• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Journal d’un BAC+5 SDF #64

Journal d’un BAC+5 SDF #64

Lundi 1er Juillet 2024

On pouvait voir quelques étoiles cette nuit. Par contre, à ce train là on va avoir droit à 3 semaines consécutives de « Nouvelle Lune ». Elle est sans doute partie en vacances.

Juste avant de remballer mes affaires hier soir j’ai senti une envie irrépressible de me gratter le pied tout juste guéri. J’ai effectivement été piqué sur ma piqûre… Heureusement celle-ci fut anecdotique et avait disparue à mon réveil.

 

Ce matin une fois encore le même rituel morbide s’est répété. Plusieurs perce-oreilles ont été sacrifié sur l’autel de la prévention des risques d’invasion de domicile. Oui, si vous voulez, je suis le gros méchant nazi exterminateur. Je protège ma frontière terriblement fasciste.

Dehors il fait un temps idéal pour moi, pas trop chaud ni trop froid. Je ne vois ni Dag ni Yves.

En les attendant je suis allé faire quelques courses, mais j’ai carrément oublié les glaces.

 

Ils sont « drôles », mes adorateurs complexés, les râleurs qui détestent mes journaux, ils sont très (trop) souvent les premiers, voir les seuls à commenter. Ils vont jusqu’à se plaindre lorsque mes écrits ne sont pas publiés quotidiennement ni commentés. Ce qu’ils veulent en fait, c’est juste « moinser », c’est leur petit plaisir de la journée. Regardez-vous donc…

Vous me faites un peu de la peine pour vous. Pitchounes.

 

Ah ben voilà Dag, il reste finalement 2 jours de plus. Il doit se reposer de ses vacances ! Il s’est bien rendu compte qu’il a trop bu hier, pas top pour rouler ensuite, même après une nuit de sommeil. Pas de problème avec l’hôpital, ils peuvent commencer le traitement plus tard. En fait il s’agit d’un traitement d’une dizaine de minutes chaque jour pendant deux mois.

 

Il y a une effluve d’eaux usées, ça pue, c’est horrible…

 

Cette fois-ci c’est le papy-UPR qui est présent. Il est grognon aujourd’hui : il a oublié son téléphone et doit repartir le chercher. Ensuite il est énervé par des problèmes de vol de données puisque si on ne consent pas on n’a même pas droit d’accéder aux sites. Il écoute des vidéos avec Xavier Moreau puis un Canadien que je ne connais pas.

 

Yves est de retour également, pour deux jours de plus lui aussi. Ils m’ont tous fait le même coup, comme Jérémy avant eux. Il mange rapidement et curieusement en silence. Dag semble prendre d’eau fraîche pétillante et du bicarbonate.

 

Matin terminé, aucun mail attendu de reçu. Toujours pas de date pour un entretient.

 

Je vais chercher mes glaces et des carottes. La réduction (-60 % sur le deuxième lot) ne s’applique déjà plus… Snif. Ca s’appliquait à d’autres glaces mais avec que deux parfums différents que je n’aime pas trop.

 

Dag va prendre un repas ! O_o Des boulettes de viandes et des pommes de terre. Diantre, c’est une première ! Ces derniers jours c’était uniquement bière avec quelques petits bouts de fromage. On notera toutefois l’heure : 15h.

 

Crévindjou, il pleut.

 

Bidiou, v’la que Dag se souvient d’une anecdote à propos de la Guadeloupe. Il me raconte qu’à l’époque l’île était sous domination de la Grande-Bretagne. Celle-ci, redoutant la flotte du Danemark, l’attaque et la décime dans le port de Copenhague, de peur qu’elle ne tombe dans les mains de Napoléon. Du coup le Danemark (qui contrôle la Norvège) s’allie avec la France. Ensemble, avec d’autres, ils perdent la bataille de Leipzig. Le Danemark doit céder la Norvège à la Suède et en contre-partie la Suède (qui a reçu la Guadeloupe de la Grande-Bretagne entre temps) la restitue à la France.

Je vous invite à lire l’histoire de la Guadeloupe (et tout particulièrement le chapitre « Occupation anglaise puis possession suédoise » sur wikipédia).

Le Maréchal Bernadotte qui a trahi Napoléon devint le Roi de la Suède ET de la Norvège. Sa dynastie continue aujourd’hui en Suède.

Sérieusement, les séries télé sont vraiment de la gnognotte par rapport à l’histoire complexe écrite par nos ancêtres.

 

Dag ne mange pas une seconde fois aujourd’hui, par contre il a la place pour 2 glaces. C’est en me regardant en manger ces derniers jours qu’il a pensé aujourd’hui d’en acheter. D’ailleurs il m’en a proposé une à la vanille et au caramel salé. J’ai acheté le même paquet ce matin même également. Les grands gourmets se rencontrent.

Il est finalement retourné à son campement équipé de deux grandes canettes de… bière. Sans commentaire.

 

Deux mamies charrient un pépé qui regarde le match de foot et le prennent en photo.

Il est tout content, son équipe a finalement marqué tout à la fin.

 

20h30 Le Soleil ?! Pour de vrai en plus. Il est juste venu pour m’embêter en m’éblouissant et rendant l’écran de mon ordinateur illisible. Canaillou !

 

Yves est de retour. Bobone lui a fait à manger, il est rentré avec deux parts de quiche et de la salade verte. Tout ne doit pas si mal se passer entre eux, ou alors elle veut qu’il continue à payer le loyer de la maison. Ca fait cher la part de quiche, à mon humble opinion.

 

Un jeune homme Polonais parlant français est arrivé. Il a appris le français il y a une dizaine d’années, et revient chaque année en France pour ne pas tout oublier. Il se débrouille très bien. Infiniment mieux que moi en allemand. Avec sa copine ils se boivent un petit vin en tête à tête, installé en hauteur, sur les grands sièges que quasiment personne n’utilise.

 

Il est déjà bientôt 1h, on est mardi et toujours pas de date pour mon entretien. L’annonce est encore en ligne, donc il devrait y avoir encore une chance… Mais si le logement se fait occuper entre temps…

 

Bon, restons positif, tout va bien se passer, n’est-ce pas ? En tout cas j’espère que tout va bien pour vous.

Bonne nuit.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.22/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • exocet exocet 8 juillet 18:40

    Beaux articles, Patchwork Mental. Surtout les derniers. Ce n’est pas encore la trilogie de Pagnol, mais au moins vous avez le courage d’exposer votre vie dans une mauvaise passe et vos faiblesses. C’est sur que les trois connards qui vous dénigrent et vous moinsent systématiquement incitent vos lecteurs à la prudence et nous nous faisons silencieux. Ces trois là sont jaloux. Jamais eu le courage de pondre un article. Pas de sincérité. Rien à dire ni à écrire dans ces cerveaux creux, que des dénigrements dans ces bouches qui ne s’ouvrent que pour se plaindre et récriminer. Ne vous laissez pas décourager. Continuez..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité