• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jérusalem n’est pas la capitale d’Israël

Jérusalem n’est pas la capitale d’Israël

On le savait fou, dangereux, instable, capable du pire, en reconnaissant Jérusalem comme capitale de l'Etat d'Israël, Donald Trump a fait part de son immense irresponsabilité. De l'avis de tous, les Etats-Unis ne peuvent désormais plus parrainer les négociations de paix, même s'il était depuis bien longtemps évident que cela n'aurait jamais dû être le cas.

Mercredi 6 décembre, le peuple palestinien a eu la mauvaise surprise d'entendre le discours du président américain, quelques jours seulement après que la Cour suprême américaine ait autorisé le décret interdisant l'accès de ressortissants de sept pays musulmans sur le sol américain, reconnaissant la ville de Jérusalem comme capitale du seul Etat d'Israël, et donc marquant sa volonté de déplacer l'ambassade américaine de Tel-Aviv à la ville trois fois Sainte.

Jérusalem est, en effet, une ville sacrée pour les trois religions du livre. Les juifs viennent prier au Mur des lamentations, les chrétiens à l'Eglise du Saint-Sépulcre, et les musulmans à la Mosquée Al-Aqsa, troisième lieu Saint de l'Islam, après la Mecque et Medine. Inutile de préciser donc que les tensions autour de cette ville sont multiples, et ce qu'elles représentent pour les trois religions.

Or, la politique israélienne, visant systématiquement à reprendre le contrôle de la ville, alors qu'elle devait être partagée entre les deux peuples, ne fait qu'augmenter, depuis des années, les violences et les tensions.

  • Brève histoire de la ville de Jérusalem

Jérusalem a été la ville de toutes les convoitises au cours de l'Histoire, les croisades, lancées au 11ème siècle par le Pape Pie VI avait déjà pour but la reconquête de la ville Sainte aux armées musulmanes.

Après la seconde guerre mondiale et la création, en 1948 de l'Etat d'Israël, la Palestine se retrouve divisée en deux Etats : Israël donc, et un Etat Arabe, tandis que la ville de Jérusalem est démilitarisée et placée sous l'égide du Conseil de tutelles des Nations Unies. La première guerre israélo-arabe, et les guerres qui suivent, celle des 6 jours en 1967 et celle du Kippour en 1973, vont permettre au tout jeune Etat d'Israël d'occuper une grande partie de la Palestine, y compris Jérusalem et le désert syrien du Golan .

En 1980, au mépris du droit international, Israël proclame la ville de Jérusalem comme sa capitale. Aucun pays, jusqu'aux Etats-Unis, n'avaient reconnu la ville Sainte comme la capitale de l'Etat Hébreux, et toutes les ambassades des pays ayant des relations diplomatiques avec Israël, se trouvaient, et se trouvent toujours à Tel-Aviv.

  • Vers une troisième intifada ? 

Une troisième intifada (en arabe "révolte des pierres"), après celles de 1987, 2000 et 2005, est-elle envisageable ? . la déclaration de Trump, il y a maintenant une dizaine jours, l'a rendue de plus en plus possible. Si le Hezbollah libanais, le Hamas palestinien, ainsi que d'autres factions palestiniennes ont appelé à un tel soulèvement, pour le moment les palestiniens ne se sont pas révoltés, comme ils avaient pu le faire auparavant.

JPEG - 19.9 ko
Combattante du Front populaire de libération de la Palestine (marxiste), une des factions de la Résistance.

Une grève générale a été organisée dans les territoires palestiniens, de nombreuses manifestations ont éclaté, et des roquettes ont été lancées depuis la bande de Gaza, certes, mais rien de comparable à ce que l'on avait pu voir précédemment. En revanche, la réaction israélienne est, elle, connue et continue de faire des victimes palestiniennes en nombre, et au mépris du droit international.

Mais nul doute que les médias n'hésiteront pas à nous présenter, sur un pied d'égalité, les forces qui s'opposent. Alors qu'il n'y a absolument rien d'égal entre une armée surentraînée, détentrice de l'arme nucléaire, et de l'aide des puissances occidentales, et les factions palestiniennes qui disposent d'un armement dérisoire, comparé à celui des forces d'occupations. Et même si les palestiniens disposent de roquettes et de certains missiles, quels impacts, si ce n'est symboliques, ont-ils face à l'efficacité des défenses antimissiles israéliennes ?

Mais qu'importe, à la fin Israël ne sera, une nouvelle fois, pas condamné, et les élites bien pensantes pourront verser leur petite larme pour les victimes palestiniennes, sans que cela ne change la moindre chose au drame.

  • Stratégie de guerre au Moyen-Orient

S'attaquer à la Palestine, donc aux différents mouvements qui composent la résistance palestinienne, correspond à une logique bien précise et plus générale. Une logique consistant à détruire toute opposition aux intérêts impérialistes. L'Irak de Saddam Hussein, a été le premier à en faire les frais, puis ce fut le tour de la Libye de Kadhafi.

Mais la machine s'est enrayée en Syrie, où les plans américains ont été annihilés par l'association de la Syrie, de l'Iran, de la Russie, de la Chine, de l'Irak et du Hezbollah libanais. La prochaine cible devrait donc, logiquement, être la République islamique d'Iran, et son allié chiite du Hezbollah. Un conflit qui correspondrait aux intérêts américains, israéliens, mais aussi saoudiens, grand ennemi de l'Iran. Le conflit au Yémen, qui n'attire d'ailleurs pas l'attention de ceux se revendiquant si souvent des droits de l'Homme, est le symbole de cette rivalité entre l'Arabie Saoudite et l'Iran.

Nul doute que la décision de Trump vient de jeter de l'huile sur le feu sur une région qui n'en avait vraiment pas besoin.

Lien de l'article : https://republiquesocialeblog.wordpress.com/2017/12/16/jerusalem-nest-pas-la-capitale-disrael/


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Massada Massada 18 décembre 2017 12:00
    Israël est une nation souveraine qui a le droit, comme toutes les autres nations souveraines, de décider de sa propre capitale.
     
    La reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté israélienne sur Jérusalem pourrait contribuer à la paix car il enseigne aux Palestiniens il y a un prix à payer pour perpétuer le conflit.
     
    Pendant ce temps la vie continue pour Israel et le monde en général s’adapte à ces nouvelles réalités.

     

    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 18 décembre 2017 12:21

      @Massada

      Hey salut ma couille, tu sais ce que disait Al ?

      Il disait qu’on obtient plus de choses en étant poli et armé, qu’en étant juste poli. Sacré Capone ^^


    • njama njama 18 décembre 2017 12:31

      @Massada
      Il faut bien la partager cette Jérusalem, la partie est de la ville est rattachée à la Jordanie il me semble ...
      Cette partie inclut la vieille ville et ses lieux saints : le Saint-Sépulcre, l’Esplanade des Mosquées, la Mosquée al-Aqsa, le Mont du Temple et le Mur des Lamentations
      https://fr.wikipedia.org/wiki/J%C3%A9rusalem-Est


    • Massada Massada 18 décembre 2017 13:28

      @njama
       

      Durant la guerre israélo-arabe de 1948-1949, la Légion arabe prit le contrôle du site dont l’accès fut interdit par les autorités jordaniennes aux Juifs.
       
      Pendant les dix-neuf années qui suivirent, les nombreuses demandes par des officiels israéliens et des groupes Juifs, tant aux Nations Unies qu’auprès d’autres organismes internationaux pour essayer de mettre en application l’accord d’armistice, restèrent vaines. Seuls les soldats jordaniens et les touristes pouvaient avoir accès au site qui fut un temps transformé en dépotoir.
       
      Actuellement par injonction du Waqf , les Juifs qui y sont parfois admis n’ont pas le droit d’y prier ni même de réciter un Psaume ? Même avoir une Bible à la main. !!!
       
      Les arabes ne sont pas dignes de ces lieux qu’ils transforment en dépotoir ou imposent des restriction humiliantes. 
       
      Il est temps que Jérusalem dans son entièreté reviennent à la civilisation a des gens respectueux des lieux et des autres religions, bref retourne à Israël


    • ALGERIEN ALGERIEN 18 décembre 2017 18:36

      @Massada

      « Israël est une nation souveraine qui a le droit, comme toutes les autres nations souveraines, de décider de sa propre capitale. »

      Et que fait-on de la Palestine oppressée ?

      « La reconnaissance par les Etats-Unis »

       Une reconnaissance par les USA serait, parait-il, suffisante, à elle-même de changer la donne. Mais dans quel monde vit-on ?!

      Et le plus pire c’est que ça vous arrange. Du coup, j’aimerais connaitre votre définition de « l’Égalité ».

      Pathétique !!!!


    • Durand Durand 18 décembre 2017 19:39

      @Massada


      Il faut lire la déclaration complète de Trump avant de déclarer que la vie va continuer « pépère » pour Israel...

      Trump renvoie Israëliens et palestiniens dos à dos et dit qu’il acceptera une solution à deux États si cela convient aux deux parties. Mais il dit et répète que c’est aux deux parties de s’entendre sur cette base. Il dit qu’il veut un accord qui soit un bon deal pour les Israeliens et un bon deal pour les Palestiniens...
      Une solution à deux États, vous êtes certain que c’est ce que veut BIbi et sa clique ?

       « In making these announcements, I also want to make one point very clear : This decision is not intended, in any way, to reflect a departure from our strong commitment to facilitate a lasting peace agreement. We want an agreement that is a great deal for the Israelis and a great deal for the Palestinians. We are not taking a position of any final status issues, including the specific boundaries of the Israeli sovereignty in Jerusalem, or the resolution of contested borders. Those questions are up to the parties involved.

      The United States remains deeply committed to helping facilitate a peace agreement that is acceptable to both sides. I intend to do everything in my power to help forge such an agreement. Without question, Jerusalem is one of the most sensitive issues in those talks. The United States would support a two-state solution if agreed to by both sides. »



    • Eric F Eric F 18 décembre 2017 22:42

      @Massada
      en effet, tout pays a le droit de choisir sa capitale dans son territoire, or les quartiers arabes de Jérusalem n’ont absolument jamais été dévolus à Israël. Donc si Israël n’avait pas illégalement annexé la totalité de la ville, et avait au lieu de ça proclamé que Jérusalem Ouest était sa capitale, cela aurait pu être reconnu, car la fiction de ville sous mandat international est devenue caduque avec l’armistice de 49, qui a tracé la ligne qui constitue le référentiel de l’admission d’Israel à l’ONU. C’est du reste les termes de la reconnaissance récente par la république tchèque.


    • Byblos 20 décembre 2017 02:59

      @Syracuse
      Absolument de votre avis.


    • njama njama 18 décembre 2017 12:39

      Le partage de Jérusalem est certainement un point important à haute valeur symbolique spirituelle pour la paix en Israël_Palestine, car politiquement, économiquement, c’est sans grande importance que Tel Aviv, Haïfa, Netanya, Ashdod, Beer-Sheva qui serait l’une ou l’autre capitale administrative de l’État d’Israël

      mais peut-être que les sionistes ne veulent pas partager ?... si oui, autant qu’ils soient clairs, qu’ils le disent, au lieu d’avancer comme des hypocrites


      • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 20 décembre 2017 11:06

        @njama

        Vous oubliez qu’Israël est le cinquante et unième état des USA et que c’est le Congrès Juif Mondial qui commande et cela depuis des décennies ....

        Donc Trump ne fait qu’obéir aux Ordres ...


      • njama njama 18 décembre 2017 12:45

        Peut-être que Trumppppp décidera demain que Paris n’est plus capitale de la France, mais que c’est Lyon, parce que historiquement avant Paris cette ville était capitale des Gaules

        Peut-être que Trumppppp décidera demain que Madrid n’est plus capitale de l’Espagne, parce que avant c’était Valladolid la capitale des rois de Castille jusqu’en 1561

        ...


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 18 décembre 2017 12:54

          @njama
          Peut-être que Trumppppp décidera demain que Madrid n’est plus capitale de l’Espagne

          Réflexion hors sujet il me semble, là on parle de la localisation de l’ambassade d’un pays tiers smiley


        • Aristide Aristide 18 décembre 2017 12:58

          @njama


          Une précision Trump reconnait la décision de l’Etat d’Israël vieille de 50 ans (1967) de faire de Jérusalem sa capitale. C’est déjà suffisant comme décision inepte pour ne pas en rajouter ...

        • njama njama 18 décembre 2017 14:00

          @Aristide

          Jérusalem capitale hystérique du peule juif smiley


        • docdory docdory 18 décembre 2017 14:03

          @njama

          Pourquoi écrivez-vous 5 « p » à Trump ?

        • njama njama 18 décembre 2017 15:08

          @docdory
          Je trouve le personnage un poil ubuesque, il a des sorties hallucinantes par moments je ne revendique pas l’extension qui accentue le « p » final en lui donnant un p’tit côté comique
           #trumppppp


        • Aristide Aristide 18 décembre 2017 17:00

          @njama

          Jérusalem capitale hystérique du peule juif


          Non pas du peuple juif, capitale de l’Etat d’Israel. Enfin, capitale non reconnue d’ailleurs par aucun autre pays que les USA.

          C’est bizarre de transformer les errements d’un gouvernement droitier d’Israel en condamnation de tout un peuple. 

        • HELIOS HELIOS 18 décembre 2017 19:53

          @njama

          ... et alors ? si Trump voit Lyon comme capitale de la France, il peut toujours y installer son ambassade, nous recupererons les locaux parisiens.
          Et... lorsque l’ambassadeur voudra rencontrer les gouvernants français, il pourra toujours prendre le TGV et se rendre a Paris !.

        • pipiou 18 décembre 2017 20:45

          @Aristide
          « C’est bizarre de transformer les errements d’un gouvernement droitier d’Israel en condamnation de tout un peuple. »

          C’est quand même à ça que mènent les conneries des néo-israeliens qui se permettent régulièrement de parler au nom du peuple juif.


        • babelouest babelouest 19 décembre 2017 03:34

          @docdory, ben parce qu’il a oublié de mettre le sixième....


        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 13:05

          L’avantage avec Trump, c’est que maintenant nous savons parfaitement et clairement ce que nous ne voulons pas. Bonnes fêtes Monsieur Trump. 


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 13:07

            A une exception près. La théorie du gender et l’homoparentalité.......


            • bob14 bob14 18 décembre 2017 13:20

              Jérusalem la ville des mensonges la ville des sectes qui assassinent les peuples...Rasez là...


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 14:05

                Comme la planète, Jérusalem n’appartient à personne et à tout le monde.


                • antiireac 18 décembre 2017 14:09

                  Jusqu’à preuve du contraire Jérusalem appartient bien à Israël .

                  Donc logiquement ce pays décide lui même quel ville doit être sa capitale.
                  Et ce ne doit pas être et surtout pas les fachos palestiniens 
                  qui doivent être l’obstacle à cette décision .

                  • Pere Plexe Pere Plexe 18 décembre 2017 14:51

                    @antiireac
                    Jusqu’à preuve du contraire Jérusalem appartient bien à Israël .


                    Ben non
                    C’est bien le problème.

                  • antiireac 18 décembre 2017 15:00

                    @Pere Plexe
                    Et bien si il l’a récupéré sur les fachistes arabes qui ont colonisé cette contrée


                  • Pere Plexe Pere Plexe 18 décembre 2017 15:07

                    @antiireac
                    ...excusez moi : je n’avais pas compris que vous faisiez dans le second degré et l’humour.


                  • Eric F Eric F 18 décembre 2017 22:48

                    @antiireac
                    la preuve du contraire, c’est le droit international ! La limite reconnue est la « ligne verte » de 49, les quartiers Est de Jérusalem ne sont pas attribués à Israël, qui les a conquis en 67 dans une guerre « préemptive » (et non pas défensive suite à invasion de son sol), donc les « prises de guerre » ne peuvent être acquises à titre de « réparation », mais constituent une conquête. Jérusalem Ouest, pour sa part, appartient à Israël ...sous réserve d’un accord sur le partage


                  • phan 18 décembre 2017 14:13

                    Paradoxalement, la déclaration de Trump sur Jérusalem a eu bien des effets positifs. Le président a refusé de continuer à prétendre en toute malhonnêteté que les US soient un médiateur neutre. Il a creusé la tombe du bestial MBS d’Arabie. Il a ramené la Palestine au cœur de l’agenda international après une longue absence. Il a donné à l’Europe une chance de retrouver son indépendance. Et il a fait un pas de plus pour démolir l’insoutenable empire américain. Raison de plus pour nous réjouir.


                    • QAmonBra QAmonBra 18 décembre 2017 16:44

                      @phan


                      Je ne sais pas si cela était calculé de la part de D. Trump, j’en doute fortement, mais c’est effectivement le résultat obtenu et, personnellement, je m’en réjouis. . .

                    • Decouz 18 décembre 2017 14:28

                      Les pays de l’Union Européenne, sollicités par Netanyahou ont fermement refusé de reconnaitre Jérusalem comme capitale.

                      On peut d’ailleurs s’interroger sur cette notion de « capitale », qui n"a pas toujours existé.
                      C’est le siège du gouvernement et des principaux services centraux de l’Etat.
                      C’est aussi la ville où sont situées les ambassades.
                      Donc même si Israel décide de placer sa capitale à tel endroit, cela ne peut concerner que lui tant que les autres états, même à l’exception des US, refusent d’y mettre leurs ambassade.


                      • eddofr eddofr 18 décembre 2017 14:29
                        Chaque américain sait, avec la plus absolue certitude, que la Capitale du Monde c’est New York !


                        • Ger. 18 décembre 2017 16:34

                          Avec Trump, les USA sont devenus un rogue state - un état voyou !


                          • aimable 18 décembre 2017 21:05

                            @Ger.
                            la puissance des us rend ce bas du caisson capricieux qui peut tout se permettre et qui aime que l’on parle de lui
                            regardez sa posture quand il est en publique .


                          • babelouest babelouest 19 décembre 2017 03:38

                            @Ger. je pense que c’était bien avant ! Aux alentours de 1770 sans doute....


                          • eric 18 décembre 2017 16:46

                            À quoi servent ces papier répétitifs, sans arguments réels, voir absurdes ? Israël a fait de Jérusalem sa capitale, de fait, que l’on soit pour ou contre. l’Amérique à peu prêt unanime a décidé d’y transférer son ambassade, pour des raisons variées, politiques, démagogiques, symboliques, pratiques (quand tu es diplomate et que tu dois voir un ministre, cela facilite les choses d’être dans la même ville. Comme les américains payent beaucoup, arment une des parties au moins, on des moyens de pression sur tous le monde et la plus grande armée qui soit, bien sûr qu’ils continueront à participer à toutes le discussions. En revanche, la décision incriminée prouve qu’ils ne se contenteront plus d’un status quo et que si certains protagonistes se refusent à progresser, ils iront vers des solutions ne tenant pas compte de leurs intérêts. Il faudra voir au final, mais c’est sans doute une bonne décision.


                            • Pere Plexe Pere Plexe 18 décembre 2017 17:30

                              @eric
                              ...c’est l’attitude US qui depuis des années empêche toute avancée, tous progrès, dans le dossier !

                              En soutenant indéfectiblement le camp Israélien, en bloquant l’Onu, en excusant par avance les crimes sionistes, leurs violations délibérés de tous les accords et autres résolutions.

                              Une analyse lucide de cette décision imbécile ici.


                            • HELIOS HELIOS 18 décembre 2017 20:12

                              @Pere Plexe

                              ***** c’est l’attitude US qui depuis des années empêche toute avancée, tous progrès... *****


                              ... pour les mésententes il faut toujours au moins être deux.
                              En l’occurrence, pour le problème palestiniens, la m.rdre vient de tous ceux qui s’occupent des affaires israéliennes et palestiniennes.

                              Laissons les se débrouiller et cela calmera beaucoup la situation et le temps passera....




                            • Eric F Eric F 18 décembre 2017 22:52

                              @HELIOS
                              Laisser le pot de fer contre le pot de terre ? fallait-il aussi laisser Milosevitch annexer la Bosnie, et Saddham Hussen annexer le Koweit ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès