toujours est il qu’aujourd’hui dans un esprit de concorde zé de fraternité (avec moults devises à la clef of course), avec nos voisins ; Il serait de bon ton de ne plus leur faire porter le chapeau du sort infâme qui fut réservé à la célèbre bergère dont on n’a, nulle part, retrouvé le moindre reste, j’ai ouie dire sauf erreur...

                bref tout ce remue méninges nous prouve que le sujet, des siècles plus tard reste toujours tout aussi brûlant si je puis dire.. (patapé, patapé).






                • popov 25 février 13:56

                  @Loatse 

                   
                  Si ma mémoire est bonne celle ci avait initié un gigantesque mouvement de prières collective, protégeant paris, de l’invasion des vickings forts redoutés za l’époque pour leurs pillages et leur violence
                   
                  L’invasion des Huns et de leurs alliés les Visigoths, pas des Vickings. Eux sont venus plus tard et se sont transformés en paisibles Normands.


                • cevennevive cevennevive 25 février 15:22

                  @Loatse, slut !


                  Là, je vous « plusse »...

                  A-t-elle vraiment existé cette petite bergère ? Ou, si elle a existé, n’était-elle pas la fille d’une quelconque reine dévergondée qui éloignait ses enfants illégitimes ?

                  On en a fait un mythe, surtout religieux. Et ce qui est religieux est forcément perverti et sans doute un peu grandiloquent pour servir d’exemple.

                  Aujourd’hui (enfin, depuis un bon siècle) il y a vraisemblablement des femmes fortes qui ont changé le destin de l’histoire de leur pays, et dont on n’a pas fait des saintes (fort heureusement).

                  Pucelle, bergère, illettrée, puis guerrière menant des troupes... La panoplie des contes pour enfants ou des naïfs.
                   


                • cevennevive cevennevive 25 février 15:35

                  Quant à cette jeune fille, quelle soit métisse ne me dérange pas. J’espère qu’elle est belle et intelligente et que cette sélection la comble de joie et de fierté.


                  Son origine ethnique n’a aucun intérêt.

                  Etes-vous sûrs, ceux qui s’indignent de sa couleur de peau, que la vraie Jeanne était blonde aux yeux bleus ? Etes-vous certains qu’Isabeau de Bavière avait choisi, comme (multiples) partenaires un blanc ?

                  Pourquoi s’étriper sur la couleur de peau de cette jeune fille alors qu’elle représente une légende, rôle dont elle a le droit d’être fière.





                • JC_Lavau JC_Lavau 25 février 15:37

                  @cevennevive. Ce n’était pas tout à fait une femme du peuple paysan, même si le mode de vie était rural. Son père était l’équivalent d’un conseiller général.


                  Dans son procès en réhabilitation, le mot qui revient le plus souvent dans la bouche des témoins encore vivants est « volontiers » : Jehanne participait volontiers à tous les travaux et corvées.

                • Et hop ! Et hop ! 26 février 11:07

                  @cevennevive : «  Quant à cette jeune fille, quelle soit métisse ne me dérange pas. J’espère qu’elle est belle et intelligente et que cette sélection la comble de joie et de fierté. »


                  Ce n’est pas l’élection de Miss Orléans, mais un casting pour choisir une figurante dans une reconstitution historique et incarner une héroïne du patriotisme français.


                • Et hop ! Et hop ! 26 février 11:12

                  @cevennevive : «  A-t-elle vraiment existé cette petite bergère ? Ou, si elle a existé, n’était-elle pas la fille d’une quelconque reine dévergondée »


                  Jeanne d’Arc est la personnalité historique médiévale la mieux connue du monde. On connaît tous les détails de sa vie et de son environnement vécu, grâce aux deux procès de condamnation et de révision de son procès comportant les procès verbaux d’interrogatoires de tous ceux qui l’ont connue personnellement et qui ont connu sa famille depuis sa naissance jusqu’à sa capture.


                • cevennevive cevennevive 26 février 11:33

                  @Et hop ! Bonjour,


                  Vous voilà bien dans vos baskets, croyant tout ce qui est écrit sur l’histoire, quelle qu’elle soit et de quelle provenance qu’elle soit... Je vous envie de croire à ce point. Moi, je suis une mécréante et je doute de tout.

                  Un procès de Jeanne d’Arc ? Avec interrogatoires et preuves ? Même aujourd’hui il est difficile de croire sur parole les procès les plus retentissants et dont nous pouvons lire les délibérations dans les archives !

                  Alors, le Moyen Age...

                  Cette détestation de nos ennemis héréditaires à cette époque (les Anglais), n’aurait-elle pas influencé fortement les délibérations ? Des complots, des complotistes, il devait y en avoir à cette époque...

                  Puis, Jeanne d’Arc parfaitement éduquée, je veux bien y croire. Pourtant, la plupart nos lointains aïeux ne savaient ni lire ni écrire (surtout les femmes...)

                  Tant mieux pour vous si vous croyez à tout cela. C’est plus confortable.

                  Bien à vous.


                • bob de lyon 26 février 15:25

                  @Loatse

                  C’est bien cela ! .

                  C’est vrai, Sainte Geneviève a rassemblé tout son monde et ils se sont mis à prier frénétiquement, blottis les uns contre les autres, pour que Dieu éloigne Attila et ses fous furieux.

                  Mais Dieu avait anticipé.

                  Il pleuvait abondamment depuis 10 jours, la Seine débordait par endroit et transformait en marécages tous les alentours de Lutèce.

                  Les Huns n’aiment pas la marche à pied, c’est bien connu, et les chevaux des Huns aiment encore moins patauger et s’embourber, donc ils ont oublié la ville et sont allés se faire défoncer la carcasse dans les champs catalauniques.

                  Ainsi va l’Histoire.


                • Et hop ! Et hop ! 27 février 12:40

                  @cevennevive : 


                  Les dossiers très volumineux de ses deux procès, avec tous les interrogatoires d’elle-même et de tous ceux qui l’ont connus, des milliers de pages où il y a tous les détails sur sa vie et tout ce qu’elle a fait depuis sa petite enfance, tout cela a été traduit en français moderne et édité, il n’y a rien à croire ou à ne pas croire, ce sont des témoignages factuels indépendants des accusations et des condamnations contre elle. C’est cet énorme moisson de témoignages écrits qui font que Jeanne d’Arc est la personne du Moyen Âge dont la vie est la mieux connue au monde.

                  «  Pourtant, la plupart nos lointains aïeux ne savaient ni lire ni écrire (surtout les femmes…) »

                  Il n’y avait pas besoin de savoir lire avant l’invention de l’imprimerie, il n’y avait pas d’écrits à lire dans la vie courante, l’écriture était une technique réservée à certaines professions comme la programmation informatique aujourd’hui, réservée à la justice, à l’administration, il n’y avait pas de formulaires administratifs, pas de modes d’emplois écrits, pas de journaux et de magazines, pas de romans, 95 % des gens étaient paysans, ils n’avaient aucune occasion de lire un manuscrit des oeuvres d’Aristote, de Jules César ou le Roman du roi Arthur, c’était une civilisation orale.

                  Ce que montre l’Affaire Jeanne d’Arc, c’est qu’une fille d’un petit notable de province savait lire et écrire, pouvait être introduite à la Cour du roi et se retrouver à commander des armées, ce qui dément complètement l’idéologie selon laquelle les femmes, et particulièrement les femmes du peuple, ne jouissaient d’aucune considération dans la société française au Moyen Âge.

                  Le régime dotal existait déjà en Gaule et chez les Celtes, donc les femmes avaient déjà la propriété des biens immeubles, de terres, de maisons, d’entreprises, avec les mêmes droits de les administrer que les hommes : lisez les vies de Galla Placida, d’Éléonore d’Aquitaine, de Christine de Pizan.


                • popov 25 février 12:50

                  Ce qui différencie les gens, ce n’est pas la couleur de la peau, c’est ce qu’ils pensent et ce qu’ils sont capables de faire.

                   
                  Si cette fille a été choisie pour célébrer le multiculturalisme imposé, je suis contre.
                   
                  Si c’est pour récompenser une intégration réussie, pourquoi pas !
                   
                  Je crains fort cependant que des commentaires malveillants ne la blessent.

                  • Jean Roque Jean Roque 25 février 22:53

                    @popov
                    Elle chantera du rap en anglais ! smiley
                    Il ne s’agit plus que l’Amérique dirige le Monde, mais que le Monde devienne l’Amérique.


                  • ZenZoe ZenZoe 26 février 09:50

                    @popov
                    Hélas, il semblerait qu’elle ait été choisie pour célébrer le multiculturalisme imposé. La présidente du comité ayant souligné son caractère « universel » !
                    Or, qu’est-ce que Jeanne d’Arc en avait à faire du multiculturalisme, ou même de rassembler les Français ? Elle, son truc, c’était bien de virer les envahisseurs non désirés. On voudrait retourner l’histoire qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

                    PS : ceci dit, s’attaquer à la jeune fille est au-dessous de tout. Elle n’est pas responsable de la raison du choix des organisateurs.


                  • Et hop ! Et hop ! 26 février 11:16

                    @popov : «  Si c’est pour récompenser une intégration réussie, pourquoi pas ! »


                    Jeanne d’Arc n’est pas restée célèbre pour avoir fait la promotion de l’intégration des Anglois, c’est même le contraire.

                    Si on veut récompenser l’intégration de cette jeune Polono-Béninoise, il y a d’autres concours ou compétitions comme Miss Orléans, ou des championnats sportifs.


                  • juluch juluch 25 février 12:50

                    je félicite cette jeune fille !


                    Et merde aux détracteurs qu’ils aillent se faire.....****(bip !)



                      •  C BARRATIER C BARRATIER 25 février 16:58

                        Un peuple a besoin de se fabriquer des héros qui représentent une aspiration. Une femme héroïne, de légende bien sûr, cela prépare la future égalité hommes femmes à laquelle nous arrivons.

                        Le souvenir d’enfance que j’en garde est qu’elle entendait des voix. Je trouvais cela bizarre. Nous savons pourtant que nous entendons avec notre cerveau, voyons avec notre cerveau, et que notre mémoire est l’enregistrement de ce que nous avons effectivement vu et entendu, mais que personne à côté de nous n’aurait entendu ou vu. Le cerveau peut mêler des images, et dans un état de demi sommeil (contemplation, rêve éveillé), nous pouvons créer nos visions. Il m’arrive, fatigué conduisant en campagne sur des routes compliquées de, tout à coup, me demander où je suis....J’ai franchi des croisements, des hameaux, je n’ai probablement pas doublé ni meme suivi de voiture, une sorte de conduite automatique. Mon cerveau guidait mon volant pendant quelques km, mais ce sont bien mes yeux qui lui envoyaient l’image des lieux oubliés.
                        on arrivée à destination n’avait rien de miraculeux, d’extraordinaire, mots synonymes pour moi.


                        •  Oyez gentes Dames ,Gueux ,et Damoiseaux comme le -sphinx- oups ! Phœnix renaissant de ses cendres, Jehanne-Mathilde est revenue  !
                           Bougnat tu peux garder ton gros rouquin
                           Ce soir on dine au St Pourçain
                           Mathilde.. puisque tu reviens ♫


                          • Jean Roque Jean Roque 25 février 22:41

                            Les gauchistes ont racialisé au maximum la politique pour se sauver, SOS ! Lutte révolutionnaire pour la speakerine noire !
                            J’entendais un italien dans un reportage dire : « Si pour sauver sa culture il faut être raciste et fasciste, alors je suis raciste et fasciste »
                            Toute barrière sémantique est tombée entre patriotisme, conservatisme, culture, civilisation, racisme, nazisme...
                            La nation comme communauté au delà des races et religions est morte, à la grande satisfaction de la finance internationaliste, et des gauchistes.
                            Son sexe et son porte-feuille, où sa race et sa religion, nouveau choix « politique ».


                            • Cateaufoncel 26 février 10:11

                              @Jean Roque

                              « Les gauchistes ont racialisé au maximum la politique... »

                              Les gauchistes, dans le cas particulier, ce n’est pas si sûr... Il y a dans cette affaire, une énorme coïncidence dont il n’a guère été fait état.

                              A Orléans, il y a une adjointe au maire chargée de l’« événementiel » - j’imagine que les célébrations johanniques en font partie -, elle était quatrième liste sur la liste du maire sortant et reconduit, alors UMP.

                              Elle se nomme Béatrice Odunlami et elle est franco-... devinez quoi ? Franco-béninoise, dites donc... Le monde est vraiment petit. Le Bénin aussi !


                            • Cadoudal Cadoudal 26 février 12:03

                              @Cateaufoncel
                              A Orléans qui contrôle la neuzo ?

                              https://www.youtube.com/watch?v=r_R-w0c4q7A


                            • ZenZoe ZenZoe 26 février 12:14

                              @Cateaufoncel
                              Exact.

                              "Béatrice Odunlami est l’adjointe au maire en charge de la supervision des célébrations annuelles en l’honneur de Jeanne d’Arc. Cette ancienne chanteuse de rap avait, dès avril 2017, expliqué vouloir faire de la Pucelle d’Orléans le moyen de promouvoir le multiculturalisme.
                              Béatrice Odunlami a par le passé assuré vouloir en finir avec la propriété « exclusive » de la Sainte par les Français blancs et chrétiens. Elle avait assuré vouloir compter sur les militants de la société multiraciale et multiculturelle pour « l’y aider »."

                              (vu quelque part, me rappelle plus où, mais l’info a l’air cohérente)


                            • Cateaufoncel 26 février 18:35

                              @Cadoudal

                              « A Orléans qui contrôle la neuzo ? »

                              Voilà qui pourrait devenir l’hymne national de la portion de France déjà Grand-Remplacée.


                            • Cateaufoncel 26 février 18:40

                              @ZenZoe

                              « Exact. »

                              Cette affaire apparaît de plus en plus cousue de fil noir...

                              « ...vu quelque part, me rappelle plus où... »

                              Sur Breizatao, peut-être bien... Ou sur le site de Thomas Joly du Parti de la France, où l’on trouve des captures d’écran de tweets datant de fin avril 2017


                            • L'Astronome L’Astronome 26 février 09:38

                               
                              Ce n’est que mon avis : personnellement, je la trouve moche.
                               



                              • Et hop ! Et hop ! 26 février 10:14

                                «  Elle incarne l’espoir, la sagesse, le courage, la tolérance, la foi. »


                                Absolument pas, c’est une héroïne d’une guerre patriotique qui a pris la tête d’une armée pour libérer la France d’une occupation étrangère, redonner du courage aux Français, rétablir la souveraineté du roi et chasser les étrangers de France. 

                                Tout le reste c’est de l’instrumentalisation dans un but de propagande idéologique.

                                • révolQé révolQé 26 février 10:22

                                  A quand un film sur la vie de Pol pot avec dans le rôle principal un Norvégien ?
                                  je vois bien aussi un roux aux yeux verts pour incarner N.Mandela dans une biographie télévisée.
                                   smiley

                                  Désolé mais Jeanne en métis,pour natif d’Orléans ça ne passe pas,j’attends aussi de voir sa future coupe au carré et cheveux bien lissés.  smiley


                                  • Attilax Attilax 26 février 11:08

                                    Bravo pour ce papier intelligent et mesuré qui recadre les uns et les autres. Je suis totalement d’accord avec vous si elle a été choisie pour ses qualités dans le cadre de l’intégrationnisme à la française. En revanche, plus du tout d’accord si ce choix s’exerce dans le cadre du communautarisme à l’anglo-saxonne qui nous est imposé depuis 30 ans. Dans le premier cas, c’est la célébration de nouveaux français, dans le second c’est l’abandon de notre culture (et de notre territoire).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Méchant Réac

Méchant Réac
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès