• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Journal d’un BAC+5 SDF #34

Journal d’un BAC+5 SDF #34

Samedi 1er Juin 2024

Allant me coucher j’observe qu’en fait il a bien plu pendant la soirée, et je ne m’en suis même pas rendu compte. Les lumières du parasol sont restées allumées et je ne sais pas où se trouve l’interrupteur. En plus, brrrr ! La vache, ça caille ! Je suis toujours en T-shirt, donc je me dépêche de rejoindre ma tente. Et merde, encore un escargot écrabouillé. Celui-là n’a pas eu le temps de souffrir. Mort instantanée.

En démêlant mes cheveux ce matin, j’y ai découvert des feuilles mortes et… un petit mille-pattes encore bien dynamique. Il avait, nul doute, trouvé un parfait lit douillet et tout chaud dans ma crinière. J’espère qu’il (ou une association « antispéciste ») ne va pas tenter une action en justice pour « expulsion brutale » de domicile ? On peut s’attendre à tout de nos jours.

 

Internet à l’air d’être un peu plus rapide que d’habitude. Tant mieux.

 

Mon ventre fait « graouuuuuu ». Il est presque midi. Dans quelques décennie, en suivant la voie de l’eugénisme et du transhumanisme, nous n’auront plus qu’à nous brancher à une machine pour recevoir une injection vitale. Tout comme une voiture en fait. Les autorités et leurs « minions » (définition du mot en anglais) chanteront que c’est le progrès et l’égalité ! Et nous seront en fait tous devenu totalement dépendant de ça pour survivre. J’espère ne jamais voir ça. Heureusement j’ai encore des dents pour mastiquer le repas que j’ai choisi.

 

Un oiseau vient de se cogner à la fenêtre. Ils sont un peu trop enthousiastes à l’idée de trouver à manger sur la terrasse. Remarquez qu’avec le festin d’hier soir il y a sans doute de quoi becqueter par terre.

 

Au fait, les commentateurs rageux, savez-vous qu’en lisant et commentant mes journaux, même en disant de la merde, vous leur donnez de la visibilité ? Je dis ça, je dis rien, hein…

Quoi que vous puissiez écrire, je n’arrêterai pas. Ce sera seulement lorsque j’aurai décidé de le faire que ça prendra fin, et vous n’êtes pas du tout dans l’équation.

 

Ca a l’air d’être la journée « grand nettoyage » au camping. Pas que ce n’est pas propre d’habitude, non c’est plutôt bien, mais aujourd’hui a l’air spécial, avec plus de personnes y travaillant. Mais peut-être que je me fourvoie.

 

Aujourd’hui il y a match de foot, les bleus marines contre les rouges. Des juniors. Et il y a même des spectateurs, au moins aussi nombreux que les joueurs.

 

Une mini araignée a descendu en rappel du plafond à plus de 3m de hauteur, juste devant moi, tranquillement.

 

Pour changer, il pleut.

 

Ah les commentaires… Certains râleurs me disent de traverser la rue (sans doute dans l’idée cachée d’un accident mortel) au lieu de perdre mon temps à écrire ces journaux, et d’autres veulent que je réponde aux commentaires… Même entre eux, ces quelques bruyants individus ne sont pas d’accord, et pourtant ils affirment avec aplomb leur position morale, ils savent ce qu’il faut faire, ils détiennent LA vérité.

 

Une nouvelle fiesta se prépare sur la terrasse. Il devrait y avoir un peu moins de vingt personne cette fois-ci. Ah non, ça s’agrandit. Deux équipes de gymnastique de Normandie si j’ai bien compris. Avec toute cette humidité ils ne devraient pas être trop dépaysés.

 

Un couple a suggéré que je me fasse payer pour les aides et conseils que je donne ^^. Ma fois, pourquoi ne pas créer mon propre emploi de « conseiller pour usagers de camping ! ». Reste juste à reformuler ce titre en quelque chose de plus moderne, de plus « start-up », trouver des financements de la Région et de l’UE et me voilà sorti d’affaire. Et la marmotte…

 

Qu’ils sont silencieux, tous les gymnastes. Peut-être qu’ils se réveilleront après avoir mangé.

 

Un bonhomme visiblement « limité » veut voir du « foot », « foot foot », « canal+ ». Je l’aide à allumer la télé mais il semble qu’aucune chaîne n’est enregistrée. Il faut relancer la détection automatique.

Ca y est, le foot est là pour son plus grand plaisir. Enfin c’est ce que je croyais, il est parti et c’est un jeune, peut-être son fils qui regarde.

Il le rejoint finalement.

Oh pu...naise… Il arrive à gueuler fort en tout cas, pour ça pas de problème.

Sa femme/compagne/amie semble avoir le même soucis d’élocution. Ca ne doit pas être facile.

Ouch, c’est le cas aussi du fiston. Je me demande bien de quoi il s’agit. Ils ont l’air de communiquer entre eux avec des gestes et des sons étranges.

 

Dispute familiale au sujet de chaussettes mouillées. Le papa bois un café en regardant le foot, la maman n’arrive pas à gérer les deux gosses. L’un est pourtant couché et essaye de dormir, mais l’autre le fait chier avec sa lampe torche. Il ne pourrait pas dormir avec ses chaussettes mouillées et ne sait pas où se trouvent les chaussettes sèches, ou plutôt ne voudrait pas les chercher.

 

Oh ça alors, il y a de l’eau qui tombe du ciel ! Qu’est-ce donc que cette sorcellerie ?

 

23h25 Tout le monde s’est barré en laissant la télé allumé. Au final je ne sais même pas qui jouaient au foot ni qui a gagné.

 

Ca y est, je me suis fait finalement démasquer par un « détective d’AV ». Et il est fier de lui, il a bien raison.

Il n’a juste pas compris que lorsque j’ai créé mon Tipeee j’avais un toit sur la tête, donc juste besoin de sous pour me nourrir, alors que maintenant ce toit à été vendu (donc des sous gagnés), mais besoin d’un job+appartement. Vu que jusqu’à peu personne ne m’avait fait le moindre Tip, je n’ai jamais modifié mon compte. Incroyable.

Pareil pour mon profil AV. J’ai fait quelques ajouts récents sans modifier l’original.

Mais bravo pour l’implication, pfiou, on a du temps à perdre, c’est sûr. Et je me donnerai tout ce mal pour capter 10€ ! Alors que je pourrai gagner le RSA sans rien foutre ou presque (en comparaison). ABVFF.

 

Bonne nuit.


Moyenne des avis sur cet article :  1.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • SilentArrow 8 juin 14:12
    Maurice Dreyfous, 1881 (p. 22-23).

    Marche de pluie

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plac,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.

    Il pleut, ça mouille,
    Et pas du vin !
    Quel temps divin
    Pour la guernouille !

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plac,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.

    Cochon, patauge !
    Mais le cochon
    Trouve du son
    Au fond de l’auge.

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plac,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.

    Le cochon bouffe ;
    Toi, vieux clampin,
    C’est pas le pain,
    Vrai, qui t’étouffe.

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plac,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.

    Bah ! sur la route
    Allons plus loin.
    Cherche un bon coin,
    Truche une croûte.

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plan,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.

    Après la pluie
    Viendra le vent.
    En arrivant
    Il vous essuie.

    Il tomb’ dè l’eau, plic, ploc, plac,
    Il tomb’ dè l’eau plein mon sac.


    • Seth 8 juin 14:27

      Tain, en plus ça date du 1er juin... 1 semaine de retard, c’est complètement out !

      Et puis là, ya vraiment rien de rien, ça fait bayer. smiley



        • Seth 8 juin 14:50

          @ZenZoe

          Pour relever un peu l’intérêt d’un lectorat somnolent, ça manque de détails plus relevés. On s’éternise sur la wifi et les descriptions de voisins genre les beaufs, ouis mais la vie ne s’arrête pas là, n’est il pas ?

          Alors quid du reste ? smiley


        • SilentArrow 8 juin 15:18

          @Seth
           

          Pour relever un peu l’intérêt d’un lectorat somnolent, ça manque de détails plus relevés.

          Ouais, ça manque de cul ces histoires.

        • Seth 8 juin 15:35

          @SilentArrow

          J’osais pas le dire... smiley

          C’est des trucs importants dans la vie, même sous une tente. Mais je t’accorde qu’avec la pluie, dans des champs de blé c’est pas évident.


        • Sirius Sirius 8 juin 16:14

          @Seth

          l’onanisme des propos de l’auteur sont une indication précieuse concernant la modalité d’expression de sa libido
          après tout, c’est une technique qui évite les préliminaires et une seule main suffit pendant que l’autre tripote le smartphone,
          il existe même des applications « mains libres » qui permettent certaines fantaisies que la morale réprouve


        • ZenZoe ZenZoe 8 juin 16:46

          Ah.

          Juste pour préciser ma pensée : j’dis ça, j’dis rien.


        • sylviadandrieux 8 juin 17:42

          Attention, un animal blessé est un animal très dangereux. Ses réactions seront à la « hauteur » des commentaires.

          Il va y avoir du sang et des larmes. (et de la pluie pour les connaisseurs)


          • WIMG 8 juin 19:08

            Le pseudo campeur diariste maintient son lien vers https://fr.tipeee.com/patchwork-mental
            alors que...

            « J’ai toutefois de quoi survivre au camping pendant quelques années. »
            https://www.agoravox.fr/commentaire6725740

            « alors que maintenant ce toit à été vendu (donc des sous gagnés) »

            « Alors que je pourrai gagner le RSA sans rien foutre ou presque (en comparaison) »

            mais ce sont les modérateurs d’AgoraVox qui lui font dire

            « Au fait, les commentateurs rageux, savez-vous qu’en lisant et commentant mes journaux, même en disant de la merde, vous leur donnez de la visibilité ? »

            le site a bien besoin de buzz pour assurer les 300 coms jours et rassurer les annonceurs

            Continuons à commenter sous cette blague, Avox vous en remercie


            • WIMG 9 juin 07:27

              aujourd’hui météo clémente sur Guebwiller…

              pour l’ambiance pluvieuse de dimanche dernier, attendre la publication du #35

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité